Le Cuivre

Discussions traitant de l'impact du pic pétrolier sur l'économie.

Modérateurs : Rod, Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 50631
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Le Cuivre

Message par energy_isere » 24 mars 2016, 21:28

Chili/Cuivre : Codelco enregistre une perte nette de 1,3 milliard de dollars en 2015

AFP le 24/03/2016

La compagnie minière publique chilienne Codelco, plus importante productrice de cuivre au monde, a annoncé jeudi une perte nette de 1,3 milliard de dollars en 2015 liée à des dépréciations d'actifs et à la chute des cours du métal rouge.



Ce résultat annuel de Codelco, qui produit près de 11% du cuivre mondial, intervient après un ajustement comptable extraordinaire de 2,4 milliards de dollars, a expliqué l'entreprise lors d'une conférence de presse.

Hors dépréciation d'actifs, le groupe aurait dégagé un bénéfice légèrement supérieur à 1 milliard de dollars, a-t-elle ajouté. Le résultat final est une perte comptable de 1,3 milliard de dollars.

En comptabilisant la participation minoritaire de Codelco dans d'autres entreprises minières, la perte consolidée atteint les 2,1 milliards de dollars.

"Ce doit être une des plus mauvaises années. J'espère que ce sera la plus mauvais (de son histoire)", a déclaré Nelson Pizarro, le président exécutif de l'entreprise, lors de la présentation des résultats.

En 2014, Codelco avait publié un bénéfice net de 3,03 milliards de dollars, en chute de 22% par rapport à 2013.

Le résultat 2015 est notamment plombé par une chute du cours du cuivre de 20%, le métal rouge passant de 3,11 dollars la livre en moyenne en 2014 à 2,49 en 2015, dans un contexte de faible demande de la Chine, premier acheteur mondial.

De son côté, la production de l'entreprise publique a augmenté en 2015 de 3,6%, totalisant 1,7 million de tonnes, alors que les coûts de production ont chuté de 8%.

"Notre production a été historique, nos coûts ont été historiques, notre performance a été historique, tout a été positif, mais cela n'a pas été suffisant pour compenser la chute brutale des cours" du cuivre, a poursuivi Nelson Pizarro.

Pour faire face à la chute des cours, le groupe public chilien s'est lancé dans un vaste plan d'économies de 1,2 milliard de dollars en 2015, impliquant des réductions de postes et une révision à la baisse de ses investissements sur les cinq prochaines années, auxquels s'ajouteront 574 millions de dollars d'économies en 2016.

Image
http://www.boursorama.com/actualites/ch ... 91a32ba460

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 50631
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Le Cuivre

Message par energy_isere » 15 mai 2016, 12:31

La mine de cuivre de Letpadaung ou le symbole de la répression injuste des paysans birmans

Publié le 31 décembre 2014

......Depuis près de 10 ans, les villageois de la région protestent contre la confiscation de leurs terres, convoitées par les autorités et les investisseurs étrangers parce qu’elles sont situées sur des gisements importants de cuivre. Les habitants des 26 villages autour de Letpadaung ont reçu l’ordre de quitter leurs maisons pour permettre à l’entreprise chinoise, Wanbao, en collaboration avec le conglomérat militaire birman (U Paing), d’exploiter la mine de cuivre de Monywa. Plus de 3 100 hectares ont déjà été saisis pour le projet, mais certains villageois refusent de quitter leurs terres et dénoncent le désastre écologique du projet d’extraction minière, son impact économique et social sur les communautés locales et la répression brutale des paysans qui refusent de céder leurs terres.

En 2012, des manifestations pacifiques avaient déjà été sévèrement réprimées par la police anti-émeute qui avait utilisé des bombes fumigènes contenant du phosphore, brulant près de 100 militants. Depuis la pression s’est accentuée contre les derniers villageois qui refusent de partir et plusieurs affrontements ont eu lieu entre la police et les paysans.
http://www.info-birmanie.org/la-mine-de ... s-birmans/

Il y a un article dans le Nouvel Obs papier la dessus.
Les photos sont tirées de cette source :
In the Shadow of Letpadaung: Stories from Myanmar's Largest Copper Mine
6 OCTOBER 2015
http://www.resourcegovernance.org/blog/ ... opper-mine

Image
Young children of the freelance miners gaze out at the expansive Letpadaung copper mine. Many of these children work with their parents to carry heavy stones from the top of the mountain down to the manual filtration systems their parents have set up. Photo by Lauren DeCicca for NRGI

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 50631
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Le Cuivre

Message par energy_isere » 15 mai 2016, 14:26

L’expérience fumante du cuivre en fusion dans une noix de coco

Que se passe-t-il lorsqu’on verse du cuivre en fusion dans une noix de coco ? C’est l’étrange expérience qu’a mené un youtubeur.
Tito4re est une chaîne sur YouTube qui réalise de nombreux tests consistant à verser du cuivre en fusion sur des objets. L’une de ses vidéos avait été largement relayée sur Internet quand il avait versé du cuivre en fusion sur un Big Mac, lequel avait longuement résisté.

Cette fois, le youtubeur revient dans une vidéo dans laquelle il répète l’opération, pour cette fois verser du cuivre en fusion dans une noix de coco préalablement percée et vidée de son eau. Il avait essayé de réaliser ce test sans enlever l’eau à l’intérieur de la noix de coco, mais face à la demande de ses fans sur YouTube, il a tourné une seconde vidéo que vous découvrez ici même.

En versant le cuivre en fusion dans la noix de coco, le résultat est étonnamment intéressant, le fruit devenant une sorte de « volcan » poilu crachant et grondant.
voir ici : http://www.toolito.com/tv/cuivre-fusion-noix-coco/

La noix de coco est étonnamment isolante !

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 50631
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Le Cuivre

Message par energy_isere » 13 août 2016, 13:29

Goldman Sachs prévoit une chute 17 % du cours cuivre d’ici un an, à 4000 dollars /tonne

Agence Ecofin 08 Aout 2016

La banque d’investissement américaine Goldman Sachs a estimé, dans une étude rendue publique le 5 août, que les cours de cuivre devraient chuter de 17% d’ici un an, en raison d’une hausse massive de l’offre et d’un ralentissement de la demande à l’échelle mondiale.

Alors que le prix du métal rouge tourne actuellement autour des 4800 dollars par tonne à la Bourse des Métaux de Londres, l'étude prévoit une chute en trois temps : à 4500 dollars dans 3 mois, à 4200 dollars dans 6 mois, et finalement à 4000 dollars dans un an.

Selon les analystes de Goldman Sachs l'offre de cuivre devrait augmenter de 10 à 15 %, grâce notamment aux pics de production attendus en Indonésie, au Chili, ou encore au Pérou, où la nouvelle mine de Las Bambas a été ouverte en juillet.

En Zambie, 8ème producteur mondial, le groupe suisse Glencore a annoncé en mars dernier un nouvel investissement de 1,1 milliard sur deux ans dans sa mine de Mopani.

La demande mondiale de cuivre est, d’autre part, en baisse en raison notamment du ralentissement de l’économie mondiale et plus particulièrement de la Chine, qui consommait 40 % de la production de cuivre jusqu’en 2015.

Le cuivre est utilisé dans les équipements électroniques et les câblages électriques, ou dans l'industrie et la plomberie.
http://www.agenceecofin.com/cuivre/0808 ... lars/tonne

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 50631
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Le Cuivre

Message par energy_isere » 13 août 2016, 13:35

et au sujet de la mine de cuivre de Las Bambas ouverte au Pérou :
200 000 tonnes prévues en 2017 , 400 000 tonnes prévues en 2017
MMG’s gigantic Las Bambas mine in Peru makes first copper shipment to China

Cecilia Jamasmie | Jan. 18, 2016

China-backed miner MMG Ltd has made a first shipment of 10,000 tonnes of copper concentrate from its Peru-based Las Bambas mine, one of the world's largest producers of the metal, to China.

The Australia-based company, controlled by China Minmetals Corp, aims to become a mid-tier base metals producer. With that goal in mind, it bought the Las Bambas project in 2014 from commodity giant Glencore (LON:GLEN) for $5.85 billion.

But the mine, which is expected to churn out over 200,000 tonnes of copper this year, and close to 400,000 tonnes in 2017, is coming online just as copper prices are trading at their lowest levels in over six years.

The mine, located at 4,000 metres in the south of the South American country, will also produce significant amounts of silver, gold and molybdenum over its 20-year mine life.

Image

Opponents to the mine staged violent protests in September, which left at least four dead and several injured. The government reached a deal with community leaders in October, overcoming objections over MMG’s changes to the project’s original environmental impact study.

Peru has been the favoured destination for copper investment in recent years.

New mines in Peru coming on stream this year are expected to double production to 2.8 million tonnes, placing the country in second place globally behind Chile.

Mining accounts for 12% of Peru's GDP and 57% of its exports.
http://www.mining.com/mmgs-gigantic-las ... -to-china/

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 50631
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Le Cuivre

Message par energy_isere » 13 août 2016, 14:07

RD Congo : Ivanhoe a réalisé ce qui pourrait être la plus importante découverte de cuivre en Afrique

Agence Ecofin 12 août 2016

La compagnie minière Ivanhoe Mines, se basant sur des résultats de forage au gisement Kakula, de sa mine Kamoa en RD Congo, a déclaré avoir réalisé ce qui peut s’avérer être la plus importante découverte de cuivre en Afrique

«La découverte à Kakula, dans la partie sud du projet Kamoa, est énorme. Des discussions sont en cours pour décider de la manière dont cette incroyable découverte pourrait affecter la stratégie de développement du projet», a déclaré le directeur général, Louis Watum.

Le président exécutif de la société, Robert Friedland (photo), a, quant à lui, souligné que des découvertes antérieures ont déjà établi Kamoa comme étant le plus grand gisement de cuivre de haute qualité, non développé dans le monde.

Le projet Kamoa est situé dans le sud de la province du Katanga, en RD Congo. Il renferme 739 millions de tonnes de ressources indiquées titrant 2,67% de cuivre, soit 19,7 millions de tonnes de cuivre contenu, et 227 millions de tonnes de ressources titrant 1,96% de cuivre, soit 4,44 millions de tonnes de cuivre.
http://www.agenceecofin.com/cuivre/1208 ... en-afrique

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 50631
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Le Cuivre

Message par energy_isere » 15 oct. 2016, 12:15

suite du post au dessus.
RD Congo : Ivanhoe détient le plus grand projet de cuivre d’Afrique, avec la première estimation de ressources à Kakula

Agence Ecofin 13 oct 2016

Comme récemment annoncé, la compagnie minière a publié les résultats de la première estimation de ressources minérales au gisement de très haute qualité Kakula Discovery, de son projet de cuivre Kamoa en RD Congo.

La société a ainsi estimé les ressources minérales indiquées à 192 millions de tonnes à une teneur de 3,45% de cuivre, contenant, avec une teneur de coupure de 1%, 14,6 milliards de livres de cuivre. A une teneur de coupure de 2%, le total de ressources indiquées est de 115 millions de tonnes à 4,80%, contenant 12,1 milliards de livres de cuivre. Avec une teneur de coupure plus élevée, 3%, les ressources indiquées ont été estimées au total à 66 millions de tonnes à une teneur de 6,59% de cuivre, contenant 9,6 milliards de livres de cuivre.

En outre, les ressources inférées ont été estimées à 101 millions de tonnes à une teneur de 2,74% de cuivre, contenant 6,1 milliards de livres de cuivre à une teneur de coupure de 1%. Lorsque la teneur de coupure est augmentée à 3%, le total de ressources inférées est de 27 millions de tonnes à 5,26% de cuivre, contenant 3,2 milliards de livres de cuivre.

Autre fait marquant, l’épaisseur réelle moyenne de la zone minéralisée sélective (SMZ) à une teneur de coupure de 1% est de 14,27m pour la catégorie des ressources indiquées et 10,33m pour la catégorie inférée. A une teneur plus élevée de 3%, la véritable épaisseur moyenne de la SMZ est de 5,91m pour la catégorie indiquée et 5,15m pour la catégorie inférée.

« Avec la ressource initiale désormais établie, nous évaluons les options techniques et d’infrastructure pour faire avancer rapidement le développement des ressources de cuivre de haute qualité et près de la surface à Kakula. […] Etant donné que les teneurs en cuivre à Kakula sont significativement plus élevées que les teneurs moyennes trouvées ailleurs à Kamoa, nous sommes très confiants que faire rapidement avancer le développement aura un impact profond et positif sur l’économie de l’ensemble du projet Kamoa-Kakula », a déclaré le PDG, Robert Friedland (photo).

Selon le groupe de conseil et de recherche basé au Royaume Uni Wood Mackenzie, l’ajout des ressources minérales de Kakula à celles existantes à Kamoa fait du projet la plus importante découverte de cuivre en RD Congo et en Zambie, et ipso facto, la plus importante découverte de cuivre jamais réalisée dans l’histoire de l’exploitation minière sur le continent africain.

L’étude réalisée par le groupe montre également que le projet Kamoa-Kakula figure parmi les dix plus grands gisements de cuivre au monde, confirmant les précédentes déclarations de la compagnie quant à l’exceptionnel potentiel de son projet.

Le projet Kamoa-Kakula est une joint-venture entre Ivanhoe Mines, la société chinoise Zijing Mining et le gouvernement de la RD Congo.
http://www.agenceecofin.com/cuivre/1310 ... s-a-kakula

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 50631
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Le Cuivre

Message par energy_isere » 29 nov. 2016, 18:39

Pourquoi les investisseurs se ruent à nouveau sur le cuivre

Muryel Jacque Le 22/11/2016 Les Echos

Les cours du métal ont augmenté de 20 % en un mois.
Sur les marchés, on veut croire à une hausse de la demande aux Etats-Unis, et surtout en Chine.

Image
....................
http://www.lesechos.fr/finance-marches/ ... 044553.php

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 50631
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Le Cuivre

Message par energy_isere » 04 févr. 2017, 20:10

Le prix comparé du Cuivre et du pétrole.

Source : http://www.mineralinfo.fr/sites/default ... 161222.pdf

Image

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 50631
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Le Cuivre

Message par energy_isere » 05 févr. 2017, 19:25

Extension de la mine de Toquepala au Pérou pour doubler la production annuelle de 60 000 à 120 000 tonnes, sera opérationnelle début 2018. Pour un cout de 1.2 milliards de $.
Southern Copper's $1.2bn Peru mine expansion ready by year-end

Cecilia Jamasmie | Jan. 12, 2017 mining.com

Southern Copper's $1.2 billion expansion of its Toquepala open-pit mine in southern Tacna, Peru, will be ready by the end of the year and in operations early 2018, the company said.

The company’s president and chief executive Óscar González Rocha told local media Wednesday (in Spanish) the project, which will allow the firm double the mine’s output, is 40% complete.

He noted the output increase will come mostly as a result of increasing the capacity of the mine's copper concentrator to 120,000 tonnes per day from 60,000.

According to the Grupo Mexico-controlled company, the expansion of Toquepala will boost its output by 10,000 tonnes a year while generating 4,000 temporary jobs.

Toquepala is the world’s fifth biggest copper mine. It also produces molybdenum, silver gold and zinc.
.............

Image
Toquepala is the world’s fifth biggest copper mine. (Image courtesy of Southern Copper)

Image
The Toquepala mine from the International Space Station on September 22, 2003. At the surface the open pit is 2.5 kilometers across, and more than 700 meters deep.
http://www.mining.com/southern-coppers- ... -year-end/

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 50631
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Le Cuivre

Message par energy_isere » 09 févr. 2017, 12:28

Une grève dans la plus grosse mine de cuivre au monde menace le marché mondial

09 frv 2017

Les employés d'Escondida au Chili, la plus grosse mine de cuivre au monde, entament une grève dès jeudi pour une durée illimitée afin de réclamer une augmentation de salaire, ce qui préoccupe les marchés.

Radio-Canada avec Agence France-Presse
Cette grève « dure », qui a été appuyée par 99,9 % des quelque 2500 mineurs après que la médiation ait échouée, doit commencer à 8 h, heure locale.

Les nombreuses semaines de pourparlers entre les parties n'ont abouti à rien, a soutenu le porte-parole du Syndicat des travailleurs d'Escondida, Carlos Allendes.

......................
L'actionnaire principal de la mine d'Escondida, la société BHP Billiton, a annoncé que les activités de la mine seront suspendues durant les 15 premiers jours de la grève. Elle a par ailleurs demandé à ses employés de faire la grève pacifiquement.

Un impact mondial sur les marchés

La mine d'Escondida produit 927 000 tonnes de cuivre annuellement, ce qui représente 5 % de l'offre mondiale. L'arrêt de travail pourrait donc nuire à l'approvisionnement mondial du métal, qui est utilisé dans plusieurs domaines, notamment en technologie.

Certains observateurs redoutent une augmentation des prix du métal rouge, d'autant plus qu'à la deuxième plus grande mine au monde, celle de Grasberg en Indonésie, la situation est également précaire puisque de nouvelles lois minières sont présentement négociées dans le pays.
......................
http://ici.radio-canada.ca/nouvelle/101 ... onde-greve

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 50631
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Le Cuivre

Message par energy_isere » 10 févr. 2017, 20:41

Chili, Indonésie, les deux plus grandes mines de cuivre au monde à l'arrêt

Par Claire Fages

Diffusion : vendredi 10 février 2017
.............................

De l'autre côté du Pacifique, dans la partie indonésienne de l'île de Papouasie, la mine géante de Grasberg, aux mains de l'Américain Freeport McMoRan, n'a plus de licence d'exportation pour son concentré de cuivre depuis le 12 janvier 2017. Les autorités indonésiennes changent de nouveau les règles du jeu, pour pousser les groupes miniers à raffiner le concentré sur place. Après la bauxite et l'étain, c'est au tour de la production de cuivre de subir des contraintes. Comble de malchance pour le producteur Freeport, la seule usine de raffinage qu'il fournit sur le sol indonésien est elle aussi en grève ! A nouveau 5% de la production mondiale de cuivre immobilisée.
.............................
http://www.rfi.fr/emission/20170210-min ... onde-arret

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 50631
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Le Cuivre

Message par energy_isere » 11 févr. 2017, 12:05

Vous ne pouvez pas consulter les pièces jointes insérées à ce message.

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 50631
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Le Cuivre

Message par energy_isere » 11 févr. 2017, 12:07

La RD Congo veut produire 1,5 million de tonnes de cuivre en 2018

Image

Agence Ecofin 08 fev 2017

La RD Congo prévoit de produire environ 1,5 million de tonnes de cuivre en 2018. C’est ce qu’a déclaré mercredi le président de la Chambre des Mines, Simon Tuma-Waku, lors de la conférence sur l’investissement dans le secteur minier africain Indaba, qui s’est tenue à Cape Town, en Afrique du Sud.

Il a expliqué que, pour atteindre cet objectif, le pays compte sur la reprise prévue en 2018 des opérations au projet Katanga, détenu par la filiale du géant suisse Glencore, Katanga Mining. Lesdites opérations ont, rappelons-le, été suspendues en septembre 2015.

En 2016, la production de cuivre de la RD Congo, du fait de la baisse des prix du métal, est passée de 995 805 tonnes à 986 582 tonnes.

Le pays est le premier producteur de cuivre en Afrique. Les secteurs minier et pétrolier représentent environ 95% de ses recettes d’exportation.
http://www.agenceecofin.com/cuivre/0802 ... re-en-2018

Booster la production de Cuivre de 50%, j' ai quelques doutes.

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 50631
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Le Cuivre

Message par energy_isere » 18 févr. 2017, 14:46

L' état Chilien injecte 975 millions de $ dans son géant du Cuivre Codelco.
Chile injects $975 million into state-owned copper giant Codelco

Cecilia Jamasmie | Jan. 20, 2017

Chile’s President Michelle Bachelet has signed into law a bill that gives state-owned Codelco $975 million in fresh funds to help it cope with a recently passed “copper law,” which forces the miner hand 10% of its revenues over to the armed forces.

The bill, unanimously approved by both houses of congress, grants the world’s largest copper producer $500 million, which come from the so-called 2014 capitalization law, plus a further US$475 million to help Codelco mitigate the impact of the copper law.

In the first nine months of 2016, the company handed the state $733 million, $707 million of which was due to the copper law, Business News Americas reported.

Codelco holds vast copper deposits, accounting for 10% of the world's known proven and probable reserves and about 11% of the global annual copper output with 1.8 million metric tonnes of production.

However, most of its mines are running out of copper and need heavy investment in order to extend their productive life.

Only last month, CEO Nelson Pizarro outlined $3.8 billion in investment plans for 2017 and further cost reductions, with a goal of achieving $2 billion in savings by 2020. Part of those funds, the company said, will be allocated to searching for new high-grade deposits.
http://www.mining.com/chile-injects-975 ... t-codelco/

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 8 invités