RTE : record elec sucessifs

Discussions traitant des diverses sources d'énergie ainsi que de leur efficacité.

Modérateurs : Rod, Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
appelezmoifritz
Goudron
Goudron
Messages : 146
Inscription : 19 sept. 2007, 17:44
Localisation : Cemenelum (cimiez) Nissa

Record de consommation d'électricité battu en France

Message par appelezmoifritz » 17 déc. 2007, 21:44

la dépêche afp in extenso

PARIS (AFP) - La France a battu un record de consommation d'électricité ce lundi avec un pic de 88.960 mégawatts à 19H00 (18H00 GMT), en raison de la vague de froid, a annoncé le Réseau de Transport d'Electricité (RTE) dans un communiqué.

(Publicité)
Le précédent record de consommation datait du 27 janvier 2006, avec 86.280 MW.

"Cette forte demande d'électricité est due à la vague de froid observée depuis quelques jours. Les températures enregistrées aujourd'hui sont inférieures de 6°C aux normales saisonnières", a expliqué le RTE.

Selon le gestionnaire du réseau électrique français, une baisse de la température de 1°C en cette saison "entraîne une augmentation de la consommation d'électricité d'environ 1.700 MW, soit l'équivalent du double de la consommation de la ville de Marseille".

Le RTE a également précisé qu'à 19H00, la France exportait de l'électricité vers l'Angleterre, la Belgique, l'Italie et l'Espagne, à hauteur de 3.500 MW, soit 4% de la consommation.

Les importations s'élevaient à 5.100 MW, en provenance d'Allemagne et de Suisse. "Le solde des échanges avec les pays voisins était donc importateur à hauteur de 1.600 MW, soit moins de 2% de la consommation enregistrée", a noté le RTE.

"Ce pic de consommation doit appeler l'attention des Français sur l'importance que représente la maîtrise de la consommation d'électricité", a conclu le RTE.
Tough Guys Don't Dance

Blackdress
Condensat
Condensat
Messages : 652
Inscription : 21 oct. 2006, 00:15

Re: Record de consommation d'électricité battu en France

Message par Blackdress » 17 déc. 2007, 22:20

appelezmoifritz a écrit : Les importations s'élevaient à 5.100 MW, en provenance d'Allemagne et de Suisse.
C'est pas neutre en CO2 tout ça :-D
Rouler mieux : (moins, plus propre et plus sobre)
Lien (désactivé pour cause de suspicion publicitaire infondée)

Avatar de l’utilisateur
phyvette
Modérateur
Modérateur
Messages : 7838
Inscription : 19 janv. 2006, 03:34

Re: Record de consommation d'électricité battu en France

Message par phyvette » 17 déc. 2007, 22:22

RTE a écrit : A 19H00, la France exportait de l'électricité vers l'Angleterre, la Belgique, l'Italie et l'Espagne, à hauteur de 3.500 MW

Les importations s'élevaient à 5.100 MW, en provenance d'Allemagne et de Suisse.
Jäg , un petit commentaire circonstancié, ou alors , http://forums.oleocene.org/viewtopic.ph ... 150#158150 .

supertomate

Message par supertomate » 17 déc. 2007, 23:33

La France a battu un record de consommation d'électricité ce lundi avec un pic de 88.960 mégawatts à 19H00 (18H00 GMT), en raison de la vague de froid, a annoncé le Réseau de Transport d'Electricité (RTE) dans un communiqué.
J'aime bien la raison invoquée: la vague de froid. Il a jamais fait froid l'année dernière? Et celle d'avant? Il me semble que la raison invoquée est fausse, moi je vois celle-ci: record envisagé en raison d'une manière de vivre de plus en plus ilictricitivore et donc les pics annuels sont de plus en plus haut.

Mais bon, eux ce sont des techniciens et des gens biens, finement seléctionné, c'est donc moi qui doit dire des conneries.

Avatar de l’utilisateur
phyvette
Modérateur
Modérateur
Messages : 7838
Inscription : 19 janv. 2006, 03:34

Message par phyvette » 17 déc. 2007, 23:39

supertomate a écrit : c'est donc moi qui doit dire des conneries.
Certes non , ST , mais la vague de froid bien réel , n'est pas incompatible avec mode de vie plus électrivorasse d'année en année, plus que vrais.

- Quoi réponse de jésuite ?

Krom
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 2297
Inscription : 19 juin 2006, 17:51
Localisation : Lausanne, Rock City

Message par Krom » 18 déc. 2007, 11:18

Tiens, Sarkozy devrait fanfaronner : il a déjà libéré la croissance de la consommation d'électricité (sans doute par mégarde, mais bon.)

Avatar de l’utilisateur
jeanuel
Kérogène
Kérogène
Messages : 28
Inscription : 19 oct. 2007, 14:57

Message par jeanuel » 18 déc. 2007, 13:27

Certes non , ST , mais la vague de froid bien réel , n'est pas incompatible avec mode de vie plus électrivorasse d'année en année, plus que vrais.
Et oui, c'est un effet "pétrole cher". Plus le gasoil de chauffage est cher, plus les utilisateurs s'orientent vers autre chose. Et le plus facile, c'est l'électricité.

supertomate

Message par supertomate » 18 déc. 2007, 13:34

Euh, en es-tu sur januel? Ta logique est... logique, pas de problème. Mais la réalité est plus complexe (lourdeur des marchés, je ne peux commuter en 1 seconde mon chauffage de "au fuel" vers "électrique", ...)
Tout simplement, est-ce que, dans les années où le pétrole n'était pas particulièrement en hausse, il n'y avait pas des records de consommation d'électricité plus ou moins tous les ans? (ou un peu moins compte tenu des froids différents).
Y'a bien quelqu'un sur ce forum qui doit savoir ça siouplait?

Avatar de l’utilisateur
LeLama
Gaz naturel
Gaz naturel
Messages : 1139
Inscription : 08 août 2006, 23:12
Localisation : Angers, France
Contact :

Message par LeLama » 18 déc. 2007, 14:06

supertomate a écrit :Euh, en es-tu sur januel? Ta logique est... logique, pas de problème. Mais la réalité est plus complexe (lourdeur des marchés, je ne peux commuter en 1 seconde mon chauffage de "au fuel" vers "électrique", ...)
Tout simplement, est-ce que, dans les années où le pétrole n'était pas particulièrement en hausse, il n'y avait pas des records de consommation d'électricité plus ou moins tous les ans? (ou un peu moins compte tenu des froids différents).
Oui, nombre de personnes ne choisissent pas leur chauffage. C'est deja dans l'appartement qu'ils louent ou la maison qu'ils achetent. Et ceux qui choisissent explicitement continuent d'eviter le chauffage electrique, qui reste le plus cher de tous.

Neanmoins, le chauffage elec continue de progresser : c'est la logique de court terme dans la vente des appartements neufs. Le promoteur met en vente des logements moins chers puisque les radiateurs electriques coutent pas cher. Mais l'acheteur aura vite fait de repayer en qqs annees bien plus que ce qu'il a economise a l'achat.

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 62187
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Message par energy_isere » 18 déc. 2007, 18:38

supertomate a écrit :Euh, en es-tu sur januel? Ta logique est... logique, pas de problème. Mais la réalité est plus complexe (lourdeur des marchés, je ne peux commuter en 1 seconde mon chauffage de "au fuel" vers "électrique", ...)
Tout simplement, est-ce que, dans les années où le pétrole n'était pas particulièrement en hausse, il n'y avait pas des records de consommation d'électricité plus ou moins tous les ans? (ou un peu moins compte tenu des froids différents).
Y'a bien quelqu'un sur ce forum qui doit savoir ça siouplait?
Il est complétement illogique de commuter son chauffage fuel vers un radiateur d' appoint en electrique vu que le chauffage electrique coute plus cher. (méme avec les hausses de ces derniers mois). Veuillez lire les chiffres des couts selon les mode de chauffage donnés par l' ADEME.

Seule exception éventuelle : quand vous avez oublié de remplir la cuve. :lol:

ca, c' est pour l'instant, mais quand le baril sera à 150 $ on en reparlera

supertomate

Message par supertomate » 18 déc. 2007, 18:48

Ca m'apprendra à ne pas être plus précis. Quand je parlais de passer d'un mode à un autre, je pensais à tout le système. Un des avantages de l'électrique est son faible d'investissement. Et bien, si je chauffe au fioul et que je regrette mon investissement (amortissement plus long à cause de la hausse des prix), je ne peux le faire. L'arbitrage fioul/électrique ne se fait en gros que au moment où on choisit le mode de chauffage d'un logement.

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 62187
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Message par energy_isere » 18 déc. 2007, 18:51

merci pour la précision.

Jägermeifter
Condensat
Condensat
Messages : 750
Inscription : 26 juin 2005, 19:10

Message par Jägermeifter » 18 déc. 2007, 19:43

Et d'un point de vue écologique, c'est mieux se chauffer au fioul qu'à l'électrique. Les radiateurs fonctionnent quand il faut froid et font fonctionner les centrales thermiques. Le rendement d'une centrale étant moins bon que celui d'une chaudière fioul, cela consomme moins d'énergie primaire, et en plus, on n'a pas besoin de nouvelles lignes haute tension.

Avatar de l’utilisateur
Environnement2100
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 2493
Inscription : 18 mai 2006, 23:35
Localisation : Paris
Contact :

Message par Environnement2100 » 18 déc. 2007, 20:11

Jägermeifter a écrit :Et d'un point de vue écologique, c'est mieux se chauffer au fioul qu'à l'électrique. Les radiateurs fonctionnent quand il faut froid et font fonctionner les centrales thermiques. Le rendement d'une centrale étant moins bon que celui d'une chaudière fioul, cela consomme moins d'énergie primaire, et en plus, on n'a pas besoin de nouvelles lignes haute tension.
Tu me pardonneras d'intervenir, Jägermeifter, mais non : tu peux parfaitement régler ton équipement pour fonctionner en dehors des heures de points. Les équipements qui provoquent la pointe de 19h30 sont typiquement :
- la cuisinière, qui n'a rien à voir avec le chauffage au fuel
- l'éclairage, pareil
- l'eau chaude, toujours pas
- et le chauffage des locaux, que tu peux parfaitement régler pour chauffer avant ou après la pointe.

Rien ne milite pour le chauffage au fuel, même pas le tarif.
Trop de mépris entraîne des méprises - Phyvette, ca 2007.

Jägermeifter
Condensat
Condensat
Messages : 750
Inscription : 26 juin 2005, 19:10

Message par Jägermeifter » 18 déc. 2007, 22:37

En hivers, les centrales thermique fonctionnent toute la journée (nous n'avons toujours "que" 63 GW nuke installé). En pointe ultime comme hier, c'est les centrales ultrapolluantes, qui ne respectent aucune norme antipollution et qui ne peuvent fonctionner que sur dérogation administrative. Ca coute très cher et ça pollue à fond, et pas seulement à cause du CO2.

En France, il n'y a (quasiment) pas de centrales cogé, ce qui signifie que les 2/3 de l'énergie sert à chauffer le ciel et la rivière d'à coté. Toi, tu utilises ensuite le tiers restant pour te faire chauffer une résistance ! Bouuuuu, merci le gaspillage énergétique! Je ne parle même pas des pertes en lignes et du réseau électrique tout comme des moyens de production, qui ont besoin d'être dimensionnés à la pointe et entretenue toute l'année. Merci les coûts pour la collectivité. Mais que fait la CRE ?

Avec une centrale microcogé fioul dans ta cave, c'est un rendement de plus de 90%, et en plus, ça produit de l'électricité (qui elle peut éventuellement servir à faire fonctionner ta pompe à chaleur qui chauffe tout ton rez de chaussé \:D/). Tu arrives alors avec un rendement global de plus de 2, et tes émissions sont alors bien faibles (comme tes conso de fioul d'ailleurs). Si tu as une bonne isolation de type 50kwh/m², ton chauffage fioul, c'est pas loin d'être du chauffage durable. Dans ce cas, il suffit alors juste de remplacer le fioul par de l'huile, et la c'est vraiment durable, mais c'est pas la question ici.

Alors, chauffage fioul intelligent ou chauffage électrique ? :smt019

Répondre