[RC/CC] Réchauffement climatique : données factuelles

Répondre


Cette question vous permet de vous prémunir contre les soumissions automatisées et intensives effectuées par des robots malveillants.
Émoticônes
:D :geek: :ugeek: :ghost: :wtf: :-D :) :-) :-( :-o :shock: :? 8-) :lol: :-x :-P :oops: :cry: :evil: :twisted: :roll: ;) ;-) :!: :?: :idea: :arrow: :-| :mrgreen: =D> #-o =P~ :^o [-X [-o< 8-[ [-( :-k ](*,) :-" O:) =; :-& :-({|= :-$ :-s \:D/ :-#
Plus d’émoticônes

Le BBCode est activé
La balise [img] est activée
La balise [flash] est activée
La balise [url] est activée
Les émoticônes sont activées

Relecture du sujet
   

Agrandir Relecture du sujet : [RC/CC] Réchauffement climatique : données factuelles

Re: [RC/CC] Réchauffement climatique : données factuelles

par mobar » 14 août 2020, 19:53

... et sur 150 ans, une population qui a été multiplie par 10, des infrastructures dont le coût a été multiplié par 100, une information multipliée par 1000

mécaniquement les dégâts d un même événement sont plus conséquents et beaucoup plus de monde s en inquiète :-"

Re: [RC/CC] Réchauffement climatique : données factuelles

par GillesH38 » 14 août 2020, 09:27

bien sur, et il y a aussi toutes les influences anthropiques modernes, artificialisation des sols, constructions dans des zones inondables où personne n'habitait avant...

Re: [RC/CC] Réchauffement climatique : données factuelles

par kercoz » 14 août 2020, 09:22

GillesH38 a écrit :
14 août 2020, 08:54

* l'article dit bien qu'il a augmenté le risque dans certaines régions mais diminué dans d'autres. Il y a donc probablement un effet dans la répartition spatiale et temporelle des précipitations, mais pas de nombre spectaculairement plus élevé qu'a d'autres périodes.

et tout ça n'adresse pas bien évidemment la vraie question pratique , c'est de savoir si l'impact du RC est plus grave ou moins grave que celui des mesures qu'il faudrait prendre pour s'assurer qu'il n'arrive pas.
Au niveau agricole, la notion de "catastrophe" ( l'inondation n'en est qu'une parmi d'autres) se référent à la temporalité, occulte un peu vite le fait que les pratiques modernes sont une variable qui fausse la comparaison. La polyculture traditionnelle était, il n' y à guère, la meilleure assurance du paysan.
Les gaulois semaient des mélanges de graines ( blés, seigle etc) de façon à lisser les altérités climatiques et de sols.

Re: [RC/CC] Réchauffement climatique : données factuelles

par GillesH38 » 14 août 2020, 08:54

emmort a écrit :
13 août 2020, 13:01
Les caractéristiques des inondations ont évolué à cause du changement climatique

Un important projet de recherche international mené par l'Université technique de Vienne (TU Wien) montre pour la première fois que les caractéristiques des inondations en Europe au cours des dernières décennies sont différentes de celles des siècles précédents. L'IRM a contribué a l'article, publié dans la revue Nature, en mettant à disposition une série chronologique des crues de la Meuse en amont de Venlo (Limbourg néerlandais) et des affluents Sambre, Hoyoux et Geer de 1500 à nos jours, à haute résolution temporelle.
L'animation à la fin de l'article est particulièrement intéressante

https://www.meteo.be/fr/infos/actualite ... climatique
pour préciser donc :
* l'article dit bien qu'il y a eu d'autres périodes de fortes inondations , l'époque actuelle n'est donc pas exceptionnelle dans le nombre
* si on regarde les différentes époques on voit qu'aucune ne se ressemble, le fait donc d'être différentes des autres n'est pas spécifique de la notre
* l'argument sur la "période chaude" n'est pas très convainquant puisque de toutes façons la température a augmenté, c'est donc forcément une période chaude, mais ça ne prouve en rien que c'est cette chaleur qui provoque l'apparition d'une période d'inondations puisque d'autres périodes sont repérées sans que la cause en soit connue (plutot en période froide donc).
* l'argument sur la saisonnalité est plus convaincant (55 % en été contre 41 % avant).
* l'article dit bien qu'il a augmenté le risque dans certaines régions mais diminué dans d'autres. Il y a donc probablement un effet dans la répartition spatiale et temporelle des précipitations, mais pas de nombre spectaculairement plus élevé qu'a d'autres périodes.

et tout ça n'adresse pas bien évidemment la vraie question pratique , c'est de savoir si l'impact du RC est plus grave ou moins grave que celui des mesures qu'il faudrait prendre pour s'assurer qu'il n'arrive pas.

Re: [RC/CC] Réchauffement climatique : données factuelles

par emmort » 13 août 2020, 13:21

GillesH38 a écrit :
12 août 2020, 08:32
Si c’était la température la principale cause , on se demande pourquoi des dizaines de millions d’européens sont allés envahir tout le nouveau Monde, dans des régions en général plus chaudes que celles d’où ils venaient ;)
Aujourd'hui comme hier les causes sont multiples, la difficulté de se nourrir étant un des facteurs, on peut rajouter:
- dictatures et intolérances religieuses
- conditions économique différentiées.
- maladies (pandémies, zoodémies , phytodémies , ravageurs,....) Phylloxéra, mildiou sont des exemples historiques, criquets actuellement

Re: [RC/CC] Réchauffement climatique : données factuelles

par emmort » 13 août 2020, 13:01

Les caractéristiques des inondations ont évolué à cause du changement climatique

Un important projet de recherche international mené par l'Université technique de Vienne (TU Wien) montre pour la première fois que les caractéristiques des inondations en Europe au cours des dernières décennies sont différentes de celles des siècles précédents. L'IRM a contribué a l'article, publié dans la revue Nature, en mettant à disposition une série chronologique des crues de la Meuse en amont de Venlo (Limbourg néerlandais) et des affluents Sambre, Hoyoux et Geer de 1500 à nos jours, à haute résolution temporelle.
L'animation à la fin de l'article est particulièrement intéressante

https://www.meteo.be/fr/infos/actualite ... climatique

Re: [RC/CC] Réchauffement climatique : données factuelles

par GillesH38 » 12 août 2020, 08:32

Si c’était la température la principale cause , on se demande pourquoi des dizaines de millions d’européens sont allés envahir tout le nouveau Monde, dans des régions en général plus chaudes que celles d’où ils venaient ;)

Re: [RC/CC] Réchauffement climatique : données factuelles

par emmort » 11 août 2020, 13:05

mobar a écrit :
10 août 2020, 17:58

Se déplacer vers des zones plus tempérées
Je crois qu'il y a au sud de la méditerranée quelques dizaines de milliers de personnes qui t'on bien compris.

Mais les habitants actuels des zones tempérées ne montrent pas un enthousiasme débordant.

Re: [RC/CC] Réchauffement climatique : données factuelles

par Yoann46 » 10 août 2020, 19:03

Eh..même question ?entre les deux stades il y a un Gap...disons ..douloureux ](*,)

Re: [RC/CC] Réchauffement climatique : données factuelles

par emmort » 10 août 2020, 18:08

mobar a écrit :
10 août 2020, 17:58

Une population d un milliard d humains nomades serait bien plus résiliente que les 10 milliards de sédentaires que l'on nous prédit
Et tu passes comment de 8 à 1 milliard??? (Hiroshima mon amour???)

Re: [RC/CC] Réchauffement climatique : données factuelles

par mobar » 10 août 2020, 17:58

Étudier des systèmes a l evolution impredictible, c est comme peigner la girafe
Pas de résultat utilisable
S adapter, ça peut être
Arrêter de construire en bord de mer
Construire des maisons passives
Planter des plantes adaptées aux nouvelles conditions
Se déplacer vers des zones plus tempérées
Changer les modes de consommation et de production
...
Réduire la voilure
Une population d un milliard d humains nomades serait bien plus résiliente que les 10 milliards de sédentaires que l'on nous prédit

Re: [RC/CC] Réchauffement climatique : données factuelles

par Yoann46 » 10 août 2020, 12:29

L adaptation se fera de toute façon ! ! A 8 milliards de sédentaire c est moins sur ..la bonne question c est le RC combien de mort ? Et je fais l impasse sur le pic oil (des avis sur le travail du shift project avec les données de rystad ? )...

Re: [RC/CC] Réchauffement climatique : données factuelles

par Paulad » 10 août 2020, 10:06

mobar a écrit :
08 août 2020, 17:31
Les simulations du GIEC et de tous les autres ne valent que ce que l'on est prêt à leur accorder!
Aucune simulation ne peut prédire le comportement d'un système chaotique aussi complexe que le sont les climats terrestres à l'échelle d'un siècle

Quand à identifier des mesures pour rendre compatibles les climats territoriaux avec des températures, des pluviométries, des fréquences de phénomènes exceptionnels ... donnés ou espérés, cela relève de sévères pathologies qui ont plus à voir avec la psychiatrie qu'avec la science

Le seul comportement qui tienne face aux climats qui existent sur la planète, c'est l'adaptation!
Comportement multimillénaire qui a permis à l'espèce humaine de coloniser pratiquement tous les territoires que l'on peut trouver sur terre... indépendamment des climats qui y sévissent!
Quand tu pars dans tous les sens çà donne çà :D En gros faut s'adapter mais pas trop, ou alors le faire sans rien étudier. ](*,)

Re: [RC/CC] Réchauffement climatique : données factuelles

par emmort » 10 août 2020, 09:59

mobar a écrit :
08 août 2020, 17:31
Les simulations du GIEC et de tous les autres ne valent que ce que l'on est prêt à leur accorder!
Aucune simulation ne peut prédire le comportement d'un système chaotique aussi complexe que le sont les climats terrestres à l'échelle d'un siècle
Il n’empêche que les observations actuelles sont quand même dans la ligne globale de ce qui fut prévu il y a 15-20 ans aux débuts du GIEC.

Re: [RC/CC] Réchauffement climatique : données factuelles

par GillesH38 » 09 août 2020, 12:31

Jeuf a écrit :
08 août 2020, 13:30
Tu prédis donc qu’on n’aura plus jamais de juillet pluvieux comme au début des années 2010 c’est ça ? Et tu as une théorie scientifique à l’appui de cette prédiction ou ça relève d’une intuition personnelle ?
Je ne sais pas s'il y aura à nouveau des mois de juillet plus pluvieux que la moyenne 1980-2010. Il se peut que oui, il se peut que non. Peut-être d'ailleurs encore quelques uns, mais avec fréquence toujours en baisse. C'est ça, un changement de climat.
Et comme on est sur des temps long et des phénomènes à forte variabilité, c'est difficile à identifier. Le fait de faire une moyenne globale gomme la variabilité, mais du coup on ne comprend plus concrètement les problèmes qui peuvent survenir localement.
Plusieurs juillet successif secs, c'est définitif ou pas, on peut toujours en discuter, après 5 ans, 10 ans...après 20 ans il y aura des certitudes
Ok , donc il n’y a aucune preuve que les quelques années sèches en juillet que nous avons connues soient liées au RC ,ni qu’elles n’auraient pas pu arriver sans lui, ni qu’elles seront plus fréquentes à l’avenir, on est d’accord .

Haut