Politique Etats-Unienne de l' énergie

Discussions traitant des diverses sources d'énergie ainsi que de leur efficacité.

Modérateurs : Rod, Modérateurs

EPE_bel
Gaz naturel
Gaz naturel
Messages : 981
Inscription : 04 mars 2014, 09:26

Re: Politique Etats-Unienne de l' énergie

Message par EPE_bel » 06 mai 2014, 10:48

Ce sont des îles volcaniques, curieux qu'ils n'aient pas privilégié la géothermie comme en Islande...
Autrefois EPE http://www.oleocene.org/phpBB3/memberli ... file&u=110 Accès au compte perdu

ToTheEnd

Re: Politique Etats-Unienne de l' énergie

Message par ToTheEnd » 06 mai 2014, 11:13

Remarque pertinente... il y en a, mais pas beaucoup:

Image

T

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 59175
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Politique Etats-Unienne de l' énergie

Message par energy_isere » 01 juin 2014, 13:38

Obama veut forcer les centrales à charbon à réduire leurs émissions

Washington 29 mai 2014

Barack Obama veut forcer les centrales électriques au charbon américaines à réduire leurs émissions et instaurer des marchés du carbone pour lutter contre le réchauffement, a affirmé jeudi le New York Times.

Sollicitée par l'AFP, la Maison Blanche n'a pas confirmé les projets du président, dont la plupart des promesses de lutter contre les causes du changement climatique ont été contrecarrées par les élus du Congrès depuis 2009.

Selon le New York Times, M. Obama va emprunter la voie administrative et non législative pour forcer les centrales électriques au charbon à réduire leurs émissions de CO2 jusqu'à 20%. Cette annonce est prévue lundi, assure le journal.

L'idée est d'instaurer un plafond d'émissions de carbone au niveau national et de laisser chacun des 50 Etats américains décider comment atteindre ces objectifs, via le recours aux énergies renouvelables, et au besoin en instaurant un marché du carbone où s'échangent des permis de polluer accordés par l'Etat.

Ce plan risque de se heurter à l'hostilité des autorités locales contrôlées par les républicains, qui ont déjà contesté devant la justice administrative l'autorité de l'agence de protection de l'environnement (EPA) à réguler les émissions polluantes.

Cette annonce attendue du président s'inscrit dans le cadre de l'initiative qu'il a dévoilée en juin 2013 pour réduire d'ici à 2020 les émissions des gaz à effet de serre de 17% par rapport à leur niveau de 2005.

Selon l'agence d'information sur l'énergie (EIA), 37% de la production d'électricité aux Etats-Unis provenait de centrales à charbon en 2012. La part des énergies renouvelables n'est que de 12%.

La présidence a préparé le terrain à ces mesures en dévoilant début mai un volumineux rapport sur les effets physiques et économiques du changement climatique, déjà évidents aux Etats-Unis selon elle.
http://www.romandie.com/news/Obama-veut ... 482834.rom

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 59175
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Politique Etats-Unienne de l' énergie

Message par energy_isere » 03 juin 2014, 11:59

suite du post au dessus.
Obama s’attaque aux émissions des centrales à charbon

02 Juin 2014 Usine Nouvelle

Les Etats-Unis vont mettre en place des normes pour diminuer de 30 % leurs émissions de gaz à effet de serre d’ici à 2030. C’est en premier lieu les centrales à charbon qui devraient fournir le plus important effort.

Le Président des Etats-Unis, Barack Obama, a voulu dès son premier mandat initier une forte dynamique en faveur des énergies renouvelables. Mais les effets se sont révélés limités, le pays de l’oncle Sam conservant son mix électrique dominé par le charbon (37 %) et le gaz (30 %). Ce samedi 31 mai, Barack Obama a décidé de s’attaquer spécifiquement aux émissions de gaz à effet de serre, en visant particulièrement les centrales à charbon. Elles représentent 40 % des émissions du pays.

Aussi, ce lundi 2 juin, l'Agence de protection de l'environnement (EPA) annonce un plan pour réduire de 30 % les émissions de CO2 en 2030 par rapport à celles de 2005. "Nous limitons les quantités de produits chimiques toxiques que les centrales peuvent rejeter dans l'air ou l'eau. Mais elles peuvent rejeter des quantités illimitées de CO2 dans l'air. Cela n'a pas de sens", explique Barack Obama.

Des normes à 50 milliards

Pour y parvenir les Etats devraient avoir une grande liberté d’action : capture du CO2, transition des outils de production, mise en place d’un marché carbone, etc. Déjà, cette décision inquiète les milieux industriels. Selon la chambre de commerce, ces mesures vont coûter 50 milliards de dollars au pays et mettre en péril plus de 200 000 emplois.

Depuis plusieurs années, la part du charbon a légèrement diminué dans le mix électrique américain. Cela s'explique par l’extrême faiblesse des prix de marché du gaz de schiste qui ont poussé à muter une partie du parc de production électrique du charbon vers le gaz. A tel point que les Etats-Unis ont enregistré leurs plus faibles émissions de CO2 en 2012. Mais en 2013, l’utilisation du charbon est repartie à la hausse. Avec un renchérissement des prix du gaz, des centrales à charbon ont été ressorties de leur cocon.
http://www.usinenouvelle.com/article/ob ... on.N266168

C 'est tout bon pour les industriels gazo-schisteux tazus.

Pura Vida
Condensat
Condensat
Messages : 552
Inscription : 21 mars 2006, 21:38

Re: Politique Etats-Unienne de l' énergie

Message par Pura Vida » 28 juin 2014, 09:56

S'il n'y a pas de "lobbying" là-derrière, voilà qui devient, dans le monde, un élément majeur dans la politique énergétique actuelle, partant stratégique dont on ne mesure pas encore la vraie portée. En résumé, pourrait-on dire, entre autres choses, que le sabotage de l'Ukraine par le tandem États-unis-"UE" aurait été mené pour faire en sorte que la demande d'énergie de l' "Europe" soit détournée de la Russie vers les USA?

http://la-chronique-agora.com/etats-uni ... petrolier/

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 59175
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Politique Etats-Unienne de l' énergie

Message par energy_isere » 29 juin 2014, 12:36

Pura Vida a écrit :S'il n'y a pas de "lobbying" là-derrière, voilà qui devient, dans le monde, un élément majeur dans la politique énergétique actuelle, partant stratégique dont on ne mesure pas encore la vraie portée. En résumé, pourrait-on dire, entre autres choses, que le sabotage de l'Ukraine par le tandem États-unis-"UE" aurait été mené pour faire en sorte que la demande d'énergie de l' "Europe" soit détournée de la Russie vers les USA?
??
Je dois dire que je ne comprend pas ce que vous voulez dire.

Pura Vida
Condensat
Condensat
Messages : 552
Inscription : 21 mars 2006, 21:38

Re: Politique Etats-Unienne de l' énergie

Message par Pura Vida » 03 juil. 2014, 00:34

Quand même!! C'est assez simple. Au moins dans une première approche.
Si les États-unis (et c'est à confirmer) deviennent à moyen terme quasiment autonomes énergétiquement, leurs importations de pétrole vont baisser et baissent déjà d'ailleurs, et leur attitude de chasseurs de primes peut faire qu'ils (les États-Unis) rendent la vie difficile à tous ceux qui tiennent l'essentiel du marché pétrolier. Parmi ces derniers, la Russie est la première concernée, c'est celle-ci à qui il faut mettre les bâtons dans les roues. Cela fait au moins 10 ans (2004), depuis la révolution orange que les États-Unis veulent enfoncer un coin contre la Russie. L'Ukraine est ce terrain "idéal" par où contrer la Russie sur plusieurs plans d'importance stratégique. Mais dit rapidement, ce n'est pas certain, mais l'histoire peut se répéter. Dans l'histoire, la Russie a fait échouer les plans hégémoniques des "furieux" des époques passées. Napoléon 1er et Hitler en ont été pour leurs frais... Ça pourrait être le tour de États-Unis et des de leurs alliés, ces pieds nickelés "européens"... En principe, c'est encore trop tôt pour le dire.

Pura Vida
Condensat
Condensat
Messages : 552
Inscription : 21 mars 2006, 21:38

Re: Politique Etats-Unienne de l' énergie

Message par Pura Vida » 03 juil. 2014, 17:46

D'ailleurs voici un article sur ce sujet:

http://french.ruvr.ru/2014_05_07/Qui-ne ... usse-0016/

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 59175
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Politique Etats-Unienne de l' énergie

Message par energy_isere » 04 juil. 2014, 10:02

Pura Vida a écrit :D'ailleurs voici un article sur ce sujet:

http://french.ruvr.ru/2014_05_07/Qui-ne ... usse-0016/
Bof bof.

De toute façon les exports de GNL (qui auront du Gaz de schiste dedans) des USA restent négligeable à court terme devant ce qui est transporté de Russie par Gazoduc, en particulier par le gazoduc Nordstream.

Et puis c' est le marché asiatique qui est visé par le GNL qui sera exporté des USA (plus cher sur l marché local).

Pura Vida
Condensat
Condensat
Messages : 552
Inscription : 21 mars 2006, 21:38

Re: Politique Etats-Unienne de l' énergie

Message par Pura Vida » 27 juil. 2014, 17:28


Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 59175
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Politique Etats-Unienne de l' énergie

Message par energy_isere » 23 sept. 2014, 20:54

Pas exactement dans le fil, mais j' ai pas d' autre endroit ou le mettre.
Pétrole : quand les Rockefeller se mettent au vert

Boursier.com 23 Sept 2014

Le virage est historique ! Les héritiers du roi du pétrole américain, John D. Rockefeller, vont céder leurs actifs pétroliers pour investir dans les énergies renouvelables. Le fonds Rockefeller Brothers Fund, qui gère au total 860 millions de dollars d'actifs, a ainsi annoncé qu'il allait réduire "dès que possible" ses participations pétrolières à moins de 1% de son portefeuille, pour privilégier les énergies propres...

John D. Rockefeller avait fondé la Standard Oil en 1870

Le fonds a précisé dans un communiqué qu'il se concentrerait en priorité sur sa sortie des secteurs du charbon et des sables bitumineux, deux énergies parmi les plus polluantes en termes d'émissions de gaz carbonique. Les énergies fossiles représentent encore environ 7% des investissements des Rockefeller, qui se sont depuis longtemps diversifiés par rapport à l'empire pétrolier de leur aïeul. John D. Rockefeller avait fait fortune en construisant la première "major" pétrolière américaine, la Standard Oil, à partir de 1870.

"Une question morale, mais aussi économique"

L'un des principaux héritiers de John D. Rockefeller, Stephen Heintz, a indiqué à la presse que la famille était convaincue que si leur ancêtre vivait aujourd'hui, "en tant qu'entrepreneur astucieux et tourné vers l'avenir, il sortirait des énergies fossiles pour investir dans de l'énergie propre et renouvelable". Il s'agit pour nous d'une "question morale, mais aussi, de plus en plus, d'une question économique", a-t-il précisé, alors qu'un sommet de l'ONU sur le réchauffement climatique s'ouvre aujourd'hui à New York.

Les Rockefeller ne sont pas les seuls milliardaires à vouloir se sevrer du pétrole. Ils ont rejoint un groupe baptisé la "Coalition Désinvestir-réinvestir", qui compte 650 membres individuels et 180 institutions (dont des universités, des hôpitaux, des fondations...) et prône la cession d'actifs pétroliers et gaziers. L'objectif affiché de la "Coalition" est de céder pour plus de 50 milliards de dollars d'actifs liés aux énergies fossiles.
http://www.boursier.com/actualites/econ ... 25387.html

Image
Raffinerie n°1 de la Standard Oil à Cleveland dans l'Ohio, 1899

Avatar de l’utilisateur
Raminagrobis
Modérateur
Modérateur
Messages : 5195
Inscription : 17 août 2006, 18:05
Localisation : Tours, Lille parfois

Re: Politique Etats-Unienne de l' énergie

Message par Raminagrobis » 24 sept. 2014, 13:46

Les rockefeller n'ont plus que 860 millions de dollars ? :wtf:

Par rapport à la fortune (actualisée) de John D Rockefeller à la fin du XIXe siècle, c'est des queues de cerises.
Toujours moins.

Avatar de l’utilisateur
Alturiak
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 1595
Inscription : 24 mai 2008, 21:28
Localisation : Paris

Re: Politique Etats-Unienne de l' énergie

Message par Alturiak » 28 sept. 2014, 19:22

Raminagrobis a écrit :Les rockefeller n'ont plus que 860 millions de dollars ? :wtf:

Par rapport à la fortune (actualisée) de John D Rockefeller à la fin du XIXe siècle, c'est des queues de cerises.
C'est juste le Rockefeller Brothers Fund. Ils ont plein d'autres fonds, sans compter l'immobilier.

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 59175
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Politique Etats-Unienne de l' énergie

Message par energy_isere » 22 nov. 2014, 19:47

USA : un vortex polaire entraine un record de demande d’électricité

Vendredi 21 novembre 2014 / Écrit par: Yoann Gibert lenergeek

PJM Interconnection, société qui gère un réseau haute tension dans la région de l’Ohio aux Etats-Unis, a indiqué mercredi 19 novembre que des températures particulièrement froides pour la saison avaient entrainé un nouveau record de demande d’électricité. Mardi 18 novembre, à 19h, la demande en électricité s’est en effet élevée à 121.987 MW dans le Mid-Ouest, un record pour la région à cette période de l’année.

PJM Interconnection est un opérateur américain qui gère la distribution de l’électricité dans tout ou une partie de 13 États du Mid-Ouest américain ainsi que dans le District de Columbia. La compagnie exploite un réseau composé de 61 millions de personnes. Son précédent record pour un mois de novembre a été établi le 26 novembre de l’année dernière lorsque la demande en électricité a atteint 114.699 MW.

Le responsable de cette consommation record? Un phénomène météorologique appelé « vortex polaire », pendant lequel l’air glacial arctique se propage bien au sud de ses frontières canadiennes habituelles.

En janvier dernier, le froid extrême qui s’est abattu dans le Mid-Ouest des États-Unis avait failli entrainer une coupure généralisée de courant lorsque la demande d’électricité menaçait de dépasser le niveau de l’offre. Seules des baisses de tensions ont finalement été constatées.

« PJM a pris des mesures pour se préparer à la saison hivernale, en effectuant notamment plus de tests sur ses équipement de production, en améliorant ses procédures d’exploitation et la coordination avec le secteur des pipelines de gaz », a déclaré la compagnie dans son communiqué.

Le pic du mardi 18 novembre, un record pour un mois de novembre, était cependant loin de pics estivaux qui dépassent les 150.000 MW comme ce fût le cas en juillet 2013. Il s’est également avéré bien en deçà des pics les plus violent de l’hiver, généralement mesurés en début d’année (janvier et février) et au cours desquels la demande dépasse les 130.000 MW pendant plusieurs jours d’affilée.
http://lenergeek.com/2014/11/21/usa-un- ... ectricite/

Remas
Brut lourd
Brut lourd
Messages : 373
Inscription : 30 déc. 2008, 22:17

Re: Politique Etats-Unienne de l' énergie

Message par Remas » 02 déc. 2014, 16:58

Hum j'ai déjà posté cela dans le fil sur Tesla, mais ils y a quand même le secrétaire américain du département de l'énergie présent à la conférence.

Voilà ce que dis Elon Musk dans une conférence au côté de Steven Chu, secrétaire au département de l'énergie des USA.
https://www.youtube.com/watch?v=NMPRcBN4K20#t=10m42s


Le plus gros problème auquel l'humanité fait face concerne les énergies renouvelables, si nous ne résolvons pas ce problème dans le siècle, indépendamment de toute préoccupation environnementale, nous serons confrontés à l'effondrement économique. C'est évident, c'est complètement logique, vraiment.
The biggest problem that humanity faces is one of sustainable energy, if we don't solve that problem in the century, independently of any environmental concern, we will face economic collapse. This is obvious, it is total logical, really.

Répondre