[Crise] Au tour de l'Allemagne... Ja !

Discussions traitant de l'impact du pic pétrolier sur l'économie.

Modérateurs : Rod, Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
phyvette
Modérateur
Modérateur
Messages : 7694
Inscription : 19 janv. 2006, 03:34

[Crise] Au tour de l'Allemagne... Ja !

Message par phyvette » 23 nov. 2011, 16:10

L'Allemagne n'a pas trouvé preneur pour ses 6 milliards de Bunds à 10 ans
Là c'est la fin des haricots et du Fonds Européen de Stabilité Financière (FESF), si le dernier Môle de prospérité économique s'en va aussi à la dérive. Die Krise der ressources Große malheur...
BERLIN, 23 novembre (Reuters) - L'Allemagne s'est heurtée mercredi à une demande insuffisante lors d'une émission de dette à dix ans, adjugeant seulement 3,644 milliards d'euros de nouvelles obligations à 10 ans alors qu'elle espérait en lever 6 milliards...
Gilles a raison
Gilles a tjs raison
Si un membre a raison les 1 et 2 s'appliquent
Gilles ne contredit pas il éduque
Les idées de Gilles sont tjs bonnes
Gilles est obligé de penser pour tout le monde
Seul Gilles a une vision globale de la société

Avatar de l’utilisateur
navidad
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 1782
Inscription : 13 mars 2008, 09:56

Re: [crise]Au tour de l'Allemagne... Ja !

Message par navidad » 23 nov. 2011, 16:43

Ca me semble un faux problème pour l'Allemagne.

Les investisseurs ont juste trouvé que 2%, c'est à peine l'inflation, donc ils ne se sont pas bousculés.
A 2,5% ou 3%, l'Allemagne aurait trouvé sans soucis des prêteurs.

Alors qu'à 7%, les investisseurs sont frileux sur l'Italie ou l'Espagne, car ils craignent un défaut de paiement.

pascal47
Condensat
Condensat
Messages : 542
Inscription : 05 oct. 2007, 18:30
Localisation : Agen (France)

Re: [crise]Au tour de l'Allemagne... Ja !

Message par pascal47 » 23 nov. 2011, 18:10

navidad a écrit :Ca me semble un faux problème pour l'Allemagne.

Les investisseurs ont juste trouvé que 2%, c'est à peine l'inflation, donc ils ne se sont pas bousculés.
A 2,5% ou 3%, l'Allemagne aurait trouvé sans soucis des prêteurs.

Alors qu'à 7%, les investisseurs sont frileux sur l'Italie ou l'Espagne, car ils craignent un défaut de paiement.


Emission obligataire allemande : "un désastre complet, absolu"

http://www.latribune.fr/actualites/econ ... bsolu.html
Daniel Pennac (La fée Carabine)
"Le bonheur individuel se doit de produire des retombées collectives, faute de quoi la société n'est qu'un rêve de prédateur."

http://www.le-message.org/

Avatar de l’utilisateur
navidad
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 1782
Inscription : 13 mars 2008, 09:56

Re: [crise]Au tour de l'Allemagne... Ja !

Message par navidad » 23 nov. 2011, 21:25

10 ans à 2%, ce n'est pas Byzance.

Avatar de l’utilisateur
Tovi
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 2220
Inscription : 15 sept. 2008, 23:25
Localisation : Nantes
Contact :

Re: [crise]Au tour de l'Allemagne... Ja !

Message par Tovi » 24 nov. 2011, 08:15

27% pour la Grèce, je me tâte. De toute façon ce seront les pauvres qui paieront. Ils n'ont qu'a apprendre à voter.
Si vous ne faites pas partie de la solution, alors vous faites partie du problème.
Forum des discussions libres

Avatar de l’utilisateur
FOWLER
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 2366
Inscription : 08 févr. 2008, 10:36
Localisation : foret de cure-dents géants des landes, france
Contact :

Re: [crise]Au tour de l'Allemagne... Ja !

Message par FOWLER » 24 nov. 2011, 08:51

L'europe et les taux...

Image
la nuit la raison dort, et simplement les choses sont.
St Ex

Tout ça pour dire comment ils ne savent pas pourquoi.
Prévert (et pas Guitry !)

J'ai fait fortune...parce que j'ai toujours vendu trop tôt !
Rotschild.

http://www.les-pieds-sur-terre.info

Avatar de l’utilisateur
rico
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 6358
Inscription : 21 sept. 2005, 15:00
Localisation : 92

Re: [crise]Au tour de l'Allemagne... Ja !

Message par rico » 24 nov. 2011, 08:54

De toute façon ce seront les pauvres qui paieront. Ils n'ont qu'a apprendre à voter.
Z'avaient qu'à pas être pauvre hein phyvette!

Avatar de l’utilisateur
mahiahi
Modérateur
Modérateur
Messages : 5641
Inscription : 14 sept. 2004, 14:01
Localisation : Yvelines

Re: [crise]Au tour de l'Allemagne... Ja !

Message par mahiahi » 24 nov. 2011, 11:16

navidad a écrit : A 2,5% ou 3%, l'Allemagne aurait trouvé sans soucis des prêteurs.
Ben oui, le taux doit monter pour intéresser les investisseurs!
Ne sois pas charlot!

Dieu se rit des hommes qui déplorent les effets dont ils chérissent les causes (Bossuet)

Ce que nous n'avions pas anticipé, c'est que cette crise allait durer plus longtemps que prévu (François Hollande)

Avatar de l’utilisateur
navidad
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 1782
Inscription : 13 mars 2008, 09:56

Re: [crise]Au tour de l'Allemagne... Ja !

Message par navidad » 24 nov. 2011, 12:28

Tovi a écrit :27% pour la Grèce, je me tâte. De toute façon ce seront les pauvres qui paieront. Ils n'ont qu'a apprendre à voter.
En l'occurrence, si les taux grecs sont à 27%; c'est parce qu'il y a un risque que personne ne paie tes bons grecs dans 10 ans.

epe
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 1467
Inscription : 22 juin 2005, 16:33
Localisation : 15' de Lille, de l'autre côté de la frontière

Re: [crise]Au tour de l'Allemagne... Ja !

Message par epe » 24 nov. 2011, 13:53

De fait. Le petit épargnant ou boursicoteur selon le point de vue qui a acheté pour 1000€ de bons d'état grecs, il sait déjà qu'à échéance il n'en récupérera, au mieux, que 400 (et les intérêts sur 400), au pire rien du tout (sauf les intérêts déjà payés)

On a tendance a oublier que derrière les marchés il y a aussi des gens. Qui s'ils se sont fait entuber une fois ne sont pas pressés de remettre ça.
-Il vaut mieux pomper même s'il ne se passe rien que de risquer qu'il se passe quelque chose de pire en ne pompant pas.
Les Shadoks

Avatar de l’utilisateur
rico
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 6358
Inscription : 21 sept. 2005, 15:00
Localisation : 92

Re: [crise]Au tour de l'Allemagne... Ja !

Message par rico » 24 nov. 2011, 13:55

Définition de la bourse : un attrape couillon. Ah ben c'est pour moi alors.... :cry:

Avatar de l’utilisateur
navidad
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 1782
Inscription : 13 mars 2008, 09:56

Re: [crise]Au tour de l'Allemagne... Ja !

Message par navidad » 24 nov. 2011, 14:21

rico a écrit :Définition de la bourse : un attrape couillon. Ah ben c'est pour moi alors.... :cry:
N'exagérons pas. Derrière chaque couillonné, il y a un couillonneur.

Avatar de l’utilisateur
Remundo
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 8774
Inscription : 16 févr. 2008, 19:26
Localisation : Clermont Ferrand
Contact :

Re: [crise]Au tour de l'Allemagne... Ja !

Message par Remundo » 24 nov. 2011, 14:27

En fait, un placement à 2% est une mauvaise affaire pour une inflation qui se profile à 3% par an, voire plus.

On en arrive paradoxalement où des finances saines entraînent des taux suffisamment bas pour ne pas trouver preneur sur le marché obligataire, du fait du contexte inflationniste dû aux surendettements de trop nombreux acteurs européens très importants...

tout comme les taux trop hauts ne trouvent pas preneur non plus du fait du risque de défaut de paiement...

ça s'appelle le b@rd&l.

@+

Avatar de l’utilisateur
mahiahi
Modérateur
Modérateur
Messages : 5641
Inscription : 14 sept. 2004, 14:01
Localisation : Yvelines

Re: [crise]Au tour de l'Allemagne... Ja !

Message par mahiahi » 24 nov. 2011, 14:39

Remundo a écrit :En fait, un placement à 2% est une mauvaise affaire pour une inflation qui se profile à 3% par an, voire plus.
Ben oui, mais si tu ne fais rien de ton argent, tu perds l'équivalent de l'inflation.
J'ai toujours eu du mal avec les spéculateurs trop gourmands
Ne sois pas charlot!

Dieu se rit des hommes qui déplorent les effets dont ils chérissent les causes (Bossuet)

Ce que nous n'avions pas anticipé, c'est que cette crise allait durer plus longtemps que prévu (François Hollande)

Avatar de l’utilisateur
navidad
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 1782
Inscription : 13 mars 2008, 09:56

Re: [crise]Au tour de l'Allemagne... Ja !

Message par navidad » 24 nov. 2011, 14:59

Remundo a écrit :En fait, un placement à 2% est une mauvaise affaire pour une inflation qui se profile à 3% par an, voire plus.

On en arrive paradoxalement où des finances saines entraînent des taux suffisamment bas pour ne pas trouver preneur sur le marché obligataire, du fait du contexte inflationniste dû aux surendettements de trop nombreux acteurs européens très importants...

tout comme les taux trop hauts ne trouvent pas preneur non plus du fait du risque de défaut de paiement...

ça s'appelle le b@rd&l.


@+
N'exagérons pas.
Il suffit que l'Allemagne propose 0,5% de plus sur ses bonds et elle trouvera preneur sans soucis.

Répondre