Fessenheim : poursuite pour 10 ans ou pas ?

Répondre


Cette question vous permet de vous prémunir contre les soumissions automatisées et intensives effectuées par des robots malveillants.
Émoticônes
:D :geek: :ugeek: :ghost: :wtf: :-D :) :-) :-( :-o :shock: :? 8-) :lol: :-x :-P :oops: :cry: :evil: :twisted: :roll: ;) ;-) :!: :?: :idea: :arrow: :-| :mrgreen: =D> #-o =P~ :^o [-X [-o< 8-[ [-( :-k ](*,) :-" O:) =; :-& :-({|= :-$ :-s \:D/ :-#
Plus d’émoticônes

Le BBCode est activé
La balise [img] est activée
La balise [flash] est activée
La balise [url] est activée
Les émoticônes sont activées

Relecture du sujet
   

Agrandir Relecture du sujet : Fessenheim : poursuite pour 10 ans ou pas ?

Re: Fessenheim : poursuite pour 10 ans ou pas ?

par energy_isere » 20 mars 2019, 20:00

Un projet de recyclage de métaux des centrales nucléaires à Fessenheim

8 mars 2019
Par Céline Rousseau et Patrick Genthon, France Bleu Alsace, France Bleu Elsass et France Bleu

Dans le cadre du projet de reconversion du site de Fessenheim, EDF propose de créer une unité de recyclage des métaux faiblement radioactifs près de la centrale nucléaire qui doit fermer en 2020.

EDF propose de créer une unité de recyclage des métaux peu ou pas radioactifs issus du démantèlement des centrales nucléaires sur le site de la centrale Fessenheim, a déclaré vendredi le directeur du site, Marc Simon-Jean, lors d'une conférence de presse. "C'est un moyen de revitaliser le territoire de Fessenheim".


La centrale nucléaire de Fessenheim doit fermer en 2020, mars pour le réacteur numéro 1, l'été pour le second réacteur. Cette "unité de valorisation des métaux" faiblement radioactifs serait installée au nord de la centrale nucléaire, sur des terrains appartenant à EDF. La construction pourrait démarrer en 2025 pour une ouverture en 2029. Cette activité, qui s'inscrit dans le projet de reconversion du territoire de Fessenheim, pourrait créer 150 emplois.

Un marché très vaste

Il existe une seule unité de ce type, en Suède. Elle a été achetée par Cyclife, une filiale d'EDF. Cela consiste à "prendre des métaux, issus des générateurs de vapeur par exemple, à les fondre dans un four à fusion, à capturer la source de radioactivité des métaux et à utiliser l'autre partie grâce au recyclage", explique Marc Simon-Jean.

EDF espère négocier avec les services de l’Etat pour modifier la réglementation française qui pour l’instant ne permet pas la réutilisation de ces métaux faiblement radioactifs. Le marché de cette unité pourrait être vaste. Il y a aura dans les années à venir quelques dizaines d’installations nucléaires à démanteler et à recycler. Le site pourrait aussi servir à nos voisins allemand.
https://www.francebleu.fr/infos/economi ... 1552051294

Re: Fessenheim : poursuite pour 10 ans ou pas ?

par energy_isere » 06 nov. 2018, 17:20

sceptique a écrit :
06 nov. 2018, 16:14
Mobar, toujours égal à lui même ...
+1

Re: Fessenheim : poursuite pour 10 ans ou pas ?

par sceptique » 06 nov. 2018, 16:14

Mobar, toujours égal à lui même ...

Re: Fessenheim : poursuite pour 10 ans ou pas ?

par mobar » 06 nov. 2018, 10:06

Dans la conduite des affaires publiques en démocratie, il ne suffit pas de faire la bonne analyse et de mettre en œuvre les bonnes solutions, il faut faire adhérer une majorité de préférence importante aux politiques qui seront mise en œuvre!

La méthode de Macron et de ses complices, Lemaire, Darmanin, castaner et consorts est toute autre, enfumage, faux-nez, barbouzes et discours creux pour servir la caste qui tire les ficelles et met en coupe réglé l'ensemble des sous-citoyens réduits à l'insu de leur plein gré au rôle de d'électeur con sentant

Re: Fessenheim : poursuite pour 10 ans ou pas ?

par GillesH38 » 06 nov. 2018, 03:15

phyvette a écrit :
06 nov. 2018, 01:55
"On ne suspend pas la transition écologique, la conversion du parc automobile français, qui est nécessaire"
Bruno Le Maire sur BFMTV et RMC

En voila un qui a du cran, ça nous change des robinets d'eau tiède habituels.
En moins d'une heure le gars s'est fâché avec 15 millions d'antinukes et 40 millions d'automobilistes.

il ne va lui rester que les moins de cinq ans comme soutient populaire.
là je ne te comprends plus Phyvette, je croyais que tu prenais comme acquis que la décroissance volontaire allait toucher massivement la population, ou alors t'ai-je mal compris ? serais tu toi aussi un "crypto-croissantiste" ?

Re: Fessenheim : poursuite pour 10 ans ou pas ?

par phyvette » 06 nov. 2018, 01:55

"On ne suspend pas la transition écologique, la conversion du parc automobile français, qui est nécessaire"
Bruno Le Maire sur BFMTV et RMC

En voila un qui a du cran, ça nous change des robinets d'eau tiède habituels.
En moins d'une heure le gars s'est fâché avec 15 millions d'antinukes et 40 millions d'automobilistes.

il ne va lui rester que les moins de cinq ans comme soutient populaire.

Re: Fessenheim : poursuite pour 10 ans ou pas ?

par sceptique » 06 nov. 2018, 01:20

Bruno Lemaire ce matin chez bourdin à RMC.
Il semblerait donc que le gouvernement devienne raisonnable. en substance et entre les lignes :
1) on arrête pas un réacteur en bon état et qui fournit du courant de qualité à bas prix.
2) les ENR intermittentes reviennent encore très cher (problème de l'intermittence) et sont pénalisantes pour le consommateur.
3) On va tirer les leçons de Flamanville pour que les prochains EPR soient moins couteux.
4) Le point le plus important est de décarboner l'économie. L'ennemi ce sont les fossiles, pas le nucléaire.

La nouvelle PPE va donc probablement être une petite révolution : pédale douce sur PV et éolien, maintien et consolidation du nucléaire.
Les gens de Fessenheim doivent se sentir mieux.

Re: Fessenheim : poursuite pour 10 ans ou pas ?

par mobar » 31 oct. 2018, 09:11

energy_isere a écrit :
28 oct. 2018, 08:11

En réalité, EDF prévoit officiellement de démarrer l'EPR de Flamanville fin 2019, pour une mise en service commerciale en 2020. Mais le chantier est affecté par des problèmes de soudures qui nécessitent encore un "travail technique important", a mis en garde l'ASN.ent.
35% des 150 soudures du circuit secondaire concernées, ça fait plus de 50 soudures d'un circuit considéré comme fortement critique (défaillance impossible dans le jargon)

ça me fait penser au film "le syndrome chinois"!
Problèmes de soudures ou problèmes de contrôle qualité dissimulés pour tenter de réduire le retard de livraison de l'EPR?

Fiable l'EPR!
Une plaisanterie qui pourrait bien virer à la catastrophe! :-D

Re: Fessenheim : poursuite pour 10 ans ou pas ?

par energy_isere » 28 oct. 2018, 08:11

phyvette a écrit :
28 oct. 2018, 00:21
Le Conseil d'Etat annule le décret sur la fermeture de la centrale nucléaire de Fessenheim

https://www.francetvinfo.fr/societe/nuc ... 03501.html
Excellent.

Prochain épisode, la fermeture selon De Rugy.
Fessenheim : malgré l’annulation du décret, la centrale nucléaire fermera bien d’ici 2022
Le Conseil d’Etat a annulé le décret pris sur la fermeture de la centrale nucléaire de Fessenheim. Celle-ci fermera bien d’ici 2022, a réagi le ministre de la Transition écologique François de Rugy.


25 oct 2018 Europe1 AFP

Fessenheim va bien fermer en 2022. C’est ce qu’a confirmé le ministre de la Transition écologique François de Rugy dans un tweet. "La fermeture est enclenchée de façon irréversible", a-t-il également déclaré. Il réagissait à la décision du Conseil d’Etat qui a annulé "le décret du 8 avril 2017 portant abrogation de l'autorisation d'exploiter la centrale nucléaire de Fessenheim". La haute juridiction administrative justifie sa décision par le fait que "l'abrogation d'une autorisation d'exploiter une installation de production d'électricité ne peut intervenir que sur demande de son titulaire", c'est-à-dire EDF.

Le gouvernement de l’époque n'avait en effet pas attendu la demande formelle de la part d'EDF pour publier son décret. L’électricien avait annoncé attendre la mise en service de l'EPR de Flamanville (Manche). Le décret avait ensuite été attaqué par des collectivités locales, parmi lesquelles la commune de Fessenheim, ainsi que par les syndicats CFE-CGC Énergies et FO Énergies et mines.

Un nouveau décret sera pris

A l'audience au Conseil d'État, le 12 octobre, le rapporteur public s'est prononcé pour l'annulation du décret, jugeant que "le vice juridique" lui "semblait trop grave pour passer outre". "Cette proposition n'a rien à voir avec le bien-fondé" de la fermeture de la centrale nucléaire, s'est-il cependant empressé de préciser. "Il ne s'agit pas de dire qu'on ne peut pas fermer Fessenheim", a-t-il dit.

François de Rugy a d’ailleurs précisé qu’"un nouveau décret sera pris en temps utiles". Agacé par les retards de Flamanville, le gouvernement souhaite aussi désormais séparer le sort du Fessenheim du démarrage de l'EPR. "Aujourd'hui on est obligés d'envisager de ne pas faire les deux opérations en même temps", avait indiqué François de Rugy début octobre. "EDF n'est pas capable de nous donner une date, et l'Autorité de sûreté nucléaire (ASN) non plus, sur l'ouverture de Flamanville", avait-il alors regretté.

En réalité, EDF prévoit officiellement de démarrer l'EPR de Flamanville fin 2019, pour une mise en service commerciale en 2020. Mais le chantier est affecté par des problèmes de soudures qui nécessitent encore un "travail technique important", a mis en garde l'ASN. Pour ce qui est de Fessenheim, l'ASN a aussi prévenu que ses deux réacteurs devront cesser de fonctionner au plus tard en 2020 et 2022 respectivement.

(avec AFP)
https://www.google.fr/amp/s/www.lejdd.f ... 787109.amp

Re: Fessenheim : poursuite pour 10 ans ou pas ?

par Remundo » 28 oct. 2018, 07:21

ah les "grands" engagements de Holland(ouille) :roll:

l'EPR Flamanville toujours pas démarré, les dettes colossales d'EDF-Areva,

quelle magnifique période "rayonnante" n'est-il pas ?

Re: Fessenheim : poursuite pour 10 ans ou pas ?

par phyvette » 28 oct. 2018, 00:21

Le Conseil d'Etat annule le décret sur la fermeture de la centrale nucléaire de Fessenheim

https://www.francetvinfo.fr/societe/nuc ... 03501.html
phyvette a supprimé le message publié par mobar le 16 oct. 2018, 15:00.

Re: Fessenheim : poursuite pour 10 ans ou pas ?

par mobar » 16 oct. 2018, 10:16

sceptique a écrit :
15 oct. 2018, 16:49
mobar a écrit :
15 oct. 2018, 14:22
La pénurie de métaux est un fantasme de catastrophistes
Les métaux contrairement au pétrole, au charbon et au gaz ne disparaissent pas à l'usage, ils se recyclent pratiquement indéfiniment et leur collecte/recyclage coute bien moins cher que leur exploration/extraction/raffinage
Croire que le recyclage est indéfini c'est cela le fantasme !
Par exemple, pour les batteries lithium c'est un casse tête.
Chaque casse tête à vocation a être solutionné, l'histoire le montre à chaque époque!

Si ce n'est pas fait dans la vrai vie, comme dirait l'autre, c'est parce que la logique de fonctionnement du système, maximiser le profit, n'y trouve pas son compte

Pour employer des gros mots, la logique capitaliste n'a que faire de considération morales, environnementales, humanistes ni de la solidarité ou de la préservation de l'avenir de la planète. Sa seule préoccupation est de maximiser le profit des détenteurs du capital et de maintenir les forces qui produisent dans un état de dépendance suffisant pour permettre la continuation de leur exploitation.

Pour cela elle a besoin d'idiots utiles et de collabo pour relayer des messages lénifiants, faire prendre des vessies pour des lanternes et relayer des arnaques toujours plus sophistiquées.

Le réservoir d'idiots utiles et de collabos se renouvelle indéfiniment:-P

Re: Fessenheim : poursuite pour 10 ans ou pas ?

par sceptique » 16 oct. 2018, 01:24

emmort a écrit :
15 oct. 2018, 23:17
D'accord avec toi, Energy, mais les filières se mettent peu à peu en place. L'exemple que je donne ici recycle, entre autres, les batteries lithium, et les piles usagées. Ils travaillent pour BeBat (filière de récupération des batteries en Belgique.). Dans une vie précédente, je leur étudiais/vendais du matériel.
Il me semble aussi qu'ils ne récupèrent qu'une partie des métaux, la plus facile. Et justement pas les plus rares. Trop compliqué.
Par comparaison le nucléaire utilise beaucoup moins de ressources rares surtout rapporté aux TWh produits.

Re: Fessenheim : poursuite pour 10 ans ou pas ?

par emmort » 15 oct. 2018, 23:17

D'accord avec toi, Energy, mais les filières se mettent peu à peu en place. L'exemple que je donne ici recycle, entre autres, les batteries lithium, et les piles usagées. Ils travaillent pour BeBat (filière de récupération des batteries en Belgique.). Dans une vie précédente, je leur étudiais/vendais du matériel.

http://www.hydrometal.be/cms/index/cms/ ... -activites

Maintenant, je ne sais pas ce que cela fait en tonnage.

Re: Fessenheim : poursuite pour 10 ans ou pas ?

par energy_isere » 15 oct. 2018, 21:48

mobar a écrit :
15 oct. 2018, 14:22
La pénurie de métaux est un fantasme de catastrophistes

Les métaux contrairement au pétrole, au charbon et au gaz ne disparaissent pas à l'usage, ils se recyclent pratiquement indéfiniment et leur collecte/recyclage coute bien moins cher que leur exploration/extraction/raffinage
Sauf que dans la vrai vie ça ne se fait pas. Vous révez complétement.

Pouvez vous nous citer les industriels du recyclage du Cobalt ? du recyclage des terres rares ? Du recyclage du Bismuth ? du chrome, du manganése ?
Pouvez vous nous donner des tonnages industriels recyclés ?
Pouvez vous nous montrer des filiéres éprouvées ?

Non vous ne le pouvez pas. Vous intoxiquez ce forum comme d' habitude.

Haut