[Chiffres] Surveillons les prédictions de l'EIA (agence US)

Répondre


Cette question vous permet de vous prémunir contre les soumissions automatisées et intensives effectuées par des robots malveillants.
Émoticônes
:D :geek: :ugeek: :ghost: :wtf: :-D :) :-) :-( :-o :shock: :? 8-) :lol: :-x :-P :oops: :cry: :evil: :twisted: :roll: ;) ;-) :!: :?: :idea: :arrow: :-| :mrgreen: =D> #-o =P~ :^o [-X [-o< 8-[ [-( :-k ](*,) :-" O:) =; :-& :-({|= :-$ :-s \:D/ :-#
Plus d’émoticônes

Le BBCode est activé
La balise [img] est activée
La balise [flash] est activée
La balise [url] est activée
Les émoticônes sont activées

Relecture du sujet
   

Agrandir Relecture du sujet : [Chiffres] Surveillons les prédictions de l'EIA (agence US)

Re: [Chiffres] Surveillons les prédictions de l'EIA (agence US)

par sceptique » 24 mai 2020, 10:57

En résumé la baisse des cours provoque la faillite des producteurs déjà sur la corde raide.

Re: [Chiffres] Surveillons les prédictions de l'EIA (agence US)

par tita » 24 mai 2020, 09:54

Elle portera la production de schiste dans les sept bassins les plus prolifiques des États-Unis à 7,8 millions de barils par jour, contre 8,02 millions de barils par jour en mai. Un record depuis le boom du schiste.
Ce qui ne veut rien dire. Ces données viennent du DPR, et si les chiffres sont bien corrects... C'est surtout la baisse entre mars (9.02 Mb/j) et mai (8.02 Mb/j) qui a été spectaculaire. Le record serait donc en mars. Je ne regarde pas les estimations du DPR, qui sont beaucoup trop aux fraises. Par contre, je regarde les complétions qui sont en effet en forte chute sur avril.
C’est le fruit des efforts consentis par l’industrie américaine dans le but de favoriser un rebond des prix à l’échelle mondiale, vital pour ce segment. C’est aussi le résultat des faillites et des abandons de projets au niveau de nombreux petits producteurs. D’ailleurs, l’EIA fait remarquer que les compagnies américaines réduisent leur production beaucoup plus rapidement que prévu.
Mais quel tissus d'âneries. Ils n'ont rien consenti du tout, la chute des prix les a forcé à couper drastiquement dans leurs investissements et même à fermer des puits. Les entreprises qui sont en chapter 11 n'ont pas plus ou moins coupé que les autres. Et surtout, cette notion d'abandon de projet de petits producteurs reste floue. Qu'est-ce qu'un petit producteur?

Re: [Chiffres] Surveillons les prédictions de l'EIA (agence US)

par energy_isere » 23 mai 2020, 11:32

En juin, la production du schiste américain va connaitre une baisse record

Agence Ecofin 19 mai 2020

Selon l’administration américaine de l’énergie (EIA), la production de pétrole de schiste va chuter de 197 000 barils par jour, au terme du mois de juin. Elle portera la production de schiste dans les sept bassins les plus prolifiques des États-Unis à 7,8 millions de barils par jour, contre 8,02 millions de barils par jour en mai. Un record depuis le boom du schiste.

C’est le fruit des efforts consentis par l’industrie américaine dans le but de favoriser un rebond des prix à l’échelle mondiale, vital pour ce segment. C’est aussi le résultat des faillites et des abandons de projets au niveau de nombreux petits producteurs. D’ailleurs, l’EIA fait remarquer que les compagnies américaines réduisent leur production beaucoup plus rapidement que prévu.

Par ailleurs, la production de gaz devrait également connaitre un recul généralisé dans le pays. L’agence envisage une chute de 779 millions de pieds cubes par jour. Anadarko connaitra la plus forte baisse avec 244 millions de pieds cubes par jour, pour atteindre 6,5 milliards de pieds cubes par jour.

La dégringolade la plus importante sera observée dans le bassin du permien, comme avec le pétrole.

Lundi, le WTI a gagné 2 %, s’échangeant à 32,53 dollars. Ce léger rebond s’explique par les développements positifs concernant un éventuel vaccin contre le coronavirus, la demande en hausse en Chine et les perspectives selon lesquelles la production américaine devrait chuter davantage au cours des prochains mois, indique Oil Price.
https://www.agenceecofin.com/hydrocarbu ... sse-record

Re: [Chiffres] Surveillons les prédictions de l'EIA (agence US)

par tita » 09 avr. 2020, 10:41

Changement majeur dans le dernier STEO. La production US diminue cette année dans leurs prévisions. Environ 1 M/j dès mai 2020, et quasiment 2Mb/j en octobre.

Au niveau de la consommation, l'eia estime une baisse de quasiment 20Mb/j au niveau mondial en avril (83.6 Mb/j), avant une remontée progressive à 100 Mb/j. La consommation en mars aurait déjà diminué de 10 Mb/j. Il faut noter que ce sont des estimations... En mars, la consommation était encore estimée à 100 Mb/j pour février, et ils ont révisé à 95 Mb/j.

Au niveau de la production, l'eia n'a pas anticipé de fortes coupe de production au niveau mondial, en particulier de la part de l'OPEP ou de la Russie. En gros, c'est full prod pour ces deux entités.

Dans les stocks pétroliers, l'eia prévoit 3'457 Mb pour l'OCDE en juillet, un record. C'est 600 millions de barils en plus qu'en février.

Re: [Chiffres] Surveillons les prédictions de l'EIA (agence US)

par tita » 01 avr. 2020, 09:19

Je n'avais pas fait gaffe que l'EIA, dans le STEO du 11 mars dernier, avait déjà anticipé une baisse de la production US en 2020-2021. Mais c'était très léger, et les perspectives de consommation restaient encore très optimistes. Le prix du WTI était estimé à $30 en mai avant de remonter progressivement. Le prochain rapport est pour le 7 avril.

Re: [Chiffres] Surveillons les prédictions de l'EIA (agence US)

par alain2908 » 20 janv. 2020, 10:48

tita a écrit :
20 janv. 2020, 09:08
Dès le mois de février 2019, l'eia a cependant relevé son estimation 2019 à 12.41 Mb/j. C'est un des changements entre 2018 et 2019... En 2018, toutes les estimations de l'eia étaient en-dessous de la réalité, alors qu'en 2019 c'est à priori toujours au-dessus (à part la première). On ne le saura vraiment que dans 1 mois et demi, avec le rapport mensuel de production pour décembre 2019.
Très interessant et significatif à mes yeux du changement de situation entre ces 2 années.
l'EIA a mal anticipé la course folle à le production de 2018 mais a également mal anticipé le ralentissement de 2019.
A suivre pour 2020.

Re: [Chiffres] Surveillons les prédictions de l'EIA (agence US)

par tita » 20 janv. 2020, 09:08

CP3 a écrit :
19 janv. 2020, 10:23
Je comprends pas trop comment l' Eia a pu sous estimer la prod de 2019 , alors qu' apparement cet organisme ne semblait pas avoir trop prévu la chute du nombre d' appareils de forages .
Début 2019, la production des derniers mois de 2018 était encore sous-estimée. Genre en décembre 2018, l'eia estimait la production de novembre 2018 à 11.5 Mb/j... Au final, c'était 12 Mb/j.

Dès le mois de février 2019, l'eia a cependant relevé son estimation 2019 à 12.41 Mb/j. C'est un des changements entre 2018 et 2019... En 2018, toutes les estimations de l'eia étaient en-dessous de la réalité, alors qu'en 2019 c'est à priori toujours au-dessus (à part la première). On ne le saura vraiment que dans 1 mois et demi, avec le rapport mensuel de production pour décembre 2019.

Re: [Chiffres] Surveillons les prédictions de l'EIA (agence US)

par CP3 » 19 janv. 2020, 10:23

tita a écrit :
17 janv. 2020, 13:57
Premier STEO de l'année, avec des prévisions pour 2021.

La moyenne annuelle 2019 atteindrait 12.24 Mb/j, en hausse de 1.25 Mb/j depuis 2018. Début 2019, l'eia prévoyait une moyenne de 12.07 Mb/j.
Je comprends pas trop comment l' Eia a pu sous estimer la prod de 2019 , alors qu' apparement cet organisme ne semblait pas avoir trop prévu la chute du nombre d' appareils de forages .

Re: [Chiffres] Surveillons les prédictions de l'EIA (agence US)

par mobar » 17 janv. 2020, 15:29

tita a écrit :
17 janv. 2020, 15:24
Stocks, réserves et ressources sont des notions différentes. Si 10% des réserves que mobar montre seraient sous forme de stocks pétroliers, on aurait 3 ans d'approvisionnement directement à disposition. Et le prix du pétrole serait à raz les pâquerettes.

On a des stocks très élevés (de l'ordre de 3 milliards de barils pour l'OCDE), mais ça représente 1 mois de consommation mondiale. Et une grosse partie est sous forme de stockage stratégique.

Après, ce haut taux des réserves fait que personne ne s'attend à une rupture d'approvisionnement du pétrole dans un horizon à long terme... Et j'ai pas parlé des ressources qui peuvent être converties en réserves selon le prix du baril et de diverses technologies.

Reste qu'au début des années 2000, c'est bien la baisse des stocks qui a donné de l'élan à la théorie du pic pétrolier. Si on consomme le stock plus vite que ce qu'on parvient à pomper, on a un problème, peu importe le niveau des réserves. Mais comme on l'a vu, ça peut être temporaire... Et même le prix du baril en hausse dans cette période temporaire ne va pas forcément y rester.
Ce qui fait le prix du baril ce sont les flux que l'on met sur le marché à l'instant ou une demande effective ou spéculative s'exprime
Les ressources et réserves n'interviennent que peu sur le prix
On l'a bien vu en 1973, 1980 et 2008 quand il y a eu des variations brutales des débits de pétroles disponibles sur les marchés
Les réserves et ressources n'avaient pas varié d'un seul baril sur la période

Un déficit d'offre de 500 000 barils par jour qui se prolongerait suffisamment pour épuiser les stocks stratégiques finira par faire exploser le prix même si les réserves sont encore de plusieurs dizaines d'années

Re: [Chiffres] Surveillons les prédictions de l'EIA (agence US)

par mobar » 17 janv. 2020, 15:24

Il faudrait connaitre le vrai stock en terre
- ET le quantités qu'il sera possible d'extraire au final avec les technologies du futur
- ET le moment auquel on décidera (ou le marché décidera) d'abandonner l'extraction du pétrole
- ET les productions annuelles jusqu'à l'arrêt de l'exploitation

Toutes choses que l'on ne connaitra que lorsque l'histoire sera terminée

Probablement encore au minimum 1 siècle d'incertitudes

Re: [Chiffres] Surveillons les prédictions de l'EIA (agence US)

par tita » 17 janv. 2020, 15:24

Stocks, réserves et ressources sont des notions différentes. Si 10% des réserves que mobar montre seraient sous forme de stocks pétroliers, on aurait 3 ans d'approvisionnement directement à disposition. Et le prix du pétrole serait à raz les pâquerettes.

On a des stocks très élevés (de l'ordre de 3 milliards de barils pour l'OCDE), mais ça représente 1 mois de consommation mondiale. Et une grosse partie est sous forme de stockage stratégique.

Après, ce haut taux des réserves fait que personne ne s'attend à une rupture d'approvisionnement du pétrole dans un horizon à long terme... Et j'ai pas parlé des ressources qui peuvent être converties en réserves selon le prix du baril et de diverses technologies.

Reste qu'au début des années 2000, c'est bien la baisse des stocks qui a donné de l'élan à la théorie du pic pétrolier. Si on consomme le stock plus vite que ce qu'on parvient à pomper, on a un problème, peu importe le niveau des réserves. Mais comme on l'a vu, ça peut être temporaire... Et même le prix du baril en hausse dans cette période temporaire ne va pas forcément y rester.

Re: [Chiffres] Surveillons les prédictions de l'EIA (agence US)

par sceptique » 17 janv. 2020, 14:56

C'est comme l'histoire dans les années 80 des réserves au Moyen Orient qui ont brutalement doublé ou plus. Jean Laherrere s'étranglais. Et pourtant, 30 ans après, au vu de ce qui a été pompé et des réserves estimées restantes ce fameux doublement "à la louche" était souvent justifié.
En fait les réserves sont souvent sous-estimées.
Et donc, plus on pompe, plus les réserves augmentent !
Evidemment, le processus n'est pas infini. C'est simplement une mauvaise estimation initiale, trop conservatrice.
Si seulement on pouvait connaître le vrai stock en terre ...

Re: [Chiffres] Surveillons les prédictions de l'EIA (agence US)

par mobar » 17 janv. 2020, 14:51

On comprends mieux pour quoi le PO recule, recule ...!
Si les stock ajustés sont corrects, pas de problème
Par contre si c'est de la menterie, on va secouer :-"

Re: [Chiffres] Surveillons les prédictions de l'EIA (agence US)

par Remundo » 17 janv. 2020, 14:46

ah là c'est plus que génial, ça touche la transcendance ! \:D/

Re: [Chiffres] Surveillons les prédictions de l'EIA (agence US)

par mobar » 17 janv. 2020, 14:25

Remundo a écrit :
19 déc. 2019, 14:44
tita a écrit :
19 déc. 2019, 14:38
Dans le dernier rapport hebdomadaire de l'eia, je trouve intéressant de constater que les stock de pétrole aux USA, en incluant les stocks stratégiques, sont à peu de choses prêt au même niveau qu'il y a une année. Les stocks de produits pétroliers sont eux à 36 millions de barils au-dessus d'il y a une année.
ils sont géniaux ces Américains, ils pompent, mais le stock reste constant ;)
La plupart des pays pétroliers font encore mieux, ils pompent et les stocks augmentent :wtf:
et pas qu'un peu!!
Image

Haut