Situation énergétique : le monde (hors France)

Discussions traitant des diverses sources d'énergie ainsi que de leur efficacité.

Modérateurs : Rod, Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
hyperion
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 1719
Inscription : 18 juin 2005, 19:36
Localisation : herault

Message par hyperion » 27 mai 2007, 12:49

oui mais tout l'ocde est dans le meme bateau, titanic or not? je ne sais pas si on peut desintriquer les multinationales du reste de la population.
c'est la consommation.
si celle -ci s'effondre certes il ya effondrement boursier. mais je suis pas sur que les multinationnale perdent leur pouvoir de corruption et de manipulation mediatique.
donc si crise économique sévere , la decentralisation comme tu dis n'est pas acquise car il n'y a plus d'argent pour les multiples micro projets.

de la même maniere ,un prix élevé ne leur est pas favorable, car il provoque la relocalisation induit des legislations limitant l'utilisation du pétrole et stimule la transition.
c'est plutot la valeur actuelle du prix du petrole tres basse en regard de sa relative rareté et de son importance qui est une franche anomalie, car elle augmente le libre echange et le gaspillage du produit .
les subventions principalement par la pression militaire en sont la cause.

donc en core une fois, pour"prolonger la poule aux oeufs d'or" au niveau de benefice actuel ,il faut un prix bas. c'est bien sur cette vision à court terme qui nous menace. il peut même y avoir induction d'une crise économique pour maintenir ce joug. car le point de vue d'un prix cher pour stimuler des investissement en zone difficile ne tient pas . en effet le prix actuel est largement déja au dessus . le fait qu'il aille plus haut ne sert à rien pour un petrolier car il diminuerait le debit par baisse de demande et induction de transition.
donc le mieux pour un actionnaire petrolier au stade actuel est d'induire des microcrises de facon à diminuer la demande de facon à avoir un prix faible et garder le leadercheap sur le plan energetique. bien sur il y a danger d'une grosse crise, il y aurait donc une chute des dividendes par baisse du débit et du prix , mais pas grave et même peut- etre tres bien car au pays desaveugles ,les borgnes sont rois. car la mainmise durera plus longtemps et compte tenu de la realité du po le prix sera relativement au autres objets tres elevés mêm si trfes inferieur au prix d'aujourd'hui.... au contraire dans une économie à croissance faible avec moins de subventions et au contraire accentuation de la taxation il devient évident qu'il faut mettre son argent ailleurs.
toute entreprise puissante devient une "multinationale" dans un monde de libre échange. certaines de ces entreprises peuvent avoir du benefice dans une relocalisation. donc toutes les "m" n'ont pas les même interets et bien sur celles du petrole ont bq de pouvoir.
ne vous rejouissez pas de la montée des bourses et de leur futur krach.



Image

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 58680
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Message par energy_isere » 27 mai 2007, 23:26

hyperion,

tu semple oublier que les 3/4 de la production du secteur pétrolier vient de compagnies nationales ou ton raisonemnent ne tient pas. :roll:

Et puis une compagnie trés puissante ne devient pas forcément une multinationale. Exemple ? Saudi Aramco.

Avatar de l’utilisateur
hyperion
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 1719
Inscription : 18 juin 2005, 19:36
Localisation : herault

Message par hyperion » 29 mai 2007, 22:11

tu semple oublier que les 3/4 de la production du secteur pétrolier vient de compagnies nationales ou ton raisonemnent ne tient pas.
l'idee principale du post. c'est que le prix du petrole actuellement est ridiculement bas au regard de son importance. et ceci par ce que les compagnies y ont interet. les compagnies nationales participe d'autant plus à la subvention du produit qu'elles sont nationales.

Avatar de l’utilisateur
Loup Espiègle
Condensat
Condensat
Messages : 786
Inscription : 19 janv. 2006, 15:54
Localisation : S-E

Message par Loup Espiègle » 17 juin 2007, 09:52

Image

Une review de la situation énergétique des pays producteurs : Source (opinion de droite ? La France et son nucléaire très...propre est portée aux nues, Chavez est descendu, comme les Mexicains d'ailleurs)

Avatar de l’utilisateur
GillesH38
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 13360
Inscription : 10 sept. 2005, 17:07
Localisation : Berceau de la Houille Blanche !
Contact :

Message par GillesH38 » 17 juin 2007, 10:49

hyperion a écrit : l'idee principale du post. c'est que le prix du petrole actuellement est ridiculement bas au regard de son importance. et ceci par ce que les compagnies y ont interet.
mais les produits de base sont toujours peu chers, c'est justement pour ça qu'ils sont importants ! ca avait deja été remarqué par Adam Smith qui s'interrogeait pourquoi le pain qui etait indispensable à la vie coutait beaucoup moins cher que des objets de luxe. A l'extreme, l'oxygene de l'air qui ne coute strictement rien est absolument indispensable à la vie. Lorsque le pétrole deviendra trop cher, il perdra nécessairement de son importance...
- Je suis Charlie - "I do not see any harm in people making money if it leads to a lower carbon society " R.K. Pachauri, président du GIEC, interview du 6 mai 2008 à Emirates Business.

Avatar de l’utilisateur
hyperion
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 1719
Inscription : 18 juin 2005, 19:36
Localisation : herault

Message par hyperion » 17 juin 2007, 23:25

Lorsque le pétrole deviendra trop cher, il perdra nécessairement de son importance...
çà me parait un objectif à viser.....
son utilisation pourrait alors etre réservé à des usages pertinents comme par exemple la chimie, et ne plus grace à son prix dérisoire etre utlisé dans une agitationite motorisé accentuée par un fonctionnement économique de libre échange mais aussi sur le plan privé ,la tendance à utiliser des machines à la moindre impulsion plutot que de ne rien faire , réver ou s'activer physiquement...
il aurait alors un statut qui se raprrocherait plus de celui d'un métal précieux.

pp45
Kérogène
Kérogène
Messages : 2
Inscription : 23 juil. 2007, 15:54

Adieu !

Message par pp45 » 23 juil. 2007, 16:50

Pour mois, le pétrole, c'est du dépassé. Je me suis fait le deuil de notre civilisation. L'après pétrole sera écholo de force... s'il y a des survivants!
:cry:

Goupil
Kérogène
Kérogène
Messages : 99
Inscription : 18 juil. 2005, 16:01
Localisation : Wallonie

Message par Goupil » 09 oct. 2007, 23:39

La Creg tire la sonnette d'alarme


La Belgique va très rapidement consommer plus d'électricité qu'elle n'en produit. La Creg, la Commission de régulation de l'électricité et du gaz, s'alarme. Cette sous capacité pourrait se faire sentir dès l'an prochain.

Source:Info radio - 9 oct 2007

On produit un peu plus de 14.000 mégawatts par an en Belgique. Pour satisfaire la demande en 2008, il en faudrait 2.000 de plus. La Creg estime plus largement que, d'ici 2012, la production électrique de la Belgique ne pourra pas couvrir la demande. L'étude se base sur une consommation d'énergie qui augmente de un pourcent par an.

Alors différentes possibilités existent pour remédier à ce manque de capacité. On peut augmenter la durée de vie des vieilles centrales ou importer notre électricité. Mais dans tous les cas, cela aura un coût. Un coût qui se répercutera irrémédiablement sur le consommateur.

La Creg plaide au-delà d'une diversification des sources d'énergie, pour une décision définitive à propos du maintien ou non des unités nucléaires. Et puis il faut retenir les leçons du passé. C'est un manque d'investissement ces dernières années qui va entraîner des sous-capacités d'ici 2012 .Et si on ne veut pas que le scénario se prolonge après 2012, la Creg prévient: c'est maintenant que les décisions d'investissement doivent être prises.

Avatar de l’utilisateur
phyvette
Modérateur
Modérateur
Messages : 7665
Inscription : 19 janv. 2006, 03:34

Message par phyvette » 09 oct. 2007, 23:51

La Creg elle a pas pensé a plaider pour les NégaWatts ?

Voyons ça ! Rappord de la Greg , pdf



Phyvette
EDIT : On peut éventuellement supprimé se post devenu inutile reposter
Dernière modification par phyvette le 10 oct. 2007, 00:30, modifié 4 fois.
Gilles a raison
Gilles a tjs raison
Si un membre a raison les 1 et 2 s'appliquent
Gilles ne contredit pas il éduque
Les idées de Gilles sont tjs bonnes
Gilles est obligé de penser pour tout le monde
Seul Gilles a une vision globale de la société

Avatar de l’utilisateur
Schlumpf
Modérateur
Modérateur
Messages : 2384
Inscription : 20 nov. 2005, 12:11
Localisation : Wiesbaden

Message par Schlumpf » 10 oct. 2007, 00:11

déjà posté ici:

http://forums.oleocene.org/viewtopic.ph ... c&start=15

(une minute plus tôt !)
L'Homo sapiens se conjugue à la première personne du présent irresponsable...

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 58680
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re:

Message par energy_isere » 15 janv. 2008, 19:19

Pour accompagner son développement économique, L' INDE a besoin de centrale électrique et d' opérateurs.

Reliance Power qui est un opérateur de l' energie electrique est entré en Bourse aujourd' hui.

Il a fallu une seule minute pour monter à 3 milliards de $ d'introduction :
Le groupe indien Reliance Power a levé 3 milliards de dollars en une minute
Le groupe d'énergie Reliance Power a réalisé aujourd'hui mardi la plus grosse introduction en Bourse de l'histoire de l'Inde. Dès la première minute des échanges à Bombay, il a levé 3 milliards de dollars (2 milliards d'euros). L'opération qui doit s'achever vendredi 18 janvier a été sursouscrite plus de six fois dès ce premier jour.
Pour Reliance Power, l'objectif de cette entrée sur le marché était d'obtenir du financement pour la construction de 13 nouvelles centrales électriques en Inde. Ce pays, qui importe 70% de ses besoins en pétrole, cherche en effet à diversifier ses sources d'énergie, notamment grâce au nucléaire civil car les besoins énergétiques pour les 1,1 milliard d'Indiens devraient doubler d'ici à 2015. Or, l'Inde ne dispose actuellement que d'une puissance de 600 kilowattheures d'électricité par habitant, moitié moins que l'Irak. A cause de mauvaises infrastructures, l'offre de courant est bien inférieure à la demande. Pour y remédier, le gouvernement promet une production de 212.000 mégawatts en 2012 contre 130.000 MW en 2007. Grâce à sa levée d'argent, Reliance Power participera à l'augmentation des capacités du pays.
L' article complet dans La Tribune : http://www.latribune.fr/info/Le-groupe- ... nel=Bourse

Krom
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 2297
Inscription : 19 juin 2006, 17:51
Localisation : Lausanne, Rock City

Re: Situation énergétique : le monde et la France en particulier

Message par Krom » 15 janv. 2008, 20:47

Et on sait quel genre de centrales elle veut construire?

Avatar de l’utilisateur
phyvette
Modérateur
Modérateur
Messages : 7665
Inscription : 19 janv. 2006, 03:34

Re: Situation énergétique : le monde et la France en particulier

Message par phyvette » 15 janv. 2008, 20:57

Krom a écrit :Et on sait quel genre de centrales elle veut construire?
Enerzine annoncait en novembre 2007 que l'Inde pourrait alimenter ses centrales au Thorium
Pour faire face à sa consommation croissante d'énergie, l'Inde entend développer activement son programme nucléaire civil. Elle dispose actuellement de 12 centrales nucléaires, et 4 sont en cours de construction.

L'Inde dispose en effet sur son territoire d'1/4 des réserves mondiales de ce métal convertible en uranium 233, matière fissile introuvable à l'état naturel. Le thorium possède également l'avantage de produire moins de déchets que l'uranium.
Gilles a raison
Gilles a tjs raison
Si un membre a raison les 1 et 2 s'appliquent
Gilles ne contredit pas il éduque
Les idées de Gilles sont tjs bonnes
Gilles est obligé de penser pour tout le monde
Seul Gilles a une vision globale de la société

Avatar de l’utilisateur
popeye
Charbon
Charbon
Messages : 200
Inscription : 07 nov. 2007, 16:44

Re: Situation énergétique : le monde et la France en particulier

Message par popeye » 03 mars 2008, 10:30

«Ascension fulgurante» de l’industrie des énergies renouvelables en 2007
29/02/2008 12:14

Communiqué de Ren21Renewable 2007 global status report

La capacité de production de l’éolien a grimpé de 28% en 2007, et le photovoltaïque de 52%, selon le Rapport 2007 de l’état global du renouvelable. Préparé par Renewable energy network for the 21st century (Ren21) et Worldwatch institute, en collaboration avec une équipe de 140 chercheurs de pays développés et en voie de développement, le rapport estime que «l’ascension fulgurante» du secteur est due aux objectifs nationaux fixés par 65 Etats. Le secteur pèserait 2,4 millions d’emplois dans le monde, et a doublé la capacité électrique depuis 2004, à 240 gigawatts.

rapport en question
(bon, 54 pages en anglais, j'avoue j'ai pas lu ;) , je file l'info, je le lirai plus tard)
Tous les gens qui généralisent sont des cons

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 58680
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Situation énergétique : le monde et la France en particulier

Message par energy_isere » 19 mai 2008, 00:38

Iberdrola investira massivement dans les énergies vertes aux USA

MADRID (Reuters) - L'électricien espagnol Iberdrola annonce qu'il investira 8 milliards de dollars (5,13 milliards d'euros) dans les énergies renouvelables aux Etats-Unis entre 2008 et 2010.

Dans un communiqué, le groupe a précisé qu'il disposait à fin mars 2008 d'une puissance installée de 2.400 mégawatts générés par des parcs éoliens aux Etats-Unis, soulignant qu'il espérait arriver à un total de 3.600 mégawatts d'ici la fin de l'année.

Iberdrola a ajouté qu'il visait une part de marché de 15% dans l'éolien aux Etats-Unis d'ici 2010.

Répondre