Eolien offshore

Répondre


Cette question vous permet de vous prémunir contre les soumissions automatisées et intensives effectuées par des robots malveillants.
Émoticônes
:D :geek: :ugeek: :ghost: :wtf: :-D :) :-) :-( :-o :shock: :? 8-) :lol: :-x :-P :oops: :cry: :evil: :twisted: :roll: ;) ;-) :!: :?: :idea: :arrow: :-| :mrgreen: =D> #-o =P~ :^o [-X [-o< 8-[ [-( :-k ](*,) :-" O:) =; :-& :-({|= :-$ :-s \:D/ :-#
Plus d’émoticônes

Le BBCode est activé
La balise [img] est activée
La balise [flash] est activée
La balise [url] est activée
Les émoticônes sont activées

Relecture du sujet
   

Agrandir Relecture du sujet : Eolien offshore

Re: Eolien offshore

par energy_isere » 30 nov. 2020, 18:56

Éolien : des fondations monopieux à collier testées en Allemagne

Publié le 30/11/2020 lemarin

Des fondations monopieux à collier seront expérimentées par RWE dans son parc éolien en mer Kaskasi de 342 MW en Allemagne. La solution développée et brevetée par l’énergéticien allemand doit renforcer la stabilité de ces fondations sur les sols difficiles.

Image
Un joint à base de ciment vient faire le raccord entre la fondation monopieu et le collier. (Image : RWE)
https://lemarin.ouest-france.fr/secteur ... testees-en

Re: Eolien offshore

par energy_isere » 21 nov. 2020, 08:43

Eolien en mer: l'UE fixe un cap ambitieux, suspendu à de colossaux investissements privés

AFP parue le 21 nov. 2020

L'UE propose de multiplier par 25 d'ici 2050 ses capacités dans l'éolien en mer, pour tenir ses engagements climatiques et conserver son avance dans le secteur: une ambition qui devra convaincre industriels, investisseurs et organisations environnementales.

La Commission européenne a dévoilé jeudi une feuille de route proposant de porter la capacité de production éolienne en mer en Europe de 12 gigawatts, actuellement à 60 GW d'ici 2030, puis 300 GW d'ici 2050 -- soit cinq fois le parc nucléaire français--, tout en portant à 40 GW les autres énergies marines (solaire flottant, énergie marémotrice...).

Un impératif pour atteindre la neutralité carbone d'ici trente ans: "Actuellement, 1/5 de l'énergie dans l'UE vient de sources renouvelables. Ce devra être la moitié d'ici 2050 pour alimenter une économie zéro carbone", explique la commissaire à l'Energie Kadri Simson.

Le continent dispose de "vastes bassins maritimes", de la façade atlantique à la mer Noire. Reste le coût colossal: ces objectifs audacieux nécessiteront 800 milliards d'euros d'investissements, "dont deux tiers pour financer les infrastructures de réseau, et un tiers pour la production d'électricité en mer", estime la Commission.

- Besoin d'infrastructures portuaires -

Certes, 37% du plan de relance européen post-Covid de 750 milliards d'euros seront dédiés à des dépenses "vertes". Mais les fonds nécessaires "devront provenir essentiellement d'investissements privés", auxquels il faudra "donner les bons signaux", a observé Frans Timmermans, vice-président de la Commission chargé du Pacte vert.

En clair: maintien d'aides d'Etat conséquentes, un "cadre juridique clair et attrayant" ainsi qu'une "clarification" des règles encadrant le marché de l'électricité, pour garantir la rentabilité des projets et réduire les risques des investisseurs.

La fédération France Energie Eolienne réclame une "visibilité de long terme" propre à stimuler les investissements.

Mais l'équation s'annonce complexe: "Il faudra des investissements énormes pour les connexions en mer et le renforcement du réseau sur terre", explique-t-on chez WindEurope, lobby européen du secteur.

En outre, "il faudra investir 6,5 milliards d'euros dans les ports sur les dix prochaines années, tous les équipements pour les éoliennes y transitent, nécessitant beaucoup d'espace, des quais pour des lourdes charges, des mouillages profonds".

Le coût global de l'énergie éolienne en mer a chuté de 44% en dix ans, et évoluait entre 45 et 79 euros le mégawattheure en 2019. "Mais cela suppose de lourds investissements au démarrage. Minimiser les coûts de financement est crucial, et la stabilisation des revenus (sur la durée) est centrale" pour décrocher des taux bas auprès des banques, explique Giles Dickson, patron de WindEurope.

- "Trop timide" -

Pour Bruxelles, l'enjeu est également stratégique: "Les énergies renouvelables en mer sont déjà une réussite européenne, avec un leadership technologique et industriel", a rappelé Frans Timmermans.

Plus de 40% des capacités mondiales d'éolien en mer se situent en Europe, et quelque 90% des capacités européennes ont été produites par des entreprises basées dans l'UE. Les Européens détiennent aussi 66% des brevets du globe dans l'énergie marémotrice.

Même les Etats enclavés en bénéficient, avec la fabrication de tours, câbles et composants d'éoliennes en Autriche, République tchèque ou les régions intérieures de France et d'Allemagne. Selon WindEurope, quelque 77.000 personnes en Europe travaillent pour le secteur, un nombre qui pourrait s'élever à 200.000 si la stratégie de l'UE se concrétise en 2030.

Il s'agit aussi de ne pas se laisser distancer: le décollage de l'Asie (plus de la moitié des nouvelles capacités d'éoliennes offshore cette année sont en Chine) menace la domination européenne... mais lui offre également des débouchés prometteurs.

Si les organisations environnementales saluent l'encouragement aux énergies vertes, certaines s'inquiètent de l'impact sur les fragiles écosystèmes marins.

"La Commission pourrait bien exagérer nos besoins énergétiques futurs: nos projections estiment qu'une capacité d'éolien marin de 150 GW serait suffisante pour atteindre la neutralité carbone d'ici 2040 si d'autres mesures sont en place", avance Jonathan Carbonado de l'European Environmental Bureau.

A l'inverse, l'eurodéputé vert Damien Carême juge la stratégie "pas assez ambitieuse": l'objectif intermédiaire de 2030 est "trop timide" alors "que nous avons besoin de 450 gigawatts pour atteindre la neutralité climatique", tacle-t-il.
https://www.connaissancedesenergies.org ... ves-201121

Re: Eolien offshore

par energy_isere » 18 nov. 2020, 19:11

Des Australiens veulent révolutionner l’installation des parcs éoliens

Publié le 18/11/2020

Quand il s’agit d’éolien en mer, Windthrust voit grand. Filiale de l’australien National ports, développeur et exploitant de solutions portuaires flottantes, il vient de dévoiler un nouveau concept de port flottant autopropulsé pour installer les parcs.

Image

Doté de trois grues et d’un pont de 60 000 m2, le port flottant autopropulsé est conçu pour permettre l’installation des fondations, des éoliennes et des sous-stations électriques. (Photo : Windthrust)
https://lemarin.ouest-france.fr/secteur ... lation-des

Re: Eolien offshore

par energy_isere » 21 oct. 2020, 12:07

Beaucoup d' inventivité dans le domaine des navires de pose d'éoliennes en mer :
L’espagnol Offshoretronic innove dans les navires pour éoliennes

Publié le 20/10/2020 2

L’entreprise espagnole Offshoretronic, basée à Barcelone, a dévoilé, le mardi 20 octobre, un nouveau type de navire pour installer les éoliennes en mer.

Image

Vue d’artiste du navire dont la société précise qu’il ne s’agit pas d’une version définitive afin de protéger ses innovations dont les brevets sont en cours. (Photo : Offshoretronic )
https://lemarin.ouest-france.fr/secteur ... vires-pour

Re: Eolien offshore

par energy_isere » 08 oct. 2020, 20:51

Avec OIM Wind, un second norvégien fait son entrée dans l’éolien

Publié le 08/10/2020

Le norvégien OIM Wind fait à son tour son entrée sur le marché de l’éolien avec la commande d’un navire d’installation destiné aux nouvelles générations de turbines de 15 MW et plus.

Image

Le navire servira à l’installation de turbines de 15 MW avec des éléments à lever pouvant dépasser les 130 mètres de hauteur. (Illustration : OIM Wind)
https://lemarin.ouest-france.fr/secteur ... ntree-dans

Re: Eolien offshore

par energy_isere » 03 oct. 2020, 09:02

Suite du post au dessus avec d'autres details
https://www.evwind.es/2020/10/02/constr ... farm/77520

Ce parc eolien va alimenter partiellement des plates formes offshore de pétrole et gaz Norvégiennes.
.......
The Hywind Tampen project will be the first floating offshore wind project to supply renewable power for oil and gas installations. The wind farm will have a total capacity of 88 MW, and is expected to cover about 35 percent of the annual power needs on the five platforms Snorre A and B and Gullfaks A, B and C.

Hywind Tampen will reduce emissions from the Gullfaks and Snorre fields by more than 200,000 tonnes per year, which corresponds to annual emissions from 100,000 private vehicles.

Re: Eolien offshore

par energy_isere » 02 oct. 2020, 19:52

Norvège : le parc éolien flottant d’Hywind Tampen en construction

Publié le 02/10/2020 lemarin

La construction d’Hywind Tampen, qui va devenir le premier parc éolien flottant en capacité installée avec ses 88 MW, a débuté. Equinor, porteur du projet, a lancé les travaux le jeudi 1er octobre depuis les installations de Kvaerner à Stord en Norvège.

Image

Les onze éoliennes seront installées sur des flotteurs spar, construits par Kvaerner en Norvège. (Photo : Kvaerner )
https://lemarin.ouest-france.fr/secteur ... -tampen-en

Re: Eolien offshore

par energy_isere » 01 oct. 2020, 21:11

Royaume-Uni et Pays-Bas prêts à interconnecter leurs parcs éoliens

Publié le 01/10/2020

National grid ventures, branche commerciale du gestionnaire du réseau électrique britannique, et son homologue néerlandais TenneT ont annoncé leur collaboration afin d’étudier la faisabilité de connecter leurs parcs éoliens en mer aux réseaux des deux pays.

Image

Le projet prévoit d’interconnecter les sous-stations électriques en mer qui se trouvent, elles, reliées à leurs réseaux nationaux. (Image : National grid)
https://lemarin.ouest-france.fr/secteur ... eurs-parcs

Re: Eolien offshore

par energy_isere » 28 sept. 2020, 21:29

Concept novateur :
Une bouée de recharge électrique bientôt testée dans un champ éolien

Publié le 28/09/2020 lemarin

L’armateur danois Maersk supply service et son compatriote énergéticien Ørsted sont associés dans un prototype de bouée d’amarrage à proximité d’un champ éolien offshore dont la fonction sera aussi de fournir du courant électrique aux navires.

Ørsted se charge de l’intégration dans la bouée du courant électrique fourni par les éoliennes, Maersk de la connexion au navire. Ce prototype permettra aux petits navires électriques ou hybrides de recharger leurs batteries sur la bouée, et aux plus gros navires de soutien de couper totalement leurs moteurs thermiques durant leur positon de stand-by en pleine mer.

Le démonstrateur grandeur nature devrait être mis en service à l’automne 2021 dans un des champs éoliens opérés par Ørsted. Il bénéficiera d’une aide financière du Danemark de 2,95 millions d’euros.

Image
https://lemarin.ouest-france.fr/secteur ... s-un-champ

Re: Eolien offshore

par energy_isere » 02 sept. 2020, 23:29

Nouveau type de bateau d'installation des turbines géantes :
Norwegian duo to develop wind turbine installation vessel
Ocean Installer and Vard are entering into a partnership to develop an offshore wind turbine installation vessel.


Aug 31st, 2020

Image
Courtesy Ocean Installer

Ocean Installer and Vard are entering into a partnership to develop an offshore wind turbine installation vessel.

Erik Haakonsholm, general manager of Vard Group Offshore & Specialized Vessels, said: “We will jointly be developing one of the world’s most advanced vessels for installation of future offshore wind turbines, which are too large for the existing turbine installation fleet.

“By being able to install wind turbine components above 1,000 tonnes more than 150 m [492 ft] above sea level, this ship is expected to be highly attractive for construction of big international wind farms in the coming years.”

The wind turbine installation market is expected to grow significantly in the coming years, and vessel capacity will be insufficient, the companies claimed.

Odd Strømsnes, CEO of Ocean Installer, said: “This all-Norwegian collaboration between subsea contractor Ocean Installer and the Vard shipyards builds on experience, quality standards, and efficiency developed over years of work on the Norwegian continental shelf.”
https://www.offshore-mag.com/renewable- ... ion-vessel

Re: Eolien offshore

par energy_isere » 27 août 2020, 18:56

Plus de 2,5 GW d’éolien en mer installés au premier semestre 2020 dans le monde

Publié le 27/08/2020

Dix parcs éoliens offshore, pour une capacité de 2 535 MW, sont entrés en service dans le monde au cours du premier semestre 2020 malgré la pandémie de covid-19. La puissance cumulée atteint près de 30 GW, selon le WFO (World forum of offshore wind).

Selon le WFO, 157 parcs éoliens en mer sont en service dans le monde dont 105 en Europe, 50 en Asie et 2 aux États-Unis. (Photo : WFO)
https://lemarin.ouest-france.fr/secteur ... r-semestre

Re: Eolien offshore

par energy_isere » 15 juil. 2020, 19:45

Investissements record dans l’éolien en mer malgré le covid-19

Publié le 15/07/2020 lemarin

Le premier semestre de l’année a été marqué par une progression spectaculaire des investissements dans l’éolien en mer à travers le monde. En hausse de 319 %, ils atteignent 35 milliards de dollars (1 dollar équivaut environ à 0,90 euro).

Pas moins de 28 projets de parcs éoliens en mer dans le monde sont parvenus à la décision finale d’investissement durant le premier semestre 2020. (Photo : Vattenfall)
https://lemarin.ouest-france.fr/secteur ... e-le-covid

Re: Eolien offshore

par energy_isere » 14 mai 2020, 01:02

Ideol et Kerogen souhaitent associer éolien flottant et oil & gas

Publié le 13/05/2020 lemarin

Le fabricant français de flotteurs pour éoliennes Ideol et le fonds d’investissement Kerogen capital, basé à Hong Kong, s’intéressent à l’apport de l’éolien flottant dans l’alimentation des plateformes pétrolières et gazières.

Image

L’objectif de la collaboration est de combiner l’expertise d’Ideol, développeur du flotteur Damping pool (ici sur la photo), et de Kerogen, spécialisé dans les investissements dans le secteur parapétrolier. (Photo : Ideol)
https://lemarin.ouest-france.fr/secteur ... lottant-et

Re: Eolien offshore

par energy_isere » 20 avr. 2020, 18:35

TenneT passe à la puissance supérieure pour connecter l’éolien en mer

Publié le 20/04/2020 18:29 | Mis à jour le 20/04/2020

Gestionnaire du réseau électrique aux Pays-Bas et en Allemagne pour une partie, TenneT a réuni huit fournisseurs dans le secteur du câble électrique pour développer des connexions sous-marines de 525 000 volts capables de transporter jusqu’à 2 GW.

Image
https://lemarin.ouest-france.fr/secteur ... -connecter

Re: Eolien offshore

par energy_isere » 04 avr. 2020, 09:45

Eolien en mer : Iberdrola accélère dans le flottant

Jessica Ibelaïdene, le 30/03/2020

Le groupe espagnol va participer à deux projets de démonstration dans le domaine de l'éolien flottant : le premier de portée international en Norvège, le second au large de l'Espagne.

L'éolien en mer se fait peu à peu une place au large des côtes européennes. Mais ce sont surtout des parcs posés qui sont en action. Les éoliennes flottantes, elles, n'en sont encore qu'à leur début. De nouveaux démonstrateurs doivent d'ailleurs voir le jour prochainement. Et le groupe Iberdrola participera à deux d'entre eux.

L'énergéticien espagnol dirigera notamment le consortium international Flagship, en mer du Nord, au large de la Norvège. Ce projet prévoit la conception, la fabrication, l'installation et l'exploitation d'une turbine de démonstration flottante de 10MW, et d'une structure semi-submersible en béton.

Réduire les coûts

Son objectif principal : contribuer à la réduction du coût de l'énergie de l'éolien flottant, en atteignant une fourchette comprise entre 40 et 60€/MWh d'ici à 2030. Ce qui doit passer par des économies d'échelle, des chaînes d'approvisionnement compétitives et diverses innovations, selon Iberdrola. Le groupe peut compter dans le consortium sur d'autres entreprises et institutions espagnoles, norvégiennes, danoises, allemandes, et sur EDF côté français.

Il s'agit d'un projet européen, développé dans le cadre Horizon 2020, programme de recherche et d'innovation mis en place par l'UE. "Le processus d'obtention des subventions nécessaires est maintenant en cours", indique Iberdrola, qui espère recevoir 25M€, avec un accord signé au cours du second semestre 2020. "La fabrication de la plateforme flottante pourrait débuter au cours du deuxième trimestre 2021 et son installation au premier trimestre 2022."

En outre, Iberdrola est sur le point d'intégrer un projet de démonstrateur au large de l'Espagne. Le groupe donne pour le moment peu de détails sur ce projet, si ce n'est que la technologie sera différente de celle de Flagship. Le démonstrateur sera fabriqué au Pays-Basque, et sera déployé soit au large de cette même province, soit près des îles Canaries.

Des perspectives de croissance

Alors qu'il exploite déjà deux parcs d'éoliennes posées au Royaume-Uni et en Allemagne, qu'il participe à la mise en service d'un autre parc britannique et construit le projet de Saint-Brieuc, en France - l'un des premiers à être officiellement lancés dans au niveau national, il y a quelques mois seulement, NDLR -, le groupe voit dans le flottant des perspectives de croissante particulièrement intéressantes.

Jonathan Cole, directeur général Monde du groupe pour l'éolien en mer, estime que la technologie flottante "ouvrira l'accès à de nouveaux marchés où les conditions de l'eau limitent le développement des projets maritimes traditionnels". Il espère donc "devenir un acteur de premier plan" dans ce domaine, et compte sur ces démonstrateurs pour l'aider à se positionner dès que des projets commerciaux à grande échelle seront lancés.
https://www.batiactu.com/edito/eolien-m ... -59213.php

Haut