Eolien en Allemagne

Répondre


Cette question vous permet de vous prémunir contre les soumissions automatisées et intensives effectuées par des robots malveillants.
Émoticônes
:D :geek: :ugeek: :ghost: :wtf: :-D :) :-) :-( :-o :shock: :? 8-) :lol: :-x :-P :oops: :cry: :evil: :twisted: :roll: ;) ;-) :!: :?: :idea: :arrow: :-| :mrgreen: =D> #-o =P~ :^o [-X [-o< 8-[ [-( :-k ](*,) :-" O:) =; :-& :-({|= :-$ :-s \:D/ :-#
Plus d’émoticônes

Le BBCode est activé
La balise [img] est activée
La balise [flash] est activée
La balise [url] est activée
Les émoticônes sont activées

Relecture du sujet
   

Agrandir Relecture du sujet : Eolien en Allemagne

Re: Eolien en Allemagne

par mobar » 06 sept. 2019, 12:53

Si tu fais de chaque citoyen un producteur, l'acceptabilité sociale tu l'as en prime
Quelques subventions pendant quelques décennies et le tour est joué
Si tu n'avais pas les lobbies installés de puis des lustres et les rentes distribuées à quelques uns, il n'y aurait aucun problème

C'est un question de système et de partage des richesses naturelles qui n'ont de valeur que via leur transformation, si tu donnes une valeur au rayonnement solaire, au pétrole brut, aux minéraux qui sont enfouis dans le sol et que tu inclus cette valeur dans le prix final du produit transformé de façon a ce qu'elle soit perçue et redistribuée, tu n'auras plus de blocages d'acceptabilité

Mais tu resteras avec les questions qui se posent sur les ressources non recyclables provenant de stocks non renouvelables

Qui peut également se résoudre en fixant des valeurs élevées à des ressources dont la "renouvelabilité" est faible

Re: Eolien en Allemagne

par alain2908 » 05 sept. 2019, 17:00

L'Allemagne s'est mise dans une situation compliquée.
Elle a financièrement les moyens de relancer une production subventionnée.
Mais si c'est un problème d'acceptabilité sociale, c'est une autre affaire.
A moins que les subventions permettent de lever quelques blocages...
Difficile de dire comment cela peut tourner...

Re: Eolien en Allemagne

par energy_isere » 05 sept. 2019, 08:05

Allemagne: l'éolien, pilier de la transition énergétique, vacille

AFP parue le 05 sept. 2019

Pilier de la transition énergétique allemande, l'éolien voit plonger les investissements et affronte l'hostilité croissante des riverains, poussant le gouvernement d'Angela Merkel à organiser jeudi une réunion de crise.

Après des années de hausse de ses capacités, le secteur assure désormais un cinquième de la production allemande d'électricité, mais subit une crise ouverte aux ramifications sociales et politiques.

Plus de 600 initiatives citoyennes ont fleuri contre les nouvelles installations d'éoliennes et dans l'Est, l'arrondissement de Saale-Orla offre 2.000 euros à qui s'assure un avis d'expert contre ces modernes moulins à vent.

"Protégeons nos paysages, les hommes et les animaux": le parti d'extrême droite AfD, prompt à surfer sur les colères du moment, a fait de la lutte contre l'éolien l'un de ses principaux thèmes de campagne lors des élections régionales dans le Brandebourg la semaine dernière.

"En ce qui concerne l'expansion de l'éolien terrestre, l'Allemagne est passée de la voie rapide à la bande d'arrêt d'urgence", résume Achim Derck, président de la fédération allemande DIHK des chambres de commerce et d'industrie.

Le nombre de nouvelles turbines installées en Allemagne depuis le début de l'année est en recul de 82% sur un an, indique la fédération allemande du secteur (EBW). En 2018, l'Allemagne s'est dotée d'une capacité supplémentaire de production inférieure de moitié à celle de 2017.

Les appels d'offres pour attribuer de nouvelles capacités de production ne trouvent pas preneurs, une tendance jugée "inquiétante" par l'agence fédérale des réseaux.

-26.000 emplois supprimés-

Cette crise de l'éolien "remet en cause le succès de la transition énergétique en Allemagne", déplore Hermann Albers, président de la fédération allemande de l'énergie éolienne (BWE), dans un entretien à l'AFP.

L'Allemagne compte fermer sa dernière centrale nucléaire en 2022 et se débarrasser du très polluant charbon d'ici 2038. Les énergies renouvelables, éolien et solaire en tête, doivent pour cela poursuivre leur montée en puissance pour représenter 65% de la production d'électricité en 2030, contre 40% aujourd'hui.

Selon plusieurs acteurs du secteur, le point de bascule a été atteint en 2016, lorsque le gouvernement, jugeant le secteur arrivé à maturité et les subventions trop lourdes pour le contribuable, a modifié ses aides.

L'amendement à la loi énergétique allemande (EEG) a supprimé les revenus garantis, et favorisé la mise en concurrence via des appels d'offres.

Pour les investisseurs, déjà confrontés à la concurrence étrangère et aux longs délais d'attribution des permis de construire, ce changement de cap a achevé de transformer l'éolien allemand en épouvantail.

Dans les mois qui ont suivi, 26.000 emplois ont été supprimés dans ce secteur en Allemagne, soit plus que dans le charbon, selon les chiffres récemment publiés par le Bundestag à la demande du parti de gauche Die Linke.

- 'Genou à terre' -

"Nous avions tiré la sonnette d'alarme. Mais la raison pour laquelle le gouvernement allemand s'est engagé sur cette voie reste à ce jour un mystère", critique M. Albers.

Le ministre allemand de l'Economie, Peter Altmaier (CDU), a décidé de convoquer jeudi une consultation de crise à huis clos avec les différents du secteur, deux semaines avant l'annonce d'un vaste "plan climat" allemand, censé permettre à Berlin de rattraper son retard en terme d'objectifs climatiques.

Pour relancer l'expansion du réseau, les acteurs allemands de l'éolien exigent notamment une réglementation uniforme dans le pays, alors que les distances imposées aux éoliennes par rapport aux habitations varient d'une région à l'autre.

"Je n'ai pas l'impression que le gouvernement allemand comprenne qu'il est en train de détruire un écosystème économique source d'ingénierie de pointe, d'innovation, qui a pris du temps a être créé et qui a fait beaucoup pour la réputation de l'Allemagne", regrette Yves Rannou, patron du fabricant d'éoliennes Senvion.

Cette entreprise de 4.400 salariés, installée près de Hambourg, a annoncé fin août mettre la clé sous la porte, touchée de plein de fouet par l'effondrement du marché allemand en 2016, qui représentait 60% de ses revenus, contre 20% aujourd'hui.

"Nous ne sommes que la partie émergée de l'iceberg, les premiers à mettre genou à terre mais pas les derniers", avertit le patron.
https://www.connaissancedesenergies.org ... lle-190905

Re: Eolien en Allemagne

par energy_isere » 18 juil. 2019, 19:45

L’éolien en mer performe en Allemagne au premier semestre

Publié le 18/07/2019

La production des parcs éoliens en mer a augmenté de près de 30 % en Allemagne durant le premier semestre 2019 par rapport à la même période l’an dernier. De 9,04 TWh fin 2018, elle est passée à 11,64 TWh.
https://lemarin.ouest-france.fr/secteur ... r-semestre

point de comparaison ; une centrale nuke de 1200 MW utilisée à 100% de capacité pendant 8000 h sur une année c'est 9.6 TWh.

C 'est ce qu' ils ont réussi à produire et méme dépasser un peu en un semestre d'éolien en mer sur le 1er semestre.

Re: Eolien en Allemagne

par energy_isere » 16 avr. 2019, 08:32

Inauguration d'un parc éolien offshore de 385 MW L'Allemagne totalise maintenant 6.4 GW d'eolien offshore.
Eolien offshore: l'Allemagne à la recherche d'un second souffle

AFP parue le 16 avr. 2019

Une Allemagne à la traîne sur ses objectifs climatiques, inaugure mardi, en présence de la chancelière Angela Merkel, le parc éolien d'Arkona en mer Baltique, censé aider le pays et l'Europe à hâter la transition énergétique.

Voici trois choses à savoir sur le sujet.

- "Multiprise" -

A mi-chemin entre la Suède et l'Allemagne, alignées au large de la pastorale île allemande de Rügen, les 60 gigantesques éoliennes du parc d'Arkona ont été installées l'année dernière en un temps record de trois mois.

Le parc a une capacité de 385 mégawatts, assez pour alimenter 400.000 ménages.

L'énergéticien français Engie a signé un contrat d'achat d'électricité de quatre ans avec OWP Arkona, une coentreprise de l'allemand Eon et du norvégien Equinor.

La France a fourni via Engie, la station sous-marine d'Arkona, assemblée sur les chantiers de l'Atlantique (STX) de Saint-Nazaire. Les ouvriers avaient baptisé cette station et ses labyrinthiques 150 km de câbles "la multiprise", selon la presse.
.......
Aujourd'hui, les coûts ont été réduits et un cinquième de l'énergie éolienne allemande est produite en mer.

Environ 1.300 éoliennes d'une capacité de 6,4 gigawatts tournent dans la vingtaine de parcs de la mer du Nord et Baltique.
......
https://www.connaissancedesenergies.org ... fle-190416

Re: Eolien en Allemagne

par energy_isere » 27 janv. 2019, 20:43

Les Allemands veulent 20 GW d'eolien Offshore en 2030.
Ils en sont à 6.38 GW.
Germany aims 20 GW offshore wind energy by 2030

January 22, 2019 evwind

According to the Federal Ministry of Economics and Energy, the offshore wind power industry has invested more than 15 billion euros since 2013. According to the figures published by Deutsche WindGuard, 1,305 offshore wind turbines with a total output of 6,382 MW (megawatts) fed into the grid in 2018.

In this period, 136 new wind turbines with an output of 969 MW were connected to the grid. This confirms the forecast made last year by the industry associations. In addition, 276 MW were fully installed but have not yet fed into the grid. Furthermore, a wind power capacity of 966 MW is currently under construction. The final investment decision has been made for another 112 MW.

The legally permitted expansion of 7.7 GW (gigawatts) by 2020 will therefore probably be achieved as planned.

The current political conditions are slowing down the further positive development of offshore wind energy in Germany.

According to the coalition agreement, 65 percent of German power production is to be generated from renewable energy sources by 2030, which, however, cannot be achieved with the currently planned expansion.

This was also emphasised by the call of industry and federal states to federal policy, recently at WindEnergy in Hamburg, whose statement was again underlined at today’s press conference: “In order to contribute to achieving the goals of the coalition agreement, the offshore wind power industry needs to expand to at least 20 GW by 2030 and at least 30 GW by 2035. The Energy Policy Agenda 2019 offers the opportunity to make forward?looking decisions this year and to complete the missing statements on offshore wind in the Omnibus Energy Act,” said the industry representatives.
https://www.evwind.es/2019/01/22/german ... 2030/65852

Re: Eolien en Allemagne

par Silenius » 16 déc. 2018, 23:22

L'histoire ne dit pas combien les menages Allemands on du sortir de leur poches durant ces 19 ans pour subventionner cette industrie et les financiers qui leur ont prêté les capitaux...

Re: Eolien en Allemagne

par energy_isere » 16 déc. 2018, 20:45

Un Repowering intéressant en Allemagne, un parc terrestre qui avait 19 ans passé de 14.5 MW à 34.5 MW :
Repowering: EDF Renewables commissions a fully renewed wind power plant in Germany

December 12, 2018 evwind

EDF Renewables in Germany is announcing the repowering of the Eckolstädt wind farm, the first in a series to come. “Repowering” or renewing means the refurbishment of a facility that has reached the end of its life cycle. The Eckolstädt wind farm initially had an installed capacity of 14.5 MW, which has now been increased to 34.5 MW.

This repowering project contributes to the EDF Group’s CAP 2030 strategy, which is aimed at doubling its worldwide renewable capacity to 50 GW between 2015 and 2030.

The Eckolstädt wind farm is located in Thuringia, Germany. Developed and commissioned by EDF Renewables in 1999, it initially consisted of 11 first-generation wind turbines.
After obtaining planning permission and benefiting from a 20-year Power Purchase Agreement contract in late 2016, Eckolstädt’s wind turbines were fully dismantled by REETEC, an EDF Renewables’ subsidiary, in early 2018. The wind turbines’ components were mostly recycled and the foundations were crushed to be used as backfill for the platforms of new projects and surrounding roads.

The wind farm was then rebuilt on the same site and now consists of 10 new-generation wind turbines. The output generated by the wind farm is enough to meet the electricity needs of almost 18,500 German households.

The six-month repowering project was managed by EDF Renewables in Germany.
Installed capacity has been increased by 20 MW to 34.5 MW with a smaller number of turbines
.......
https://www.evwind.es/2018/12/12/repowe ... many/65456

Et en plus ça été fait par EDF energie renouvelables.
;)

Re: Eolien en Allemagne

par energy_isere » 24 sept. 2018, 20:29

Allemagne : le parc éolien en mer Arkona livre ses premiers électrons

Publié le 24/09/2018

Les premières des 60 éoliennes Siemens de 6 MW, prévues pour le parc éolien offshore Arkona, en mer Baltique, ont injecté, le 24 septembre, leurs premiers électrons dans le réseau électrique allemand. Un an s’est écoulé depuis l’installation de la première fondation.

Image
Quarante-quatre des 60 éoliennes du parc Arkona ont été installées. (Photo : E.on)
http://www.lemarin.fr/secteurs-activite ... s-premiers

Re: Eolien en Allemagne

par energy_isere » 14 sept. 2018, 20:36

L’installation des éoliennes du parc offshore Merkur est achevée

Publié le 14/09/2018 lemarin.fr

GE Renewables energy a annoncé, le vendredi 14 septembre, la fin du chantier d’installation de ses 66 éoliennes Haliade de 6 MW du parc offshore allemand Merkur. La pose, réalisée avec le navire jack-up Seafox 5, avait débuté en mars.

http://www.lemarin.fr/secteurs-activite ... merkur-est

parc de 396 MW !

Re: Eolien en Allemagne

par sceptique » 14 août 2018, 01:21

@phyvette
Justement, sachant que l'on a peu de temps et de moyens pour s'adapter à l'effondrement final il est important de ne pas se disperser.
Et donc, de viser les bons objectifs, dans le bon ordre. L'objectif prioritaire étant de réduire considérablement les fossiles. Pour cela le nucléaire est incontournable. Gaspiller du temps, de l'argent, des ressources pour remplacer le nucléaire par des ENR c'est idiot: on ne gagne rien pour les émissions de C02. Quant on aura suffisamment réduit les fossiles on pourra s'attaquer au problème du nucléaire. Pas avant.
Maintenant, je suis d'accord il y a peu de chances d'échapper à l'effondrement global. Mais encore moins avec une politique "écologiste" de remplacement du nucléaire par les ENR.

Re: Eolien en Allemagne

par phyvette » 13 août 2018, 20:20

sceptique a écrit :
13 août 2018, 19:31
Il faudra donc attendre encore quelques années pour que l'impasse ENRi soit évidente pour tout le monde.
J'ai pas quoter le reste, qui est difficilement contestable, d'autres se chargeront volontiers de te rabâcher les solutions miracles pour remédier à intermittence

Dommage de finir sur une erreur grossière d’analyse : ce qui est dans l'impasse ce ne sont pas tant les EnR intermittentes ou pas, c'est bien plus grave, ce qui est dans l'impasse ce n'est autre que la société thermo-industrielle complexe.

Re: Eolien en Allemagne

par sceptique » 13 août 2018, 19:31

C'est pour cela que j'avais des doutes.
Cependant, sur le fond, comme Jancovici, ils démontrent l'échec prévisible du couple éolien + solaire en Allemagne.
Quelques éléments (la plupart déjà indiqués sur Oleocene) :

La parité réseau souvent indiquée sur Oleocene est une apparence. Il faut ajouter les coûts d'infrastructures réseau qui augmente exponentiellement avec le pourcentage ENRi (éolien + PV intermittent). Quant la production est maximale (bon vent + soleil) la consommation ne suit pas et cette électricité est bradée éventuellement à prix négatif. Ce qui ruine le bilan économique. Il faut aussi ajouter le bilan économique détérioré des centrales thermiques qui fonctionnent en intermittence. De plus, ces variations brutales de puissance abîment ces centrales et engendrent des pollutions importantes dans ces phases transitoires.

Les emplois annoncés dans le PV ont pour la plupart été délocalisés en Chine. Une bonne proportion d'éolien arrive en fin de vie et les allemands hésitent à les renouveler. Du coup, les emplois dans l'éolien sont eux aussi menacés.

Si on fait le bilan de la transition énergétique allemande :
- des centaines de milliards dépensés.
- une proportion relativement faible de ENRi consommée (une partie importante de la production ne peut pas être consommée faute de demande)
- un bilan C02 à peine amélioré et en tout cas très loin des objectifs allemands et encore plus loin de l'excellent bilan CO2 français
- des coûts exponentiels d'intégration
- une facture électrique pour les citoyens double de la nôtre.
...

Bref, de plus en plus d'allemands, qui étaient euphoriques au début, commencent à douter. Surtout, que au début, on annonçait des débuts difficiles, mais que après tout irait de mieux en mieux. Mais cela va au contraire en empirant avec l'augmentation de la part ENRi. Le plus incroyable est que tout cela était prévisible.

Ce qui est curieux cependant c'est que beaucoup en France veulent faire pareil ... Il faudra donc attendre encore quelques années pour que l'impasse ENRi soit évidente pour tout le monde.

Re: Eolien en Allemagne

par energy_isere » 13 août 2018, 15:03

C'est visiblement l'article d'un anti éolien terrestre.
Quand au solaire ce gars ne dit même pas que c'est la concurrence chinoise à bas coût qui a fait du dégât en Allemagne.

C'est un article poubelle.
Comme souvent avec les articles de Contrepoints.

Re: Eolien en Allemagne

par phyvette » 13 août 2018, 00:03

Mais c'est peu crédible, tous les climato-sceptiques démolissent l'éolien et le PV. Pour ces mecs faut que ça fume bleu.
Du reste il déclare n'être payé par personne, devoir le préciser c'est un aveu, c'est juste un idiot utile de l'industrie de fossile.

Haut