Cycle du carbone

Répondre


Cette question vous permet de vous prémunir contre les soumissions automatisées et intensives effectuées par des robots malveillants.
Émoticônes
:D :geek: :ugeek: :ghost: :wtf: :-D :) :-) :-( :-o :shock: :? 8-) :lol: :-x :-P :oops: :cry: :evil: :twisted: :roll: ;) ;-) :!: :?: :idea: :arrow: :-| :mrgreen: =D> #-o =P~ :^o [-X [-o< 8-[ [-( :-k ](*,) :-" O:) =; :-& :-({|= :-$ :-s \:D/ :-#
Plus d’émoticônes

Le BBCode est activé
La balise [img] est activée
La balise [flash] est activée
La balise [url] est activée
Les émoticônes sont activées

Relecture du sujet
   

Agrandir Relecture du sujet : Cycle du carbone

Re: Cycle du carbone

par energy_isere » 18 août 2019, 08:33

Climat: les forêts tropicales, un "poumon" qui s'essouffle

AFP parue le 18 août 2019

Particulièrement vulnérables au changement climatique et victimes de déforestation massive, les forêts des tropiques donnent des signes d'essoufflement, faisant craindre qu'elles ne puissent plus jouer pleinement leur rôle de puits de carbone, vital pour freiner le réchauffement.

Les forêts, poumons de la planète avec les océans, absorbent entre 25 et 30% des gaz à effet de serre émis par l'homme, proportion qui se maintient malgré la hausse des émissions ces dernières décennies. En clair, sans elles, le dérèglement climatique serait bien pire.

L'augmentation du CO2 dans l'atmosphère est supposée stimuler la photosynthèse. En principe, bonne nouvelle pour le climat: plus d'arbres et de feuilles qui absorbent à leur tour plus de CO2 responsable du réchauffement.

Mais dans les forêts tropicales, qui représenteraient environ un tiers des 3.000 milliards d'arbres du globe, d'autres facteurs, de la hausse des températures au manque de nutriments, limitent la photosynthèse, selon une série d'études publiées cet été.

"Pendant longtemps, on a parlé des forêts tropicales comme de puits de carbone: les stocks de biomasse augmentaient régulièrement", explique Jean-Pierre Wigneron, de l'Institut national français de recherche agronomique. Mais "aujourd'hui, la situation a changé: les stocks sont stables".

A partir de données satellite, le chercheur et ses collègues ont estimé que la biomasse végétale aérienne de la zone tropicale est restée stable depuis 2010, selon une étude publiée fin juillet dans la revue Nature Plants.

Une autre publication dans Nature Communication cette semaine, qui a également pris en compte les émissions venant du sol, va plus loin: les Tropiques sont devenus un contributeur net en CO2.

"Une sécheresse étendue et des changements importants de l'utilisation des terres dans une région où les sols sont riches en carbone sont des conditions qui pourraient entraîner une libération du carbone du sol", commente son auteur principal Paul Palmer.

En 2017, une étude dans Sciences avait déjà tiré la sonnette d'alarme, assurant que les tropiques émettaient plus de CO2 qu'ils n'en capturaient, en raison de la déforestation qui rejette le gaz dans l'atmosphère.

Mais au delà de confirmer cette tendance, les deux nouvelles études montrent l'intervention d'autres facteurs dans l'essoufflement des forêts tropicales: la hausse des températures et la sécheresse, illustrées lors du fort épisode el Niño de 2015-2016.

- Chaud, mais pas trop -

"Il y a vraiment une différence, au moins sur le passé récent, entre les régions arides plutôt habituées à la sécheresse et qui ont un bon taux de récupération, et les forêts tropicales humides, en particulier en Afrique, qui sont plus vulnérables à la sécheresse", commente Philippe Ciais, du Laboratoire des sciences du climat et de l'environnement, qui avait mis en évidence dans une autre étude au printemps l'existence d'une température "optimale" pour la croissance des arbres.

Pour une photosynthèse idéale, les arbres ont besoin de soleil et de chaleur, mais pas trop. Et ils ont aussi besoin de suffisamment d'eau, note Jean-Pierre Wigneron.

Sans oublier les nutriments. Une récente étude dans Nature Geoscience estime ainsi que l'appauvrissement en phosphore du sol de l'Amazonie limite la croissance des arbres malgré l'apport supplémentaire en CO2.

Une autre étude cette semaine dans Nature Climate Change est plus optimiste, estimant que le CO2 "continuera à stimuler la biomasse végétale malgré les effets contraignants des nutriments du sol", comme le phosphore et l'azote. Ainsi, la biomasse végétale devrait croître de 12% d'ici 2100, augmentant son absorption de carbone "de l'équivalent de 6 années d'émissions" de CO2, explique à l'AFP Cesar Terrer, de l'université de Stanford.

Les conclusions de son équipe, qui concernent l'ensemble du monde, ne lèvent pas pour autant les inquiétudes sur les forêts tropicales. "Dans l'hémisphère nord, la séquestration du carbone dans les forêts est plus importante depuis une trentaine d'années", souligne Philippe Ciais. Mais pourront-elles compenser les faiblesses des tropiques ?

Dans un rapport publié début août, les experts climat de l'ONU (Giec) s'inquiétaient en tout cas de "l'incertitude liée à l'avenir du puit de carbone terrestre".

Face à cette menace, les opérations de plantation d'arbres à large échelle se multiplient, soutenues par certains scientifiques qui y voient une opportunité majeure de freiner le réchauffement.

"La reforestation ne devrait pas être découragée, mais les forêts ne pourront stocker qu'une petite partie des émissions liées aux énergies fossiles du siècle", tempère Paul Palmer.
https://www.connaissancedesenergies.org ... fle-190818
mobar a supprimé le message publié par mobar le 07 août 2019, 15:24.

Re: Cycle du carbone

par mobar » 07 août 2019, 15:19

Image

Re: Cycle du carbone

par mobar » 14 juil. 2019, 23:25

emmort a écrit :
11 juil. 2019, 16:28
Tes éructations contre le Giec n'ont ni l'une ni l'autre et ce n'est pas parce que leurs conclusions ne te plaisent pas (et d'ailleurs elles ne plaisent pas à grand monde dans les milieux économiques et c'est là qu'est l'os) qu'elles sont fatalement fausses.
Ni qu'elles soient vraies ;)

Qu'elles me plaisent ou pas n'est pas la question, la question c'est que le sujet n'est pas tranché, même si 99% des contributeurs triés sur le volet et ayant un intérêt à le proclamer l'affirment

Re: Cycle du carbone

par emmort » 11 juil. 2019, 16:28

Je pense surtout qu'on ne peut faire des assertions dans le vide sans avoir un minimum de fondement. Ces fondements peuvent avoir diverses sources.

Pour aller contre un consensus de plusieurs milliers d'experts il faut avoir une argumentation solide à défaut d'être censée.
Tes éructations contre le Giec n'ont ni l'une ni l'autre et ce n'est pas parce que leurs conclusions ne te plaisent pas (et d'ailleurs elles ne plaisent pas à grand monde dans les milieux économiques et c'est là qu'est l'os) qu'elles sont fatalement fausses.

D'ailleurs leur rigueur scientifique leur font publier des fourchettes assez larges et des marges d'erreur impressionnantes mais cela les crédibilise plutôt que les dessert.

Mais dans tes élucubrations, ma préférée est le complot ourdi par "les verts" qui financent à tout va des études pour détruire la société actuelle. C'est à pleurer de rire, j'espère que tu t'en rends compte!! sinon, c'est grave.

Re: Cycle du carbone

par Paulad » 11 juil. 2019, 16:27

mobar a écrit :
11 juil. 2019, 16:02
Dans le privé, on brevette, on valide, on construit et on vends. Les publications, c'est pour noyer le poisson et envoyer les concurrents sur de fausses pistes ;)
Le contenu d'un brevet reste secret entre la date de dépôt de la demande et la date de publication. Dix-huit mois après la date de dépôt, le dossier de brevet est publié intégralement.
La démocratie c'est effectivement le droit de parole de tout sur tout mais çà ne fait pas de toi l'expert sur un sujet pour autant. Et oui je pense que quelqu'un qui étudie un sujet et qui a vu ses publications validées par d'autres scientifiques est plus légitime qu'un forumeur lambda venant donner son avis.

Tu remets en cause le procédé scientifique mais heureusement que tout le monde ne pense pas comme toi, heureusement qu'il ne suffit pas d'avoir un avis ou une hypothèse marginal(e) sur un sujet pour qu'il ou elle devienne valide.
Merci à la méthode scientifique qui a permis à l'humanité de faire d'énorme progrès dans énormément de domaine; médecine, aéronautique, mathématique, physique... en ne se basant pas sur des "on dit" mais grâce à de la recherche, des observations, des expériences, des raisonnements ou encore des calculs théoriques !

Re: Cycle du carbone

par mobar » 11 juil. 2019, 16:02

Tu penses donc que seuls les experts d'un sujet sont à même de prendre position sur ce sujet?
La démocratie c'est le droit de parole de tous sur tout
Ton principe de validation par les pairs, c'est au mieux le gouvernement de la cooptation au pire la dictature de la caste
Les publications, c'est très bien pour les chercheurs du secteur public qui veulent faire carrière.

Dans le privé, on brevette, on valide, on construit et on vends. Les publications, c'est pour noyer le poisson et envoyer les concurrents sur de fausses pistes ;)

Et ce n'est pas un dogme, mais une méthode ... la différence c'est qu'on en change quand elle ne marche pas!

Re: Cycle du carbone

par emmort » 11 juil. 2019, 13:01

A Mobar,
tu dis ne répondre à aucun dogme et tu en poses à chaque ligne de tes posts.
Tu te dis scientifique mais réfute tous les travaux de tes "pairs", j'aimerais bien voir une publication de ta part, certifiée par un comité sérieux.
Être sceptique est effectivement une attitude qui est scientifique, mais il faut se baser sur les faits, les études de ses pairs. Dénigrer n'est pas de la saine étude scientifique.

Alors, cesse de nous bassiner avec tes assertions absurdes et sans fondement.

Re: Cycle du carbone

par mobar » 11 juil. 2019, 12:35

En discuter positivement suppose de n'avoir érigé aucun dogme en vérité absolue et de ne se référer à aucun guru ou instance érigée en détentrice indépassable de la vérité

Le RCA est l'antienne du GIEC et le GIEC et ses inquisiteurs se comportent comme le clergé d'une religion devant laquelle les mortels devraient s'incliner et cracher au bassinet sans moufter

Nein Ich stimme nicht zu!

Vivre pleinement sa vie, c'est donner un sens à ce qui n'en a pas et ça suppose de laisser aux autres de donner à leur vie le sens qu'ils ont choisi de leur donner ... tant qu'ils ne viennent pas empiéter sur nos plates-bandes, sinon :smt021

Re: Cycle du carbone

par Paulad » 11 juil. 2019, 10:44

Ce n'est pas parce qu'on va tous mourir un jour qu'on ne peut pas discuter de sciences, de climat ou de réchauffement climatique...

Re: Cycle du carbone

par mobar » 11 juil. 2019, 09:07

Tu crois peut être que la vie, que l'univers ... ont un sens ou une finalité?
Que tu pourrais en modifier le cours à force de volonté et de minage de neurone?
Que nenni, la vie et l'univers n'ont aucune finalité, si ce n'est d'exister et de devoir disparaitre

Quand notre capacité d'adaptation ne sera plus à la hauteur, on disparaitra ... comme bien d'autres espèces avant nous
Plus tôt ou plus tard qu'est ce que ça change?
Ceux qui ne seront pas nés ne s'en rendront même pas compte

C'est dans l'ordre des choses, une loi naturelle en quelque sorte

Aucune raison de se prendre le chou pour ça, comme pisser dans un violon, plutôt profiter de la vie qui nous a été offerte et la vivre pleinement
Carpe diem

La bonne analyse
https://youtu.be/wAQ3oVBH_9I

Re: Cycle du carbone

par energy_isere » 10 juil. 2019, 20:16

A mobar

Aucun de la grande majorité des mouristes et des soi-disant 99% de scientifiques n'ont eu de résultat probant pour améliorer une situation de vie mobarienne inéluctablement dirigée vers la mort depuis maintenant 25 ans!

Que te faut il comme preuve supplémentaire que c'est une arnaque cette histoire que tu irais mourir ?

Pastiche alakon de ton argumentation alakon.

Re: Cycle du carbone

par mobar » 10 juil. 2019, 13:32

Aucun argument solide et scientifiquement démontré, ne convaincra une masse suffisante de population mondiale de renoncer au mode de vie qui lui apparait souhaitable. Utiliser un argument invalide pour ce faire, comme le CO anthropique qui serait la cause du RCA, est d'autant plus inepte !

Maintenant si l'objectif est de cesser de détruire l'environnement, de polluer, de créer de la misère sur Terre ... il y a bien plus efficace que de déblatérer sur les émissions de CO²

Faut montrer l'exemple et renoncer à la consommation de produits industriels, arrêter les voyages en avion, rouler à vélo (à pédales), cultiver son jardin, renoncer à sa retraite, à la sécurité sociale ... facile

Au fait les "lobbies verts" (pas ceux auxquels tu penses :-" ), il sont au gouvernement :-D
Brune Poirson par exemple, la secrétaire d’État à la Transition écologique et solidaire, qui prône le recyclage des plastiques, elle vient de chez Veolia, le N°1 mondial de l'Eau et des Déchets
Brune Poirson a été une responsable de Veolia en Inde, société qui a reçu le prix Pinocchio désignant les multinationales aux mauvaises actions environnementales
Quand le vert est dans le fruit :wtf: :ghost:

Re: Cycle du carbone

par Paulad » 10 juil. 2019, 13:00

Ah les lobbys verts... immensément plus puissant (ils ont réussi à corrompre plus de 99% de la communauté scientifique, ce n'est pas rien) que les lobbys des entreprises installés depuis des décennies qui déforestent, utilisent de l'énergie fossile, émettent du CO2 à tout va dans l'atmosphère ou exploite des enfants dans les pays du tiers monde.

Tellement ancré dans la paranoïa qu'il est préférable de remettre en cause des études scientifiques plutôt que ses propres croyances.
Il y a une infinité de boucle de rétroaction à prendre en compte dans le réchauffement climatique et il est impossible de définir comment il se traduira dans les années à venir, et de toute façon, sans le soutien des pouvoirs publics, ceux qui veulent vraiment agir et qui remettent en cause le système capitaliste qui fait que nous en sommes arrivés là sont pris pour des marginaux car personne ne souhaite quitter son confort quotidien.

Mais une chose est certaine:

- l'activité humaine est en grande partie responsable de l'augmentation du CO2 dans l'atmosphère mais aussi de la diminution drastique du nombre d'espèces sur Terre ce qui menace énormément d'écosystème!

C'est pas un foin pour vendre du papier mais une réalité. (et traiter les autres de moutons n'a jamais rendu un seul argument valide)

Re: Cycle du carbone

par mobar » 10 juil. 2019, 10:09

Paulad a écrit :
10 juil. 2019, 08:46
Je n'ai pas besoin d'arguments quand l'objectif principal d'un site web est de minimiser l'impact de l'homme sur le réchauffement climatique... Plus de 99% des scientifiques sont unanimes et ce chiffre ne repose pas sur des croyances mais sur des études et des observations scientifiques.
Cet article à lui seul n'est pas forcément climatosceptique mais l'ensemble du site web montre bien la direction qui y est prise.

Quand on remets en cause des principes communément admis par l'ensemble de la communauté scientifique, il est intéressant de se faire relire et corriger par ses pairs. Hors là, aucune trace du "Professeur J-C MAURIN", nul part.

Donc le partage de source climatosceptique, pourquoi pas vu qu'on n'est pas sur un forum de science, mais il est important de les identifier comme tel pour que tout le monde sache ce qu'il en est.
Tu es bien naïf!

Aucun de la grande majorité des réchauffistes et des soi-disant 99% de scientifiques n'ont eu de résultat probant pour améliorer une situation climatique prétendument catastrophique depuis maintenant 25 ans!

Que te faut il comme preuve supplémentaire que c'est une arnaque?

Par contre, le papier se vend, les reportages sont vus et financés par la pub qu'il génèrent, la consommation se porte comme un charme, la croissance continue, la bourse jubile, les ventes d'armes prospèrent comme jamais, on n'a jamais consommé autant de pétrole , de charbon et de gaz nat ... en remplissant leur caddy de supermarché, les benêts s'alarment d'un changement climatique dont le CO2 qu'il libèrent serait responsable :wtf:

Fouettés en place publique, vous serez!

Re: Cycle du carbone

par energy_isere » 10 juil. 2019, 09:22

Paulad a écrit :
10 juil. 2019, 08:46
..... mais l'ensemble du site web montre bien la direction qui y est prise.

.....

En effet, sur le même site, promo du dernier bouquin de François Gervais sur un article mis en ligne le 1er juin 2019. #-o

Haut