Le "ressenti" du Peak Oil

Vous avez ou vous avez eu du mal à accepter le problème, vous ne parvenez pas à convaincre vos proches, vous ne savez pas comment réagir... parlez en ici.

Modérateurs : Rod, Modérateurs

Jean Pelletier
Kérogène
Kérogène
Messages : 19
Inscription : 31 déc. 2006, 17:20

Message par Jean Pelletier » 03 janv. 2007, 23:29

Selon une interview du Nouvel Observateur (no 2197 du 14 au 20 décembbre 2006) auprès de Jean-Marc Jancovici:

«De plus, le miracle des renouvelables serait possible avec 50 millions d'hommes sur terre. Mais pas avec 6 milliards d'individus qui souhaitent consommer l'équivalent d'une tonne et demi de pétrole par an. Et encore moins si nous estimons que l'ensemble de l'humanité (qui doit passer à 9 milliards d'individus) a droit au standard d'un français au smic, brûlant l'équivalent de 4 tonnes de pétrole par an. Le problème vient des ordres de grandeur en jeu et non du caractère intrinsèquement diabolique de telle ou telle source d'énergie. Il faut développer les énergies renouvelables mais elles ne pourront jamais se substituer aux énergies fossiles à consommation constante. C'est la même chose pour le nucléaire.»

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 59160
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Message par energy_isere » 04 janv. 2007, 01:42

!

Merci de rester dans le fil du sujet.

"Oleocene a-t-il changé votre vie ?" et pas une niéme digression génerale sur les conséquence du manque de pétrole ou de la surpopulation.

Les 7 posts précedents sont HS.

Avatar de l’utilisateur
Alain Poitras
Kérogène
Kérogène
Messages : 85
Inscription : 03 juil. 2006, 07:07
Localisation : Montréal au Québec

Message par Alain Poitras » 04 janv. 2007, 02:54

Oléocène a changé ma vie car ce forum m'a comfirmé mes inquiétudes au sujet de la baisse des réserves mondiales du pétrole, je ne savais pas que c'était si grave et que tant de gens s'en préoccupaient à ce point. Je ne connaissait rien au fameux "pic pétrolier" qui arrivera bientôt, je croyait que les problèmes n'arriveraient que lorsque les dernières gouttes de pétroles sortiraient des puits ... :roll:

Oléocène m'a également fait connaitre d'autres sites sur la question, depuis ce temps, je renseigne les gens autour de moi sur les problèmes que provoquera le pic pétrolier et mes projets d'avenir y sont conditionnels. J'ai toujours désiré aller vivre à la campagne mais maintenant, c'est pour moi une absolue nécessité, je m'intéresse aussi beaucoup plus qu'avant aux véhicules électriques, aux vélos assistés électriquement et aux petites éoliennes de fabrication domestiques ! :D

Voici un site très intéressant au sujet de ce type d'éolienne : http://www.thebackshed.com/windmill/default.asp =D>
Quelquefois, il vaut mieux se taire et passer pour un imbécile que de parler et le prouver !

transhuman
Brut léger
Brut léger
Messages : 491
Inscription : 26 nov. 2006, 09:11
Localisation : France

Message par transhuman » 04 janv. 2007, 17:39

Pour préciser
Jean Pelletier a écrit :...
Surtout je m'inscris dans une démarche similaire à celle de transhuman. Je crois qu'il faut dès à présent orienter notre réflexion sur des scénarios de survie. Je me prépare au pire en espérant qu'il ne se produise pas.
en relation avec :
bastien300 a écrit :..je ne crois pas beaucoup aux théories catastrophistes qui prévoient des ruptures d'approvisionnemnt et des famines de masse (en tout cas pas dans les pays riches, et pas brusquement). Un possible ralentissement économique prolongé me semble bien plus probable. Par conséquent, je passe plus de temps à réfléchir à quels activités économiques seraient très rentables après le PO plutôt que d'essayer de devenir autosuffisant en nourriture, eau et énergie (même si l'idée m'intéresse beaucoup également).

En fait je crains des ruptures multiples, locales ( très très localisées à une ville voire à un quartier dans des endroits comme Paris ou Marseille ) . Dans ce cas il faut à la fois avoir des stocks, des mesures de secours, de quoi se protéger/défendre.
Mais ce genre de situation, très ponctuelle ne durera que quelques jours à chaque fois et au bout de quelques mois ( années ? ) les gens seront largement informés de ces risques et auront pris leurs précautions ( rendez visite au vieux campeur ou au décathlon le plus proche :) )
Ensuite, une majorité de gens prenant conscience de la situation les circuits économiques se redéfiniront rapidement ( cf jardins ouvriers, éoliennes, ... ) Celà évidemment sera très dur pour ceux aujourd'hui assez bien installés...Pour les intermittents, les rmistes et autres précaires le changement ne sera pas si grand voir parfois porteur de stabilité professionnel ( maraicher çà fatigue le dos mais c'est plus stable comme emploi que le supermarché ! )

transhuman
Brut léger
Brut léger
Messages : 491
Inscription : 26 nov. 2006, 09:11
Localisation : France

Message par transhuman » 04 janv. 2007, 17:53

Alain Poitras a écrit : Voici un site très intéressant au sujet de ce type d'éolienne : http://www.thebackshed.com/windmill/default.asp =D>
Grand merci. C'est exactement le genre d'informations que je cherchais!!

Il y a meme dans les liens des infos sur le solaire \:D/ =D>

Avatar de l’utilisateur
Alain Poitras
Kérogène
Kérogène
Messages : 85
Inscription : 03 juil. 2006, 07:07
Localisation : Montréal au Québec

Message par Alain Poitras » 04 janv. 2007, 22:34

Si ça t'intéresse, va voir les sites "the Otherpower.com" http://www.otherpower.com/ , "Fieldlines.com" http://www.fieldlines.com/ et "Wondermagnet.com" http://www.wondermagnet.com/ . Tu saura tout sur les moteurs à utiliser pour fabriquer artisanalement une éolienne. Tu peux trouver ce genre de moteurs sur eBay ...

Alain, :smt111
Quelquefois, il vaut mieux se taire et passer pour un imbécile que de parler et le prouver !

Avatar de l’utilisateur
LeLama
Gaz naturel
Gaz naturel
Messages : 887
Inscription : 08 août 2006, 23:12
Localisation : Angers, France
Contact :

Message par LeLama » 05 janv. 2007, 00:33

Pour moi, c'est comme si ça avait été un truc naturel. Avec mon cote matheux, j'ai jamais vraiment cru vivable une organisation complexe que personne ne comprend tout a fait. Il doit y avoir dans la société des gens qui connaissent plus ou moins l'essentiel. Savoir faire les choses soi meme jusqu'a la fin, dans les détails. Genre faire une maison de A a Z avec des copains et en meme temps participer a la vie politique... Ça me semble un mode de vie "naturel". Gamin, je me rappelle que je m'inquiétais et que je me demandais comment on controlerait un monde aussi compliqué quand les adultes seraient pas la :roll:

J'avais fini par croire au fil des années à la possibilité d'une grosse organisation ou chacun ne comprend qu'un bout infime du systeme et qui marche bien. Je m'étais laissé convaincre par le système, meme si je trouvais ça chiant.

Le pic m'a aidé à comprendre que ma premiere intuition était la bonne. On va dans le mur et les responsabilités sont dissoutes, personne ne controle le bateau parce que plus personne n'a la hauteur de vue pour comprendre globalement. Y'a la science, le commerce, l'enseignement, le sport, l'art, la spiritualité, la politique, la philosophie... Tout le monde est hyperspécialisé et vit dans son petit monde étanche. Donc y'a plus de possibilité de contrôle global. Notre conso d'énergie ne baissera probablement pas d'une manière collective et organisée. La société est tellement éclatée qu'il y a plus beaucoup de controle possible dessus.

Sur le plan perso, j'ai simplifié ma vie. Je passe moins de temps professionnellement quand je juge que c'est un truc absurde et trop spécialisé, et je suis davantage sur une logique ou je vais au bout des projets qui m'interessent. Et je suis d'un optimisme bien plus prononcé :-D Je pense qu'on va galérer à mort sur le plan matériel mais qu'il va y avoir beaucoup de fun :-D Ça va bricoler dans tous les sens, s'entraider, bagarrer aussi. Y va y avoir de la vie.

Avatar de l’utilisateur
bastien300
Charbon
Charbon
Messages : 219
Inscription : 07 juin 2006, 21:27
Localisation : Suisse

Message par bastien300 » 05 janv. 2007, 02:12

J'aime bien ta vision des choses LeLama :-D
Alors pas de doute, côté fringues, sans pétrole, difficile d’avoir le style !

Avatar de l’utilisateur
LeLama
Gaz naturel
Gaz naturel
Messages : 887
Inscription : 08 août 2006, 23:12
Localisation : Angers, France
Contact :

Message par LeLama » 05 janv. 2007, 22:36

Merci bastien. Par experience, j'ai souvent connu des moments super sympa dans des conditions précaires: quand j'étais ado sans trop d'argent, plus tard en Roumanie avec des amis qui n'avaient quasi-rien, à la campagne dans des conditions d'hébergement incertaines.... Y'a meme un type comme Majid Rahnema qui dit que les gens sont plus heureux dans les sociétés pauvres parce qu'il y a de la solidarité. C'est à réfléchir...

Par contre, il faut quand meme se méfier, il y a deux trucs qui peuvent nous tomber dessus et qui rendraient la situation plus sombre:
- le risque de guerre
- l'effet lotka-volterra, qui correspond a ce qui se passe quand on modelise mathématiquement le systeme proie prédateur: la population meurt en grand nombre par epuisement des ressources. Les gens meurent, mais pas suffisamment vite pour laisser les ressources naturelles se reconstituer, les ressources s'epuisent plus vite que les gens ne meurent et la population tombe jusqu'a un niveau dramatiquement bas. Sans engrais, on risque de bouffer tout ce qu'on trouve et d'épuiser quasiment tout, jusqu'a ce qu'il reste une poignée d'hommes pour que l'écosysteme reparte.

Pour éviter le syndrome Lotka-Volterra, il serait urgent de reconstruire une agriculture avec biodiversité, qui est beaucoup plus robuste au surprélèvement, comme le montre l'exemple de la peche.

Avatar de l’utilisateur
Tyler Durden
Goudron
Goudron
Messages : 124
Inscription : 15 nov. 2005, 22:13
Contact :

Message par Tyler Durden » 05 janv. 2007, 22:55

oleocene n'a pas changé ma vie fondamentalement, le PO risque de la changer plus profondément

Avatar de l’utilisateur
mahiahi
Modérateur
Modérateur
Messages : 5641
Inscription : 14 sept. 2004, 14:01
Localisation : Yvelines

Message par mahiahi » 06 janv. 2007, 10:20

LeLama a écrit : - l'effet lotka-volterra, qui correspond a ce qui se passe quand on modelise mathématiquement le systeme proie prédateur: la population meurt en grand nombre par epuisement des ressources. Les gens meurent, mais pas suffisamment vite pour laisser les ressources naturelles se reconstituer, les ressources s'epuisent plus vite que les gens ne meurent et la population tombe jusqu'a un niveau dramatiquement bas.
En écologie, on parle d'équilibre de Lotka-Volterra quand on a, après l'effondrement de population, une remontée forte des ressources, qui permet (après un retard) à la population de se reconstituer, mais les ressources se remettent à diminuer avant que la croissance démographique ne fléchisse... et ainsi de suite, les courbes de population/ressources oscillent avec un décalage

Un lien sympathique
Ne sois pas charlot!

Dieu se rit des hommes qui déplorent les effets dont ils chérissent les causes (Bossuet)

Ce que nous n'avions pas anticipé, c'est que cette crise allait durer plus longtemps que prévu (François Hollande)

kraveunn
Charbon
Charbon
Messages : 287
Inscription : 16 avr. 2005, 19:37

Message par kraveunn » 06 janv. 2007, 13:40

Salut à tous,

D’accord avec Rico, nous vivons une situation exceptionnelle et éphémère
Réchauffement climatique, pic oil, épuisement des sols, des ressources naturelles, fossiles et minérales ; aucune civilisation ne pourrait survivre bien longtemps à tout ça à la fois.
Perso, je pense que le crash ne se fera pas progressivement, car nous avons trop tirés sur la corde et cela depuis trop longtemps ; nos marges de manœuvre sont de plus en plus limitées et l’absence de solutions sérieuses ne font pas augurer une réactivité et d’une adaptation radicales.

Pour en revenir au sujet de ce fil, Oléocène a incontestablement changé beaucoup de choses dans mon existence ; il n’a pas clairement changé ma vie, mais il a incontestablement changé beaucoup de choses dans ma vie et notamment ma perception de l’avenir et la façon dont le futur pouvait potentiellement se concrétiser et ma façon de m’y préparer.
Je connaissais déjà la plupart des problèmes traités ici, mais Oléocène m’a conforté dans mes craintes ; j’y ai trouvé des infos inédites et pertinentes qui m’ont permis d’organiser et de clarifier mes idées et de défendre plus efficacement et clairement mes opinions face aux terraplatistes.
Oléo m’a permis de me sentir moins seul et d’extérioriser mes craintes et mes opinions sur le forum, car ce n’est pas facile de porter seul tout ça, quand son entourage et la société civile sont à mille lieux des préoccupations peakistes.
La communauté peakiste constituée par ce forum est un soutien et une aide précieuse.

La découverte d’Oléocène a clairement boostée mon engagement dans la résistance antimondialiste et l’orientation de mon mode de vie vers la décroissance et les alternatives de vie (jardinage bio, autonomisation, survivalisme, etc.) Ce forum a pour principal mérite d’avoir quelque peu bousculé le rythme de mon adaptation à un mode de vie alternatif ; j’agis désormais plus dans l’urgence et ceci avec une détermination plus solide.

Beaucoup des choix que je fais pour mon avenir doivent beaucoup à ce forum et aux sites connexes. Clairement, il y a eu l’avant et l’après Oléocène ; donc, oui, Oléocène a été une étape importante de ma vie.

En quelques mots, il a motivé et radicalisé ma sortie de la civilisation marchande et industrielle et m’a confirmé dans l’idée que la civilisation moderne est non seulement une impasse et une situation éphémère, mais qu’elle est aussi proche de la fin.

Avatar de l’utilisateur
Sylvain
Modérateur
Modérateur
Messages : 1836
Inscription : 17 déc. 2004, 08:34

Message par Sylvain » 06 janv. 2007, 22:21

lionstone a écrit :Oléocène a-t-il changé votre vie ?
Oui, énormément.
Je pressentais, d'une façon assez confuse, que notre façon de vivre (le mode de vie occidental) n'était pas durable, et que le pétrole serait un point important.

Concrètement, qu'est-ce qu'Oléocène a changé à ma vie ?

Habitat
Je n'imagine pas acheter de maison ou d'appartement dans l'immédiat, on attendra que la bulle immobilière crève. Lorsque cela viendra, je relirais attentivement les discussions sur les différents moyens de chauffage, sur l'isolation thermique, la récupération d'eau de pluie, etc.

Dans l'immédiat, je reste en location.
Contrairement à Lionstone (stratégie « rat des champs »), j'ai pris grand soin d'habiter dans le centre du centre-ville, à proximité d'une gare, de façon à avoir tous les commerces à portée de chaussure (stratégie « rat des villes »). Financièrement, le surcout engendré par une location en centre-centre-ville est compensée par l'absence de voiture (voilà des mois que mon permis de conduire ne me sert plus à rien :D).

Vie professionnelle
Je me suis orienté (avec bonheur) dans le transport ferroviaire, en espérant que ce secteur bénéficie de la hausse du prix des carburants automobiles, hausse provoquée par la fin des hydrocarbures bon marché. J'espère que le transport ferroviaire sera moins touché par les bouleversements à venir.

Vie quotidienne
  • Pour l'alimentation, préférence des produits locaux. De plus, j'ai lu avec intérêt les messages portant sur la Diététique (en particulier ceux de Fabinoo) et mes habitudes alimentaires ont amplement changé.
  • Aucun objet en état de marche n'est jeté (Qui utilise encore un écran d'ordinateur à tube cathodique ? ;))
  • Utilisation quotidienne des transports en commun ou du vélo.
À tout cela s'ajoute le plaisir de vous lire ! ;)

Avatar de l’utilisateur
Kayafou
Kérogène
Kérogène
Messages : 76
Inscription : 19 oct. 2006, 03:32
Localisation : A côté de moi.

Message par Kayafou » 19 janv. 2007, 05:19

Oleocene n’a pas changé ma vie, Oleocene a prolongé mon existence!
C’est un réel bonheur de communiquer avec tout ce monde, compétent, courtois, poli et érudit. J’apprends beaucoup avec vous toutes et tous et vous en remercie sincèrement.
Ils sont de plus en plus rares les espaces où l’on peut s’exprimer sans se faire traiter de parano ou d’écolo allumé.
Je viens de clore une discussion sur un forum orienté « voyage en 4x4 dans le Sahara ». J’ai eu mes raisons de le fréquenter, c’était il y a longtemps…
L’un des postes parlait d'une lamentable course avec cette question : faut-il continuer le Paris-Dakar ?
J’y ai vu une opportunité. Je suis donc venu discrètement y planter la graine de la déplétion.
C’est fou ce que cela a déclenché ! D’abord beaucoup se sont crus stigmatisés, voire agressés malgré mes précautions. Ensuite, ils se sont rendus compte qu’ils n’avaient aucun argument à m’opposer, pourtant je ne m’étais pas imposé péremptoirement. Cette frustration les a fait devenir agressifs et je me suis vu opposer des arguments du style « il y a d’autres priorités, c’est une goute d’eau, Monsieur je sais tout, Monsieur je fais mieux que les autres… ». Je suis donc parti parce que la discussion n’avançait plus. Je vous jure que je suis resté honnête jusqu’au bout.
Mais l’important est d’avoir semé le doute dans leurs consciences.
Ne jamais se fier aux apparences…

Avatar de l’utilisateur
Cassandre
Modérateur
Modérateur
Messages : 2495
Inscription : 14 sept. 2005, 02:18
Localisation : Toulouse

Message par Cassandre » 19 janv. 2007, 16:54

Kayafou a écrit :J’y ai vu une opportunité. Je suis donc venu discrètement y planter la graine de la déplétion.
C’est fou ce que cela a déclenché !
Tu veux un coup de main ? Fais péter le lien ! :-D
regarder Oléocène
« No fate but what we make » (Sarah) « If you're listening to this, you are the resistence. » (John)

Répondre