Efficacité énergétique dans l' industrie

Discussions traitant des diverses sources d'énergie ainsi que de leur efficacité.

Modérateurs : Rod, Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 58624
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Efficacité énergétique dans l' industrie

Message par energy_isere » 28 janv. 2014, 17:59

Des opportunités d'économies d'énergie subsistent encore dans l'industrie"

28 Janv 2014 enerzine

Le directeur général d'ABB, Ulrich Spiesshofer reconnaît que les sociétés industrielles ont nettement amélioré leur efficacité énergétique même si, selon lui, elles n'exploitent pas pleinement les opportunités qui leur sont offertes.

L'enquête diligentée par ABB a confirmé que l'efficacité énergétique restait l'une des principales priorités des dirigeants industriels.

Sur les quelque 300 chefs d'entreprise interrogés dans les secteurs de la production et de l'énergie par le Economist Intelligence Unit (EIU), tous ou presque ont indiqué que l'efficacité énergétique demeurerait un facteur de succès crucial pour leur société dans les deux prochaines décennies. Mais trois quarts d'entre eux ont concédé que certains obstacles les empêchaient d'améliorer leur efficacité énergétique, et le rapport de l'EIU relève qu'un grand nombre d'entreprises sont confrontées à ces obstacles.

C'est un réel problème en termes de compétitivité industrielle – les coûts énergétiques sont élevés et continuent d'augmenter – et de surcroît, l'efficacité énergétique est le meilleur moyen de limiter notre impact sur l'environnement. Ce n'est peut-être pas très exaltant, mais chercher à réduire la quantité d'énergie consommée tout en conservant un rendement équivalent voir supérieur constitue indubitablement l'approche la plus écoresponsable qui soit.

De quelle marge disposent les sociétés industrielles pour améliorer leur efficacité énergétique ?

Il convient tout d'abord de noter qu'au cours de ces 20 dernières années, les industries les plus consommatrices d'énergie ont accompli de très nets progrès. Nombre de producteurs de l'industrie sidérurgique, de loin la plus gourmande en énergie, ont considérablement réduit leur consommation en remplaçant leurs hauts-fourneaux par un process électrique deux fois moins consommateur d'énergie. Toutefois, parmi les producteurs faisant appel à ce process électrique, on constate d'importantes disparités au niveau national et régional (ainsi, en Chine, en Russie, en Ukraine et au Brésil, la consommation est 1,5 à 2 fois plus élevée qu'au Japon). Le potentiel d'économies d'énergie supplémentaires est estimé à environ 40 % ou à 250 millions de tonnes équivalent pétrole (Mtep), un chiffre correspondant à la consommation énergétique de la France ou du Brésil.

Il en va de même pour l'industrie du ciment, troisième au classement des secteurs les plus consommateurs d'énergie. Si les principaux pays producteurs affichaient la même efficacité énergétique que les pays les plus vertueux au monde en ce domaine (à savoir le Mexique, l'Allemagne et les Etats-Unis), la consommation énergétique du secteur industriel dans son ensemble diminuerait de 20 % ou 50 Mtep.

Selon l'enquête de l'EIU, les trois principaux freins à l'investissement dans l'efficacité énergétique sont le manque d'arguments financiers clairement établis, le manque de fonds disponibles pour des investissements d'infrastructure massifs et le manque d'informations pertinentes sur les différentes options en matière d'efficacité d'énergétique.

Quelque 28 % des sociétés interrogées ont indiqué qu'en période de restriction des ressources, les entreprises se devaient de choisir entre le financement de deux types de mesures : celles visant à réaliser des économies et celles susceptibles d'offrir des opportunités de croissance. Ceci laisse à penser que nombre de sociétés ne sont pas totalement conscientes du fait qu'une plus grande efficacité pourrait leur garantir un réel avantage concurrentiel, qu'elles pourraient ensuite transformer en croissance rentable.

Cette enquête a également montré que, bien que les entreprises se disent mieux informées de l'intérêt qu'il y a à investir dans l'efficacité énergétique, elles sont encore 71 % à déclarer qu'« elles ont besoin de critères plus précis pour définir plus clairement la notion d'efficacité énergétique » dans leur secteur respectif. Parmi ceux qui ont investi dans ce domaine, certains ont utilisé des critères internes, dressant par exemple des comparaisons entre des usines d'âge différent, afin d'évaluer le bien-fondé des investissements réalisés.

Il est difficile de prendre les bonnes décisions en matière d'efficacité énergétique si nous ne sommes pas en phase sur les critères à considérer, sans compter que les sociétés craignent de passer à côté de certaines opportunités de croissance. Au vu des conclusions de cette enquête, je dirais que nous tous, industriels, devons nous efforcer de mieux faire connaître les opportunités en matière d'efficacité énergétique. Nous devons également poursuivre nos investissements dans la technologie, et devons collaborer avec les instances politiques afin de nous assurer de disposer d'un cadre réglementaire favorisant une meilleure prévisibilité et une plus grande clarté en matière d'efficacité énergétique.

Ulrich Spiesshofer, Directeur général d'ABB

** Les conclusions exposées dans le présent article sont extraites du document « Trends in global energy efficiency » (Tendances générales dans le domaine de l'efficacité énergétique), qui se compose d'un Livre blanc publié par le Economist Intelligence Unit (EIU) sur la base d'une enquête réalisée auprès de 317 dirigeants d'entreprise de premier plan, et d'une étude menée par Enerdata.
http://www.enerzine.com/14/16857+des-op ... trie+.html

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 58624
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Efficacité énergétique dans l' industrie

Message par energy_isere » 28 janv. 2014, 18:04

Vous ne pouvez pas consulter les pièces jointes insérées à ce message.

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 58624
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Efficacité énergétique dans l' industrie

Message par energy_isere » 11 févr. 2014, 12:22

SPIE va optimiser la consommation d'énergie chez Villeroy & Boch

enerzine 11 fev 2014

La filiale allemande du groupe de services dans les domaines de l'énergie et des communications SPIE, a signé un contrat de construction et d'exploitation d'une centrale électrique dans le secteur industriel.

SPIE GmbH vient en effet de signer un contrat avec la société Villeroy & Boch, prévoyant la construction d'une centrale électrique haute performance au sein de l'usine de fabrication de sanitaires de Mettlach (Sarre)

Cette opération consiste dans le remplacement de l'alimentation électrique du générateur de vapeur existant par une centrale électrique haute performance. Cette centrale dont SPIE GmbH assurera l'exploitation pour les dix années à venir, permettra à l'entreprise de réaliser des économies de l'ordre de 25% sur les coûts d'électricité du site. Parallèlement, SPIE GmbH s'engage à réduire les émissions de CO2 de l'usine de plus de 5.000 tonnes par an.

L'installation comportera une unité de cogénération d'électricité et de chaleur d'une capacité électrique de 2 mégawatts, et une chaudière produisant deux fois 3,5 mégawatts. Afin de répartir la chaleur efficacement, SPIE GmbH installera un système de chauffage local efficace sur un rayon de plus de deux kilomètres.

La livraison des nouvelles installations est prévue dès avril 2014.
http://www.enerzine.com/14/16914+spie-v ... boch+.html

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 58624
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Efficacité énergétique dans l' industrie

Message par energy_isere » 31 mars 2014, 18:28

Telecoms : 1ère station test hybride à énergie renouvelable pour la 4G

Mars 28, 2014

Le lancement sur le site Orange Labs de Lannion, de la station hybride autonome éolien/solaire qui permet de produire de l'énergie à partir de sources décarbonées tout en testant des solutions de réduction de consommation énergétique dans les réseaux de communication mobile 4G.

L'expérience de Lannion vise à démontrer une réduction de 25% de la consommation globale d'énergie. En partenariat avec Orange, ARELIS/Thomson Broadcast, expert dans l'efficacité énergétique de sites d'émission et de l'ingénierie associée a dirigé l'installation du site et la mise en oeuvre de la production, du stockage et de la station de base permettant d'établir un dispositif de test unique et indépendant.

" Grâce à l'introduction d’une station hybride éolienne/solaire, la station permet de produire de l’énergie tout en testant des solutions de réduction de consommation d’énergie, jusqu’à l’élimination complète des sources consommant des énergies fossiles. Pour optimiser et adapter la consommation d’énergie, un dispositif de test a été mis en place pour étudier les fonctions de veille intelligente liées au trafic sur le réseau avec des gains énergétiques attendus de près de 20% " commente François Parickmiler, DG et Directeur de la R&D du Groupe ARELIS.

Des études se sont concentrées sur l’amélioration des techniques d’amplification large bande et des systèmes de gestion de batterie plus avancés. Les solutions mises en oeuvre dans la station pilote permettent d’envisager le développement de solutions vertes dans le déploiement de réseaux cellulaires ou de diffusion. Cela permettra aux différents acteurs d’affirmer leur leadership dans la construction des réseaux écologiquement durables.

A propose de Celtic-Plus
Celtic-Plus est un programme européen de recherche axé sur l’industrie avec pour objectif de définir, réaliser et financer grâce à des fonds publics et privés des projets de recherche dans les domaines des télécommunications, des nouveaux médias, du futur internet et des applications et services se concentrant sur un nouveau monde intelligent connecté. Celtic-Plus fait partie du cluster EUREKA ICT et appartient au réseau intergouvernemental EUREKA network. Celtic-Plus est ouvert à tout type de sociétés couvrant les domaines de recherche du programme, des grandes industries aux petites PME en passant par les universités et les centres de recherche. Même les sociétés n’appartenant pas au programme Celtic-Plus peuvent se joindre au programme sous certaines conditions.
http://www.electronique-eci.com/fr/1ere ... =35&page=0

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 58624
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Efficacité énergétique dans l' industrie

Message par energy_isere » 03 avr. 2014, 17:00

Etude de cas : la Compagnie des Fromages mise sur l'efficacité énergétique

03 Avril 2014 enerzine

La compagnie des Fromages, filiale du Groupe Bongrain, s'est engagée dans la réduction des coûts énergétiques et des émissions de CO2 en investissant dans une installation conçue par Cofely Axima, un spécialiste du froid industriel appartenant au groupe GDF Suez.

Cette solution se distingue par la mise en place d'un processus produisant dans un même cycle du chaud et du froid et par l'utilisation de composants clés : "un compresseur à vis unique Vilter, d'Emerson Climate Technologies, et un système d'entraînement à vitesse variable Leroy-Somer, d'Emerson Industrial Automation."

"Nous avons un rôle de conseil auprès de nos clients. C'est ainsi que nous avons lancé un audit énergétique avec l'usine de Vire de la Compagnie des Fromages", a expliqué Jean-Yves Druillennec, Directeur du Développement Durable, au sein de Cofely Axima GDF Suez. Basée sur une campagne de mesures, cette étude a permis de dresser un bilan des consommations et de proposer l'installation d'une thermo-frigo-pompe en lieu et place de 4 compresseurs à pistons qui ne produisaient que du froid.

............
en entier : http://www.enerzine.com/14/17118+etude- ... ique+.html

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 58624
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Efficacité énergétique dans l' industrie

Message par energy_isere » 23 avr. 2014, 18:03

Innovation durable : 3M remporte le Prix d'Excellence Energy Star

23 Avril 2014 enerzine

Le groupe 3M vient d'être récompensé pour sa contribution à une meilleure efficacité énergétique par le Prix d'Excellence Energy Star décerné par l'Agence américaine de Protection de l'Environnement (EPA).

L'amélioration de la qualité environnementale est essentielle à la démarche d'innovation de 3M.

L'EPA a récompensé 3M pour plusieurs initiatives, parmi lesquelles la mise en œuvre de 252 projets ayant permis des économies de 8.790.000 dollars et 61.700 tonnes de CO2, le développement d'une initiative stratégique visant à identifier et mettre en œuvre des projets pour réduire les émissions de gaz à effet de serre et améliorer l'efficacité énergétique, ou encore la création de Centres d'Excellence pour intégrer tous les aspects du développement durable dans les stratégies business du groupe.

"C'est un honneur pour 3M d'être reconnue par l'EPA", a déclaré Steve Schultz, Corporate Energy Manager de 3M. "3M est célèbre pour son engagement envers l'innovation et cet engagement s'applique non seulement aux produits que nous inventons, mais aussi à l'ensemble de nos processus et matières premières, afin de parvenir à une meilleure efficience."

C'est dans cette logique que 3M a récemment collaboré avec Intel et SGI pour créer le prototype du Data Center du futur, un supercalculateur directement plongé dans du liquide Novec de 3M.

Cette technologie de refroidissement révolutionnaire permet de réduire de 95% les coûts en énergie de refroidissement des Data Centers, et de créer des serveurs dix fois plus compacts.
La consommation d'énergie des centres de données est un enjeu environnemental de premier plan et 3M est convaincu que les entreprises peuvent contribuer de manière significative à l'effort mondial de réduction des dépenses énergétiques par l'innovation.

En 2014, l'Agence américaine de Protection de l'Environnement (EPA) a choisi de récompenser 3M pour ses réussites en matière de gestion de l'énergie pour la 10èmeannée consécutive. 3M est la seule entreprise industrielle à avoir atteint ce record.
http://www.enerzine.com/14/17209+innova ... star+.html

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 58624
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Efficacité énergétique dans l' industrie

Message par energy_isere » 06 juin 2014, 20:24

Un nouveau ciment écologique pour répondre aux besoins futurs

05 Juin 2014

Une nouvelle sorte de ciment réduisant jusqu'à 40% de l'empreinte carbone de ce matériau a été mis au point par un consortium mené par l'École polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL).
...........
http://www.enerzine.com/1037/17360+un-n ... turs+.html

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 58624
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Efficacité énergétique dans l' industrie

Message par energy_isere » 29 oct. 2014, 12:52

Les 2 lauréats du Trophée de la Performance Energétique révélés

29 oct 2014 enerzine

Bonduelle et la Biscuiterie de l'Abbaye sont les gagnants de la 1ère édition des Trophées de la Performance énergétique de l'Industrie Agroalimentaire, désignés le 20 octobre après-midi au Salon de l'industrie agroalimentaire.
Avec ces Trophées, Okavango-energy et le Ministère de l'Agriculture, de l'Agroalimentaire et de la Forêt ont récompensé les meilleures entreprises pour leurs initiatives et leurs démarches en matière d'efficacité énergétique.

Les Prix ont été remis par Serge Lhermitte, délégué ministériel pour les industries agroalimentaires et Gabriel Krapf, Directeur du développement industriel chez Sofiprotéol.

..........
http://www.enerzine.com/14/17789+les-2- ... eles+.html

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 58624
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Efficacité énergétique dans l' industrie

Message par energy_isere » 06 nov. 2014, 21:25

Récupérer la chaleur résiduelle d'un four à arc électrique basé sur l'ORC (Organic Rankine Cycle)

06 Nov 2014

Une nouvelle génération d'usines de récupération de la chaleur, éprouvées dans les industries énergivores, offre des avantages précieux en termes d'efficacité énergétique, de durabilité et de compétitivité, notamment au sein de l'industrie sidérurgique et métallurgique.

..............

Turboden** une société spécialisée dans la production de turbo-alternateurs basés sur le Cycle de Rankine organique (ORC - Organic Rankine Cycle) pour la production décentralisée d'énergie a implanté la première usine de récupération de la chaleur résiduelle d'un four à arc électrique (FAC) au monde.

La nouvelle unité ORC d'une capacité de production de 3 MW exploite une partie du flux d'air saturé produit et récupère la chaleur des gaz d'échappement en aval d'un FAC d'ESF (Elbe-Stahlwerke Feralpi GmbH), l'un des fabricants de fer et d'acier les plus importants d'Europe, basé à Riesa, en Allemagne.

............
http://www.enerzine.com/15/17824+recupe ... lorc+.html

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 58624
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Efficacité énergétique dans l' industrie

Message par energy_isere » 21 nov. 2014, 10:12

IKEA voir grand :
Ikea fait son marché dans l'éolien aux Etats-Unis

21 Nov 2014 enerzine

Le groupe Ikea, numéro un mondial de l'ameublement, a annoncé mardi avoir acheté - à Apex Clean Energy - son deuxième parc éolien de 165 mégawatts au Texas (Etats-Unis) pour un montant non divulgué.

Le détaillant de meubles a également précisé que c'est l'espagnol Acciona qui avait été sélectionné pour installer les 55 éoliennes d'une puissance unitaire de 3 MW. Le projet détenu par Ikea sera développé et exploité par Apex Clean Energy. Il devrait être pleinement opérationnel d'ici la fin de 2015.

Bien que les détails de la transaction n'ont pas été révélés, IKEA confirme qu'il s'agit là de sa plus grosse acquisition dans les énergies renouvelables, à la fois en termes financier et de capacités. Ikea avait acheté son premier projet éolien aux États-Unis plus tôt cette année avec l'acquisition du parc éolien d'Hoopeston situé dans l'Illinois (98 MW).

Les deux installations devraient générer environ 1.000 GWh d'électricité par an, soit l'équivalent de la consommation annuelle de 90.000 foyers américains.

La firme suédoise a pour objectif de produire 100% de son énergie à partir de sources renouvelables d'ici à 2020. Non seulement elle a prévu d'acquérir 279 turbines éoliennes réparties dans 9 pays, mais elle a également l'intention d'investir un total de 1,9 milliards de dollars dans des projets éoliens et solaires d'ici la fin 2015.

Depuis 2010, Ikea a investi dans l'énergie éolienne avec l'acquisition de six projets éoliens allemands (Gamesa) d'une capacité totale de 45 MW.
http://www.enerzine.com/3/17875+ikea-fa ... unis+.html

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 58624
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Efficacité énergétique dans l' industrie

Message par energy_isere » 28 nov. 2014, 11:40

L'audit énergétique dans les grandes entreprises devient obligatoire

28 Nov 2014 enerzine

Ségolène Royal a annoncé jeudi dernier la publication au Journal Officiel du décret qui prévoit la réalisation d'un audit énergétique pour les grandes entreprises de plus de 250 salariés, afin qu'elles mettent en place une stratégie d'efficacité énergétique de leurs activités.

Selon le ministère, l'audit énergétique permet de repérer les gisements d'économies d'énergie chez les plus gros consommateurs professionnels (tertiaires et industriels).

Ainsi, si les investissements préconisés par l'audit sont réalisés, les économies d'énergie peuvent permettre, selon la nature de l'activité, jusqu'à 30 % d'économies, et dépasser 50 % pour la part de la consommation liée au bâtiment. Les exemples joints en annexe montrent les forts impacts possibles pour les entreprises.

De plus, ces investissements contribuent à créer des emplois dans les métiers de l'efficacité énergétique.

Par ailleurs, l'audit présente les actions d'amélioration à réaliser, et le temps estimé de retour sur investissement (en moyenne de 3 à 10 ans). Dans de nombreux cas, la mise en œuvre d'actions immédiates de bonne gestion et de pilotage des consommations, sans investissement lourd de la part de ces entreprises, permet de réaliser de 1 à 6 % d'économie de consommation.

Le premier audit devra être réalisé avant le 5 décembre 2015, puis renouvelé tous les 4 ans. Il devrait concerner près de 5000 entreprises de plus de 250 salariés ou dont le chiffre d'affaires annuel est supérieur à 50 millions d'euros. Les sociétés déjà couvertes par un système de management de l'énergie certifié (conforme à la norme NF EN ISO 50001), en sont exemptées.

Le projet de loi relatif à la transition énergétique pour la croissance verte, adopté le 14 octobre dernier à l'Assemblée nationale, fixe des objectifs ambitieux de réduction de notre consommation d'énergie de 20 % d'ici 2030 et de 50 % d'ici 2050.

Enfin, l'Ademe et la Banque Publique d'investissement peuvent aider les entreprises à réaliser les études et à financer les travaux nécessaires à l'amélioration de leur efficacité énergétique.

L'exemple d'Essilor
..........
..........
http://www.enerzine.com/14/17903+laudit ... oire+.html

La boite qui m'enploie comptant plus de 250 salariés devrait donc y passer.

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 58624
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Efficacité énergétique dans l' industrie

Message par energy_isere » 20 févr. 2015, 20:23

Procter & Gamble va développer une centrale d'énergie biomasse

20 fev 2015

Procter & Gamble et Constellation, une filiale d'Exelon ont annoncé le développement d'une centrale de biomasse d'une puissance de 50 mégawatts afin de soutenir l'exploitation de l'une des plus grandes installations de P&G aux États-Unis.

.........
en entier : http://www.enerzine.com/6/18159+procter ... asse+.html

Avec cogéneration de vapeur pour l'usine de fabrication de papier de P&G d'Albany.

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 58624
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Efficacité énergétique dans l' industrie

Message par energy_isere » 06 mars 2015, 20:22

Modernisation d'une unité de cogénération sur le site industriel de Solvay

06 Mars 2015 enerzine

Solvay Energy Services, CDC Infrastructure et Marubeni se sont associés pour créer une société destinée à la modernisation et à l'exploitation d'une unité de cogénération sur le site industriel de Solvay Belle-Etoile à Lyon.

C'est le deuxième projet de ce type, après une première co-entreprise établie par les trois partenaires en septembre 2013 pour un projet similaire dans l'usine Solvay de La Rochelle.

Cette co-entreprise sera propriétaire d'une turbine à gaz de 42MW, d'une chaudière de récupération et de chaudières à gaz, qu'elle exploitera et optimisera pour une capacité totale d'alimentation en vapeur de 270t/h. Le projet permettra de réduire la consommation d'énergie du site de Solvay Belle-Etoile et des sites voisins implantés le long du Rhône. Les usines pourront ainsi accroitre leur compétitivité tout en réduisant leur impact environnemental.

Les partenaires souhaitent à présent développer ce type de financement et de structuration innovant à une plus grande échelle, pour aider les sites industriels à réduire leur consommation énergétique. Les projets seront déployés sur les sites industriels de Solvay ou dans d'autres groupes industriels en Europe.

Au-delà du cofinancement du projet, Solvay Energy Services et Marubeni apportent leur savoir-faire dans le pilotage et la maintenance d'actifs énergétiques. Pour CDC Infrastructure, il s'agit de prouver que les projets d'efficacité énergétique dans l'industrie peuvent offrir des couples rendement/risques satisfaisants et un impact environnemental significatif.
http://www.enerzine.com/14/18210+modern ... lvay+.html

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 58624
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Efficacité énergétique dans l' industrie

Message par energy_isere » 08 mars 2015, 20:07

Une mine de Cuivre en Australie va s' équiper d'une centrale solaire PV e 10.6 MW et d'un stockage par batterie.
Pour réduire le coût des 20 MW de générateurs diesels.

La mine est complètement isolée du réseau électrique.
Solar Plus Storage To Power Copper Mine In Western Australia

February 12th 2015

A copper mine in Western Australia has announced it will build a 10.6MW solar PV array, with “6MW” of battery storage, to power an existing off-grid copper mine 900kms north east of Perth.

Listed company Sandfire Resources says it has signed a contract with German-based juwi Renewable Energy to build the $40 million facility at the underground DeGrussa Copper Mine in Western Australia, and help power the copper treatment plant.

It says it will involve the largest integrated off-grid solar array in Australia, has the potential to establish DeGrussa as an “industry leader in the use of renewable power for mining and processing operations.”

Funding is being coordinated by juwi, which will own and operate the facility. Sandfire’s cash contribution to the project will be less than $1 million.

juwi says that the 10.6MW solar array will incorporate 34,080 solar PV panel with single axis tracking of the sun. The solar energy produced will be used to reduce the consumption of more expensive diesel at the 20MW plant that currently exists at the mine. The plant is expected to be commissioned early next year.

The battery storage will be built to deal with intermittency, such as clouds passing over. The lithium-ion battery array will have peak capacity of 6MW, with 1.5MWh storage, essentially designed to give diesel generators time to power up to respond to changes in output. During the day, the solar array will most of the plant’s energy needs.
......................
http://cleantechnica.com/2015/02/12/sol ... australia/

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 58624
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Efficacité énergétique dans l' industrie

Message par energy_isere » 25 avr. 2015, 14:13

Une chaudière à huile thermique Polytechnik pour la trigénération biomasse de l’Oréal Burgos

Le groupe l’Oréal met en œuvre une stratégie énergétique avec l’objectif de réduire son empreinte environnementale de 60% d’ici 2020 au niveau international. Dans ce but, la part des énergies renouvelables a été augmentée au niveau de l’usine de Burgos en Espagne, où tous les produits capillaires de la marque sont produits. La biomasse et des panneaux photovoltaïques viennent ainsi se substituer aux énergies fossiles.

Il s’agit actuellement de la plus importante centrale de « trigénération hybride biomasse-solaire » en Espagne. Celle-ci permet de produire de l’énergie sous toutes les formes nécessaires à l’usine de l’Oréal et de réduire les émissions de CO2 de 4 230 tonnes. La consommation annuelle attendue de biomasse est d’environ 12 000 tonnes. L’investissement de 12 millions € pour la construction de la centrale a été réalisé par la société Biocen qui assurera également l’exploitation de celle-ci.

Afin de conserver une certaine autonomie vis-à-vis des aléas d’approvisionnement en combustible, trois silos de 80 m³ chacun ainsi qu’un quatrième équipé d’un fond avec racleurs alimentent la chaudière. Le rythme des livraisons de bois est de 4 camions par jour.

L’équipement énergétique principal est une chaudière à huile thermique d’une puissance thermique d’environ 4,8 MW à partir de plaquettes de bois et a été réalisé par l’entreprise autrichienne Polytechnik.
Polytechnik est un acteur important sur le marché des chaudières à huile thermique et bénéficie d’une large expérience pour la mise en place d’installations complètes incluant le module ORC. Guillermo Morillo, le chef de projet chez Biocen, indique que le rendement de l’installation atteint 90%. La production de 2,6 tonnes par heure de vapeur saturée à 12 bar est assurée par un échangeur de chaleur huile thermique / vapeur. La vapeur est utilisée dans le processus de nettoyage de la ligne de production de l’usine.

...............................
http://www.bioenergie-promotion.fr/4051 ... al-burgos/

Répondre