Indonésie

Répondre


Cette question vous permet de vous prémunir contre les soumissions automatisées et intensives effectuées par des robots malveillants.
Émoticônes
:D :geek: :ugeek: :ghost: :wtf: :-D :) :-) :-( :-o :shock: :? 8-) :lol: :-x :-P :oops: :cry: :evil: :twisted: :roll: ;) ;-) :!: :?: :idea: :arrow: :-| :mrgreen: =D> #-o =P~ :^o [-X [-o< 8-[ [-( :-k ](*,) :-" O:) =; :-& :-({|= :-$ :-s \:D/ :-#
Plus d’émoticônes

Le BBCode est activé
La balise [img] est activée
La balise [flash] est activée
La balise [url] est activée
Les émoticônes sont activées

Relecture du sujet
   

Agrandir Relecture du sujet : Indonésie

Re: Indonésie

par energy_isere » 29 oct. 2019, 20:23

Sous les eaux, la capitale indonésienne Jakarta va être "déménagée"
Vidéo 3mn35s
https://www.boursorama.com/videos/actua ... aa1d9e56a4

Re: Indonésie

par energy_isere » 18 sept. 2019, 12:49

Incendies: fermeture de milliers d'écoles en Indonésie et en Malaisie

AFP•18/09/2019

Des feux de forêts font rage en Indonésie, ravageant les forêts tropicales défrichées de Sumatra et aussi celles de Bornéo. Jakarta a déployé quelque 9.000 pompiers et soldats avec des hélicoptères pour tenter de les éteindre.

Si les feux de forêts surviennent tous les ans en Indonésie, ils ont pris de l'ampleur cette année en raison d'une saison sèche particulièrement longue et intense. Avec 328.000 hectares brûlés depuis le début de l'année, ces incendies sont les pires depuis ceux, particulièrement dévastateurs, de 2015.

Mercredi, la qualité de l'air s'est détériorée au point d'atteindre un niveau "très mauvais pour la santé" dans certaines parties de la Malaisie voisine, selon un indice officiel.

La capitale Kuala Lumpur était recouverte mercredi d'un épais nuage de pollution.

Près de 1.500 écoles ont été fermées à travers toute la Malaisie en raison cette pollution atmosphérique, affectant plus d'un million d'élèves, selon le ministère de l'Éducation.

Un nombre croissant de Malaisiens souffrent de problèmes de santé liés à ce nuage. Selon les autorités, les hôpitaux ont reçu un grand nombre de personnes souffrant de sécheresse et de démangeaisons aux yeux.

De leur côté, les autorités indonésiennes ont annoncé la fermeture de centaines d'écoles dans la province de Riau, à Sumatra, et d'environ 1.300 établissements scolaires dans la province centrale de Kalimantan, à Bornéo.

Le manque de visibilité a entraîné l'annulation mardi d'environ 40 vols depuis dans les trois aéroports de l'île indonésienne de Bornéo.

A Singapour, la qualité de l'air s'est détériorée pour atteindre des niveaux mauvais pour la santé et un nuage blanc a obscurci l'horizon.
..................
https://www.boursorama.com/actualite-ec ... 1db38e63ad

Re: Indonésie

par energy_isere » 16 sept. 2019, 17:59

Indonésie: près de 200 arrestations pour avoir déclenché des incendies

AFP•16/09/2019

La police indonésienne a indiqué lundi avoir arrêté 185 personnes suspectées d'avoir déclenché des feux dans l'archipel où la fumée toxique de vastes incendies a gravement détérioré la qualité de l'air et perturbe les liaisons aériennes.


L'Indonésie a déployé quelque 9.000 pompiers et soldats avec des hélicoptères pour tenter d'éteindre les feux qui ravagent les forêts tropicales défrichées de Sumatra et aussi celles de Bornéo.

"Au total nous avons ouvert des enquêtes sur 185 individus et quatre compagnies", a indiqué le porte-parole de la police nationale, Dedi Prasetyo, à des journalistes à Jakarta.

"La police indonésienne va appliquer la loi contre quiconque qui aurait brûlé de la forêt ou des terrains, que ce soit intentionnellement ou par négligence", a-t-il précisé.

La semaine dernière, les autorités ont fermé plusieurs dizaines de plantations, touchées par des incendies, pour mener des enquêtes et prévenu leurs propriétaires, indonésiens, mais aussi malaisiens ou singapouriens, qu'ils pourraient être poursuivis en cas d'incendies criminels.

Les incendies les plus difficiles à éteindre sont ceux des régions de tourbières asséchées, qui brûlent en profondeur, et émettent une grande quantité de fumée.

Dans le centre de l'île de Bornéo, une épaisse fumée issue des incendies a fortement détérioré la qualité de l'air.

L'indice de qualité de l'air (AQI), qui mesure la concentration de particules fines PM2.5, a bondi à 2.000 dans la ville de Palangkaraya dimanche, selon l'organisation Greenpeace. Un niveau rarement atteint et "dangereux" pour la santé.

Par manque de visibilité, la compagnie aérienne nationale Garuda a annulé plusieurs dizaines de vols vers Bornéo.

Sa concurrente, la compagnie à bas coût Lion Air en a annulé environ 160 vers Bornéo pendant le week-end.

A cause de la fumée toxique émise par les incendies, quelque 150.000 personnes ont dû être soignées pour des infections respiratoires aiguës ces derniers mois, ont indiqué le autorités sanitaires indonésiennes.

Si les feux de forêts surviennent tous les ans en Indonésie, ils ont pris de l'ampleur cette année en raison d'une saison sèche particulièrement longue et intense. Avec 328.000 hectares brûlés depuis le début de l'année, ces incendies sont les pires depuis ceux, particulièrement dévastateurs, de 2015.

Le nuage de fumée qui s'étend dans un vaste région a aussi suscité des tensions diplomatiques avec les pays voisins, la Malaisie et Singapour.

Pour la première fois en trois ans samedi, le niveau de pollution a atteint des niveaux néfastes pour la santé à Singapour.
https://www.boursorama.com/actualite-ec ... a3ee80f792

Re: Indonésie

par energy_isere » 26 août 2019, 23:56

Indonésie: Eni remporte un nouveau bloc d'exploration de gaz offshore

AFP parue le 26 août 2019

Le géant italien Eni a annoncé lundi avoir remporté, aux côtés des sociétés partenaires Pertamina et Neptune, un nouvel important bloc d'exploration de gaz offshore en Indonésie. Eni en contrôlera 40%, et Pertamina et Neptune 30% chacun, a-t-il précisé dans un communiqué.

Le contrat concerne le bloc d'exploration West Ganal, dans les eaux profondes du bassin de Kutei. Il s'étend sur 1 129 km2 et est proche d'autres blocs déjà exploités par Eni. Le bloc inclut la découverte de Maha, qui contient des réserves de gaz estimées à 17 milliards de mètres cubes. Eni a jugé que le bassin de Kutei est "une des zones les plus prometteuses en matière de potentiel d'hydrocarbures".

Le géant italien opère depuis 2001 en Indonésie, où il compte un important portefeuille d'actifs, dans l'exploration, production et développement.
https://www.connaissancedesenergies.org ... sie-190826

Re: Indonésie

par mobar » 18 août 2019, 07:19

Personne ne parle de remettre les lieux dans l'état ou ils se trouvaient avant que la Djakarta ne soit construite
Bizarre :-"

Re: Indonésie

par fbreuls » 18 août 2019, 00:12

L article de l'AFP est plus explicite concernant les causes du déménagement. Djakarta s enfonce de 25cm par an ! https://www.lalibre.be/international/a ... 593579ed76
La vidéo est impressionnante

Re: Indonésie

par energy_isere » 16 août 2019, 10:22

Le président indonésien propose de transférer la capitale à Bornéo

REUTERS•16/08/201 DJAKARTA

Le président indonésien Joko
Widodo a proposé vendredi de déplacer la capitale du pays de Djakarta vers l'île tropicale de Bornéo (Kalimantan en indonésien), que l'Indonésie se partage avec la Malaisie et le sultanat de Brunei.
"Une capitale n'est pas simplement un symbole d'identité nationale, mais aussi une représentation des progrès de la nation, une réalisation d'égalité économique et de justice", a ajouté Widodo.

Le président indonésien avait dévoilé son projet de
construire une nouvelle capitale peu de temps après sa
réélection, en avril dernier, un projet qui s'inscrit dans sa volonté de favoriser un développement économique
géographiquement mieux réparti.
Avec 150 millions d'habitants, l'île de Java, où se trouve l'actuelle capitale, Djakarta, englobe près de 60% de la population indonésienne.

La seule ville de Djakarta compte dix millions d'habitants, trois fois plus si on y ajoute les villes de la conjuration, formant un bassin urbain surpeuplé, pollué, sous la menace d'inondations et d'affaissements, du fait des prélèvements importants dans les nappes phréatiques.
La partie indonésienne de Bornéo ne compte que 16 millions d'habitants.
D'après le ministère de la Planification, le transfert de la capitale coûtera jusqu'à 33 milliards de dollars.
Les premiers déménagements de fonctionnaires pourraient avoir lieu en 2024.
https://www.boursorama.com/bourse/actua ... 372f1e0cee

Re: Indonésie

par energy_isere » 21 juil. 2019, 14:43

L'Indonésie ne veut plus d'exportations de minerai brut et demande une industrie de transformation sur place.

Le gouvernement re insiste sur le sujet, la date d'effet est pour janvier 2022.

De nombreuses usines de raffinage de Nickel sont en construction.
Indonesia will enforce 2022 ban on raw mineral ore exports

Reuters | July 18, 2019

A senior Indonesian mining ministry official pledged on Thursday that authorities would enforce a ban on the export of raw ore exports by 2022 to make miners process minerals in the country.

Based on a 2017 mining regulation, Indonesia is due to stop allowing the export of unprocessed ore starting Jan. 12, 2022, after giving miners a five year period to build smelters onshore.

“They must finish building (smelters),” Bambang Gatot, the mining ministry’s Director General of Coal and Minerals, said on Thursday. “If they don’t finish in time, they should continue building, but they won’t be allowed to export ore,” he told reporters.

Indonesia stopped exports of raw ore such as nickel, bauxite and concentrates of other minerals from 2014 to 2016, and the revenues of mining companies such as PT Aneka Tambang have declined following the ban.

Given the impact, the government then relaxed the ban in January 2017 under certain conditions including that companies put forward plans to build smelters.

Nickel prices have climbed in both London and Shanghai on concerns about the 2022 ban in ore exports. As of July, there were 41 smelter projects being constructed with more than half of them nickel smelting projects, data from Indonesia’s mining ministry showed.

Twenty-two nickel smelting plants are currently being developed with an estimated 46.33 million tonnes of input capacity. Three of these are near completion, while the others are mostly still in the early stage of construction.

Indonesia has 13 existing nickel smelting facilities with a combined input capacity of 24.52 million tonnes, which mostly produce nickel pig iron (NPI).
https://www.mining.com/web/indonesia-wi ... e-exports/

Re: Indonésie

par energy_isere » 18 juin 2019, 07:56

Projet très avancé d'un terminal d'exportation de LNG en Indonésie.
De capacité 9.5 millions de tonnes par an, pour 18 à 20 milliards d'investissements.
Inpex Signs Deal To Develop $20B LNG Project In Indonesia

By Tsvetana Paraskova - Jun 17, 2019

Japan’s Inpex Corporation said on Monday that it had signed a heads of agreement with Indonesia’s government to develop a US$20-billion liquefied natural gas (LNG) project in Indonesia after changing the development plan—potentially reviving a project that has already faced years of delays.

The Abadi LNG Project has been delayed by at least two years and the government of Indonesia has instructed the project developers to change their initial proposal for a floating LNG platform to onshore LNG development. Inpex Corporation is the operator and the majority holder with a 65-percent stake in the project, while a subsidiary of Shell owns the other 35 percent.

As early as in March 2016, the Indonesian energy regulator said that Inpex would be delaying the final investment decision on the project until 2020, meaning that the project would not come online until 2026 at the earliest.

In March last year, Inpex said that it was about to begin pre-FEED work for the project and will draft a detailed revised plan of development after the authorities instructed the company in 2016 to change its plans from floating LNG platform to onshore LNG development.

After discussions with the Indonesian government, Inpex signed today the heads of agreement with the endorsement of Shell after “the completion of Pre-FEED work on a revised POD to achieve an economically competitive project.”

The Abadi project is expected to have annual production of 9.5 million tons of LNG and to cost between US$18 billion and US$20 billion, Indonesia’s energy ministry said.

The final investment decision for the Abadi project is expected in two or three years, with potential production start-up in the latter half of the 2020s, Bloomberg quoted INPEX’s president and chief executive Takayuki Ueda as telling reporters on Sunday.

Last year, Inpex started production and exports from the US$40-bllion Ichthys LNG project offshore Western Australia, in which France’s major Total is a minority partner.

By Tsvetana Paraskova for Oilprice.com
https://oilprice.com/Latest-Energy-News ... nesia.html

Re: Indonésie

par energy_isere » 30 avr. 2019, 08:55

Repsol va mettre en production le gisement de gaz de Sakakemang (découvert en février 2019) en 2022.
Ce gisement contient 2000 milliards de ft3, soit 56 milliards de m3 de gaz.
Repsol to begin production at newly discovered giant gas reserve in 2022

The Jakarta Post April 29, 2019

Spain-based oil company Repsol has expressed its commitment to begin oil and gas production at its recently discovered reserve in Sakakemang Block in South Sumatra by 2022.

The commitment was expressed by Repsol CEO Josu Jon Imaz at a meeting with Deputy Energy and Mineral Resources Minister Arcandra Tahar in Madrid, last week.

Arcandra said that initially, Repsol planned to begin production in Sakakemang Block within the next five years, after the discovery was announced in February.

Repsol announced that the giant gas reserve had a proven natural gas reserve of 2 trillion cubic feet (tcf). Global energy think tank Wood Mackenzie named the reserve one of the top five discoveries globally over the last 12 months.

“We are grateful and happy that Repsol has committed to speeding up commencement of the block’s production. We, the government, will give our full support to make it happen,” he said.

He added that the government’s support would include a simpler plan of development (POD) approval process and the simplification of other administrative requirements.

Apart from meeting with Repsol, Arcandra said his visit to Spain was made to assist government efforts to strengthen relations with global oil and gas investors and to encourage them to invest in Indonesia. (bbn)
https://www.thejakartapost.com/news/201 ... -2022.html

Re: Indonésie

par energy_isere » 20 févr. 2019, 23:13

La production de gaz relancée en Indonésie

Par Claire Fages RFI 20 février 2019

La compagnie espagnole Repsol vient d’annoncer une découverte importante de gaz en Indonésie. Un pays où la production d’hydrocarbures était, jusqu’à présent, en déclin.

La compagnie espagnole a foré le sud de l’île de Sumatra et elle a découvert plus qu’elle ne l’espérait, une soixantaine de milliards de m3 de gaz soit environ 400 millions de barils équivalents pétrole.

Ex-champion du GNL

Un gisement important, le plus important mis à jour depuis 2011. Sans être exceptionnel, il permet avant tout à l’Indonésie de continuer d’exister dans le secteur des hydrocarbures. L’archipel était encore le premier exportateur de gaz naturel liquéfié en 2005, il est le cinquième seulement aujourd’hui, du fait de l’explosion de la demande nationale et de la stagnation de la production de gaz. Entre temps le Qatar et l’Australie ont connu une progression fulgurante de leur offre de GNL. Dans le pétrole, l’Indonésie est même devenue importatrice nette, d’où sa sortie de l’OPEP.

Intérêt renouvelé de Singapour

La découverte de Repsol pourrait relancer l’intérêt des investisseurs. Des investisseurs qui avaient tendance à fuir le secteur des hydrocarbures indonésien. Le Français Total a par exemple quitté l’Indonésie l’an dernier. Devant la baisse de l’offre gazière indonésienne, un client très important comme Singapour hésitait même à renouveler son contrat par gazoduc, la cité-Etat important de plus en plus de GNL par bateau.

Compétences de l’archipel

La découverte de Kali Berau Dalam va sans doute pérenniser ce lien commercial et relancer l’intérêt des majors pour l’Indonésie. Les infrastructures pétrolières et gazières sont là. « L’Indonésie a aussi les compétences et le cadre réglementaire et fiscal est en place, souligne Thierry Bros, de l’Oxford Institute for Energy studies. C’est l’absence de tous ces éléments qui a au contraire ralenti le démarrage des projets au Mozambique et en Tanzanie ».

Abondance gazière mondiale

Plus largement la découverte indonésienne confirme qu’on ne manquera pas de gaz, dont les prix sont d’ailleurs plutôt bas en ce moment. « Après les nouveaux gisements identifiés en Méditerranée, en Afrique de l’Est et la révolution du gaz de schiste aux Etats-Unis, la question n’est plus celle de la production ou des réserves, remarque le chercheur, mais celle de la demande : dans la décennie qui vient, quel mix énergétique voulons-nous pour remplacer les énergies fossiles plus polluantes que sont le charbon et le pétrole ? »
http://www.rfi.fr/emission/20190220-pro ... -indonesie

Re: Indonésie

par energy_isere » 20 févr. 2019, 00:01

Indonésie: Repsol découvre un important gisement de gaz sur l'île de Sumatra

AFP le 19 févr. 2019

La compagnie pétrolière espagnole Repsol a annoncé mardi avoir découvert un important gisement de gaz sur l'île indonésienne de Sumatra, en consortium avec le malaisien Petronas et le japonais Moeco.

La compagnie le présente comme "la plus grande découverte d'hydrocarbures réalisée en Indonésie en 18 ans" et l'une des dix plus importantes du monde ces 12 derniers mois. Selon les estimations préliminaires, le gisement renferme des réserves d'au moins 2 000 milliards de pieds cubes (env. 56,6 milliards de mètres cubes), affirme Repsol dans un communiqué.

Repsol est l'opérateur principal du bloc Sakakemang où la découverte a été faite, avec 45% de participation. Petronas a une participation de 45% et Moeco de 10%.
https://www.connaissancedesenergies.org ... sie-190219

Re: Indonésie

par energy_isere » 21 oct. 2018, 09:19

Une espèce rare d'orang-outan menacée par un barrage en Indonésie

AFP le 21 oct. 2018

Dans la forêt tropicale de Sumatra, le primate le plus rare au monde, l'orang-outan de Tapanuli, est menacé par un projet de barrage hydroélectrique financé par la Chine, s'alarment les défenseurs de l'environnement.

La construction de ce barrage indonésien fait partie de l'ambitieux programme des "nouvelles Routes de la Soie" promu par la Chine et destiné à développer les infrastructures dans quelque 70 pays entre l'Asie et l'Europe.

L'Indonésie, qui souffre de coupures de courant régulièrement, a grand besoin de renforcer sa capacité de production d'électricité.

Mais les scientifiques estiment que ce projet pourrait signer la fin de cette espèce d'orang-outan découverte récemment, et qui ne comprend que 800 individus dans la forêt tropicale primaire de Batang Toru, dans le nord de l'île de Sumatra.
........
Si ce projet de barrage hydroélectrique de 510 mégawatts se poursuit, une partie de l'habitat naturel du primate sera inondé et des routes et des lignes électriques le traverseront.

Pour Erik Meijaard, cela "va sonner le glas" de cette espèce peu nombreuse. "Les routes vont amener des chasseurs et des habitants. Généralement, c'est à ce moment-là que les choses se gâtent", a expliqué le scientifique néerlandais à l'AFP.
..........
https://www.connaissancedesenergies.org ... sie-181021

Re: Indonésie

par energy_isere » 21 août 2018, 21:03

Avions contre huile de palme, le chantage de l'Indonésie va-t-il porter ses fruits ?

Usine Nouvelle / Reuters le 21/08/2018

L'Indonésie a conditionné l'achat d'avions à Boeing et à Airbus à l'autorisation pour ses entreprises de construire des sites de fabrication de kérosène à partir d'huile de palme aux Etats-Unis et en France, a déclaré le 21 juin son ministre au Commerce.

L'Indonésie, qui compte les troisièmes plus vastes forêts tropicales au monde et qui est le premier producteur mondial d'huile de palme, cherche à soutenir sa production dans le secteur, deuxième activité exportatrice du pays. Mais l'utilisation d'huile de palme n'est plus en odeur de sainteté dans l'Union européenne et aux Etats-Unis, ses détracteurs dénonçant son impact sur l'environnement, en particulier sur la déforestation, la biodiversité et le réchauffement climatique.

Plusieurs associations environnementales ont annoncé avoir déposé début juillet au tribunal administratif de Marseille un recours contre l'autorisation préfectorale de la raffinerie de Total à La Mède (Bouches-du-Rhône), prévue pour fonctionner, entre autres, à l'huile de palme. En juin, les négociateurs européens ont convenu de renoncer progressivement à l'utilisation de l'huile de palme dans les carburants destinés au transport à compter de 2030 en raison des émissions indirectes élevées de gaz à effet de serre. En avril, les Etats-Unis ont imposé des droits antidumping pouvant atteindre 341% sur les biodiesels indonésiens.

Le ministre indonésien du Commerce, Enggartiasto Lukita, a déclaré lundi à la presse avoir transmis au secrétaire américain au Commerce l'exigence de son pays relative aux sites de kérosène à partir d'huile de palme en contrepartie de l'achat d'avions lors d'une visite à Washington fin juillet.

Les Etats-Unis cèdent aux demandes indonésiennes

"Nous avons demandé que les entreprises indonésiennes soient autorisées à produire du biocarburant pour avion aux Etats-Unis", a-t-il déclaré. Les Etats-Unis ont répondu "positivement" et l'Indonésie a également transmis les mêmes exigences à Airbus, a-t-il ajouté.

Le ministre indonésien au Commerce avait auparavant dit que son pays cesserait d'acheter des avions Airbus si l'UE mettait en oeuvre un plan visant à réduire l'utilisation de l'huile de palme dans les biocarburants, selon la presse locale.

Un porte-parole d'Airbus a refusé de commenter, tandis que celui de Boeing n'était pas disponible dans l'immédiat.

La compagnie aérienne nationale Garuda Indonesia avait précédemment annoncé qu'elle reportait les livraisons d'appareils Airbus et Boeing déjà commandés pour tenter d'améliorer sa situation financière. Lion Air, une société privée, a confirmé en avril une commande de 50 Boeing 737 MAX d'une valeur de 6,2 milliards de dollars (5,4 milliards d'euros) aux prix catalogue.

Garuda et Lion n'ont pas souhaité s'exprimer.
https://www.usinenouvelle.com/article/l ... me.N731949

Re: Indonésie

par energy_isere » 26 avr. 2018, 16:06

Indonésie: au moins 18 morts dans l'incendie d'un puits de pétrole illégal

Par AFP le 25.04.2018

Image
Des pompiers combattent l'incendie d'un puits de pétrole illégal à Peureulak dans la province d'Aceh en Indonésie, le 25 avril 2018

Au moins 18 personnes ont péri et des dizaines ont été blessées dans l'incendie mercredi d'un puits de pétrole illégal dans l'ouest de l'Indonésie, ont annoncé les autorités de ce pays d'Asie du Sud-Est en avertissant que le bilan pourrait s'alourdir.

Mercredi après-midi, les pompiers continuaient de lutter contre les flammes, avec l'aide d'employés de la compagnie pétrolière nationale Pertamina, équipés de matériel spécial pour ce genre d'incident.

Des images diffusées sur les réseaux sociaux montraient de gigantesques flammes s'élever dans le ciel au-dessus de maisons et de palmiers, en présence de curieux rassemblés près des lieux du drame.

L'incendie a été provoqué par un déversement de pétrole en pleine nuit, vers 01H30 (18H30 GMT mardi), dans un quartier résidentiel de la province d'Aceh, à la pointe nord de l'île de Sumatra. Plusieurs maisons ont été détruites.

"Nous ne parvenons toujours pas à contrôler l'incendie", a déclaré Syahrizal Fauzi, responsable de l'antenne locale de l'agence de gestion des catastrophes. "Nous ne savons pas s'il reste d'autres victimes car nous ne pouvons pas nous approcher".

Les autorités avaient initialement évoqué un bilan de 10 personnes tuées et une quarantaine d'autres "grièvement blessées" mais huit des personnes traitées à l'hôpital sont décédées.

"Des gens étaient en train de creuser dans le puits quand soudain un incendie a éclaté, provoquant une explosion", a expliqué un porte-parole de la police nationale, Setyo Wasisto.

Aucune précision n'a été apportée dans l'immédiat sur la quantité de pétrole déversée et l'origine de l'incendie, qui pourrait avoir été provoqué par une cigarette restée allumée.

"Il y avait beaucoup de gens qui fumaient", a observé M. Wasisto. "C'est un village où de nombreux habitants se bousculaient pour avoir du pétrole. Il y avait beaucoup de monde", a-t-il encore dit.

L'est d'Aceh est doté de nombreux puits de pétrole exploités souvent en toute illégalité par des villageois. L'Indonésie abriterait des dizaines de milliers de puits de pétrole comme celui-ci. Des habitants cherchent de l'or noir aussi bien dans des puits abandonnés que récents pour le revendre à bas prix.
https://www.sciencesetavenir.fr/nature- ... tor=RSS-15

Haut