Le Cuivre

Discussions traitant de l'impact du pic pétrolier sur l'économie.

Modérateurs : Rod, Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
lionstone
Gaz naturel
Gaz naturel
Messages : 926
Inscription : 08 avr. 2005, 18:40
Localisation : nulpart

Cuivre,

Message par lionstone » 16 nov. 2005, 12:07

Scandale sur le marché du cuivre

La spéculation d'un trader chinois pourrait coûter des centaines de millions d'euros à son pays.


Le prestigieux London Metal Exchange (LME) est-il à la veille d'un retentissant scandale sur fond de flambée du cuivre ? La question agite depuis quelques semaines les professionnels depuis la récente et mystérieuse disparition de Liu Qibing, un citoyen chinois qui aurait spéculé maladroitement sur les cours du métal rouge. Las, selon toute vraisemblance, Qibing est aussi fonctionnaire du Bureau d'Etat des réserves (SBR) de métaux stratégiques de la République populaire de Chine. Ce que le gouvernement de Pékin, interrogé hier par l'AFP, tente de nier avec embarras, affirmant n'avoir aucun lien avec le disparu du LME. Mais des courtiers basés à Shanghai affirment que l'intéressé travaille bien pour le SBR à Londres.

La faute de monsieur Liu pourrait en tout cas coûter des centaines de millions d'euros à son pays. A l'origine, il avait pourtant essayé de bien faire : la Chine, un des trois plus gros consommateurs mondiaux de cuivre, avait tout intérêt à faire baisser les prix, qui sont actuellement en train de battre des records historiques à 4 120 dollars la tonne. Alors Liu Qibing et SBR ont vendu «à découvert», une pratique courante sur les marchés spéculatifs : après s'être engagé à vendre du cuivre qu'il ne détenait pas encore à un prix et à une date donnée, Liu attendait que les cours baissent pour acheter la marchandise moins chère qu'il ne la vendait et empocher un bénéfice. Mais les cours ont flambé, notamment sur des craintes de rupture de livraison des producteurs canadiens et zambiens. Du coup, Liu Qibing et son employeur d'Etat ­ qui se seraient engagés à livrer entre 50 000 et 200 000 tonnes de métal qu'ils ne possèdent pas avant la fin du mois de décembre ­ vont devoir payer le prix fort pour acheter du cuivre sur le marché.

«Il y avait déjà un feu sur le marché et cette histoire a jeté de l'huile dessus. Inévitablement, on commencera bientôt à parler d'un courtier voyou», raconte un analyste de la Société générale qui évoque ainsi l'ombre de Nick Leeson, ce trader de la banque Barings qui avait fait couler sa maison en 1995 après avoir perdu 1,3 milliard de dollars sur les marchés.

S'ils le font avec le cuivre pourquoi pas avec le pétrole?
Car les chinois multiplient les déclarations d'une moindre consommation pour l’avenir. Manipulation, également ?
Moderacene: le site de la moderation brut

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 49939
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Cuivre,

Message par energy_isere » 13 déc. 2005, 12:35

le peak oil et le pic de Hubbert font des petits : :shock:

http://www.energybulletin.net/11647.html

Copper may be approaching Hubbert's Peak
Dorothy Kosich, Mineweb.net
Vancouver-based mining entrepreneur Ross Beaty, the founder of several copper exploration companies, Thursday said he believes that the mining sector may be approaching a "Hubbert's Peak" for copper.

In a presentation to the Northwest Mining Association convention in Spokane, Washington, Beaty--the Chairman of Pan American Silver--predicted that the bottom line may mean that low-grade copper deposits will have to be developed internationally to keep up with soaring demand for the metal. However, he added, copper prices would have to go even higher to make the development of these deposits feasible.
(9 December 2005)

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 49939
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Cuivre, zinc et autres métaux : la flambée ... reprend.

Message par energy_isere » 30 janv. 2006, 18:23

un site en francais sur le cuivre :

http://www.cuivre.org

voici comment on extrait industriellement e Cuivre :

Image


et comment on le raffine industriellement

Image

c'est clair que ca utilise beaucoup d'energie, et ce à plein d ' étapes

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 49939
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Flambée du cuivre

Message par energy_isere » 30 janv. 2006, 18:31

et sur wikipedia :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Cuivre

Économie
En 2004, la production mondiale de cuivre est de 16,015 millions de tonnes. Les principaux producteurs sont le Chili (37,3 %), les États-Unis (8 %, dont 62 % en Arizona), le Pérou (7,1 %) et l'Indonésie (5,7 %). En Europe, le principal producteur est la Pologne avec 585 000 tonnes/an.

En janvier 2006, le cours du cuivre est à environ 4050 euros/tonne, en forte hausse par rapport à 2005, due principalement à une forte demande asiatique.

Le premier consommateur de cuivre est la Chine, qui absorbe 22 % de la production.


Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 49939
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Flambée du cuivre

Message par energy_isere » 30 janv. 2006, 18:40

et un site US : http://www.copper.org/

la production des mines : Attention echelle logarithmique en axe vertical

Image

production selon les pays en 1996 :
( Wikipedia avait donc oublié la Russie, le canada, la chine et l' Australie !)

Image


la consommation :


Image

la consommation étant 50 % supérieur à la production au vu de ces courbes, il faut en déduire qu'il doit y avoir pas mal de recyclage.

Avatar de l’utilisateur
jersiaise
Goudron
Goudron
Messages : 138
Inscription : 30 mars 2005, 18:41
Localisation : Aisne

Message par jersiaise » 30 janv. 2006, 19:07

Mmmh... Bientôt la déplétion du cuivre... :twisted:
plus désespérée que jamais

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 49939
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Message par energy_isere » 30 janv. 2006, 19:09

plus du cuivre pour les moteurs electriques de la trayeuse electrique des vaches ?

Avatar de l’utilisateur
greenchris
Gaz naturel
Gaz naturel
Messages : 1233
Inscription : 02 août 2005, 12:00
Localisation : 91 Essonne
Contact :

Message par greenchris » 31 janv. 2006, 10:01

Pour le recyclage, effectivement, il se recycle très bien, et il est très recherché par les recycleurs.
http://www.prnewswire.co.uk/cgi/news/release?id=104153

45% recyclé en Europe, le moteur de recherche est ton ami.

Les catastrophistes l'oublient souvent, la plupart des métaux se recyclent très bien et cela depuis très longtemps. Et souvent, le recyclage permet une économie importante d'énergie pour la fabrication (-90% pour l'alu).
Le charbon et le gaz prendront sa place (temporairement).
Dans l'ordre, Sobriété, Efficacité et enfin Renouvelables (negawatt).
Attention aux utopies techniques (Global Chance)

Geispe
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 1553
Inscription : 09 mars 2005, 17:16
Localisation : Vosges du Nord

Cuivre, zinc et autres métaux : la flambée ... reprend.

Message par Geispe » 31 janv. 2006, 10:54

Les catastrophistes l'oublient souvent, la plupart des métaux se recyclent très bien et cela depuis très longtemps. Et souvent, le recyclage permet une économie importante d'énergie pour la fabrication (-90% pour l'alu).


pour ma part je n'oublie pas du tout : sauf que c'est un luxe qu'on peut se permettre si on a plein d'énergie disponible et pas chère pour recycler.

Avatar de l’utilisateur
greenchris
Gaz naturel
Gaz naturel
Messages : 1233
Inscription : 02 août 2005, 12:00
Localisation : 91 Essonne
Contact :

Message par greenchris » 31 janv. 2006, 10:56

Mais non, justement, puisque cela diminue la consommation d'énergie de 50 à 90%.
Au contraire, cela devient de plus en plus intéressant quand l'énergie est rare et chère.
Le charbon et le gaz prendront sa place (temporairement).
Dans l'ordre, Sobriété, Efficacité et enfin Renouvelables (negawatt).
Attention aux utopies techniques (Global Chance)

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 49939
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Message par energy_isere » 31 janv. 2006, 11:02

greenchris a écrit :Pour le recyclage, effectivement, il se recycle très bien, et il est très recherché par les recycleurs.
http://www.prnewswire.co.uk/cgi/news/release?id=104153

45% recyclé en Europe, le moteur de recherche est ton ami.

Les catastrophistes l'oublient souvent, la plupart des métaux se recyclent très bien et cela depuis très longtemps. Et souvent, le recyclage permet une économie importante d'énergie pour la fabrication (-90% pour l'alu).


bon lien , ca dit en outre :

La production du cuivre recyclé permet d'économiser 85% d'énergie par rapport à la production primaire de cuivre.

echazare
Gaz naturel
Gaz naturel
Messages : 874
Inscription : 23 mars 2005, 17:17
Localisation : Neuchatel (Suisse)

Message par echazare » 01 févr. 2006, 10:03

la question est de savoir quel est le volume totale de cuivre disponible sur terre et quand aurons nous atteint 100% d'utilisation de ce volume. Dans cette hypothese, le recyclage ne sera plus une reponse....

Avatar de l’utilisateur
greenchris
Gaz naturel
Gaz naturel
Messages : 1233
Inscription : 02 août 2005, 12:00
Localisation : 91 Essonne
Contact :

Message par greenchris » 01 févr. 2006, 10:32

Mais si, justement, car la diminution sera très progressive, beaucoup plus qu'un champ de pétrole ou de gaz qui se déplète sans recyclage possible.

Le recyclage permettra d'amortir énormémént la déplétion, en plus, les prix augmentant, on recyclera encore plus (par exemple, tous les petits appareils électroménagers qui ne sont pas encore recyclés)
Le charbon et le gaz prendront sa place (temporairement).
Dans l'ordre, Sobriété, Efficacité et enfin Renouvelables (negawatt).
Attention aux utopies techniques (Global Chance)

echazare
Gaz naturel
Gaz naturel
Messages : 874
Inscription : 23 mars 2005, 17:17
Localisation : Neuchatel (Suisse)

Message par echazare » 01 févr. 2006, 10:38

Je suis d'accord, mais quelle est le volume de cuivre recuperable possible et probable ?
Quelle est le niveau d'utilisation de ce volume et quand est il prevu que l'on atteigne 100% en projection tendentielle en tenant compte du recyclage...

Avatar de l’utilisateur
greenchris
Gaz naturel
Gaz naturel
Messages : 1233
Inscription : 02 août 2005, 12:00
Localisation : 91 Essonne
Contact :

Cuivre, zinc et autres métaux : la flambée ... reprend.

Message par greenchris » 01 févr. 2006, 10:44

Je ne sait pas Echazare, je connais un peu le milieu du recyclage, pas celui de l'extraction.
Le charbon et le gaz prendront sa place (temporairement).
Dans l'ordre, Sobriété, Efficacité et enfin Renouvelables (negawatt).
Attention aux utopies techniques (Global Chance)

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités