L'Ademe

Répondre


Cette question vous permet de vous prémunir contre les soumissions automatisées et intensives effectuées par des robots malveillants.
Émoticônes
:D :geek: :ugeek: :ghost: :wtf: :-D :) :-) :-( :-o :shock: :? 8-) :lol: :-x :-P :oops: :cry: :evil: :twisted: :roll: ;) ;-) :!: :?: :idea: :arrow: :-| :mrgreen: =D> #-o =P~ :^o [-X [-o< 8-[ [-( :-k ](*,) :-" O:) =; :-& :-({|= :-$ :-s \:D/ :-#
Plus d’émoticônes

Le BBCode est activé
La balise [img] est activée
La balise [flash] est activée
La balise [url] est activée
Les émoticônes sont activées

Relecture du sujet
   

Agrandir Relecture du sujet : L'Ademe

Re: L'Ademe

par mobar » il y a 26 minutes

Il n'y a pas de problème de disparition de forets dans les pays développés!
En Europe, on est plutôt dans une phase de croissance des forêts par abandon de terres agricoles
Pour se chauffer au bois, ce ne sont pas les buches qui manquent mais les bras pour les couper, sécher, tranformer, transporter ...

Re: L'Ademe

par GillesH38 » Hier, 09:42

kercoz a écrit :
Hier, 08:16
GillesH38 a écrit :
13 déc. 2018, 19:50

reste plus que le bois, et il n'y en aurait pas assez pour tout le monde (la forêt anglaise a failli disparaitre avec une population bien moins nombreuse que maintenant, avant qu'on emploie ... le charbon).
Le déboisement radical ( encore visible sur les CPA des coins que vous connaissez en 1900-1910), est plus du aux feux industriels ( fer verrerie, vapeur...) qu' au chauffage perso. En situation locale, l' utilisation du bois de chauffe ( je crois le plus faible émetteur de Co2), est complémentaire d' une production agraire de type perma-BRF et agroforesterie....a condition de ne pas le vendre aux urbains.
euh vu que la machine à vapeur a été inventée en Angleterre d'abord pour pomper l'eau dans les mines de charbon, elle est arrivée APRES la mise en exploitation de ces mines, elles mêmes ouvertes pour faire face aux problèmes d'approvisionnement en bois. Ces problèmes se sont donc posés avant le début de l'industrie ...

Re: L'Ademe

par kercoz » Hier, 08:16

GillesH38 a écrit :
13 déc. 2018, 19:50

reste plus que le bois, et il n'y en aurait pas assez pour tout le monde (la forêt anglaise a failli disparaitre avec une population bien moins nombreuse que maintenant, avant qu'on emploie ... le charbon).
Le déboisement radical ( encore visible sur les CPA des coins que vous connaissez en 1900-1910), est plus du aux feux industriels ( fer verrerie, vapeur...) qu' au chauffage perso. En situation locale, l' utilisation du bois de chauffe ( je crois le plus faible émetteur de Co2), est complémentaire d' une production agraire de type perma-BRF et agroforesterie....a condition de ne pas le vendre aux urbains.

Re: L'Ademe

par GillesH38 » Hier, 06:37

attendez je vais faire un petit récapitulatif de tous les noms d'oiseaux dont on m'a affublé quand j'ai dit ça, on pourra les partager :).

Re: L'Ademe

par phyvette » Hier, 02:08

Rogntudjuuu Sceptique, on vous l'a répété mille fois : l'énergie solaire reçue sur Terre, c'est 8000 fois la consommation d'énergie de l'Humanité !!
Et un petit carré de désert Algérien serait suffisant pour alimenter la France en électricité.
Zavez la tête dure nom de d'là !!

Re: L'Ademe

par sceptique » Hier, 01:46

De toute façon, je l'ai déjà indiqué l'ADEME s'est complètement ridiculisée avec son scénario 100% ENR (dont l'essentiel d'intermittent). En effet, lors des anticyclones froids, sans vent, durant plusieurs jours sur toute l'Europe ils prévoyaient d'importer plusieurs dizaines de GW. Problème : les allemands aussi ....
Sans solution de stockage à l'échelle pour un prix raisonnable, 10 GW d'ENR intermittent ne peuvent même pas remplacer 1 GW de charbon ou nucléaire.
Les ENR viennent seulement en plus des centrales classiques en les perturbant par ailleurs. En effet pour laisser la place aux ENR prioritaires on doit arrêter, démarrer ces centrales classiques bien plus souvent que nécessaire. Tout cela est ruineux : fonctionnement chaotique, double investissement.
Pire même certaines centrales au charbon en Allemagne sont laissées en chauffe sans produire de courant plutôt que de les arrêter qq heures ...

C'est la raison pour laquelle le gouvernement a décider de ralentir le processus de fermeture des centrales nucléaires et même d'en construire d'autres. En attendant un hypothétique miracle sur le stockage.

Re: L'Ademe

par energy_isere » Hier, 00:19

Budget de l'Ademe : 34 M€ pour la rénovation énergétique

Publié le 06/12/2018

L'Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie (Ademe) a voté ce jeudi 6 décembre 2018 son budget pour l'année 2019 : totalisant 761 millions d'euros, il consacrera notamment 34 millions d'euros à la rénovation énergétique des bâtiments. Détails.

Ce mercredi 6 décembre 2018, le conseil d'administration de l'Ademe a procédé au vote de son budget pour l'exercice 2019. Au total, l'institution publique se dote d'une enveloppe de 761 millions d'euros, dont 34 millions d'euros consacrés à la rénovation énergétique pour le programme bâtiment durable. Le "plan rénovation", amorcé en 2018, devrait être opérationnel en 2019. A ce sujet, l'Ademe compte poursuivre sa campagne de communication sur la marque commune Faire, et envisage de revoir l'efficience de ses dispositifs d'accompagnement des particuliers.

Le conseil d'administration de l'Ademe a par ailleurs voté une enveloppe de 185 millions d'euros dédiée à l'économie circulaire ainsi qu'à la valorisation des déchets et des sites pollués, dans l'optique d'atteindre les objectifs de la Feuille de route pour l'économie circulaire (Frec).


Le fonds chaleur renouvelable bondit pour sa part de 55 % en comparaison à 2017, de manière à s'accorder avec la Programmation pluriannuelle de l'énergie dévoilée par le président de la République fin novembre, pour atteindre ainsi 307 millions d'euros. Cet outil a pour objectif de promouvoir les productions locales de chaleur renouvelable, compétitives ou sur le point de l'être, afin de remplacer les ressources énergétiques importées, telles que le gaz ou le fioul.

Le fonds air mobilité voit lui aussi son budget progresser de 50 %, pour atteindre les 30 millions d'euros. Créé pour accompagner le projet de loi d'orientation des mobilités (ou LOM, dont Batiactu a parlé dans cet article) et le plan hydrogène du Gouvernement (voir aussi cet article), ce fonds spécifique s'accompagnera en 2019 d'appels à projets axés sur les nouvelles mobilités, notamment en région, et sur la logistique urbaine. De plus, l'Ademe se mobilisera pour lancer des actions en faveur de la qualité de l'air dans chacune des 15 zones de la métropole faisant l'objet de contentieux européens ou nationaux.
https://www.batiactu.com/edito/budget-a ... -54863.php

Re: L'Ademe

par kercoz » 13 déc. 2018, 21:56

Pour ce qui me reste a vivre, la déplétion, bien que probablement brusque, durera qqs décennies avant d'atteindre son attracteur stabilisé. On conservera probablement une production d'élec et de gaz , bien plus cher mais assez abordable pour chauffer une piece...Le bois sera le plus long à s'épuiser. Et les jours sans soleil, ...je reste sous la couette.

Re: L'Ademe

par GillesH38 » 13 déc. 2018, 19:50

kercoz a écrit :
13 déc. 2018, 15:04
Je me chauffe à l' altérité ( Bois+ serre solaire +elec+ Gaz) ...Mais la nuit je me chauffe à la couette . Il est rare que je chauffe la chambre.
bon et à quoi tu te chaufferais si il n'y avait plus de gaz (plus de fossile), plus d'électricité (intermittente et manque de bol, il fait nuit et y a pas de vent), et bien sur pas de soleil parce que la journée a été toute grise....
reste plus que le bois, et il n'y en aurait pas assez pour tout le monde (la forêt anglaise a failli disparaitre avec une population bien moins nombreuse que maintenant, avant qu'on emploie ... le charbon).

Re: L'Ademe

par kercoz » 13 déc. 2018, 17:29

emmort a écrit :
13 déc. 2018, 16:10

Ce que je voulais dire c'est que, si certaines consommations sont effectivement modulables, il est important de savoir quand on pourra/devra remettre ces consommations en route.

Donc d'une certaine manière que la domotique dise: "le congélateur a 6 heures de réserve de froid, je le coupe mais le relance dans 5h !!" et que la production "gère" les différentes consommations.
Si le delta du congélo est de moins 15 à moins 18 ....un bip heure creuse va le relancer même s' il n'est pas tombé à moins 15..... DE plus, tu peux tres bien le doper à moins 20 sur des heures creuses. ... Un voyant lumineux peut aussi alerter des périodes de tarif moindre.

Re: L'Ademe

par emmort » 13 déc. 2018, 16:10

phyvette a écrit :
13 déc. 2018, 13:12
Et si il faut impérativement choisir entre la voiture électrique, le congélateur ou le programme TV on fait comment ?
Ce que je voulais dire c'est que, si certaines consommations sont effectivement modulables, il est important de savoir quand on pourra/devra remettre ces consommations en route.

Donc d'une certaine manière que la domotique dise: "le congélateur a 6 heures de réserve de froid, je le coupe mais le relance dans 5h !!" et que la production "gère" les différentes consommations.

C'est quand même plus sympa que la méthode africaine: quartier A courant de 6 à 10h quartier B de 10 à 14h quartier C de 14 à 18h......

Re: L'Ademe

par kercoz » 13 déc. 2018, 15:04

GillesH38 a écrit :
13 déc. 2018, 12:33
kercoz a écrit :
13 déc. 2018, 12:04

Ce que je propose est plus un déplacement de la période de conso qu' une création de capacité de stock. Cette augmentation de capacité de stock ne serait qu' une création d' usages qui n'existaient. Faisant du potager, j' ai 2 congélos, mais j' en achète de suite un 3e si le Kw est gratos qd il a du vent en bretagne .
la question est surtout avec quoi tu te chauffes quand il n'y en a pas et qu'il fait nuit ..
Je me chauffe à l' altérité ( Bois+ serre solaire +elec+ Gaz) ...Mais la nuit je me chauffe à la couette . Il est rare que je chauffe la chambre.

Re: L'Ademe

par phyvette » 13 déc. 2018, 13:12

Et si il faut impérativement choisir entre la voiture électrique, le congélateur ou le programme TV on fait comment ?

Re: L'Ademe

par emmort » 13 déc. 2018, 13:01

Dans cette question de régulation de la demande, il y a aussi un besoin criant d'informations:
Ex: - Je peux retarder la recharge de ma voiture électrique mais il faut que demain 9H la charge soit à 100%
- je peux accepter que mon congélateur ne soit pas alimenté mais pas qu'il descende sous la température de sécurité.
- je peux accepter que mon congélateur soit arrêté pendant la soirée mais pas que je rate la finale de la coupe de monde de fléchette en équipe mixte (chacun sa marotte) au même moment.

Donc, cela demande des infos précises (dans les deux sens) sur les besoins et les possibilités de production et intégrer cela au niveau européen. On est pas rendu.

Re: L'Ademe

par GillesH38 » 13 déc. 2018, 12:33

kercoz a écrit :
13 déc. 2018, 12:04

Ce que je propose est plus un déplacement de la période de conso qu' une création de capacité de stock. Cette augmentation de capacité de stock ne serait qu' une création d' usages qui n'existaient. Faisant du potager, j' ai 2 congélos, mais j' en achète de suite un 3e si le Kw est gratos qd il a du vent en bretagne .
la question est surtout avec quoi tu te chauffes quand il n'y en a pas et qu'il fait nuit ..

Haut