Événements météorologiques extremes

Répondre


Cette question vous permet de vous prémunir contre les soumissions automatisées et intensives effectuées par des robots malveillants.
Émoticônes
:D :geek: :ugeek: :ghost: :wtf: :-D :) :-) :-( :-o :shock: :? 8-) :lol: :-x :-P :oops: :cry: :evil: :twisted: :roll: ;) ;-) :!: :?: :idea: :arrow: :-| :mrgreen: =D> #-o =P~ :^o [-X [-o< 8-[ [-( :-k ](*,) :-" O:) =; :-& :-({|= :-$ :-s \:D/ :-#
Plus d’émoticônes

Le BBCode est activé
La balise [img] est activée
La balise [flash] est activée
La balise [url] est activée
Les émoticônes sont activées

Relecture du sujet
   

Agrandir Relecture du sujet : Événements météorologiques extremes

Re: Événements météorologiques extremes

par GillesH38 » 04 janv. 2020, 16:05

ah sinon j'ai trouvé cet article étudiant le débit de la rivière Citarum, qui fournit de l'eau à Jakarta

https://www.researchgate.net/publicatio ... e_dynamics, avec une reconstruction historique

Image

celui qui y voit un signal associé au RC gagne un sac de croissants.

Re: Événements météorologiques extremes

par phyvette » 04 janv. 2020, 15:51

OK Boomer !

Re: Événements météorologiques extremes

par GillesH38 » 04 janv. 2020, 15:43

voui voui bien évidemment

https://en.wikipedia.org/wiki/Flooding_in_Jakarta
Jakarta lies in a low, flat basin, averaging 7 metres (23 ft) above sea level;[citation needed] 40% of Jakarta, particularly the northern areas, is below sea level,[3] while the southern parts are comparatively hilly.

Rivers flow from the Puncak highlands to the south of the city, across the city northwards towards the Java Sea; the Ciliwung River, divides the city into the western and eastern principalities. Other rivers include the Pesanggrahan, and Sunter high sea tides.

Other contributing factors include clogged sewage pipes and waterways that service an increasing population, in addition to deforestation near rapidly urbanizing Bogor and Depok in Jakarta's hinterland.

Jakarta is an urban area with complex socio-economic problems that indirectly contribute to triggering a flood event
Jakarta est située dans un bassin plat et bas, à une moyenne de 7 mètres (23 pieds) au-dessus du niveau de la mer. 40 % de Jakarta, particulièrement les zones au nord, est en dessous du niveau de la mer, alors que les parties sud ont plus de collines.

Les rivières coulent des hauts plateaux de Puncak au sud de la ville, à travers la ville vers le nord vers la mer de Java; la rivière Ciliwung, divise la ville en principautés ouest et est. D'autres fleuves incluent le Pesanggrahan et les marées de haute mer de Sunter.

Parmi les autres facteurs contributifs figurent les canalisations d'eaux usées et les voies navigables obstruées qui desservent une population croissante, en plus de la déforestation près de Bogor et Depok en urbanisation rapide dans l'arrière-pays de Jakarta.

Jakarta est une zone urbaine avec des problèmes socio-économiques complexes qui contribuent indirectement au déclenchement d'une inondation
donc, l'urbanisation dans une zone en dessous du niveau de la mer, la déforestation, la vétusté des canalisations, et l'enfoncement des sols sous l'effet de l'urbanisation, tout ça en revanche ça n'a aucune influence. Y a que le RC on vous dit.


sur les précipitations, je n'ai pas trouvé les stats sur Jakarta, mais dans cet article
https://www.sciencedirect.com/science/a ... 631500042X
ils ont des résultats sur d'autres iles (Lombok et Sumbawa)

Image

y aucune tendance à l'augmentation des précipitations, bien au contraire, mais on a bien compris que pour les boulangers, les chiffres, osf.

Re: Événements météorologiques extremes

par phyvette » 04 janv. 2020, 15:25

Bilan des inondations et glissements de terrain à Jakarta, 53 morts, 175 000 personnes déplacées à cause des inondations, les plus importantes depuis plusieurs années, qui ont provoqué chaos et coupures d’électricité dans certaines zones de la plus grande ville d’Asie du Sud-Est.

L’Agence indonésienne de météorologie, climatologie et géophysique a déclaré que le changement climatique avait augmenté le risque de conditions météorologiques extrêmes et prévenu que les fortes précipitations pourraient durer jusqu’à la mi-février, avec un pic prévu du 11 au 15 janvier.
https://www.ouest-france.fr/monde/indon ... ts-6677031

Re: Événements météorologiques extremes

par GillesH38 » 02 janv. 2020, 22:12

nan, suffit de regarder les chiffres ...

Re: Événements météorologiques extremes

par phyvette » 02 janv. 2020, 22:10

energy_isere a écrit :
02 janv. 2020, 22:01
c'est juste un peu plus fort qu' en 2007.
Ben voila, je m'en douter un peu de ce truc là. C'est pas dur d'être climato-sceptique finalement. :-D

Re: Événements météorologiques extremes

par energy_isere » 02 janv. 2020, 22:01

phyvette a écrit :
02 janv. 2020, 21:27
Mode carbonosaure On/

Et je signale que des recherches ont permis d'établir que l'Indonésie avait périodiquement des inondations géantes et les glissements de terrains meurtriers.
Tout est donc normal.


Mode carbonosaure Off/
le Gilou de l'ére carbonosaure te dira que c'est juste un peu plus fort qu' en 2007.

Image
The figures are the highest in the city since 2007, when rainfall intensity reached 340 mm per day.
https://www.thejakartapost.com/news/202 ... karta.html

Re: Événements météorologiques extremes

par phyvette » 02 janv. 2020, 21:27

Mode carbonosaure On/

Et je signale que des recherches ont permis d'établir que l'Indonésie avait périodiquement des inondations géantes et les glissements de terrains meurtriers.
Tout est donc normal.


Mode carbonosaure Off/

Re: Événements météorologiques extremes

par energy_isere » 02 janv. 2020, 21:18

En Indonésie, Jakarta compte ses morts après la pluie

Par Laurence Defranoux — 2 janvier 2020

Au moins 26 personnes ont trouvé la mort dans les inondations et les glissements de terrain qui ont touché la capitale et l'île de Java.

2020 est à peine entamée que la litanie des catastrophes climatiques a commencé. Alors que l’Australie voisine est la proie d’incendies exceptionnels, la capitale de l’Indonésie, Jakarta, vient de subir les pluies les plus intenses depuis au moins vingt ans. Electrocutions, glissements de terrain, noyades, hypothermie… Entre mardi soir et mercredi, au moins 26 personnes sont mortes dans la mégapole de 30 millions d’habitants (dont 10 millions intramuros) et dans la région, et le bilan risque de s’alourdir. Selon l’Agence nationale de gestion des catastrophes, l’eau est montée jusqu’à cinq mètres dans certaines zones de la grande île de Java, où se trouve la capitale. Au moins 62 000 personnes ont été évacuées, mais beaucoup d’autres ont dû passer la nuit sur le toit des habitations.
..............
https://www.liberation.fr/planete/2020/ ... ie_1771510

Image
https://fr.news.yahoo.com/indon%C3%A9si ... 53230.html

Image
https://www.channelnewsasia.com/news/si ... a-12227392

Image
https://en.tempo.co/read/1289981/jakart ... -700-areas

Re: Événements météorologiques extremes

par GillesH38 » 22 déc. 2019, 18:29

phyvette a écrit :
22 déc. 2019, 15:51
La tempête Fabien sévit actuellement en Corse, où d'importantes rafales de vent sont enregistrées.
Une situation inédite qui impacte actuellement de nombreux transports.
pour les transports je ne sais pas ce qui est inédit, mais en tout cas pour la tempête ça ne l'est pas tant que ça

https://www.lemonde.fr/planete/article/ ... _3244.html
La tempête Fabien est provoquée par une différence exacerbée entre basses pressions sur les îles britanniques et hautes pressions au large du Maroc, qui génère le vent, a expliqué à l’Agence France-Presse (AFP) Christelle Robert, prévisionniste à Météo-France. Un phénomène « fréquent en hiver » et pour lequel le changement climatique « n’est pas en cause ».

Re: Événements météorologiques extremes

par phyvette » 22 déc. 2019, 15:51

La tempête Fabien sévit actuellement en Corse, où d'importantes rafales de vent sont enregistrées.
Une situation inédite qui impacte actuellement de nombreux transports.

Aucun train ne circulera jusqu'à ce soir sur l'île.
Aucun trafic aérien.
Circulation routière et maritime difficile.
Inondations et risque de crue historique en Corse.
Records de vent en Corse

https://france3-regions.francetvinfo.fr ... 66043.html

Re: Événements météorologiques extremes

par kercoz » 20 déc. 2019, 08:34

GillesH38 a écrit :
20 déc. 2019, 06:47
, il est probable que chaque boulanger a causé dans sa carrière bien plus de morts que tous les incendies en Australie, rien qu'en vendant ses gateaux et ses bonbons aux enfants.
Y' en a un qui doit se sentir visé !

Re: Événements météorologiques extremes

par GillesH38 » 20 déc. 2019, 06:47

Ah au fait rappel des 10 principales causes de mortalité dans les pays occidentaux :

Image

vu l'impact de l'abus de sucres et de graisses dans les maladies cardiovasculaires et le diabète, il est probable que chaque boulanger a causé dans sa carrière bien plus de morts que tous les incendies en Australie, rien qu'en vendant ses gateaux et ses bonbons aux enfants. Avec ses potes buralistes et marchand de vins d'a coté, on a le trio le plus tueur du XXIe siècle.

Re: Événements météorologiques extremes

par mobar » 26 nov. 2019, 11:29

CP3 a écrit :
24 nov. 2019, 19:04
On nous en parle presque pas , mais ce sont déjà près de 1000 mm d' eau qui sont tombés en moins de 10 jours sur de larges secteurs de la Ligurie . Du coup cela finit quand meme par avoir des consequences .

https://fr.news.yahoo.com/intemp%C3%A9r ... 4yOWrRewx5
Les effondrements de viaduc au mésolithique, ça n'existait pas! :-k
Je suis bien d'accord, il y a quand même un problème quelque part :wtf:

Re: Événements météorologiques extremes

par energy_isere » 26 nov. 2019, 08:40

Intempéries : le record de France de pluie a été battu
Plusieurs villes du Pays basque ont eu, en novembre, le mois le plus pluvieux que la France ait connu depuis les premières mesures, explique « Sud Ouest ».


Par LePoint.fr. le 26/11/2019

Depuis que les relevés météorologiques existent, jamais, en France, autant de pluie n'était tombée en un mois qu'en ce mois de novembre dans le Sud-Ouest. Comme l'explique le quotidien local Sud Ouest, les villes de Cambo-les-Bains (497,6 litres/m²) et Socoa-Saint-Jean-de-Luz (488 litres/m²) ont battu ce week-end le record détenu par Biarritz (487,4 litres/m²) depuis novembre 2015. Les précédents records dataient de 1964 et 1923.

En seulement quelques jours, les compteurs se sont affolés sur l'ensemble du sud-ouest du pays. Météo-France explique notamment que la ville de Dax, dans les Landes, a dépassé pour la première fois les 400 mm en un mois avec 431,9 mm en seulement dix-huit jours.

Les nappes phréatiques se rechargent

Alors qu'à la fin de l'été une violente sécheresse frappait les sols de presque tout le pays, les précipitations de ce mois de novembre semblent avoir totalement renversé la situation, comme l'explique La Chaîne météo. De nombreux départements avaient été contraints de mettre en place des restrictions d'eau et, aujourd'hui, plus aucune région n'est touchée par une sécheresse de surface. Au contraire, certaines terres sont en partie inondées, ce qui a, par exemple, provoqué un important retard dans le semis du blé et dans les travaux agricoles qui supportent mal les sols gorgés d'eau. Mais cet épisode pluvieux aura l'avantage de recharger les nappes phréatiques, qui devraient repartir à la hausse grâce aux pluies de novembre. Si la pluie continue de s'abattre sur le pays cet hiver, la situation des nappes phréatiques devrait être bonne au printemps.
https://www.lepoint.fr/societe/intemper ... or=CS3-192

Haut