Centrales solaires en orbite

Répondre


Cette question vous permet de vous prémunir contre les soumissions automatisées et intensives effectuées par des robots malveillants.
Émoticônes
:D :geek: :ugeek: :ghost: :wtf: :-D :) :-) :-( :-o :shock: :? 8-) :lol: :-x :-P :oops: :cry: :evil: :twisted: :roll: ;) ;-) :!: :?: :idea: :arrow: :-| :mrgreen: =D> #-o =P~ :^o [-X [-o< 8-[ [-( :-k ](*,) :-" O:) =; :-& :-({|= :-$ :-s \:D/ :-#
Plus d’émoticônes

Le BBCode est activé
La balise [img] est activée
La balise [flash] est activée
La balise [url] est activée
Les émoticônes sont activées

Relecture du sujet
   

Agrandir Relecture du sujet : Centrales solaires en orbite

Re: Centrales solaires en orbite

par Remundo » 12 mars 2019, 22:12

ah on nous ressort les centrales en orbite et micro-ondes... :roll:

y'a pas quelques déserts grillés par le Soleil en Chine ? :idea:

Re: Centrales solaires en orbite

par tita » 12 mars 2019, 19:42

Si la Chine n’a pas détaillé combien elle comptait dépenser pour sa station solaire orbitale, les estimations de John Mankins font tourner la tête. Il évoque 150 millions de dollars (133 millions d’euros) par pièce pour les essais, et pas moins de 10 milliards de dollars (presque 9 milliards d’euros) par satellite. Sachant qu’il en faut plusieurs milliers, la facture risque d’être salée !
Selon Wikipedia anglais, on a lancé en tout 8'100 satellites depuis le début de l'ère spatiale, dont 4'900 sont encore en orbite et 1'900 sont encore actifs. Du coup, parler de placer plusieurs milliers de satellites en orbite est très ambitieux. Voir peut-être irréaliste, par l'accroissement du risque de collision. Une collision s'est déjà produite entre 2 satellites en 2009... Et le risque de collision avec des débris s'amplifie à mesure qu'on rajoute des satellites. De plus, l'orbite géostationnaire contient 446 satellites... En ajouter plusieurs milliers semble complètement dingue.

Mmmh, j'ai maté (en vitesse) une conférence de ce John Mankins... En fait, il parle d'une superstructure en orbite géostationnaire. D'ailleurs, tout le début de sa conférence parle du pic pétrolier et de nos besoins futurs en énergie propre, il surfe donc sur la vague du grand fourre-tout écologique. Mais le problème des collisions reste le même... D'ailleurs, les satellites effectuent régulièrement des manoeuvres d'évitement, ce qui serait probablement impossible avec cette superstructure.

Néanmoins, c'est surtout les orbites basses qui contiennent le plus de débris et qui posent le plus de problèmes. L'orbite géostationnaire très éloignée est moins affectée par ce problème, même si 2 satellites ont déjà été mis hors service par des collisions, un par une météorite et l'autre par un objet non identifié. J'exagère peut-être donc le problème...

Re: Centrales solaires en orbite

par energy_isere » 11 mars 2019, 21:08

La Chine veut être le premier pays du monde à placer une centrale solaire en orbite

Rémi Amalvy Usine Nouvelle le 11/03/2019

La Chine prévoit d'envoyer une centrale solaire en orbite d'ici 2050. Si elle y parvient, elle deviendra le premier pays à réaliser une telle prouesse. Mais divers détails doivent encore être réglés, comme la réduction du coût de production de la centrale et le poids des satellites.

Dans la course à la production d’énergie renouvelable de masse, les centrales solaires photovoltaïques font partie des solutions les plus populaires. La seule condition étant d’avoir du soleil. La Chine, qui possède déjà plusieurs immenses installations sur son territoire, serait sur le point d’outrepasser cette limitation.

D’ici 2050, le pays prévoit de placer en orbite une station exclusivement composée de panneaux solaires. Dans l’espace, pas de nuages, de saisons et de cycles jour/nuit. Le soleil brille sans interruption. De quoi produire de l’électricité en continu. Si elle atteint son objectif, la Chine deviendra la première nation à réaliser cette prouesse.

Avant d’en arriver là, il lui faut déjà développer la technologie qui permettra de capter l’énergie solaire pour la transférer sur terre, puis envoyer cette technologie outre-atmosphère. Une tâche complexe qui prendra du temps. Selon le quotidien d’État China Daily, un site d’essai, qui servira à déterminer la meilleure manière d’y arriver, est actuellement en construction dans la ville de Chongqing, dans le sud-ouest du pays.

Une idée qui a 40 ans

L’idée de capter les rayons du soleil depuis l’espace n’est pas nouvelle. Elle date en fait des années 1970, mais les limitations de l’époque ont empêché toute avancée. De nos jours, le développement de la transmission sans-fil et l’optimisation de la productivité des panneaux solaires permettent d’envisager à nouveau la création de centrales spatiales.

L’augmentation importante de la population mondiale pourrait également être un des facteurs de regain d’intérêt de cette production illimitée d’énergie. Avec la barre des 9 milliards d’habitants atteints d’ici 2050, les pays surpeuplés et ceux ne bénéficiant pas d’un ensoleillement important risquent d’avoir rapidement besoin de ce type de technologie.

Pour l’instant, la Chine n’a pas communiqué de détails techniques à propos de son projet. Interrogé par NBC, John Mankins, ancien physicien de la NASA spécialiste du sujet, explique qu’une manière de capter les rayons du soleil consisterait à envoyer des milliers de "satellites solaires", liés pour former un genre de superstructure conique, placée en orbite géostationnaire.

Des chiffres vertigineux

L’énergie récupérée par les panneaux serait envoyée en micro-ondes à des récepteurs sur terre, installés vers des zones peu habitées (zones agricoles, lacs, déserts…). Une installation de ce type pourrait générer environ 2 000 gigawatts. A titre de comparaison, les plus grosses centrales solaires, en Inde et en Chine, produisent entre 1,3 et 1,6 gigawatts. Mais pour y arriver, il faut encore régler quelques détails. La question de la réduction du poids des panneaux solaires, encore trop lourds pour être envoyés facilement dans l’espace (comptez environ 20 kg le mètre carré), en fait partie.

Si la Chine n’a pas détaillé combien elle comptait dépenser pour sa station solaire orbitale, les estimations de John Mankins font tourner la tête. Il évoque 150 millions de dollars (133 millions d’euros) par pièce pour les essais, et pas moins de 10 milliards de dollars (presque 9 milliards d’euros) par satellite. Sachant qu’il en faut plusieurs milliers, la facture risque d’être salée !
https://www.usinenouvelle.com/editorial ... te.N816170

Re: Centrales solaires en orbite

par energy_isere » 19 févr. 2019, 08:18

Cette bêtise ressort chez les Chinois !
China Plans To Build Space Solar Station

By Tsvetana Paraskova - Feb 15, 2019

Chinese scientists have revealed plans to build and launch in orbit a space solar station that could capture the Sun’s rays 24/7, Chinese media report.

China has already started to build an early experimental space power plant in the city of Chongqing, The Sydney Morning Herald reported, citing an article in China’s Science and Technology Daily.

The space solar station, planned to orbit the Earth at 36,000 kilometers (22,370 miles) could provide “an inexhaustible source of clean energy for humans,” according to Pang Zhihao, a researcher at the China Academy of Space Technology Corporation.

Such solar power technology could supply reliable energy 99 percent of the time and have six times the intensity of the solar farms that work on the earth, the scientist says.

China will start by launching small solar stations between 2021 and 2025, while a possible next step would be a Megawatt-level station planned to be built in 2030.

The energy from the space solar station would be converted into a microwave or laser beam that would be sent to the earth.

However, the project has two major hurdles to overcome in order to become a practical solution. One is the weight of a space solar station, expected to be more than two times the weight of the International Space Station. The other is the safety impact of laser or microwave beams sent to the earth.

China is not the only country studying the potential of harnessing the power of the Sun in space.

Caltech for example has its Space Solar Power Project, which has researched the use of ultralight, foldable, 2D integrated elements, Caltech has developed a prototype which collects sunlight, converts it to RF electrical power, then wirelessly transmit that power in a steerable beam.

According to Caltech’s research, “Collecting solar power in space and transmitting the energy wirelessly to Earth through microwaves enables terrestrial power availability unaffected by weather or time of day. Solar power could be continuously available anywhere on earth.”
https://oilprice.com/Alternative-Energy ... ation.html

Re: Centrales solaires en orbite

par FOWLER » 14 mars 2015, 22:15

Le capteur de budget de recherche pour des projets débile avec 100 %

est par contre tout à fait au point.

Re: Centrales solaires en orbite

par Raminagrobis » 14 mars 2015, 21:10

Arf. Avec un rendement de 40%, ca veut dire que l'avantage, en production par m², que l'on trouve à placer les panneaux solaires dans l'espace plutôt que dans un désert est quasiment annulé.

Re: Centrales solaires en orbite

par energy_isere » 14 mars 2015, 19:40

Raminagrobis a écrit :Surtout, ils ne disent pas quel est le rendement de ce transfert d'énergie.
Article plus étoffé ici
Live Japon: transmission d'électricité par micro-ondes, ça marche
http://www.clubic.com/humour-informatiq ... ondes.html

ca dit à la fin de l' article
.....Même si le rendement de ce type de technologie plafonne encore à 10% environ, il est en théorie possible d'espérer l'élever à 40%, selon les experts du secteur.
.................

Re: Centrales solaires en orbite

par Raminagrobis » 14 mars 2015, 18:47

Surtout, ils ne disent pas quel est le rendement de ce transfert d'énergie.

Re: Centrales solaires en orbite

par FOWLER » 14 mars 2015, 16:28

"Elle est en effet parvenue à convertir environ 2 kilowatts d’électricité et à l’envoyer par micro-onde sur une distance de 55 mètres vers une petite cible. Une réussite inédite d’après elle."

ça fait vraiment rêver d'avoir des micro ondes de plusieurs mégawats au dessus de nos têtes

pilotés par le même genre de gugusses que les centrales nucléaires.... :roll:

heureusement, à 55 mètres tous les 4 ans, l'orbite est encore pas pour demain....

Re: Centrales solaires en orbite

par energy_isere » 14 mars 2015, 14:51

Bon, ça en est ou ce truc loufoque ?

Le Japon envisage de produire de l’énergie solaire depuis l’espace

Agence Ecofin 13 mars 2015
la date : 4 iéme anniverssaire du Tsunami et de Fukushima.
alors on se fend de :
L’Agence japonaise d’exploration spatiale (Jaxa) vient d’annoncer une avancée significative dans son projet de production d’énergie solaire dans l’espace, mené par le pays. Elle est en effet parvenue à convertir environ 2 kilowatts d’électricité et à l’envoyer par micro-onde sur une distance de 55 mètres vers une petite cible. Une réussite inédite d’après elle.

Depuis 1980, le Japon envisageait de produire dans l’espace de l’énergie solaire qui serait par la suite renvoyée sur la terre. L’avancée actuelle a été faite dans le cadre d’un projet lancé en 2009, après 11 ans d’études préliminaires.
OK, faut un début à tout. 8-[

la suite :
« Il s’agit d’une forme d’énergie propre et inépuisable. Nous pensons que ce système peut contribuer à la résolution des problèmes d’insuffisance énergétique et de réchauffement climatique de la terre dus aux gaz à effet de serre.» ont déclaré les chercheurs de Mitsubishi Heavy Industries (MHI), le groupe chargé du développement du dispositif et des éléments expérimentaux du projet.

« Il faudra des décennies avant que nous ne puissions faire un usage pratique de cette technologie. Ce sera possible peut-être dans les années 2040 ou plus tard. Il reste un certain nombre de défis à relever. L’acheminement de l’importante infrastructure requise dans l’espace, sa construction et sa maintenance en sont quelques-uns.» a tempéré le porte-parole de la Jaxa.
http://www.agenceecofin.com/solaire/130 ... s-l-espace

Re: Centrales solaires en orbite

par mobar » 30 avr. 2014, 19:40

Remundo a écrit : Je pense pour ma part que le faisceau de microondes a déjà perturbé le cerveau de certains ingés sur ce projet...

Les mecs délirent complètement. Il suffit d'exploiter le soleil qui tombe au sol... Je pense d'ailleurs que les "rendements" spatial / terrestre sont très comparables, car leur zinzin microonde doit avoir pas mal de pertes... sans parler des coûts de mise en orbite et de maintenance, et risque de collision avec tous les déchets techniques/débris minéraux qui se baladent là haut.
Centrales solaire en or bite, ou couille en barre, les couilles en or de la centrale ...

OK, je sors :arrow:

Re: Centrales solaires en orbite

par Remundo » 30 avr. 2014, 10:18

energy_isere a écrit :
Remundo a écrit :comment renvoient-ils l'énergie sur terre ?

C'est quoi ce rayon jaune ? :roll: Si c'est de la lumière solaire, autant la laisser tomber simplement sur terre, tant pis pour les pertes atmosphériques...
Comme chacun le sait et comme c' est marqué sur la figure pour les English-comprenant, ''Microwave Beam''.
C 'est à dire faisceau de micro onde.

Le cerveau des mouettes, Goelands , sterne et aute fous de bassan, traversant le faisceau risque de monter en température ....
Merci Energy, j'avais eu la paresse de lire tout ça, connaissant déjà un peu le sujet.

Je pense pour ma part que le faisceau de microondes a déjà perturbé le cerveau de certains ingés sur ce projet...

Les mecs délirent complètement. Il suffit d'exploiter le soleil qui tombe au sol... Je pense d'ailleurs que les "rendements" spatial / terrestre sont très comparables, car leur zinzin microonde doit avoir pas mal de pertes... sans parler des coûts de mise en orbite et de maintenance, et risque de collision avec tous les déchets techniques/débris minéraux qui se baladent là haut.

Re: Centrales solaires en orbite

par ToTheEnd » 30 avr. 2014, 10:01

WizardOfLinn a écrit :Actuellement, on est plutôt à 5000/10000 EUR/kg, uniquement pour le lancement.
Effectivement et on commence à être au max du "rendement" avec les technologies actuelles. Prochaine étape "délirante" c'est l'ascenseur spatial.

T

Re: Centrales solaires en orbite

par WizardOfLinn » 30 avr. 2014, 09:01

Il y a une dizaine d'années, une étude économique de l'ESA avait évalué que le coût de lancement devrait descendre à moins de 750 EUR/kg pour que ce type de système ait une chance d'être viable économiquement (par comparaison avec des centrales solaires terrestres), et pour une centrale de 5 GW. A 0.5 GW, ce n'était pas viable même à coût de lancement nul - avec les hypothèses de cette étude.
Actuellement, on est plutôt à 5000/10000 EUR/kg, uniquement pour le lancement.

Re: Centrales solaires en orbite

par energy_isere » 29 avr. 2014, 14:35

Remundo a écrit :comment renvoient-ils l'énergie sur terre ?

C'est quoi ce rayon jaune ? :roll: Si c'est de la lumière solaire, autant la laisser tomber simplement sur terre, tant pis pour les pertes atmosphériques...
Comme chacun le sait et comme c' est marqué sur la figure pour les English-comprenant, ''Microwave Beam''.
C 'est à dire faisceau de micro onde.

Le cerveau des mouettes, Goelands , sterne et aute fous de bassan, traversant le faisceau risque de monter en température ....

Haut