Méthodes de stockage énergétique

Discussions traitant des diverses sources d'énergie ainsi que de leur efficacité.

Modérateurs : Rod, Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
LeLama
Gaz naturel
Gaz naturel
Messages : 855
Inscription : 08 août 2006, 23:12
Localisation : Angers, France
Contact :

Méthodes de stockage énergétique

Message par LeLama » 28 janv. 2007, 20:50

Bonjour,

Comme je ne crois à grande échelle qu'aux solutions simples, j'aimerais un recensement des formes de stockage d'energie qui sont faisables dans une société pas trop complexe. Rrendement, cout, capacité de stockage...

Merci de vos avis.
Laurent.

Krom
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 2297
Inscription : 19 juin 2006, 17:51
Localisation : Lausanne, Rock City

Message par Krom » 28 janv. 2007, 21:58

Il y a le stockage par pompage d'eau. La technique est simple et maitrisée. Le principal problème est d'avoir un espace de stockage en hauteur et un réservoir d'eau important.

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 58624
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Méthodes simples de stockage énergétique

Message par energy_isere » 29 janv. 2007, 18:44

LeLama a écrit :Bonjour,

Comme je ne crois à grande échelle qu'aux solutions simples, j'aimerais un recensement des formes de stockage d'energie qui sont faisables dans une société pas trop complexe. Rrendement, cout, capacité de stockage...

Merci de vos avis.
Laurent.
Le grand Georges W. à pondu que le meilleur moyen de stocker l' énergie chez eux était de doubler les réserves stratégiques de pétrole (dans le discours à l' état de l' Union).

C'est simple, pas besoin de grande technologie.

Ah Ah AH :-D

franck1968
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 1430
Inscription : 05 nov. 2005, 10:29

Message par franck1968 » 29 janv. 2007, 20:04

Une brique placée sur le poële à bois pour chauffer un peu le lit. ;)

Avatar de l’utilisateur
Birdy
Brut lourd
Brut lourd
Messages : 308
Inscription : 06 févr. 2006, 18:30
Localisation : Du pays aux 56 ministres
Contact :

Message par Birdy » 29 janv. 2007, 20:17

Replanter des haies le long des chemins agricoles : l'énergie est disponible tous les 5 à 10 ans...
La mer monte mais le niveau baisse

Avatar de l’utilisateur
LeLama
Gaz naturel
Gaz naturel
Messages : 855
Inscription : 08 août 2006, 23:12
Localisation : Angers, France
Contact :

Message par LeLama » 30 janv. 2007, 23:15

Birdy a écrit :Replanter des haies le long des chemins agricoles : l'énergie est disponible tous les 5 à 10 ans...
Ouaip. Mais c'est plutot de le production d'energie que du stockage. Ma question est liée à la gestion des pics de production de l'éolien ou du solaire thermique. Comment lisser ? Avec quelles pertes ?

Avatar de l’utilisateur
LeLama
Gaz naturel
Gaz naturel
Messages : 855
Inscription : 08 août 2006, 23:12
Localisation : Angers, France
Contact :

Message par LeLama » 30 janv. 2007, 23:19

Krom a écrit :Il y a le stockage par pompage d'eau. La technique est simple et maitrisée. Le principal problème est d'avoir un espace de stockage en hauteur et un réservoir d'eau important.
J'en avais entendu parler. Mais si je me souviens bien, les quantités d'énergie stockables par cette méthode sont complètement négligeables.

Krom
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 2297
Inscription : 19 juin 2006, 17:51
Localisation : Lausanne, Rock City

Message par Krom » 30 janv. 2007, 23:40

Si t'as un barrage comme la Grande Dixence, ça m'étonnerait que ce soit négligeable.

Il y a deux paramètres qui font varier la quantité d'énergie que tu peux stocker: la taille de ton réservoir de flotte, et la hauteur à laquelle il est.

E_stock = mgh * rendement-pompage-turbinage.

Avatar de l’utilisateur
LeLama
Gaz naturel
Gaz naturel
Messages : 855
Inscription : 08 août 2006, 23:12
Localisation : Angers, France
Contact :

Message par LeLama » 31 janv. 2007, 00:14

Krom a écrit :Si t'as un barrage comme la Grande Dixence, ça m'étonnerait que ce soit négligeable.
Yep, mais les rendements de stockage seraient catastrophiques parce que ça nécessite une organisation industrielle. Je pensais à des particuliers, ou disons à l'echelle d'une petite ville de 20 mille habitants avec une petite usine ou on trouve quelques personnes avec des compétences. Qu'est ce qui est faisable en circuit court ?
E_stock = mgh * rendement-pompage-turbinage.
J'ai des problemes d'unité, j'avoue :-D Si on construit une tour à 20 metres de hauteur qui contient 50 mille litres, ca fait 10 millions de kg.m^2.s^{-2}. Ca fait 10 000 kw.secondes ou moins de 3 kWh, sans compter les pertes de rendement. Hmm. J'ai du me tromper. Qui corrige mes calculs ?

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 58624
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Message par energy_isere » 31 janv. 2007, 01:18

LeLama a écrit :
Krom a écrit :Si t'as un barrage comme la Grande Dixence, ça m'étonnerait que ce soit négligeable.
Yep, mais les rendements de stockage seraient catastrophiques parce que ça nécessite une organisation industrielle.
Nein !

Ca fonctionne trés bien au barage de GrandMaison dans l' Isére (EDF) !
A grande echelle.

Je l' ai déja mentioné plusieur fois dans le forum.

Le seul probléme est qu' il faut un barage haut, et une réserve basse.
Ce genre de configuration est assez rare.

sceptique
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 4671
Inscription : 21 nov. 2005, 17:42
Localisation : versailles

Message par sceptique » 31 janv. 2007, 09:40

LeLama a écrit :
Krom a écrit :Si t'as un barrage comme la Grande Dixence, ça m'étonnerait que ce soit négligeable.
Yep, mais les rendements de stockage seraient catastrophiques parce que ça nécessite une organisation industrielle. Je pensais à des particuliers, ou disons à l'echelle d'une petite ville de 20 mille habitants avec une petite usine ou on trouve quelques personnes avec des compétences. Qu'est ce qui est faisable en circuit court ?
Rien. Le stockage de l'énergie de manière efficace, à moindre cout et à petite échelle est une utopie. Toutes les solutions achoppent sur au moins un des points ci-dessus.
E_stock = mgh * rendement-pompage-turbinage.
J'ai des problemes d'unité, j'avoue :-D Si on construit une tour à 20 metres de hauteur qui contient 50 mille litres, ca fait 10 millions de kg.m^2.s^{-2}. Ca fait 10 000 kw.secondes ou moins de 3 kWh, sans compter les pertes de rendement. Hmm. J'ai du me tromper. Qui corrige mes calculs ?
C'est pourtant exact ! Cela prouve 2 choses :
- Qu'il faut des quantités d'eau énormes pour stocker qq chose de significatif (voir Grande Dixence ci-dessus).
- Que le pétrole est un sacré concentré d'énergie ! 1 litre de pétrole = 9 kWh = 150 000 litres stockés à 20 m.
Remarque : l'unité d'énergie est le Joule (J).
m = 50 000 kg
h = 20 m
g = 10 m / (s * s)
E = 10 000 000 J = 10 MJ
1 kWh = 3 600 000 J

Krom
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 2297
Inscription : 19 juin 2006, 17:51
Localisation : Lausanne, Rock City

Message par Krom » 31 janv. 2007, 11:14

La Grande Dixence était une vanne (ahaha, encore une, trop fort.) C'est pas tous les jours qu'on en trouve une pas loin.

Cela dit, 50 m^3 de flotte, c'est pas des masses, il me semble, ni d'ailleurs, 10 m de différence de hauteur.

Sur wikipédia, à propos des chateau d'eau:

"Les plus grands peuvent contenir plusieurs dizaines de milliers de mètres cube d’eau."

Ca fait déjà un peu plus.

sceptique
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 4671
Inscription : 21 nov. 2005, 17:42
Localisation : versailles

Message par sceptique » 31 janv. 2007, 14:22

Krom a écrit :Cela dit, 50 m^3 de flotte, c'est pas des masses, il me semble, ni d'ailleurs, 10 m de différence de hauteur.
Sur wikipédia, à propos des chateau d'eau:
"Les plus grands peuvent contenir plusieurs dizaines de milliers de mètres cube d’eau."Ca fait déjà un peu plus.
C'est toujours pas grand chose : 10 000 m3 à 20 m de haut cela fait :
10 000 000 * 20 * 10 = 2 GJ = 600 kWh = 60 litres de gasoil = production d'une centrale de 1 000 MW pendant :!: 2 secondes.
Bof ...
Les chateaux d'eau c'est pour stocker l'eau et la distribuer par gravité. Pas pour stocker de l'énergie ! Pour cela, il faut compter en millions (plutot milliards) de m3. On en revient aux barrages de GrandMaison ou Grande Dixence. Par exemple, pout stocker l'équivalent de la production d'une année d'une centrale de 1000 MW (soit 8 000 GWh) il faut l'équivalent de 15 millions de chateau d'eau (10 000 m3 20m) ou bien un lac de 10 milliards de m3 avec une chute de 300 m. Dimensions du lac : 50 km de long 2 km de large 100 m de profondeur.
Le tout avec un rendement de 100% bien sur. ;)
Je prends ma pioche et je vais commencer à creuser.

Krom
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 2297
Inscription : 19 juin 2006, 17:51
Localisation : Lausanne, Rock City

Message par Krom » 31 janv. 2007, 14:44

Ok, alors exit l'idée des châteaux d'eau.

(Cela dit, l'énoncé du fil n'est pas très précis: quel genre de stockage cherche-t-on?)

Avatar de l’utilisateur
Glycogène
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 2351
Inscription : 05 oct. 2005, 00:06
Localisation : Grenoble

Message par Glycogène » 31 janv. 2007, 14:46

LeLama a écrit :Ca fait 10 000 kw.secondes ou moins de 3 kWh, sans compter les pertes de rendement. Hmm. J'ai du me tromper. Qui corrige mes calculs ?
Désolé, c'est exact.
On peut se dire dans ce cas, comment fait EDF pour fournir des TWh d'énergie hydroéctrique ?
Et bien des m3, il en utilise des milliards, et pas placés à 20m de la turbine, mais à 1000m. Tout de suite ça va mieux pour ajouter des zéro :D

Répondre