Le Gaz au large de Israel / Liban / Chypre

Répondre


Cette question vous permet de vous prémunir contre les soumissions automatisées et intensives effectuées par des robots malveillants.
Émoticônes
:D :geek: :ugeek: :ghost: :wtf: :-D :) :-) :-( :-o :shock: :? 8-) :lol: :-x :-P :oops: :cry: :evil: :twisted: :roll: ;) ;-) :!: :?: :idea: :arrow: :-| :mrgreen: =D> #-o =P~ :^o [-X [-o< 8-[ [-( :-k ](*,) :-" O:) =; :-& :-({|= :-$ :-s \:D/ :-#
Plus d’émoticônes

Le BBCode est activé
La balise [img] est activée
La balise [flash] est activée
La balise [url] est activée
Les émoticônes sont activées

Relecture du sujet
   

Agrandir Relecture du sujet : Le Gaz au large de Israel / Liban / Chypre

Re: Le Gaz au large de Israel / Liban / Chypre

par energy_isere » 03 déc. 2019, 01:30

Le gaz du champs de Leviathan en offshore israelien va bientôt être produit, avant la fin de l'année.
Israel’s Largest Gas Field To Begin Production Within Weeks

By Tsvetana Paraskova - Dec 02, 2019

Israel’s biggest natural gas field, Leviathan, is set to begin gas supply to the local market within three weeks and start exports to Egypt and Jordan shortly after that, in a major milestone for the energy landscape in Israel and the Eastern Mediterranean.

“Within two to three weeks we will open the wells and start to supply the gas,” Binyamin Zomer, VP for Regional Affairs at Leviathan’s operator, U.S. Noble Energy, said at a conference on Monday, as carried by The Times of Israel.

According to Noble Energy’s executive, Leviathan will begin gas supply to the Israeli market by the end of this year, while exports to Egypt and Jordan will start early in 2020.

In its Q3 results release in early November, Noble Energy said that the Leviathan project was 96 percent complete and first gas was expected in December, with delivery of the Leviathan project ahead of schedule and below budget.

Leviathan—discovered in 2010—together with other fields discovered offshore Israel in the past decade such as Tamar, Karish, and Tanin, is expected to help Israel become energy independent.

Israel is set to soon begin natural gas exports to Egypt. The two countries, which mark this year 40 years since signing a peace treaty in 1979, have made meaningful advances in their natural gas industries in recent years and are competing to become Eastern Mediterranean’s next energy hub.

The deal under which Israel will export natural gas to Egypt has been described by Israeli officials as one of the most important bilateral agreements since the two countries made peace 40 years ago.

At the beginning of last year, Israel’s Delek Group and Houston-based Noble Energy—the main partners in the Tamar and Leviathan gas fields offshore Israel—signed agreements to sell significant quantities of natural gas from the two fields to Dolphinus Holdings to supply gas in Egypt.
https://oilprice.com/Latest-Energy-News ... Weeks.html

Re: Le Gaz au large de Israel / Liban / Chypre

par energy_isere » 08 juin 2019, 09:44

Démarrage des tests d’acheminement du gaz israélien vers l’Egypte

Image

Agence Ecofin 3 juin 2019

En Israël, le consortium d’exploitation du gaz du champ Tamar a démarré les tests d’acheminement du gaz du champ vers les terminaux égyptiens. L’information a été donnée à la presse spécialisée par quatre sources proches du dossier qui ont souhaité garder l’anonymat.

Ces travaux marquent la dernière étape vers le démarrage des envois du gaz israélien vers l’Egypte pour initialement compléter l’offre locale et de liquéfaction, à terme.

L’année dernière, les exploitants des deux plus importants champs gaziers d’Israël (Tamar et Léviathan) ont signé avec Dolphinus Energy un accord décennal de 15 milliards de dollars, pour l’exportation d’environ 64 milliards de mètres cubes de gaz naturel vers l’Egypte. Chacun des partenaires devrait livrer la moitié de l’offre via le gazoduc EMG.

Les essais devraient être achevés en fin de semaine et si aucun problème n’est détecté, ils ouvriront la porte aux exportations proprement dites, au second semestre de cette année.
https://www.agenceecofin.com/transport/ ... s-l-egypte

Re: Le Gaz au large de Israel / Liban / Chypre

par energy_isere » 06 mars 2019, 08:01

Pour situer le gisement Glaucus-1 de la news ci dessus

Image

Source :
https://www.rystadenergy.com/newsevents ... s-dispute/

Re: Le Gaz au large de Israel / Liban / Chypre

par energy_isere » 02 mars 2019, 19:12

EXXON a donc trouvé un important gisement de Gaz au large de Chypre, entre 142 et 227 milliards de m3 de Gaz dans les premières estimations.

Cyprus Says Exxon Gas Discovery Is The Country’s Biggest To Date

By Tsvetana Paraskova - Feb 28, 2019

As widely expected, ExxonMobil said on Thursday that it had made a natural gas discovery southwest off Cyprus, which Cypriot authorities hailed as the largest find offshore the eastern Mediterranean island to date.

Exxon has been expected for a few weeks to announce that its drilling campaign offshore the southern coast of the divided island of Cyprus has resulted in a major gas discovery, potentially reigniting tension between Cyprus, Greece, and Turkey in the eastern Mediterranean.

Turkey, which recognizes the northern Turkish Cypriot government and doesn’t have diplomatic relations with the internationally recognized government of Cyprus, claims that part of the Cyprus offshore area is under the jurisdiction of Turkish Cypriots or Turkey.

In a statement on Thursday, Exxon said that based on preliminary interpretation of data at the Glaucus-1 well, the natural gas discovery could represent an in-place natural gas resource of around 5 trillion to 8 trillion cubic feet (142 billion to 227 billion cubic meters).

Glaucus-1 was the second of a two-well drilling program in Block 10 offshore Cyprus. The first well, Delphyne-1, did not encounter commercial quantities of hydrocarbons, Exxon said.

“The potential for this newly discovered resource to serve as an energy source for regional and global markets will be evaluated further,” said Steve Greenlee, president of ExxonMobil Exploration Company.

The Energy Minister of Cyprus, Georgios Lakkotrypis, said, as carried by Reuters:

“This is the biggest find so far in Cyprus, and based on some official data it is one of the biggest finds worldwide in the past two years.”

“ExxonMobil & QatarPetroleum make a world-class discovery offshore Cyprus at Glaucus. A high-quality reservoir 5-8 TCF of NatGas is added to the country’s reserves and demonstrates the emergence of the Republic’s EEZ as an alternative indigenous source of supply to the EU,” Lakkotrypis tweeted today.

Last year in February, Eni and Total made a promising gas discovery offshore Cyprus that confirms that the Zohr-like play where Eni found the biggest gas deposit in the Mediterranean offshore Egypt extends into the Cyprus Exclusive Economic Zone.

By Tsvetana Paraskova for Oilprice.com
https://oilprice.com/Latest-Energy-News ... -Date.html

Re: Le Gaz au large de Israel / Liban / Chypre

par energy_isere » 26 févr. 2019, 23:26

Il semble que EXXON ait trouvé du gaz au sud de Chypre.

Une annonce va être faite cette semaine.

https://oilprice.com/Latest-Energy-News ... anean.html

Re: Le Gaz au large de Israel / Liban / Chypre

par energy_isere » 01 févr. 2019, 01:21

Le plus grand gisement de gaz naturel israélien équipé d'une nouvelle plateforme

AFP le 31 janv. 2019

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a inauguré jeudi une nouvelle plateforme sur le gisement de gaz naturel Leviathan, saluant en celle-ci une "révolution".

Les fondations de la plateforme, d'une taille de 98 mètres, sont arrivées ce week-end sur une péniche en provenance du Texas, où elles ont été construites, ont expliqué la société américaine Noble Energy et son partenaire israélien Delek, les partenaires principaux du consortium Leviathan.

Cette fondation sera fixée au fond de la mer et sa partie supérieure devrait arriver dans les prochains mois, selon un communiqué du consortium. Une fois en place, la plateforme recevra le gaz du réservoir via deux pipelines sous-marins, le traitera puis l'enverra via un autre pipeline vers le système de transport de gaz israélien, est-il encore spécifié dans le document.

S'exprimant près de l'installation, située à 10 kilomètres de la côte israélienne de la Méditerranée, M. Netanyahu a jugé que l'exploitation de Leviathan, censée débuter en 2019, constituerait un "élément essentiel de la puissance stratégique d'Israël". Il a indiqué que cette plateforme serait reliée aux infrastructures gazières européennes, tout en fournissant de l'énergie à Israël, pour un montant de plusieurs "milliards de shekels", selon un communiqué de son bureau.

Le ministre de l'Énergie, Yuval Steinitz, a évoqué les accords en vigueur avec l'Égypte et la Jordanie, qui devraient bénéficier d'un surplus de gaz. "Le gisement de gaz de Leviathan est le plus grand trésor naturel découvert en Israël et l'arrivée de la fondation de la plateforme symbolise notre entrée dans la phase finale de son développement", a-t-il affirmé.

Israël disposait déjà, avec le gisement Tamar exploité dès 2013, de réserves estimées à 238 milliards de m3. Le Leviathan, découvert en 2010 et où la production doit débuter en 2019, renfermerait 539 milliards de m3 de gaz naturel ainsi que 34,1 millions de barils de condensats.

En septembre 2016, un contrat estimé à 10 milliards de dollars avait été signé pour l'exportation vers la Jordanie de gaz extrait de Leviathan.
https://www.connaissancedesenergies.org ... rme-190131

Re: Le Gaz au large de Israel / Liban / Chypre

par energy_isere » 28 nov. 2018, 08:25

Les Émirats arabes vont investir 100 millions d'euro dans le gazoduc sous marin qui ça exporter du Gaz offshore du champs de Tamar.
The East Med Pipeline Project is to start about 170 kilometers (105 miles) off Cyprus’s southern coast and stretch for 2,200 kilometers (1,350 miles) to reach Otranto, Italy, via Crete and the Greek mainland, according to a report by The Times of Israel news website.

The pipeline will have the capacity to carry up to 20 billion cubic meters (706 billion cubic feet) of gas from Israeli fields each year. Europe’s gas import needs are projected to increase by 100 billion cubic meters (3.5 billion cubic feet) annually by 2030.

Work on the project is expected to begin within a few months, and to conclude within five years.

https://www.presstv.com/Detail/2018/11/ ... to-Europe-

Re: Le Gaz au large de Israel / Liban / Chypre

par energy_isere » 08 août 2018, 08:01

Gaz naturel : un futur pipeline sous-marin reliera Chypre à l'Egypte

Par Sylvain Vidzraku | 07/08/2018

Les gouvernements égyptien et chypriote viennent de signer un pré-accord pour la construction d'un pipeline sous-marin de transport de gaz naturel. Celui-ci devrait être acheminé du champ d'Aphrodite au large de Chypre vers les installations de liquéfaction égyptiennes.
Les autorités égyptiennes et chypriotes viennent de signer un pré-accord pour la construction d'un pipeline sous-marin. D'après la télévision chypriote, l'accord définitif, avalisé par les deux parties et l'Union européenne, devra par contre être signé en automne prochain.

La future infrastructure stratégique servira au transport de gaz naturel d'Aphrodite au large de Chypre (Bloc 12) jusqu'aux installations de liquéfaction égyptiennes sises à Idku ou Damietta. Ces installations sont inutilisées depuis un moment en raison de l'épuisement des gisements égyptiens en mer Méditerranée, a ajouté le média public chypriote.

La conclusion de cet accord entre l'Egypte et Chypre lance le processus de l'exploitation du gisement d'Aphrodite qui est actuellement géré par la compagnie américaine Noble Energy, en partenariat avec une compagnie israélienne et Shell.

D'ailleurs, les autorités chypriotes s'apprêtent à entrer en négociation avec la société Noble Energy qui a demandé à ce que les parts des entreprises impliquées soient revues à la hausse dans les produits du gisement d'Aphrodite. Selon diverses sources, à l'issue des discussions, le gouvernement chypriote ne devrait pas accepter la requête de Noble Energy, mais introduire de nouveaux éléments dans l'accord.
https://afrique.latribune.fr/entreprise ... 87206.html

Re: Le Gaz au large de Israel / Liban / Chypre

par energy_isere » 21 mai 2018, 13:31

Image

Bisbille entre Chypre et Israël au sujet du champs gazier de Aphrodite. Il y a en fait une zone périphérique du champs situé dans les eaux de Chypre qui s'étend dans les eaux Israélienne.
Si la dispute ne se résout pas à l'amiable il faudra une régulation internationale.

Israel and Cyprus disagree over Aphrodite Gas Field

MAY 20, 2018,

A disagreement over the ownership rights to the Aphrodite natural gas field in Cyprus is delaying billion-dollar plans to turn the eastern Mediterranean area into a larger energy hub. Aphrodite is located along the edge of Cyprus’ economic waters. One of its tips stretches across Cyprus’ border into Israel’s maritime zone. According to a recent estimate in Israel, there are as much as 10 billion cubic meters of gas worth close to $1.5 billion at stake. However, this amount is less than 10% of Aphrodite’s total reserves. Israel has said that it will not give up on this gas and that companies operating on the Israeli side are ready for legal action if Aphrodite is developed without them.

Prime Minister Benjamin Netanyahu and Energy Minister Yuval Steinitz have flown to Cyprus to discuss plans to join the two countries’ electricity grids and build a pipeline to supply Mainland Europe with their gas fields. Energy Minister Steinitz has said that he was optimistic that the dispute will be solved within six months and that the governments have asked the companies to reach an agreement among themselves on how much gas is located on each side’s economic waters. If the dispute is not resolved within a specified period, they will turn to an international expert, not an arbitrator. Cyprus’ Energy Minister Yiorgos Lakkotrypis has suggested a similar course of action.

Developing the Aphrodite natural gas field are Royal Dutch Shell, Texas-based Noble Energy, and Israel’s Delek Drilling. These companies are looking to sell the gas domestically and abroad, with a focus on Egypt, where Shell has a liquefaction plant. The Aphrodite partners would not comment on the dispute, though a footnote in Delek’s 2017 financial report stated that “the vast majority” of gas was in Cyprus and a “minority” was in the adjacent Yishai prospect on the Israeli side. The Yishai conso
rtium, which includes energy firm Israel Opportunity and Nammax Oil and Gas has already spent $120 million on exploratory drilling. The field is also meant to be a link in the 2,000-kilometer pipeline being planned by IGI Poseidon, a joint venture between Greece’s natural gas firm DEPA and Italian energy group Edison, to carry Israeli and Cypriot gas to western Greece. A final investment decision on the pipeline, with an expected price tag of up to 6 billion euros ($7.2 billion), could come about next year.
http://blogs.timesofisrael.com/israel-a ... gas-field/

Re: Le Gaz au large de Israel / Liban / Chypre

par energy_isere » 02 avr. 2018, 13:25

Suite du post au dessus.
Et pour ce faire Energean va lever 500 millions à la bourse à Londres.
Greece's Energean IPO To Raise $500MM For Israeli Gas Project

by Reuters March 16, 2018

Greece's Energean Oil & Gas plans to raise about $500 million to develop its Israeli offshore fields through an initial public offering (IPO) in London, it said on Friday.

The firm will offer 72.6 million new shares at 4.55 pounds ($6.35) per share, in the first flotation of an oil and gas producer on London's main market since Zenith Energy in January 2017, according to London Stock Exchange data.

Energean will spend the bulk of the funds on developing its Israeli offshore gas fields Karish and Tanin, which have potential reserves of up to 2.4 trillion cubic feet of natural gas and 32.8 million barrels of light oil and condensate.

The firm has classified these reserves as currently not commercially recoverable, but said it believed "Karish and Tanin represent a deliverable commercial development project that will transform the Group's business."

It expects first gas from Karish in 2021 after spending just under $2 billion. It has loans from Israeli and international banks of $1.25 billion, which mature in about three and half years.

Energean, which said it had signed gas supply agreements for about 4.1 billion cubic metres of gas a year, has 50 million barrels of oil and 6 billion cubic feet of gas in more accessible reserves, mainly in Greek offshore fields.

It produced 2,800 barrels per day of oil at its Greek fields in 2017.
https://www.rigzone.com/news/wire/greec ... 3-article/

Re: Le Gaz au large de Israel / Liban / Chypre

par energy_isere » 24 mars 2018, 21:21

Energean autorisée à développer 2 champs de gaz naturel offshore israéliens
La société grecque pétrolière et gazière donne son feu vert pour investir 1,6 milliard $ dans Karish et Tanin, qui approvisionneront le marché israélien local

Par SHOSHANNA SOLOMON 23 mars 2018,

La firme grecque Energean Oil & Gas PLC a annoncé jeudi que son conseil d’administration avait donné son feu vert pour prendre une décision finale d’investissement qui permettra à l’explorateur pétrolier et gazier pour poursuivre le développement des gisements de gaz naturel Karish et Tanin, avec un budget de 1,6 milliard de dollars.

La société a déclaré que 405 millions de dollars sur les 460 millions de dollars qu’elle a recueillis lors d’une récente offre publique d’actions à Londres seront utilisés pour financer sa participation de 70 % dans le projet. Les 30 % restants du projet seront financés par Kerogen Capital, le partenaire d’Energean dans le projet, a indiqué la firme grecque dans un communiqué.

Le projet est également financé par un crédit de 1,28 milliard de dollars souscrite auprès de Morgan Stanley, Natixis, Bank Hapoalim et Société Générale.

Energean a déclaré avoir déjà conclu des accords à long terme sur le gaz avec certains des plus grands producteurs d’énergie privés et industriels en Israël, qui ont contracté des achats d’un total de 61 milliards de mètres cubes (BCM) de gaz sur une période de 16 ans.

Energean développera le projet en mettant en place une installation flottante de production, de stockage et de déchargement (FPSO) qui aura une capacité de traitement de gaz de 8 BCM par an.

Un gazoduc de 90 kilomètres reliera le FPSO à la côte israélienne et aux installations terrestres nécessaires pour permettre la connexion au réseau de vente de gaz domestique exploité par la compagnie nationale de transport de gaz, indique le communiqué.

Le forage sur le champ gazier de Karish débutera en 2019, précise le communiqué. Energean a estimé que l’approvisionnement en gaz commencera au premier trimestre 2021. Les deux champs sont destinés à fournir du gaz naturel au marché intérieur.

Energean a également obtenu des options pour forer cinq autres puits grâce aux permis qu’il détient en Israël, selon le communiqué.
.................
https://fr.timesofisrael.com/energean-a ... sraeliens/

Re: Le Gaz au large de Israel / Liban / Chypre

par energy_isere » 17 mars 2018, 14:23

Chypre-Nord promet de bloquer tout forage gazier au large de l'île

AFP le 17/03/2018

Après le blocage d'un navire de forage italien par la marine turque au large de Chypre, les dirigeants de Chypre-Nord, partie de l'île occupée par la Turquie, ont averti qu'ils s'opposeraient à toute exploration offshore de gaz s'ils continuent à être exclus du processus.
.................

Cette hostilité s'est traduite concrètement par le blocage en février par un bateau militaire turc d'un navire affrété par la compagnie Eni qui voulait effectuer des forages à l'est de l'île. Celui-ci a finalement dû quitter la zone.

Alors que deux navires affrétés par ExxonMobil viennent d'arriver à Chypre pour effectuer des relevés préliminaires en vue des explorations auxquelles le géant américain compte procéder cette année au large de l'île, les Chypriotes-turcs estiment qu'ils doivent être consultés sur la question de ces recherches d'hydrocarbures.
.................
http://www.boursorama.com/actualites/ch ... 0664fba8f5

Re: Le Gaz au large de Israel / Liban / Chypre

par energy_isere » 05 mars 2018, 20:36

TechnipFMC signe avec Energean pour un FPSO au large d’Israël

Publié le 05/03/2018 lemarin.fr

Le grec Energean oil & gas a signé un contrat de 1,36 milliard de dollars avec TechnipFMC concernant le développement du projet de gaz et condensats israélien Karish et Tanin, a-t-il annoncé le 5 mars.

Image
L’unité de production, de stockage et de déchargement (FPSO) du projet Karish et Tanin aura une capacité de 8 milliards de m3 par an. (Illustration : Energean oil & gas)
http://www.lemarin.fr/secteurs-activite ... ge-disrael

Re: Le Gaz au large de Israel / Liban / Chypre

par energy_isere » 20 févr. 2018, 13:10

Israël conclut un contrat « historique » de fourniture de gaz à l’Egypte
Selon un communiqué du groupe énergétique israélien Delek, le montant du contrat devrait atteindre environ 12 milliards d’euros.


Le Monde.fr avec AFP Le 20.02.2018

Israël a conclu un contrat « historique » pour la fourniture de gaz naturel à l’Egypte, a annoncé, lundi 19 février, le premier ministre israélien Benjamin Nétanyahou. « Cela va rapporter des milliards dans les coffres de l’Etat », a affirmé dans un communiqué M. Nétanyahou, sans donner d’autres détails.
Selon un communiqué du groupe énergétique israélien Delek, le montant du contrat devrait atteindre 15 milliards de dollars (12 milliards d’euros). L’accord a été conclu avec la compagnie privée égyptienne Dolphinus par un consortium qui comprend Delek et le groupe américain Noble Energy, pour la fourniture de 64 milliards de mètres cubes extraits des champs offshore Leviathan et Tamar en Méditerranée, a indiqué Delek.

Trois conditions

« Cet accord va permettre de renforcer la position d’Israël comme acteur central dans la région sur le marché de l’énergie », a déclaré Youval Steinitz, le ministre de l’énergie. Au Caire, le ministre égyptien du pétrole Tarek Al-Molla a commenté l’annonce israélienne sur la chaîne privée de télévision satellitaire DMC : « Le gouvernement égyptien n’a reçu aucune demande officielle pour importer du gaz d’Israël. »

A ce stade, a précisé le ministre égyptien, « le gouvernement a approuvé de manière préliminaire l’importation de gaz depuis Israël une fois que trois conditions seront remplies ». Ces conditions, a-t-il précisé, sont l’approbation définitive de cette importation par le gouvernement, l’assurance qu’elle sera bénéfique à l’économie de l’Etat égyptien et la conclusion d’arbitrages qui sont en cours de discussion.

Israël a peu de ressources naturelles, mais d’importants champs gaziers ont été découverts au début des années 2000. En septembre 2016, un contrat estimé à 10 milliards de dollars a été signé pour l’exportation vers la Jordanie de gaz extrait de Leviathan. Les fournitures de gaz en provenance de ce champ doivent débuter en 2019. La Jordanie et l’Egypte sont les deux seuls pays arabes à avoir signé un traité de paix avec Israël.

Désamorcer le contentieux
Israël a également donné fin 2016 son feu vert à la vente à la compagnie grecque Energean de deux autres champs gaziers, dont les réserves sont estimées à 60 milliards de mètres cubes. L’ensemble de ces réserves gazières ont fait entrevoir l’indépendance énergétique pour Israël et lui ont aussi ouvert la perspective d’exporter son énergie, notamment vers l’Europe, voire de nouer de nouveaux liens stratégiques dans la région.

En 2017, M. Nétanyahou avait jugé « révolutionnaire » le projet de gazoduc East Med devant relier son pays à Chypre et à la Grèce, à l’issue d’une rencontre tripartite en Grèce. D’un coût de 5,8 milliards d’euros, ce gazoduc devrait acheminer vers l’Europe le gaz découvert au large des côtes chypriotes et israéliennes, réduisant ainsi la dépendance du continent à l’égard de l’énergie russe.

Le développement du projet ne devrait toutefois pas commencer avant plusieurs années, et le pipeline ne serait opérationnel qu’en 2025. Ces richesses naturelles créent également des tensions en Méditerranée : elles sont au cœur d’une dispute entre l’Etat juif et le Liban.

Le Liban a récemment signé son premier contrat d’exploration d’hydrocarbures au large de ses côtes avec un consortium comprenant le groupe pétrolier français Total, l’italien ENI et le russe Novatek. Deux blocs sont concernés, dont une partie se trouverait dans une zone maritime revendiquée par Israël. M. Steinitz a rencontré, dimanche, le secrétaire d’Etat adjoint américain pour les affaires du Proche-Orient, David Satterfield, dépêché par Washington pour tenter de désamorcer le contentieux entre les deux pays.
http://www.lemonde.fr/afrique/article/2 ... _3212.html

Re: Le Gaz au large de Israel / Liban / Chypre

par kercoz » 27 janv. 2018, 12:04

Le gaz en med or risque de déclencher des conflits :
http://www.france24.com/fr/20170512-vid ... iterrannee

Haut