Le Cobalt flambe

Répondre


Cette question vous permet de vous prémunir contre les soumissions automatisées et intensives effectuées par des robots malveillants.
Émoticônes
:D :geek: :ugeek: :ghost: :wtf: :-D :) :-) :-( :-o :shock: :? 8-) :lol: :-x :-P :oops: :cry: :evil: :twisted: :roll: ;) ;-) :!: :?: :idea: :arrow: :-| :mrgreen: =D> #-o =P~ :^o [-X [-o< 8-[ [-( :-k ](*,) :-" O:) =; :-& :-({|= :-$ :-s \:D/ :-#
Plus d’émoticônes

Le BBCode est activé
La balise [img] est activée
La balise [flash] est activée
La balise [url] est activée
Les émoticônes sont activées

Relecture du sujet
   

Agrandir Relecture du sujet : Le Cobalt flambe

Re: Le Cobalt flambe

par tita » 20 juin 2020, 11:24

energy_isere a écrit :
26 mars 2020, 22:41
Production mondiale 2018 de Cobalt à 140 00 tonnes
C'est un peu confus. La production mondiale 2018 estimée il y a une année était de 140'000 tonnes. Elle a été révisée cette année à 148'000 tonnes.

La production mondiale 2019 est estimée à 140'000 tonnes. Faut prendre des pincettes avec cette baisse, puisqu'une variation sur une année n'est pas représentative de la tendance à long terme. En 10 ans, on a doublé la production mondiale, et on avait déjà doublé les 10 années précédentes. On est passé d'une production de 30'000 tonnes en 1999 à 72'000 tonnes en 2009 et 140'000 tonnes en 2019.

Vu les besoins qu'on envisage pour le développement des voitures électriques, on imagine facilement qu'on aurait une production de 280'000 tonnes en 2029.

Re: Le Cobalt flambe

par energy_isere » 20 juin 2020, 10:52

RDC : l’Américain Tesla veut s’approvisionner en cobalt auprès de Glencore

Agence Ecofin 17 juin 2020

Les mines de cobalt congolaises se retrouvent de nouveau sous les feux des projecteurs. Le constructeur automobile Tesla serait sur le point de conclure un accord pour s’approvisionner auprès de Glencore. Le but est de sécuriser des tonnes de minerais indispensables à son activité…

La compagnie américaine Tesla veut acheter du cobalt auprès de Glencore pour alimenter ses nouvelles usines en Chine et en Allemagne. C’est ce que rapporte mardi le Financial Times, relayé dans la foulée par plusieurs médias internationaux, dont les sources précisent que l’accord entre les deux parties porterait sur une fourniture annuelle de 6 000 tonnes de cobalt extrait en RDC.

Si les deux sociétés n’ont pas encore confirmé l’information, il convient de préciser que l’accord va dans le même sens que les précédents conclus par Glencore avec Samsung SDI (en février dernier) et le chinois GEM (en octobre). Pour la transaction de février dernier par exemple, le géant suisse s’était entendu avec Samsung sur un audit annuel indépendant des sites d’extraction et de production pour vérifier l’absence d’enfants dans les mines.

Dans un contexte où les utilisateurs finaux de cobalt (les constructeurs de véhicules et les géants industriels) sont régulièrement accusés d’encourager le travail des enfants dans les mines congolaises, toutes les transactions sont scrutées.

Pour l’américain Tesla, acheter du cobalt auprès de Glencore peut traduire une volonté de contrôler la chaine d’approvisionnement et dans le même temps sécuriser un minerai, dont la disponibilité devient critique.
https://www.agenceecofin.com/cobalt/170 ... e-glencore

Re: Le Cobalt flambe

par energy_isere » 08 mai 2020, 02:00

Le premier producteur de sulfate de cobalt verra le jour en Amérique du Nord

Publié le : 07/05/2020 RFI

Le groupe canadien First Cobalt s’apprête à devenir l’an prochain le premier producteur de sulfate de cobalt en Amérique du Nord. Cette matière est un composant essentiel pour la fabrication des batteries de véhicules électriques. L’objectif est de rendre le marché américain moins dépendant de la Chine.

Le groupe minier First Cobalt se rapproche de son objectif. Il vient d'annoncer que le projet d’ouverture d’une unité de production de sulfate de cobalt est viable économiquement et compétitif. La production devrait commencer l’an prochain sur son site situé en Ontario, dans le sud du Canada, où se trouve déjà une raffinerie de ce minerai. L’entreprise canadienne compte en produire 25 000 tonnes d’ici fin 2021, assez pour équiper toutes les batteries de véhicules électriques d’Amérique du Nord.

L’objectif est également de briser le monopole chinois qui domine le marché mondial de piles électriques, car les besoins du secteur sont énormes pour les années à venir. Pour 2040, les prévisions indiquent que les ventes de véhicules électriques dépasseront celles de véhicules thermiques. De quoi rendre stratégique le positionnement sur la chaîne d’approvisionnement en cobalt.

Le choix de First Cobalt pour Glencore

Pour y arriver, le groupe minier canadien a choisi de se fournir auprès du géant suisse des matières premières Glencore. Ce dernier extrait le cobalt en République Démocratique du Congo, qui assure les deux tiers de la production mondiale.

Mais le pays est souvent montré du doigt par les ONG qui dénoncent le travail des enfants dans les mines artisanales et les dégâts sur la santé provoqués par l’extraction. C'est pour cette raison d'ailleurs que le constructeur automobile allemand BMW a décidé l’an dernier de ne plus s’approvisionner en cobalt congolais pour ses voitures électriques.
http://www.rfi.fr/fr/podcasts/20200507- ... rique-nord

Re: Le Cobalt flambe

par energy_isere » 25 avr. 2020, 09:55

RDC : Responsible Minerals Initiative s’associe au développement de la filière artisanale de cobalt

Agence Ecofin 22 avril 2020

La société allemande RCS Global spécialisée dans l’audit des chaînes d’approvisionnement, a conclu un accord avec Responsible Minerals Initiative (RMI) afin d’accélérer son programme « Better Mining », en RDC. Il s’agit d’un plan de développement qui garantit que le cobalt provenant des filières artisanales est produit de manière éthique et responsable.

Le secteur est en effet régulièrement accusé de fonctionner sans mesures de sécurité et de faire travailler des enfants dans les mines. Cela a créé une méfiance des acheteurs vis-à-vis des petits producteurs, situation que RCS Global veut combattre.

Le partenariat entre RCS et RMI permettra d’accroitre le nombre de sites couverts par le programme en RDC. Selon Nicholas Garrett, PDG de RCS Global, l’initiative qui touche environ 5 000 mineurs actuellement pourrait s’étendre à plus de 20 000 artisans d’ici 2023.

Rappelons que la production artisanale de cobalt en RDC représente selon le ministère des Mines, jusqu’à 30 % de la production nationale.
https://www.agenceecofin.com/cobalt/220 ... -de-cobalt

Re: Le Cobalt flambe

par energy_isere » 26 mars 2020, 22:41

La derniere fiche USGS sur le Cobalt : https://pubs.usgs.gov/periodicals/mcs20 ... cobalt.pdf

Production mondiale 2018 de Cobalt à 140 00 tonnes

Image

la fiche de l' année d'avant : viewtopic.php?p=2283239#p2283239

Re: Le Cobalt flambe

par energy_isere » 23 févr. 2020, 14:39

Une éventualité de coproduire du Cobalt sur un projet initial de Cuivre Or Fer du minier Canadien Capstone dans un futur projet au Chili.

Le Cobalt est mêlé avec des pyrite de fer. Ça pourrait sortit 4700 t de Cobalt par an.

La décision d'investissement est pas encore prise.
Capstone could become world’s fourth-largest cobalt producer
Cecilia Jamasmie | February 20, 2020
.......
Over its almost 18-year mine life, Santo Domingo is slated to produce an average of 134-million pounds a year of copper, 4.2-million tonnes a year of iron concentrates and 17,000 annual ounces of gold.

On top of the cobalt-producing option, Capstone is considering the potential to utilize autonomous equipment and infrastructure sharing.
https://www.mining.com/capstone-could-b ... -producer/

Re: Le Cobalt flambe

par energy_isere » 23 févr. 2020, 11:32

Un prospect de Cobalt (et Nickel en prime) en Australie sort son étude de pré faisabilité.
Barra Resources: Mount Thirsty JV to provide secure cobalt supply

By DANIEL BRIGHTMORE . Feb 20, 2020

Mt Thirsty has now assumed the mantle of Australia’s most advanced genuine cobalt project with a completed pre-feasibility study (PFS).

The joint venture between Barra Resources and Conico is showing a cobalt-nickel value split of 71%-29%.

Barra’s Managing Director & CEO and MTJV PFS Manager Sean Gregory commented: “This study is the culmination of 18 months’ work by the MTJV. I am confident that the PFS has been completed to a very high standard by global engineering houses that will stand up to the most detailed scrutiny from potential project partners.

“We are now looking forward to engaging with these large global firms who are eager to secure a guaranteed sustainable source of cobalt for electric vehicle batteries.”
https://www.miningglobal.com/mining-sit ... alt-supply

Re: Le Cobalt flambe

par energy_isere » 15 févr. 2020, 10:47

RDC : Glencore fournira du cobalt à Samsung SDI pour les cinq prochaines années

Agence Ecofin 11 fev 2020

La compagnie minière Glencore a conclu un accord d’approvisionnement en hydroxyde de cobalt avec le fabricant de batteries Samsung SDI. Le géant suisse, actif sur des mines en RDC, mettra à disposition de la société sud-coréenne 21 000 tonnes de cobalt entre 2020 et 2024.

Le minerai proviendra des mines congolaises de Glencore, et pour assurer un approvisionnement éthique et responsable, les deux parties ont convenu d’un audit annuel indépendant des sites d’extraction et de production. Cet audit vise notamment à vérifier l’absence d’enfants dans les mines. Aucun détail n’a été donné toutefois sur la contrepartie financière que recevra Glencore.

« L’accord d’approvisionnement témoigne de la poursuite de la stratégie […] visant à garantir des contrats de fourniture à long terme avec les principaux acteurs de la chaine d’approvisionnement des batteries lithium-ion [...] ainsi que l’engagement de Glencore en faveur d’une production responsable », a commenté Nico Paraskevas, responsable marketing de Glencore, en charge du cuivre et du cobalt.

La compagnie possède en RDC, rappelons-le, les mines de cuivre-cobalt, Mutanda et Katanga. Elle s’attend à produire entre 25 000 et 33 000 tonnes de cobalt en 2020.
https://www.agenceecofin.com/cobalt/110 ... nes-annees

Re: Le Cobalt flambe

par energy_isere » 02 févr. 2020, 14:41

Le RDC crée un monopole d'Etat pour la commercialisation du cobalt artisanal.
Congo creates state monopoly for artisanal cobalt

Reuters | January 31, 2020

Democratic Republic of Congo has granted a monopoly to a new state-owned company to purchase and market all cobalt that is not mined industrially in an effort to exert greater influence over prices, a government decree shows.

The November decree, seen by Reuters on Friday, creates a new subsidiary of state mining company Gecamines with exclusive rights to sell artisanally-mined “strategic minerals”, such as cobalt, a key component in electric car batteries.

The decree says it was motivated by “the necessity of controlling the entire artisanal supply chain and boosting government revenues through control of prices”.

It also aims to exert greater state oversight of working conditions in the artisanal sector, which has been plagued by instances of child labour and other abuses.

......
https://www.mining.com/web/congo-create ... al-cobalt/

Re: Le Cobalt flambe

par energy_isere » 25 janv. 2020, 11:20

Zambie : ERG suspend ses activités à la raffinerie de cobalt et cuivre Chambishi Metals

Agence Ecofin 24 janv 2020

La seule raffinerie qui produit du cobalt métal en Zambie ne fonctionne plus. Eurasian Resources Group a déclaré jeudi qu’elle suspendait les activités à Chambishi Metals, en raison d’une pénurie de concentrés de cuivre et cobalt nécessaires à la production de cathodes.

« Il n’a pas été possible de trouver la matière première appropriée en Zambie. Nous sommes en train de mettre l’usine en régime de maintenance et entretien », a déclaré la compagnie dans un communiqué relayé par Reuters, précisant qu’elle explore d’autres sources d’approvisionnement pour reprendre les opérations.

La raffinerie Chambishi Metals a une capacité annuelle de 6 800 tonnes de cobalt métal et 55 000 tonnes de cuivre métal. La suspension des opérations pourrait conduire Eurasian à licencier 229 travailleurs, à en croire le président de l’Union des travailleurs miniers de Zambie.
https://www.agenceecofin.com/cobalt/240 ... shi-metals

Re: Le Cobalt flambe

par energy_isere » 19 janv. 2020, 11:31

TESLA signe avec Glencore pour de l'approvisionnement à long terme de Cobalt.
Tesla in talks to buy Glencore cobalt for Shanghai car plant

By DANIEL BRIGHTMORE . Jan 16, 2020

Glencore is negotiating a long-term contract to ship cobalt to Tesla’s new electric-vehicle factory in Shanghai, reports Bloomberg.

A deal would help Tesla avoid a supply squeeze on the key battery metal as it pushes into the world’s largest car market, and mark a win for Glencore after a tough spell for its cobalt business.

Executives from both companies hammered out terms of the deal before an official ceremony to mark the first sales from the Shanghai plant earlier this month, said one of the people, who asked not to be identified discussing commercial negotiations. They declined to give details about the size and value of the supply deal. A Glencore spokesman declined to comment, while a representative for Tesla didn’t immediately respond to a request for comment.

The contract will help Tesla shore up its cobalt supply as it ramps up output at the so-called Gigafactory, which was built in just 11 months with significant support from the Chinese government. The opening of the plant has helped propel Tesla’s shares to record highs, as investors turn bullish on Elon Musk’s ambitions of transforming the company into a global mass-market automaker.
https://www.miningglobal.com/technology ... -car-plant

Re: Le Cobalt flambe

par energy_isere » 17 déc. 2019, 21:37

RDC: délocalisation d'une cité bâtie sur une mine de cobalt dans le sud-est

Par Le Figaro avec AFP 17 dec 2019

Les autorités d'une province minière du sud-est de la République démocratique du Congo ont annoncé mardi 17 décembre la délocalisation d'une cité construite sur une mine de cobalt dont les abondantes réserves estimées pourront soutenir le budget de l'État relevé à dix milliards de dollars.

«Le plan de délocalisation de la cité de Kasulo existe déjà. Cette cité est construite sur une mine de cobalt. Le coût de la délocalisation est autour de 800 millions de dollars», a déclaré Richard Muyej, gouverneur de la province minière du Lualaba (sud-est). «Si l'État découvre qu'il y a un intérêt pour toute la nation, il peut délocaliser et indemniser les habitants afin d'organiser l'activité d'exploitation du cobalt de manière à renflouer ses caisses», a-t-il expliqué.

La cité de Kasulo à Kolwezi est habité par plus de dix mille familles composées en moyenne d'une dizaine de personnes chacune. Elle a été régulièrement lotie par l'Etat: des écoles, des églises, des habitations et plusieurs édifices y sont construits.

«Avec la mine de Kasulo, le pays a la garantie de se doter d'un budget de 10 milliards de dollars pendant dix ans» (...) Les réserves de cobalt de Kasulo sont estimées à «100 milliards de dollars américains», a argumenté M. Muyej, estimant que la remontée des cours du cobalt est envisageable dans un avenir proche. La tonne du cobalt se négocie actuellement à moins de 30.000 dollars.

La RDC s'est dotée d'un budget de 10 milliards de dollars. Mais le Fonds monétaire international (FMI) avait estimé que ces prévisions étaient «irréalistes». M. Muyej est conscient qu'«il y aura grogne» mais il estime que «le sol et le sous-sol n'appartiennent pas aux individus mais à l'État», malgré les titres de propriété qui font de leurs détenteurs «des locataires sur le sol de l'État».
https://www.lefigaro.fr/flash-eco/rdc-d ... t-20191217

Les creuseurs illégaux à Kasulo le font depuis 5 ans !
Kolwezi: les creuseurs artisanaux sommés d’arrêter l’exploitation minière à Kasulo
Publié le jeu, 24/07/2014
https://www.radiookapi.net/actualite/20 ... ere-kasulo

et https://observers.france24.com/fr/20140 ... -congo-rdc
Au mois de juin (2014), un habitant du quartier Kasulo, situé à 4 kilomètres du centre ville de Kolwezi, découvre accidentellement que son sous-sol regorge de ces précieux minerais alors qu’il creusait une fosse sceptique. Alertés par la nouvelle, plusieurs habitants du quartier entreprennent des fouilles et découvrent que c’est l’ensemble de la zone qui regorge de cuivre et de cobalt. Malgré l’interdiction faite par la municipalité le 18 juillet, les trous béants se multiplient dans le quartier. Mais les fouilles, non encadrées, ne sont pas sans conséquences : cinq creuseurs sont décédés fin juillet dans des éboulements.

Re: Le Cobalt flambe

par energy_isere » 17 déc. 2019, 21:34

Glencore au centre d’une plainte dans la filière du cobalt
Une organisation américaine estime qu’Apple, Google, Tesla, Dell et Microsoft utilisent du minerai congolais extrait dans des conditions scandaleuses. Dans une instruction lancée dimanche, elle mentionne largement le groupe zougois


17 décembre letemps.ch

Apple, Google, Microsoft, Tesla et Dell font l’objet d’une plainte aux Etats-Unis parce qu’ils auraient «aidé et encouragé» le développement d’une chaîne d’approvisionnement en cobalt en République démocratique du Congo (RDC), où les conditions de travail sont misérables.

La «class action» a été déposée dimanche auprès de la Cour du district de Columbia, dans l’Ohio, par International Rights Advocates (IRA), une organisation d’avocats basée à Washington, pour le compte de 14 personnes. Elles représentent des tuteurs d’enfants tués ou mutilés à la suite d’accidents dans des mines congolaises.

«Enfants mutilés ou tués»

Au centre de la chaîne d’approvisionnement décriée par IRA figure deux acteurs clés: Glencore, mentionné à 52 reprises dans la plainte, et le groupe chinois Zhejiang Huayou Cobalt. Le géant zougois des matières premières, principal producteur de cobalt au monde, possède les droits d’exploiter plusieurs gisements en RDC, souvent exploités par sa filiale Kamoto Copper Company (KCC). Les mines de Tilwezembe, de Mashamba Est et de Lac Malo B5 sont citées dans le document. Trafigura, l’autre poids lourd suisse dans l’extraction du minerai bleu congolais, n’est pas mentionné.
La plainte fait état d’enfants qui s’épuisent six jours sur sept à extraire le composant essentiel des batteries lithium-ion, omniprésentes dans nos smartphones et nos ordinateurs portables. «Des centaines, voire des milliers d’enfants ont été mutilés ou tués pour produire le cobalt nécessaire aux gadgets technologiques du monde», écrivent les plaignants. Les effondrements de tunnels miniers enterrant vivants des enfants seraient réguliers et souvent on ne retrouve jamais les corps.

Glencore vend en général le cobalt au raffineur belge Umicore, un fournisseur des géants américains, selon IRA. «La chaîne d’approvisionnement de Glencore fournissant Apple, Alphabet [ndlr: la maison mère de Google], Dell, Microsoft et Tesla en cobalt de RDC est née dans le crime», peut-on lire dans la plainte. En 2016, un rapport d’Amnesty International avait déjà critiqué les géants américains de la technologie, Apple en tête. Ils avaient par la suite fait savoir qu’ils allaient mettre en place des garde-fous, mais il n’en est rien, selon IRA.

Enquêtes en RDC

«Glencore ne tolère aucune forme de travail des enfants, forcé ou obligatoire», indique une porte-parole du groupe à Zoug. Dans un communiqué, le groupe indique que contrairement à ce qui est avancé dans la plainte, il ne détient pas de concession sur la mine de Lac Malo et que le gisement de Tilwezembe a été repris par des mineurs artisanaux en 2011.

La multinationale fait actuellement l’objet d’enquêtes, aux Etats-Unis et au Royaume-Uni, pour avoir soudoyé des fonctionnaires congolais afin d’obtenir des concessions minières. La plupart des cas impliqueraient un entrepreneur israélien qui fait l’objet de sanctions américaines, Dan Gertler, réputé proche de l’ancien président Joseph Kabila.
https://www.letemps.ch/economie/glencor ... ere-cobalt

Re: Le Cobalt flambe

par energy_isere » 17 déc. 2019, 20:37

Tesla, Google, Microsoft et Apple attaqués sur leur approvisionnement en cobalt

HUBERT MARY le 17/12/2019

International right advocates, une organisation de défense des droits de l’homme, a déposé plainte contre des géants de la tech américains pour avoir encouragé le travail d'enfants dans les mines de cobalt en République démocratique du Congo.

Apple, Alphabet (la maison mère de Google), Dell, Microsoft ou encore Tesla, sont la cible d’une recours collectif fédéral émanant d’une organisation de défense des droits de l’homme aux Etats-Unis. International right advocates (IRA), une entité américaine spécialisée dans les litiges entre particuliers et entreprises, a réuni 14 plaignants "tuteurs d'enfants tués dans l'effondrement d'un tunnel ou d'un mur lors de l'extraction de cobalt en République démocratique du Congo (RDC)", annonce-t-elle sur son site dimanche 15 décembre.

L’IRA affirme que les plaignants "ont la preuve que ces sociétés ont aidé et encouragé le travail des enfants visant à extraire du cobalt dans des conditions qui ont causé leur mort ou des blessures graves et invalidantes." Par ailleurs, "il est bien documenté que les jeunes enfants qui exploitent le cobalt des défendeurs ne sont pas seulement obligés de travailler à plein temps (…) ; ils sont régulièrement mutilés et tués", poursuit l’association.

L’avocat principal des plaignants Terry Collingsworth, affirme n’avoir jamais vu "en 35 ans d'exercice de la profession d'avocat spécialisé dans les droits de l'homme" autant "d'enfants innocents victimes d'abus aussi extrêmes à grande échelle. Cette cruauté et cette avidité stupéfiantes doivent cesser."

Le cobalt, métal rare dont la demande explose

"L'explosion du secteur des technologies a conduit à une explosion de la demande en cobalt", explique IRA. Il sert notamment pour la fabrication de batteries lithium-ion rechargeables (élément que l’on retrouve dans les batteries de téléphones portables et de voitures électriques) "Le cobalt est extrait en RDC dans des conditions dignes de l'âge de pierre extrêmement dangereuses par des enfants payés un dollar ou deux par jour par jour pour fournir le cobalt servant aux onéreux gadgets fabriqués par certaines des plus riches entreprises au monde" détaille l’IRA. La RDC détient les plus grandes exploitations de cobalt au monde, qui en font le premier producteur de la planète. Les importantes ressources minières du pays sont l’objet de conflits armés qui ensanglantent l’Est du pays depuis plus de 20 ans. Des richesses qui ne sont pas partagés avec les 97 millions d’habitants dont plus de 50% vit en dessous du seuil de pauvreté en 2019.

L’organisation IRA affirme enquêter également sur d’autres entreprises du secteur de la tech et de l’automobile et "prévoit d’ajouter d’autres société à la poursuite".
https://www.usinenouvelle.com/article/t ... lt.N914094

Re: Le Cobalt flambe

par energy_isere » 07 déc. 2019, 11:01

RDC : Glencore va fournir du cobalt au producteur de batteries sud-coréen SK Innovation

Agence Ecofin. 5 déc 2019

La compagnie minière Glencore, active sur deux mines de cobalt en RDC, a signé un accord avec le coréen SK Innovation afin de l’approvisionner en cobalt pendant six ans. Glencore lui fournira environ 30 000 tonnes de cobalt entre 2020 et 2025.

Le marché des véhicules électriques est en plein essor et pourrait atteindre 150 millions $ (bug) en 2025 augmentant ainsi la demande de cobalt nécessaire aux batteries lithium-ion. L’accord avec Glencore assure à SK Innovation un approvisionnement régulier et permanent en cobalt et lui permettra de produire des batteries pour 3 millions de véhicules électriques.

« En signant ce contrat avec le premier producteur mondial de cobalt (Glencore, NDLR), SK Innovation s’est assuré la fourniture d’un métal qui est à la fois au cœur de la production de batteries et un métal en pénurie », a déclaré la société.

Pour répondre aux critiques sur les violations des droits de l’homme, les deux sociétés ont convenu que les activités de Glencore en RDC feraient chaque année l’objet d’un audit indépendant pour s’assurer que la production est éthique et responsable.
https://www.agenceecofin.com/cobalt/051 ... innovation

Haut