[Crise] Du côté des bourses

Discussions traitant de l'impact du pic pétrolier sur l'économie.

Modérateurs : Rod, Modérateurs

tita
Gaz naturel
Gaz naturel
Messages : 960
Inscription : 07 juin 2005, 11:22
Localisation : Franches-Montagnes (Suisse)

Re: [Crise] Du côté des bourses

Message par tita » 15 janv. 2019, 09:23

Un petit point sur l'évolution de l'indice S&P 500 de ces dernières semaines. Je le regarde parce que c'est un indicateur de la santé des bourses.
Image

Après le plongeon juste avant Noël, il a rebondi, mais s'est heurté à ce niveau de 2'600 points. Bref, les marchés ont eu un moment de répit, mais la question est bien dans quelle direction ça va partir depuis là. Un rebond rapide est pratiquement exclu actuellement. Dans le cas où le niveau reste relativement stable ou remonte gentiment (sur plusieurs mois), ce serait positif sur la santé de l'économie globale. Par contre, une chute en-dessous du plancher atteint le 24 décembre dernier (2350 pts) serait le signe qu'on est dans une situation de récession, coupant court à la croissance observée depuis 2009 de cet indice (qui s'est apprécié de 400% en 10 ans, soit une croissance à 17% par année).

Avatar de l’utilisateur
phyvette
Modérateur
Modérateur
Messages : 7645
Inscription : 19 janv. 2006, 03:34

Re: [Crise] Du côté des bourses

Message par phyvette » 15 janv. 2019, 14:11

tita a écrit :
15 janv. 2019, 09:23
Un petit point sur l'évolution de l'indice S&P 500 de ces dernières semaines. Je le regarde parce que c'est un indicateur de la santé des bourses.

Après le plongeon juste avant Noël, il a rebondi...]
Entièrement d'accord avec cette interprétation des derniers événements boursiers, également valable pour le Dow Jones et le Nasdaq, ou encore le CAC 40 ou les autres bourses plus ou moins, pays riches ou émergeant.

Ce qui me fait penser que ce qui se passe étant une situation mondiale sans exception AMC, j'estime que c'est le signe d'une crise globale, peut être les prémices avant coureur du début de l'effondrement systémique.

Une chose est certaine si j'avais des actions, ou des assurances vie, j'en perdrai le sommeil.
Gilles a raison
Gilles a tjs raison
Si un membre a raison les 1 et 2 s'appliquent
Gilles ne contredit pas il éduque
Les idées de Gilles sont tjs bonnes
Gilles est obligé de penser pour tout le monde
Seul Gilles a une vision globale de la société

Paulad
Charbon
Charbon
Messages : 284
Inscription : 31 janv. 2019, 08:11

Re: [Crise] Du côté des bourses

Message par Paulad » 21 févr. 2019, 21:26

TechnipFMC -6.85 % / rapport financier désastreux du Q4 2018 notamment suite à des problèmes judiciaires.
TechnipFMC (NYSE et Euronext : FTI) est un leader mondial des projets subsea, onshore/offshore et surface. Grâce à nos technologies et systèmes de production propriétaires, à notre expertise intégrée et à nos solutions complètes, nous améliorons la rentabilité économique des projets de nos clients.

tita
Gaz naturel
Gaz naturel
Messages : 960
Inscription : 07 juin 2005, 11:22
Localisation : Franches-Montagnes (Suisse)

Re: [Crise] Du côté des bourses

Message par tita » 22 févr. 2019, 17:16

tita a écrit :
15 janv. 2019, 09:23
Un rebond rapide est pratiquement exclu actuellement. Dans le cas où le niveau reste relativement stable ou remonte gentiment (sur plusieurs mois), ce serait positif sur la santé de l'économie globale.
Petit pointage:
Image

C'est remonté beaucoup plus vite que je ne l'imaginais, effaçant le plongeon de fin d'année.

Paulad
Charbon
Charbon
Messages : 284
Inscription : 31 janv. 2019, 08:11

Re: [Crise] Du côté des bourses

Message par Paulad » 22 févr. 2019, 21:47

Effectivement la remontée si on en croit les experts de BFM Business est un peu prématurée surtout que rare sont les indicateurs au vert. Plutôt rouge avec l'action de la BCE et la FED.

tita
Gaz naturel
Gaz naturel
Messages : 960
Inscription : 07 juin 2005, 11:22
Localisation : Franches-Montagnes (Suisse)

Re: [Crise] Du côté des bourses

Message par tita » 08 mars 2019, 10:14

Petit point...
Image

Depuis quelques jours, ça flanche. Rien de très grave, vu la vivacité de la reprise observée après le plongeon de décembre.

tita
Gaz naturel
Gaz naturel
Messages : 960
Inscription : 07 juin 2005, 11:22
Localisation : Franches-Montagnes (Suisse)

Re: [Crise] Du côté des bourses

Message par tita » 05 avr. 2019, 09:32

Pointage mensuel:
Image
On est revenu au niveau précédent le premier plongeon d'octobre. A ce rythme, on va rapidement atteindre le point haut à 2'937 points. Visiblement, c'est l'optimisme sur les marché.

tita
Gaz naturel
Gaz naturel
Messages : 960
Inscription : 07 juin 2005, 11:22
Localisation : Franches-Montagnes (Suisse)

Re: [Crise] Du côté des bourses

Message par tita » 03 mai 2019, 15:59

Le S&P 500 a franchi son plus haut niveau le 30 avril. En 4 mois, il a effacé la chute qui s'était produite sur les 3 derniers mois de 2018...

Les indices européens (CAC40, DAX, etc.) ont suivi le mouvement, regagnant leur niveau de début octobre 2018 après la chute de la fin 2018.

Bref, c'est reparti pour un tour.

Paulad
Charbon
Charbon
Messages : 284
Inscription : 31 janv. 2019, 08:11

Re: [Crise] Du côté des bourses

Message par Paulad » 06 mai 2019, 09:35

Le CAC40 perds 100 points en ouverture à cause de la réactivation des tensions commerciales sino américaine

Avatar de l’utilisateur
kercoz
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 8311
Inscription : 18 nov. 2007, 21:46
Localisation : SUD GIRONDE GRAVE DE GRAVE

Re: [Crise] Du côté des bourses

Message par kercoz » 06 mai 2019, 11:33

Les problèmes de bourse me les gonflent généralement.... mais en tant qu' objet le marché boursier peut être intéressant à étudier de façon socio - économique.
Je n' y connais pas trop, mais il semble qu' en première approche c'est un jeu "à somme nulle". Le gus qui vend ses actions A , va les replacer dans des actions B ( bien sur en simplifiant). Qd l' ensemble de la bourse baisse, c'est que les tunes sont replacées ailleurs qu' en bourses. Dans la pierre, du terrain, de l' Or etc ... ce qui montrerait un big problème.
Mais les fluctuations ordinaires n' ont que peu de sens ...on peut assimiler ce truc à un "attracteur";... ce qui explique que c'est dans les écoles d'économistes que la th. du Chaos est le plus étudié.
Entre 2 certitudes , il faut toujours choisir la moindre .

emmort
Condensat
Condensat
Messages : 592
Inscription : 25 févr. 2009, 21:48
Localisation : Ans (Belgique)

Re: [Crise] Du côté des bourses

Message par emmort » 06 mai 2019, 13:23

kercoz a écrit :
06 mai 2019, 11:33
...
Je n' y connais pas trop, mais il semble qu' en première approche c'est un jeu "à somme nulle". Le gus qui vend ses actions A , va les replacer dans des actions B ( bien sur en simplifiant). Qd l' ensemble de la bourse baisse, c'est que les tunes sont replacées ailleurs qu' en bourses. Dans la pierre, du terrain, de l' Or etc ... ce qui montrerait un big problème.
...
Non, la bourse est un miroir de la confiance sur les bénéfices futurs des entreprises. Et c'est en tout cas partiellement, virtuel.
Scénario simplifié en 1929: en septembre tout semblait aller pour le mieux et la bourse était au mieux. Mr X avait des actions pour 100000$ et part gentillement en vacances. Il revient un mois plus tard et suite à des résultats catastrophiques de grandes entreprises la bourse a dédringolé grave et ses actions ne valent plus que 100$, il est ruiné. Il n'a rien fait!!
Mais s'il garde ses actions et que l'entreprise dont il a des actions survit à cette période il pourra récupérer tout ou partie sur le long terme....

Bref, la bourse c'est "confiance, confiance, confiance,..... ou quitte vite fait"

Paulad
Charbon
Charbon
Messages : 284
Inscription : 31 janv. 2019, 08:11

Re: [Crise] Du côté des bourses

Message par Paulad » 06 mai 2019, 14:37

Ouais... j'ai surtout l'impression que maintenant la bourse c'est un indicateur de confiance du "grand public" en l'économie. Ca fait deux mois que j'écoute bfm business avec des experts financiers qui annonçaient que ça allait arrêter de grimper voir reculer vu que beaucoup d'indicateurs sont au rouge et pourtant le fait que le brexit soit repoussé, idem pour la relation sino américaine (jusqu'à aujourd'hui) fait que les gens sont confiants et continuent d'investir dans la bourse. Ils ne tiennent pas compte des "données" mais du fait que des choses qui auraient été dramatique ne vont pas arriver ce qui donne une confiance mais qui au final est basé sur presque rien.

C'est ma vision des fluctuations de la bourse!

tita
Gaz naturel
Gaz naturel
Messages : 960
Inscription : 07 juin 2005, 11:22
Localisation : Franches-Montagnes (Suisse)

Re: [Crise] Du côté des bourses

Message par tita » 06 mai 2019, 19:41

kercoz a écrit :
06 mai 2019, 11:33
Je n' y connais pas trop, mais il semble qu' en première approche c'est un jeu "à somme nulle". Le gus qui vend ses actions A , va les replacer dans des actions B ( bien sur en simplifiant). Qd l' ensemble de la bourse baisse, c'est que les tunes sont replacées ailleurs qu' en bourses. Dans la pierre, du terrain, de l' Or etc ... ce qui montrerait un big problème.
Mais les fluctuations ordinaires n' ont que peu de sens ...on peut assimiler ce truc à un "attracteur";... ce qui explique que c'est dans les écoles d'économistes que la th. du Chaos est le plus étudié.
Non, c'est pas juste un certain nombre de billes qui sont déplacées.

Disons que les indices boursiers sont là pour représenter toutes les facettes de l'économie. Où d'un secteur particulier, comme le Nasdaq (nouvelles technologies). Le S&P500 représente 500 entreprises américaines de différents secteurs

Alors en effet, les traders vont investir de l'argent dans une entreprise où ils estiment qu'elle va prendre de la valeur. Si tu paries sur le long terme, tu gardes tes actions, peut importe les variations quotidiennes.

Mais les actions des entreprises sont continuellement échangées, et c'est en fonction de l'offre et de la demande, ce qui change le cours de l'action. Après, t'as tout un bordel de produits financiers annexes qui sont en quelques sortes des paris sur les variations du cours d'une action. Pour celui qui a placé sur le long terme, s'il a acheté pour 1'000€ d'actions d'Apple en 2009, elles valent actuellement 16'000€.

Mais la grosse partie de l'argent investi, c'est par des fonds (caisses de pension, assurances, etc.). Lors de la crise de 2008, le S&P 500 s'est effondré de 40%. C'est pas de l'argent qui a été placé ailleurs, c'est la valeur de qu'on donnait à l'ensemble des entreprises qui a diminué. Genre ta maison à 100'000€ ne vaut plus que 60'000€. Ce qui a eu un impact considérable sur les caisses de retraite par exemple. Mais le S&P500 a désormais doublé de valeur par rapport à son niveau d'avant la crise financière... Ce qui représente une progression de 8% par an. Sauf que dans le même temps, l'inflation a été très faible.

C'est un peu ça qui surprend tout le monde. Dans le même temps, on n'a pas l'impression que l'économie réelle a progressé à ce rythme... Les salaires n'ont pas doublé en 10 ans. Les indices boursiers européens sont d'ailleurs loin de la progression spectaculaire du S&P 500. Le cac40 n'a toujours pas atteint le niveau d'avant la crise de 2008. le DAX allemand s'en est un peu mieux sortir, passant de 8'000 à 12'000.

Si le décalage entre la valeur boursière des entreprises et leur impact sur l'économie réelle est trop important, on est dans une bulle. Ce qui est probablement le cas actuellement. D'où la raison pour laquelle tout le monde regarde la bourse en se demandant quand est-ce que la grosse correction aura lieu. Et surtout, d'où est-ce que ça va partir...

tita
Gaz naturel
Gaz naturel
Messages : 960
Inscription : 07 juin 2005, 11:22
Localisation : Franches-Montagnes (Suisse)

Re: [Crise] Du côté des bourses

Message par tita » 02 juil. 2019, 23:12

Image

Le S&P500 atteint un nouveau record, tout proche des 3'000 points. Depuis une année et demi, il est cependant volatile, réagissant à l'incertitude ambiante autour des marchés.

tita
Gaz naturel
Gaz naturel
Messages : 960
Inscription : 07 juin 2005, 11:22
Localisation : Franches-Montagnes (Suisse)

Re: [Crise] Du côté des bourses

Message par tita » 11 juil. 2019, 09:12

Et voilà, le s&p500 fait une incursion au-dessus des 3'000 points. Les financiers se frottent les mains suite à la déclaration de Jérôme Powell (FED) qui indique vouloir soutenir la croissance et envisage une baisse des taux de référence prochainement.

La FED se plie ainsi aux volontés de Trump visant à stimuler l'économie et abandonne du coup sa politique de normalisation. Pas d'inquiétude donc, l'argent restera toujours gratuit pour les financiers... Comme c'est le cas depuis 2008.

Edit: MOUARF!
Image

Répondre