Transport de l'électricité sur des milliers de km...

Discussions traitant des diverses sources d'énergie ainsi que de leur efficacité.

Modérateurs : Rod, Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 52887
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Transport de l'électricité sur des milliers de km...

Message par energy_isere » 15 févr. 2015, 13:27

NEXANS va réaliser une interconnexion HVDC entre l' Allemagne et la Norvége de 350 km de long ( 2 câbles soit 700 km à poser). ligne à 525 KV.
Puissance de 1400 MW
Cout prévisionnel d' environ 500 millions €.
Le câble sera sous marin en tranchée.
Ca fait partie du projet NordLink.


NordLink HVDC interconnector between Norway and Germany will use Nexans’ subsea power cables

February 12, 2015 evwind


First ever power interconnector between Norway and Germany will be Nexans’ largest subsea power cable contract to date in terms of length and value Contract value is approximately 0,5 Bn Euros.

he Norwegian and German power grids will be able to share green energy directly for the first time thanks to Nexans submarine HVDC (high voltage direct current) cables to be installed as part of the NordLink project. Nexans will design, manufacture and install two 525 kV cable subsystems, with a total length of more than 700 km, off the coast of Norway and Denmark. The project, Nexans’ largest of this type to date, is due for completion in 2019. The contract value is approximately 0.5 Bn Euros.

The 1400 MW NordLink VSC (Voltage Source converter) HVDC project, a collaboration between Statnett, TenneT and the German promotional bank KfW, will connect the Norwegian and German electricity markets to exchange green energy. Surplus wind and solar power produced in Germany can be exported to Norway. Conversely, hydroelectric power from Norway can be exported to Germany. This will be an important contribution to the future development of climate-friendly energy.

Nexans will design, manufacture and install mass impregnated non-draining (MIND) HVDC cables at depths down to 450 metres off the coast of Norway and Denmark. The cables will be laid by Nexans’ own cable-laying vessel, C/S Nexans Skagerrak and protected on the seabed by trenching with Nexans’ Capjet system.

The Nexans power cables will feature the same reliable and well proven design implemented for the successfully completed installations of the Skagerrak 1, 2, 3 projects, and more recently the Skagerrak 4 project for the 140 km subsea HVDC interconnector between Denmark and Norway.

Dirk Steinbrink, Nexans Senior Executive Vice President High Voltage & Underwater Cables, said, “The NordLink project will be Nexans’ largest subsea power cable contract to date in terms of length and value and we look forward to continuing our close working relationship with TennetT, KfW and Statnett on this important project. The key to this success is our state of the art subsea cable technology combined with the proven capability to handle complete turnkey projects from design through to installation. We are excited to be involved in the Nord.Link which is a further step towards a complete integration of the European power grid.”
http://www.evwind.es/2015/02/12/nordlin ... bles/50460

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 52887
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Transport de l'électricité sur des milliers de km...

Message par energy_isere » 22 oct. 2015, 14:13

Alstom livre le 1er transformateur de puissance HVDC 800 kV

22 oct 2015 enerzine

Alstom a annoncé avoir fabriqué et livré le premier transformateur de puissance HVDC 800 kV dans le cadre de la Phase 1 du remarquable projet de liaison UHVDC Champa-Kurukshetra, en Inde.

L'objectif du projet est de relier la centrale située près de Champa, dans le centre de l'Inde, à Kurukshetra, au Nord du pays, où se concentre la demande. Pour cela, une ligne de 1 365 km, véritable « autoroute de l'énergie », doit voir le jour et permettre de transporter efficacement l'énergie.

Ce transformateur de puissance est le premier d'une série de neuf transformateurs prévus dans cadre de ce projet, tous fabriqués dans le plus grand site indien de production et d'essais de transformateurs d'Alstom. Il mesure 13 m de long, 5,30 m de haut et 5,10 m de large pour un poids de 310 tonnes. Une fois mis en place, ce poids sera augmenté de 175 tonnes. Il aura fallu plus de trois mois pour parcourir les 2 000 km qui séparaient le transformateur de son site d'installation de Champa. Le deuxième transformateur, déjà expédié, est attendu à Champa en décembre 2015.

"Alstom est ravi d'avoir franchi une étape importante de ce projet", a déclaré Patrick Plas, Senior Vice-Président de Grid Power Electronics and Automation chez Alstom Grid. "Ces immenses transformateurs vont considérablement améliorer la connectivité du réseau en assurant un transfert de puissance électrique homogène entre 5 régions d'Inde. Acteur clé du secteur HVDC depuis plus de 50 ans, Alstom est actuellement engagé dans deux projets UHVDC bipôles 800 kV en Inde. Les transformateurs HVDC 800 kV, qui sont fabriqués localement dans des usines Alstom répondant aux standards mondiaux, renforcent le leadership de l'entreprise sur le marché des transformateurs."

Pour ce projet clé en main, Alstom fournira également 32 transformateurs convertisseurs[1], 24 double valves à thyristors, des appareillages 400/220 kV isolés au gaz et à l'air et des équipements de poste électrique, y compris le premier commutateur rapide Courant Continu (CC) 800 kV d'Alstom pour poste isolé à l'air. La notion de « clé en main » signifie qu'Alstom assure la gestion globale du projet, les études, la conception, l'ingénierie, la formation, la fabrication, les travaux de construction sur site, le montage sur site, les essais et la mise en service.

** Alstom a réalisé plus de 40 projets HVDC à travers le monde et d'autres sont actuellement en cours, notamment DolWin3 en Allemagne et Rio Madeira au Brésil.
http://www.enerzine.com/15/18795+alstom ... 0-kv+.html

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 52887
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Transport de l'électricité sur des milliers de km...

Message par energy_isere » 25 juil. 2016, 17:15

Après les réseaux à 800 kV, les réseaux à 1.1 million de Volt !

Le premier arrive en Chine avec du savoir faire et matériels du Suisse ABB.
Une ligne Ultra Haute tension continue entre Changji et Guquan de capacité 12 GW (sic)

Record 1,100kV UHVDC power link rolls out in China

Swiss power specialist ABB (Zurich, Switzerland) is rolling out a DC power network that operates at over a million volts to distribute electricity across China.

The Changji-Guquan ultra high voltage DC (UHVDC) link will transmit power from the Xinjiang region in the Northwest, to Anhui province in eastern China, setting a new world record in terms of voltage level, transmission capacity and distance.

It will be capable of transporting 12,000 megawatts of electricity - the equivalent of 12 large power plants - and is a 50 percent increase in transmission capacity compared to the 800 kV UHVDC links currently in operation. Using the higher voltage will also help extend the transmission distance from around 2,000 km to over 3,000 km.

Each transformer weighs 800 tonnes and is 32 m long, and ABB is suppling these along with components such as bushings and tap changers, HVDC converter valves, DC circuit breakers, wall bushings and capacitors.

"China has major load centers in its eastern region, while a significant amount of its energy resources are in the west and northwest. The expansive geography and increased demand over the last decade have prompted the build-up of UHV capacity to transmit larger amounts of power over greater distances with minimum losses," said Claudio Facchin, President of ABB's Power Grids division. "Ultrahigh voltage technologies are a key focus area of our Next Level strategy, and our technology advancements in this area are making it possible to increase power transmission capacity and distance to an unprecedented level with minimal transmission losses."

ABB's transformer manufacturing and testing facility in Chongqing as well as the local HVDC engineering and technology center will be actively involved in the delivery and execution of the project. In 2010 ABB supported SGCC with the Xiangjiaba-Shanghai project, the world's first 800 kV UHVDC link to go into commercial operation.

http://www.abb.com
http://www.smart2zero.com/news/record-1 ... -out-china

chez ABB : http://www.abb.com/cawp/seitp202/f0f253 ... 5264b.aspx

Avatar de l’utilisateur
Raminagrobis
Modérateur
Modérateur
Messages : 4940
Inscription : 17 août 2006, 18:05
Localisation : Tours, Lille parfois

Re: Transport de l'électricité sur des milliers de km...

Message par Raminagrobis » 11 nov. 2016, 18:35

lien

Prysmian, entreprise italienne, présente un cable HVDC 700 kV d'une capacité de 3 GW.
Toujours moins.

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 52887
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Transport de l'électricité sur des milliers de km...

Message par energy_isere » 11 févr. 2017, 12:12

Egypte : des études de faisabilité bientôt engagées pour la connexion au réseau électrique européen

Agence Ecofin 09 fev 2017

La holding en charge du secteur énergétique égyptien (EEHC) a signé avec les autres parties prenantes du projet EuroAfrica un mémorandum d’entente pour la réalisation des études de faisabilité du projet d’interconnexion de l’Egypte au réseau électrique européen.


L’interconnexion EuroAfrica consistera en un câble souterrain de 2 000 MW de capacité qui liera le pays africain à la Grèce en passant par Chypre. Elle permettra à l’Egypte d’exporter de l’électricité en direction de l’Europe.

L’initiative connectera également la Grèce et Chypre au réseau électrique de l’Europe continentale.

Les études de faisabilité évalueront les différentes options et alternatives s’offrant au projet. Elles incluront également l’évaluation économique qui prendra en compte les coûts de construction, d’exploitation, de maintenance, d’assurance et les différentes garanties.

Bien que la réalisation de ces études n’induise encore aucune obligation pour le gouvernement égyptien, l’obtention de résultats concluants aboutira à la construction de l’infrastructure qui est prévue pour durer 36 mois.
http://www.agenceecofin.com/transport/0 ... e-europeen

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 4 invités