Politique energétique au Japon post Fukushima

Discussions traitant des diverses sources d'énergie ainsi que de leur efficacité.

Modérateurs : Rod, Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 62256
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Politique energétique au Japon post Fukushima

Message par energy_isere » 03 avr. 2013, 18:50

Le gouvernement japonais valide la réforme du marché de l'électricité

03 Avril 2013 Usine Nouvelle

Ce plan, qui entend séparer la production et les opérations de transmission, a pour but de créer un réseau national et de dérèglementer les prix de l'électricité au Japon.

Le gouvernement japonais a validé mardi un plan ambitieux ayant pour objectif de casser les monopoles régionaux exercés par les fournisseurs d'électricité, deux ans après la catastrophe nucléaire de Fukushima. Ce plan, qui entend séparer la production et les opérations de transmission, a pour but de créer un réseau national et de dérèglementer les prix de l'électricité au Japon.

Le Premier ministre japonais Shinzo Abe poursuit une politique active de réforme afin de déréguler l'économie japonaise et relancer une croissance amorphe depuis l'éclatement d'une bulle spéculative dans les années 90.


Il devra probablement faire face à la résistance des groupes exerçant un monopole sur le marché de l'énergie tels que Tokyo Electric Power et Kansai Electric Power.

Sociétés de services aux collectivités, bureaucrates et hommes politiques défendent depuis toujours le modèle japonais fondé sur des monopoles régionaux, propriétaires à la fois des centrales et des réseaux de transmission, mettant en avant la stabilité de la distribution d'électricité qu'il permettrait.

Cet argument a été mis à mal avec la pénurie qui a touché le pays en 2011, après le tremblement de terre et le tsunami à l'origine du plus grave accident nucléaire des 25 dernières années, dont l'épicentre était la centrale Fukushima Daiichi de Tokyo Electric.

Ce plan sera mis en place lors de trois phases successives.

En premier lieu, un réseau électrique national sera instauré à partir de 2015, les monopoles régionaux pouvant alors distribuer au-delà de leurs territoires sous la supervision d'un organisme indépendant.

L'objectif de cette première étape est également de développer les énergies éolienne et solaire.

Lors de la seconde étape, en 2016, Tokyo s'emploiera à libéraliser les tarifs de l'électricité pour les ménages en cassant le monopole exercé par dix entreprises régionales.

Enfin, entre 2018 et 2020, l'objectif sera de séparer les opérations de transmission et de distribution, ce qui doit en principe favoriser l'entrée de nouveaux acteurs sur le marché.

La dernière tentative de réformer le marché de l'électricité au Japon remonte aux années 90. La réforme n'avait concerné que la clientèle des entreprises et non celle des particuliers, le segment le plus lucratif des puissantes compagnies d'électricité.

Le plan approuvé par Tokyo est ainsi le plus ambitieux depuis la création des compagnies d'électricité régionales dans les années 50.
http://www.usinenouvelle.com/article/le ... te.N194511

Avatar de l’utilisateur
paradigme
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 1368
Inscription : 23 mai 2006, 22:56

Re: Politique energétique au Japon post Fukushima

Message par paradigme » 12 sept. 2013, 09:03

"Le Japon" et son gouvernement Planche à billet ont le privilège d'organiser les futurs jeux olympiques de 2020... il faut vraiment oser ! après avoir menti à tout un peuple sur les risques nucléaires, après avoir démontrer leur incapacité à gérer un accident atomique... il faut des Jeux aux peuples, on croit rêver !

Le Japon est à l'image de l'occident il oublie trop vite, après Nagasaki et Hiroshima, on a Fukushima
Après la planche à billet on aura...

Et en plus cynisme total ils n'acceptent pas la terrible réalité :
http://www.lemonde.fr/japon/article/201 ... 92975.html
http://www.franceinfo.fr/monde/japon-le ... 2013-09-12

A force faire l'autruche ça va mal finir là-bas !

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 62256
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Politique energétique au Japon post Fukushima

Message par energy_isere » 25 sept. 2013, 11:16

Toshiba se lance dans l'activité de la production d'énergie éolienne

25 Sept 2013

Le conglomérat industriel japonais Toshiba a annoncé mardi sa prochaine implication dans la production d'électricité d'origine éolienne, par l'aquisition de la société Sigma Power Janex Co. une filiale de Janex Co. exploitant de parcs éoliens sur l'île de Kyushu (sud-ouest du Japon).

Toshiba entend renforcer ses capacités et sa présence dans les sources d'énergie renouvelables. En effet, la firme est déjà le numéro un mondial dans les systèmes de production d'énergie géothermique et un leader dans les systèmes hydroélectriques. Elle est également impliquée dans le secteur de l'équipement de la production d'énergie éolienne à travers une prise de participation dans la compagnie Unison basée en Corée du Sud.

"En faisant l'acquisition de Sigma Power Janex, Toshiba entend développer son activité éolienne en favorisant les synergies entre les ingénieurs qui développent les équipements et ceux qui les déploient et les utilisent" a précisé la firme nippone dans un communiqué.

Sigma Power Janex Co. exploitera deux parcs éoliens sur l'île de Kyushu, la plus occidentale des principales îles du Japon : celui de Nagashima-Kuronose implanté dans la préfecture de Kagoshima, et celui de Shin-Kamigoto situé dans la préfecture de Nagasaki. La société prévoit également de construire un nouveau parc éolien à Shin-Nagashima (Kagoshima), qui devrait entrer en service au cours de l'exercice 2014. Elle a aussi des projets d'installation de 4 autres parcs éoliens dans les régions de Tohoku, Chugoku et de Shikoku au Japon.

Au Japon, bien que le déploiement des éoliennes reste soumis à une évaluation rigoureuse de l'environnement, cette énergie renouvelable est encouragée comme les autres par un système de tarif de rachat avantageux lancé par le gouvernement (feed-in tariff - FIT).
http://www.enerzine.com/3/16280+toshiba ... enne+.html

Avatar de l’utilisateur
paradigme
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 1368
Inscription : 23 mai 2006, 22:56

Re: Politique energétique au Japon post Fukushima

Message par paradigme » 08 oct. 2013, 21:41

Le Japon est HS, merci qui, merci les nucléocrates ! Avec eux c'est de la radioactivité pour des siècles et des siècles et la faillite illico pour le Japon, qui va entraîner qui ?

"Cette perspective inquiète car la dette japonaise, qui représente plus de 235% du PIB du pays n'est aujourd'hui soutenable que parce qu'elle est massivement souscrite par des japonais. Si le pays perd son statut de créancier net, il deviendra dépendant de l'extérieur pour se financer."

http://www.latribune.fr/actualites/econ ... ecord.html

Avatar de l’utilisateur
paradigme
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 1368
Inscription : 23 mai 2006, 22:56

Re: Politique energétique au Japon post Fukushima

Message par paradigme » 21 oct. 2013, 16:04

Le Japon bat tous les records et ce n'est pas fini :

"Le déficit commercial du Japon a atteint en septembre une durée inédite de quinze mois consécutifs, selon le ministère des Finances nippon. Il s'établissait alors à environ 7 milliards d'euros. En France, le déficit commercial était de 5,1 milliards d'euros en juillet dernier."

Le plus grand exportateur mondial il y a quelques décennies est maintenant le plus endetté au monde...

http://www.latribune.fr/actualites/econ ... japon.html


dysgraphik
Kérogène
Kérogène
Messages : 61
Inscription : 10 mars 2012, 21:05
Contact :

Re: Politique energétique au Japon post Fukushima

Message par dysgraphik » 15 nov. 2013, 19:15

Le gouvernement japonais a décidé, vendredi 15 novembre, de baisser drastiquement son objectif de réduction de gaz à effet de serre, estimant le précédent irréaliste du fait de l'arrêt des réacteurs nucléaires depuis l'accident atomique de Fukushima.

"Le Japon avait promis de réduire ses émissions de gaz à effet de serre de 25 % entre 1990 et 2020, mais ce n'était pas fondé", a expliqué le porte-parole du gouvernement, Yoshihide Suga, lors d'un point de presse. Et d'ajouter, "nous avons choisi d'abandonner cet objectif et de viser une réduction de 3,8 % entre 2005 et 2020", ce qui revient à une augmentation de 3 % par rapport au niveau de 1990, selon les calculs des médias japonais.

Ce nouvel objectif devrait être annoncé la semaine prochaine par le ministre de l'environnement japonais lors de la Conférence sur le climat de l'Organisation des Nations unies, qui se tient jusqu'au 22 novembre à Varsovie, en Pologne.

APRÈS FUKUSHIMA

Cet objectif a été fixé en partant de l'hypothèse que le Japon serait sans énergie d'origine nucléaire durant la période concernée, ce qui signifie "que l'objectif pourrait ultérieurement être corrigé" selon M. Suga, si entre-temps des réacteurs nucléaires étaient remis en exploitation, ce que souhaite d'ailleurs ardemment le gouvernement de droite de Shinzo Abe.
le monde 15 nov 2013

Avatar de l’utilisateur
paradigme
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 1368
Inscription : 23 mai 2006, 22:56

Re: Politique energétique au Japon post Fukushima

Message par paradigme » 20 nov. 2013, 22:10

Tout va pour le mieux ici au pays du soleil levant :

"Plus important déficit depuis 1979
En octobre, la valeur des importations a augmenté de 26,1% sur un an à 7.195,2 milliards de yens (54,5 milliards d'euros), même si le volume, lui, n'a progressé que de 6,3%. Cette différence s'explique par la dépréciation de 25,5% subie par le yen depuis l'année dernière face au dollar et à l'euro, en raison de l'assouplissement monétaire."

La planche à billet chauffe la fête est belle, la fin sera une apothéose !!
http://www.latribune.fr/actualites/econ ... -1979.html

Avatar de l’utilisateur
paradigme
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 1368
Inscription : 23 mai 2006, 22:56

Re: Politique energétique au Japon post Fukushima

Message par paradigme » 21 nov. 2013, 14:19

370 milliards d'euros de dette supplémentaire par an...

"La dette publique japonaise dépasse aujourd'hui 220 % du produit intérieur brut (PIB) du pays. A partir de quand ne sera-t-elle plus tenable ?"
http://www.lemonde.fr/economie/article/ ... _3234.html

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 62256
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Politique energétique au Japon post Fukushima

Message par energy_isere » 30 nov. 2013, 21:06

Au Japon, projet de centrale au charbon sur le site de Fukushima

Reuters - publié le 23/11/2013

Selon la source, Tepco va s'allier avec Mitsubishi Heavy Industries, Mitsubishi Corp et Mitsubishi Electric pour mettre en place une centrale à cycle combiné à gazéification intégrée (CCGI).

Le projet, dans lequel les groupes Mitsubishi détiendront une part majoritaire, doit être mis en service autour de 2020, et sera exploité par Tepco, d'après la même source.

Tepco a fermé toutes ses centrales nucléaires après l'accident de Fukushima, consécutif au séisme et au tsunami de mars 2011.

Mitsubishi Heavy a de son côté manifesté son intention de développer les techniques CCGI, censées permettre d'augmenter la production d'électricité de 20% avec la même quantité de charbon, par rapport aux centrales traditionnelles.


En savoir plus sur http://lexpansion.lexpress.fr/high-tech ... JzoSPIe.99

Avatar de l’utilisateur
paradigme
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 1368
Inscription : 23 mai 2006, 22:56

Re: Politique energétique au Japon post Fukushima

Message par paradigme » 01 janv. 2014, 22:47

paradigme a écrit :370 milliards d'euros de dette supplémentaire par an...
"La dette publique japonaise dépasse aujourd'hui 220 % du produit intérieur brut (PIB) du pays. A partir de quand ne sera-t-elle plus tenable ?"
http://www.lemonde.fr/economie/article/ ... _3234.html
Et avec cette dette on fait :
50% de plus pour la bourse
30% de plus pour l'immo
et la TVA qui augmente de plus de 50 %

Et avec ça et un gouvernement plus ubuesque que tout que voudrait copier certains...

http://www.lemonde.fr/economie/article/ ... _3234.html

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 62256
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Politique energétique au Japon post Fukushima

Message par energy_isere » 10 janv. 2014, 19:17

Troisième contrat éolien à l'ouest du Japon pour Alstom

10 Janv 2014 enerzine

Alstom a annoncé jeudi avoir remporté un contrat pour la fourniture, l'installation et la mise en service de 29 éoliennes ECO 74 pour la compagnie niponne Green Power Hamada Corporation.
Le parc éolien situé à l'ouest du Japon aura une capacité installée de 48 MW. Il devrait permettre d'atteindre une production annuelle de 85 millions de kWh, soit l'équivalent de la consommation en électricité de près de 23.600 foyers. Sa mise en service est prévue en 2016.

Les éoliennes équipées de mâts de 70 mètres, sont équipées de la technologie Alstom Pure Torque, qui dirige les charges de flexion directement vers le mât, garantissant ainsi une meilleure fiabilité de la ligne de transmission et réduisant les coûts d'exploitation et de maintenance pendant toute la durée de vie de la turbine.



Par ailleurs, Alstom a doté son éolienne de mâts antisismiques. En dépit des forts cyclones qui frappent le pays 3 à 5 fois par an, les éoliennes déjà installées par Alstom n'ont pas été touchées.

"Nous sommes heureux d'apporter une contribution supplémentaire au développement des énergies renouvelables au Japon. Ce nouveau contrat constitue une véritable reconnaissance de notre technologie et de notre expertise, et démontre la capacité d'Alstom à s'adapter aux contraintes locales", a déclaré Alfonso Faubel, Vice-Président Senior d'Alstom Wind.

Au terme de ce nouveau contrat, Alstom aura fourni au Japon 100 MW de capacité de production d'énergie éolienne, avec les parcs d'Higashi Izu II et Kawazu, actuellement en construction.

Du fait de sources d'énergie nationales limitées et d'une forte demande interne, le Japon dépend à 80 % de l'étranger pour couvrir les besoins en énergie de ses 127 millions d'habitants. Suite au séisme qui a frappé l'est du pays, et afin de diversifier les ressources énergétiques et favoriser la croissance de la production nationale, le gouvernement nippon a concentré ses efforts en matière de développement des énergies renouvelables (solaire, éolien, biomasse).

La capacité installée en énergies d'origine renouvelable a ainsi progressé de 2,08 gigawatts en 2012, soutenue par la mise en œuvre du système des tarifs de rachat.

Le Japon prévoit de porter sa capacité éolienne à plus de 11 GW d'ici à 2020 et à plus de 50 GW à l'horizon 2050
.
http://www.enerzine.com/3/16771+troisie ... stom+.html

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 62256
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Politique energétique au Japon post Fukushima

Message par energy_isere » 12 févr. 2014, 14:01

suite de ce post viewtopic.php?p=354995#p354995
TEPCO PRÉVOIT LA CONSTRUCTION D'UNE CENTRALE AU CHARBON SUR LE SITE DE FUKUSHIMA


12 Fév 2014

Tepco, l’opérateur de la centrale de Fukushima, veut construire, avec le conglomérat Mitsubishi, sur le site nucléaire accidenté une centrale au charbon à cycle combiné et à gazéification intégrée.

Alors que ces dernières années, le charbon, très nocif pour l'environnement, a mauvaise presse, cette technologie développée par Mitsubishi permet d’augmenter la production d’électricité de 20% avec la même quantité de charbon. Ce nouveau type de centrale à charbon dite « propre » devrait être mise en service vers 2020.

Depuis l’arrêt de tous ses réacteurs nucléaires, Tepco éprouve des difficultés à garantir une fourniture stable d’électricité dans la région de Tokyo, mégalopole qui recense 38 millions d’habitants dans un rayon de 60 kilomètres.
http://dozodomo.com/bento/2014/02/12/te ... a-charbon/

Avatar de l’utilisateur
mobar
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 11880
Inscription : 02 mai 2006, 12:10
Localisation : Essonne

Re: Politique energétique au Japon post Fukushima

Message par mobar » 12 févr. 2014, 15:55

energy_isere a écrit :suite de ce post viewtopic.php?p=354995#p354995
TEPCO PRÉVOIT LA CONSTRUCTION D'UNE CENTRALE AU CHARBON SUR LE SITE DE FUKUSHIMA


12 Fév 2014

Tepco, l’opérateur de la centrale de Fukushima, veut construire, avec le conglomérat Mitsubishi, sur le site nucléaire accidenté une centrale au charbon à cycle combiné et à gazéification intégrée.

Alors que ces dernières années, le charbon, très nocif pour l'environnement, a mauvaise presse, cette technologie développée par Mitsubishi permet d’augmenter la production d’électricité de 20% avec la même quantité de charbon. Ce nouveau type de centrale à charbon dite « propre » devrait être mise en service vers 2020.

Depuis l’arrêt de tous ses réacteurs nucléaires, Tepco éprouve des difficultés à garantir une fourniture stable d’électricité dans la région de Tokyo, mégalopole qui recense 38 millions d’habitants dans un rayon de 60 kilomètres.
http://dozodomo.com/bento/2014/02/12/te ... a-charbon/
Sur une zone pourrie de radioactivité pour des siècles, même pas la peine de traiter les fumées!
YES

Mais au fait ses clients pour l'électricité, il vont aller les chercher où?
Doit plus y avoir beaucoup de consommateurs sur la zone!
"C'est quand il n'y a plus d'espoir qu'il ne faut désespérer de rien" Sénèque
https://youtu.be/0pK01iKwb1U

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 62256
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Politique energétique au Japon post Fukushima

Message par energy_isere » 12 févr. 2014, 19:15

mobar a écrit : ....Mais au fait ses clients pour l'électricité, il vont aller les chercher où?
Doit plus y avoir beaucoup de consommateurs sur la zone!
Des lignes electriques HT de 20 km c' est trés commun. :-D

Image

Répondre