RTE : record elec sucessifs

Discussions traitant des diverses sources d'énergie ainsi que de leur efficacité.

Modérateurs : Rod, Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 63421
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: RTE : record elec sucessifs

Message par energy_isere » 02 nov. 2019, 20:19

9 à 10 GW d'eolien toute cette journée !

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 63421
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: RTE : record elec sucessifs

Message par energy_isere » 03 nov. 2019, 12:08

6 à 7 GW d'eolien ce matin, Amélie continue à souffler.

30 GW de nucléaire dans la nuit, 36 GW à 11h30.

[edit]
6 à 7 GW d'eolien toute la journée.

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 63421
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: RTE : record elec sucessifs

Message par energy_isere » 04 nov. 2019, 08:38

Encore 7 GW d'eolien ce matin.

3.3 GW de pompage à 5h ce matin.

alain2908
Condensat
Condensat
Messages : 564
Inscription : 13 nov. 2005, 09:58

Re: RTE : record elec sucessifs

Message par alain2908 » 04 nov. 2019, 13:04

energy_isere a écrit :
02 nov. 2019, 20:19
9 à 10 GW d'eolien toute cette journée !
Pour 15 GW installé http://www.journal-eolien.org/tout-sur- ... en-france/
ça fait une bonne utilisation des capacités mais je suis pas sur qu'on en veuille toute l'année ;)

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 63421
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: RTE : record elec sucessifs

Message par energy_isere » 11 nov. 2019, 22:44

Ah si Cruas s'arrête pour verifs suite au tremblement de terre ça risque de devoir importer demain à 19h......

CRUAS c'est 4 fois 900 MW

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 63421
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: RTE : record elec sucessifs

Message par energy_isere » 12 nov. 2019, 20:58

Importations de 6h15 à 10h15. Cruas en arrêt pour vérifications suite au tremblement de terre.

et encore on a de la chance d'avoir 6 GW d'éolien.
8 GW de gaz

edit ce soir

Importations de 17h15 à 20h15. Importations de 2.77 GW à 18h45

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 63421
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: RTE : record elec sucessifs

Message par energy_isere » 13 nov. 2019, 20:37

5.8 GW d'importation à 7h30 ce matin ! 2.6 GW d' importation à 19 h
Sinon import toute la journée.

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 63421
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: RTE : record elec sucessifs

Message par energy_isere » 14 nov. 2019, 21:40

7.8 GW d' importations à 18h45 ! Importations depuis 6h ce matin.

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 63421
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: RTE : record elec sucessifs

Message par energy_isere » 18 nov. 2019, 08:17

7.48 GW d' importations ce matin à 7h45 !

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 63421
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: RTE : record elec sucessifs

Message par energy_isere » 20 nov. 2019, 18:19

mardi toute la journée en importation dont 9.1 GW à 7h45

mercredi importation depuis minuit jusqu'à 19h30 voire plus dont 6.9 GW à 9h00 et 6.6 GW à 19h30

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 63421
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: RTE : record elec sucessifs

Message par energy_isere » 20 nov. 2019, 18:20

France: possibles tensions sur l'approvisionnement électrique en 2022-2023

AFP•20/11/2019

La sécurité d'approvisionnement électrique de la France doit faire l'objet d'une "vigilance" en 2022-2023, en raison notamment de l'arrêt programmé des centrales à charbon, a prévenu mercredi le gestionnaire du réseau à haute tension, préconisant un sursis pour celle de Cordemais (Loire-Atlantique).

Dans l'immédiat, pour l'hiver 2019-2020, l'approvisionnement en électricité "devrait être assuré", sur la base de températures de saison, sachant que les mois de janvier et février 2020 s'annoncent plus favorables du point de vue de l'approvisionnement que cette année, a précisé mercredi RTE dans ses prévisions.

En effet, la France bénéficie actuellement d'un stock hydraulique important, malgré des épisodes de sécheresse et le parc nucléaire devrait être plus disponible cet hiver que le précédent.

Le risque de tension sur le système électrique est ainsi moindre, "même en cas de vague de froid", a souligné RTE.

La centrale nucléaire de Fessenheim (Haut-Rhin) doit fermer en 2020 tandis que le gouvernement a annoncé l'arrêt d'ici à 2022 des quatre dernières centrales à charbon pour des raisons environnementales. Cette promesse du président Emmanuel Macron a été reprise dans la récente loi énergie-climat.

D'ici à 2022, ces pertes doivent être compensées par le développement de nouveaux moyens de production, avec une future centrale à gaz à Landivisiau en Bretagne, l'essor des énergies renouvelables et de nouvelles interconnexions avec les pays voisins.

Toutefois, RTE identifie un point de "vigilance" en 2022-2023 au moment de l'arrêt des dernières centrales à charbon. Le parc nucléaire devrait aussi être moins disponible à cette période en raison de nombreuses visites de maintenance et de sûreté.

"Si le développement des énergies renouvelables se poursuit durant cette période, en l'absence de mise en service de l'EPR de Flamanville, il ne suffit pas à compenser les fermetures réalisées", met en garde RTE.

L'EPR en construction dans la Manche est en effet en retard à la suite de divers problèmes, dernièrement des difficultés avec des soudures qui doivent être reprises, et EDF ne pourra pas le démarrer avant fin 2022.

Le cas de l'ouest

Pour faire face à cette difficulté, le gestionnaire du réseau prône la maîtrise de la consommation et "l'optimisation" des arrêts de réacteurs nucléaires pour maintenance.

RTE demande également "le maintien en disponibilité ou la conversion à la biomasse" d'une ou deux tranches de la centrale à charbon EDF de Cordemais (Loire-Atlantique) tant que l'EPR n'est pas mis en service.

"Il y a bien une situation spécifique sur l'ouest", a souligné Thomas Veyrenc, directeur de la stratégie et prospective de RTE, lors d'une conférence de presse.

L'ouest de la France - plus spécifiquement la Bretagne - est en effet une région particulièrement fragile car elle représente géographiquement un "cul-de-sac" électrique et ne dispose d'aucune centrale nucléaire.

Le maintien au moins partiel de Cordemais au-delà du 1er janvier 2022, s'il apparaît en contradiction avec la volonté de l'exécutif, est compatible avec la loi, souligne RTE. Celle-ci prévoit en effet un plafond annuel d'émissions, ce qui permet à une centrale de fonctionner quelques centaines d'heures par an.

A Cordemais, EDF étudie un projet - baptisé "Ecocombust" - de conversion à la biomasse permettant de valoriser du bois pollué. "Les résultats des études de ce projet seront suivis avec attention par le gouvernement", a indiqué à l'AFP un porte-parole du ministère de la Transition écologique.

"Le gouvernement souhaite que RTE engage des études additionnelles pour identifier des nouvelles mesures permettant de sécuriser l'alimentation de l'Ouest de la France en l'absence de production d'électricité à Cordemais après 2022", a-t-il ajouté.

A l'horizon 2023-2025, la sécurité d'approvisionnement devrait ensuite "s'améliorer" avec la montée en puissance des renouvelables - notamment les parcs éoliens en mer - et la mise en service attendue de Flamanville, selon RTE.

"Il est à peu près certain que la situation s'améliorera même si l'EPR de Flamanville est repoussé de manière plus lointaine", assure d'ailleurs Thomas Veyrenc.
https://www.boursorama.com/bourse/actua ... 223b98c27b

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 63421
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: RTE : record elec sucessifs

Message par energy_isere » 20 nov. 2019, 19:52

L'approvisionnement en électricité devrait être assuré cet hiver en France, selon RTE

REUTERS•20/11/2019

L'approvisionnement en électricité devrait être assuré cet hiver en France "à températures de saison", estime mercredi RTE, le réseau de transport d'électricité.

"Durant l'hiver 2019-2020, la sécurité d'approvisionnement devrait être assurée grâce à des capacités de production supérieures à l'an passé, en particulier hydrauliques et nucléaires", écrit la filiale d'EDF dans un communiqué présentant son diagnostic sur la sécurité d'approvisionnement en électricité à l'horizon 2025.

Pour le parc nucléaire, l'arrêt momentané des trois réacteurs de Cruas à la suite du tremblement de terre du 11 novembre dernier aura un impact jusqu'à Noël. En revanche, la disponibilité nucléaire sera supérieure à l'hiver dernier à partir de janvier, du fait notamment d'un nombre moindre d'arrêts programmés de réacteurs.

"Pour la première fois depuis 2015, un seul arrêt de groupe nucléaire est planifié en janvier", écrit RTE. "À titre de comparaison, quatre réacteurs étaient programmés à l'arrêt en janvier dernier."

Le réseau de transporteur fait également mention de la possibilité de "bénéficier au maximum des capacités de production disponibles chez nos voisins".

Si les températures de l'hiver 2019-2020 sont conformes aux moyennes, la pointe de consommation d'électricité nationale devrait atteindre 85.000 MW, un niveau comparable à celui des hivers précédents.

"Cette stabilité de la consommation est une tendance de fond observée depuis une décennie", souligne RTE.
https://www.boursorama.com/actualite-ec ... d235801471

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 63421
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: RTE : record elec sucessifs

Message par energy_isere » 22 nov. 2019, 22:12

10.49 GW d'éolien à 20h00 !
production nucléaire à 41.8 GW

Du coup exportation de 3.06 GW

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 63421
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: RTE : record elec sucessifs

Message par energy_isere » 25 nov. 2019, 21:55

Tiens ? La production nucléaire remonte à 43 GW.

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 63421
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: RTE : record elec sucessifs

Message par energy_isere » 12 déc. 2019, 20:38

energy_isere a écrit :
29 déc. 2017, 18:51

Nouveau record éolien à 9.416 GW le Jeudi 23 Novembre 2017 à 04h30

energy_isere a écrit :
29 déc. 2017, 18:51
Nouveau record éolien à 9.507 GW le Jeudi 14 Decembre 2017 à 0h45
energy_isere a écrit :
29 déc. 2017, 18:51
Nouveau record éolien à 9.613 GW le Vendredi 29 Decembre 2017 à 17h45

Nouveau record éolien pulvérisé à 10.313 GW le Samedi 30 Decembre 2017 à 12h45

http://www.rte-france.com/fr/eco2mix/ec ... nergetique

Nouveau record éolien pulvérisé à 11. 381 GW le Dimanche 27 janvier 2019 à 12h30

Plus 2.1 GW de solaire au même moment.

Et la a 22h30 encore 9.1 GW d'eolien.

Record battu avec le coup de vent ce matin.

11. 72 GW à 8h15 ce dimanche 10 mars 2019.


Du coup il y a 12 GW d'exportation.


Record éolien encore battu
12. 323 GW le jeudi 14 mars 2019 à 14h30 et 2.8 GW de solaire PV en prime au méme moment.


Record éolien battu d'un cheveu
12.366 GW le lundi 9 decembre à 2h30 du matin

Répondre