Apologie du "low tech" Philippe Bihouix.

Présentation de livres, de films ou de sites traitant de la déplétion ou de sujet connexes.

Modérateurs : Rod, Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
GillesH38
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 13186
Inscription : 10 sept. 2005, 17:07
Localisation : Berceau de la Houille Blanche !
Contact :

Apologie du "low tech" Philippe Bihouix.

Message par GillesH38 » 17 oct. 2015, 19:11

Le thème de la finitude des ressources semble à la mode ...

http://internetactu.blog.lemonde.fr/201 ... u-serieux/

quelqu'un a-t-il lu le livre de Bihouix, l'âge des low tech ?
- Je suis Charlie - "I do not see any harm in people making money if it leads to a lower carbon society " R.K. Pachauri, président du GIEC, interview du 6 mai 2008 à Emirates Business.

Avatar de l’utilisateur
phyvette
Modérateur
Modérateur
Messages : 7645
Inscription : 19 janv. 2006, 03:34

Re: Apologie du "low tech"

Message par phyvette » 17 oct. 2015, 22:42

GillesH38 a écrit :Le thème de la finitude des ressources semble à la mode ...
quelqu'un a-t-il lu le livre de Bihouix, l'âge des low tech ?
Non, mais...
Le problème, c’est le manque de disponibilité et de réserves de ressources en minerai et matières premières - ce que l'on appelle l'épuisement des éléments - pour capter, convertir et exploiter les énergies renouvelables...]

C'est ce qu'explique l'ingénieur Philippe Bihouix, spécialiste de la finitude des ressources, dans son livre, L'âge des low tech. Nous avons jusqu'à présent toujours trouvé des solutions techniques pour remplacer les ressources épuisées ou en chercher de nouvelles et produire de nouvelles énergies...]

Ressource après ressource, dans son livre, Bihouix égraine l'état de décomposition des stocks. Après avoir exploité les ressources les plus concentrées, nous sommes amenés à exploiter des ressources de moins en moins concentrées et donc de plus en plus difficiles à extraire et qui nécessitent de plus en plus d'énergie pour être transformées. Comme il l'explique très bien dans cet article où il résume son livre: "Nous faisons face à ces deux problèmes au même moment, et ils se renforcent mutuellement : plus d’énergie nécessaire pour extraire et raffiner les métaux, plus de métaux pour produire une énergie moins accessible."
C'est aussi en grande partie le sujet d'un autre livre que j'ai lu "Le grand pillage" d'Ugo Bardi

il y est dit que les limites de l'extraction minière, (qui soit dit en passant, est la base de la civilisation thermo-industrielle) ne sont pas quantitatives, mais énergétique
Plus les minéraux sont dispersés dans de faibles concentrations,plus la teneur en minerais est faible, plus le coût énergétique pour les concentrés est grand, plus le temps passe, plus les ressources concentrées s’épuisent plus on butera
sur la loi de S G Lasky sur la répartition des gisements, ou les sites à forte concentration, sont bien moins nombreux que les gisements à faible teneur

Voir aussi le géologue Brian Skinner qui évoque une distribution des minéraux qui serait "bimodale", avec un pic de distribution élevé pour les gisements à faible concentration et un pic de distribution très bas dans les gisements à concentration élevée. Entre les deux pics ce situe : "La barrière minéralogique" qui est propre à chaque élément

En fin de compte, la question de l'effondrement ne se pose pas.
La question qui se pose c'est quand ? Puisque tout ce que nous utilisont a dut un jour ou l'autre avoir était extrait d'une exploitation miniére


Image
Gilles a raison
Gilles a tjs raison
Si un membre a raison les 1 et 2 s'appliquent
Gilles ne contredit pas il éduque
Les idées de Gilles sont tjs bonnes
Gilles est obligé de penser pour tout le monde
Seul Gilles a une vision globale de la société

Avatar de l’utilisateur
Alturiak
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 1595
Inscription : 24 mai 2008, 21:28
Localisation : Paris

Re: Apologie du "low tech"

Message par Alturiak » 17 oct. 2015, 22:53

Salut,

J'ai lu, ou plutôt dévoré, la première moitié de ce livre. J'empruntais ce livre à un pote au cours d'un WE assez occupé, depuis je n'ai pas pu remettre la main sur ce livre, sinon je l'aurais terminé avec grand plaisir !

On apprend pas mal de choses, Bihouix maîtrise bien son sujet. Peut-être un peu pessimiste, mais après tout il est plus expert que moi.

Plus d'infos en lisant le livre bien entendu... ou en regardant (écoutant) une vidéo/conférence de Bihouix.

EPE_bel
Gaz naturel
Gaz naturel
Messages : 981
Inscription : 04 mars 2014, 09:26

Re: Apologie du "low tech"

Message par EPE_bel » 18 oct. 2015, 21:18

GillesH38 a écrit :Le thème de la finitude des ressources semble à la mode ...

http://internetactu.blog.lemonde.fr/201 ... u-serieux/

quelqu'un a-t-il lu le livre de Bihouix, l'âge des low tech ?
L'article du blog est déjà assez complet. Un des articles les plus intéressants que j'ai pu lire récemment. :smt023
Autrefois EPE http://www.oleocene.org/phpBB3/memberli ... file&u=110 Accès au compte perdu

Avatar de l’utilisateur
Alturiak
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 1595
Inscription : 24 mai 2008, 21:28
Localisation : Paris

Re: Apologie du "low tech"

Message par Alturiak » 05 déc. 2015, 13:41

Bihouix à Ce soir ou jamais. Et Janco aussi.

A revoir jusqu'à vendredi soir !
http://pluzz.francetv.fr/videos/ce_soir ... 22434.html

Avatar de l’utilisateur
phyvette
Modérateur
Modérateur
Messages : 7645
Inscription : 19 janv. 2006, 03:34

Re: Apologie du "low tech"

Message par phyvette » 08 déc. 2015, 22:39

Image

http://www.seuil.com/livre-9782021160727.htm

L'Âge des low tech
Philippe Bihouix

Je viens de l'acheter, je vais le dévorer c'est sur.
Gilles a raison
Gilles a tjs raison
Si un membre a raison les 1 et 2 s'appliquent
Gilles ne contredit pas il éduque
Les idées de Gilles sont tjs bonnes
Gilles est obligé de penser pour tout le monde
Seul Gilles a une vision globale de la société

Avatar de l’utilisateur
phyvette
Modérateur
Modérateur
Messages : 7645
Inscription : 19 janv. 2006, 03:34

Re: Apologie du "low tech"

Message par phyvette » 01 janv. 2016, 00:53

Dubaï : énorme incendie dans un hôtel de luxe.
Avec juste un guignol et un jerrican, Daesh va pouvoir faire des attentats terroristes pas cher.
C'est une grande victoire de la low tech.
Gilles a raison
Gilles a tjs raison
Si un membre a raison les 1 et 2 s'appliquent
Gilles ne contredit pas il éduque
Les idées de Gilles sont tjs bonnes
Gilles est obligé de penser pour tout le monde
Seul Gilles a une vision globale de la société

Avatar de l’utilisateur
phyvette
Modérateur
Modérateur
Messages : 7645
Inscription : 19 janv. 2006, 03:34

Re: Apologie du "low tech"

Message par phyvette » 27 nov. 2017, 07:01

Philippe Bihouix, "Basses technologies ; une solution écologique ?", Paris, 24 mai 2016.

https://www.youtube.com/watch?v=5xg_UJiR5kc

A noter en seconde partie une excellente suite de questions\réponses.
Gilles a raison
Gilles a tjs raison
Si un membre a raison les 1 et 2 s'appliquent
Gilles ne contredit pas il éduque
Les idées de Gilles sont tjs bonnes
Gilles est obligé de penser pour tout le monde
Seul Gilles a une vision globale de la société

Avatar de l’utilisateur
phyvette
Modérateur
Modérateur
Messages : 7645
Inscription : 19 janv. 2006, 03:34

Re: Apologie du "low tech" Philippe Bihouix.

Message par phyvette » 15 janv. 2018, 16:19

Thinerview de Philippe Bihouix, ingénieur centralien, membre de l'Institut Momentum et auteur de l' "L'Âge des low tech : vers une civilisation techniquement soutenable" le 11/01/2018. 1h48.02
La première idée : le mythe de la voiture électrique pour tous, se sera plutôt le vélo électrique pour tous. La seconde, la décroissance, liée au manque d'énergie. En gros, l'énergie et les métaux rares étant plus difficile à obtenir, on finit par s'en passer.
En troisième la technologie et le recyclage ne nous sauveront pas, les usages dispersifs des métaux s'y opposent définitivement.

https://www.youtube.com/watch?v=Bx9S8gvNKkA
Gilles a raison
Gilles a tjs raison
Si un membre a raison les 1 et 2 s'appliquent
Gilles ne contredit pas il éduque
Les idées de Gilles sont tjs bonnes
Gilles est obligé de penser pour tout le monde
Seul Gilles a une vision globale de la société

chakiroul
Brut lourd
Brut lourd
Messages : 340
Inscription : 25 déc. 2017, 20:11

Re: Apologie du "low tech" Philippe Bihouix.

Message par chakiroul » 16 janv. 2018, 00:45

J'ajoute une quatrième notion que je trouve très très importante pour réorienter l'économie : la question fiscale.

On remplace les gens par des machines qui consomment énergie et matières premières, parce qu'on a fait porter sur le travail humain le coût de la sécu, du chômage et des retraites, toute notre protection sociale en fait. Et donc, c'est toujours moins cher de recourir à l'énergie et aux matières premières plutôt qu'au travail humain. C'est pourquoi par exemple, on jette et on rachète neufs les objets au lieu de les réparer.

En gros il faut taxer l'énergie et les matières premières et détaxer le travail.

Avatar de l’utilisateur
mobar
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 9155
Inscription : 02 mai 2006, 12:10
Localisation : Essonne

Re: Apologie du "low tech" Philippe Bihouix.

Message par mobar » 16 janv. 2018, 06:34

Ou faire payer aux robots les cotisations sociales des ouvriers, employés, cadres qu'ils remplacent
Instaurer un revenu universel ou un salaire à vie, développer l'éducation et l'esprit critique et limiter la publicité
Ce qui éviterait de produire n'importe quoi à n'importe quel prix pour assouvir la cupidité des détenteurs du capital tout en réorientant les décisions et les choix stratégiques de production vers les utilisateurs des produits

L'énergie et les matières premières dilapidées pour produire des conneries à l'obsolescence programmée seraient alors utilisées pour des productions que les utilisateurs auraient choisies en toute connaissance de cause
"C'est quand il n'y a plus d'espoir qu'il ne faut désespérer de rien" Sénèque
https://youtu.be/0pK01iKwb1U

chakiroul
Brut lourd
Brut lourd
Messages : 340
Inscription : 25 déc. 2017, 20:11

Re: Apologie du "low tech" Philippe Bihouix.

Message par chakiroul » 16 janv. 2018, 08:42

mobar :

Les robots, ce n'est rien d'autre que de l'énergie et des matières premières, sauf que si tu te satisfais de taxer seulement les robots, tu regardes les choses par le petit bout de la lorgnette, et l'assiette de ta taxe sera étroite et ne correspondra pas totalement aux nécessités de la réorientation économique.

C'est bien gentil le revenu universel, mais ça implique encore une fois que le travail humain soit remplacé par de l'énergie et des matières premières. A titre transitoire peut-être, mais très rapidement une impasse dès que la tension sur les ressources se fait un tant soit peu sentir. A moins d'une gestion serrée sur des paramètres restant à définir.

Penser un peu plus haut et plus large que Mélenchon ou Hamon...

sceptique
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 4671
Inscription : 21 nov. 2005, 17:42
Localisation : versailles

Re: Apologie du "low tech" Philippe Bihouix.

Message par sceptique » 16 janv. 2018, 11:42

phyvette a écrit :
15 janv. 2018, 16:19
La première idée : le mythe de la voiture électrique pour tous, se sera plutôt le vélo électrique pour tous.
C'est marrant, mais quand je démontre qu'on peut assurer l'essentiel de nos déplacements avec des véhicules électriques partagés autonomes (en gros robot-taxis) beaucoup plus proches du vélo que de la voiture tout le monde me tombe dessus à bras raccourcis avec un discours du genre :
Mais vos engins personne n'en veut ! Les gens préfèrent avoir chacun leur voiture classique (ce qui est vrai d'ailleurs) ...

Sinon j'ai lu ce livre il y a un certain temps mais il oublie certaines conséquences en cascade. Par exemple, la fabrication d'objets un tant soit peu évolué ne peut se faire que dans un environnement hitech.

Ce qui peut nous sauver (mais je n'y crois guère) c'est un mélange hitec-lowtec adapté aux ressources de notre planète.

Avatar de l’utilisateur
GillesH38
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 13186
Inscription : 10 sept. 2005, 17:07
Localisation : Berceau de la Houille Blanche !
Contact :

Re: Apologie du "low tech" Philippe Bihouix.

Message par GillesH38 » 16 janv. 2018, 12:12

sceptique a écrit :
16 janv. 2018, 11:42

Ce qui peut nous sauver (mais je n'y crois guère) c'est un mélange hitec-lowtec adapté aux ressources de notre planète.
plus philosophiquement, c'est la notion de "nous sauver" qui pose question. Nous "sauver", mais de quoi au juste ? (ou "pour aller où", en profitant de la polysémie du français :) ).
Pour moi la déplétion signera la mort d'une seule chose : celle du modèle de la croissance continue du PIB, qui est inéluctable. A partir du moment où on a accepté ça, l'ensemble des possibles est très vaste. Il n'y a pas une solution technique qui s'impose face aux autres, tout comme il n'y a pas qu'un mode de vie possible. Personne ne peut vraiment prédire comment ça se passera. Entre le rêve de continuer à se déplacer tout autant avec des petits véhicules, ou le fait de garder des gros véhicules à essence plus souples mais moins nombreux et moins utilisés (une perspective plus réaliste à mon avis quand on regarde ce qui se passe aujourd'hui dans les pays à plus faible PIB), personne ne peut dire comment les choix évolueront ... mais ils ne nous "sauveront" certainement pas d'une forme de décroissance.
- Je suis Charlie - "I do not see any harm in people making money if it leads to a lower carbon society " R.K. Pachauri, président du GIEC, interview du 6 mai 2008 à Emirates Business.

Avatar de l’utilisateur
sherpa421
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 2482
Inscription : 28 mars 2012, 16:22

Re: Apologie du "low tech" Philippe Bihouix.

Message par sherpa421 » 16 janv. 2018, 12:13

sceptique a écrit :
16 janv. 2018, 11:42
Mais vos engins personne n'en veut ! Les gens préfèrent avoir chacun leur voiture classique (ce qui est vrai d'ailleurs) ...
Proudhom a résumé ça par : "La propriété c'est la liberté."
La guerre tue.
Moi, j'aime pas le foot.

Répondre