Politique(s) européenne(s) de l'énergie.

Discussions traitant des diverses sources d'énergie ainsi que de leur efficacité.

Modérateurs : Rod, Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 58624
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Politique(s) européenne(s) de l'énergie.

Message par energy_isere » 03 mai 2015, 20:53

Raccord électrique de Malte à l’Italie, la fin d’une autarcie énergétique

mercredi 29 avril 2015 / Écrit par: Jacques Mirat lenergeek.

Le 09 avril 2015, Malte inaugurait le câble électrique sous-marin reliant l’archipel à l’Italie et par là même à l’Union Européenne. Le premier ministre maltais Joseph Muscat et son homologue italien Matteo Renzi étaient tous les deux présents pour célébrer l’interconnexion énergétique et marquer ainsi la collaboration entre les deux pays.


Une ligne qui met Malte à l’abri des délestages

Il aura fallu plusieurs années pour voir le projet aboutir, mais c’est désormais chose faite : Malte est reliée au réseau électrique italien (géré par la société Terna) par un câble sous-marin de 120 kilomètres de long via la Sicile. Lancé en 2012 et partiellement financé par l’Union Européenne dans le cadre de l’European Energy Programme for Recovery (EEPR), le raccord assure selon Joseph Muscat « un premier pas vers la diversification des ressources énergétiques du pays ». Ce dernier n’aura pas manqué dans son allocution de saluer le rôle de son prédécesseur pour avoir lancé l’ambitieux projet.

Jusqu’ici Malte assurait de manière autonome son alimentation en énergie électrique par le biais de deux centrales électriques. La connexion au réseau italien permettra désormais de compenser les avaries. En effet, une explosion sur l’une des deux centrales en août 2014 avait conduit à la panne. La deuxième centrale avait alors pris un relais qui fut de courte durée puisqu’une surcharge avait abouti à une panne globale du réseau électrique maltais, privant notamment l’aéroport d’alimentation électrique. La liaison électrique de 200 MW avec l’Italie assure désormais une sécurisation pérenne du réseau maltais.
.............
http://lenergeek.com/2015/04/29/raccord ... ergetique/

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 58624
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Politique(s) européenne(s) de l'énergie.

Message par energy_isere » 03 juin 2015, 10:09

Le prix de l'électricité (domestique) a augmenté de 2,9% dans l'UE en 2014

03 Juin 2015 enerzine

Dans l'Union européenne (UE), le prix de l'électricité facturée aux ménages a connu une majoration moyenne de 2,9% entre le second semestre 2013 et le second semestre 2014, atteignant 20,8 euros les 100 kWh.

Depuis 2008, le prix de l'électricité dans l'UE a augmenté de plus de 30%. Parmi les États membres de l'UE, le prix de l'électricité à usage domestique était compris, au second semestre 2014, entre 9 euros les 100 kWh en Bulgarie et plus de 30 euros les 100 kWh au Danemark.

Le prix du gaz facturé aux ménages a quant à lui augmenté de 2,0% en moyenne dans l'UE entre les seconds semestres 2013 et 2014, atteignant 7,2 euros les 100 kWh. Depuis 2008, le prix du gaz dans l'UE a augmenté de 35%. Parmi les États membres de l'UE, le prix du gaz à usage domestique s'échelonnait au second semestre 2014 entre un peu plus de 3 euros les 100 kWh en Roumanie et plus de 11 euros les 100 kWh en Suède.

Les diverses taxes et redevances représentaient en moyenne 32% du prix de l'électricité facturée aux ménages dans l'UE au second semestre 2014, et 23% du prix du gaz.
...............
Le prix de l'électricité (en euros) est le plus bas en Bulgarie et en Hongrie, et le plus élevé au Danemark et en Allemagne.
Plus de la moitié du prix de l'électricité relève de taxes et redevances au Danemark et en Allemagne

...............
plein de chiffres : http://www.enerzine.com/15/18463+le-pri ... 2014+.html

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 58624
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Politique(s) européenne(s) de l'énergie.

Message par energy_isere » 21 sept. 2015, 17:55

Connexion électrique HVDC : Alstom renforce son portefeuille

21 sept 2015 enerzine

Alstom a annoncé avoir été sélectionné par Toshiba T&D Europe pour lui fournir ses équipements haute tension pour l'interconnexion de transport d'électricité reliant l'Italie et le Monténégro.
Ce projet de liaison d'une longueur de 415 km est piloté par TERNA Rete Italia (TERNA), l'exploitant du réseau de transport d'électricité italien, et Prenos AD, son équivalent monténégrin. Elle permettra le transfert d'électricité entre Villanova, en Italie, et Kotor, au Monténégro.

Alstom fournira des traversées murales, des sectionneurs et des transformateurs optiques en Courant Continu (CC). Les pièces seront fabriquées sur les sites Alstom italiens de Sesto San Giovanni et de Noventa di Piave, ainsi qu'à Phoenix (États-Unis).

"Ce projet, qui est la première liaison avec les Balkans permettra l'introduction de plus d'énergie verte, en particulier hydroélectrique, dans le réseau", a expliqué Patrick Plas, Senior Vice-Président Grid Power Electronics and Automation chez Alstom Grid. "Il s'inscrit tout à fait dans l'objectif d'Alstom consistant à intégrer plus d'énergie verte pour tendre vers un réseau électrique européen plus fiable et plus solide".

L'interconnexion Italie-Monténégro représente la première liaison électrique de 1.000 MW avec la région des Balkans. Elle permettra à l'Italie d'augmenter sa capacité d'importation d'énergie et renforcera son rôle de carrefour énergétique entre l'Union européenne et les Balkans. L'interconnexion permettra une diversification des sources d'énergie et contribuera, en tirant parti des centrales hydroélectriques monténégrines, à l'effort mené par l'Italie pour satisfaire aux exigences européennes relatives à l'augmentation de la part d'énergie renouvelable.

Fort de ses 40 projets réalisés dans le monde, Alstom affiche sa maîtrise dans les réseaux de transport HVDC : avec Rio Madeira au Brésil, la ligne de transport la plus longue au monde, ainsi que DolWin3 en Allemagne, qui relie l'énergie éolienne offshore de la mer du Nord au réseau allemand, comptent parmi ses projets les plus remarquables.
http://www.enerzine.com/15/18700+connex ... ille+.html

ils ont bu chez enerzine avec les ''des transformateurs optiques '' !

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 58624
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Politique(s) européenne(s) de l'énergie.

Message par energy_isere » 27 janv. 2016, 13:09

Energie: l'UE investit 217 ME dans les infrastructures énergétiques

27 janv 2016

Les États membres ont approuvé le 19 janvier une proposition de la Commission européenne visant à investir 217 millions d'euros dans de grands projets d'infrastructures énergétiques transeuropéennes, principalement en Europe centrale et en Europe du Sud-Est.

Au total, 15 projets ont été sélectionnés à la suite d'un appel à propositions lancé dans le cadre du mécanisme pour l'interconnexion en Europe (MIE), un programme de l'UE destiné à financer des infrastructures. Ces projets permettront d'accroître la sécurité énergétique et de mettre fin à l'isolement de certains États membres vis-à-vis des réseaux d'énergie de l'UE. Ils contribueront en outre à la réalisation du marché européen de l'énergie et à l'intégration des énergies renouvelables dans le réseau d'électricité.

"Nous ciblons aujourd'hui les régions d'Europe où les besoins se font le plus sentir. Avec ce financement, nous contribuerons au renforcement de la sécurité des approvisionnements et à la pleine intégration du marché européen de l'énergie en reliant les réseaux dans l'ensemble de l'Europe. Nous devons poursuivre la modernisation de nos réseaux énergétiques pour intégrer les pays encore isolés dans le marché européen de l'énergie. Des réseaux d'énergie modernes sont également essentiels pour garantir une utilisation efficace de nos ressources énergétiques et donc pour atteindre nos objectifs en matière de climat" a déclaré M. Miguel Arias Cañete, commissaire européen chargé de l'action pour le climat et de l'énergie.

Dans le secteur du gaz, les subventions octroyées financeront, entre autres, des études portant sur la modernisation du réseau de transport de gaz bulgare, qui améliorera les possibilités d'acheminement du gaz dans la région, notamment au profit de la Grèce, de la Roumanie, de l'ancienne République yougoslave de Macédoine et de la Turquie. Des fonds seront également alloués à des études concernant le projet Midcat, qui contribuera à éliminer l'engorgement des infrastructures entre la péninsule ibérique et la France, et à acheminer les livraisons de gaz en provenance d'Algérie et des terminaux GNL espagnols vers le reste de l'Europe. L'interconnexion reliant les réseaux de gaz en Roumanie, en Bulgarie, en Autriche et en Hongrie fera également l'objet d'une aide financière de l'UE. Il s'agit d'une avancée importante pour le marché gazier de l'UE car il sera ainsi possible d'acheminer en Europe centrale le gaz provenant de la région caspienne et d'autres sources potentielles, y compris le GNL.

Une assistance financière au titre du MIE est également prévue pour le développement des infrastructures électriques. Il s'agit notamment d'études de conception technique et environnementales pour l'interconnexion Allemagne-Danemark, qui permettra de fournir l'électricité des pays nordiques à l'Europe centrale.

Sur les quinze propositions retenues pour un financement :

• neuf concernent le secteur du gaz (207 millions d'euros) et six le secteur de l'électricité (10 millions d'euros);

• treize concernent la réalisation d'études, par exemple des évaluations d'incidence sur l'environnement (29 millions d'euros), et deux des ouvrages de construction (188 millions d'euros).

La proposition de la Commission européenne visant à sélectionner ces projets a été soutenue par le comité de coordination du MIE, qui est composé de représentants de tous les États membres. Dans le courant du mois, la Commission adoptera officiellement la liste des propositions qui seront subventionnées au titre du MIE-Énergie.

Contexte

Dans le cadre du MIE, une enveloppe de 5,35 milliards d’euros au total est prévue pour les infrastructures énergétiques transeuropéennes au cours de la période 2014-2020.

Pour pouvoir bénéficier d'une subvention, la proposition doit avoir un lien avec l'un des projets figurant dans la liste des «projets d'intérêt commun». La liste compte actuellement 195 projets d’infrastructures énergétiques. Une fois achevés, les projets apporteront chacun des avantages substantiels à au moins deux pays de l'Union, amélioreront la sécurité d’approvisionnement, contribueront à l’intégration du marché, renforceront la concurrence et permettront de réduire les émissions de CO2. La liste est mise à jour tous les deux ans.

Lors du premier appel à propositions lancé en 2014 au titre du MIE-Énergie, 34 projets ont bénéficié d'une aide financière de 647 millions d'euros.

L'année 2015 a vu le lancement de deux appels à propositions au titre du MIE-Énergie. Dans le cadre du premier appel à propositions, 150 millions d’euros ont été alloués à des projets d’infrastructures énergétiques. Dans le cadre du second appel, 15 projets sur 24 demandes admissibles ont été retenus. Les propositions qui n’ont pas été sélectionnées à cette occasion pourront être présentées à nouveau dans le cadre du prochain appel à propositions prévu dans le courant de cette année.

>>> Liste de tous les projets bénéficiant d’un soutien de l’UE dans le cadre de l’appel à propositions en cours : ( ici )

>>> Aperçu et état d'avancement des projets financés au titre du MIE-Énergie en 2014 et 2015 : ( ici )
http://www.enerzine.com/14/19029+energi ... ques+.html

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 58624
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Politique(s) européenne(s) de l'énergie.

Message par energy_isere » 09 févr. 2016, 19:05

L'éolien a installé plus de capacités de production que toute autre source d'électricité en Europe en 2015. De quoi lui permettre de ravir le titre de première énergie renouvelable en termes de parc.

Par Manuel Moragues - Usine Nouvelle le 09 février 2016,

En 2015, la part de l'éolien dans les capacités de production d'électricité installées a atteint 44%, plus que toute autre type de génération en Europe.


Le bilan annuel de l'Association européenne de l'énergie éolienne (EWEA), qui regroupe les industriels du secteur, comptabilise 12 800 mégawatts de capacité éolienne installée et connectée au réseau dans l'Union Européenne au cours de l'année passée. Ce qui représente une progression des intallations de 6,3% par rapport à 2014.

Ces nouvelles installations permettent à l'énergie éolienne de s'afficher comme la première source d'électricité rénouvelable en termes de capacités de production avec 142 gigawatts, soit 15,6% de la capacité totale européenne, devançant tout juste l'hydroélectricité. Le gaz et le charbon restant devant. Toujours selon l'EWEA, les capacités installées d'éolien permettent, pour une année de vent normale, de produire 315 terawatt-heure d'électricité, soit 11,4 % de la consommation de l'Europe.

La France a franchi le cap des 10 GW

Le marché est resté très concentré, avec près de la moitié des installations réalisées en Allemagne.

La Pologne, la France et le Royaume-Uni suivent avec respectivement 1,3 GW, 1 GW et 0,97 GW installés en 2015. En termes de parc, l'Allemagne domine aussi avec 45 GW, suivie par l'Espagne (23 GW), le Royaume-Uni (14 GW) et la France, qui a franchi enfin le cap des 10 GW installés.
http://www.usinenouvelle.com/article/en ... le.N378353

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 58624
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Politique(s) européenne(s) de l'énergie.

Message par energy_isere » 23 févr. 2016, 18:18

L'UE mise sur le gaz naturel liquéfié et le stockage du gaz

23 fev 2016 enerzine

Pour l'Union Européenne la conjoncture actuelle, favorable, sur le marché mondial du GNL offrirait une occasion unique non seulement de renforcer sa sécurité d'approvisionnement mais aussi sa compétitivité.
............
long article à lire ici : http://www.enerzine.com/12/19100+lue-mi ... -gaz+.html

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 58624
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Politique(s) européenne(s) de l'énergie.

Message par energy_isere » 12 mars 2016, 14:08

Les énergies renouvelables représentent plus d'un million d'emplois en Europe

AFPle 08 mars 2016

Un peu plus d'un million de personnes travaillaient dans le secteur des énergies renouvelables au sein de l'Union européenne en 2014, un secteur qui réalise un chiffre d'affaires de plus de 143 milliards d'euros, selon une étude publiée mardi.

Les énergies renouvelables ont représenté 1,09 million d'emplois directs et indirects en 2014, selon les derniers chiffres disponibles compilés par l'Observatoire indépendant des énergies renouvelables EurObserv'Er. Ce chiffre est en légère baisse par rapport aux 1,15 million totalisés l'année précédente.
..................
http://www.connaissancedesenergies.org/ ... ope-160308

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 58624
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Politique(s) européenne(s) de l'énergie.

Message par energy_isere » 14 avr. 2016, 12:50

Dans les statistiques de l' Agence Internationale de l' énergie :

en 2014 , production Geoth./Wind/Solar/Other

Danemark 13.6 TWh
France 24 TWh
Japon 28 TWh
UK 35.5 TWh
Italie 44.5 TWh
Espagne 64.5 TWh
Allemagne 92.5 TWh
Etats Unis 226 TWh

source : http://www.iea.org/media/statistics/sur ... ty/mes.pdf

on est quand même assez mauvais en France.

tita
Gaz naturel
Gaz naturel
Messages : 1065
Inscription : 07 juin 2005, 11:22
Localisation : Franches-Montagnes (Suisse)

Re: Politique(s) européenne(s) de l'énergie.

Message par tita » 19 avr. 2016, 13:39

Il faut aussi voir la proportion par rapport au total. L'Allemagne est à 21%, le Danemark à 53%, les Etats-Unis à 6% et la France à... 4.8% (Y'a pire, la Suisse, à 1.6%). C'est intéressant de constater que des pays qui généraient principalement leur électricité à partir de sources fossiles (charbon, pétrole, gaz naturel) sont les plus avancés dans le solaire/éolien (bon, y'a des exceptions comme les pays-bas)

Avatar de l’utilisateur
sherpa421
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 2482
Inscription : 28 mars 2012, 16:22

Re: Politique(s) européenne(s) de l'énergie.

Message par sherpa421 » 19 avr. 2016, 15:14

tita a écrit :la France à... 4.8% (Y'a pire, la Suisse, à 1.6%).
La suisse, comme énergie renouvelable, ils ont une très grosses part d'hydro qui ne rentre pas dans cette catégorie. Ils ont également beaucoup de chauffe eau solaire qui produise de l'énergie, mais pas d'électricité.
La guerre tue.
Moi, j'aime pas le foot.

tita
Gaz naturel
Gaz naturel
Messages : 1065
Inscription : 07 juin 2005, 11:22
Localisation : Franches-Montagnes (Suisse)

Re: Politique(s) européenne(s) de l'énergie.

Message par tita » 19 avr. 2016, 18:50

sherpa421 a écrit :
tita a écrit :la France à... 4.8% (Y'a pire, la Suisse, à 1.6%).
La suisse, comme énergie renouvelable, ils ont une très grosses part d'hydro qui ne rentre pas dans cette catégorie. Ils ont également beaucoup de chauffe eau solaire qui produise de l'énergie, mais pas d'électricité.
Oui, justement... la Suisse produit son électricité principalement avec de l'hydro et du nucléaire... la part de combustibles fossiles est faible. Par contre, le Danemark avait 0 hydro/nucléaire avant de devenir un leader de l'éolien. L'allemagne n'avait que 22% de nucléaire et peu d'hydro en 2011, avant de foncer dans les EnR.

Du coup, c'est l'influence des questions climatiques qui fait effet?

Avatar de l’utilisateur
Raminagrobis
Modérateur
Modérateur
Messages : 5189
Inscription : 17 août 2006, 18:05
Localisation : Tours, Lille parfois

Re: Politique(s) européenne(s) de l'énergie.

Message par Raminagrobis » 02 mai 2016, 22:44

Lien Article intéressant sur les limites de la transition énergétique allemande. En gros, le problème est évidemment l'intermittance du PV+éolien, qui oblige à avoir ud thermique en back-up et à exporter les excédents.
Toujours moins.

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 58624
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Politique(s) européenne(s) de l'énergie.

Message par energy_isere » 19 juin 2016, 14:30

Le solaire passe le cap des 100 GWe en Europe

6 mai 2016

La puissance du parc européen a atteint les 100 GWe en 2016. Une croissance extrêmement rapide due en grande partie à la baisse de coût de la technologie et aux soutiens publics. Un article de notre partenaire le JDLE.

On n’avait sans doute jamais vu une technologie énergétique progresser aussi vite que le photovoltaïque en Europe.

Selon un communiqué de SolarPower Europe, l’association européenne des industriels du secteur, le Vieux monde a raccordé à ses réseaux électriques plus de 100 gigawatts crête de capacité installée photovoltaïque.

A titre de comparaison, la capacité de production d’électricité française tourne autour de 140 GWe.

Une multiplication par 33

Si la puissance reste inférieure de 40% à celle de l’éolien, son rythme de déploiement est bien plus rapide. Entre 2005 et 2016, la puissance du parc éolien européen a un peu plus que triplé. Durant cette décennie, la puissance photovoltaïque est passée de 3 à plus de 100 GWe: une multiplication par 33!

C’est la baisse de 80% des coûts en 10 ans et les soutiens publics (tarifs d’achat le plus souvent) qui ont permis cette explosion du solaire, reconnaît SolarPower Europe.

Et le lobby d’espérer que la réforme en cours du marché communautaire de l’électricité et les objectifs fixés par la directive Energies renouvelables permettront la mise en service de 100 nouveaux GWe d’ici à 2020.
http://www.euractiv.fr/section/energie/ ... en-europe/

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 58624
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Politique(s) européenne(s) de l'énergie.

Message par energy_isere » 05 juil. 2016, 13:20

L'Europe, victime du charbon polonais et allemand

Ludovic Dupin Usine Nouvelle le 05/07/2016

Selon une étude de WWF, les émissions des centrales au charbon ont un impact majeur sur la santé de tous les pays européens. Les parcs de l’Allemagne et de la Pologne ont entraîné le décès de plus de 7000 personnes en Europe en 2013.

Image

..................
http://www.usinenouvelle.com/article/l- ... nd.N400937

Avatar de l’utilisateur
Raminagrobis
Modérateur
Modérateur
Messages : 5189
Inscription : 17 août 2006, 18:05
Localisation : Tours, Lille parfois

Re: Politique(s) européenne(s) de l'énergie.

Message par Raminagrobis » 05 juil. 2016, 15:36

Si ce chiffre de 7000 morts en Europe est vrai, je me demande combien il y a de morts annuels en Chine et en Inde :shock:
Toujours moins.

Répondre