[Crise] Au tour de l'Allemagne... Ja !

Discussions traitant de l'impact du pic pétrolier sur l'économie.

Modérateurs : Rod, Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
Raminagrobis
Modérateur
Modérateur
Messages : 4712
Inscription : 17 août 2006, 18:05
Localisation : Tours, Lille parfois

Re: [crise]Au tour de l'Allemagne... Ja !

Message par Raminagrobis » 09 oct. 2014, 10:12

L'allemagne a encore 1.4% de croissance cette année quand même... La France aimerait bien avoir la moitié de ça :roll:
Toujours moins.

Avatar de l’utilisateur
sherpa421
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 2581
Inscription : 28 mars 2012, 16:22

Re: [crise]Au tour de l'Allemagne... Ja !

Message par sherpa421 » 09 oct. 2014, 11:11

C'est d'autant plus significatif que la démographie en Allemagne est plus faible qu'en France. Ça fait donc plus de PIB par habitant. Ça n'empêche que le modèle allemande est basé sur les exportations et qu'il a moins d'inertie que la France. Donc une baisse des exportations pourrait induire de grandes difficultés. Néanmoins, vu la politique monétaire de baisse de l'euro mené par la BCE, la chute sera probablement amortie. On constate qui dirige la banque centrale européenne. Quand la Grèce est en difficulté, on maintient la monnaie à un haut niveau, quand c'est l’Allemagne on baisse.
La guerre tue.
Moi, j'aime pas le foot.

Avatar de l’utilisateur
Remundo
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 7195
Inscription : 16 févr. 2008, 19:26
Localisation : Clermont Ferrand
Contact :

Re: [crise]Au tour de l'Allemagne... Ja !

Message par Remundo » 09 oct. 2014, 11:21

Bien vu Raminagrobis,

certains ont une propension remarquable à monter en épingle un petit éternument de leur voisin quand ils ont eux-mêmes la grippe et 39°C de fièvre...

De toute façon, l'Allemagne est un peu comme les bons élèves, il est de bon ton de l'attaquer, ça fait plaisir aux cancres de l'union européenne...

ni chaud ni froid
Gaz naturel
Gaz naturel
Messages : 1133
Inscription : 03 mai 2007, 20:42

Re: [crise]Au tour de l'Allemagne... Ja !

Message par ni chaud ni froid » 09 oct. 2014, 11:24

sherpa421 a écrit :C'est d'autant plus significatif que la démographie en Allemagne est plus faible qu'en France. Ça fait donc plus de PIB par habitant.

Moui, enfin ils ont quand même une belle immigration :
L’Allemagne a enregistré en 2013 un solde migratoire au plus haut depuis vingt ans, avec un nombre de personnes s’installant dans le pays excédant de 437 000 celui des départs, a annoncé jeudi l’institut de statistiques Destatis.

source

Ce qui fait qu'ils ont une évolution de population comparable à la france ces dernières années (+300 000 pers/ans environ)

Et ce malgré des natalités très différentes. En proportion c'est sensiblement différent, mais il n'y a pas un écart scandaleux (+0.38% pour allemagne, +0.48 % pour la france)

Avatar de l’utilisateur
sherpa421
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 2581
Inscription : 28 mars 2012, 16:22

Re: [crise]Au tour de l'Allemagne... Ja !

Message par sherpa421 » 09 oct. 2014, 11:39

Disons que ça fait plus de PIB pour les riches Allemands de souche.
ni chaud ni froid a écrit :Moui, enfin ils ont quand même une belle immigration :

Forcement, comment tu voudrais qu'ils arrivent à faire autant d'exportation sans cette main d'oeuvre dont il n'ont pas payé l'éducation et qui ferme sa gueule (la plus part du temps) ?

On voit les tentions entre les communautés, c'est explosif :
http://www.lapresse.ca/international/eu ... lesses.php
La guerre tue.
Moi, j'aime pas le foot.

ni chaud ni froid
Gaz naturel
Gaz naturel
Messages : 1133
Inscription : 03 mai 2007, 20:42

Re: [crise]Au tour de l'Allemagne... Ja !

Message par ni chaud ni froid » 09 oct. 2014, 11:42

C'est clair.

Avatar de l’utilisateur
Raminagrobis
Modérateur
Modérateur
Messages : 4712
Inscription : 17 août 2006, 18:05
Localisation : Tours, Lille parfois

Re: [crise]Au tour de l'Allemagne... Ja !

Message par Raminagrobis » 09 oct. 2014, 11:51

Angela Merkel a d'ailleurs dit publiquement que l'intégration des populations immigrées était un échec

Der Ansatz für Multikulti ist gescheitert, absolut gescheitert
Toujours moins.

Avatar de l’utilisateur
FOWLER
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 2366
Inscription : 08 févr. 2008, 10:36
Localisation : foret de cure-dents géants des landes, france
Contact :

Re: [crise]Au tour de l'Allemagne... Ja !

Message par FOWLER » 09 oct. 2014, 11:55

Et quand ça se passe bien,

C'est pour de la mains d'oeuvre ou des ingénieurs espagnols ou irlandais....elle est belle, l'Europe...

=D>
la nuit la raison dort, et simplement les choses sont.
St Ex

Tout ça pour dire comment ils ne savent pas pourquoi.
Prévert (et pas Guitry !)

J'ai fait fortune...parce que j'ai toujours vendu trop tôt !
Rotschild.

http://www.les-pieds-sur-terre.info

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 50204
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [crise]Au tour de l'Allemagne... Ja !

Message par energy_isere » 12 oct. 2014, 14:19

energy_isere a écrit :
Comprendre le déclin de l'Empire allemand

FIGAROVOX/TRIBUNE 30 Sept 2014

Effondrement des naissances, manque d'investissement, baisse de la consommation... Pascal Ordonneau nous explique les raisons du déclin allemand, prédit par plusieurs économistes.

...................

http://www.lefigaro.fr/vox/economie/201 ... lemand.php


trouvé sur forum la bulle immo .

Image

aprés questionnement sur la bulle immob, quelqu' un m' a retrouvé le lien :
http://www.lefigaro.fr/actualite-france ... n-2055.php

..Côté français, les femmes mettent au monde deux enfants en moyenne chacune et la population augmente. Outre-Rhin, les femmes n'en ont qu'un et demi et la population diminue, rappelle....

Avatar de l’utilisateur
sherpa421
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 2581
Inscription : 28 mars 2012, 16:22

Re: [crise]Au tour de l'Allemagne... Ja !

Message par sherpa421 » 13 oct. 2014, 12:16

Comment il savent qu'entre 2050 et 2100 la population de l’Allemagne va arrêter de baisser et la population de la France continuer à monter, mais moins vite ? C'est en fonction des inscriptions au crèche pour les futurs petits enfants ?

C'est une drôle de "projection".
La guerre tue.
Moi, j'aime pas le foot.

ni chaud ni froid
Gaz naturel
Gaz naturel
Messages : 1133
Inscription : 03 mai 2007, 20:42

Re: [crise]Au tour de l'Allemagne... Ja !

Message par ni chaud ni froid » 13 oct. 2014, 14:34

Merci de ta remarque. Les projections ne valent que par les hypothèses qui les fondent, effectivement. Le papier à l'origine de l'article, vient de l'INED et reprend à son compte les conclusions des nations unies (étonnant qu'elles ne soient même pas discutées !!!).

Les projections moyennes des Nations unies annoncent que la population de la France pourrait rattraper celle de l’Allemagne en 2055. Elles font l’hypothèse que la fécondité continue de remonter en Allemagne et en France, y atteignant respectivement 1,92 et 2,06 enfants cette année-là ; la durée de vie continuerait de s’allonger de part et d’autre, avec une espérance de vie atteignant 85,5 ans et 86,5 ans en 2055, l’immigration étant supposée se poursuivre également, avec un solde migratoire de 1‰ cette année-là dans les deux pays.

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 50204
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [crise]Au tour de l'Allemagne... Ja !

Message par energy_isere » 21 nov. 2014, 15:56

La banque allemande Commerzbank introduit un taux négatif pour les gros dépôts de ses clients

cBanque avec AFP 20 Nov 2014

La banque allemande Commerzbank va appliquer un taux négatif sur certains dépôts de grandes entreprises et investisseurs institutionnels, répercutant une décision de la Banque centrale européenne (BCE) envers les instituts de crédit européens.

« Pour certaines grandes entreprises clientes qui détiennent des avoirs importants, tout comme pour les grands groupes et les investisseurs institutionnels, nous nous réservons le droit d'appliquer des frais sur certains montants élevés de liquidités mis en dépôt chez nous », a déclaré Commerzbank dans un communiqué transmis jeudi à l'AFP. La deuxième banque allemande précise qu'elle va inciter ses gros clients à placer leurs liquidités en surplus dans des formes d'investissement alternatifs.

« Pour les clients privés, les petites et moyennes entreprises, aucun taux négatif n'est en principe prévu », ajoute Commerzbank. Cette décision découle directement de celle de la BCE, fin juin d'appliquer un taux négatif sur les dépôts que les établissements bancaires placent à court terme dans ses coffres, est-il précisé dans ce communiqué. En juin l'institution a amené ce taux de dépôt marginal en territoire négatif pour la première fois de son histoire, à -0,10%, avant de l'abaisser encore à -0,20% en septembre. Cette décision, qui revient à faire payer les banques qui placent des liquidités au sein de la banque centrale, doit inciter les instituts de crédit à laisser l'argent circuler au lieu de le stocker, en prêtant à entreprises et particuliers.

D'autres banques pourraient suivre

Selon le quotidien américain des affaires Wall Street Journal, Commerzbank est la première grande banque européenne à répercuter cette décision sur ses clients, mais d'autres pourraient suivre dans les prochains mois.

Contactée par l'AFP, Deutsche Bank a pour sa part indiqué n'avoir à ce stade aucune intention « d'introduire des frais sur les dépôts dans sa banque de détail. Pour les clients institutionnels ayant des besoins supplémentaires en matière de produits de dépôts, la banque offre plusieurs investissements alternatifs pour réagir de manière appropriée à l'évolution des taux ».

Les taux négatifs, et de manière générale la faiblesse des taux d'intérêt, sont très controversés en Allemagne, où les ménages et beaucoup d'entreprises préfèrent des placements à faible rendement mais stables, plutôt que d'investir sur les marchés actions ou obligataires.

http://www.cbanque.com/actu/48831/la-ba ... es-clients

Avatar de l’utilisateur
phyvette
Modérateur
Modérateur
Messages : 6518
Inscription : 19 janv. 2006, 03:34

Re: [crise]Au tour de l'Allemagne... Ja !

Message par phyvette » 29 janv. 2015, 17:53

Le taux 30 ans de l'Allemagne est passé pour la première fois sous les 1%, et c'est brut, il faut enlever la fiscalité.
Ce qui fait beaucoup moins que le livret A qui en plus d'être net de taxe est liquide.

30 ans, tout de même il faut avoir l'optimisme chevillé au corp.

http://www.romandie.com/news/Bonds-Euro ... 560289.rom
Quand on ne peut pas prendre place autour de la table, on se retrouve au menu.

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 50204
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [crise]Au tour de l'Allemagne... Ja !

Message par energy_isere » 09 avr. 2015, 19:52

L'agence allemande pour l'emploi a annoncé ce mardi qu'elle supprimerait 5000 postes d'ici à 2019. La faute à... la baisse du chômage.


Quand l'agence visant à réduire le nombre de chômeurs en crée. C'est en réalité la conséquence d'un taux de personnes sans travail relativement faible qui a poussé le Pôle emploi allemand à réduire ses effectifs.

12 000 postes supprimés depuis 2013

Le bonheur des uns fait le malheur des autres. Cette expression semble coller parfaitement à l'annonce faite par le Pôle emploi allemand ce mardi. En raison de chiffres du chômage encourageants, le travail d'une partie des conseillers de l'agence serait vain, ce qui pousse l'exécutif à se séparer de 5000 postes. Une mesure "sous réserve que l'évolution économique se maintienne", a précisé un porte-parole auprès de l'AFP. La conjoncture allemande a déjà poussé l'agence à supprimer 12 000 postes depuis 2013. Additionnées aux 5000 évoqués ce mardi, ces suppressions seront au nombre de 17 000 en 2019, pour une agence de 95 000 salariés.

Chômage bas oblige

En 2005, nos voisins d'outre-Rhin comptaient environ cinq millions de chômeurs. Des chiffres difficiles qui justifiaient les effectifs de l'agence allemande pour l'emploi. Seulement, avec la baisse du nombre de chômeurs (ils sont environ 3 millions au mois de mars 2015), certains conseillers sont devenus inutiles. Si leur nécessité passée ne peut être remise en question, les chiffres en témoignent, elle l'est pour le futur. Rappelons tout de même que cette annonce ne se maintiendra que si l'évolution économique se maintien à son rythme actuel. Par exemple, aucune suppression n'a été faite l'an dernier et n'est à prévoir en 2015, en raison d'une réduction ralentie du nombre de chômeurs.

http://www.planet.fr/international-le-p ... 29335.html

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 50204
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [crise]Au tour de l'Allemagne... Ja !

Message par energy_isere » 07 sept. 2015, 10:45

L'Allemagne se dirige vers une nouvelle année record pour ses exportations

le 07 septembre 2015 Usine Nouvelle

L'Allemagne pourrait faire mieux qu'en 2014, a indiqué le président de la principale fédération allemande du commerce (BGA). L'an dernier, la première économie d'Europe avait exporté pour 1 130 milliards d'euros de biens et services, un niveau record, en hausse de 3,7% par rapport à l'année précédente.

Les exportations allemandes devraient atteindre un montant record cette année et effacer celui de l'an dernier malgré la crainte d'un ralentissement de l'économie chinoise, déclare le président de la principale fédération allemande du commerce (BGA) dans une interview parue ce dimanche 6 septembre.

L'Allemagne a exporté pour 1 130 milliards d'euros de biens et services en 2014, en hausse de 3,7% par rapport à l'année précédente.

"Nous allons parvenir à dégager un léger mieux", dit Anton Börner, cité par le journal Der Tagesspiegel.

Il juge que l'impact de la Chine sur l'économie allemande ne doit pas être surestimé et se dit plus préoccupé par les risques d'éclatement de la zone euro.

La Chine est la quatrième destination des exportations allemandes, dont elle représente 6,6%.

"Il y a eu une phase de croissance incroyable sur plusieurs décennies (en Chine). Il est donc tout naturel qu'il y ait un coup d'arrêt maintenant", dit Anton Bröner, selon lequel les exportations allemandes vers la Chine devraient progresser plus lentement mais pas décliner.

http://www.usinenouvelle.com/editorial/ ... ns.N347941

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 9 invités