[Banque centrale] La FED / Ben Bernanke then Janet Yellen

Discussions traitant de l'impact du pic pétrolier sur l'économie.

Modérateurs : Rod, Modérateurs


tita
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 2029
Inscription : 07 juin 2005, 11:22
Localisation : Franches-Montagnes (Suisse)

Re: [Banque centrale] La FED / Ben Bernanke then Janet Yellen

Message par tita » 27 sept. 2019, 08:38

Il mélange un peu tout quand même là.

C'est très technique quand même ces histoires de "plomberies financières". Chacun y va de sa petite interprétation. Mais en gros, il y a eu un problème de liquidités disponibles. Et visiblement, ça a un lien direct avec l'implémentation des accords de "Basel 3", un ensemble de règles sur les marchés financiers créé à la suite de la crise de 2008, et destiné à mieux réguler les banques. Des règles qui imposent aux banques d'avoir suffisamment de liquidités pour ne pas abuser des effets leviers dans leurs opérations. Normalement, ces règles devaient être appliquées dès 2015, mais elles sont implémentées progressivement... Et ça met le système repo (dont parle cet article) sous pression. La FED a du intervenir pour déboucher le tuyau.

https://en.wikipedia.org/wiki/Basel_III

Mais les dispositions de Basel 3 sont critiquées, entre autre par les caisses de pension. De plus, ça ne résoud pas un problème central de la crise de 2008, l'évaluation peu fiable du risque de crédit des agences Standard&Poors et Moody's. Ce sont ces deux agences qui définissent la toxicité d'un actif. Et tout le monde se fie à leurs notes.

alain2908
Condensat
Condensat
Messages : 564
Inscription : 13 nov. 2005, 09:58

Re: [Banque centrale] La FED / Ben Bernanke then Janet Yellen

Message par alain2908 » 27 sept. 2019, 15:24

je déteste ce ton

Avatar de l’utilisateur
mobar
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 12477
Inscription : 02 mai 2006, 12:10
Localisation : Essonne

Re: [Banque centrale] La FED / Ben Bernanke then Janet Yellen

Message par mobar » 29 sept. 2019, 16:28

Qu'en est il du fond?
"C'est quand il n'y a plus d'espoir qu'il ne faut désespérer de rien" Sénèque
https://youtu.be/0pK01iKwb1U

tita
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 2029
Inscription : 07 juin 2005, 11:22
Localisation : Franches-Montagnes (Suisse)

Re: [Banque centrale] La FED / Ben Bernanke then Janet Yellen

Message par tita » 11 oct. 2019, 18:00

Et voilà, les USA lancent une nouvelle opération de Quantitative Easing... Chose qu'ils n'avaient plus faite depuis 2014. Ils compte racheter pour 60 milliards par mois en bonds du trésor. Dans le même temps, ils prolongent leur opération repo jusqu'en janvier 2020 (au lieu du 4 novembre prochain), càd d'injecter des liquidités la nuit pour déboucher les tuyaux des transactions bancaires (cf 18 septembre).

Les QE avait été appliquée à la suite de la crise de 2008, pour relancer l'économie... Là, ils semblent anticiper la crise. La FED se défend néanmoins en disant que cette nouvelle opération n'est en aucune façon une forme de QE telle que ça avait été déployé après 2008.
https://www.thestreet.com/investing/fix ... y-15123487

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 63421
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Banque centrale] La FED / Ben Bernanke then Janet Yellen

Message par energy_isere » 30 oct. 2019, 20:48

Etats-Unis: la Fed baisse ses taux pour la 3e fois mais réfléchit à une pause

AFP•30/10/2019

"La Fed n'a pas la moindre idée de ce qu'il se passe!" C'est encore sous les estocades de Donald Trump que la Banque centrale américaine (Fed) conclut mercredi une réunion monétaire devant déboucher sur une nouvelle baisse des taux... mais pas assez pour le président américain.

La Banque centrale américaine (Fed) a de nouveau baissé légèrement ses taux d'intérêt mercredi, pour la troisième fois d'affilée, dans un effort pour soutenir la croissance des Etats-Unis qui ralentit, mais l'institution n'écarte pas une pause.

Le Comité monétaire de la Fed a décidé une baisse d'un quart de point de pourcentage (0,25%) fixant les taux au jour le jour dans la fourchette de 1,50% à 1,75%.

C'est la troisième baisse d'affilée en trois mois. Depuis fin 2015, la Fed avait remonté les taux neuf fois.


Mais dans son communiqué, la Banque centrale ne promet plus formellement "d'agir pour soutenir l'expansion", ce qui pourrait signifier une pause dans l'évolution des taux à venir.

Comme en septembre, le Comité monétaire invoque le ralentissement de la croissance mondiale et la torpeur de l'inflation pour justifier ce nouveau coup de pouce monétaire.

Toutefois, une phrase-clé a disparu qui disait que la Fed "agirait de façon appropriée pour soutenir l'expansion".

Les marchés pourraient interpréter cette absence de promesse comme l'annonce que cet "ajustement de milieu de cycle", comme l'a apppelé le président de la Fed Jerome Powell, touche à sa fin.

La Fed indique désormais qu'elle "évaluera le niveau approprié des taux sur les fonds fédéraux". Jerome Powell, qui doit tenir une conférence de presse dans la foulée, pourrait répéter que la politique monétaire "n'est pas gravée dans le marbre" et que le Comité ajustera la politique monétaire au coup par coup, "réunion après réunion".

La croissance des Etats-Unis commence à ralentir alors qu'elle est dans sa onzième année d'expansion, signant la plus longue période de croissance de l'histoire moderne américaine.

Au 3e trimestre en rythme annuel, la croissance du PIB est tombée à 1,9%, selon la première estimation du gouvernement publiée mercredi. C'est un peu moins bien que les 2% réalisés au 2e trimestre et loin derrière les 3,1% du début de l'année.

La Banque centrale a noté que si les dépenses des ménages continuent d'être "fortes", les investissements des entreprises et les exportations "sont faibles".

- Baisse des investissements -
Si la croissance résiste mieux que prévu, puisque les analystes s'attendaient à pire, "on ne peut pourtant pas ignorer qu'elle s'affaiblit", a relevé Chris Low économiste pour FHN Financial.

La Fed "devrait s'inquiéter du fait que l'économie est très dépendante des ménages. Les entreprises ne contribuent plus", souligne encore M. Low alors que leurs dépenses d'investissements ont chuté pour le deuxième trimestre d'affilée.

Pour le secrétaire au Trésor Steven Mnuchin, "il n'y a pas de doute que la croissance mondiale ralentit" et cela tire légèrement à la baisse l'économie américaine, a-t-il affirmé lors d'un sommet économique à Riyad mercredi.

Plusieurs enquêtes auprès d'économistes américains montrent qu'environ un tiers d'entre eux craignent une récession dans les douze mois qui viennent.

Comme depuis plusieurs réunions d'affilée, le Comité monétaire est resté divisé vis-à-vis de ce nouvel assouplissement monétaire. Esther George de la Fed de Kansas City et Eric Rosengren de celle Boston s'opposent toujours à une baisse des taux d'intérêt estimant que l'activité actuelle n'en a pas besoin.

Au rang des risques pour l'économie mondiale surveillés par la Fed figurent les discussions commerciales et l'impact des tarifs douaniers.

Un accord partiel entre la Chine et les Etats-Unis pourrait être signé par le président Donald Trump et son homologue chinois Xi Jinping dans les semaines qui viennent. Mais des questions restent encore à résoudre dans les négociations avec Pékin.

La Maison Blanche a suspendu une augmentation des droits de douanes sur 250 milliards de dollars d'importations chinoises qui devait être appliquée le 15 octobre mais la possibilité d'instaurer en décembre de nouvelles taxes de 15% sur 150 milliards de dollars n'a pas été écartée.

En outre, depuis la mi-octobre, Washington a imposé, dans le cadre d'une dispute avec l'UE sur les aides à Airbus, des taxes punitives qui ont renchéri le prix de dizaines de produits agricoles importés d'Europe, comme des vins et des fromages.
https://www.boursorama.com/bourse/actua ... 0ed7348ac8

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 63421
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Banque centrale] La FED / Ben Bernanke then Janet Yellen

Message par energy_isere » 11 déc. 2019, 21:20

Taux d'intérêt de la Fed: halte aux baisses pour l'instant

AFP•11/12/2019

Pour sa dernière réunion monétaire de l'année, la Banque centrale américaine (Fed) a observé une pause sur les baisses de taux mercredi après trois réductions depuis juillet pour parer aux tensions commerciales et à la faiblesse de la croissance mondiale.

Comme s'y attendaient les marchés, alors que la croissance des Etats-Unis avance à un rythme "modéré", les taux sont maintenus entre 1,50% et 1,75%. La décision des membres du Comité monétaire a été unanime alors que le repli des taux d'intérêt les avaient divisés.

La Fed indique dans son communiqué que les taux sont à "un niveau approprié pour soutenir l'expansion de l'activité économique, des conditions d'emplois dynamiques et une inflation proche de l'objectif symétrique de 2%".

La Banque centrale ajoute toutefois qu'elle va surveiller les implications sur l'économie américaine "des développements à l'international et de la faible inflation".

Cet automne, les inquiétudes autour d'un ralentissement de la croissance mondiale et des péripéties du Brexit, ainsi que les tensions commerciales, avaient justifié les baisses de taux.

Le Comité monétaire a maintenu sa projection de croissance à 2% en 2020, 1,9% en 2021 après 2,2% cette année et prévoit que le taux de chômage reste à 3,5%, un plus bas en 50 ans.

Comme dans son évaluation d'octobre, elle note que les dépenses des ménages ont fortement augmenté mais que les investissements des entreprises sont faibles.
..................
https://www.boursorama.com/actualite-ec ... d6c0987b9f

tita
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 2029
Inscription : 07 juin 2005, 11:22
Localisation : Franches-Montagnes (Suisse)

Re: [Banque centrale] La FED / Ben Bernanke then Janet Yellen

Message par tita » 15 janv. 2020, 12:53

La FED a annoncé poursuivre ses interventions sur le marché REPO jusqu'au 13 février, réduisant progressivement le niveau des injections monétaire. Faut bien comprendre que ces interventions consistent à des prêts temporaires de courte durée, contrairement à une forme de QE que la fed applique actuellement ($60 milliards par mois) et qui devrait se poursuivre jusqu'en juin au moins.
https://www.reuters.com/article/us-usa- ... SKBN1ZD2FK

Beaucoup font remarquer que depuis ces interventions, la bourse s'est emballée. Ils y voient une corrélation, les investisseurs détournant le système à leur propre profit et stimulant artificiellement la bourse sans qu'il n'y ait de fondamentaux. Bref, gonfler une bulle au lieu de la laisser se dégonfler.

Mais même sans cette interprétation, on constate que docteur FED prescrit des médicaments à un secteur financier malade qui devient dépendant. La FED n'arrive pas à cesser le traitement (normaliser ses interventions). On verra ce qui se passera le 13 février, mais mon avis est qu'elle va être forcée de poursuivre son action.

Un autre constat, c'est que toute ces mesures (baisse des taux, injection de liquidités) sont normalement des outils pour sortir d'une crise qui s'est produite. Là, la FED prend des mesure pour éviter qu'une crise se produise et pourrait se retrouver sans option si une crise venait à arriver avant d'avoir normalisé son action. En 2008, la FED avait réduit le taux directeur de 5.25 à 0%... Si elle doit le descendre à -5.25%, on obtiendrait des conséquences peu prévisibles.

Avatar de l’utilisateur
mobar
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 12477
Inscription : 02 mai 2006, 12:10
Localisation : Essonne

Re: [Banque centrale] La FED / Ben Bernanke then Janet Yellen

Message par mobar » 15 janv. 2020, 14:08

tita a écrit :
15 janv. 2020, 12:53
Mais même sans cette interprétation, on constate que docteur FED prescrit des médicaments à un secteur financier malade qui devient dépendant. La FED n'arrive pas à cesser le traitement (normaliser ses interventions). On verra ce qui se passera le 13 février, mais mon avis est qu'elle va être forcée de poursuivre son action.
Le QE n'est pas un médicament c'est une perfusion de liquidités qui permet à la finance spéculative de continuer de prospérer

Les banques centrales seraient plus inspirées de financer directement des projets concrets permettant de réorienter les activités industrielles et commerciales vers des secteurs d'avenir plutôt que de perfuser le système financier

Mais comme elles sont" indépendantes" elle préfèrent abonder les caisses de leurs copains-coquins de la finance

Les 60 milliards de $ mensuel de la FED sont de la monnaie de singe qui ne sert à rien d'autre qu'à donner l'illusion de la stabilité, ces dollars financent des activités déficitaires qui servent tant bien que mal à maintenir l'édifice debout (shale oil, armée de l'empire, subventions aux fossiles ...)

Le serpent se mord le QE :-D
"C'est quand il n'y a plus d'espoir qu'il ne faut désespérer de rien" Sénèque
https://youtu.be/0pK01iKwb1U

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 63421
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Banque centrale] La FED / Ben Bernanke then Janet Yellen

Message par energy_isere » 30 janv. 2020, 08:25

Fed, pas de baisse des taux d'intérêts ce mois ci.
Le coronavirus, nouvelle ombre planant sur l'économie mondiale, selon la Fed

AFP•29/01/2020

Le président de la Banque centrale américaine Jerome Powell s'est inquiété mercredi des conséquences de l'épidémie du nouveau coronavirus sur l'économie mondiale au moment même où les économistes s'attendaient à une reprise de la croissance.
Prenant acte d'éléments positifs pour l'économie mondiale -- indicateurs économiques au vert, pause dans la guerre commerciale avec la Chine -- les membres du Comité monétaire de la Réserve fédérale ont laissé les taux inchangés.

Pour autant, "des incertitudes demeurent incluant celles posées par le nouveau coronavirus", a résumé Jerome Powell lors d'une conférence de presse.

C'est un "problème très grave" qui provoque des "souffrances humaines considérables", a-t-il ajouté.

Le nouveau coronavirus, qui a déjà contaminé près de 6.000 personnes et fait 132 morts en Chine, s'est traduit par des restrictions de voyage et des fermetures d'entreprises pour éviter la propagation du virus.

La Fed surveille "très attentivement la situation" et les "éventuelles ramifications aux Etats-Unis", a souligné Jerome Powell mais il s'est refusé à spéculer sur l'ampleur potentielle.

Il "est encore trop tôt pour dire quels seront les effets" de cette épidémie, a-t-il martelé, mais "il y aura clairement des effets, au moins à court terme, en Chine et j'imagine chez certains de ses voisins les plus proches".

"Le coronavirus introduit une nouvelle forme d'incertitude. (...) Les ruptures dans la chaîne d'approvisionnement mondiale peuvent être importantes", a ainsi indiqué à l'AFP Diane Swonk, économiste en chef pour Grant Thornton.

- Inflation trop basse -
Pour l'heure, l'épidémie n'a pas eu de répercussion sur l'action des membres du FOMC qui ont laissé le taux directeur dans une fourchette comprise entre 1,5 et 1,75%, une décision prise à l'unanimité.

L'institution estime que cela doit notamment permettre à l'inflation aux Etats-Unis de revenir à son taux cible de 2%, alors qu'en rythme annuel, elle était de 1,5% en novembre, selon l'indice PCE, le plus suivi par la Fed pour mesurer l'évolution des prix.
.........
.........
https://www.boursorama.com/actualite-ec ... 2074f1bf12

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 63421
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Banque centrale] La FED / Ben Bernanke then Janet Yellen

Message par energy_isere » 03 mars 2020, 22:09

Face au coronavirus, la Fed baisse ses taux sans convaincre

PUBLIÉ LE 03/03/2020 WASHINGTON Reuters

La Réserve fédérale américaine a annoncé mardi une baisse de ses taux d'intérêt, une mesure d'urgence destinée à protéger la première économie du monde contre les effets du coronavirus mais qui a été accueillie avec scepticisme par les marchés financiers.

La Fed a baissé la fourchette de l'objectif de taux des "fed funds" de 50 points de base, à 1%-1,25%, un vote acquis à l'unanimité, précise l'institut d'émission dans un communiqué.

C'est la première fois depuis 2008, soit au coeur de la crise financière, que la Fed baisse ses taux entre deux réunions de politique monétaire, la prochaine étant prévue les 17 et 18 mars, ce qui souligne l'urgence de sa décision.

"Les fondamentaux de l'économie américaine demeurent solides", lit-on dans le communiqué de la Fed. "Toutefois, le coronavirus pose à l'économie des risques qui évoluent."

Wall Street a vécu la semaine dernière sa pire semaine depuis la crise financière en raison de ces risques, certains intervenants de marchés craignant que le coronavirus ne précipite la première économie du monde vers une récession.

Les indices ont rebondi fortement lundi, soutenus par l'anticipation d'une action de la Fed. Ils ont d'abord hésité mardi après le communiqué de la banque centrale, évoluant sans tendance claire avant de s'orienter dans le rouge pour perdre autour de 1%.

En Europe, les indices de référence ont terminé dans le vert mais ont nettement réduit leurs gains après les annonces de la Fed, qui ont fait souffrir les valeurs bancaires.

LE DOLLAR ET LES RENDEMENTS BAISSENT, L'OR BONDIT

La réaction a été nette du côté du dollar et des rendements des emprunts d'Etat américains, qui se sont retournés à la baisse.
..............

"La dernière fois que la Fed avait baissé ses taux en dehors de ses meetings, c’était le lendemain de la chute de Lehman Brothers",
............
https://www.usinenouvelle.com/article/f ... re.N936554

tita
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 2029
Inscription : 07 juin 2005, 11:22
Localisation : Franches-Montagnes (Suisse)

Re: [Banque centrale] La FED / Ben Bernanke then Janet Yellen

Message par tita » 16 mars 2020, 08:17

La FED prend des mesures assez extrêmes, baissant ses taux d'1 point. C'est une baisse d'1.75% en l'espace de 3 semaines!!
La Fed fait tout pour rassurer l'économie mondiale

La Réserve fédérale américaine a annoncé dimanche la baisse d’un point de ses taux directeurs, qui seront désormais compris entre 0 % et 0,25 % et le rachat massif de la dette, pour un montant pouvant atteindre 700 milliards de dollars (626 milliards d’euros)

Pour contrer une baisse de la croissance au deuxième trimestre et rassurer les marchés face aux ravages de l'épidémie du Covid-2019, la Banque centrale américaine a brutalement abaissé d'un point de pourcentage les taux, pour les ramener dans une fourchette comprise entre 0 et 0,25%, dimanche, comme le réclamait le président Donald Trump depuis des mois. La dernière fois que la Fed avait abaissé ses taux à un tel niveau remonte à décembre 2008. Elle n'avait commencé que sept ans plus tard à les remonter.
https://www.letemps.ch/economie/fed-ras ... e-mondiale

tita
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 2029
Inscription : 07 juin 2005, 11:22
Localisation : Franches-Montagnes (Suisse)

Re: [Banque centrale] La FED / Ben Bernanke then Janet Yellen

Message par tita » 23 mars 2020, 15:54

Bazooka financier taille XXL. La FED est au bord du désespoir pour tenter de stabiliser les marchés:
La Fed annonce des mesures sans précédent

La banque centrale américaine a annoncé lundi matin des rachats illimités des créances publiques.

Tous les records de 2008-2009 sont largement battus. Jamais la Réserve fédérale n'est allée aussi loin. La banque centrale américaine a annoncé lundi matin des rachats sans limite de toutes sortes de créances publiques et se prépare à aussi à racheter des créances d'États américains, de collectivités locales et d'entreprises privées. La réaction initiale des marchés a été modestement positive, mais pas suffisamment pour empêcher Wall Street d'ouvrir à nouveau en baisse.

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 63421
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Banque centrale] La FED / Ben Bernanke then Janet Yellen

Message par energy_isere » 28 mars 2020, 09:51

La Fed de New York va acheter 345 milliards de dollars de titres la semaine prochaine

REUTERS•27/03/2020

La Fed de New York a annoncé vendredi qu'elle allait racheter à partir de lundi 345 milliards de dollars de titres du Trésor au cours de plusieurs opérations étalées sur la semaine.

Elle acquerra 75 milliards de dollars de titres chaque jour de lundi à mercredi avant de réduire ses rachats à 60 milliards jeudi et vendredi.
https://www.boursorama.com/actualite-ec ... e0c7ad1760

Répondre