L' usine de liquefaction de Gaz flottante PRELUDE

Répondre


Cette question vous permet de vous prémunir contre les soumissions automatisées et intensives effectuées par des robots malveillants.
Émoticônes
:D :geek: :ugeek: :ghost: :wtf: :-D :) :-) :-( :-o :shock: :? 8-) :lol: :-x :-P :oops: :cry: :evil: :twisted: :roll: ;) ;-) :!: :?: :idea: :arrow: :-| :mrgreen: =D> #-o =P~ :^o [-X [-o< 8-[ [-( :-k ](*,) :-" O:) =; :-& :-({|= :-$ :-s \:D/ :-#
Plus d’émoticônes

Le BBCode est activé
La balise [img] est activée
La balise [flash] est activée
La balise [url] est activée
Les émoticônes sont activées

Relecture du sujet
   

Agrandir Relecture du sujet : L' usine de liquefaction de Gaz flottante PRELUDE

Re: L' usine de liquefaction de Gaz flottante PRELUDE

par energy_isere » 05 juil. 2019, 08:18

Ça y est après remplissage du méthanier la cargaison a quitté le navire Prélude.
First LNG cargo shipped from Prelude FLNG

7/4/2019 LONDON

TechnipFMC announces today that the first shipment of Liquefied Natural Gas (LNG) has sailed from Shell’s Prelude Floating Liquefied Natural Gas (FLNG) facility located 475 km North East of Broome in Western Australia. This shipment will be delivered by the Valencia Knutsen LNG Tanker to customers in Asia.

TechnipFMC’s scope of work included the project management, engineering, procurement, installation, commissioning and start-up for Prelude.

Nello Uccelletti, President Onshore/Offshore at TechnipFMC, commented: “Congratulations to all TechnipFMC teams involved on this incredible project. Prelude FLNG is the largest floating facility ever built, and we can all be proud of this major milestone and of the rewarding relationship we have built with Shell and Samsung Heavy Industries throughout the years".
https://www.worldoil.com/news/2019/7/4/ ... elude-flng

Re: L' usine de liquefaction de Gaz flottante PRELUDE

par energy_isere » 11 juin 2019, 20:41

Ca y est, gros événement pour le Prélude :
Shell ships first LNG cargo from Prelude FLNG

By Umar Ali 11 june 2019

Royal Dutch Shell has carried out the first shipment of liquefied natural gas (LNG) from its Prelude floating natural gas (FLNG) facility offshore Western Australia (WA).

The shipment will be delivered by the Valencia Knutsen LNG tanker to customers in Asia.

The Prelude FLNG facility is located in the Browse Basin, approximately 475km offshore the coastal town of Broome in WA. Designed for the extraction and liquefaction of LNG without the need for an onshore processing plant, the facility is the largest FLNG platform as well as the largest offshore facility ever constructed.

The Prelude project is expected to produce 3.6 million tonnes per annum (mtpa) of LNG, 1.3 mtpa of condensate and 0.4 mtpa of liquefied petroleum gas.

Image

Shell is the operator of the Prelude FLNG project with an operating interest of 67.5%. Partners in the joint venture include Japanese oil company INPEX with 17.5%, Korean natural gas company KOGAS with 10% and Overseas Private Investment Corporation (OPIC), the US government’s development financial institution, with 5%.

The FLNG facility first arrived in the Browse Basin in July 2017 and entered its initial phase of production in December 2018, with the first condensate cargo from Prelude shipping in March 2019.

Shell integrated gas and new energies director Maarten Wetselaar said: “Today’s first shipment of LNG departed from Prelude FLNG, safely. Everyone involved should be very proud of the work taken to reach this important milestone.

“Prelude forms an integral part of our global portfolio and plays an important role in meeting the growing demand for more and cleaner energy for our customers around the world.”
Shell Australia chair Zoe Yujnovich said: “Prelude FLNG combines human endeavour and ingenuity from across the globe and here in Australia. We are proud to work with our local communities, suppliers and partners to ensure its safe, reliable operations into the future.”
https://www.offshore-technology.com/new ... lude-flng/

Image

Re: L' usine de liquefaction de Gaz flottante PRELUDE

par energy_isere » 04 mai 2019, 10:06

Prelude va charger un premier méthanier ce trimestre.
Une cargaison de Gaz de condensats avait déjà eu lieu le mois dernier.
Shell to ship first cargo of LNG from Australia’s Prelude in Q2: CFO

in Freight News 03/05/2019

Shell expects to ship its first LNG cargo from its Australian floating LNG production facility, Prelude in the second quarter, its CFO Jessica Uhl said.

Speaking after the release of its Q1 earnings, Uhl said the first LNG would follow the shipment of the first condensate cargo from Prelude last month.

Prelude FLNG is one of the most anticipated LNG projects in recent years due to its deployment as the world’s largest floating facility, though it has experienced delays due to unspecified production issues.

“We expect to ship our first cargo of LNG in Q2 this year,” Uhl said.

The first gas flowed into the facility in the fourth quarter, she added.

Prelude has a production capacity of 3.6 million mt/year of LNG, 1.3 million mt/year of condensate and 0.4 million mt/year of LPG.

The facility, located 475 km north-northeast of Broome in Western Australia, is operated by Shell with a 67.5% stake.

Its partners are Japanese explorer Inpex with 17.5%, South Korea’s Kogas with 10% and Taiwan’s CPC Corp. with 5%.
Source: Platts
https://www.hellenicshippingnews.com/sh ... in-q2-cfo/

Re: L' usine de liquefaction de Gaz flottante PRELUDE

par energy_isere » 01 janv. 2019, 11:53

Prelude commence à fonctionner commercialement.

Royal Dutch Shell said on Wednesday it has begun output at its Prelude floating liquefied natural gas (FLNG) facility in Australia, the world's largest floating production structure and the last of a wave of eight LNG projects built in the country over the last decade.

Reuters déc 26, 2018

Though the project started up later and cost more than originally estimated, it is expected to further cement Australia's lead as the world's biggest LNG exporter, after the country took the crown in November.

In a statement, Shell said wells have now been opened at the Prelude facility, located 475 kilometres north-north east of Broome in western Australia. This means Prelude has now entered start-up and ramp-up, the initial phase of production where gas and condensate - which is an ultra-light form of crude oil - is produced and moved through the facility.

Prelude is expected to have an annual LNG production capacity of 3.6 million tonnes, 1.3 million tonnes a year of condensate and 400,000 tonnes a year of liquefied petroleum gas (LPG).

Shell did not immediately respond to a Reuters query on when first LNG will be exported from the facility, but analysts estimate exports to start by early next year, with condensates likely to start first.

"First LNG cargo is still several weeks assuming all proceeds as planned, but the timing of first cargo and pace of ramp-up is still subject to technical risk," said Saul Kavonic, energy analyst at Credit Suisse in Sydney.

"Given Prelude's novelty, geographic conditions and challenges, it may be subject to greater risk to timeline from wellhead production to first cargo than an average LNG project," he said. "We expect Shell to seek to get it done right, rather than rush things."

Shell owns 67.5 percent of the project, while Japan's Inpex Corp, Taiwan's CPC Corp and Korea Gas Corp hold the rest of the shares.
......
https://energy.economictimes.indiatimes ... a/67254923

Re: L' usine de liquefaction de Gaz flottante PRELUDE

par energy_isere » 11 juin 2018, 19:47

Et voila, 6 ans aprés le début de ce fil,
Le « Prelude » reçoit du gaz naturel liquéfié pour la première fois

Publié le 11/06/2018 lemarin.fr

En fin de semaine dernière, l’unité flottante de liquéfaction (FLNG) Prelude a reçu du gaz naturel liquéfié (GNL) pour la première fois, a annoncé Shell.

Image
Premier navire à se placer à couple du « Prelude », le méthanier « Gallina » a permis de tester les bras de déchargement du FLNG. (Photo : Shell)
http://www.lemarin.fr/secteurs-activite ... miere-fois

Re: L' usine de liquefaction de Gaz flottante PRELUDE

par energy_isere » 12 avr. 2018, 16:35

Shell devrait bientôt accepter la livraison du FLNG Prelude.
Shell's Prelude FLNG gears up to receive its first LNG
TradeWinds-il y a 17 minutes
Energy major Shell is set to accept the first LNG into its giant floating LNG (FLNG) production unit Prelude off north-west Australia. Project insiders said the aim is to see the first molecules introduced into the unit's storage tanks before the end of next week, although they acknowledged that the target could ...

Re: L' usine de liquefaction de Gaz flottante PRELUDE

par moinsdewatt » 10 févr. 2018, 20:23

Pas trop de nouvelles du Prelude sinon qu'il est maintenant ancré à poste :
24 Dec 2017........Now the floating facility sits at its first location, Shell's Prelude gas field, around 125 miles north off the Western Australian coast.
In 2018, the 488-meter long facility, also called Prelude, will begin its job of extracting and processing gas at sea.
https://www.cnbc.com/2017/12/24/the-wor ... -2018.html

le remorquage vers l' Australie :

Image

Re: L' usine de liquefaction de Gaz flottante PRELUDE

par energy_isere » 25 juil. 2017, 14:22

Vidéo Le Prelude vient de terminer son périple vers l'Australie. Cette unité géante de gaz naturel liquéfié a quitté le chantier naval de Geoje en Corée du Sud le 29 juin dernier. Le Prelude est l'une des plus grande structure flottante au monde.

Usine Nouvelle le 30/06/2017


Shell Australie vient d'annoncer mardi 25 juillet que son unité flottante de gaz naturel liquéfié (FLNG) Prelude était arrivée dans les eaux australiennes.

Le Prelude, a quitté le chantier naval de Samsung Heavy Industries à Geoje (Corée du Sud) le 29 juin. Cette unité de production et de stockage de gaz naturel mesure quelque 488 mètres de long et 74 mètres de large.

Le mastodonte a débuté un périple de 5 800 kilomètres pour rejoindre l'Australie. Tiré par trois remorqueurs faisant chacun plus de 75 mètres de long et un quatrième remorqueur est présent en cas de problème. Se déplaçant à une vitesse maximum de 5 nœuds, le voyage aura finalement duré moins d'un mois.

Lev Prelude est positionné dans le bassin de Browse, situé à environ 475 kilomètres de la côte de Broome en Australie. Seize lignes amarrent l'embarcation à une profondeur d'eau de 250 mètres. Il sera ensuite connecté aux infrastructures implantées sous l'océan et commencera à produire en 2018.
http://www.usinenouvelle.com/article/vi ... ie.N560178

Re: L' usine de liquefaction de Gaz flottante PRELUDE

par energy_isere » 30 juin 2017, 13:03

et conçu pour 2 hélicoptére en méme temps :

Image

http://www.usinenouvelle.com/article/vi ... ge.N560178

Re: L' usine de liquefaction de Gaz flottante PRELUDE

par energy_isere » 29 juin 2017, 19:15

FLNG « Prelude » : cap vers l’Australie

Publié le 29/06/2017 lemarin.fr

Le FLNG Prelude a quitté le jeudi 29 juin au matin le chantier Samsung Heavy Industries (SHI) de Geoje, en Corée du Sud, a annoncé Shell. Il devrait mettre environ 30 jours pour atteindre le site de sa future exploitation, à 475 km au large de Broom, en Australie occidentale.

Son arrivée est prévue vers le 30 juillet. Plus grande structure flottante jamais construite au monde, l’installation de liquéfaction est transportée par les remorqueurs de haute mer Terasea Hawk, Terasea Falcon et Terasea Osprey du singapourien Posh Terasea Offshore.
Une fois arrivé sur site, le FLNG construit par SHI et TechnipFMC sera amarré via seize lignes, par une profondeur d’eau de 250 mètres. La phase de mise en service des installations pourra alors débuter. Le FLNG commencera à produire en 2018.

Image
Le FLNG « Prelude », qui vient de quitter la Corée du Sud, devrait mettre environ 30 jours pour rejoindre son futur site d’exploitation au large de l’Australie occidentale. (Photo: Shell)
2mn de vidéo : http://www.lemarin.fr/secteurs-activite ... laustralie

Re: L' usine de liquefaction de Gaz flottante PRELUDE

par energy_isere » 29 mai 2017, 14:29

Du nouveau.
Gaz : TechnipFMC et Samsung achèvent un monstre des mers en Corée

ANNE FEITZ Le 24/05/2017

Les deux groupes terminent pour Shell la première usine de liquéfaction de gaz flottante au monde.
Evaluée à 16 milliards de dollars, la plate-forme géante sera remorquée en Australie, sur un champ de gaz offshore.


Partout, les ouvriers s'affairent : soudeurs, peintres, électriciens, instrumentistes, techniciens... En cette belle journée ensoleillée de mai, ils sont plusieurs milliers à apporter la dernière touche à la plate-forme géante que TechnipFMC et Samsung sont en train de construire pour Shell sur le chantier naval de Geoje, au sud de la péninsule coréenne. Un monstre des mers, le plus gros objet flottant au monde - il mesure un demi-kilomètre de long, pèse six fois le poids du plus grand porte-avions : il s'agit d'une usine de liquéfaction de gaz flottante.

Dans quelques semaines ou quelques mois (la date précise est un secret bien gardé), Prelude (c'est son nom) entamera son voyage vers un champ gazier offshore, à 200 kilomètres au large des côtes australiennes. Capable à terme de produire 5,3 millions de tonnes de gaz naturel liquéfié (GNL) par an, davantage que la consommation d'une ville comme Hong Kong, il commencera à « générer un cash-flow significatif » pour Shell en 2018.

Chez TechnipFMC, ce sera la fin d'une aventure exceptionnelle. « La graine du projet a germé en 2007, lors d'une réunion avec Shell : elle devait durer dix minutes, elle a duré trois heures. A la fin, on s'est dit "waouh !", c'est probablement possible », raconte Thierry Pilenko, président exécutif de TechnipFMC.

Liquéfier en mer le gaz naturel de champs offshore ne s'est alors jamais fait. Le gaz est traditionnellement ramené à terre grâce à des gazoducs sous-marins, pour être liquéfié sur la côte : l'opération consiste à le refroidir à - 162° C, afin de réduire son volume d'un facteur 600 et le transporter plus facilement. Procéder à la liquéfaction sur place dans une usine flottante, baptisée « FLNG » (Floating Liquefied Natural Gas), permet non seulement de ne pas construire de gazoduc, mais aussi d'éviter de demander des permis ou de construire des infrastructures à terre. « Cela permet aussi de construire la plate-forme là où se trouvent les compétences, sans subir l'inflation des coûts qui existait dans certains pays comme l'Australie », relève Thierry Pilenko.

Après la réunion de 2007, il faudra encore de nombreuses années de travaux et d'études pour que le rêve d'ingénieur devienne une réalité. A la suite d'un long processus de sélection, Shell choisit le consortium Technip-Samsung et lance le projet en mai 2011.

« Nous avons alors dû relever de nombreux défis », raconte Alain Poincheval, directeur exécutif du projet. « Premier d'entre eux : compacter l'usine sur une surface quatre fois inférieure à celle qu'elle occuperait à terre ! ». Le résultat est impressionnant : dominant la coque géante, elle-même haute comme un immeuble de dix étages, un enchevêtrement indescriptible de tuyaux, pompes, compresseurs, chaudières, turbines, colonnes s'élève encore sur plusieurs dizaines de mètres vers le ciel.

Coûts et délais respectés

Les défis technologiques ont été nombreux pour ce projet hors normes, premier au monde du genre. Il a fallu notamment adapter à la houle tous les équipements présents sur une usine à terre, s'assurer que la plate-forme résisterait à des vents de 250 kilomètres à l'heure. « Nous avons aussi dû établir des spécifications qui n'existaient pas pour l'assurance », explique Alain Poincheval. Exemple parmi d'autres, de nombreuses surfaces ont été recouvertes d'un revêtement spécial afin de retarder le refroidissement : il s'agit d'éviter que, en cas de fuite de GNL, l'acier refroidi par liquide cryogénique devienne aussi fragile que du verre. « Sans même parler de la gestion du projet, très complexe, menée sur plusieurs sites, entre trois partenaires ! », poursuit Alain Poincheval.

Thierry Pilenko assure que les coûts et les délais ont globalement été respectés. « On est dans l'épure de ce qu'on s'était fixé au départ », dit-il. Pour autant, il n'est pas certain que ce projet soit rentable pour Shell - du moins dans l'immédiat. Son coût est également une donnée hautement confidentielle, mais l'industrie l'estime à environ 16 milliards de dollars (dont 6 milliards pour la plate-forme et le reste pour le forage des puits et les installations sous-marines). Or, il a été lancé à une période où le prix du GNL, largement indexé sur le prix du pétrole, était deux fois plus élevé.

« La rentabilité d'un projet se mesure sur sa durée », souligne Thierry Pilenko. « Or, Prelude, dont la durée de vie est de cinquante ans, doit produire en Australie pendant vingt-cinq ans et pourra ensuite être utilisé sur un autre champ. » Pour l'instant toutefois, Shell, qui avait conçu son géant des mers comme le premier d'une longue série, ne parle plus guère de passer de nouvelles commandes.

Anne Feitz, Les Echos A Geoje, Corée du Sud
https://www.lesechos.fr/industrie-servi ... 089237.php

Image

Rêve d'ingénieur devenu réalité, le Prelude est impressionnant : outre la coque, haute comme un immeuble de dix étages, un enchevêtrement de tuyaux, pompes, compresseurs, chaudières et turbines s'élève encore sur plusieurs dizaines de mètres. - Photo TechnipFMC

Re: L' usine de liquefaction de Gaz flottante PRELUDE

par energy_isere » 08 avr. 2017, 13:42

Des nouvelles du projet Prelude.

Le FLNG est toujours à quai au chantier naval de Geoje.
120 opérateurs de la plate forme sont en formation.
Date de départ du Prélude non précisée.

On board Shell’s Prelude barge, the world’s biggest vessel

The Australian March 4, 2017

The biggest vessel the world has ever seen is in the final stages of preparation ahead of its maiden voyage to its permanent home off Australia’s northwest coast.

Royal Dutch Shell’s revolutionary Prelude floating liquefied natural gas facility — 50 per cent longer and six times the weight of the world’s largest aircraft carrier — is deep into the commissioning process at a shipyard in Korea, with the 120 Australians who will man the vessel already on board to familiarise themselves with the monster
.................

The date of departure for Prelude from its Geoje shipyard remains tightly under wraps. All that Shell will say is that it expects to be generating cash flow from the project in 2018. Working backwards from that target, coupled with the advanced state of commissioning in Geoje, suggests the behemoth will finally set sail for Australia sometime this year.

In the meantime, the 120 Australian crew members are living in Geoje while they continue to learn the ins and outs of Prelude, working closely with the Perth control centre.
.................
http://www.theaustralian.com.au/busines ... cd2984cf2c

Re: L' usine de liquefaction de Gaz flottante PRELUDE

par energy_isere » 06 juil. 2016, 18:12

Le « FLNG Prelude » retardé d’un an pour des défauts de peinture

Publié le 06/07/2016 lemarin.fr

Le plus gros chantier offshore jamais réalisé à ce jour est décidément bien compliqué. Des défauts de peinture sur les citernes à ballast du FLNG Prelude ont été constatés lors d’inspections sur le chantier naval de Samsung en Corée et risquent fort de décaler d’un an l’installation au large de l’Australie de la plus grande usine flottante de liquéfaction de gaz naturel.
http://www.lemarin.fr/secteurs-activite ... e-peinture

Re: L' usine de liquefaction de Gaz flottante PRELUDE

par energy_isere » 14 avr. 2016, 21:04

et le bateau Prélude n'est plus une coque nue, ca s'équipe, et ça se passe au Royaume Unis :

Image
Work To Build Giant Prelude Risers Starts In UK
Work To Build Giant Prelude Risers Starts In UK

Published at 02:47PM - 11/04/16
http://www.offshorepost.com/work-build- ... starts-uk/

Image
http://www.smh.com.au/business/energy/f ... ns3pc.html

Re: L' usine de liquefaction de Gaz flottante PRELUDE

par energy_isere » 14 avr. 2016, 20:58

VIDEO - Champ gazier Prelude : les équipements sous-marins installés

Publié le 14/04/2016 lemarin.fr

Les équipements sous-marins qui contrôleront les futurs flux gaziers du champ Prelude sont désormais en place. Le français Technip a été sollicité pour leur installation à environ 200 km des côtes nord-ouest australiennes.
http://www.lemarin.fr/secteurs-activite ... ur-prelude

Haut