[Crise] Au tour de l'Allemagne... Ja !

Discussions traitant de l'impact du pic pétrolier sur l'économie.

Modérateurs : Rod, Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
mobar
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 7673
Inscription : 02 mai 2006, 12:10
Localisation : Essonne

Re: [crise]Au tour de l'Allemagne... Ja !

Message par mobar » 24 févr. 2017, 17:03

energy_isere a écrit :
oleotax a écrit : ....Ach ! les zécolos alemands font être gondants
Si les écolos pouvait s' occuper de ça au lieu de perdre leur temps sur la question du nucléaire ca serait super bien.
La question du nuke est réglée en Allemagne, ils sont passés à autre chose
Ce n'est pas exclu que les froggies les imitent bientôt ... Die Grünen sont prêts à leur donner un coup de main :-P
Das ist eine kolossal Konspirazion :ghost:

Les Zécolos Teutons sont maintenant sur la sortie du charbon
https://reporterre.net/Cinq-ans-apres-F ... -nucleaire

Faut suivre :wtf:
"C'est quand il n'y a plus d'espoir qu'il ne faut désespérer de rien" Sénèque
https://youtu.be/0pK01iKwb1U

Avatar de l’utilisateur
Remundo
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 7456
Inscription : 16 févr. 2008, 19:26
Localisation : Clermont Ferrand
Contact :

Re: [Crise] Au tour de l'Allemagne... Ja !

Message par Remundo » 24 févr. 2017, 17:26

sortir du charbon, pourquoi pas... mais c'est entrer davantage dans le gaz, malgré leurs réels efforts sur les EnR, et les Allemands ne sont pas autonomes en gaz (Vladimir, es-tu là ?) alors qu'ils ont de bonnes réserves de charbon.

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 53344
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [crise]Au tour de l'Allemagne... Ja !

Message par energy_isere » 24 févr. 2017, 18:08

mobar a écrit : .........La question du nuke est réglée en Allemagne, ils sont passés à autre chose ..........
Plus exactement ils sont en train de passer à autre chose progressivement.

Des réacteur nuke en Allemagne il y en a encore en fonctionnement. Il en reste même exactement 8 en fonctionnement.
En Allemagne, le charbon n’a pas remplacé le nucléaire

23 Janvier 2017

..................

Le charbon reste un problème pour le climat et la pollution de l’air

En 2017, il reste tout de même une centaine de centrales à charbon à travers le pays, la plus ancienne fonctionnant depuis 1923, dont les dates de fermeture ne sont pas encore connues.
La part de l’atome devrait, elle, chuter progressivement à zéro jusqu’au 31 décembre 2022. Un réacteur sera fermé à la fin 2017, un autre à la fin 2019, les six derniers seront fermés en 2021 et en 2022. D’ici là, les énergies renouvelables devront continuer à grimper à un rythme soutenu afin de compenser à la fois le déclin du nucléaire et celui du charbon.
http://www.transition-energetique.org/2 ... eaire.html

Avatar de l’utilisateur
mobar
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 7673
Inscription : 02 mai 2006, 12:10
Localisation : Essonne

Re: [crise]Au tour de l'Allemagne... Ja !

Message par mobar » 24 févr. 2017, 21:01

energy_isere a écrit :
mobar a écrit : .........La question du nuke est réglée en Allemagne, ils sont passés à autre chose ..........
Plus exactement ils sont en train de passer à autre chose progressivement.

Des réacteur nuke en Allemagne il y en a encore en fonctionnement. Il en reste même exactement 8 en fonctionnement.
En 2022, en théorie ce sera terminé!

Il vaut mieux en sortir progressivement, que comme les japonais, tsunamiquement!

Les politiciens français ont fait le choix de prolonger la durée de vie des centrales jusqu'à l'accident, c'est un choix, ils doivent penser qu'ils vivent dans un pays de merde et qu'ils seront mieux ailleurs :-"

Mais ils sont tellement cons qu'il devraient se méfier, personne ne voudra les accueillir quand le nuke nous aura pété au nez :-k
"C'est quand il n'y a plus d'espoir qu'il ne faut désespérer de rien" Sénèque
https://youtu.be/0pK01iKwb1U

Avatar de l’utilisateur
mobar
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 7673
Inscription : 02 mai 2006, 12:10
Localisation : Essonne

Re: [Crise] Au tour de l'Allemagne... Ja !

Message par mobar » 10 juil. 2017, 20:31

Un peu d'histoire pour se souvenir d’où vient Bayer, le repreneur de Monsanto créateur du Roundup, de semences OGM, du Gaucho et de plusieurs néonicotinoïdes tueurs d'abeilles
http://www.memorialdelashoah.org/wp-con ... rillot.pdf

Les chiens ne font pas des chats
"C'est quand il n'y a plus d'espoir qu'il ne faut désespérer de rien" Sénèque
https://youtu.be/0pK01iKwb1U

Avatar de l’utilisateur
kercoz
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 7909
Inscription : 18 nov. 2007, 21:46
Localisation : SUD GIRONDE GRAVE DE GRAVE

Re: [Crise] Au tour de l'Allemagne... Ja !

Message par kercoz » 11 juil. 2017, 14:07

mobar a écrit :Un peu d'histoire pour se souvenir d’où vient Bayer, le repreneur de Monsanto créateur du Roundup, de semences OGM, du Gaucho et de plusieurs néonicotinoïdes tueurs d'abeilles
http://www.memorialdelashoah.org/wp-con ... rillot.pdf

Les chiens ne font pas des chats
Aux sources de Monsanto:
https://www.youtube.com/watch?v=d31_bLOdP4I
Entre 2 certitudes , il faut toujours choisir la moindre .

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 53344
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [crise]Au tour de l'Allemagne... Ja !

Message par energy_isere » 17 nov. 2017, 21:12

Siemens supprimera près de 7000 emplois dans sa division énergie sur deux ans

Usine Nouvelle le 16/11/2017 Infos Reuters FRANCFORT

Siemens a annoncé jeudi 16 novembre qu'il comptait supprimer quelque 6900 emplois dans ses divisions prestataires de services pour les secteurs de l'électricité, du pétrole et du gaz, qui souffrent de la rapide croissance du secteur des énergies renouvelables.

Le conglomérat allemand va réduire ses effectifs de près de 7000 emplois dans ses divisions Power and Gas et Process Industries and Drives, spécialisée dans les transmissions mécaniques pour l'industrie pétrolière et gazière et les turbines, a-t-il annoncé jeudi 16 novembre. Ces coupes claires représenteront quelque 2% des effectifs globaux de Siemens qui précise que pour l'essentiel les suppressions de postes de la division Power and Gas se feront avant 2020.

"L'industrie de la production d'électricité subit des perturbations d'une ampleur et d'une vitesse sans précédentes", explique dans un communiqué Lisa Davis, membre du directoire du conglomérat industriel allemand. "La décision d'aujourd'hui fait suite à trois années d'efforts en vue d'adapter l'entreprise à cet environnement changeant".

Suppression essentiellement en allemagne

En dehors de sa filiale déficitaire Siemens Gamesa, spécialisée dans les turbines d'éoliennes, Process Industries and Drives a été la division de Siemens la moins rentable au troisième trimestre, avec une marge de 2,9%. Siemens veut se transformer en un spécialiste des logiciels industriels. A cette fin, il compte introduire en Bourse son pôle santé et reloger ses actifs dans le rail et l'éolien au sein de coentreprises.

Siemens, qui ne peut encore donner le coût de cette restructuration, précise que la moitié environ des suppressions d'emplois auront lieu en Allemagne, En dehors de l'Allemagne, les mesures de restructuration élimineront au total un peu plus de 1100 emplois dans d'autres pays européens.
https://www.usinenouvelle.com/article/s ... ns.N615218

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 53344
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [crise]Au tour de l'Allemagne... Ja !

Message par energy_isere » 11 janv. 2018, 12:36

La croissance 2017 en Allemagne estimée à 2,2%

Reuters le 11/01/2018 BERLIN

La croissance du produit intérieur brut (PIB) allemand a atteint 2,2% en 2017, un rythme inférieur aux attentes mais le plus élevé depuis six ans, montre la toute première estimation publiée jeudi par Destatis, l'office fédéral de la statistique.

La première économie d'Europe bénéficie à la fois d'une augmentation des dépenses de consommation et de la bonne tenue de ses exportations dans un environnement de reprise mondiale.

Les économistes interrogés par Reuters attendaient toutefois une croissance plus forte encore, de 2,4%, après 1,9% en 2016.

Ajustée pour prendre en compte les effets de calendrier, la croissance 2017 ressort à 2,5%, précise Destatis en soulignant que l'année écoulée a été la huitième consécutive d'expansion du PIB.
http://www.boursorama.com/actualites/la ... 95bde8962f

Avatar de l’utilisateur
rico
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 6385
Inscription : 21 sept. 2005, 15:00
Localisation : 92

Re: [Crise] Au tour de l'Allemagne... Ja !

Message par rico » 11 janv. 2018, 12:57

Titre incomplet, je rectifie :
La croissance du nombre de chômeurs en 2017 en Allemagne estimée à 2,2%.

Avatar de l’utilisateur
Remundo
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 7456
Inscription : 16 févr. 2008, 19:26
Localisation : Clermont Ferrand
Contact :

Re: [Crise] Au tour de l'Allemagne... Ja !

Message par Remundo » 11 janv. 2018, 14:36

Rico, tu pollues le thread. :-o

le taux de chômage en Allemagne est autour de 5-6% ; presque du plein emploi.
Depuis plusieurs années, le première économie européenne voit son taux de chômage annuel diminuer à mesure que sa conjoncture s'améliore. Il est passé de 6,9 % en 2013 à 6,7 % en 2014, 6,4 % en 2015 puis 6,1 % en 2016, avant de descendre sous la barre des 6 % en 2017.
http://www.lepoint.fr/economie/allemagn ... 709_28.php

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 53344
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Crise] Au tour de l'Allemagne... Ja !

Message par energy_isere » 11 janv. 2018, 15:03

merci Remundo, c'est ce que j' allais répondre.

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 53344
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [crise]Au tour de l'Allemagne... Ja !

Message par energy_isere » 16 janv. 2018, 22:04

L'Allemagne, championne des excédents extérieurs en 2017, selon l'Ifo

Publié le 16/01/2018 Infos Reuters BERLIN

L'Allemagne a dégagé l'excédent courant le plus élevé au monde l'année denière, selon une étude publiée mardi par l'institut économique Ifo, une performance qui risque de raviver les critiques à l'encontre de la politique économique allemande.


Le Fonds monétaire international et la Commission européenne demandent depuis des années à l'Allemagne de stimuler sa demande intérieure et ses importations pour réduire les déséquilibrss globaux de balances des paiements et soutenir la croissance mondiale, y compris celle de la zone euro.

L'excédent courant allemand est ressorti à 287 milliards de dollars en 2017 (235 milliards d'euros), le plus élevé au monde pour la deuxième année consécutive, devant celui du Japon (203 milliards de dollars), selon l'Ifo.

La Chine a reculé d'un cran dans ce palmarès avec un excédent de 135 milliards de dollars, moins de la moitié de celui de l'Allemagne.

Le président américain Donald Trump a publiquement accusé Berlin de ne pas faire assez pour réduire ses excédents vis-à-vis des Etats-Unis, pointant les "très mauvaises" politiques commerciales de l'Allemagne.

La chancelière allemande, Angela Merkel, a répliqué en soulignant que la demande privée était devenue le principal moteur de la croissance allemande.

Elle a aussi expliqué que les excédents allemands étaient principalement le résultat de l'interaction entre l'offre et la demande sur les marchés internationaux et que Berlin n'avait qu'une influence limitée sur des facteurs importants comme le taux de change de l'euro ou les prix de l'énergie.

Rapporté au produit intéreur brut, l'excédent allemand a légèrement reculé l'année dernière par rapport à 2016 à 7,8% contre 8,3%.

"Les échanges de biens sont le principal facteur de l'excédent allemand", a précisé Christian Grimme, économiste à l'Ifo. "Leur principal moteur a été la demande élevée en provenance de l'Union européenne et des Etats-Unis."
https://www.usinenouvelle.com/article/l ... fo.N638598

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 53344
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Crise] Au tour de l'Allemagne... Ja !

Message par energy_isere » 25 août 2018, 17:38

L'Allemagne affiche une croissance robuste

Par Estelle Nguyen | 24/08/2018

Contrairement au reste de la zone euro, le PIB de la première puissance économique d’Europe a accéléré au printemps, confirmant son estimation préliminaire d’une croissance de 0,5% au deuxième trimestre et permettant de dégager un excédent budgétaire record sur la première moitié de l’année.


Tous les indicateurs de l'économie allemande sont au vert. Selon les chiffres publiés ce vendredi 24 août par Destatis, l'Allemagne a en effet enregistré une croissance solide au deuxième trimestre avec une progression de 0,5%, accélérant légèrement par rapport au premier trimestre (0,4%). En données non ajustées des effets calendaires (jours ouvrés et variations saisonnières), l'office fédéral allemand des statistiques précise que la croissance annuelle a atteint 2,3% après 1,4% sur les trois premiers mois de l'année.

Une performance qui contraste avec celle de la zone euro, qui a affiché une croissance de 0,3% au cours de cette période.

Cette vigueur a permis aux caisses publiques d'afficher un excédent budgétaire inédit depuis la Réunification en 1990, de 48,1 milliards d'euros au premier semestre 2018. Ce surplus des comptes publics représente 2,9% du PIB allemand, en dessous des critères de Maastricht, qui demandent aux Etats de respecter la fameuse barre des 3% de déficits publics. Dans le détail, l'Etat fédéral a signé le plus gros excédent à 19,5 milliards d'euros. Les Länder totalisent 13,1 milliards d'euros d'excédent budgétaire et les communes, 6,6 milliards d'euros.
.......
https://www.latribune.fr/economie/union ... 88379.html

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 53344
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Crise] Au tour de l'Allemagne... Ja !

Message par energy_isere » 30 août 2018, 12:26

Allemagne: Nouvelle baisse du chômage en août, taux stable à 5,2%

Reuters 30/08/2018

Le nombre de chômeurs a encore diminué en août en Allemagne et l'emploi a atteint un record en juillet, soulignant la vigueur du marché de l'emploi qui alimente la reprise par la demande interne de la première économie de la zone euro.

L'Office fédéral du Travail a fait état jeudi d'une baisse de 8.000 à 2,330 millions du nombre de chômeurs en août en données corrigées des variations saisonnières, conformément aux attentes des économistes interrogés par Reuters.

Le taux de chômage est resté inchangé à 5,2%, au plus bas depuis la réunification de 1990.

L'emploi total mesuré selon les normes de l'Organisation international du travail a atteint un niveau inédit à 44,7 millions de personnes en juillet, selon des données publiées séparément par l'Office fédéral du Travail.

Les dépenses des ménages sont désormais le principal moteur de la croissance en Allemagne, dopées par le niveau record de l'emploi, les hausses salariales et le bas niveau des taux d'intérêt.

Le moral des ménages s'est toutefois dégradé pour le deuxième mois consécutif, selon l'indice de l'institut GfK pour le mois de septembre publié mercredi, qui signale un possible ralentissement de la croissance au troisième trimestre.
https://www.boursorama.com/actualite-ec ... 49bf1166ba

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 5 invités