Eolien offshore

Répondre


Cette question vous permet de vous prémunir contre les soumissions automatisées et intensives effectuées par des robots malveillants.
Émoticônes
:D :geek: :ugeek: :ghost: :wtf: :-D :) :-) :-( :-o :shock: :? 8-) :lol: :-x :-P :oops: :cry: :evil: :twisted: :roll: ;) ;-) :!: :?: :idea: :arrow: :-| :mrgreen: =D> #-o =P~ :^o [-X [-o< 8-[ [-( :-k ](*,) :-" O:) =; :-& :-({|= :-$ :-s \:D/ :-#
Plus d’émoticônes

Le BBCode est activé
La balise [img] est activée
La balise [flash] est activée
La balise [url] est activée
Les émoticônes sont activées

Relecture du sujet
   

Agrandir Relecture du sujet : Eolien offshore

Re: Eolien offshore

par energy_isere » 10 nov. 2019, 19:20

Suite de ce post du 25 oct 2019 viewtopic.php?p=2290551#p2290551
Certification de la plus grande éolienne flottante au monde

Image

La plus grande éolienne offshore flottante au monde certifiée ABS, d’une puissance de 8,4 mégawatt (MW), est sur le point d’être installée. Il s’agit de la première des trois unités semi-submersibles certifiées par ABS et conçues par Principle Power pour accueillir les éoliennes du parc MHI Vestas qui fournira au total 25 MW d’énergie éolienne flottante.

Situé à 20 kilomètres au large de la côte de Viana do Castello au Portugal, MHI Vestas est le premier parc éolien à grande échelle d’Europe continentale.

« ABS soutient l’innovation dans le secteur de l’énergie offshore depuis 1958. Cette installation historique met en lumière le fait que, soixante ans plus tard, nous continuons à soutenir les technologies prometteuses, a déclaré Christopher J. Wiernicki, président du conseil d’administration et PDG d’ABS. Les turbines flottantes permettent d’exploiter des ressources éoliennes en mer dans des eaux trop profondes pour les turbines conventionnelles implantées sur le fonds marin. Ce sont des avancées telles que celle-ci qui apportent contribution cruciale à la transition mondiale vers une énergie propre. »

Développé par le consortium Windplus – formé par les sociétés EDP Renováveis, ENGIE, Repsol et Principle Power Inc. – le projet devrait être raccordé au réseau à la fin de 2019. Sa conception est basée sur les mêmes principes que Windfloat 1, le concept original de Principle Power, qui a été installée au large du Portugal en 2011.
https://www.enerzine.com/certification- ... 019-11/amp

Re: Eolien offshore

par energy_isere » 07 nov. 2019, 18:22

mobar a écrit :
07 nov. 2019, 13:03
Le premier refuge du Gouter dans le massif du Mont Blanc a été inauguré en 1859 à 3850 mètres d'd'altitude, alors que les fossiles étaient encore sous exploités
On n'a pas eu besoin de fossiles pour construire des refuges en montagne quand les fossiles n'étaient pas utilisés, il n'y a pas vraiment de raison pour qu'on puisse en construire quand ils auront disparu
Il y a juste une petite différence entre les cabanes refuge de la fin du 19ieme et les refuges de nos jours, sur le plan de la construction et du ravitaillement. :lol:

Re: Eolien offshore

par mobar » 07 nov. 2019, 13:03

Le premier refuge du Gouter dans le massif du Mont Blanc a été inauguré en 1859 à 3850 mètres d'd'altitude, alors que les fossiles étaient encore sous exploités
On n'a pas eu besoin de fossiles pour construire des refuges en montagne quand les fossiles n'étaient pas utilisés, il n'y a pas vraiment de raison pour qu'on puisse en construire quand ils auront disparu

Re: Eolien offshore

par GillesH38 » 05 nov. 2019, 08:37

c'est clair, je ne pense pas que les refuges en haute montagne soient aussi viables sans fossiles ...

Re: Eolien offshore

par energy_isere » 05 nov. 2019, 08:34

GillesH38 a écrit :
05 nov. 2019, 07:33
et sans fossiles alors on fait comment ? :wtf:
Dans la vidéo les gars expliquent que l'helico est parfait pour aller plus vite sur site.
2 heures trente mn de bateau contre 20 mn d'hélicoptère, à l'aller, et idem au retour.

Donc au prix du kérosène actuel et du prix horaire de ces techniciens de maintenance, c'est hélico.

Ça n'est pas différent du ravitaillement des refuges de montagne qui ont de la fréquentation.

Re: Eolien offshore

par mobar » 05 nov. 2019, 08:33

Avec le grand frère de Volta, l'hélico électrique qui fonctionnera ave moins de 1% de la production d'un parc éolien offshore
https://www.youtube.com/watch?v=ZdPMoAtOWJQ
On a plus de 100 ans de réserves pour le mettre au point! ;)

Re: Eolien offshore

par GillesH38 » 05 nov. 2019, 07:33

et sans fossiles alors on fait comment ? :wtf:

Re: Eolien offshore

par energy_isere » 04 nov. 2019, 22:31

[Sortie d'usine] A bord des H135, découvrez l’incroyable (et dangereux) métier d’opérateur de maintenance d’éoliennes en haute-mer

HUBERT MARY Usine Nouvelle 04/11/2019

VIDÉO Hélitreuillés sur des plateformes culminant à 100 mètres de hauteur, des techniciens s'occupent de l'entretien du parc éolien offshore européen en mer du Nord. A bord d'hélicoptères H145 fournis par Airbus, matériel et hommes sont acheminés en Mer du Nord par les pilotes de Wiking, spécialisé dans les vols hauturiers.

Image
..............
vidéo 5mn45s : https://www.usinenouvelle.com/article/s ... er.N900639

Re: Eolien offshore

par energy_isere » 04 nov. 2019, 21:42

Éolien en mer : un marché de 1 000 milliards de dollars d’ici à 2040

Publié le 31/10/2019

L’éolien en mer devrait connaître une progression spectaculaire dans les prochaines années. Dans un rapport publié fin octobre, l’Agence internationale de l’énergie (AIE) voit sa capacité de production multipliée par 15 d’ici à 2040 à l’échelle de la planète et atteindre 1 000 milliards de dollars (900 millions d’euros) en investissements cumulés.
https://lemarin.ouest-france.fr/secteur ... llars-dici

Re: Eolien offshore

par energy_isere » 25 oct. 2019, 08:42

World’s second floating wind farm sets sail for Portugal

By Frédéric Simon | EURACTIV.com 21 oct. 2019

Image
First wind turbine departs from the Port of Ferrol, Spain, towards Viana do Castelo in Portugal. [Windplus]


The first turbine from the WindFloat Atlantic project was successfully towed from Ferrol, Spain, towards its destination 20 km off the coast of Viana do Castelo in Portugal on Saturday (19 October), in what constitutes a world second for floating wind.

That first turbine will be joined in the coming months by two more floating units, which by the end of the year will produce 25 MW of electricity, enough to cover the energy needs of 60,000 homes, said the promoters of the project, an international consortium.

This is the second floating wind farm in Europe and the world after the Hywind project was inaugurated off the coast of Scotland in October 2017.

The project uses WindFloat technology, which enables platforms to be installed in deep waters, inaccessible to date, where abundant wind resources can be harnessed.

The project is led by the Windplus consortium, comprising Portugal’s EDP Renewables (54.4%), France’s ENGIE (25%), Spain’s Repsol (19.4%) and US-based Principle Power Inc. (1.2%). The government of Portugal, the European Commission and the European Investment Bank all provided financial support, with the EIB acting as the lead bank.

“This is the first floating wind farm which is bank financed,” said João Metelo, the CEO of Principle Power, adding Windplus was the first of its kind to be fully developed as a commercial project. “It really proves the ability to finance floating wind, which until now wasn’t the case,” Metelo told EURACTIV.

“It’s great to see a second project going ahead,” said Giles Dickson, CEO of trade association WindEurope. “Floating offshore wind now stands at the cusp of large-scale commercialisation. With the right policy measures, it could really take off over the next five to ten years,” he told EURACTIV in emailed comments.

Offshore wind is expected to play a big role in reaching the EU’s climate and renewable energy targets. Industry sources say floating wind turbines will allow for the true globalisation of offshore wind because platforms can be installed further away at sea in places that were previously inaccessible.

“We see traditional ‘bottom-fixed’ wind farms generally currently being built in Europe up to a maximum sea bed depth of 50-55 metres,” said WindEurope’s Andrew Canning. “So floating is interesting because there aren’t the same water depth constraints,” he told EURACTIV.

And the potential is vast. WindEurope expects around 350 MW of floating offshore wind to be switched on in Europe by 2021 and a further 4-5 GW by 2030. Technically, Europe’s potential reaches about 4,000 GW, Canning pointed out.

Technology-wise, the Windplus project is the first to rely on a semi-submersible platform, which Metelo said will allow further commercial deployment of offshore wind across the world because it is cheaper and more flexible than technology used until now. Installations can be built onshore and then towed out to sea without relying on heavy-lift vessels which entail higher costs, he explained.

With the technology maturing, costs are expected to go down rapidly. Today, the cost of floating wind hovers around €180-200 per MWh. But with large scale commercialisation, it could fall even faster than for traditional ‘bottom-fixed’ offshore wind turbines, to reach €40-60/MWh by 2030, Dickson said.

“We’ve seen with bottom-fixed offshore wind how quickly costs can come down. The same could happen with floating,” he told EURACTIV.

“To make his happen, countries should learn from Hywind and WindFloat and include floating offshore wind in their National Energy and Climate Plans for 2030. And they should run floating-specific auctions to deliver these volumes,” Dickson said.

WindFloat has three additional floating wind farms currently in the pipeline, Metelo said: a 25 MW project in Portugal due to be completed in 2019, a 50 MW project in Scotland, due in 2020, and a last one in the Golfe du Lion, Southern France, which is due in 2021.
https://www.euractiv.com/section/energy ... -portugal/

Re: Eolien offshore

par energy_isere » 27 août 2019, 20:00

Sif étend son emprise dans le port de Rotterdam

Publié le 27/08/2019

Sif, le fabricant néerlandais de fondations en acier pour les éoliennes en mer a annoncé, mardi 27 août, la signature d’un accord avec le port de Rotterdam pour la location de 20 hectares supplémentaires à Maasvlakte 2.

Image

Sif dispose déjà de 45 hectares à Maasvlakte 2 où il a notamment érigé une usine d’assemblage pour ses fondations dédiées aux éoliennes en mer. (Photo : Sif)
https://lemarin.ouest-france.fr/secteur ... -rotterdam

Re: Eolien offshore

par energy_isere » 12 juil. 2019, 21:05

La Corée du Sud en lice pour le plus grand parc éolien flottant

Publié le 12/07/2019

Le norvégien Equinor, la compagnie pétrolière et gazière de Corée du Sud (Knoc) et la compagnie d’électricité coréenne East-West power ont annoncé, le 11 juillet, la création d’un consortium pour développer un parc éolien flottant de 200 MW au large de la ville coréenne d’Ulsan.
https://lemarin.ouest-france.fr/secteur ... arc-eolien

Re: Eolien offshore

par energy_isere » 28 juin 2019, 23:42

Le marché mondial de l’éolien offshore grimpe à 121 GW

Publié le 28/06/2019 lemarin.fr

Les douze derniers mois ont profité à l’éolien en mer. Selon Renewable UK, le marché mondial a progressé de 16 % pour atteindre un total de parcs en exploitation, en construction ou en projet de 121 GW contre 105 GW un an auparavant.

Image
Le Royaume-Uni, où Hornsea one deviendra avec 1,2 GW le plus grand parc éolien en mer au monde à sa mise en service en 2020, domine toujours le marché. (Photo : Ørsted)
https://lemarin.ouest-france.fr/secteur ... mpe-121-gw

Re: Eolien offshore

par energy_isere » 19 juin 2019, 17:53

La Norvège consulte pour ouvrir deux premières zones à l’éolien en mer

Publié le 19/06/2019

Le ministère norvégien du Pétrole et de l’Énergie s’apprête à lancer une consultation en vue de l’ouverture de deux zones dédiées à l’éolien en mer. Jusqu’à 3,5 GW pourraient y être installés.
https://lemarin.ouest-france.fr/secteur ... eres-zones

Re: Eolien offshore

par energy_isere » 10 juin 2019, 08:32

Encore un navire '' jack_up'' géant pour la pose d' éoliennes toujours plus grandes :
Grue principale de 3000 t de levage.
Jan De Nul orders giant jack-up

May 30, 2019

Image
Giant jack-up will be able to install next generation offshore wind turbines

Offshore wind turbines are getting larger, with units under development with heights of more than 270 m and blades 120 m long. These increases in size and installation height create problems for currently available installation vessels.

In response, Belgium based Jan De Nul Group has ordered its third, and largest, offshore jack-up installation vessel, the Voltaire, at the COSCO Shipping Heavy Industry shipyard in China.

Key features include a main crane of over 3,000 tonnes, an operating depth of approximately 80 meters, a payload of about 14,000 tonnes and accommodations for 100 persons. The vessel has four legs to lift itself above the sea level for stable working conditions and is equipped with a DP2 system.

The vessel was designed by Jan De Nul while Danish based naval architectural firm Knud E. Hansen provided design review and contributed to the tender design package. Based on experience from designing the wind turbine installation vessels Pacific Orca and Pacific Osprey for Swire Blue Ocean, Knud E. Hansen provided the midship section and design of the three‐chorded truss work legs, the jacking frames, the leg wells and the main crane pedestal as well as global and local FEM strength calculations of the hull, the legs and the jacking frames.
https://www.marinelog.com/offshore/rene ... t-jack-up/

Haut