[Banque centrale] La FED / Ben Bernanke then Janet Yellen

Discussions traitant de l'impact du pic pétrolier sur l'économie.

Modérateurs : Rod, Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
paradigme
Gaz naturel
Gaz naturel
Messages : 1183
Inscription : 23 mai 2006, 22:56

Re: [Banque centrale] La FED / Ben Bernanke then Janet Yelle

Message par paradigme » 24 mars 2017, 22:03

A priori le réel ressemble à ça : l'économie "moderne" ne peut pas vivre avec un pétrole cher, si le pétrole est trop cher alors elle décline... crise de 2007-2008. Dorénavant, l'économie est sous assistance cardiaque via les taux bas et les dettes abyssales, les dettes ne peuvent plus être remboursées, il y aura des défauts comme en Grèce...
Le prix du baril
http://prixdubaril.com/
Les taux
http://fr.global-rates.com/taux-de-inte ... e-fed.aspx

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 50912
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Banque centrale] La FED / Ben Bernanke then Janet Yelle

Message par energy_isere » 15 juin 2017, 20:31

La Fed relève ses taux pour la deuxième fois de l'année

Par latribune.fr 15/06/2017,

Image

Les marchés s'attendaient à ce resserrement du coût du crédit malgré des signes mitigés de l'économie, notamment sur le front de l'inflation et de la consommation

Après avoir relevé ses taux une première fois en mars, la Réserve fédérale américaine (Fed) a récidivé, comme prévu, mercredi. Le taux interbancaire est rehaussé d'un quart de point de pourcentage (0,25%) pour s'établir dans la fourchette de 1% à 1,25%, selon le communiqué du Comité monétaire (FOMC).

Un membre du Comité a voté contre cette décision, Neel Kashkari de la Fed de Minneapolis, qui préférerait conserver la politique monétaire actuelle très accommodante. La Fed prévoit toujours une autre hausse des taux cette année et trois en 2018.

Léger déclin de l'inflation

Ce relèvement du taux au jour le jour est le troisième depuis l'élection de Donald Trump après sept ans de politique monétaire à taux zéro pour accompagner la reprise. Les marchés s'attendaient à ce resserrement du coût du crédit malgré des signes mitigés de l'économie, notamment sur le front de l'inflation et de la consommation.

Le Comité monétaire juge que "les gains d'emplois ont été modérés mais solides" et que les dépenses des consommateurs "ont augmenté ces derniers mois". La Fed reconnaît toutefois que l'inflation "a décliné récemment", s'inscrivant "un peu en dessous" de l'objectif de 2% que la Fed juge sain pour l'économie. Elle a d'ailleurs révisé en nette baisse à 1,6% au lieu de 1,9% évalué en mars, le taux d'inflation sur l'année, selon l'indice PCE.

La banque centrale a aussi annoncé qu'elle commencerait "cette année" à réduire le volume des actifs acquis après la crise financière pour doper la reprise. Ce geste serait synonyme d'un resserrement supplémentaire de la politique monétaire. "Le Comité prévoit de commencer à normaliser son bilan cette année, si l'économie évolue dans l'ensemble comme prévu", dit le communiqué.

...............................
http://www.latribune.fr/economie/intern ... 40072.html

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 50912
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Banque centrale] La FED / Ben Bernanke then Janet Yelle

Message par energy_isere » 26 juil. 2017, 20:41

Etats-Unis: la Fed laisse les taux inchangés

AFP le 26/07/2017

La Réserve fédérale américaine (Fed) a maintenu les taux d'intérêts inchangés mercredi mais prévenu qu'elle réduirait bientôt son portefeuille d'actifs, selon un communiqué du Comité monétaire.

Le taux interbancaire au jour le jour est maintenu dans la fourchette de 1% à 1,25%, a indiqué le Comité monétaire prenant acte du fait que l'inflation se situe "en dessous" de sa cible de 2%.

La banque centrale annonce en tout cas qu'elle va "assez vite" réduire le volume des actifs à son bilan qu'elle avait accumulés pour soutenir la reprise.
http://www.boursorama.com/actualites/et ... caaf5044cd

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 50912
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Banque centrale] La FED / Ben Bernanke then Janet Yelle

Message par energy_isere » 21 sept. 2017, 12:23

La Fed maintient ses taux, prédit une nouvelle hausse en 2017

Reuters le 20/09/2017

La Réserve fédérale américaine a maintenu mercredi son principal taux directeur inchangé et a répété sa prévision d'une nouvelle hausse de taux d'ici la fin de l'année aux Etats-Unis malgré une inflation toujours éloignée de son objectif de 2%.

La Fed a aussi annoncé qu'elle allait commencer en octobre à réduire la taille de son bilan, pour 10 milliards de dollars (8,4 milliards d'euros) par mois, en ne réinvestissant pas une partie des titres arrivés à maturité.
..................
http://www.boursorama.com/actualites/la ... e7d1de8a32

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 50912
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Banque centrale] La FED / Ben Bernanke then Janet Yelle

Message par energy_isere » 30 oct. 2017, 20:23

Présidence de la Fed: Donald Trump annoncera son choix cette semaine

Par RFI Publié le 30-10-2017

Le président américain Donald Trump doit rend public cette semaine le nom du prochain président de la Réserve fédérale américaine (Fed). Outre l'actuelle présidente de la Fed Janet Yellen, quatre autres candidats sont en lice.
....................
http://www.rfi.fr/economie/20171030-pre ... te-semaine

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 50912
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Banque centrale] La FED / Ben Bernanke then Janet Yelle

Message par energy_isere » 02 nov. 2017, 22:01

Powell, mais pas Colin.
Avec Powell à la Fed, Trump opte pour la continuité

AFP le 02/11/2017

Donald Trump a choisi jeudi Jerome Powell pour diriger la banque centrale américaine (Fed) en remplacement de Janet Yellen, dont le mandat s'achève en février, marquant une volonté de continuité en matière de politique monétaire.

Déjà haut responsable à la Fed, Jerome Powell, 64 ans, est un républicain modéré, juriste et ancien banquier. Sa nomination pour quatre ans doit encore être confirmée par le Sénat.

"Il est fort, il est déterminé, il est intelligent", a déclaré Donald Trump en annonçant cette nomination à la Maison Blanche. Il a souligné que cet ancien banquier allait apporter "une expérience unique du monde des affaires".

"Il apportera à notre gouvernement une perspective du monde réel", a ajouté Donald Trump qui a aussi loué le travail de la présidente sortante Janet Yellen qu'il a qualifié de "personne extraordinaire".

Image
Le président américain Donald Trump, serrant la main du potentiel nouveau directeur de la banque centrale américaine, Jerome Powell, à la Maison Blanche, le 2 novembre 2017 AFP

Ce choix est une des décisions économiques les plus importantes du mandat de Donald Trump, la Fed étant la banque centrale la plus puissante du monde.

Ses initiatives monétaires peuvent doper ou ralentir la première économie mondiale en fixant le coût du crédit, influer sur le dollar et par là sur tous les marchés financiers.

Jerome Powell, un avocat et ancien banquier d'affaires multi-millionnaire qui n'est pas un économiste de formation, est déjà un des gouverneurs de la Fed depuis 2012, nommé à l'époque par le président démocrate Barack Obama.

Il est vu comme un homme de compromis et de consensus. Tout au long de sa carrière, M. Powell "a gagné le respect des membres du Congrès au-delà des lignes partisanes", a ajouté le président républicain.

Visiblement ému en s'exprimant dans les jardins de la Maison Blanche, M. Powell s'est engagé "à prendre des décisions avec objectivité sur la base des meilleures données disponibles dans la longue tradition d'indépendance de la politique monétaire".

En tant que participant au Comité de politique monétaire (FOMC), Jerome Powell a toujours suivi Janet Yellen dans ses décisions monétaires et symbolise une continuité rassurante pour les marchés. Il permet aussi à Donald Trump de marquer de son sceau la direction de la banque centrale en choisissant un républicain.

Interrogés sur ce point, des responsables de la Maison blanche se sont gardés de mettre en avant son appartenance politique pour expliquer ce choix, soulignant plutôt son expérience professionnelle et sa capacité de forger des consensus. Ayant travaillé pour le secteur privé, M. Powell "connaît l'impact de la régulation et de la politique monétaire sur l'économie", a déclaré un responsable.

Janet Yellen, 71 ans, une éminente économiste appartenant au parti démocrate avait été nommée par Barack Obama en 2014. Elle a été la première femme à diriger l'institution monétaire.

Mme Yellen a réagi immédiatement jeudi se disant "confiante dans son profond engagement à mener à bien la mission publique vitale de la Réserve fédérale". "Je suis déterminée à travailler avec lui pour assurer une transition en douceur", a-t-elle ajouté dans un communiqué louant sa "longue et éminente carrière".

Même si Donald Trump lui a rendu hommage jeudi, c'est la première fois depuis 40 ans qu'un président américain ne reconduit pas un patron de la Fed nommé par son prédécesseur.
........................
http://www.boursorama.com/actualites/av ... 58fbaa6cae

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 50912
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Banque centrale] La FED / Ben Bernanke then Janet Yelle

Message par energy_isere » 19 déc. 2017, 18:00

USA : La Fed relève ses taux, ne va pas accélérer en 2018

Le 13/12/17 investir.lesechos

La Réserve fédérale américaine a, sans surprise, relevé mercredi ses taux d'intérêt pour la troisième fois de l'année, mais, malgré une accélération anticipée de la croissance de la première économie mondiale, la banque centrale a laissé inchangées ses perspectives en matière de politique monétaire pour les années à venir.

La fourchette du taux d'intervention (taux des Fed funds) a ainsi été augmentée d'un quart de point, à 1,25%-1,50%, au terme d'une réunion de politique monétaire de deux jours, la dernière de l'année, intervenue à la suite d'une série d'indicateurs macro-économiques dressant un tableau plutôt favorable de l'économie.


Il s'agit de la cinquième hausse de taux depuis le début du cycle de normalisation de la politique monétaire entamé en décembre 2015.

La Fed a dit prévoir trois hausses de taux aussi bien en 2018 et en 2019 jusqu'à ce que soit atteint un niveau de 2,8%, réaffirmant ainsi ce qu'elle avait dit en septembre.

"L'activité économique a connu un rythme d'expansion soutenu (..) les créations d'emplois ont été solides", souligne la Fed dans un communiqué.

.....................
https://investir.lesechos.fr/marches/ac ... 727497.php

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 50912
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Banque centrale] La FED / Ben Bernanke then Janet Yelle

Message par energy_isere » 03 févr. 2018, 13:59

Etats-Unis: Janet Yellen quitte la Fed en laissant une économie en bonne forme

Par RFI Publié le 31-01-2018

Image

Aux Etats-Unis, Janet Yellen a présidé mercredi 31 janvier son dernier comité de politique monétaire. Elle quitte samedi la présidence de la banque centrale américaine (Fed) et passe le relais à Jerome Powell. Après quatre années à la tête de la Fed, Janet Yellen a réussi sa mission. Elle laisse une économie américaine en bonne forme.

Première femme à avoir dirigé la Fed, Janet Yellen a orchestré la sortie de la politique ultra accommodante de l’après-crise. Et tout cela sans provoquer de crack monétaire.

Fin 2015, Janet Yellen tranche en faveur d’une hausse de taux d’intérêt, la première depuis 2006. D’autres suivront de manière progressive, aujourd’hui le loyer de l’argent se situe entre 1,25 et 1,50%.

Janet Yellen décide, aussi, de couper le robinet à liquidités en arrêtant d’acheter des bons du Trésor et des actifs immobiliers sur les marchés. Plus de quatre mille milliards de dollars ont été injectés dans les circuits financiers.

Et au terme de son mandat, Janet Yellen a donc rempli le double objectif de la Fed : viser le plein emploi et la stabilité des prix. En dehors de l’inflation, tous les voyants sont au vert pour les Etats-Unis, le taux de chômage est stable autour de 4% et la croissance est repartie.

Mais avant de partir, Janet Yellen laisse un message d'avertissement. Sans citer directement la réforme fiscale de Donald Trump, elle s'est déclarée, devant le Congrès, très inquiète des perspectives d'alourdissement de la dette américaine.
http://www.rfi.fr/economie/20180131-eta ... ome-powell

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités