Le lithium, une flambée en perspective?

Répondre


Cette question vous permet de vous prémunir contre les soumissions automatisées et intensives effectuées par des robots malveillants.
Émoticônes
:D :geek: :ugeek: :ghost: :wtf: :-D :) :-) :-( :-o :shock: :? 8-) :lol: :-x :-P :oops: :cry: :evil: :twisted: :roll: ;) ;-) :!: :?: :idea: :arrow: :-| :mrgreen: =D> #-o =P~ :^o [-X [-o< 8-[ [-( :-k ](*,) :-" O:) =; :-& :-({|= :-$ :-s \:D/ :-#
Plus d’émoticônes

Le BBCode est activé
La balise [img] est activée
La balise [flash] est activée
La balise [url] est activée
Les émoticônes sont activées

Relecture du sujet
   

Agrandir Relecture du sujet : Le lithium, une flambée en perspective?

Re: Le lithium, une flambée en perspective?

par mobar » 13 janv. 2020, 21:39

Il y a toujours un décalage entre les perspectives d'une nouvelle ressource au début de sa mise en production et quand celle-ci atteint son rythme de croisière

Quand la ressource devient rare, ou multiplie les recherches et on trouve généralement de quoi satisfaire le marché
Plus la peur de manquer ou de tomber en pénurie de la dite ressource a été grande, plus les investissements en recherche sont importants et plus on trouve, ce qui rends d'un coup obsolète toute les prévisions catastrophistes antérieures

Le pétrole est un bon exemple, ça fait 100 ans qu'on a peur de manquer et périodiquement on se plaint de la surproduction qui tire les prix vers le bas
Le lithium aussi on en trouvera encore autant que ce qu'on connait pour peu qu'on amplifie les recherches et quand il n'y en aura plus on apprendra à s'en passer

Re: Le lithium, une flambée en perspective?

par BenBen813 » 13 janv. 2020, 21:31

Honnêtement je n'ai pas relu les messages, je ne pointais personne du doigt, c'est juste le décalage entre le titre et la dernière actu qui m'a fait sourire.

Re: Le lithium, une flambée en perspective?

par tita » 13 janv. 2020, 20:34

Jeuf a écrit :
13 janv. 2020, 10:10
Oui, les oléocéniens n'arrêtent pas de se tromper.
Sur ce fil de discussion en particulier je ne suis pas d'accord.

Le fil a démarré en 2016, lorsque le prix du lithium était à la hausse. L'essentiel du fil est composé d'articles de presse relayés pour observer l'évolution de la production de cette ressource, et il n'y a quasi aucun débat sur une pénurie potentielle. Au contraire, le prix du lithium avait continué à augmenter avant qu'on se rende bien compte que beaucoup de prospection était en cours et pas mal de mines allaient être ouvertes. Dans le deuxième post du fil, y'avait cette phrase tirée d'un article:
Des analystes mettent toutefois les investisseurs en garde sur ce marché actuellement en effervescence. « Le lithium est un domaine d'exploration passionnant, reconnaît ainsi Investec. Même si nous enjoignons à rester prudents, car historiquement les booms dans les matières premières de niche finissent par se dégonfler quand les sources d'approvisionnement sont identifiées et que les consommateurs trouvent le moyen d'utiliser moins de ladite matière première, dont le prix est très élevé. » L'éclatement de la bulle des terres rares l'a démontré il y a quelques années.
Et c'est pour l'essentiel ce qui s'est passé. Après, pas de problème sur le fait qu'on dit plein de conneries (moi y compris) sur pleins de sujet, souvent contredits par la suite.

Re: Le lithium, une flambée en perspective?

par GillesH38 » 13 janv. 2020, 10:25

heureusement qu'on met des points d'interrogation dans les titres :mrgreen:

Re: Le lithium, une flambée en perspective?

par Jeuf » 13 janv. 2020, 10:10

Oui, les oléocéniens n'arrêtent pas de se tromper.

Re: Le lithium, une flambée en perspective?

par BenBen813 » 12 janv. 2020, 10:51

Le sujet "Le lithium, une flambée en perspective" ayant été ouvert en 2015-2016 et le prix étant aujourd'hui "à un plus bas depuis 4ans", c'est beau.

Re: Le lithium, une flambée en perspective?

par energy_isere » 12 janv. 2020, 10:43

Suite de ce post du 24 nov 2019 viewtopic.php?p=2292129#p2292129

Le Lithium à un plus bas de 4 ans.
Lithium price plunges to 4-year low

Frik Els | January 10, 2020

Investment in battery manufacturing plants and electric vehicle factories continues to boom around the world, but for now the market for lithium shows no signs of emerging from a four-year slump.

Prices for the raw material used in lithium-ion batteries fell again at the end of last year, according to the December price assessment released by industry tracker Benchmark Mineral Intelligence.

The Benchmark Lithium Index declined to its lowest point since January 2016 in December, down more than 36% on the start of the year. The weighted carbonate price fell to below $8,000 a tonne while hydroxide prices now average just over $10,000.

Hard rock miners have been hardest hit when the price of spodumene concentrate (6% lithium for hydroxide manufacture) fell another 3.5% during October to average $450–$510 a tonne. That is a 45% drop in the last year.

Thanks to a slew of new hard-rock mines and expansions, Australia quickly became the number one producer of lithium over South American brine producers, but the additional supply and weakening conditions in the downstream industry in China, responsible for as much as 80% of global processing, have piled pressure on prices.

Canadian lithium hopeful Nemaska has filed for bankruptcy and Australian spodumene (feedstock for lithium hydroxide) producers have trimmed expansions plans, scaled back projects, reduced output targets and mothballed mines in an effort to shore up the market, but Benchmark says cutthroat competition in China could push prices down further:

With new spodumene producers feeling the strain of lower pricing there is limited scope for further decreases, however Chinese converters are also facing an increasingly competitive chemical market.

As a result, industry participants are expecting further pressure on prices at the start of 2020, which could threaten the future of higher-cost suppliers.
https://www.mining.com/lithium-price-pl ... -year-low/

Re: Le lithium, une flambée en perspective?

par energy_isere » 05 janv. 2020, 21:37

Suite de ce post du 11 mars 2019 viewtopic.php?p=2281668#p2281668

Le projet Cauchari demande un investissement de 446 millions de dollars. Pour une capacité de production annuelle de 25 000 t de Lithium Carbonate.
Advantage Lithium completes study on Cauchari

Magda Gardner - The Northern Miner | December 26, 2019

Advantage Lithium released the results of a prefeasibility study on its 75%-owned Cauchari project in northern Argentina’s Jujuy province.

The prefeasibility study, announced in October, outlined an operation producing 25,000 tonnes per year of battery-grade lithium carbonate over a 30-year mine life.

Preproduction capital is estimated at US$446 million, including a 20% contingency. Steady-state operating costs are forecast at US$3,560 per tonne battery-grade lithium carbonate.

Based on a weighted average price of US$12,166 per tonne battery-grade lithium carbonate over the life of the operation, the study estimates a US$671-million base case, after-tax net present value at an 8% discount rate, with a 20.9% internal rate of return.
.......
https://www.mining.com/advantage-lithiu ... -cauchari/

Re: Le lithium, une flambée en perspective?

par energy_isere » 31 déc. 2019, 17:49

Suite de ce post du 21 juillet 2019 viewtopic.php?p=2285452#p2285452

Au Canada Nemaska Lithium fait faillite.
Nemaska Lithium fights bankruptcy amid market glut

Cecilia Jamasmie | December 23, 2019

Canada’s Nemaska Lithium (TSX: NMX) said on Monday it had filed for creditor protection, following several months of attempts to find new investors in order to continue operations.
........
https://www.mining.com/nemaska-lithium- ... rket-glut/

Re: Le lithium, une flambée en perspective?

par energy_isere » 15 déc. 2019, 11:12

Rosatom pretend avoir mis au point un process de récupération du Lithium des salars Sud Américain en se passant des ponds d'évaporation et en utilisant des catalyseurs.
Il noue un accord avec le Canadien Wealth Minerals pour un projet dans l'Atacama au Chili.
Wealth Minerals and Rosatom sign MOU

Trish Saywell-The Northern Miner | December 8, 2019

Russia’s state nuclear group Rosatom and Canada’s Wealth Minerals (TSXV: WML) are working towards a partnership at the junior’s Atacama lithium project in northern Chile. The two companies signed a memorandum of understanding (MOU) under which Rosatom, through its subsidiary Uranium One Group, can earn up to a 51% stake in the project along with the right to purchase 100% of its offtake.

The MOU would give Wealth Minerals access to Rosatom’s technology, which dispenses with the massive solar evaporation ponds that are used to extract lithium from the brine in high-altitude salars or basins. Rosatom’s sorption technology, by contrast, employs a reusable catalyst material that attracts the lithium salt without using any heat in the process.

The catalyst material adheres itself to the lithium and can then effectively be washed off and re-used. The remaining water — the brine without the lithium — is then pumped back into the salar.

“Solar evaporation requires enormous ponds to be bulldozed and left in place — they’re huge — you can see them from outer space,” says Tim McCutcheon, Wealth Minerals’ president. “You’re in the driest part of the planet and you’re evaporating water off into the atmosphere … This technology ensures that the water table in the salar doesn’t fall. It’s really a breakthrough to the problem of recovering lithium in an ecologically friendly way and being competitive in terms of costs,” he continues. “The trick here is their catalyst material, which by the way it has been formed can perform the recovery process without introducing heat.”

McCutcheon acknowledges that other companies are experimenting with similar technologies, but says Uranium One’s is much more advanced. When pressed for details of the catalyst material, he said he couldn’t go into any specifics.
“It’s a big state corporation, so they’re a little allergic to disclosure because it’s not something they do — and this transaction for their size and scale is very small, so I can’t tell you more.”
........
https://www.mining.com/wealth-minerals- ... -sign-mou/

Re: Le lithium, une flambée en perspective?

par energy_isere » 14 déc. 2019, 10:38

Suite de ce post du 21 sept 2019 viewtopic.php?p=2288322#p2288322
Zimbabwe : le projet de lithium Arcadia sera exploité sur plus de 15 ans

Image

Agence Ecofin 12 déc 2019

Au Zimbabwe, le projet de lithium Arcadia sera exploité sur une plus longue durée que les estimations initiales. Prospect Resources a publié jeudi une étude de faisabilité actualisée qui fait passer la durée de vie de la mine de 12 à 15,5 ans, avec une capacité de traitement annuelle de 2,4 millions de tonnes par an.

L’étude estime désormais la valeur actuelle nette du projet à 710 millions $ pour un taux de rentabilité interne de 71 % (contre 511 millions $ et 44 % précédemment). Les prévisions pour l’EBITDA annuel ont également augmenté à 168 millions $ alors que le capital nécessaire pour développer le projet baisse à 162 millions $.

« Les résultats montrent que l’entreprise pourra jouer un rôle clé sur le marché mondial en pleine croissance du lithium et confirment ma conviction selon laquelle Arcadia est le premier projet de lithium en Afrique […] », a commenté Sam Hosack, le DG de Prospect.

En dehors du projet Arcadia, Prospect Resources possède au Zimbabwe les projets d’or Gwanda East et Penhalonga.
https://www.agenceecofin.com/metaux/121 ... -de-15-ans

Re: Le lithium, une flambée en perspective?

par energy_isere » 01 déc. 2019, 17:15

Premier projet de Lithium de spoduméne aux USA, en Caroline du Nord.
Piedmont Lithium obtains federal permit to advance North Carolina mine

27 NOVEMBER 2019
......
https://www.mining-technology.com/news/ ... al-permit/

Re: Le lithium, une flambée en perspective?

par energy_isere » 30 nov. 2019, 10:14

Mali : Kodal obtient deux nouvelles licences d’exploration près de Bougouni

Agence Ecofin 22 Nov 2019

Kodal Minerals a annoncé cette semaine qu’elle a reçu deux nouvelles licences d’exploration (Fariedele et Sogola Nord) près de son projet de lithium Bougouni, au Mali. D’une durée de validité initiale de trois ans, les permis remplacent la licence Madina pour laquelle la société attendait une dernière extension.

Fariedele et Sogola Nord couvrent une superficie de 150 km2, englobant toutes les zones que Kodal avait définies dans son estimation de ressources minérales ainsi que des prospects d’exploration identifiés grâce à la licence Madina.

« Nous sommes très heureux de pouvoir annoncer l’octroi de ces nouvelles licences et avec elles la démonstration de la sécurité de nos titres de propriété sur l’ensemble du projet de lithium Bougouni », a commenté le PDG, Bernard Aylward.

Kodal Minerals attend toujours l’approbation finale du gouvernement malien pour son étude d’impact environnemental et social, ce qui lui permettra de déposer une demande de permis d’exploitation pour le projet Bougouni. Le projet héberge 21,3 millions de tonnes titrant 1,11 % de lithium.
https://www.agenceecofin.com/metaux/221 ... e-bougouni

Re: Le lithium, une flambée en perspective?

par energy_isere » 24 nov. 2019, 15:02

La surabondance mondiale de lithium fait plonger les prix
Le métal blanc qui sert à fabriquer les batteries des voitures électriques a été produit en trop grande quantité par rapport aux besoins actuels. En Asie, première région consommatrice, les prix ont plongé au plus bas depuis 2015.


Les échos 13 nov 2019

Le géant américain du lithium, l'américain Albemarle, vient de secouer ce petit marché. Le premier producteur mondial du produit qu'on range aujourd'hui dans les « métaux des batteries » pour être utilisé en quantité dans les voitures électriques, a indiqué que le secteur avait deux à trois fois plus d'approvisionnement que nécessaire. Malgré son effervescence, l'industrie des véhicules électriques n'a pas besoin d'autant de lithium.

Conséquence, les prix ont chuté de près d'un tiers en un an, dit Albemarle. En Asie, la baisse des prix du carbonate de lithium atteint 65 % en moins de deux ans. Ils ont touché en octobre un plus bas depuis quatre ans.

Vingt-quatre heures plus tôt, son concurrent Livent, également américain, faisait déjà part de conditions de marché « difficiles ». « Nous y serons confrontés pendant au moins douze à dix-huit mois », a prévenu le directeur général d'Albemarle lors d'une conférence avec des investisseurs, rapporte Reuters. La société a décidé de repousser certains projets d'agrandissement, et de faire des économies.

Une note publiée vendredi par JP Morgan a ajouté à la nervosité, et fait au passage chuter le cours de Bourse d'Albemarle. Pour les analystes de la banque, « il y a trop de lithium disponible sur le marché à bas prix et, en utilisant les produits [du groupe américain achetés à l'avance via des contrats à long terme], les modèles économiques des fabricants de batteries sont sous pression ».

Subventions chinoises

Comme d'autres matières premières, la demande de lithium est aussi écornée par les tensions liées au conflit commercial entre la Chine et les Etats-Unis et par la réduction des subventions de la Chine aux voitures électriques. JP Morgan fait remarquer que les ventes mondiales de voitures électriques sont moins dynamiques cette année que l'an dernier : le taux de croissance des ventes est de 20 % depuis janvier, contre un taux de 50 % en 2018. Un ralentissement qui met les prix du lithium sous pression, confirme la banque.

La transition énergétique qui se met en place à travers le monde a changé la donne pour ce métal blanc longtemps confidentiel : le boom à venir du transport électrique l'a mis sur le devant de la scène, avec des projections de demande fortes. De l'Australie à la Chine en passant par le Canada et le Chili - premier pays producteur - les projets miniers se sont multipliés, et la production a largement augmenté depuis quelques années.

Le cabinet d'analyse Roskill prévoit que la demande dépassera 1 million de tonnes d'équivalent carbonate de lithium (LCE) d'ici à 2026, contre un peu plus de 320.000 tonnes en 2018. D'après les spécialistes d'Adamas Intelligence, en septembre, la voiture électrique particulière moyenne renfermait 12,2 kilogrammes de LCE dans sa batterie.
https://www.lesechos.fr/finance-marches ... ix-1147439

Re: Le lithium, une flambée en perspective?

par energy_isere » 24 nov. 2019, 14:48

Suite de ce post du 3 août 2019 viewtopic.php?p=2285887#p2285887
Au sujet du projet de Lithium en Tchéquie.
CEZ, European Metals in conditional agreement over lithium project stake

Reuters | November 20, 2019

Czech utility CEZ and European Metals Holdings have reached a conditional agreement that would give CEZ a 51% stake in the Cinovec lithium project, the companies said on Wednesday.

CEZ, central Europe’s largest-listed utility which is 70% state owned, has been carrying out due diligence on the project since giving European Metals (EMH) a 2 million euro convertible loan in July. Entering exclusive talks is another step.

EMH controls the exploration licences to the Cinovec lithium/tin project in the Czech Republic, which it says is the largest lithium deposit in Europe.

......
https://www.mining.com/web/cez-european ... ect-stake/

Haut