serveurs informatiques 45 milliards de kilowattsheures/an

Discussions traitant des diverses sources d'énergie ainsi que de leur efficacité.

Modérateurs : Rod, Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
mahiahi
Modérateur
Modérateur
Messages : 5961
Inscription : 14 sept. 2004, 14:01
Localisation : Yvelines

Re: serveurs informatiques 45 milliards de kilowattsheures/a

Message par mahiahi » 20 févr. 2013, 13:40

Remarque : une étude approfondie donnerait peut être des résultats étonnants pour l'internaute lambda.
Je ne suis pas représentatif, mais dans le cadre de mon travail (l'informatique, justement), les messages de plusieurs Mo sont courants, et on en envoie énormément.
Je ne sais pas dans quelle mesure mes confrères et moi faisons pencher la balance du "mail moyen".
Ne sois pas charlot!

Dieu se rit des hommes qui déplorent les effets dont ils chérissent les causes (Bossuet)

Ce que nous n'avions pas anticipé, c'est que cette crise allait durer plus longtemps que prévu (François Hollande)

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 52887
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: serveurs informatiques 45 milliards de kilowattsheures/a

Message par energy_isere » 20 févr. 2013, 14:09

Pour factsory qui a des doutes ....
Les réseaux sociaux, moteur de la croissance des centres de données

20 Fev 2013 Enerzine

Après 9 années d'existence, Facebook, compte déjà plus d'un milliard d'utilisateurs tandis que sur YouTube, 72 heures de vidéo sont mises en ligne chaque minute et les utilisateurs de Twitter partagent plus de 340 millions de tweets par jour.
Une telle demande est un incroyable moteur pour la croissance et l'innovation dans l'industrie des data centers. Tour d'horizon des tendances.

Quel que soit le regard que l'on pose sur les technologies de stockage d'informations, la quantité d'informations stockées et transmises à travers le monde augmente à un rythme effarant. IBM estime que 90% des données qui existent sur Terre aujourd'hui ont été créées dans les deux dernières années et d'ici à 2016, le volume mensuel de trafic IP dans les data centers à travers le monde devrait atteindre 554 milliards gigaoctets (contre 146 milliards en 2011).*

Amener les données jusqu'au Cloud

En plus de participer à l'augmentation des données, Facebook et les autres réseaux sociaux changent la façon dont l'information est consommée. Les utilisateurs ont de plus en plus accès à leurs données sur des appareils mobiles ce qui incite les gouvernements et les entreprises à migrer leurs données vers le « Cloud ». En effet, en 2016, le trafic IP mondial sur le cloud devrait représenter près des deux tiers du trafic total de données traitées dans les data centers.

Concrètement, ces évolutions conduisent à la création de data centers toujours plus importants, sachant que les plus grands occupent déjà plus de 90.000 mètres carrés, soit l'équivalent de 12 terrains de football.

Focus sur l'efficacité énergétique

La mise sous tension de ces installations gigantesques nécessite d'énormes quantités d'énergie, à la fois pour mettre en service les serveurs et pour les garder au frais. En 2012, les besoins en énergie des data centers ont augmenté de 63% au niveau mondial pour atteindre 38 gigawatts, soit une hausse de 24 gigawatts par rapport à 2011.* Ils ont aussi représenté environ 2% des émissions mondiales de carbone.

L'augmentation du nombre et des dimensions des data centers implique donc une demande croissante en technologies innovantes permettant d'améliorer l'efficacité énergétique et de réduire les émissions. Il peut s'agir de technologies de virtualisation, qui permettent aux entreprises d'utiliser leurs infrastructures de manière plus efficace et d'inhiber l'accroissement volumique des centres de données. Cela peut également venir des systèmes de refroidissement. L'emplacement géographique peut également faire une différence. L'année dernière, Facebook a ouvert son premier data center à l'extérieur des États-Unis dans le nord de la Suède, près du cercle polaire, en profitant du climat froid pour garder ses serveurs au frais.

Neuf ans après que Facebook a inauguré une nouvelle ère dans la communication en ligne, les réseaux sociaux n'ont pas seulement changé la façon dont nous stockons et consommons l'information, ils impactent également sur les technologies qui alimentent notre planète.

* Cisco Global Cloud Index
http://www.enerzine.com/603/15322+les-r ... nees+.html

Avatar de l’utilisateur
Raminagrobis
Modérateur
Modérateur
Messages : 4940
Inscription : 17 août 2006, 18:05
Localisation : Tours, Lille parfois

Re: serveurs informatiques 45 milliards de kilowattsheures/a

Message par Raminagrobis » 20 févr. 2013, 18:41

factsory a écrit :
Le scénario choisi se base sur un courrier électronique permettant la transmission au format pdf d’un document de type Newsletter associant du texte et des images.
Bref le rapport associe deux choses qui n'ont rien à voir. : le choix arbitraire d'étudier l'impact d'un mail type Newsletter, avec les statistiques d'envoi de mails dans une entreprise.
En associant cela, on arrive à des résultats délirants…
Ma boite mail profesionnelle fait 3.1 Go pour 7000 messages, ça fait 442 ko de moyenne par e mail.
Toujours moins.

Jeuf
Gaz naturel
Gaz naturel
Messages : 923
Inscription : 01 janv. 2005, 18:08
Localisation : St Quentin en 78

Re: serveurs informatiques 45 milliards de kilowattsheures/a

Message par Jeuf » 20 févr. 2013, 20:52

Moi j'ai 3 Go sur disque dur pour environ 30 000 courriels sur thunderbird...en moyenne donc 100 ko par courriel . Je viens de découvrir cela et suis étonné, je pensais pas que c'était tant. Mais la plupart des mes courriels font moins de 10ko.
Par ailleurs, je prend garde à ne pas me laisser encombrer par les données, sur mon logiciel et (surtout) sur le serveur.
Une grosse pièce jointe sera probablement supprimée.

Que de gaspillage d'octets, donc d'énergie, de sotckage, de minerai, en informatique. Par exemple l'individu A veut envoyer une image de 2MO à B (résolution par ailleurs largement trop importante la plupart du temps, d'un facteur 10 au moins, comme je l'ai montré à bien des gens. A va chercher dans son disque dur le fichier . Envoi avec son logiciel. L'image reste sur son logiciel mail en plus de son disque. B réceptionne d'abord sur son serveur. Puis avec son logiciel mail, et selon la configuration, ça restera stocké sur le serveur. Puis comme l'image lui plait, il l'enregistre dans un dossier de son disque, et il ne l'efface pas de son logiciel mail. Au final le fichier se retrouve en quintuple exemplaire : disque dur de A *2 (dossier et logiciel), serveur mail de B, logiciel et disque dur. Plus encore des copies qui peuvent être faite lors d'opérations de sauvegarde.
Dernière modification par Jeuf le 21 févr. 2013, 12:15, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
Raminagrobis
Modérateur
Modérateur
Messages : 4940
Inscription : 17 août 2006, 18:05
Localisation : Tours, Lille parfois

Re: serveurs informatiques 45 milliards de kilowattsheures/a

Message par Raminagrobis » 20 févr. 2013, 21:21

en interne d'une entreprise, on met souvent les fichiers en pièce jointe aux mail, par habitude, alors qu'on peut paraitement n'envoyer qu'un lien sur un disque partagé sur le réseau.
Toujours moins.

factsory
Kérogène
Kérogène
Messages : 69
Inscription : 22 août 2012, 21:26
Contact :

Re: serveurs informatiques 45 milliards de kilowattsheures/a

Message par factsory » 21 févr. 2013, 17:27

energy_isere a écrit :Pour factsory qui a des doutes ....
Euh… je ne vois pas le rapport entre ce que je disais et le contenu de l'article. Ce que je critiquais c'était le mélange de deux choses dans le rapport de l'ADEME. Je suis bien conscient de la consommation d'énergie des data center… à tel point que j'avais donné un lien à ce sujet un peu plus haut.


Par ailleurs pour ceux qui donnent la taille de leur boîte mail c'est très intéressant, mais ça n'est pas représentatif. Impossible donc d'en tirer des conclusions. Et ne pas oublier que cette taille de mail est associée à un certain nombre de mails envoyés et reçus par jour (par exemple les 7000 mails de Raminagrobis ne correspondent qu'à la réception de 120 jours de mails, selon l'étude publiée par l'ADEME)

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 52887
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: serveurs informatiques 45 milliards de kilowattsheures/a

Message par energy_isere » 18 mars 2013, 19:13

Petite visite dans le Data center GOOGLE de Dalles dans l' Oregon, USA

http://www.econologie.info/share/partag ... ngwGIw.pdf

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 52887
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: serveurs informatiques 45 milliards de kilowattsheures/a

Message par energy_isere » 25 avr. 2013, 12:10

L'optimisation de la consommation des Datacenters, un gage de qualité

25 Avril 2013

"Même si les exploitants s'en défendent, l'augmentation des tarifs de l'énergie électrique a remis 'à plat' le mode de fonctionnement traditionnel des datacenters ou centres de traitement de données" explique François Barre, Ingénieur Commercial chez CELESTE**.

** CELESTE est Fournisseur d'Accès Internet Haut Débit pour les entreprises
.............
http://www.enerzine.com/15/15663+loptim ... lite+.html

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 52887
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: serveurs informatiques 45 milliards de kilowattsheures/a

Message par energy_isere » 25 juin 2013, 12:28

Et encore 65 MW de datacenter aux USA :

Image

et ce n' est pas n' importe que data center !
C 'est le tout dernier à 2 milliards de $ de la NSA. :evil:

http://fr.wikipedia.org/wiki/National_Security_Agency
Au cœur de l'Utah, les Etats-Unis déploient leurs "grandes oreilles"

Le cœur de cette cité de l'espionnage dont la facture est estimée à 2 milliards de dollars (1,5 milliard d'euros), sera constitué par un immense hall abritant des batteries de serveurs alimentés par une usine électrique intégrée de 65 mégawatts (pour un coût estimé à 40 millions de dollars par an) et refroidis par une usine spécialement dédiée. L'ensemble, hautement sécurisé (les installations de contrôle des visiteurs auront coûté à elles seules 10 million de dollars) s'étend sur l'ancien terrain d'aviation de Camp Williams, un vaste terrain d'entraînement de la Garde nationale. Comme cette dernière, la NSA dépend du ministère de la défense.

Inutile de rechercher de description de ces énormes installations sur le site Internet officiel de l'agence. Mais la sérieuse revue Wired a levé le voile en 2012 en précisant la fonction de ce centre ultra sécurisé et secret : "intercepter, déchiffrer, analyser et stocker d'immenses quantités de communications dans le monde entier". Dans ses bases de données aux capacités colossales (elles sont mesurées en yottabits, un yottabit équivalent à 1024 bits ou 5 x 1020 pages de texte) seront stockés et analysés aussi bien les courriels privés que les communications téléphoniques, les recherches Google, les itinéraires empruntés, les achats et autres traces numériques laissées dans le monde entier.
..............
http://www.lemonde.fr/ameriques/article ... _3222.html
(Le Monde du 12 Juin 2013)

Jeuf
Gaz naturel
Gaz naturel
Messages : 923
Inscription : 01 janv. 2005, 18:08
Localisation : St Quentin en 78

Re: serveurs informatiques 45 milliards de kilowattsheures/a

Message par Jeuf » 25 juin 2013, 17:08

C 'est le tout dernier à 2 milliards de $ de la NSA. :evil:
A cause de ce smiley, energy-isère va être fiché et très mal vu des services de renseignement américains.

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 52887
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: serveurs informatiques 45 milliards de kilowattsheures/a

Message par energy_isere » 25 juin 2013, 17:24

Jeuf a écrit :
C 'est le tout dernier à 2 milliards de $ de la NSA. :evil:
A cause de ce smiley, energy-isère va être fiché et très mal vu des services de renseignement américains.
Oui tout le fil est probablement déjà dans les datacenter de la NSA.

Et certainement tout Oleocene puisqu' on à un fil sur l'economie des USA, les dépenses militaires des USA, les activités pétroliéres et Gaziéres aux USA et ailleurs. :-"

Image

Hi guys, Whats up at NSA ? :smt006
Please add this to your yottabits.

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 52887
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: serveurs informatiques 45 milliards de kilowattsheures/a

Message par energy_isere » 02 juil. 2013, 17:37

Green IT : Apple alimente ses data centers à l’énergie solaire

02 Juillet 2013

Pointé du doigt au dernier baromètre Cool IT de Greenpeace pour son bilan carbone, Apple s’est engagé à faire preuve de plus de transparence en matière de respect de l’environnement et à adopter une démarche écologique globale.

Menée à grande échelle, des chaînes de production jusqu’au réseau de distribution, cette réflexion englobe les data centers, optimisés en conséquence, avec l’objectif de les alimenter intégralement en électricité issue de sources propres et renouvelables.

Il s’agit aussi d’améliorer l’efficience énergétique du centre de données moyen, évaluée pour l’heure à 10% environ.

« La marque à la Pomme » franchit une nouvelle étape en ce sens, avec la mise en service d’un parc photovoltaïque sur son site de Reno (État américain du Nevada).

Implantée sur 167 hectares avec le concours de l’exploitant local NV Energy, cette ferme de panneaux solaires délivrera une capacité instantanée de 18 à 20 MW, pour un rendement annuel estimé à .
chiffre fantaisiste, suprimé
Les surplus alimenteront le réseau électrique local.

Destinée à couvrir la demande croissante en ressources liée à l’adoption des services cloud d’Apple, la structure concentrera, à terme, des investissements chiffrés à plus d’un milliard de dollars.

Elle trouvera notamment un écho dans l’Oregon, où la firme de Cupertino exploite actuellement un complexe qui se sustente exclusivement, sur 930 mètres carrés, de systèmes de récupération de l’énergie solaire.

Plusieurs autres pistes sont à l’étude : le refroidissement à l’eau, le contrôle dynamique de la climatisation, des toits et murs blancs pour réfléchir les rayons du soleil, l’utilisation de matériaux recyclés…

Entre géothermie, éolien et hydraulique, à l’échelle du Globe, 75% des installations d’Apple fonctionnent au moins partiellement à l’énergie propre, contre 35% en 2010.

En France, les principales initiatives autour sur le dossier du photovoltaïque sont à mettre au crédit de l’hébergeur roubaisien OVH.
http://www.itespresso.fr/green-it-apple ... 65982.html

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 52887
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: serveurs informatiques 45 milliards de kilowattsheures/a

Message par energy_isere » 04 juil. 2013, 15:43

Blackout sur un Datacenter !
Une coupure d’électricité a occasionné l’indisponibilité temporaire de certains sites hébergés par Online au datacenter 2 du groupe Iliad, situé à Vitry-sur-Seine (94).

L’hébergeur, qui a régulièrement communiqué avec ses clients via Twitter pendant la durée de l’incident, a été victime d’un « incident majeur chez ERDF », occasionnant une panne d’électricité signalée dès 10:35 ce jeudi matin.

Évoquant une « situation très compliquée » alors qu’une partie des machines hébergées au DC2 n’étaient plus accessibles (branche A du datacenter), Online n’était pas immédiatement en mesure de donner une heure approximative de reprise. Et pour cause : lors de la coupure d’électricité, deux des six groupes électrogènes chargés de prendre le relai ont subi une panne mécanique. Résultat, plusieurs systèmes de refroidissement étaient devenus inopérants, engendrant une montée rapide de la température dans certaines salles.

Alors que la plupart des sites impactés (dont quelques serveurs hébergeant notamment le site officiel de la Poste ou certains contenus pour Deezer) étaient de retour peu après 12:30, les soucis ne sont pas totalement résolus pour autant. L’hébergeur se charge désormais de remplacer un à un des switchs rendus HS suite à la panne...
http://www.freenews.fr/spip.php?article13647

Avatar de l’utilisateur
mahiahi
Modérateur
Modérateur
Messages : 5961
Inscription : 14 sept. 2004, 14:01
Localisation : Yvelines

Re: serveurs informatiques 45 milliards de kilowattsheures/a

Message par mahiahi » 05 juil. 2013, 14:50

Hé ouais, vous voyez ce que ça donne le calcul théorique des capacités de reprises... Dès qu'on se frotte à la réalité, on voit que le matériel n'était pas à la hauteur (les switchs qui sautent pour un saut de tension, les groupes électrogènes qui n'ont pas la réactivité nécessaire, etc.)
Ne sois pas charlot!

Dieu se rit des hommes qui déplorent les effets dont ils chérissent les causes (Bossuet)

Ce que nous n'avions pas anticipé, c'est que cette crise allait durer plus longtemps que prévu (François Hollande)

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 52887
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: serveurs informatiques 45 milliards de kilowattsheures/a

Message par energy_isere » 27 juil. 2013, 13:13

de l' an dernier :
OVH : datacenter dans le Nord, à Gravelines

Le français OVH annonce l’ouverture d’un nouveau datacenter, « l’un des plus grands du monde », dans le Nord de la France à Gravelines d’ici 2013.

Après avoir été contraint de revoir ses plans pour son datacenter au Canada, à cause de la fameuse « Exit Tax », OVH continue de multiplier les initiatives et prévoit d’implanter un datacenter dans le Nord de la France, à Gravelines d’ici 2013.

L’entreprise de Roubaix a donc choisi un point stratégique, puisque proche (25 km) du nœud fibre optique vers la Grande-Bretagne. A Gravelines, elle a trouvé des locaux en bon état (ceux de Rexam, entreprise de cannettes métalliques de soda), le terrain et l’alimentation électrique de 10 MWatts (avec possibilité de monter jusqu’à 100 MWatts, à terme).

Le datacenter pourrait donc être opérationnel avant mars 2013, et (attention) intégrer jusqu’à 400 000 serveurs ! Il sera équipé du système de refroidissement liquide, qui permet de diviser par deux la facture électrique. OVH possède aussi un parc d’éoliennes, qui pourrait être utilisé pour l’alimentation en électricité également. Il pense à la création d’une coopérative énergétique.

Le datacenter devrait embaucher une quinzaine de personnes dès la première année, puis se développer à un rythme constant, puisqu’OVH investira entre 3 à 4 millions d’euros par an pour se développer.
du 26 juillet 2013
À l’occasion de l’inauguration du plus grand datacenter d’Europe, OVH.com, le leader européen de l’hébergement Internet et 3e au rang mondial, révolutionne le marché avec sa nouvelle gamme de serveurs personnels « Kimsufi ».

Profitant de son nouveau centre de données de Gravelines d’une capacité de 300 000 serveurs, OVH.com fait bouger le marché des serveurs dédiés avec une offre d’entrée de gamme accessible à partir de 2,99 € HT seulement par mois.

Trois fois moins chère que les solutions concurrentes, cette nouvelle offre est issue de 6 mois de R&D portant à la fois sur le hardware du serveur, le routage et l’alimentation assurée directement par la centrale électrique toute proche.
Ca doit faire mauvais effet de dire que le nuke de Gravelines. :mrgreen:

180 millions d' € investi la dedans d' aprés les Echos Lien

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités