[Crise] Banques et établissements financiers en difficulté

Discussions traitant de l'impact du pic pétrolier sur l'économie.

Modérateurs : Rod, Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
rico
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 6551
Inscription : 21 sept. 2005, 15:00
Localisation : 92

Re: [Crise] Banques et établissements financiers en difficul

Message par rico » 11 févr. 2016, 14:12

Sont tous en panique dans le navire à tel point qu'ils en oublient de l'évacuer :
La Banque de Suède abaisse son taux d'intérêt directeur

http://www.boursorama.com/actualites/la ... 6c2a6490f0

:lol: ](*,)

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 49932
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Crise] Banques et établissements financiers en difficul

Message par energy_isere » 09 mars 2016, 20:43

Crédit Agricole n' est pas Deutsche Bank :

Crédit Agricole: augmente de moitié son résultat net annuel.

le 17/02/16 (CercleFinance.com)

Crédit Agricole SA dévoile un résultat net part du groupe en hausse de moitié à 3516 millions d'euros, soit 3633 millions hors éléments spécifiques et un résultat brut d'exploitation en croissance de 17,8% à 5611 millions.

Pour l'année 2015, le produit net bancaire s'établit à 17194 millions d'euros, en hausse de 8,5%, en intégrant des éléments spécifiques sans lesquels le PNB des métiers ressort en progression de 4%.

'Cette progression s'explique notamment par l'excellente performance du pôle gestion de l'épargne et assurances. Par ailleurs, en 2015, le pôle activités hors métiers réduit sa contribution négative', précise l'établissement financier.

Hors des éléments exogènes défavorables (évolution de l'euro-dollar, dotations au fonds de résolution unique et nouvelles taxes), les charges d'exploitation des métiers ont été bien maitrisées, progressant de 1,1%.

Sur l'année 2015, retraité des provisions pour litiges (350 millions d'euros au deuxième trimestre et 150 millions au quatrième), le coût du risque reste modéré et représente 41 points de base sur encours.

Au 31 décembre 2015, le ratio CET1 non phasé de Crédit Agricole SA s'établit à 10,7%, à comparer à 10,3% au 30 septembre, en amélioration de 40 points de base sur un trimestre et de 30 points de base sur un an.

Le conseil d'administration proposera à la prochaine assemblée générale la distribution d'un dividende de 0,60 euro par action (payable soit en numéraire soit en titres), contre 0,35 euro au titre de l'exercice passé. Le taux de distribution est porté à 50% contre 43% en 2014.


https://www.abcbourse.com/marches/credi ... _ACAp.aspx

....Sa filiale LCL affiche pourtant un produit net bancaire en baisse de 1,3 % à 3,63 milliards d’euros, pour un résultat net en baisse de 3,5 %, à 565 millions d’euros en 2015.
.................

http://www.lesechos.fr/finance-marches/ ... 200874.php

bon, ça va le LCL qui est ma banque principale va pas trop mal.

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 49932
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Crise] Banques et établissements financiers en difficul

Message par energy_isere » 14 avr. 2016, 19:48

Pourquoi BNP Paribas taille dans les effectifs de sa BFI en France

14 Avril 2016 Challenges

Après la Société Générale début avril, c’est BNP Paribas qui annonce des réductions d’effectifs dans sa banque de marché pour les trois prochaines années.

Mauvaise nouvelle sur le front de l’emploi: la banque, premier employeur dans les services en France, entame un sérieux dégraissage. BNP Paribas a annoncé en comité central d’entreprise ce jeudi 14 avril, qu’il ouvrait un plan de départs volontaires dans sa banque de financement et d’investissement (BFI) portant sur 675 postes sur trois ans. La BFI pèse 6.000 emplois en France. Des reclassements internes seront proposés.

Cette décision est la conséquence directe des économies que l’établissement de la rue d’Antin a annoncées dans le cadre de son plan stratégique à l’horizon 2019. Alain Papiasse, directeur général adjoint du groupe avait promis le 5 février de réaliser un milliard d’économies à cette échéance. Quelque 200 chantiers ont été lancés pour y parvenir.
.........................

Alors que le secteur bancaire était jusqu’en 2011 créateur net d’emplois, la baisse globale des effectifs est irrémédiablement enclenchée. Au cours des quatre dernières années, plus de 12 000 équivalent temps plein ont déjà été détruits, soit une réduction moyenne de 1% des effectifs par an. Aujourd’hui, ce mouvement s’accélère.

http://www.challenges.fr/challenges-soi ... rance.html

Avatar de l’utilisateur
rico
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 6551
Inscription : 21 sept. 2005, 15:00
Localisation : 92

Re: [Crise] Banques et établissements financiers en difficul

Message par rico » 14 avr. 2016, 19:55

Pourquoi BNP Paribas taille dans les effectifs de sa BFI en France
Parce que les banques sentent la faillite ? :-#

Avatar de l’utilisateur
matthieu25
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 4202
Inscription : 21 juil. 2005, 00:17
Localisation : passenans

Re: [Crise] Banques et établissements financiers en difficul

Message par matthieu25 » 14 avr. 2016, 20:39

Rico, je croyais que tout allait bien. ..Selon maître mobar
La religion est la maladie honteuse de l' humanité.la politique en est le cancer(Millon de Montherlant)

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 49932
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Crise] Banques et établissements financiers en difficul

Message par energy_isere » 20 avr. 2016, 14:30

Le secteur bancaire européen va supprimer plus d’un million d’emplois d’ici dix ans

Le 13 Avril 2016

Selon une étude de Citi Group publiée récemment, le secteur bancaire européen va supprimer plus d’un million d’emplois d’ici dix ans. Alors qu’il emploie aujourd’hui 2,9 millions de personnes, il ne devrait plus en compter que 1,82 million d’ici 2025

En cause ? Les smartphones et l’internet mobile. En effet, ces derniers ont révolutionné les habitudes des consommateurs et rendu les agences bancaires obsolètes. Selon le baromètre Deloitte 2015 de la relation banques-clients, 24% des Français n’utilisent plus jamais les services de leur agence bancaire. Et un tiers des Français estime être plus compétent que leur conseiller bancaire pour tout ce qui concerne la gestion quotidienne de leur budget.


La banque de détail va ainsi subir la plus grosse perte. Le nombre d’agences bancaires pour 100 000 habitants est déjà passé de 36,6 à 28 entre 2008 et 2014. Ce chiffre devrait même tomber à 15 en 2025.

En France, 1 agence sur 2 pourrait être amenée à fermer d’ici là. Dans le même temps, le nombre d’employés dans le secteur bancaire a globalement baissé de 11% au sein de l’Union Européenne entre 2008 et 2014. Tous les pays européens ont vu les effectifs fondre sauf la République tchèque (+1%). Les diminutions les plus fortes ont été enregistrées en Lettonie (-33%), en Grèce (-31%) et au Danemark (-30%).

Mais l’Europe n’est pas la seule touchée, les États-Unis devraient eux aussi perdre près de 800 000 emplois dans le secteur bancaire d’ici 10 ans.


http://www.businessbourse.com/2016/04/1 ... i-dix-ans/

Avatar de l’utilisateur
rico
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 6551
Inscription : 21 sept. 2005, 15:00
Localisation : 92

Re: [Crise] Banques et établissements financiers en difficul

Message par rico » 06 juil. 2016, 20:12

La Deutsch Bank ne vaut plus rien. Faillite en vue.

http://www.boursorama.com/bourse/cours/ ... nomenu=yes

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 49932
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Crise] Banques et établissements financiers en difficul

Message par energy_isere » 06 juil. 2016, 20:27

Deutsche Bank : Le premier groupe bancaire allemand a perdu 45% de sa valeur boursière depuis le début de l'année mais le président du directoire se veut rassurant.

04 juillet 2016 (Easybourse.com)

Jusqu'où s'enfoncera le titre Deutsche Bank ? La première banque privée allemande a vu s'envoler près de la moitié (45%) de sa capitalisation boursière depuis le début de l'année. La faute à un manque de confiance des investisseurs après la perte record de 6,8 milliards d'euros publiée par le groupe en 2015. La semaine écoulée n'a pas apaisé ces craintes, au contraire. Dans la foulée du vote britannique en faveur du Brexit, qui a mis à mal l'ensemble du secteur bancaire, le FMI a désigné le groupe de Francfort comme étant "le plus important contributeur net en termes de risques systémiques " compte tenu de ses liens avec les autres grandes banques mondiales et de son implication dans une série de scandales (son nom est cité dans plus de 6000 affaires). De son côté la Fed a fait savoir qu'une des filiales américaines du groupe allemand, la Deutsche Bank Trust Corporation, avait échoué aux tests de résistance pour la deuxième année consécutive.

Résultat : l'action Deutsche Bank a touché un nouveau plus bas historique jeudi dernier, à 12,05 euros en séance, relançant les interrogations sur la nécessité d'une augmentation de capital. Le président du directoire de Deutsche Bank John Cryan a écarté cette hypothèse dans en entretien paru ce week-end dans l'hebdomadaire Spiegel. Selon lui la banque est tout à fait capable de générer les 2,5 milliards d'euros annuels nécessaires à l'atteinte des objectifs réglementaires en matière de fonds propres. "Je suis persuadé que nous pouvons accumuler du capital de manière organique, ce que, malheureusement, nous n'avons pas pu faire au cours de nombreuses années", a-t-il précisé.

S'il ne se montre pas trop inquiet quant aux conséquences d'une sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne,.......

https://www.easybourse.com/financieres/ ... pital.html

La banque allemande est de nature à propager les plus grands dommages dans le système financier, dit une étude du FMI publiée jeudi. En bourse, le cours chute à son plus bas historique.

30 juin 2016 Les Echos

L'action de Deutsche Bank va-t-elle bientôt valoir moins de 10 euros ?

...........


http://www.lesechos.fr/finance-marches/ ... 011125.php

Avatar de l’utilisateur
rico
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 6551
Inscription : 21 sept. 2005, 15:00
Localisation : 92

Re: [Crise] Banques et établissements financiers en difficul

Message par rico » 06 juil. 2016, 20:32

mais le président du directoire se veut rassurant.
:lol:
Traduction : ça craint. :geek:

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 49932
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Crise] Banques et établissements financiers en difficul

Message par energy_isere » 06 juil. 2016, 20:36

L'Italie, nouvelle "ligne de faille" en Europe avec ses banques

http://tempsreel.nouvelobs.com/economie ... nques.html


Monte dei Paschi en Italie :
Vous ne pouvez pas consulter les pièces jointes insérées à ce message.

Avatar de l’utilisateur
rico
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 6551
Inscription : 21 sept. 2005, 15:00
Localisation : 92

Re: [Crise] Banques et établissements financiers en difficul

Message par rico » 06 juil. 2016, 20:45

11,54 € comparé à 0,28 € finalement tout va bien pour la DB. :-D

Avatar de l’utilisateur
matthieu25
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 4202
Inscription : 21 juil. 2005, 00:17
Localisation : passenans

Re: [Crise] Banques et établissements financiers en difficul

Message par matthieu25 » 06 juil. 2016, 21:31

Tu confonds les ritals et les boschs. .. :-D
La religion est la maladie honteuse de l' humanité.la politique en est le cancer(Millon de Montherlant)

Avatar de l’utilisateur
phyvette
Modérateur
Modérateur
Messages : 6506
Inscription : 19 janv. 2006, 03:34

Re: [Crise] Banques et établissements financiers en difficul

Message par phyvette » 07 juil. 2016, 08:10

Six firmes financières ont gelé leurs fonds immobiliers au Royaume-Uni
http://www.rts.ch/info/economie/7862481 ... urce=rss_t

Les subprimes on commencées ainsi en 2007.
Quand on ne peut pas prendre place autour de la table, on se retrouve au menu.

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 49932
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Crise] Banques et établissements financiers en difficul

Message par energy_isere » 07 juil. 2016, 10:06

phyvette a écrit :Six firmes financières ont gelé leurs fonds immobiliers au Royaume-Uni
http://www.rts.ch/info/economie/7862481 ... urce=rss_t

Les subprimes on commencées ainsi en 2007.


Confrontées à une demande massive de retraits, les entreprises qui gèrent ces fonds de placement préfèrent suspendre l'activité de ces fonds plutôt que de devoir liquider à la va-vite leurs propriétés immobilières

et qu'est ce qu' ils vont en faire de ces retraits ?

Avatar de l’utilisateur
phyvette
Modérateur
Modérateur
Messages : 6506
Inscription : 19 janv. 2006, 03:34

Re: [Crise] Banques et établissements financiers en difficul

Message par phyvette » 07 juil. 2016, 10:44

energy_isere a écrit :et qu'est ce qu' ils vont en faire de ces retraits ?
Dans de l'obligation à 50 ans Suisse. :lol:
http://www.lesechos.fr/finance-marches/ ... 011499.php
Quand on ne peut pas prendre place autour de la table, on se retrouve au menu.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités