La Suède veut se débarrasser du pétrole d'ici 15 ans

Répondre


Cette question vous permet de vous prémunir contre les soumissions automatisées et intensives effectuées par des robots malveillants.
Émoticônes
:D :geek: :ugeek: :ghost: :wtf: :-D :) :-) :-( :-o :shock: :? 8-) :lol: :-x :-P :oops: :cry: :evil: :twisted: :roll: ;) ;-) :!: :?: :idea: :arrow: :-| :mrgreen: =D> #-o =P~ :^o [-X [-o< 8-[ [-( :-k ](*,) :-" O:) =; :-& :-({|= :-$ :-s \:D/ :-#
Plus d’émoticônes

Le BBCode est activé
La balise [img] est activée
La balise [flash] est activée
La balise [url] est activée
Les émoticônes sont activées

Relecture du sujet
   

Agrandir Relecture du sujet : La Suède veut se débarrasser du pétrole d'ici 15 ans

Re: La Suède veut se débarrasser du pétrole d'ici 15 ans

par energy_isere » 23 oct. 2019, 23:02

La Suède pense arrêter les subventions à l'éolien à terre en 2021 car l'éolien devient viable sans.
En 2017 l'éolien à fourni 17.5 TW.h au pays.

Sweden Is Set To Ditch Wind Subsidies

By Tsvetana Paraskova - Oct 23, 2019

Sweden, the leader in the share of renewable energy use in the European Union (EU), targets to eliminate subsidies for onshore wind farms by the end of 2021, at around the same time as neighboring Norway, Sweden’s Energy Minister Anders Ygeman told Reuters on Wednesday.

Onshore wind developments are already profitable without subsidies, the minister said on the sidelines of a wind power conference in Stockholm.

Declining technology costs and battery prices across the board have made unsubsidized onshore wind and solar power the cheapest options for electricity generation in major economies, including India’s and China’s. Solar and wind power are now cheaper than coal in most parts of the world.

Sweden generates more than 54 percent of its electricity from renewable sources on a sustainable basis. As early as in 2012, the Scandinavian country reached its 2020 target to have 50 percent of energy use from renewables. The country is targeting 100 percent renewable electricity generation by 2040.

Hydropower and bioenergy are the top sources of renewable energy in Sweden, but wind generation has soared over the past decade and a half. Between 2000 and 2017, Sweden’s wind power generation increased from 0.5 terrawatt hours (TWh) to 17.5 TWh.

As many large wind projects come online, Sweden is expected to see wind power generation doubling its share in the country’s electricity generation from 12 percent now to 25 percent in 2022, Charlotte Unger, chief executive of the Swedish Wind Energy Association, said earlier this year.

According to the International Energy Agency (IEA), Sweden is a global leader in the energy transition as it is building a low-carbon economy with the lowest share of fossil fuels in its primary energy supply among all IEA member countries.

“Sweden has been successful in its energy transformation through market-based policies that focus on energy efficiency and renewable energy, notably CO2 taxation, which has helped drive decarbonisation across several sectors,” the IEA said in April this year.

By Tsvetana Paraskova for Oilprice.com
https://oilprice.com/Latest-Energy-News ... idies.html

Re: La Suède veut se débarrasser du pétrole d'ici 15 ans

par energy_isere » 05 mai 2019, 10:19

La Suède bien partie pour ajouter 2.3 GW d'eolien en 2019.
Sweden set for (adding) 2.3 GW wind power in 2019

May 2, 2019 evwind

Wind energy plants with a combined generation capacity of more than 1 GW were approved in Sweden during the first quarter of 2019, putting the Nordic country on track to double its wind farm generation capacity by 2022.

Final investment decisions were made on 1225 MW worth of wind turbines projects in the period from January to March, up from 550 MW on-year, according to the Swedish Wind Energy Association.

The association expects 2,329 MW of new capacity to be added in the 2019 calendar year, bringing total capacity to 9,724 MW by year-end.

Swedish wind power production currently stands at 19 TWh and SWEA expects it to rise to 38 TWh by 2022.

“Wind power is now a full-fledged technology that can be built without support,” said SWEA chief executive Charlotte Unger Larson.

Among the biggest wind farm projects currently under development is Enercon’s 844 MW Maximus in the country’s north, which is slated to go live by the third quarter of 2021.
https://www.evwind.es/2019/05/02/sweden ... 2019/67010

Re: La Suède veut se débarrasser du pétrole d'ici 15 ans

par ni chaud ni froid » 08 août 2018, 09:33

C'est vrai, je l'avais oublié ! d'ailleurs l'EDF local s'appelle Vattenfall (cascade), certainement pas sans raison…


En revanche ses derniers temps, je pense que la production nucléaire est la bienvenue, vu les sècheresses qu'ils vivent...

Re: La Suède veut se débarrasser du pétrole d'ici 15 ans

par Fristi » 08 août 2018, 09:10

ni chaud ni froid a écrit :
19 juil. 2018, 14:39
La seule ressource renouvelable et disponible en suède c'est le bois. (et l'éolien, mais c'est un peu intermittent…)
Et l'hydroélectrique, qui fournit juste 46% de leur électricité aux Suédois, excusez du peu...
https://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89ner ... Su%C3%A8de

Sachant que l'hydroélectrique a l'immense avantage de pouvoir pallier à l'intermittence de l'éolien, quand il peut fonctionner de façon réversible (STEP) pour stocker de l'énergie.

Re: La Suède veut se débarrasser du pétrole d'ici 15 ans

par ni chaud ni froid » 19 juil. 2018, 14:39

La seule ressource renouvelable et disponible en suède c'est le bois. (et l'éolien, mais c'est un peu intermittent…)

5 millions de pinpins au siècle dernier, 10 millions aujourd'hui.

la suède d'aujourd'hui ne peut être ni écolo, ni autonome en nourriture.

Au XIXe, ils avaient des lois, pour interdire l'émigration (oui, oui), et 1.5 millions de suédois ont émigré au début XXe, notamment aux US, lorsque celles-ci ont été levées.

C'est un pays sympa aujourd'hui, mais sans pétrole et sans nucléaire, ca promet de ne pas être fun...

Re: La Suède veut se débarrasser du pétrole d'ici 15 ans

par energy_isere » 19 juil. 2018, 09:32

Petit problème en Suède avec l'arrêt de centrales nucléaires :

Grid operator warns wind will not fill Sweden's nuclear gap in winter


Lefteris Karagiannopoulos OSLO (Reuters)
Sweden will have to import more electricity during winter as the country, a net power exporter to the rest of Europe, shifts from nuclear to wind, its grid operator said.

Last winter, the first since the closure of its Oskarshamn 1 reactor, stretched Sweden’s resources as peak consumption rose by 800 megawatt (MW), triggering start-up procedures in its reserve energy plants.

Sweden’s power balance will deteriorate further from next winter, the country will need imports and the situation will become worse with two more of its reactors closing by 2020, state-grid Svenska Kraftnat (SVK) said in a report on Monday.

“For next winter (if it’s a normal winter) we expect Sweden to (need to) import 400 MW more than it exports during the hour with the highest consumption,” SVK’s electricity system analyst Erik Hellstrom, and the author of the report, told Reuters.

Hellstrom said that if the coming winter is a “10-year winter” (colder than a normal winter), Sweden’s imports will rise by as much as 1,500 MW more than it exports in the hour with the highest consumption.

Of Sweden’s eight remaining nuclear reactors, two will close soon, Ringhals 2 in 2019 and Ringhals 1 the year after, cutting a combined production of 1,700 MW from its power system, 40 percent of which is nuclear output-dependent.

“Wind power cannot contribute to the power balance during winter peak hours with the same availability as the nuclear power it replaces,” SVK said.

The expansion of Sweden’s wind power capacity, with new farms coming into the system, may also be insufficient to cover the deficit the lost nuclear reactors leaves, said SVK, warning low profitability may even prohibit planned power projects.

“The margins for the Swedish power balance and the ability to be self-sufficient with enough electricity under high-load situations are shrinking,” said the report.

The highest electricity consumption Sweden recorded last winter was about 26,700 MW said the grid, nearly 40 percent of the whole Nordic region.

Sweden will need to add a further 2.6 gigawatt (GW) in power generation capacity by 2040 to avoid power shortages, SVK said last year, as the country will risk electricity shortfalls of 400 hours per year on average.
https://www.reuters.com/article/us-swed ... SKBN1JS1GL

Re: La Suède désire ne plus dépendre du pétrole d'ici 2020 !

par energy_isere » 20 mai 2018, 14:29

Projet de 345 MW éolien à terre en Suéde.
Vestas partners with Swedish utility, Vattenfall, and Danish pension fund, PKA, for 353 MW wind energy project in Sweden

May 16, 2018 evwind

..........................
The project has been developed by Vattenfall and consists of 84 V136-4.2 MW turbines to be installed across the Blakliden and Fäbodberget wind parks located in Åsele and Lycksele Municipality in central Sweden. Blakliden and Fäbodberget wind parks will consist of 50 and 34 turbines respectively.
..........................
https://www.evwind.es/2018/05/16/vestas ... eden/63445

Re: La Suède désire ne plus dépendre du pétrole d'ici 2020 !

par phyvette » 02 avr. 2018, 23:16

Sylvain a écrit :
08 nov. 2005, 17:52
mar. nov. 08, 2005
La Suède désire ne plus dépendre du pétrole d'ici 2020 !
Tic-tac-tic-tac... Plus que 21 mois a attendre pour voir ça.

Re: Re:

par energy_isere » 02 avr. 2018, 14:03

La Suède introduit une taxe sur le transport aérien

Par latribune.fr | 01/04/2018,

La Suède a introduit dimanche une taxe écologique sur le transport aérien, à laquelle une majorité des Suédois sont favorables.

La Suède a introduit dimanche une taxe écologique sur le transport aérien, à laquelle une majorité des Suédois sont favorables. "L'objectif de la taxe est de minimiser l'empreinte climat de l'avion à la suite d'une forte hausse du nombre de voyages en avion", a écrit dans le quotidien Dagens Nyheter (DN) la ministre de l'Environnement et porte-parole des Verts, Isabelle Lövin.
Entre 60 et 400 couronnes (5,8 et 38,8 euros) selon la destination, cette taxe est applicable à tous les voyages en avion au départ d'un aéroport suédois.

Elle s'applique à tous à l'exception des enfants de moins de deux ans, du personnel navigant, des voyageurs faisant escale sans changer d'avion et -sous certaines conditions- de ceux en transit pour prendre un autre vol.

Selon un sondage publié le 25 mars par DN, 53% des Suédois y sont favorables.
Critique vis-à-vis de l'introduction de cette taxe, le parti du Centre, dans l'opposition, souhaite obliger les avions à utiliser une part de biocarburants.
https://www.latribune.fr/entreprises-fi ... 73858.html

Re: La Suède veut se débarrasser du pétrole d'ici 15 ans

par energy_isere » 02 juil. 2017, 11:44

Méga contrat pour Vestas qui reçoit une commande de 288 MW d' éoliennes (modèle 3.45 MW) pour du onshore en Suéde.
Wind power in Sweden: Vestas wind turbines awarded its largest order to date

July 1, 2017 evwind

APG Group and Vasa Vind, a HgCapital Renewable Partners company, have placed an order for 288 MW of V136-3.45 MW wind turbines, making the order the largest V136-3.45 MW order to date and the largest Vestas order ever in Sweden. Press release from Vestas Northern Europe, Malmö, Sweden.
...............
https://www.evwind.es/2017/07/01/wind-p ... date/60333

Re: La Suède veut se débarrasser du pétrole d'ici 15 ans

par energy_isere » 27 mai 2017, 14:18

La Suède sans pétrole en 2020 ?

Mais pas sans son fer !

Ils projettent le démenagement de la ville de Kiruna à cause de la mine de fer.
Swedish miner begins massive relocation of whole city
Ground fissures created by iron ore mining force entire town of Kiruna to migrate.

Cecilia Jamasmie May 26 2017

The entire Swedish city of Kiruna has begun a long-planned and quite challenging relocation to an area situated about 3km (2miles) east, after ground fissures created by iron ore mining activity weakened the ground beneath it.

The decision, however, didn’t take any local by surprise. In fact, mining company Luossavaara-Kiirunavaara AB (LKAB) has planned moving the nearly 18,000 residents of Kiruna and most of the city’s buildings since 2004.

Image

Over the next two decades, about 3,000 apartments and houses, several hotels, and 2.2 million square feet of office, school and health-care space will relocate east.

While some residents of what is Sweden's most northern town have moved already, the first of the town’s historic buildings was hoisted up on a truck Wednesday and transported to its new location,

State-owned LKAB, which is Kiruna's largest employer, has been digging deeper for ore in the area, which has increased the risk of Kiruna suddenly sinking into a hole.

The company had alerted authorities that mining more iron ore would mean further excavation, which —in turn— would destabilize the city's centre. But instead of closing the mine, the municipality decided to relocate the town.

LKAB is paying for a large proportion of the transformation, though it has said it is impossible to accurately ascertain the cost of the move.
http://www.mining.com/swedish-miner-beg ... hole-city/

Dans la vidéo dedans ils disent que le minerai de fer trés concentré est l' un des plus pur du monde.

Image
Ils comptent déplacer l' église d' un seul tenant !


https://fr.wikipedia.org/wiki/Kiruna

et
KIRUNA

........ Après cent dix ans d'exploitation, 1,1 milliard de tonnes ont été extraites. Encore actuellement, on y trouve la plus grande mine du monde1. À ciel ouvert jusqu'en 1965, la mine est devenue souterraine depuis cette date. Le filon, long de 4 kilomètres et large de 80 mètres, plonge à près de 2 000 mètres sous la surface avec une inclinaison de 60°. Les galeries les plus profondes sont à −1 045 mètres et s'étendent sur plusieurs centaines de kilomètres.

Déplacement de la ville[modifier | modifier le code]
Depuis 20043, les autorités municipales se trouvent cependant devant un dilemme : la poursuite de l'exploitation de la mine par la compagnie Luossavaara-Kiirunavaara AB (LKAB) entraînerait l'effondrement de la ville, notamment par l'utilisation d'extracteurs creusant jusqu'à plus de 1 365 mètres de profondeur4, mais l'arrêt de l'exploitation marquerait la mort économique de Kiruna, qui dépend presque entièrement de l'activité minière. En 2009 la municipalité prend la décision de déplacer la ville de cinq kilomètres vers le nord-ouest5 avec la voie ferrée, l'autoroute, les réseaux d'électricité et de canalisations. Toutefois, devant l'ampleur de la tâche, le chantier sera étalé jusqu'en 20991. La construction de la nouvelle ville est en cours en 2017. Les bâtiments remarquables de l'ancienne ville comme l'église de Kiruna et certaines maisons sont déplacées.
........
https://fr.wikipedia.org/wiki/Kiruna

Une ancienne maison qui déménage à Kiruna :
Image
https://www.youtube.com/watch?v=WYL8RFAzxSU

et la gare à déménagé à 1.5 km !
Image
http://video.aljazeera.com/channels/eng ... 5404468001

Re: La Suède veut se débarrasser du pétrole d'ici 15 ans

par energy_isere » 12 déc. 2015, 20:12

Image

Re: La Suède veut se débarrasser du pétrole d'ici 15 ans

par energy_isere » 12 déc. 2015, 20:02

La Suède veut devenir l’un des premiers pays « sans énergies fossiles »

le 07 déc. 2015

La ministre suédoise pour le Développement et la Coopération Nordique Kristina Persson, souvent appelée « ministre du Futur », a annoncé mi-novembre que son pays comptait se passer des énergies fossiles(1) à moyen terme. L’horizon de temps n’est pas clair mais l’expression « fossil free society » revient fréquemment dans les discours des Suédois. Explications.

Un mix énergétique déjà très « décarboné »
................
http://www.connaissancedesenergies.org/ ... les-151207

Re: La Suède veut se débarrasser du pétrole d'ici 15 ans

par energy_isere » 19 nov. 2014, 12:40

Biogaz : Air Liquide annonce le rachat de la société suédoise FordonsGasEnergies

12 novembre 2014 | Actu-Environnement.com

Le groupe Air Liquide a annoncé le 7 novembre la signature d'un accord en vue de l'acquisition de la société suédoise FordonsGas, fournisseur de biogaz pour le secteur du transport en Suède. Le montant de l'opération n'a pas été indiqué.

Créée en 1998, FordonsGas conçoit et exploite en Suède plus de 40 stations de distribution de Bio-GNV (Bio-Gaz Naturel pour Véhicules) qui permettent d'approvisionner taxis, flottes d'entreprises, bus ou encore véhicules de particuliers avec un carburant "produit à près de 70% à partir d'énergies renouvelables", souligne Air Liquide. La société emploie 32 collaborateurs et réalise un chiffre d'affaires annuel d'environ 20 millions d'euros.

"Cette acquisition constituera une étape majeure pour Air Liquide dans le secteur de la mobilité durable. Elle permettra au groupe d'être présent sur l'ensemble de la chaîne du Bio-GNV : production à partir de déchets organiques et agricoles, épuration, liquéfaction et distribution", a déclaré François Darchis, membre du comité exécutif d'Air Liquide supervisant l'Innovation.

Le Club Biogaz soumet 17 propositions pour développer le Bio-GNV
(article paru le 05/06/2014) Le Club Biogaz de l'ATEE émet une série de propositions pour développer le recours au gaz naturel pour véhicules issu de la méthanisation. Au cœur de ces propositions figure l'idée de placer le BioGNV et les carburants renouvelables au même niveau.
http://www.actu-environnement.com/ae/ne ... 23220.php4

La Suède veut se débarrasser du pétrole d'ici 15 ans

par Clarkie » 04 juin 2012, 17:33

energy_isere a écrit :Entendu hier sur CO2 mon amour (France Inter le Samedi à 14h10)

l' ile de gotland en Suéde (3100 km2, un peu plus gros que la Réunion) veut l' indépendance énergétique et la neutralié en CO2 en 2025.
La question est de savoir s'ils prévoient de compenser les émissions dues à leurs importations.

Haut