[Ex Dossier Iran] La guerre qui n'aura pas lieu.

Répondre


Cette question vous permet de vous prémunir contre les soumissions automatisées et intensives effectuées par des robots malveillants.
Émoticônes
:D :geek: :ugeek: :ghost: :wtf: :-D :) :-) :-( :-o :shock: :? 8-) :lol: :-x :-P :oops: :cry: :evil: :twisted: :roll: ;) ;-) :!: :?: :idea: :arrow: :-| :mrgreen: =D> #-o =P~ :^o [-X [-o< 8-[ [-( :-k ](*,) :-" O:) =; :-& :-({|= :-$ :-s \:D/ :-#
Plus d’émoticônes

Le BBCode est activé
La balise [img] est activée
La balise [flash] est activée
La balise [url] est activée
Les émoticônes sont activées

Relecture du sujet
   

Agrandir Relecture du sujet : [Ex Dossier Iran] La guerre qui n'aura pas lieu.

Re: [Ex Dossier Iran] La guerre qui n'aura pas lieu.

par energy_isere » 14 oct. 2019, 20:21

Photo du tanker Iranien attaqué :
Image

Les images publiées par le propriétaire du pétrolier, la compagnie étatique National Iranian Tanker Company (NITC) sont datées de dimanche et montrent deux trous au-dessus de la ligne de flottaison sur le côté tribord du navire. L'attaque présumée a causé une fuite de pétrole en mer Rouge qui a été maîtrisée, selon la NITC, qui a précisé que le tanker avait repris sa route en direction des eaux du Golfe. L'Iran a promis samedi de ne pas laisser sans réponse les « probables » frappes de missile. La NITC a nié des allégations selon lesquelles l'attaque avait été perpétrée depuis le sol saoudien.
https://www.lepoint.fr/monde/l-iran-pub ... 101_24.php

Re: [Ex Dossier Iran] La guerre qui n'aura pas lieu.

par energy_isere » 12 oct. 2019, 14:21

Téhéran promet de répondre à l'attaque présumée d'un tanker iranien en mer Rouge

AFP•12/10/2019

L'Iran a promis samedi de ne pas laisser sans réponse les "probables" frappes de missile contre un de ses tankers la veille au large des côtes occidentales de l'Arabie Saoudite, selon l'agence semi-officielle iranienne Isna.

Le secrétaire du Conseil suprême de la sécurité nationale, Ali Shamkhani, a déclaré que des indices ont été découverts "en examinant les vidéos disponibles et les preuves rassemblées par les renseignements" sur l'identité de l'auteur de ce qu'il a qualifié d'"attaque au missile" contre le tanker iranien Sabiti, sans donner plus de précisions.

"La piraterie maritime et la cruauté dans les eaux internationales (...) ne resteront pas sans réponse", a-t-il dit selon Isna, mettant en garde contre les "risques inquiétants" qui pèsent sur l'économie mondiale à cause de l'insécurité dans les eaux internationales.

.........
Le porte-parole du gouvernement iranien Ali Rabii a déclaré samedi dans un communiqué que l'attaque du tanker était "lâche" et a affirmé que Téhéran donnerait "une réponse proportionnée" après le résultat de l'enquête.
https://www.boursorama.com/actualite-ec ... ecc047b601

Re: [Ex Dossier Iran] La guerre qui n'aura pas lieu.

par energy_isere » 11 oct. 2019, 18:00

Image

La National Iranian Tanker Company (NITC), compagnie étatique iranienne, a déclaré que la coque du tanker Sabiti avait été touchée par deux explosions à environ 100 km des côtes saoudiennes, au large du port de Jeddah (ouest).

Les explosions "ont probablement été causées par des frappes de missile", a affirmé la NITC, précisant que les dégâts s'étalaient sur un à 1,5 mètres carrés de la coque.

"Tous les membres de l'équipage sont sains et saufs", a ajouté la compagnie, précisant que le navire se dirigeait vers les eaux du Golfe et que les personnes à bord tentaient de réparer les dégâts.

"Il n'y a pas d'incendie à bord", a-t-elle affirmé.

- Acte "irresponsable" -

L'attaque a été lancée "depuis un endroit près du corridor (maritime par lequel passait le tanker), dans l'est de la mer Rouge", a indiqué le ministère iranien des Affaires étrangères.

Selon la télévision d'Etat iranienne, il est possible que l'incident ait été causé par "une attaque terroriste". Sur des photographies qu'elle a diffusées, le pont du navire ne parait pas endommagé.

Les explosions ont causé une fuite de pétrole en mer Rouge, selon l'agence Isna.

Une enquête est en cours sur "cet acte irresponsable", a affirmé Abbas Moussavi, porte-parole de la diplomatie iranienne.

- Hausse des prix du pétrole -

D'après le site TankerTrackers, qui surveille les mouvements des navires-citernes, le Sabiti transporte un million de barils de pétrole.
https://www.nouvelobs.com/topnews/20191 ... rouge.html

Re: [Ex Dossier Iran] La guerre qui n'aura pas lieu.

par mobar » 11 oct. 2019, 11:47

Et c'est reparti!

Re: [Ex Dossier Iran] La guerre qui n'aura pas lieu.

par nemo » 11 oct. 2019, 10:56

https://www.reuters.com/article/us-mide ... SKBN1WQ0G0
un pétrolier iranien touché par 2 missiles dans la mer Rouge pour le moment ni revendication ni accusation.

Re: [Ex Dossier Iran] La guerre qui n'aura pas lieu.

par energy_isere » 24 sept. 2019, 08:25

L'Iran libére le pétrolier Stena Impero.
Iran: Seized UK-Flagged Oil Tanker “Free To Leave”

By Tsvetana Paraskova - Sep 23, 2019

The British-flagged oil tanker Stena Impero, which Iran seized in the middle of July in the Strait of Hormuz, is now “free to leave Iran,” Iranian government spokesman Ali Rabiyee said on Monday.
.......
https://oilprice.com/Latest-Energy-News ... Leave.html

Re: [Ex Dossier Iran] La guerre qui n'aura pas lieu.

par energy_isere » 28 août 2019, 19:14

La Royal Navy envoie deux nouveaux navires dans le détroit d’Ormuz

Publié le 28/08/2019 lemarin.fr

La Royal navy britannique a envoyé deux nouveaux navires dans le golfe Persique - le HMS Defender et le HMS Kent - pour sécuriser la navigation de commerce dans le détroit d’Ormuz. Ils font actuellement route vers le golfe, afin de relayer les navires déjà en place.
https://lemarin.ouest-france.fr/secteur ... oit-dormuz

Re: [Ex Dossier Iran] La guerre qui n'aura pas lieu.

par energy_isere » 21 août 2019, 20:50

Le pétrolier iranien "trop grand" pour entrer dans un port grec, selon Athènes

AFP•21/08/2019

"Le pétrolier de type VLCC (very large crude carrier, ndlr), transportant 130.000 tonnes de pétrole et ayant indiqué Kalamata comme destination, est trop grand pour jeter l'ancre dans un port grec", a déclaré M. Varvitsiotis, chargé des Affaires européennes, dans un entretien avec la chaîne de télévision privée grecque ANT1.

"S'il entre dans les eaux grecques, il ne peut jeter l'ancre qu'au large et, à ce moment-là, nous examinerons" la situation, a-t-il expliqué.

Athènes "ne souhaite en aucun cas faciliter le transport du pétrole en Syrie", a insisté le ministre, soulignant que les autorités grecques avaient "subi des pressions" des Etats-Unis. "Il y a eu des messages précis de la part des autorités américaines", qui souhaitent que le pétrolier soit à nouveau arraisonné.
...................
https://www.boursorama.com/actualite-ec ... 5b08bd7149

Re: [Ex Dossier Iran] La guerre qui n'aura pas lieu.

par energy_isere » 19 août 2019, 15:12

L'Iran met en garde Washington contre une saisie de son pétrolier ayant quitté Gibraltar

AFP•19/08/2019

L'Iran a affirmé lundi avoir mis en garde Washington contre une saisie de son pétrolier, qui a quitté la veille les eaux du territoire britannique de Gibraltar où il était retenu depuis des semaines et dont la destination finale reste floue.
Selon le site de suivi du trafic maritime Marine Traffic, le pétrolier iranien qui était immobilisé depuis le 4 juillet au large de Gibraltar a levé l'ancre dimanche et navigue vers l'est. Les autorités de Gibraltar n'ont pas confirmé son départ.

D'après ce même site, le navire doit rejoindre le port grec de Kalamata, mais aucune confirmation officielle n'a pu être obtenue. Cité par l'agence officielle Irna, un responsable portuaire iranien, Jalil Eslami, a affirmé que le tanker se trouvait désormais dans les eaux internationales.

Mais il persiste un flou total sur sa destination finale et sur le sort de sa cargaison.

Gibraltar avait arraisonné ce tanker, soupçonné de transporter du pétrole vers la Syrie, en application des sanctions européennes contre ce pays. Il a été autorisé jeudi à repartir quand Téhéran a assuré que la cargaison de 2,1 millions de barils ne serait pas livrée à la Syrie.

Rebaptisé Adrian Darya, le pétrolier est passé sous pavillon iranien, et le drapeau du pays flotte à sa poupe. Il naviguait auparavant sous pavillon panaméen et portait le nom de Grace 1.

- "Aucune base juridique" -
Les autorités de Gibraltar ont refusé dimanche la saisie demandée par Washington en application de sanctions prévues par une loi américaine.

"En vertu du droit européen, Gibraltar est dans l'impossibilité de prêter l'assistance demandée par les Etats-Unis", ont-elles dit dans un communiqué.

Accusant à nouveau Washington de mener "une guerre économique" à l'Iran, le ministre des Affaires étrangères Mohammad Javad Zarif a qualifié lundi la demande américaine de "parodie de justice", lors d'une conférence de presse à Helsinki.

Téhéran ne "peut pas être transparent concernant la destination de notre pétrole parce que les Etats-Unis essayent illégalement d'intimider les autres pour ne pas acheter notre pétrole", a-t-il ajouté.

Alors qu'Adrian Darya a repris la mer, l'Iran a mis en garde les Etats-Unis, par l'intermédiaire de son ambassade en Suisse --qui représente les intérêts américains--, en cas de nouvelle saisie du navire.

"L'Iran a envoyé les avertissements nécessaires aux responsables américains par les canaux officiels (...) de ne pas faire une telle erreur parce qu'elle aurait de graves conséquences", a déclaré à la presse Abbas Moussavi, porte-parole des Affaires étrangères iraniennes.

La décision des autorités de Gibraltar de relâcher le pétrolier est un "coup porté à l'unilatéralisme des Etats-Unis", s'est-il encore réjoui.

"Les Américains n'ont pas eu beaucoup de succès avec leurs sanctions unilatérales qui n'ont aucune base juridique. Ils devraient comprendre que l'intimidation et l'unilatéralisme ne peuvent aller nulle part dans le monde aujourd'hui", a-t-il ajouté.

L'arraisonnement du Grace 1 avait provoqué une grave crise diplomatique entre Londres et Téhéran, qui démentait que le navire fasse route vers la Syrie.

Lundi, Ebrahim Raïssi, chef de l'Autorité judiciaire iranienne a déclaré sur la TV d'Etat que Téhéran devrait réclamer des dommages et intérêts à Londres.

Pour l'analyste de Commerzbank, Carsten Fritsch, il ne peut y avoir "aucun autre acheteur en Méditerranée que le régime syrien sous sanctions", en raison des sanctions américaines contre Téhéran.

Quinze jours après l'arraisonnement du Grace 1, l'Iran a saisi un pétrolier britannique, le Stena Impero, dans le détroit d'Ormuz.

.................
https://www.boursorama.com/actualite-ec ... f6fff7509e

Re: [Ex Dossier Iran] La guerre qui n'aura pas lieu.

par energy_isere » 18 août 2019, 22:18

Gibraltar rejette la demande américaine de retenir le pétrolier iranien

AFP•18/08/2019

Le gouvernement du territoire britannique de Gibraltar a rejeté dimanche une demande des Etats-Unis de retenir le pétrolier iranien qui s'apprête à quitter ses eaux territoriales, expliquant que les sanctions américaines ne sont pas applicables dans l'Union européenne.
"En vertu du droit européen, Gibraltar est dans l'impossibilité de prêter l'assistance demandée par les Etats-Unis", qui veulent saisir le pétrolier en application des sanctions américaines contre l'Iran, ont expliqué les autorités du "Rocher" dans un communiqué.

Gibraltar avait arraisonné le 4 juillet le pétrolier Grace 1, soupçonné de transporter du pétrole vers la Syrie, en application des sanctions européennes contre la Syrie. Le pétrolier a été autorisé jeudi à repartir quand Téhéran a assuré que la cargaison de 2,1 millions de barils ne serait pas livrée à la Syrie.

Entretemps, explique le communiqué, les Etats-Unis ont présenté plusieurs demandes pour que le pétrolier soit immobilisé, et le ministère de la Justice a émis un mandat de saisie fondé sur les sanctions américaines contre l'Iran.

"Le régime des sanctions de l'Union européenne est fondamentalement différent de celui des Etats-Unis", souligne le communiqué. De plus, la réglementation européenne "interdit spécifiquement d'appliquer certaines lois américaines", dont celles sur les sanctions contre l'Iran.

Le pétrolier, qui navigait sous pavillon panaméen, a été rebaptisé Adrian Darya pour la suite de son voyage et est passé sous pavillon iranien, qui flottait dimanche à sa poupe.
https://www.boursorama.com/actualite-ec ... d4d075f5dd

Re: [Ex Dossier Iran] La guerre qui n'aura pas lieu.

par energy_isere » 17 août 2019, 09:54

Washington émet un mandat pour saisir un pétrolier iranien relâché par Gibraltar

AFP•17/08/2019

Arraisonné le 4 juillet, le Grace 1 était soupçonné par les autorités de Gibraltar de transporter 2,1 millions de barils de pétrole iranien jusqu'en Syrie --frappée par un embargo de l'Union européenne--, ce que l'Iran a démenti à plusieurs reprises.

Le gouvernement de Gibraltar a dit jeudi avoir reçu la promesse écrite de Téhéran de ne pas envoyer en Syrie ces barils, et la Cour suprême de ce petit territoire britannique situé à l'extrême sud de l'Espagne a levé l'immobilisation du navire.

De son côté, le ministre américain de la Justice a émis vendredi un mandat pour saisir ce pétrolier, l'accusant dans un communiqué de servir à un trafic "illicite" vers la Syrie, orchestré par le corps des Gardiens de la révolution islamique, un groupe placé par Washington sur sa liste noire des "organisations terroristes étrangères".
.......

.......

Des préparatifs sont en cours pour permettre au navire de lever l'ancre, mais il "est peu probable" qu'il puisse le faire avant dimanche, a indiqué une source proche du dossier au quotidien Gibraltar Chronicle. "Six marins dont un commandant arriveront dimanche" pour embarquer, a ajouté la même source.
.........
https://www.boursorama.com/actualite-ec ... 4adea4dcdd

Re: [Ex Dossier Iran] La guerre qui n'aura pas lieu.

par energy_isere » 15 août 2019, 21:35

Gibraltar autorise le pétrolier iranien à partir malgré la tentative américaine de blocage

AFP•15/08/2019

Gibraltar a autorisé un pétrolier iranien arraisonné début juillet à partir malgré une demande de dernière minute des Etats-Unis de prolonger l'immobilisation du navire, soupçonné d'avoir voulu livrer sa cargaison à la Syrie.
Le chef du gouvernement de Gibraltar Fabian Picardo a expliqué avoir reçu la promesse écrite de Téhéran de ne pas envoyer les 2,1 millions de barils de pétrole en Syrie, frappée par un embargo de l'Union européenne.
.......
https://www.boursorama.com/actualite-ec ... bb2386b899

Re: [Ex Dossier Iran] La guerre qui n'aura pas lieu.

par energy_isere » 15 août 2019, 13:31

Les Etats-Unis bloquent la libération du pétrolier iranien par Gibraltar

AFP•15/08/2019

Les Etats-Unis ont demandé jeudi aux autorités de Gibraltar de prolonger l'immobilisation du pétrolier iranien qu'elles retiennent depuis un mois, un coup de théâtre alors que le territoire britannique s'apprêtait à laisser repartir le navire.


Alors qu'un accord entre Londres et Téhéran semblait à portée de main, Washington a déposé dans la nuit de mercredi à jeudi une demande d'entraide judiciaire pour que le navire soit saisi, a expliqué jeudi matin l'avocat du ministère public Joseph Triay devant la Cour suprême du territoire britannique.

"Le ministère américain de la Justice a demandé la saisie du Grace 1 en allégant un certain nombre de motifs qui sont en train d'être examinés", a précisé un porte-parole du gouvernement de Gibraltar, ajoutant que l'audience était reportée à 16H00 (14H00 GMT).

La Cour devait décider de prolonger ou pas l'immobilisation du pétrolier Grace 1, soupçonné de transporter du pétrole vers la Syrie en violation d'un embargo européen. La fin de l'immobilisation du Grace 1 est pour l'instant fixée au samedi 19 août.

Sans cette demande reçue à 01H30 (23H30 GMT mercredi), "le navire serait reparti", a déclaré le président de la Cour suprême, le juge Anthony Dudley.

Une demande d'entraide judiciaire consiste généralement à demander à un tribunal tel que celui de Gibraltar d'appliquer une décision d'un tribunal étranger, dans ce cas, d'un tribunal américain.

Entretemps, le capitaine et les trois officiers du Grace 1, qui étaient en liberté sous caution, ont été formellement libérés, a annoncé un porte-parole du gouvernement de Gibraltar.

Le Grace 1, chargé de 2,1 millions de barils de pétrole, a été arraisonné le 4 juillet par la police de Gibraltar et les forces spéciales britanniques, provoquant une crise diplomatique entre Téhéran et Londres.

Téhéran assure que le pétrolier naviguait dans les eaux internationales et accuse le Royaume-Uni de "piraterie", réclamant depuis le début que les Britanniques le laissent repartir.

Le 19 juillet, l'Iran a immobilisé dans le détroit d'Ormuz un pétrolier britannique, le Stena Impero, soupçonné de "non-respect du code maritime international".

- Le navire allait repartir -
A la veille de l'audience, la diplomatie semblait pourtant sur le point de déminer la crise.

"J'espère que ce problème sera résolu dans un avenir proche", avait déclaré mardi un haut responsable de l'autorité portuaire iranienne, Jalil Eslami à l'agence de presse d'Etat IRNA.

Selon lui, les Britanniques s'étaient montrés désireux de résoudre le problème et des documents avaient été échangés.

De fait, cette audition devant la Cour suprême "aurait dû se passer différemment, a déclaré Joseph Triay. Ce devait être une demande de levée de l'ordre de suspension", a déclaré Joseph Triay.

Pour Sanam Vakil, chercheuse à l'institut Chatham House de Londres, les négotiations visaient probablement à obtenir que l'Iran s'engage à ne pas livrer la cargaison en Syrie.

"Si le Grace 1 est libéré, et ce serait probablement le cas si l'Iran s'engageait en coulisses à ne pas exporter ce pétrole vers la Syrie, alors il est probable que le Stena Impero sera lui aussi libéré", avait elle déclaré à l'AFP avant l'audience de jeudi.


Selon l'analyste, Téhéran soupçonne les Britanniques d'avoir arraisonnéle Grace 1 à la demande des Etats-Unis du président Donald Trump, qu'ils considèrent comme l'instigateur d'une "guerre économique contre l'Iran visant à long terme à empêcher l'Iran de reprendre sa part de marché dans le secteur pétrolier. Donc l'Iran tente aussi de défendre sa part".

L'immobilisation du pétrolier et le regain de tensions diplomatiques qui en ont découlé ont brouillé les efforts des Etats européens qui tentent de sauver l'accord nucléaire avec l'Iran, dont les Etats-Unis se sont retirés l'an dernier, imposant de lourdes sanctions à la République islamique.
https://www.boursorama.com/actualite-ec ... bb2386b899

Re: [Ex Dossier Iran] La guerre qui n'aura pas lieu.

par mobar » 05 août 2019, 06:04

Bilans des guerres américaines
Washington (AFP) - Une majorité d'anciens soldats américains estiment que la guerre en Afghanistan, qui dure depuis près de 18 ans, "ne valait pas le coup d'être menée" et 64% tirent les mêmes conclusions sur la guerre en Irak, selon un sondage publié mercredi par le Pew Research Center.

"Pour une majorité des anciens soldats (58%) et du grand public (59%) la guerre en Afghanistan n'en valait pas le coup" tandis qu'à peu près 40% pensent l'inverse, estime le think tank américain dans ses conclusions.

Cette étude est publiée tandis qu'Américains et Talibans sont engagés dans des processus de paix inédits pour mettre fin à ce conflit, entamé par Washington après les attentats du 11 septembre 2001.

Concernant la guerre en Irak, qui a commencé en 2003 et a marqué l'opinion publique américaine, 64% des anciens soldats pensent qu'elle "n'en valait pas le coup".

Et 55% d'entre eux ont le même avis sur l'intervention américaine en Syrie contre le groupe Etat islamique.

"Les points de vue ne diffèrent pas selon le grade militaire ou l'expérience", précise le Pew Research Center.

D'après une récente analyse de l'université Brown, 6.951 militaires américains sont morts en opération entre 2001 et 2018.

Beaucoup d'anciens soldats reviennent en souffrant de stress post-traumatique (PTSD).

Plus de 6.000 vétérans de l'armée américaine se sont suicidés chaque année entre 2008 et 2016, selon un rapport du ministère des Anciens combattants publié fin 2018.
https://www.nouvelobs.com/monde/2019071 ... -coup.html

Pas très glorieux, comme bilan, si l'hécatombe continue, ils vont avoir du mal à recruter :-"
http://www.ccdh-france.fr/documentaries ... enemy.html

Un reportage édifiant sur le syndrome de stress post traumatique et la façon dont les psychiatres de l'armée américaine le "diagnostiquent" et le "traitent"
http://www.ccdh-france.fr/documentaries ... enemy.html

Re: [Ex Dossier Iran] La guerre qui n'aura pas lieu.

par energy_isere » 29 juil. 2019, 19:38

La Corée du Sud va en envoyer un destroyer dans le détroit d'Ormuz.
South Korea To Send Navy Unit To Guard Oil Shipping In Strait Of Hormuz

By Tsvetana Paraskova - Jul 29, 2019

One of Asia’s key oil importers, South Korea, is preparing to send a naval unit, including a destroyer, to the Strait of Hormuz to help protect free tanker movement through the crucial oil transit point in the Middle East, South Korea’s Maekyung business newspaper reported on Monday.

South Korea has decided to deploy its anti-piracy unit Cheonghae, currently in the Gulf of Aden off Somalia, to the Strait of Hormuz, where the naval unit could be joined by helicopters, according to a senior South Korean government official who spoke to the Maekyung newspaper.
........
https://oilprice.com/Latest-Energy-News ... z9918.html

Haut