"Les pistes de ski commencent à souffrir"

Répondre


Cette question vous permet de vous prémunir contre les soumissions automatisées et intensives effectuées par des robots malveillants.
Émoticônes
:D :geek: :ugeek: :ghost: :wtf: :-D :) :-) :-( :-o :shock: :? 8-) :lol: :-x :-P :oops: :cry: :evil: :twisted: :roll: ;) ;-) :!: :?: :idea: :arrow: :-| :mrgreen: =D> #-o =P~ :^o [-X [-o< 8-[ [-( :-k ](*,) :-" O:) =; :-& :-({|= :-$ :-s \:D/ :-#
Plus d’émoticônes

Le BBCode est activé
La balise [img] est activée
La balise [flash] est activée
La balise [url] est activée
Les émoticônes sont activées

Relecture du sujet
   

Agrandir Relecture du sujet : "Les pistes de ski commencent à souffrir"

Re: "Les pistes de ski commencent à souffrir"

par energy_isere » 20 févr. 2020, 20:55

Neige par hélico: Borne veut aider les stations de ski à s'adapter au réchauffement

AFP•20/02/2020

Apporter de la neige par hélicoptère sur les pistes de ski: face à une pratique décriée et à l'avenir des sports d'hiver assombri par le changement climatique, Elisabeth Borne a évoqué jeudi une assistance aux stations de ski, pour qu'elles puissent s'adapter à des hivers moins enneigés.
La vidéo d'un hélicoptère livrant 50 tonnes de neige le week-end dernier à Luchon-Superbagnères, dans les Pyrénées, a suscité l'émoi.

Image

Lors d'une réunion à Paris avec des représentants des stations de sport d'hiver, il a été décidé d'avoir "sous six mois une offre complète d'accompagnement des stations pour à la fois encourager leurs pratiques vertueuses en termes d'environnement et les aider à s'adapter" face au réchauffement de la planète, avec un modèle touristique plus tourné vers les "quatre saisons", a indiqué Mme Borne jeudi soir.

Il faut "accélérer cette transition", a insisté la ministre. Face à la réduction de l'enneigement, des stations de ski réfléchissent déjà au développement de nouvelles activités (balade, luge d'été, VTT...).

"On a besoin de compléments d'activités pour être moins dépendants de la saison hivernale", a abondé Alexandre Maulin, président de Domaines skiables de France, tout en souhaitant que "le ski reste une part importante".

Des aides pourraient voir le jour via la Banque des territoires, a précisé le secrétaire d'Etat Jean-Baptiste Lemoyne.

"Je suis un peu déçu", a déclaré à l'AFP à l'issue de la réunion le président du syndicat mixte Haute-Garonne Montagne, Georges Méric. "Concrètement pour passer aux +quatre saisons+, je n'ai pas eu de réponse concrète, d'aide de l'Etat sur des investissements."

"Ma décision (de transporter de la neige par hélicoptère) a été fondée sur la préservation de l'emploi", s'était-il justifié quelques heures plus tôt. La Haute-Garonne gère trois stations de moyenne montagne en difficulté.

Si les restaurants, l'hôtellerie, les moniteurs de ski de Luchon-Superbagnères "avaient passé quinze jours sans avoir d'école de ski pour les enfants, ça aurait été dramatique, on allait perdre certainement plus de 200 emplois", alors que la station a déjà souffert du manque de neige à Noël, a fait valoir Georges Méric. L'opération a coûté entre 5.000 et 6.000 euros.

"A situation exceptionnelle, solution exceptionnelle !", a-t-il encore argué, évoquant 25 millions d'euros d'investissements sur cinq ans pour reconvertir les trois stations en tourisme "quatre saisons".

Avant cela, la station de Montclar, située à 1.350 mètres d'altitude dans les Alpes, avait aussi transporté de la neige par hélicoptère. L'opération avait alors duré trois heures et nécessité 400 litres de gasoil.

- La neige menacée en moyenne montagne -
Pour la climatologue Valérie Masson-Delmotte, ces cas illustrent "toute la complexité des enjeux pour gérer les risques, s'adapter à un climat qui va continuer à se réchauffer au cours des prochaines décennies, tout en réduisant les rejets de gaz à effet de serre pour limiter l'ampleur du réchauffement par la suite..."

Avec le changement climatique, l'exceptionnel risque de devenir la norme. Le manque d'enneigement se fait déjà sentir en France métropolitaine à moyenne altitude, entre 1.200 et 2.000 mètres, selon Météo-France. Au-delà de 2.000 mètres, "on constate (...) un net raccourcissement de la durée durant laquelle la neige est présente".

D'ici 2050, le phénomène va encore s'accélérer, quels que soient les efforts faits pour lutter contre le réchauffement de la planète. "Les projections indiquent une réduction de la durée d'enneigement de plusieurs semaines, en moyenne, et de l'épaisseur moyenne hivernale de 10 à 40%, en moyenne montagne", indique Météo-France. D'ici la fin du siècle, si les émissions de gaz à effet de serre ne sont pas réduites, le manteau neigeux sera "régulièrement inexistant en moyenne montagne".

Le recours à la neige de culture ne suffira pas forcément à compenser la disparition de la neige naturelle et pose la question de la consommation en eau, qui deviendra aussi une denrée plus rare.

"Pour la période 2030-2050 et pour un taux de couverture en neige de culture de 45%, le volume estimé est en moyenne de l'ordre de 40 millions de m3" par an, calcule Météo-France.
https://www.boursorama.com/actualite-ec ... 7beaad2a7d

Re: "Les pistes de ski commencent à souffrir"

par mobar » 16 août 2019, 11:19

energy_isere a écrit :
16 août 2019, 09:35
Chili: le changement climatique oblige les stations de ski à utiliser des canons à neige
Ce serait pas plutôt la manne que représentent les skieurs qui "obligent" les stations à se servir des canons à neige?
Pour gagner toujours plus et équiper toujours plus de pistes là ou il y a 50 ans il n'y avait que des marmottes

Re: "Les pistes de ski commencent à souffrir"

par energy_isere » 16 août 2019, 09:35

Chili: le changement climatique oblige les stations de ski à utiliser des canons à neige

AFP•16/08/2019

Autrefois recouvertes d'un épais manteau blanc durant l'hiver austral, les stations de ski proches de Santiago du Chili ont de plus en plus recours aux canons à neige à cause du changement climatique et de la pollution.
Il y a quelques dizaines d'années encore, cette partie de la cordillère des Andes enregistrait des chutes de neige de plus de quatre mètres, obligeant à la fermeture des routes et à circuler qu'avec des engins spéciaux. Cette saison, il n'a neigé qu'à trois occasions, la plus abondante ne dépassant pas les 30 centimètres.

Le changement climatique touche toute la chaîne montagneuse, où la couverture neigeuse a diminué de 5 à 10% par décennie dans la zone centrale, selon Raul Cordero, physicien de l'université de Santiago et expert en changement climatique.

"Il n'y a pas que l'étendue du manteau neigeux qui est en train de diminuer mais aussi son épaisseur (...) ce qui signifie probablement une réduction beaucoup plus importante de la quantité de neige disponible sur les Andes", déclare-t-il à l'AFP.

Dans partie de la cordillère, la fonte des neiges est beaucoup plus marquée par la pollution qui provient de la capitale chilienne, une des villes les plus polluées d'Amérique latine.

Une récente étude dirigée par Cordero montre que la suie ou le noir de carbone présent dans l'air se dépose sur les montagnes et accélère la fonte des neiges. A cause de leur couleur noire, ces particules absorbent un plus grand rayonnement solaire et se réchauffent plus vite.

Dans ces conditions, les stations de ski de Santiago sont obligées d'utiliser les canons à neige à plein régime pour rester ouvertes.

- 10 M USD de canons -

"Toutes les stations de la zone centrale sont en déficit de neige naturelle. Cependant, grâce à la neige artificielle nous avons pu maintenir ouvertes des pistes qui n'auraient pas pu le rester sans ça", explique à l'AFP Fernando Montenegro, directeur des opérations d'Andacor, qui gère les domaines de El Colorado et Parque Farellones.

A El Colorado, située à 50 km du centre de la capitale chilienne et à près de 2.800 mètres d'altitude, 70% du domaine skiable est ouvert grâce à la neige artificielle, une technique qui est utilisée là depuis 1994.

Face au manque de neige, l'activité de ces domaines est-elle en péril?

"Elle n'est pas en péril. Cependant, nous avons besoin d'utiliser la neige (naturelle) et l'eau (pour fabriquer de la neige artificielle) existante dans la cordillère de la bonne manière", poursuit Fernando Montenegro alors que El Colorado a déjà investi 4 millions de dollars (3,6 millions d'euros) dans l'achat de canons à neige.

Ce budget devrait grimper à 10 millions de dollars (9 millions d'euros) dans les prochaines années.

En ce week-end du 10 et 11 août, près de 7.000 personnes ont fréquenté cette station de ski.

Parmi elles, des sportifs de haut niveau en provenance de l'hémisphère nord à la recherche de neige. Mais ils se disent déçus.

"Il n'y a pas assez de neige, pas suffisament de collines (enneigées). On n'a pas la variété suffisante (...) et c'est très important pour nous", a regretté Megan Farrell, membre de l'équipe canadienne de snowboard.

Les skieurs amateurs eux aussi remarquent la différence avec les années précédentes.

"On remarque que la neige est plus dure. Il n'y a pas beaucoup de base neigeuse, de nombreuses pierres et la neige artificielle qui vient des canons procure une sensation de glisse différente", confie le Chilien Rado Milosevic, 24 ans.
https://www.boursorama.com/actualite-ec ... ce5a80be32

Re: "Les pistes de ski commencent à souffrir"

par kercoz » 10 mars 2009, 09:22

J'ai survolé le fil , mais je n'ai pas vu la problématique des "canons a neige" qui videraient les lacs d'altitude , faisant ainsi perdre aux vallées aval leurs cycles de flottes qui rends nos montagnes verdoyantes .

Re: [Bruit] Non aux JO a Grenoble et Annecy

par Alain75 » 09 mars 2009, 23:54

a voté, mais le lac d'Annecy c'est joli qd même, non ?

[Bruit] Non aux JO a Grenoble et Annecy

par marc0 » 09 mars 2009, 23:42

comme je n'ai pas vu de lien encore, pour les amoureux de la montagne : http://www.petitionduweb.com/NON_au_pro ... -3056.html

par Glycogène » 04 juin 2007, 15:07

phyvette a écrit :A l'exception notable de Trublion ( c'est ton pseudo sur skipass.com ?).
Et non. Je ne sévis pas sur skipass, que je ne consulte pas non plus. C'est juste google qui m'a amené sur cette discussion (intéressante par ailleurs).
phyvette a écrit :Pour ma réaction " journalistique" c'est vrais , quoique bien involontaire je ne maîtrise pas le dossier.
J'ai réagis car depuis des décennies des personnes dénoncent ce tourisme dure non viable à long terme, et à chaque "évenement" de ce genre, on a l'impression que l'on découvre le problème.

par phyvette » 04 juin 2007, 14:52

Glycogène a écrit :Peut être que Céüse est la première station de moyenne montagne (> 1000m) qui ferme à cause du réchauffement, mais ce n'est pas clair dans ton premier message qui en parlais.
Certes les infos manque comme dit plus haut . Après avoir rigoureusement " épluché " ton http://www.skipass.com/forums/enmontagn ... 062-0.html Glycogéne , sur 8 pages en 5 an il n' y a pas la moindre allusion claire et en toute lettre du RC/CC comme cause de fermetures de stations, principalement en Suisse du reste sauf erreurs. A l'exception notable de Trublion ( c'est ton pseudo sur skipass.com ?).

Il n'est pas évident que Céüse ferme à cause du réchauffement, certes, ni que ce soit la première le cas échéant .

Pour ma réaction " journalistique" c'est vrais , quoique bien involontaire je ne maîtrise pas le dossier. Mais tu est là et tout va mieux , au reste , je ne suis pas candidat a la présidentielle et oléocene n'a pas l'audience de TF1/F2 . La portée est donc moindre.

Phyvette

par Glycogène » 04 juin 2007, 13:59

Peut être que Céüse est la première station de moyenne montagne (> 1000m) qui ferme à cause du réchauffement, mais ce n'est pas clair dans ton premier message qui en parlais.

par phyvette » 04 juin 2007, 12:18

Ok Glycogène

En parcourant le lien a la volée , ( normal a Val Pelouse ) on constate que les causes de fermetures de stations ne sont pas clairement identifié comme directement dû au CC . Les raisons retenus sont, peut être par manque de sensibilisation , essentiellement financières , la conformité aux règles de sécurité . Sont évoqué souvent l'exposition plein sud , ou l'altitude trop basse, "l'altitude pharaonique de 750 m, du coup plus de neige." ou "La station du HAUT-FOLIN (800m d'altitude env.") on y parle également de la forte activité "avalancheuse" ou des années 70 interdisant des projets un peu trop risqués.


Pas d'allusion a un possible CC.

Je vais poser ma voile au sol pour labouré le fil et recenser les citations du RC/CC.

Phyvette

PS:
Alsace Rider le 22 mai 2002 20h33 a écrit :plutot une ou deux grosses stations d'altitude qu'une multitude de petites stations ultra artificiellement ennegiées qui ne seront malheureusement plus viables d'ici quelques temps
Terje Hakelconne le 28 janvier 2003 19h03 a écrit :Sinon je suis passe a Ceuze samedi dernier, et la station, pres de Gap, etait fermée malgré le soleil eclatant et la poudreuse abondante. Il parait que çà ouvre quand même le dimanche ? Cà sent un peu le sapin non ?
clash le 29 janvier 2003 17h59 a écrit :dans un très proche avenir il semble qu'il ne vas plus rester que le Lioran et Superbesse/Mt Doré pour faire du ski au Massif Central et environs!
Supercoco le 12 juillet 2004 08h44 a écrit : Ouais c vrai que Ceüse a de petit problème. Il y a 2ans je leur avait des infos, ils m'ont dit que la station n'allait surement pas ouvrir. Depuis elle n'a pas réouvert d'après ce que je c ...
Pas c*n Trublion et lui semble un peut au courant marins
Trublion le 26 mai 2005 14h14 a écrit :Maintenant si le Gulf Stream s'arrête tu fais un bon coup !

par Glycogène » 04 juin 2007, 11:09

phyvette a écrit :La première station de ski Française sur le point de fermée, Gap/ Céüze 2000 situé à une hauteur de 1.400 m dans les Hautes-Alpes à 15 kilomètres de la ville de Gap et a 2 heures de Marseille.
Ce n'est pas la première station française qui ferme !
Val Pelouse dans les années 80 (pas pour cause de manque de neige !), Col du Coq, St honoré, ...
Une discussion qui en parle : http://www.skipass.com/forums/enmontagn ... 062-0.html

Attention Phyvette, tu tombes dans le même travers que les journalistes : présenter une info comme exceptionnelle alors que ça arrive tous les ans...

par phyvette » 04 juin 2007, 09:52

GillesH38 a écrit : Phyvette ta maquette m'intrigue énormément !

a) PO/CC c'est quoi? un nouveau concept? un lapsus? révélateur de quoi?

La réflection sur le RC m'a conduit a penser que ce concept est incomplet est qu'il est préférable et plus logique de parler de Changement Climatique ( CC ) pour des raisons qui remplirait bien 15 pages de polémique, sur Oléocene.
GillesH38 a écrit : b) la Terre a une forme bizarre vers les bords !
L'image est un peut distordu, du a la transformation du format pour un fond
image originale
GillesH38 a écrit : c) je n'arrive pas à reconnaître une région géographique dans les continents que tu dessines...

Au premier plan c'est Gibraltar
GillesH38 a écrit : serais tu un extraterrestre infiltré ? :shock
Un Ricoboy en Rabane volante !!

Phyvette

par GillesH38 » 04 juin 2007, 07:43

Phyvette ta maquette m'intrigue énormément !

a) PO/CC c'est quoi? un nouveau concept? un lapsus? révélateur de quoi?

b) la Terre a une forme bizarre vers les bords !

c) je n'arrive pas à reconnaitre une région géographique dans les continents que tu dessines...

serais tu un extraterrestre infiltré ? :shock:

par phyvette » 04 juin 2007, 01:34

MadMax a écrit :On pourrait faire une frise chronologique des événements liés au PO/RC :shock:
Comme ça ?

Image

Phyvette

par MadMax » 04 juin 2007, 00:45

On pourrait faire une frise chronologique des événements liés au PO/RC :shock:

Haut