Croissance de l'économie chinoise

Répondre


Cette question vous permet de vous prémunir contre les soumissions automatisées et intensives effectuées par des robots malveillants.
Émoticônes
:D :geek: :ugeek: :ghost: :wtf: :-D :) :-) :-( :-o :shock: :? 8-) :lol: :-x :-P :oops: :cry: :evil: :twisted: :roll: ;) ;-) :!: :?: :idea: :arrow: :-| :mrgreen: =D> #-o =P~ :^o [-X [-o< 8-[ [-( :-k ](*,) :-" O:) =; :-& :-({|= :-$ :-s \:D/ :-#
Plus d’émoticônes

Le BBCode est activé
La balise [img] est activée
La balise [flash] est activée
La balise [url] est activée
Les émoticônes sont activées

Relecture du sujet
   

Agrandir Relecture du sujet : Croissance de l'économie chinoise

Re: Croissance de l'économie chinoise

par Raminagrobis » 16 juil. 2019, 10:18

Oui c'est un vrai foutoir cette histoire : Échelles longue et courte

Re: Croissance de l'économie chinoise

par GillesH38 » 16 juil. 2019, 10:10

c'est parce que Google affiche correctement le "billion" français (que personne n'utilise en fait), qui vaut mille milliards (un million de million), alors que le "billion" anglo saxon c'est juste un milliard ... de meme le trillion français c'est un milliards de milliards (un million de billions ) alors que l'anglo saxon c'est mille milliards ( 1 trillion anglo saxon = 1 billion français).

Bref les "gros" PIB c'est effectivement de l'ordre de dizaines de milliers de milliards de $/ an

Re: Croissance de l'économie chinoise

par energy_isere » 16 juil. 2019, 08:22

](*,)
Le PIB de la France c'est 2500 milliards de dollars.

15 milliards de dollars,c'est le PIB du Mali en 2017.

Mobar qui enfume avec le climat scepticisme et son crypto marxisme, il comprend rien aux chiffres du PIB, même avec un facteur 1000 à la baisse il voit pas où est l'erreur :lol:

15 milliard d' euro c'est le chiffre d'affaire annuel de par exemple la SNCF, ou de Carrefour, ou de Air France. Et il y a 10 autres boîtes françaises avec un CA plus grand devant.
https://www.verif.com/Hit-parade/01-CA/00-Pays/0-France

Le budget de la défense c'est 40 milliards €.
https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Budget_ ... t_français

Chers amis forumeur, notez bien ici la totale absence de crédibilité du Mobar si vous ne vous en étiez pas encore aperçus.

Re: Croissance de l'économie chinoise

par mobar » 16 juil. 2019, 08:11

energy_isere a écrit :
15 juil. 2019, 19:51
mobar a écrit :
15 juil. 2019, 10:11
Le PIB chinois (10 milliards €) est de 30% inférieur à celui de L'UE (15 milliards €) qui compte 3 fois moins d'habitants et la moitié de celui des US comptent 4 fois moins d'habitants
Même avec un taux de croissance deux fois supérieur, ça va prendre quelques années avant que le chinois moyen rattrape l'européen moyen, au moins 15 ans ... si les taux de croissance respectifs restent inchangés, ce qui est loin d'être assuré

D'ici là, il aura coulé de l'eau sous les pont et quelques régimes risquent d'avoir trépassé
:wtf: les chiffres sont fantaisistes. On serait tous pauvres et miséreux comme au Togo avec ces chiffres la.
Ce sont les chiffres des fantaisistes de la Banque Mondiale convertis au cours du jour ;)
https://www.google.fr/search?source=hp& ... hDxXF_j1l8

Re: Croissance de l'économie chinoise

par energy_isere » 15 juil. 2019, 19:51

mobar a écrit :
15 juil. 2019, 10:11
Le PIB chinois (10 milliards €) est de 30% inférieur à celui de L'UE (15 milliards €) qui compte 3 fois moins d'habitants et la moitié de celui des US comptent 4 fois moins d'habitants
Même avec un taux de croissance deux fois supérieur, ça va prendre quelques années avant que le chinois moyen rattrape l'européen moyen, au moins 15 ans ... si les taux de croissance respectifs restent inchangés, ce qui est loin d'être assuré

D'ici là, il aura coulé de l'eau sous les pont et quelques régimes risquent d'avoir trépassé
:wtf: les chiffres sont fantaisistes. On serait tous pauvres et miséreux comme au Togo avec ces chiffres la.

Re: Croissance de l'économie chinoise

par mobar » 15 juil. 2019, 10:11

Le PIB chinois (10 milliards €) est de 30% inférieur à celui de L'UE (15 milliards €) qui compte 3 fois moins d'habitants et la moitié de celui des US comptent 4 fois moins d'habitants
Même avec un taux de croissance deux fois supérieur, ça va prendre quelques années avant que le chinois moyen rattrape l'européen moyen, au moins 15 ans ... si les taux de croissance respectifs restent inchangés, ce qui est loin d'être assuré

D'ici là, il aura coulé de l'eau sous les pont et quelques régimes risquent d'avoir trépassé

Re: Croissance de l'économie chinoise

par energy_isere » 15 juil. 2019, 08:36

La croissance chinoise ralentit à 6,2%, un plus bas en 27 ans

REUTERS•15/07/2019

La croissance économique de la Chine a ralenti au deuxième trimestre à 6,2% en rythme annuel, un plus bas en 27 ans, dans un contexte de tensions commerciales accrues avec les Etats-Unis qui pèsent sur la demande interne et externe.

D'autres statistiques officielles publiées lundi suggèrent toutefois une stabilisation de l'économie chinoise, avec une production industrielle et des ventes au détail supérieures aux attentes en juin.

Partenaires commerciaux de la Chine et investisseurs surveillent de près la santé de la deuxième économie du monde sur fond de conflit commercial prolongé et coûteux entre Pékin et Washington qui alimente les inquiétudes d'une récession mondiale.

La croissance du produit intérieur brut (PIB) communiquée lundi met en évidence le ralentissement prolongé de l'économie chinoise, après 6,4% sur un an pour la période janvier-mars, ce qui laisse à penser que le gouvernement va être contraint de prendre des mesures de soutien supplémentaires.

Les économistes interrogés par Reuters anticipaient en moyenne une progression du PIB de 6,3% au deuxième trimestre par rapport à la même période l'an dernier.

Pékin a annoncé en mars de nouvelles baisses d'impôts et des dépenses d'infrastructures massives afin de relancer la croissance, mais leur effet sur l'économie s'est fait attendre et la confiance des dirigeants d'entreprises a continué de se dégrader.

La croissance de la production industrielle, qui avait progressé en mai à un plus bas de plus de 17 ans, a cependant battu le consensus, suggérant que les mesures engagées par le gouvernement pourraient commencer à porter leurs fruits.

La production industrielle a augmenté de 6,3% en rythme annuel, montrent les données publiées par le Bureau national de la statistique (BNS), alors que le consensus ressortait à +5,2% après +5,0% en mai.
........
https://www.boursorama.com/actualite-ec ... b94cf4e18d

Re: Croissance de l'économie chinoise

par energy_isere » 10 juil. 2019, 21:12

La Chine table sur le maintien d'une croissance de 6% à 6,5%

le 10/07/2019 Reuters

Les autorités chinoises restent confiantes dans la capacité de maintenir une croissance économique située entre 6% et 6,5% par an, a déclaré mercredi le ministre des Finances chinois, Liu Kun, lors d'une conférence à Milan.
https://www.usinenouvelle.com/article/l ... 5-.N864820

Re: Croissance de l'économie chinoise

par energy_isere » 01 juil. 2019, 21:21

La construction du plus grand aéroport au monde est achevée

Sputnik 30.06.2019

La Chine a construit un aéroport gigantesque, qui devrait être inauguré à la veille du 70e anniversaire de la fondation de la République populaire. Des milliards d'euros ont été investis dans les infrastructures.

Image

La construction du plus grand aéroport international au monde, nommé Daxing, s’est achevée près de Pékin, ont annoncé les autorités de la ville. Ce projet a été supervisé personnellement par le Président Xi Jinping.

’aéroport se situe à 46 kilomètres au sud du centre du pays et occupe une superficie d’un million de mètres carrés.

Le responsable du chantier, Li Jianhua, a plus tôt expliqué à Sputnik que Daxing n’était pas seulement un aéroport, mais aussi le plus grand hub de transport au monde dont la construction a coûté près de 400 milliards de yuans (environ 15 milliards d'euros).

Pour le moment, un seul terminal, en forme de «phœnix d’or», devrait être inauguré le 30 septembre à la veille du 70e anniversaire de la fondation de la République populaire de Chine par Mao Zedong.

Ce nouvel aéroport est supposé atténuer la pression qui pèse sur celui de Pékin, actuellement surchargé.
Il devrait être pleinement opérationnel en 2025, avec quatre pistes d'atterrissage, une capacité de 72 millions de passagers et de près de deux millions de tonnes de fret par an.

Son toit, d'un seul tenant, représente la superficie de 25 terrains de football. Des ouvertures dans la toiture permettent d'amener la lumière du jour jusqu'aux niveaux les plus bas de la structure.

L'architecte anglo-irakienne Zaha Hadid, décédée en 2016, a participé à la création de ce design.
https://fr.sputniknews.com/societe/2019 ... e--photos/

Re: Croissance de l'économie chinoise

par energy_isere » 28 mars 2019, 20:02

Quatrième mois de contraction en vue dans l'industrie en Chine

Publié le 28/03/2019 PEKIN Reuters

L'activité dans le secteur manufacturier chinois devrait s'être contractée pour le quatrième mois consécutif en mars, montre jeudi une enquête de Reuters, ce qui confirmerait le ralentissement de la deuxième économie mondiale.

L'indice des directeurs d'achats (PMI) officiel est attendu à 49,5, en légère hausse par rapport à celui de février (49,2) mais toujours inférieur au seuil de 50 en dessous duquel il traduit une baisse de l'activité, selon la médiane des prévisions de 24 économistes.

Des facteurs saisonniers devraient avoir contribué à cette remontée, parmi lesquels le retour à une activité normale après les longs congés du nouvel an chinois et la reprise progressive de la production de certains sites industriels concernés par les restrictions hivernales des émissions polluantes.

Au-delà de la baisse attendue de l'indice global, les investisseurs devraient être à l'affût de toute amélioration des carnets de commandes sur le marché chinois, qui pourrait profiter des mesures de soutien à l'activité annoncées ces derniers mois par Pékin.

Les commandes à l'exportation, elles, devraient être restées faibles dans un contexte de ralentissement de plusieurs des grands partenaires commerciaux du pays, dont le Japon, la Corée du Sud et Taiwan.

La majeure partie des indicateurs chinois publiés au titre des deux premiers mois de l'année suggèrent un ralentissement accru de l'économie, même si Pékin met en garde contre les distorsions statistiques liées aux longs congés de la période.

La croissance de la production industrielle est tombée sur janvier-février à son plus bas niveau depuis 17 ans, l'investissement dans le secteur manufacturier a ralenti et les profits du secteur de l'industrie ont chuté de 14%, leur repli le plus marqué depuis fin 2011.

Jeudi, le Premier ministre, Li Keqiang, a toutefois déclaré que les "changements" dans la situation économique avaient dépassé les attentes en mars.

L'indice PMI manufacturier Caixin-Markit, qui prend davantage en compte les petites et moyennes entreprises, est attendu inchangé en mars à 49,9.

Le PMI officiel doit être publié le 31 mars, en même temps qu'une enquête similaire portant sur le secteur des services. La publication de l'indice PMI manufacturier Caixin-Markit est prévue le 1er avril, celle de son équivalent pour les services le 3 avril.
https://www.usinenouvelle.com/article/q ... ne.N823785

Re: Croissance de l'économie chinoise

par energy_isere » 21 mars 2019, 21:07

En Chine la féte continue.
La petite extension de Monaco sur la mer (en construction) ça sera un nain à coté de ce projet.

Je me demande quelle élévation du niveau de la mer en 2100 retiennent les porteurs du projet. :-k
Hong Kong : une île artificielle à 70 milliards d’euros controversée

Publié le 21/03/2019

Hong Kong envisage de construire l’une des plus grandes îles artificielles au monde, pour un coût d’environ 70 milliards d'euros en dépit des protestations des ONG.

Image

La future île artificielle de Lantau ferait près de trois fois la taille de Central Park à New York. (Photo : DR)
https://www.lemarin.fr/secteurs-activit ... rds-deuros

Re: Croissance de l'économie chinoise

par energy_isere » 14 mars 2019, 20:06

Chine: Plus fort ralentissement de la production en 17 ans

Publié le 14/03/2019 PEKIN Reuters

La production industrielle de la Chine a enregistré lors des deux premiers mois de l'année sa plus faible croissance en 17 ans, suggérant que le ralentissement de l'économie chinoise va se poursuivre malgré une série de mesures de soutien prises depuis l'année dernière par le gouvernement.

La hausse des dépenses d'infrastructures engagées par Pékin a toutefois amorcé une accélération de l'investissement en actifs immobilisés, montrent les données officielles publiées jeudi.

Pour relancer une économie qui croît à son rythme le plus faible depuis près de 30 ans, le Premier ministre Li Keqiang a annoncé la semaine dernière d'importantes réductions d'impôts, une hausse des dépenses d'infrastructures et des mesures pour encourager les prêts aux petites et moyennes entreprises.

D'après les données du Bureau national de la statistique (BNS), la production industrielle a progressé de 5,3% en rythme annuel en janvier-février, soit à son rythme le plus faible depuis le début de l'année 2002.

Les économistes interrogés par Reuters anticipaient un ralentissement moins net (+5,5%) après une progression de 5,7% en décembre.

Pékin choisit de combiner les statistiques de l'activité industrielle en janvier et février afin d'atténuer les distorsions provoquées par les festivités du nouvel an lunaire. Des analystes estiment que ces données doivent être lues avec prudence et que les contours plus nets de la santé de l'économie chinoise devraient apparaître en avril.

Selon les résultats des enquêtes réalisées par les pouvoirs publics chinois auprès des directeurs d'achats, l'activité manufacturière s'est contractée en février pour tomber à un plus bas de trois ans, les commandes à l'exportation ayant chuté à leur rythme le plus faible depuis la crise financière, soulignant la faiblesse accrue de la demande.

La hausse des prix à la production est restée stable en février, à son plus bas niveau depuis septembre 2016, pesant sur la rentabilité des entreprises industrielles dont les profits ont déjà diminué lors des derniers mois.

Les industriels chinois font face à un ralentissement de la demande intérieure et extérieure, les exportations ayant connu en février leur plus net recul en trois ans.

Les données publiées jeudi montrent une accélération de l'investissement en actifs immobilisés lors des deux premiers mois de l'année, avec une progression de 6,1%, contre une prévision médiane de 6,0% après une hausse de 5,9% sur l'ensemble de l'année 2018.

Les investissements privés en actifs immobilisés, qui représentent environ 60% de l'investissement total en Chine, ont en revanche connu un recul, pour s'établir à 7,5% en janvier-février après une progression de 8,7% l'année dernière.

Quant aux dépenses d'infrastructures, l'un des moteurs de la croissance du produit intérieur brut (PIB) chinois les dernières années, les statistiques officielles montrent un rebond, à 4,3%, après une hausse de 3,8% sur 2018.

Les ventes au détail ont progressé de 8,2% en janvier-février en rythme annuel, une hausse légèrement supérieure au consensus (+8,1%).
https://www.usinenouvelle.com/article/c ... ns.N817710

Re: Croissance de l'économie chinoise

par phyvette » 08 mars 2019, 20:47

De mois en mois les indices s'accumule pour accréditer le fait caché que la croissance chinoise se vautre.

Re: Croissance de l'économie chinoise

par energy_isere » 08 mars 2019, 20:38

Chine: Plus fort recul des exportations en trois ans

Publié le 08/03/2019 PEKIN (Reuters)

Les exportations chinoises ont connu leur plus net recul en trois ans en février et les importations ont chuté pour un troisième mois consécutif, suggérant que le ralentissement de l'économie chinoise va se poursuivre malgré une série de mesures de soutien prises par Pékin.

Investisseurs et partenaires commerciaux de la Chine observent avec attention l'impact d'une série de mesures de soutien à l'économie engagées par le gouvernement chinois l'année dernière face au plus important ralentissement de la croissance en près de 30 ans.

Les exportations chinoises ont chuté de 20,7% sur un an en février, montrent les statistiques officielles publiées vendredi, soit leur plus fort déclin depuis février 2016.

Les analystes interrogés par Reuters anticipaient un recul nettement moins important (-4,8%) après une progression de 9,1% en janvier.

Les importations chinoises ont elles aussi ralenti, à 5,2% en rythme annuel, alors que le consensus ressortait à -1,4% après un recul de 1,5% en janvier.

Selon des analystes, les statistiques des deux premiers mois de l'année doivent être lues avec prudence du fait des distorsions provoquées par les festivités du nouvel an lunaire.

Mais de nombreux observateurs anticipaient un ralentissement de l'économie chinoise sous l'effet d'un ralentissement des nouvelles commandes dans un contexte de guerre commerciale entre Pékin et Washington.

Donald Trump a déclaré mercredi que les négociations entre les Etats-Unis et la Chine progressaient. Il a ajouté que les deux plus grandes puissances économiques mondiales pourraient parvenir à un "bon accord", mais tout aussi bien ne pas conclure d'accord du tout.

Le président américain a repoussé le relèvement des droits de douane sur 200 milliards de dollars de produits chinois importés, initialement prévu au 1er mars, du fait de l'avancée dans les pourparlers entre négociateurs américains et chinois.

Toutefois les taxes douanières préalablement instaurées par Washington et Pékin sont restées en vigueur, Donald Trump disant vouloir réduire le déficit commercial des Etats-Unis avec la Chine.

D'après les données des douanes chinoises publiées vendredi, l'excédent commercial de la Chine avec les Etats-Unis s'est réduit en février, s'établissant à 14,7 milliards de dollars (13,1 milliards d'euros) après s'être élevé à 27,3 milliards de dollars en janvier.
https://www.usinenouvelle.com/article/c ... ns.N815415

Re: Croissance de l'économie chinoise

par energy_isere » 05 mars 2019, 12:36

La Chine annonce "une bataille" pour défendre sa croissance

AFP 05/03/2019

Visée par les sanctions commerciales des Etats-Unis, la Chine s'est dite prête mardi à "livrer bataille" pour défendre sa croissance économique, tombée l'an dernier à son plus bas niveau depuis 28 ans.

Prenant la parole à l'ouverture de la session annuelle du parlement, le Premier ministre Li Keqiang a annoncé une série de mesures de relance en réponse à une croissance attendue en légère baisse cette année.

Le PIB chinois croîtra entre 6% et 6,5% en 2019, en très léger repli par rapport au score réalisé en 2018 (6,6%), a annoncé M. Li aux près de 3.000 députés de l'Assemblée nationale populaire, réunis jusqu'au 15 mars dans le cadre imposant du Palais du peuple à Pékin.

"La conjoncture tant nationale qu'internationale a fait basculer notre développement dans un environnement d'une grande dureté et complexité", a reconnu le chef du gouvernement, alors que les Etats-Unis ont imposé des droits de douane punitifs sur des centaines de milliards de dollars de produits chinois.

"Nous devons nous armer pour livrer une bataille des plus âpres", a-t-il averti, comme en écho au président Xi Jinping, qui a mis en garde fin janvier les cadres du Parti communiste chinois (PCC) contre "les risques imprévus qui pourraient surgir dans le domaine économique".

Le président chinois, qui avait obtenu il y a tout juste un an la levée de la limite de deux mandats présidentiels, apparaît cette fois confronté à des difficultés à l'intérieur comme à l'extérieur, obligeant son régime à soutenir davantage l'économie.

..................
https://www.boursorama.com/actualite-ec ... c86abf75ae

Haut