[Le Monde] AIE:le marché pétrolier face à un mur d'ici 2015?

Répondre


Cette question vous permet de vous prémunir contre les soumissions automatisées et intensives effectuées par des robots malveillants.
Émoticônes
:D :geek: :ugeek: :ghost: :wtf: :-D :) :-) :-( :-o :shock: :? 8-) :lol: :-x :-P :oops: :cry: :evil: :twisted: :roll: ;) ;-) :!: :?: :idea: :arrow: :-| :mrgreen: =D> #-o =P~ :^o [-X [-o< 8-[ [-( :-k ](*,) :-" O:) =; :-& :-({|= :-$ :-s \:D/ :-#
Plus d’émoticônes

Le BBCode est activé
La balise [img] est activée
La balise [flash] est activée
La balise [url] est activée
Les émoticônes sont activées

Relecture du sujet
   

Agrandir Relecture du sujet : [Le Monde] AIE:le marché pétrolier face à un mur d'ici 2015?

Re: [Le Monde] AIE:le marché pétrolier face à un mur d'ici 2015?

par mobar » 12 mai 2018, 14:34

GillesH38 a écrit :
12 mai 2018, 08:14
mobar a écrit :
12 mai 2018, 05:00
L'ensemble des problèmes créés par les sociétés industrielles trouveront leur solution avec la disparition des sociétés industrielles ..
donc tu es aussi d'avis que les EnR ne peuvent pas à elles toutes seules soutenir une société industrielle comme la notre, et que seuls les fossiles le peuvent. On est d'accord alors.
La société industrielle actuelle et la démographie qui a permis son expansion sont filles des fossiles.

Quand les flux de fossiles extraits ne pourront plus entretenir l'une et l'autre, la décroissance démographique s'amorcera, mais les solutions technologiques découvertes durant l'ére des fossiles seront toujours présentes avec une amplitude qui s'ajustera au besoin de la population résiduelle. La décroissance prendra des décennies voire des siècles, c'est sur qu'aucun d'entre nous n'en verra la fin

C'est toujours ce qui se passe dans la nature, quand la ressource et les proies diminuent, la population des prédateurs s'effondre pour un nouvel état d'équilibre, le savoir et les techniques seront adaptée au nouvel environnement

Ce n'est pas la civilisation de la technicité qui disparaitra, mais la population y aillant accès et les technologies inutiles, obsolètes ou inadaptées

Rien de bien dramatique finalement, on sait tous que c'est le sens de l'histoire, et comme on ne fait rien pour le changer faut croire que l'issue nous satisfait

Re: [Le Monde] AIE:le marché pétrolier face à un mur d'ici 2015?

par GillesH38 » 12 mai 2018, 08:14

mobar a écrit :
12 mai 2018, 05:00
L'ensemble des problèmes créés par les sociétés industrielles trouveront leur solution avec la disparition des sociétés industrielles ..
donc tu es aussi d'avis que les EnR ne peuvent pas à elles toutes seules soutenir une société industrielle comme la notre, et que seuls les fossiles le peuvent. On est d'accord alors.
mobar a supprimé le message publié par mobar le 12 mai 2018, 05:02.

Re: [Le Monde] AIE:le marché pétrolier face à un mur d'ici 2015?

par mobar » 12 mai 2018, 05:02

GillesH38 a écrit :
11 mai 2018, 18:51


Avec tous les clampins qui bossent dans le charbon, le gaz, le pétrole, le nuke transférés au secteur forestier et à la production de carburant synthètique on réglerait le problème d'échelle en trois coups de cuillère à pot
cool ...
[/quote]

Re: [Le Monde] AIE:le marché pétrolier face à un mur d'ici 2015?

par mobar » 12 mai 2018, 05:00

L'ensemble des problèmes créés par les sociétés industrielles trouveront leur solution avec la disparition des sociétés industrielles et le retour à une population mondiale compatible avec le potentiel terrestre

Plus la course s'accélère, plus l'échéance se rapproche. Faut continuer à vouloir des transports rapides pour tous et le genre de trucs qui vont avec, c'est la solution la plus efficace pour que le changement s'opère rapidement

Re: [Le Monde] AIE:le marché pétrolier face à un mur d'ici 2015?

par GillesH38 » 12 mai 2018, 00:36

mobar a écrit :
11 mai 2018, 21:52
GillesH38 a écrit :
11 mai 2018, 18:51

j'ignorais qu'ils produisaient de de l'énergie électrique ... décidément on nous cache tout, Rico à l'aide !
L'électricité n'est un intermédiaire qui sert à produire un service
Pourquoi en produire quand l'énergie mécanique suffit à satisfaire ton besoin?

La complexité n'est utile que pour les sociétés complexes et comme les sociétés complexes sont condamnées par les rendements décroissants
ah c'est certain que si on se fiche de produire de l'électricité, d'avoir des transports rapides et à grande distance , et de produire de nombreux objets industriels, le problème devient d'un coup bien plus facile à résoudre ...

Re: [Le Monde] AIE:le marché pétrolier face à un mur d'ici 2015?

par mobar » 11 mai 2018, 21:52

GillesH38 a écrit :
11 mai 2018, 18:51

j'ignorais qu'ils produisaient de de l'énergie électrique ... décidément on nous cache tout, Rico à l'aide !
L'électricité n'est un intermédiaire qui sert à produire un service
Pourquoi en produire quand l'énergie mécanique suffit à satisfaire ton besoin?

La complexité n'est utile que pour les sociétés complexes et comme les sociétés complexes sont condamnées par les rendements décroissants

Re: [Le Monde] AIE:le marché pétrolier face à un mur d'ici 2015?

par GillesH38 » 11 mai 2018, 18:51

mobar a écrit :
11 mai 2018, 18:42
GillesH38 a écrit :
11 mai 2018, 11:57
les installations EnR n'ont pas une durée de vie infinie, elles doivent etre renouvelées. Ca a un coût comme le reste. Et si ce coût était inférieur à celui des fossiles, pourquoi les subventions devraient être supérieures par kWh?
Le cout de remplacement d'une technologie mature n'a pas besoin de subvention, il se finance par les provisions de Gros Entretien Renouvellement. c'est comme ça que sont financés la plupart des usines qui appartiennent à des municipalités ou des organismes publics, stations d'épuratoion, usines de traitement des déchets, barrages hydroélectriques ...
on se demande bien pourquoi les fossiles sont subventionnés alors ... (d'ailleurs si je ne m'abuse ces soi-disants "subventions" sont surtout des exemptions de taxes, les fossiles sont tellement peu chers qu'ils sont évidemment rentables. Tout ce qu'on peut faire, c'est renoncer à une partie des bénéfices qu'ils procurent.)
et le jour où tu trouves un dispositif à produire de l'énergie électrique qui n'a pas eu besoin de fossiles pour etre construit tu m'appelles.
Les moulins de l'empire romain, du moyen age, de la renaissance et de la période pré industrielles se sont construits sans fossiles
j'ignorais qu'ils produisaient de de l'énergie électrique ... décidément on nous cache tout, Rico à l'aide !
Le fossile n'est que de la matière organique renouvelable stockée et transformée en carburant, il n'y a aucune raison si ce n'est la facilité,...
voilaaaa !!!!
Avec tous les clampins qui bossent dans le charbon, le gaz, le pétrole, le nuke transférés au secteur forestier et à la production de carburant synthètique on réglerait le problème d'échelle en trois coups de cuillère à pot
cool ...

Re: [Le Monde] AIE:le marché pétrolier face à un mur d'ici 2015?

par mobar » 11 mai 2018, 18:42

GillesH38 a écrit :
11 mai 2018, 11:57
les installations EnR n'ont pas une durée de vie infinie, elles doivent etre renouvelées. Ca a un coût comme le reste. Et si ce coût était inférieur à celui des fossiles, pourquoi les subventions devraient être supérieures par kWh?
Le cout de remplacement d'une technologie mature n'a pas besoin de subvention, il se finance par les provisions de Gros Entretien Renouvellement. c'est comme ça que sont financés la plupart des usines qui appartiennent à des municipalités ou des organismes publics, stations d'épuratoion, usines de traitement des déchets, barrages hydroélectriques ...
et le jour où tu trouves un dispositif à produire de l'énergie électrique qui n'a pas eu besoin de fossiles pour etre construit tu m'appelles.
Les moulins de l'empire romain, du moyen age, de la renaissance et de la période pré industrielles se sont construits sans fossiles

Le fossile n'est que de la matière organique renouvelable stockée et transformée en carburant, il n'y a aucune raison si ce n'est la facilité, d'y avoir recours. On peut très bien faire ce que font les fossiles avec du bois, seulement une question de structures.

Avec tous les clampins qui bossent dans le charbon, le gaz, le pétrole, le nuke transférés au secteur forestier et à la production de carburant synthètique on réglerait le problème d'échelle en trois coups de cuillère à pot

Re: [Le Monde] AIE:le marché pétrolier face à un mur d'ici 2015?

par GillesH38 » 11 mai 2018, 18:36

15 % d'ENR, c'est si tu comptes le bois de chauffage non monétisé et ramassé à la main, donc non subventionné du tout, non ?

Re: Re:

par Alturiak » 11 mai 2018, 13:46

GillesH38 a écrit :
11 mai 2018, 07:52
mobar a écrit :
09 janv. 2014, 15:55
Cherchez l'erreur :
544 milliards de dollars de subventions attribuées aux producteurs d'énergie fossiles en 2012 alors qu'elles plafonnent à 100 milliards de dollars pour les Enr

Selon le World Energy Outlook 2013 de l'AIE
http://www.ddmagazine.com/2761-La-produ ... urces.html
Image

et plein d'autres graphiques sympa, là :
http://cf01.erneuerbareenergien.schluet ... RE0312.pdf
et par kWh produit, ça fait combien ?
Intéressante question. Ca fait à peu près la même chose puisqu'on a 85% de fossiles et 15% d'ENR dans le mix mondial. Enfin la même chose... pour 2012 ! Parce qu'en 4 ans les subventions destinées aux fossiles ont baissé de moitié ! Toutes choses égales par ailleurs les ENR sont donc 2 fois plus subventionnées que les fossiles.
https://www.iea.org/newsroom/news/2017/ ... t-out.html

Re: [Le Monde] AIE:le marché pétrolier face à un mur d'ici 2015?

par GillesH38 » 11 mai 2018, 11:57

les installations EnR n'ont pas une durée de vie infinie, elles doivent etre renouvelées. Ca a un coût comme le reste. Et si ce coût était inférieur à celui des fossiles, pourquoi les subventions devraient être supérieures par kWh?
et le jour où tu trouves un dispositif à produire de l'énergie électrique qui n'a pas eu besoin de fossiles pour etre construit tu m'appelles.

Image

Re: Re:

par mobar » 11 mai 2018, 09:21

GillesH38 a écrit :
11 mai 2018, 09:14
et par kWh produit, ça fait combien ?
Je vais te faire la réponse, la question et la réponse :wtf:

Par kWh produit sur la période de disponibilité de la ressource, c'est encore plus disproportionné!
c'est idiot, tu n'as pas calculé les subventions sur la période de la disponibilité de la ressource ! il faut calculer le nombre de kWh produit sur la période ou tu as calculé les subventions !
Les subventions sont prévues au départ pour rendre une ressource ou une technologie, qui n'a pas de marché accessible, soit compétitive.

Quand une ressource ou une technologie à besoin de subventions pour durer et se maintenir au delà de sa période d'accessibilité au marché, c'est qu'elle n'est pas durable

Le pétrole, le charbon et le gaz sont des exemples de ressources qui ne peuvent se maintenir qu'a coup de subventions. Une fois qu'elles sont développées et compétitives, leur épuisement inéluctable et le cout exponentiel des nouveaux investissements pour renouveler les stocks accessibles font que les subventions sont indispensables et croissantes

Avec les EnR, une fois la technologie de transformation mise au point et optimisée, plus besoin de subventions. Un prix de marché ajusté à l'amortissement des équipements, à leur maintenance et à leur remplacement suffit pour les rendre disponible à l'infini .. pour peu que la ressource perdure

Le cout de production, baisse même avec le temps du fait des innovations et des améliorations qui sont apportées au fil du temps, sans besoin de subventions dès lors que des provisions sont planifiées, par exemple en fonction de la croissance des consommations attendues

Re: Re:

par GillesH38 » 11 mai 2018, 09:14

mobar a écrit :
11 mai 2018, 08:01
GillesH38 a écrit :
11 mai 2018, 07:52
et par kWh produit, ça fait combien ?
Je vais te faire la réponse, la question et la réponse :wtf:

Par kWh produit sur la période de disponibilité de la ressource, c'est encore plus disproportionné!
c'est idiot, tu n'as pas calculé les subventions sur la période de la disponibilité de la ressource ! il faut calculer le nombre de kWh produit sur la période ou tu as calculé les subventions !
Pourquoi subventionner des énergies qui vont disparaitre fatalement et détruisent notre environnement, alors qu'on peine à développer des énergies qui sont inépuisables, dureront tant que la terre sera habitable et ont un moindre impact sur l'environnement?

Pour faire du fric, à court terme et gaver ceux qui sont déjà les plus riches ... peut être?
ah ben oui, surement.
enfin faire du fric, c'est pas tout à fait ça : le fric ne sert à rien si tu n'as rien à acheter. Produire des biens et des richesses, plutot. Pourquoi fait-on des activités humaines d'ailleurs ? (y compris la production d'EnR ?)

Re: Re:

par mobar » 11 mai 2018, 08:01

GillesH38 a écrit :
11 mai 2018, 07:52
et par kWh produit, ça fait combien ?
Je vais te faire la réponse, la question et la réponse :wtf:

Par kWh produit sur la période de disponibilité de la ressource, c'est encore plus disproportionné!

Pourquoi subventionner des énergies qui vont disparaitre fatalement et détruisent notre environnement, alors qu'on peine à développer des énergies qui sont inépuisables, dureront tant que la terre sera habitable et ont un moindre impact sur l'environnement?

Pour faire du fric, à court terme et gaver ceux qui sont déjà les plus riches ... peut être?

Re: Re:

par GillesH38 » 11 mai 2018, 07:52

mobar a écrit :
09 janv. 2014, 15:55
Cherchez l'erreur :
544 milliards de dollars de subventions attribuées aux producteurs d'énergie fossiles en 2012 alors qu'elles plafonnent à 100 milliards de dollars pour les Enr

Selon le World Energy Outlook 2013 de l'AIE
http://www.ddmagazine.com/2761-La-produ ... urces.html
Image

et plein d'autres graphiques sympa, là :
http://cf01.erneuerbareenergien.schluet ... RE0312.pdf
et par kWh produit, ça fait combien ?

Haut