La batterie domestique

Répondre


Cette question vous permet de vous prémunir contre les soumissions automatisées et intensives effectuées par des robots malveillants.
Émoticônes
:D :geek: :ugeek: :ghost: :wtf: :-D :) :-) :-( :-o :shock: :? 8-) :lol: :-x :-P :oops: :cry: :evil: :twisted: :roll: ;) ;-) :!: :?: :idea: :arrow: :-| :mrgreen: =D> #-o =P~ :^o [-X [-o< 8-[ [-( :-k ](*,) :-" O:) =; :-& :-({|= :-$ :-s \:D/ :-#
Plus d’émoticônes

Le BBCode est activé
La balise [img] est activée
La balise [flash] est activée
La balise [url] est activée
Les émoticônes sont activées

Relecture du sujet
   

Agrandir Relecture du sujet : La batterie domestique

Re: La batterie domestique

par energy_isere » 06 janv. 2019, 09:33

BATTERIES ÉLECTRIQUES : À COMBIEN REVIENT LE PRIX DU STOCKAGE ?

jeu 3 jan 2019

On l’annonçait depuis quelques années : le prix du stockage de l’électricité amorce sa descente. La baisse généralisée intervient alors que les batteries pour particuliers sont désormais disponibles à l’achat et que l’électricien EDF a lancé son plan Stockage Électrique. Dans le même temps, la technologie continue d’évoluer, et de nouvelles méthodes de stockage de l’énergie sont en train de voir le jour. De plus, à l’heure où l’autoconsommation a le vent en poupe, la question du prix des batteries pourrait bien convaincre certains propriétaires d’investir dans les énergies renouvelables.

Le cabinet d’étude BloombergNef a publié un rapport sur les coûts actualisés de l’électricité. Bonne nouvelle : le prix moyen des batteries de stockage baisse. Une baisse qui concerne notamment les particuliers car le marché se développe plus rapidement que prévu. Entre 2010 et 2018, les prix ont déjà chuté de 79% pour les batteries lithium-ion. A l’heure actuelle, le prix du stockage au kilowattheure revient en moyenne à 209 dollars. Il y a toutefois des disparités notables selon les énergies vertes concernées. Ainsi le stockage du solaire a tendance à revenir plus cher que l’éolien terrestre. Le prix de stockage le plus élevé concerne l’éolien offshore. Le rapport du cabinet va plus loin : le prix des batteries lithium-ion devrait continuer de baisser. Les experts estiment que les tarifs diminueront de 75% entre 2018 et 2030.

Le prix des batteries de stockage est un enjeu crucial pour le développement des énergies renouvelables. La compétitivité globale des énergies vertes dépend largement du coût du stockage, à cause de l’intermittence de ces énergies.

Et pour les particuliers ?

Au niveau du marché global, la tendance est aussi à la baisse. Mais cette tendance est encore difficile à percevoir sur le marché pour les particuliers. Toutefois, ce marché évolue vite. Les prix varient de façon importante selon les technologies, les marques et la puissance des batteries. En outre, de nouveaux opérateurs apparaissent encore sur le marché.

Les particuliers trouvent principalement quatre technologies de batteries pour le stockage de leur énergie. Les batteries à plomb ouvert représentent la solution la plus économique. Elles impliquent un entretien régulier et bénéficient de tarifs très compétitifs. Les batteries AGM elles, ne nécessitent aucun entretien mais affichent un prix un peu supérieur.

Sans surprise, les deux technologies de stockage de l’énergie les plus chères sont les batteries gel et les batteries lithium-ion. Si elles sont plus chères à l’achat, ces technologies présentent aussi des avantages. En effet, la stabilité de leur température les rend plus résistantes.

Après la Powerwall de Tesla, le Plan Stockage Électrique d’EDF

Le marché des batteries domestiques a connu une nouvelle révolution depuis l’arrivée en Europe de la Powerwall de Tesla. La firme américaine propose désormais sa solution de stockage à domicile dans plusieurs pays européens. Une Powerwall coûte entre 7 000€ et 8 000€ selon la puissance. Le tarif comprend non seulement la batterie, mais aussi l’onduleur et l’installation de la batterie chez les particuliers. Si le prix d’achat peut sembler élevé, il est pourtant bien positionné sur le marché. A capacité utile égale, la batterie de Tesla offre un tarif d’achat équivalent à celui des batteries à plomb, soit largement moins cher que les batteries lithium. Dernier argument en faveur de Tesla : chaque batterie Powerwall est garantie pendant dix ans.

Image

Dans la Revue de l’énergie de l’automne 2018, Jacques Merley et Louise Vilain rappellent qu’EDF prévoit d’investir 8 milliards d’euros afin de déployer jusqu’à 10 GW de moyens de stockage à l’échelle du globe, à l’horizon 2035. Dans un article intitulé stockage d’énergie dans le système électrique : un objet aux nombreuses facettes, ils évoquent en plus de l’hydroélectricité et du Vehicle-to-Grid, le cas du Power-to-Gaz. Selon eux, de nombreuses technologies participeront à la transformation de notre modèle énergétique dans les années à venir, même si tous ne sont pas au même niveau de maturité…
https://lenergeek.com/2019/01/03/stocka ... ectriques/

Re: La batterie domestique

par emmort » 04 juil. 2017, 18:27

kercoz a écrit :Danger gaz ce genre de truc.
Les éléments lithium n'émettent pas de gaz (contrairement aux batteries plomb qui dans certaines circonstances émettent de l'hydrogène!)

Le danger pour les lithium est la surchauffe qui risque de provoquer l'inflammation. rare mais impressionnant ! d'où la nécessité d'un BMS efficace qui gère la température des éléments.

Ceci dit, le lithium est plus sûr que le plomb et moins polluant.

Re: La batterie domestique

par kercoz » 04 juil. 2017, 17:41

A mon époque les zones de charge de batteries étaient classées BE3 ( risque explosion)...mais la technologie évolue peut être.

C'est comme pour les cuves d' air comp. des bombes! une cuve de 1000l qui pête, un mur en béton a coté ne te protège pas!. Je crois que le critère de controle est le produit PxV sup à 1000. C'est la raison pour laquelle les silos agris sont dangereux . Les prises en feu sont plus des " coups de poussier" ( vitesse de propagation de la flamme inférieur à la norme explosion) mais la pression x volume est énorme et explose le silo.

Re: La batterie domestique

par energy_isere » 04 juil. 2017, 09:39

kercoz a écrit :Danger gaz ce genre de truc.
? qu' est ce que tu veux dire ?

Re: La batterie domestique

par kercoz » 04 juil. 2017, 08:55

Danger gaz ce genre de truc.

Re: La batterie domestique

par yvesT » 03 juil. 2017, 10:44

A propos de batterie domestique, il y a pas mal de personnes qui s'en fabriquent en récupérant des cellules 18650 dans des batteries d'ordinateurs portables ou autres, certaines installations sont assez impressionnantes ! :

Image


Image


Image

Page donnant accès aux différents projets :
http://www.diypowerwalls.com/cellcount.php

Re: La batterie domestique

par energy_isere » 21 mars 2017, 22:25

BMZ lance un système de stockage d'énergie à haute capacité

20 mars 2017 // Par A. Dieul

Lors du salon Energy Storage Europe qui s’est tenu mi-mars à Düsseldorf, BMZ Group a présenté son tout dernier système de stockage d’énergie ESS 9.0. Celui-ci est capable de délivrer une énergie nominale de 8,5 kWh pour un coût spécifique inférieur à celui de son prédécesseur, le système ESS 7.0.

Image


Basés sur une technologie lithium-ion, les systèmes de stockage d'énergie ESS de BMZ permettent aux exploitants de capteurs solaires privés et commerciaux de stocker, à moindre coût, l'énergie solaire pendant la journée, afin de l'utiliser dans leurs propres maisons ou dans l'entreprise en fonction des besoins.

Outre la plus grande capacité de stockage, ce système conserve toutes les caractéristiques typiques de la gamme. Très puissant, il peut délivrer jusqu'à 300 A de courant de décharge et sa flexibilité et sa modularité autorisent la commutation de jusqu'à 12 unités montées en parallèle. Son concept de sécurité multi-niveau le rend particulièrement sûr et robuste.
http://www.electronique-eci.com/news/bm ... e-capacite

Re: La batterie domestique

par energy_isere » 16 sept. 2016, 12:36

NEC veut entrer aussi sur ce marché :
NEC Energy Solutions Introduces Distributed Energy Storage Solution to Enable New Energy Services
DSS™ product line empowers commercial developers and utilities to deliver advanced behind-the-meter energy services at the grid edge

Image

NEC Energy Solutions (NEC ES), a subsidiary of NEC Corporation, today introduced the DSS™, a new distributed energy storage platform and a significant step into the commercial and industrial (C&I) energy storage segment, enabling its partners to offer distributed energy management services. As one of the most trusted global suppliers of energy storage technology, NEC ES is offering the DSS platform with proven lithium-ion battery storage technology, power conversion, and advanced controls software in a range of flexible outdoor-rated configurations that are smaller, simpler, smarter and safer than competitive products.

The DSS platform is optimized to support advanced service creation at the grid edge, whether in front or behind the meter, for C&I enterprises and distribution utilities. It simplifies the deployment of emerging storage-based services for C&I enterprises to optimize energy costs and increase energy resiliency, while distribution utilities benefit from simplified use of storage to smooth intermittent distributed renewable generation, shave grid demand peaks, achieve more efficient system utilization, and control distributed assets. The DSS platform is scalable from 85kWh to 510kWh of energy storage capacity and offers from 30kW up to 650kW of power capability. The featured NEC Energy Solutions AEROS® controls software package will offer operating modes that allow the DSS platform to perform a wide variety of applications, for example, by switching from cost savings by demand charge management to revenue earning by providing system services.

........................
http://www.businesswire.com/news/home/2 ... gy-Storage

Re: La batterie domestique

par energy_isere » 23 juin 2016, 12:08

Après Tesla et Daimler, BMW se lance dans le stockage domestique en réutilisant des batteries de modèles i3

Pierre Monnier Usine Nouvelle le 22/06/2016 À 12H23

BMW a annoncé lors du symposium du véhicule électrique, le 21 juin à Montréal, vouloir transformer les batteries des BMW i3 pour en faire des systèmes de stockage domestique. Le constructeur allemand devient le premier à réutiliser des batteries complètes sous forme d’accumulateurs d’énergie.


Image
Les batteries de BMW i3 seront réutilisées dans leur intégralité.

Des constructeurs automobiles qui se lancent dans les batteries domestiques, cela devient une habitude. Après Tesla et Daimler, c’est au tour de BMW de proposer un système de stockage d’énergie à destination des maisons. Le constructeur allemand l’a annoncé lors du symposium du véhicule électrique, le 21 juin à Montréal au Québec.

Pourtant, BMW s’éloigne des projets d’ores et déjà existants puisque la compagnie compte réutiliser des batteries issues de ses modèles i3. C’est la première fois que la totalité des batteries de véhicule électriques est réutilisée sous cette forme. Deux versions seront proposées : la 22kWh et la 33kWh. Cette dernière permettra de conserver assez d’énergie pour alimenter une maison durant 24 heures selon BMW.

Image

Une seconde vie pour les batteries

Le constructeur voit dans ce dispositif un bon moyen de donner une seconde vie aux batteries des BMW i3. Une fois qu’elles ne seront plus capables d’alimenter un véhicule, ces batteries pourront tout à fait convenir aux besoins d’un domicile. C’est du moins ce qu’assure BMW en affirmant qu’une batterie de seconde main offrira de nombreuses années de service supplémentaires. Pour les sceptiques, il laissera toutefois la possibilité aux clients d’opter pour une batterie neuve.

Alors que Daimler livre ses modèles depuis septembre 2015 et Tesla depuis octobre 2015, BMW n’a pas annoncé de date ou encore de prix pour son modèle de batteries domestiques.
http://www.usinenouvelle.com/article/ap ... i3.N398232

Re: La batterie domestique

par energy_isere » 15 avr. 2016, 11:56

Ecoblade : comment Schneider Electric veut faire la différence avec Tesla ou EDF-EN

15 avril 2016

La batterie de Schneider Electric sortira mi-2017, un peu plus tard que Tesla et que ce qu’a pu annoncer EDF EN. La firme française veut profiter de son expérience dans les data centers pour faire la différence.

EDF EN, Tesla, Nissan, BMW... Ttous les mois, un acteur de l'industrie dévoile une nouvelle offre dans le stockage d’énergie. L’année 2016 sera définitivement celle où le stockage d’énergie s’installera durablement sur le marché. Pour Schneider, qui a dévoilé son offre en décembre 2015, la commercialisation du système est prévue pour mi-2017. Trop tard par rapport à ses concurrents ? « Les autres ont déjà dévoilé leurs cartes, répond Robert Monteillier, spécialiste du stockage d’énergie chez Schneider Electric. Nous avons quant à nous encore le temps d’adapter notre technologie aux spécificités des marchés. »

Profiter de l'avance acquise dans les data centers
............................

Descendre en dessous de 500 $ par kwh installé

Comme Tesla qui fait fabriquer ses batteries par Panasonic, Schneider Electric ne concevra pas les batteries elles-mêmes mais se fournira en partie chez Saft, avec qui la technologie a été mise au point. « Mais Saft ne pourra pas nous fournir les batteries en volume important. Les acteurs qui seront capables de nous fournir seront asiatiques. » Schneider assemblera en revanche les éléments dans l'un puis plusieurs de ses 200 sites de production. L’objectif ? Descendre en dessous de 500 $ par kwh installé, soit une armoire de 100 KWh à 50 000 $. Quant au marché visé, il concerne tout le monde : bâtiments commerciaux, industriels, informatiques ou résidentiels. Au plus haut niveau, les lames peuvent être intégrées dans des containers pour fournir des services multi MWH et des services complémentaires de gestion d’énergie pour l’ensemble du réseau. Ecoblade sera lancée d'abord aux États-Unis, puis dans les pays où les énergies renouvelables sont développées comme l’Allemagne ou dans des zones faiblement électrifiées comme l’Afrique.
http://www.industrie-techno.com/ecoblad ... f-en.43668

Re: La batterie domestique

par energy_isere » 22 mars 2016, 19:37

Foire de Lyon : BMZ présente sa batterie de stockage domestique

21 mars 2016

Si l’auto-consommation de l’énergie photovoltaïque est encore perçue comme un marché de niche, les professionnels commencent cependant à voir affluer les demandes. En phase avec les attentes du secteur du bâtiment, BMZ introduit en France ses batteries de stockage domestique telles que le module ESS 7.0, grâce à des prestataires d’installations photovoltaïques comme PCI-m situé en Isère.

Image


A l’occasion de la Foire de Lyon (18 - 28 mars), sur le stand de PCI-m, sera présentée une batterie BMZ permettant d’exploiter une installation solaire photovoltaïque en auto-consommation. En phase avec une surface de capteurs de 3 à 4 kWh crête, cette batterie permet de stocker l’énergie produite en journée et non consommée en temps réel, pour la redistribuer sur le réseau interne lorsque les capteurs ne produisent plus suffisamment d’énergie électrique pour répondre aux besoins.

La batterie ESS 7.0, un module Lithium-ion de 6,74 kWh, est intégrée à l’installation photovoltaïque, incluant capteurs, onduleur, convertisseur, pour assurer l’autonomie des besoins domestiques. Garantie 7 ans, elle est capable d’effectuer jusqu’à 5000 cycles complets avec une profondeur de décharge de 80 %, le tout pour une efficacité énergétique globale de 97 %. Ce module assure un courant de décharge maximum de 300 A (sur 3 secondes) et une puissance de décharge jusqu’à 8 kW en continu.

"L’auto-consommation de l’électricité est aujourd’hui devenu une des préoccupations de nos clients," souligne Jérémy Chapuis, responsable des ventes chez PCI-m. "Nous commençons à mettre en oeuvre des installations pour répondre à cette demande. D’ailleurs, le salon devrait être l’occasion pour nous de valider les premières pré-commandes de solutions intégrant une solution de stockage."
http://www.electronique-eci.com/news/fo ... domestique

Re: La batterie domestique

par energy_isere » 03 août 2015, 12:15

myf a écrit :Bonjour,

Il faut choisir entre les centimes et les décimales !
Avec un prix de lancement à 5.499 € pour le modèle de 4,4 kWh, SolarWatt estime à 0.24cts d’euros le kWh.
Un usage de 1000 cycles complets de 4.4kWh aboutit plutôt à un cout de stockage (uniquement) de 0.24eur = 24 cts d'euros par kWh. J'imagine mal un prix de revient 100 fois plus faible.
:arrow: Il y a visiblement une erreur dans la source lenergeek au dessus. ;-)

sur une autre source on lit :
......Solarwatt indique qu’en tenant compte d’une durée de vie de 15 ans de l’installation PV + stockage MyReserve + routeur, le coût du kWh d’origine photovoltaïque est de 0,24€. Ce qui est dès à présent inférieur au prix auquel le consommateur allemand peut acheter l’électricité au réseau.......
http://www.batirama.com/article/11255-i ... -fort.html

Image

Re: La batterie domestique

par myf » 02 août 2015, 19:18

Bonjour,

Il faut choisir entre les centimes et les décimales !
Avec un prix de lancement à 5.499 € pour le modèle de 4,4 kWh, SolarWatt estime à 0.24cts d’euros le kWh.
Un usage de 1000 cycles complets de 4.4kWh aboutit plutôt à un cout de stockage (uniquement) de 0.24eur = 24 cts d'euros par kWh. J'imagine mal un prix de revient 100 fois plus faible.

Re: La batterie domestique

par energy_isere » 02 août 2015, 12:12

suite de ce post du 02 juillet 2015 viewtopic.php?p=377876#p377876
SolarWatt parie sur l’autoconsommation avec MyReserve
...........
Une commercialisation dans l’Hexagone est attendue pour 2016.
.............

Le boitier mesure 1 mètre de haut pour 73cm de large et 31 cm de profondeur. Chaque élément le constituant ne dépasse pas les 25 kg, ceci permet ainsi à une personne seule de procéder à l’installation du dispositif de stockage. Quant aux performances, MyReserve comprend dans sa forme basique un dispositif de pilotage associé à deux batteries d’une capacité unitaire de 2,2 kWh. Le dispositif mural peut ensuite être doté de batteries supplémentaires au gré de la volonté du client, et cela jusqu’à une capacité maximale de 11 kWh.

Les batteries Lithium-Ion sont ainsi alimentées par l’énergie photovoltaïque des panneaux. Le système MyReserve n’inclut pas d’onduleur, celui-ci étant déjà présent sur les installations solaires. Outre une économie réalisée sur les composants, l’absence d’onduleur dans le dispositif de stockage permet un rendement optimal annoncé par SolarWatt à 93% par cycle charge/décharge.

La solution domestique de Solarwatt sera pilotée par un routeur, « Energy Manager », qui pourra être commandé via ordinateur, smartphone ou tablette, de quoi gérer au mieux les données de production et de consommation. Avec un prix de lancement à 5.499 € pour le modèle de 4,4 kWh, SolarWatt estime à 0.24cts d’euros le kWh, ce qui est inférieur au prix du marché allemand. Récompensée d’un prix d’innovation à Intersolar 2015, l’entreprise proposera son dispositif de stockage en France en 2016. Il reste à déterminer l’aspect concurrentiel de sa future offre en France, où l’électricité est près de deux fois moins chère qu’en Allemagne.
http://lenergeek.com/2015/07/20/solarwa ... reserve-2/

Re: La batterie domestique

par Remundo » 03 juil. 2015, 16:01

ça n'est pas aussi incompatible que cela en a l'air.

Par exemple dans le résidentiel, la puissance crête est limité à 9 kWc, ce qui fait que le compteur de soutirage prend parfois plus que ce que pousse le compteur d'injection.

Un particulier qui a déjà un contrat d'injection PV peut envisager en complément un "micro" onduleur en "autoconsommation", en tout cas pour compenser une partie de la puissance soutirée par le compteur de soutirage. Ce nouvel onduleur serait branché sur le compteur de soutirage, car sinon, ce serait considéré comme une augmentation de puissance, pouvant aller jusqu'à déchoir le contrat d'injection initial (et son précieux tarif)

J'envisage de le faire... mais pour l'instant j'attends que la règlementation s'installe et se clarifie, car il n'y a pas le feu au lac, et surtout, il n'y a pas fortune à faire avec quelques centaines, voire milliers de kWh "autoconsommés"... c'est plus pour dire d'être encore plus autonome, par conviction.

Haut