Huile de palme (et biodiesel tiré d'huile de palme)

Répondre


Cette question vous permet de vous prémunir contre les soumissions automatisées et intensives effectuées par des robots malveillants.
Émoticônes
:D :geek: :ugeek: :ghost: :wtf: :-D :) :-) :-( :-o :shock: :? 8-) :lol: :-x :-P :oops: :cry: :evil: :twisted: :roll: ;) ;-) :!: :?: :idea: :arrow: :-| :mrgreen: =D> #-o =P~ :^o [-X [-o< 8-[ [-( :-k ](*,) :-" O:) =; :-& :-({|= :-$ :-s \:D/ :-#
Plus d’émoticônes

Le BBCode est activé
La balise [img] est activée
La balise [flash] est activée
La balise [url] est activée
Les émoticônes sont activées

Relecture du sujet
   

Agrandir Relecture du sujet : Huile de palme (et biodiesel tiré d'huile de palme)

Re: Huile de palme (et biodiesel tiré d'huile de palme)

par mobar » 17 nov. 2019, 20:50

"Petit actionnaire, petit con ; gros actionnaire, gros con" dixit le traider

Re: Huile de palme (et biodiesel tiré d'huile de palme)

par Remundo » 16 nov. 2019, 13:34

ce sera une affaire pour les ploutocrates privés qui contrôleront la FDJ à leur propre profit. Il y a quelque chose d'ailleurs de très malsain ; sous la FDJ, les bénéfices revenaient à l'Etat qui pouvait les redistribuer. Là, les bénéfices vont tomber dans des trous sombres et les caisses sociales ne reverront pas la couleur du pognon donné.

Les petits actionnaires, seront tels les fétus de paille dans un torrent.

Demande l'avis des petits porteurs d'Alstom. :roll:

Re: Huile de palme (et biodiesel tiré d'huile de palme)

par energy_isere » 16 nov. 2019, 10:10

Remundo a écrit :
16 nov. 2019, 08:35
ah c'est dommage que sur la vente de la Française des Jeux et autres trahisons de la Macronie, ça ne marche pas aussi bien et si vite. :roll:
Ah si c'est une trahison, c'est donc une affaire pour les acheteurs d'action La FDJ n'est ce pas.
Et bien achetes en.
Pour ma part je passe mon tour.

Re: Huile de palme (et biodiesel tiré d'huile de palme)

par GillesH38 » 16 nov. 2019, 09:20

kercoz a écrit :
15 nov. 2019, 20:41
GillesH38 a écrit :
15 nov. 2019, 17:33
C’est quand même simple il suffirait de n’autoriser que les agrocarburants qui n’ont pas besoin de sols agricoles, et tous les problèmes seraient résolus, je sais pas pourquoi on se prend la tête comme ça !
L' huile de palme utilise des sols forestiers et non des sols agricoles.
je voulais dire des agrocarburants qui ne demandent pas de sols tout court ... on s'embêterait moins quand meme !

Re: Huile de palme (et biodiesel tiré d'huile de palme)

par Remundo » 16 nov. 2019, 08:35

ah c'est dommage que sur la vente de la Française des Jeux et autres trahisons de la Macronie, ça ne marche pas aussi bien et si vite. :roll:

Re: Huile de palme (et biodiesel tiré d'huile de palme)

par energy_isere » 16 nov. 2019, 01:10

Ah ben finalement, un tollé plus tard :
France: l'Assemblée fait marche arrière sur les avantages fiscaux de l'huile de palme

AFP parue le 15 nov. 2019

Après le tollé suscité par un premier vote favorisant l'huile de palme, l'Assemblée nationale française a fait marche arrière vendredi soir en maintenant son exclusion de la liste des biocarburants qui bénéficient d'un avantage fiscal, contre l'avis du gouvernement.

Les députés ont annulé à une écrasante majorité (58 à 2) lors d'une nouvelle délibération les effets du vote litigieux de jeudi.


Confronté à un tollé des écologistes et à l'embarras de sa majorité, le Premier ministre Edouard Philippe était monté en personne au créneau vendredi pour réclamer un second vote, "constatant l'absence d'un débat suffisant sur un sujet aussi important", même si le gouvernement était favorable à l'amendement.

L'Assemblée avait voté à toute vitesse jeudi, avec l'aval du gouvernement, un amendement prévoyant le report à 2026 de l'exclusion de l'huile de palme de la liste des biocarburants.

L'adoption de cet amendement a surpris, alors que l'Assemblée avait justement voté l'an dernier l'exclusion de l'huile de palme de ce régime fiscal favorable. Le groupe Total avait tenté un recours mais le Conseil constitutionnel avait débouté le groupe pétrolier, jugeant que le Parlement pouvait tout à fait supprimer cet avantage.

Le gouvernement, qui a fait de l'écologie une de ses grandes priorités, est resté vendredi sur sa position en appelant une nouvelle fois à voter en faveur de l'amendement. Mais il a été déjugé par sa propre majorité

"Cette niche fiscale est complice d'un écocide, on ne peut pas soutenir ça", a fustigé l'ancienne ministre de l'Environnement Delphine Batho, alertant sur la disparition des orangs-outans. D'autres députés ont dénoncé "un vote en catimini" jeudi.

Le vote de jeudi avait été immédiatement dénoncé par les associations écologistes comme le résultat d'un "lobbying éhonté" de Total, qui a entamé début juillet l'exploitation d'une raffinerie d'agrocarburants à La Mède, près de Marseille (sud-est).

Le site, qui emploie 250 personnes, a prévu de traiter 650.000 tonnes d'huiles et de graisses par an et de s'approvisionner en huile de palme "durable et certifiée" à hauteur de 300.000 tonnes au maximum, selon le groupe pétrolier.

L'utilisation massive d'huile de palme dans l'industrie, des carburants aux cosmétiques en passant par l'alimentation, est accusée par les défenseurs de l'environnement de provoquer une déforestation massive et une menace sur la biodiversité des forêts tropicales mondiales.

Fin octobre, le PDG de Total Patrick Pouyanné avait plaidé sa cause en demandant "juste à être au même niveau de compétition que nos concurrents européens qui, contrairement à nous, bénéficient d'un avantage fiscal jusqu'en 2030".

Côté écologistes, l'association France nature Environnement (FNE) a dénoncé "un chantage à l'emploi mené par Total autour de l'usine de la Mède, usine dont la légalité est débattue en justice à la suite d'une plainte".

Et de dénoncer un "désastre environnemental" causé, selon elle, par la production extensive d'huile de palme : "Chaque jour, des milliers d'hectares sont brûlés pour faire pousser ces palmiers, déforestant une grande partie de l'Asie du Sud-Est et de l'Afrique".
https://www.connaissancedesenergies.org ... lme-191115

Re: Huile de palme (et biodiesel tiré d'huile de palme)

par Remundo » 15 nov. 2019, 22:34

J'ai justement fait quelques recherches et la "filière" n'a pas l'air de faire des choses très intelligentes... incinération...

d'après ce lien : https://www.clikeco.com/P-55-88-F1-le-r ... dange.html
seul 45% des huiles récupérées sont "régénérées" pour réincorporation à des huiles de lubrification.

Pour les huiles alimentaires, ce serait un peu mieux car réincorporable au Diesel en petite proportion (après filtration...)
https://www.ordeco.org/dechets/huiles-a ... es-usagees

Re: Huile de palme (et biodiesel tiré d'huile de palme)

par energy_isere » 15 nov. 2019, 21:04

Remundo a écrit :
15 nov. 2019, 20:10
l'huile de palme est quand même une culture de déforestation agressive et irréversible , et d'importation très lointaine.

On ferait sans doute mieux de recycler des huiles chez nous. Total y a-t-il pensé ? :roll:
Les huiles de vidanges sont déjà récupérées par les garagistes, et les huiles de VHU doivent étre récupérées.

Il doit bien y avoir déjà une filière pour ça.

Si tu veux bien te donner la peine de la trouver sur le net ......

Re: Huile de palme (et biodiesel tiré d'huile de palme)

par kercoz » 15 nov. 2019, 20:41

GillesH38 a écrit :
15 nov. 2019, 17:33
C’est quand même simple il suffirait de n’autoriser que les agrocarburants qui n’ont pas besoin de sols agricoles, et tous les problèmes seraient résolus, je sais pas pourquoi on se prend la tête comme ça !
L' huile de palme utilise des sols forestiers et non des sols agricoles.

Re: Huile de palme (et biodiesel tiré d'huile de palme)

par Remundo » 15 nov. 2019, 20:10

l'huile de palme est quand même une culture de déforestation agressive et irréversible , et d'importation très lointaine.

On ferait sans doute mieux de recycler des huiles chez nous. Total y a-t-il pensé ? :roll:

Re: Huile de palme (et biodiesel tiré d'huile de palme)

par GillesH38 » 15 nov. 2019, 17:33

C’est quand même simple il suffirait de n’autoriser que les agrocarburants qui n’ont pas besoin de sols agricoles, et tous les problèmes seraient résolus, je sais pas pourquoi on se prend la tête comme ça !

Re: Huile de palme (et biodiesel tiré d'huile de palme)

par energy_isere » 15 nov. 2019, 11:14

Biocarburants : l'Assemblée maintient l'huile de palme, les écologistes fustigent le "lobbying éhonté de Total"

BOURSORAMA AVEC AFP SERVICES•15/11/2019

Selon l'association écologiste les Amis de la Terre, le revirement de l'Assemblée nationale offre "cadeau fiscal évalué entre 70 et 80 millions d'euros" à Total, qui produit actuellement du carburant à base d'huile de palme dans la nouvelle bioraffinerie de La Mède, dans les Bouches-du-Rhône.

C'est une volte-face. Alors qu'ils avaient voté l'an dernier l'exclusion de l'huile des biocarburants, les députés ont adopté jeudi 14 novembre sans débat un amendement la réintégrant dans le cadre de l'examen du projet de loi de finances pour 2020.

Une mesure défendue par des élus MoDem, La République en marche (LREM) et Les Républicains des Bouches-du-Rhône qui reporte la sortie de la liste des biocarburants, qui bénéficient d'un régime fiscal favorable, à 2026.

L'amendement, qui a reçu un avis favorable du gouvernement et défavorable du rapporteur général Joël Giraud (LREM), n'a pas été défendu au micro en séance et n'a pas fait l'objet du moindre débat.

Les députés signataires expliquent dans leur amendement vouloir "laisser une période transitoire suffisante de stabilité fiscale et règlementaire aux acteurs économiques français", (...) dans un calendrier (de sortie) deux fois plus rapide que celui proposé par l'Union européenne".

Colère des écologistes
Dans la soirée, le député François Pupponi (Libertés et territoires) a espéré une "deuxième délibération", car la manière dont le vote s'est passé n'a "pas été correcte" selon lui. Le Sénat peut aussi revenir sur ce vote.

Ce vote a suscité l'ire des Amis de la Terre. Selon cette association écologiste, "les députés de la majorité, avec la complicité du gouvernement, viennent de céder au lobbying éhonté de Total", et de faire un "cadeau fiscal évalué entre 70 et 80 millions d'euros". "Ca a été voté en catimini, c'est scandaleux. J'imagine que Total va sabrer le champagne ce soir", a également réagi auprès de l'AFP le député Matthieu Orphelin (ex-LREM), proche de Nicolas Hulot.

Total produit en effet actuellement du carburant à base d'huile de palme dans la nouvelle bioraffinerie de La Mède (Bouches-du-Rhône), près de Marseille. Après le vote fin 2018 de l'exclusion de l'huile de palme des biocarburants, s on PDG Patrick Pouyanné avait fait part de son mécontement. Il avait notamment menacé d'exporter la production de la raffinerie de la Mède, qui emploie directement 250 personnes, en Allemagne.

Fin octobre, dans les colonnes du Journal du Dimanche , il avait assuré vouloir "juste être au même niveau de compétition que nos concurrents européens qui, contrairement à nous, bénéficient d'un avantage fiscal jusqu'en 2030". "Une solution gagnant-gagnant serait que la France arrive à convaincre ses partenaires européens de sortir plus tôt de l'huile de palme, par exemple dans cinq ans, en 2026, et non en 2030. (...) L'enjeu de Total, ce n'est pas l'huile de palme, puisque l'usine de La Mède peut fonctionner avec des huiles de colza ou de tournesol", assurait le dirigeant.
https://www.boursorama.com/actualite-ec ... d46f1aecfd

Re: Huile de palme (et biodiesel tiré d'huile de palme)

par kercoz » 15 nov. 2019, 07:59

faut bien vendre des rafales, non ?

Re: Huile de palme (et biodiesel tiré d'huile de palme)

par energy_isere » 15 nov. 2019, 00:41

Les députés réintègrent l'huile de palme dans les biocarburants

REUTERS•14/11/2019

L'Assemblée nationale a adopté jeudi un amendement au projet de loi de Finances 2020 réintégrant les produits à base d'huile de palme dans la liste des biocarburants, un vote qui pourrait profiter à Total.

Dans le cadre de la précédente loi de Finances adoptée l'an dernier, les produits à base d'huile de palme ne devaient plus bénéficier à compter du 1er janvier prochain d'une exonération fiscale accordée aux biocarburants.

Les députés ont cependant voté ce jeudi un amendement repoussant à 2026 l'entrée en vigueur de cette mesure. Selon cet amendement, "les produits à base d'huile de palme ne seront plus considérés comme des biocarburants à compter du 1er janvier 2026".

Total avait contesté en vain devant le Conseil constitutionnel l'exclusion de l'huile de palme de la liste des biocarburants. Le groupe pétrolier français utilise l'huile de palme pour la production de biocarburants dans sa raffinerie de La Mede (Bouches-du-Rhône).

La production d'huile de palme, en forte croissance, est jugée responsable d'une déforestation massive dans les régions tropicales.
https://www.boursorama.com/actualite-ec ... 714e12c5fe

Re: Huile de palme (et biodiesel tiré d'huile de palme)

par energy_isere » 13 nov. 2019, 21:04

L’huile de palme encouragée par le gouvernement indonésien malgré les violences

Par Claire Fages RFI 12 novembre 2019

En Indonésie, la police vient de désigner le dirigeant d'une compagnie d'huile de palme comme le commanditaire du meurtre de deux défenseurs des petits planteurs, dans une concession de l'île de Sumatra. L'industrie de l'huile de palme alimente la violence dans l'archipel, mais elle reste très encouragée par les autorités, qui contribuent au rebond actuel des cours.

Les militants retrouvés poignardés dans une concession indonésienne illégale d'huile de palme étaient intervenus dans un litige foncier entre des petits planteurs et la compagnie industrielle Amelia. Le dirigeant de cette société est suspecté d'avoir payé des hommes de main pour se débarrasser des deux hommes.
L'huile de palme est un enjeu économique tel en Indonésie qu'il provoque des violations des droits de l'homme répétées dans l'archipel depuis quelques mois.

Compenser la fermeture du marché européen des biocarburants

De son côté, le gouvernement indonésien fait tout pour que les prix internationaux de cette huile remontent. L'Indonésie produit plus de la moitié de l'huile de palme mondiale et 70 % de son huile est exportée. Face à la désaffection en Europe - qui a décidé d'abandonner progressivement cette huile dans ses biocarburants, à partir de 2023, les autorités de Djakarta ont imposé dans l'archipel l'utilisation de 30 % d'huile de palme dans le diesel indonésien dès janvier prochain.

Une production à la peine bientôt absorbée par les moteurs indonésiens

L'entrée en vigueur imminente de cette mesure coïncide avec un mauvais démarrage de la saison dans les plantations d'Asie. Moins d'engrais à cause des prix bas prolongés, mais surtout la sécheresse due au retour du phénomène climatique El Niño, vont causer une chute de la production en Malaisie, le numéro 2. Si l'on ajoute les conséquences des fumées de feux de forêt sur les cultures, qui sont repartis comme jamais depuis 2015 en Indonésie, la production de l'archipel pourrait ne progresser que de 1 million de tonnes, voire stagner. Or c'est deux millions et demi de tonnes supplémentaires qui seront avalés par les moteurs indonésiens.

La Chine importe plus d'huile de palme

La guerre commerciale sino-américaine a également un impact sur le marché de cette huile. La Chine, privée de soja américain, s'est mise à acheter plus d'huile de palme. Pékin a exonéré ce produit de quotas pour faciliter les importations, à quelques semaines du Nouvel An chinois.

Rebond des prix de 20 % en un mois

Tous ces facteurs conjugués expliquent le rebond soudain des prix. Ils étaient au plus bas depuis quatre ans en juillet dernier, ils ont bondi de 35 % depuis, de 20 % en un seul mois pour rejoindre leur plus haut niveau depuis presque deux ans, à la Bourse de Kuala Lumpur. Soit environ 630 dollars la tonne.
http://www.rfi.fr/emission/20191112-hui ... -violences

Haut