Le transport maritime se met au gaz naturel liquéfié

Répondre


Cette question vous permet de vous prémunir contre les soumissions automatisées et intensives effectuées par des robots malveillants.
Émoticônes
:D :geek: :ugeek: :ghost: :wtf: :-D :) :-) :-( :-o :shock: :? 8-) :lol: :-x :-P :oops: :cry: :evil: :twisted: :roll: ;) ;-) :!: :?: :idea: :arrow: :-| :mrgreen: =D> #-o =P~ :^o [-X [-o< 8-[ [-( :-k ](*,) :-" O:) =; :-& :-({|= :-$ :-s \:D/ :-#
Plus d’émoticônes

Le BBCode est activé
La balise [img] est activée
La balise [flash] est activée
La balise [url] est activée
Les émoticônes sont activées

Relecture du sujet
   

Agrandir Relecture du sujet : Le transport maritime se met au gaz naturel liquéfié

Re: Le transport maritime se met au gaz naturel liquéfié

par energy_isere » 15 mai 2020, 00:13

Le « Costa Smeralda » avitaillé en GNL à Marseille, une première

Publié le 14/05/2020 lemarin

Ce premier avitaillement en GNL d’un navire depuis un navire en France a été effectué discrètement dans la nuit du 4 au 5 mai.

Image

Le ''Coral Methane'' à couple du ''Costa Smeralda'' à Marseille. (Photo : GPMM)
https://lemarin.ouest-france.fr/secteur ... e-premiere

Re: Le transport maritime se met au gaz naturel liquéfié

par energy_isere » 09 mai 2020, 09:47

Hudong-Zhonghua Shipbuilding livre à Mitsui O.S.K Lines le plus grand navire de ravitaillement au GNL du monde

Agence Ecofin 4 Mai 2020

Le constructeur naval chinois Hudong-Zhonghua Shipbuilding vient de livrer à son client japonais le plus grand navire de ravitaillement en GNL au monde pour une exploitation en Europe du Nord. Dénommé provisoirement H1817A, le navire d’une capacité de 18 600 mètres cubes servira, entre autres à approvisionner les méga porte-conteneurs de CMA-CGM fonctionnant au GNL, conformément à un contrat sur 10 ans.

Sa capacité de remplissage peut atteindre 1 600 mètres cubes par heure et il peut effectuer des travaux de remplissage à haut débit.

Le navire est équipé de deux propulseurs de grande puissance et il peut effectuer des opérations d’accostage horizontal par temps venteux. Il peut également réaliser un accostage autonome de divers types de navires d’injection de GNL.

Équipé d’une tour d’incinération au gaz naturel et d’un dispositif de génération d’azote gazeux, le navire peut assurer des services professionnels complets, notamment en matière de cabine froide, de chauffage et de propulsion à gaz.

Il peut en outre fournir aux navires fonctionnant au GNL des services comme le réapprovisionnement quotidien ou la maintenance précise le site spécialisé Motor Ship.
https://www.agenceecofin.com/stockage/0 ... l-du-monde

Re: Le transport maritime se met au gaz naturel liquéfié

par energy_isere » 09 mai 2020, 09:13

Le port à conteneur de Long Beach (Los Angeles) va s'équiper d'installations pour ravitailler en LNG le transport maritime.
Second busiest US container hub joins SEA-LNG

Published by Will Owen, Assistant Editor LNG Industry, 06 May 2020

SEA-LNG has welcomed the Port of Long Beach, the USA’s second busiest container port, to its growing membership.

The Port of Long Beach is the third North American port to join the coalition and brings SEA-LNG’s count of port members to a total of seven among the top twenty global ports; strategically placed along major trade lanes traversing Asia, Europe and the Middle East.

Speaking on the addition Peter Keller, Chairman, SEA-LNG, said: “The Port of Long Beach’s leadership team is highly respected in the industry for its progressive approach to serving its stakeholders, and I am delighted that we will be working closely with them to promote LNG as a marine fuel. LNG continues to be the best option to improve living standards while minimising impacts on the environment.

“Ports are critical links in the bunker supply chain and we are excited that the Port of Long Beach has joined the coalition to drive forward our vision of a competitive global LNG value chain for a cleaner maritime shipping towards 2050.”

The Port of Long Beach is the second-busiest seaport for container traffic in the US, handling trade valued at more than US$200 billion annually. The port has made dramatic reductions to its local NOx, SOx and diesel particulate emissions since 2005. Its Green Ship Incentive Programme – established as part of the Clean Air Action Plan in collaboration with the Port of Los Angeles – offers financial incentives for ships with the newest engines or an equivalent NOx-reducing technology.

“We are known in the trans-Pacific trade for our top-notch customer service and being responsive to the needs of our business partners,” said Port of Long Beach Executive Director Mario Cordero. “Allying with groups like SEA-LNG is part of being ready for the market’s growing demand for LNG fuel. It also meshes with our strategic goals to strengthen competitiveness while improving environmental sustainability.”

SEA-LNG is encouraged to see ports increasing provisions and infrastructure for LNG bunkering in line with its growing use across the industry, as LNG is proven to provide strong returns on investment for ship owners across key trades.
https://www.lngindustry.com/liquid-natu ... s-sea-lng/

Re: Le transport maritime se met au gaz naturel liquéfié

par energy_isere » 13 avr. 2020, 12:43

Le GNL est disponible dans 93 ports

INFOGRAPHIE PUBLIÉ LE 28 FÉVRIER 2020 PAR ADELINE DESCAMPS

La réglementation sur la teneur en soufre des carburants marins n’est plus une échéance. Elle s’est concrétisée. Pour autant, le GNL n’a pas encore pour l’heure vraiment convaincu. L’infrastructure se développe néanmoins, ce qui pourrait accélérer son développement.

Image

Il est l’une des alternatives pertinentes pour traiter les émissions polluantes actuellement dans le viseur de l’OMI (NOx, SOx, particules fines) et une (toute petite) partie de la solution pour les prochaines échéances réglementaires (CO2). Il n’est cependant pas encore parvenu à vaincre le scepticisme et/ou attentisme des armateurs et des propriétaires de flotte. Les scrubbers, qui permettent aux navires d’être alimentés avec un fuel à 3,5 %, ont séduit plus massivement (plus de 10 % de la flotte mondiale aujourd’hui équipés, 135 unités en cours). Le surcoût de 15 à 20 % à la construction, l’encombrement des cuves, qui consomment de l’espace dédié aux conteneurs, la capacité des réservoirs, la disponibilité du carburant partout dans le monde, le prix bas du HFO sont autant de freins. Selon les dernières données de Sea\LNG, un lobby industriel de promotion du GNL marin basé à Oxford, 175 navires au GNL sont actuellement en service, 203 sont en commande et 141 doivent être configurés en « LNG ready ». Le produit est désormais disponible dans 93 ports alors que 54 autres sont en train de réaliser les investissements pour assurer les opérations de soutage. En 2019, il n'y avait que six souteurs dans le monde. En février 2020, une douzaine était en exploitation et 27 autres sont en commande et/ou sur le point de la mise en service.

« Cela commence à répondre au dilemme de l’œuf et la poule : les commandes de nouveaux navires au GNL sont en croissance et les infrastructures portuaires se développent », assure le lobby. En Europe, l'avitaillement en GNL est en effet disponible dans les ports de Rotterdam, d'Amsterdam, de Zeebrugge et de Barcelone. Selon l’association, Rotterdam a doublé ses opérations de soutage au 3e trimestre de 2019 par rapport aux trois mois précédents. En 2020, le port néerlandais comptera sept à huit souteurs actifs dans la zone portuaire.

............
lire http://www.journalmarinemarchande.eu/en ... s-93-ports

Re: Le transport maritime se met au gaz naturel liquéfié

par energy_isere » 20 mars 2020, 19:04

Essais en mer du 1er porte-conteneur GNL de CMA CGM

Publié le 19/03/2020

Le constructeur naval chinois Hudong Zonghua vient d'annoncer, alors que la Chine ressort du confinement général que lui avait imposé le coronavirus, le démarrage de la phase des essais en mer du CMA CGM Jacques Saadé.

Image

Une note d’optimisme dans le marasme général provoqué par l’épidémie du coronavirus : le « CMA CGM Jacques Saadé » devrait être livré dans les temps. (Photo : DR)
https://lemarin.ouest-france.fr/secteur ... de-cma-cgm

Re: Le transport maritime se met au gaz naturel liquéfié

par energy_isere » 05 mars 2020, 20:29

Shell signe en Chine pour 12 grands transporteurs de raffinés au GNL

Publié le 05/03/2020 lemarin

Shell affrétera à long terme douze pétroliers de type LR2 (120 000 tpl) qui seront propriété de Bocomm leasing.

Image

Quatre des pétroliers seront construits chez SWS à Shanghai. (photo : Thibaud Teillard)
https://lemarin.ouest-france.fr/secteur ... affines-au

Re: Le transport maritime se met au gaz naturel liquéfié

par energy_isere » 04 mars 2020, 20:43

La Russie veut construire ses propres navires au GNL carburant

Publié le 04/03/2020

Premier producteur mondial de gaz naturel tant par gazoduc que liquéfié (GNL), la Russie veut montrer qu’elle est aussi capable de construire des navires alimentés au GNL carburant.

Image

Le gazier Gazprom, qui déploie actuellement des stations de GNL carburant pour le transport routier, participera à cette première utilisation à bord d’un navire fluvial. (Photo : république du Tatarstan)
https://lemarin.ouest-france.fr/secteur ... res-au-gnl

Re: Le transport maritime se met au gaz naturel liquéfié

par energy_isere » 26 févr. 2020, 07:39

Les US se mettent aussi à la livraison de GNL pour le transport maritime.(le bunkering)

Ils ont des petits navires de bunkering de 4000 m3 en construction, et des projets en 5400 m3 puis 8000 m3.

Vue de synthèse ;

Image
Above is a rendering of a Q-LNG ATB vessel designed to carry 8,000 cubic meters of LNG. IMAGE SOURCE: Harvey Gulf International Marine

Lire https://www.rigzone.com/news/coast_guar ... 0-article/

Re: Le transport maritime se met au gaz naturel liquéfié

par energy_isere » 12 févr. 2020, 21:14

Total : le marché du GNL marin à 20 millions de tonnes en 2030

Publié le 12/02/2020 lemarin

Jérôme Leprince-Ringuet, directeur général de Total marine fuels global solutions (TMFGS), détaille, dans un entretien au marin, la percée du GNL marin, dont la major française est l’un des deux plus gros fournisseurs mondiaux avec Shell.
https://lemarin.ouest-france.fr/secteur ... es-en-2030

Re: Le transport maritime se met au gaz naturel liquéfié

par energy_isere » 20 janv. 2020, 20:59

Ces méga paquebots vont ressembler à ceci :

Image

https://lemarin.ouest-france.fr/secteur ... antiers-de

Re: Le transport maritime se met au gaz naturel liquéfié

par energy_isere » 20 janv. 2020, 09:04

Chantiers de l'Atlantique: une commande de 2 milliards d'euros pour deux paquebots
Les deux nouveaux paquebots MSC seront livrables en 2025 et 2027 et propulsés au gaz naturel liquéfié.


Par Le Figaro avec AFP Publié le 19/01/2020
https://www.google.com/amp/s/amp.lefiga ... s-20200119

2 milliard d'euro pour les deux.
Livraison 2025 et 2027.

Re: Le transport maritime se met au gaz naturel liquéfié

par energy_isere » 07 janv. 2020, 19:59

L’Italie se lance dans le GNL carburant

Publié le 07/01/2020 lemarin

Après la France à Fos-sur-Mer et l’Espagne, l’Italie est le troisième pays riverain de la Méditerranée à vouloir se doter de navires souteurs de gaz naturel liquéfié (GNL) carburant.

Image

Avant Gênes, c’est à Venise que doit voir le jour le premier souteur de GNL avec un modèle original de barge en construction dans le chantier Rosetti de Ravenne. (Image : Sener)
https://lemarin.ouest-france.fr/secteur ... -carburant

Re: Le transport maritime se met au gaz naturel liquéfié

par energy_isere » 02 janv. 2020, 13:24

Deux vraquiers au gaz carburant pour le duo japonais MOL NYK

Publié le 26/12/2019 lemarin

L’électricien japonais Kyushu Electric Power a décidé de verdir ses centrales électriques à charbon a affrétant à long terme deux nouveaux vraquiers alimentés au gaz naturel liquéfié comme carburant primaire.

Image

Avec cette nouvelle paire japonaise, le nombre de vraquiers au gaz carburant en service et en chantier passe à 20 unités. (Illustration : Namura Shipbuilding)
https://lemarin.ouest-france.fr/secteur ... ponais-mol

Re: Le transport maritime se met au gaz naturel liquéfié

par energy_isere » 04 déc. 2019, 16:47

GNL à Fos : Total confirme le choix de Mol et Gazocéan

Publié le 04/12/2019 lemarin

Total a confirmé le 4 décembre l’information révélée fin octobre par le marin et a donc choisi Mitsui OSK Lines (Mol) pour lui fournir un micro-méthanier de 18 600 m3 qui sera positionné à Fos pour fournir du GNL marin avec CMA CGM comme premier client.

Image
Esquisse 3D du futur navire.
https://lemarin.ouest-france.fr/secteur ... t-gazocean

Re: Le transport maritime se met au gaz naturel liquéfié

par kercoz » 27 nov. 2019, 22:09

Il n' a pas l' air neuf ce bateau .

Haut