[Finance] Taux d'interets en France / taux de la BCE

Discussions traitant de l'impact du pic pétrolier sur l'économie.

Modérateurs : Rod, Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
akochan
Gaz naturel
Gaz naturel
Messages : 882
Inscription : 15 mai 2008, 19:02
Localisation : même les chats sont surpris par la crise

Re: [Finance] Taux d'interets en France / taux de la BCE

Message par akochan » 29 févr. 2012, 19:27

Et cela ne choque personne, du moins pas un mot de la part des politiques. Quelles seront les conséquences d'un accroissement de la masse monétaire de 530 milliards d'euros, sans compter le fesf, le MES, et les futurs plan d'aide à tel ou tel pays de la zone euro. Il est proprement scandaleux de mettre à disposition des banques des liquidités à 1% qui seront placées dans des obligations d’État remboursées par le contribuable. Il faut que les États reprennent leur souveraineté monétaire comme le propose Marine. C'est vraiment un hold-up des banques et ce bond en avant est tout à fait irresponsable. Pendant ce temps, nos PME ont le plus grand mal à trouver des liquidités pour assurer leur trésorerie. On vient nous opposer l'argumentaire que l'on ne peut révéler le nom des banques bénéficiaires au risque de dévoiler leur situation fragile. Cet argumentaire ne tient absolument pas. C'est au contraire pour cacher le nom des banksters qui abusent de ce système scandaleux et qui spolient les peuples. Il nous faut au contraire reprendre notre souveraineté monétaire et rétablir le contrôle des banques par l’État mais ce n'est pas le parti UMPS qui risque de changer ce système. Le pouvoir doit être repris par le peuple. L'argentine a su dire non au FMI, il nous faut faire de même envers la BCE et ses acolytes.

Avatar de l’utilisateur
SuperCarotte
Condensat
Condensat
Messages : 582
Inscription : 21 oct. 2006, 18:03
Localisation : Aquae Sextiae

Re: [Finance] Taux d'interets en France / taux de la BCE

Message par SuperCarotte » 02 mars 2012, 14:30

energy_isere a écrit :
La BCE prête près de 530 milliards d'euros à 800 banques, nouveaux records :

Dans la foulée, nouveau record, les banques européennes ont déposé 777 milliards d'€ à la BCE (rémunérés à 0.25%)
Image
La folie, c’est se comporter de la même manière et s’attendre à un résultat différent. [Albert Einstein]

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 49932
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Finance] Taux d'interets en France / taux de la BCE

Message par energy_isere » 08 mars 2012, 19:12

BCE : taux inchangé, l'inflation redevient une préoccupation

La Banque centrale européenne (BCE) a abaissé ses prévisions de croissance et augmenté ses pronostics d'inflation pour la zone euro, faisant s'éloigner la perspective d'une nouvelle baisse de son taux directeur, laissé inchangé à 1% ce jeudi.

Ce taux, baromètre du crédit bancaire en zone euro, a retrouvé ce niveau, le plus bas de son histoire, depuis décembre dernier. La grande majorité des économistes s'attendait à ce statu quo plutôt qu'à une nouvelle baisse.

Le ton adopté jeudi par Mario Draghi, le président de l'institution, très mesuré sur la reprise en zone euro et inquiet sur l'évolution des prix, repousse d'ailleurs la perspective de telles baisses aux calendes grecques.

M. Draghi voit "des signes de stabilisation dans l'économie de la zone euro", mais celle-ci est "toujours sujette à des risques". La BCE table dorénavant sur une contraction du Produit intérieur brut (PIB) de la région cette année, de 0,1%, là où elle voyait auparavant une croissance de 0,3%.

Et l'inflation, qu'elle espérait il y a quelques mois voir revenir cette année au maximum tolérable pour elle de 2%, devrait atteindre 2,4%, selon ces prévisions révisées. L'inquiétude est forte, notamment sur les effets de la hausse des prix du pétrole sur les prix.

La BCE est également plus pessimiste pour 2013, prévoyant une croissance de 1,1% (contre 1,3% jusqu'à présent) et une inflation de 1,6% (contre 1,5%).

............

http://www.boursorama.com/actualites/bc ... 3c067d9bbf

Avatar de l’utilisateur
Tovi
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 2220
Inscription : 15 sept. 2008, 23:25
Localisation : Nantes
Contact :

Re: [Finance] Taux d'interets en France / taux de la BCE

Message par Tovi » 08 mars 2012, 19:42

Pour le moment, la masse monétaire crée reste dans le monde de la finance. Mais elle va finir par petit à petit créer des bulles sur les certains marchés sûrs comme, l'or, l'immobilier, les hydrocarbures, les métaux, le blé etc.
Si vous ne faites pas partie de la solution, alors vous faites partie du problème.
Forum des discussions libres

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 49932
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Finance] Taux d'interets en France / taux de la BCE

Message par energy_isere » 04 avr. 2012, 14:02

La BCE maintient son principal taux directeur à 1% :

La Banque centrale européenne (BCE) a annoncé mercredi le maintien de son principal taux directeur à 1%, son plus bas niveau historique auquel il stationne depuis décembre.

La grande majorité des économistes s'attendait à ce statu quo sur le baromètre du crédit en zone euro .................


http://www.boursorama.com/actualites/la ... 9fdfeb689f

Avatar de l’utilisateur
stephp
Kérogène
Kérogène
Messages : 97
Inscription : 30 oct. 2007, 13:02

Chouette, on va tous pouvoir miser sur la faillite de la Fra

Message par stephp » 12 avr. 2012, 11:56

http://www.bourse-tendance.fr/bourse-infos/bourse-0001276.html

Un nouvel outil qui pourra donc servir à spéculer contre la dette française, une semaine seulement avant le premier tour des élections présidentielles.


Elle est pas belle la vie ? :lol:
"On ne règle pas un problème en utilisant le système de pensée qui l'a engendré" A. Einstein

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 49932
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Finance] Taux d'interets en France / taux de la BCE

Message par energy_isere » 03 mai 2012, 16:38

La BCE, réunie en Espagne, a laissé son taux directeur inchangé :

La Banque centrale européenne, qui réunissait jeudi son conseil des gouverneurs à Barcelone, a laissé sans surprise son principal taux directeur inchangé à 1%, son plus bas historique retrouvé en décembre.

................


http://www.boursorama.com/actualites/la ... 6ce36dc8e7

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 49932
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Finance] Taux d'interets en France / taux de la BCE

Message par energy_isere » 06 juin 2012, 13:57

La BCE laisse son principal taux directeur inchangé à 1%

La Banque centrale européenne (BCE) a laissé mercredi son principal taux directeur inchangé à 1%, son plus bas niveau historique maintenu depuis décembre, a annoncé un porte-parole.

La plupart des économistes s'attendaient à cette décision en dépit de la résurgence de la crise en zone euro, alimentée par les déboires grecs et les inquiétudes sur la fragilité du système bancaire espagnol et des attentes des marchés.



http://www.boursorama.com/actualites/la ... 7d5ca90938

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 49932
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Finance] Taux d'interets en France / taux de la BCE

Message par energy_isere » 05 juil. 2012, 21:42

BCE : la baisse de taux refroidit les marchés

Très largement attendue, la baisse à 0,75% du principal taux directeur de la BCE n'est pas parvenue à rassurer. Les marchés y voient le reflet de la mauvaise conjoncture européenne, bien plus qu'un facteur de soutien.

Jamais le prix de l'argent n'a été aussi bon marché en Europe. Pour la première fois depuis la création de l'euro en 1999, la Banque centrale européenne a abaissé son principal taux directeur en deçà de 1% à 0,75%. Même au plus noir de la crise en 2008-2009 la BCE n'avait jugé nécessaire de franchir le seuil symbolique de 1% pour le refinancement des banques à ses guichets. Elle s'était refusée alors à mener une politique de taux zéro, contrairement à la Fed américaine et à la Banque d'Angleterre.

Simultanément le conseil des gouverneurs de la BCE, qui a tenu jeudi sa réunion mensuelle à Francfort, a décidé de rabaisser de 0,25% à zéro sa facilité de dépôts. Il s'agit là non plus d'alléger les coûts de refinancement des banques, mais de les dissuader de déposer à la BCE leurs liquidités excédentaires et les inciter à se prêter entre elles. Quant au «taux de prêt marginal» auquel un établissement bancaire peut obtenir des liquidités en urgence, en dehors des adjudications normales, il passe de 1,75% à 1,5%.

Ces mesures ont été prises de façon «unanime, à tout point de vue», a souligné Mario Draghi, le président de la BCE, durant sa conférence de presse. Personne ne s'est donc prononcé contre une baisse et à l'inverse aucun des gouverneurs n'a recommandé un mouvement plus prononcé.

«Pas de signes de fuite de capitaux»
Largement anticipées par les marchés, ces décisions n'ont pas réussi à les rassurer, déçus que la BCE n'ait pas annoncé de nouvelles dispositions exceptionnelles. Le conseil n'en a «pas discuté», a répondu Mario Draghi quand on l'a interrogé sur la possibilité d'un troisième programme géant de prêts aux banques comme les deux LTRO à 3 ans de 500 milliards d'euros chacun, qui avaient été accordés au cours des six mois précédents.

La raison invoquée pour exclure de nouvelles «mesures non standards» est en soi plutôt encourageante: on n'observe «pas de signes de fuite de capitaux hors de la zone euro», a insisté Draghi.

En revanche, il n'a pas cherché à enjoliver le tableau économique et conjoncturel qui prévaut. «Les risques entourant les perspectives économiques pour la zone euro continuent d'être orientés à la baisse», a-t-il observé. Il admet que «l'aversion au risque et l'ajustement des bilans des ménages et des entreprises pèsent sur la demande de crédit». Il n'a pas cherché à nier que «la zone euro est fragmentée» à cet égard, avec d'assez grandes disparités d'un pays à l'autre, ce qui rend d'autant plus délicate la tâche de la BCE. «En France le crédit reste assez soutenu», note-t-il, ce qui en dit long a contrario sur la situation de nos voisins du Sud.

Outre l'absence de mesures chocs, les Bourses et les marchés de changes ont sanctionné la dégradation de la conjoncture européenne: l'euro repassant en deçà de 1,24 dollar. D'autant que la baisse des taux directeurs ne devrait avoir qu'«un effet symbolique, dans la mesure où les taux réels de marché ne dépassent pas 0,3%», moins que le taux principal de la BCE, a immédiatement commenté Jennifer McKeown, de Capital Economics.


http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2012 ... -a-075.php

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 49932
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Finance] Taux d'interets en France / taux de la BCE

Message par energy_isere » 02 août 2012, 15:24

Pas de surprise dans la torpeur de l' été :

La Banque centrale européenne (BCE) a laissé sans surprise jeudi son principal taux directeur inchangé à 0,75%, son plus bas niveau historique, tandis que tous les regards étaient braqués sur elle dans l'espoir que son président concrétise sa promesse d'agir fermement contre la crise.

.......


http://www.boursorama.com/actualites/la ... d98d971087

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 49932
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Finance] Taux d'interets en France / taux de la BCE

Message par energy_isere » 04 oct. 2012, 20:13

La BCE satisfaite de son action, garde ses taux inchangés :

Le président de la Banque centrale européenne (BCE) Mario Draghi a affiché jeudi une certaine satisfaction concernant l'action de son institution face à la crise de la dette, qui a contribué selon lui à éloigner le spectre d'un éclatement de la zone euro.

M. Draghi est revenu sur le nouveau programme de rachat de dette des Etats en difficulté, adopté début septembre et baptisé OMT pour "Outright monetary transactions".

"Notre décision concernant l'OMT a aidé à soulager les tensions au cours des dernières semaines en réduisant les inquiétudes de voir des scénarios destructeurs se matérialiser", a déclaré l'Italien lors de sa conférence de presse mensuelle suivant la réunion de politique monétaire du conseil des gouverneurs.

..............


http://www.boursorama.com/actualites/la ... 67a0966959

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 49932
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Finance] Taux d'interets en France / taux de la BCE

Message par energy_isere » 08 nov. 2012, 20:35

La BCE laisse son taux inchangé à 0,75%

08 Nov 2012

La Banque centrale européenne a maintenu jeudi 8 novembre son principal taux directeur à 0,75%, un plus bas niveau historique auquel il stationne depuis quatre mois.

..................


http://lexpansion.lexpress.fr/economie/ ... 59479.html

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 49932
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Finance] Taux d'interets en France / taux de la BCE

Message par energy_isere » 07 mars 2013, 19:41


Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 49932
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Finance] Taux d'interets en France / taux de la BCE

Message par energy_isere » 04 mai 2013, 12:30

La BCE abaisse son principal taux à un plus bas niveau historique

02 Mai 2013 Libération / AFP

La Banque centrale européenne a diminué son taux directeur dit le «refi» à 0,5%. La dernière baisse remonte à juillet, avec un taux porté à 0,75%.

La Banque centrale européenne (BCE) a fait ce qu’on attendait d’elle jeudi, abaissant son principal taux directeur à un plus bas niveau historique même si elle a peu d’espoir que cela permette de faire redémarrer le moteur économique de la zone euro.

L’institution monétaire, réunie deux fois par an hors ses murs de Francfort, à Bratislava, a porté ce taux à 0,5%. Ce nouvel assouplissement monétaire amène désormais le taux européen non loin du niveau quasi nul du taux de la Réserve fédérale américaine depuis 2008. La dernière baisse remonte à juillet, avec un taux porté à 0,75%.

Le taux des dépôts au jour le jour, auquel les banques privées peuvent placer de l’argent pour 24 heures auprès de la BCE, a été maintenu à 0,5%, réduisant le corridor par rapport au taux principal. Des responsables de la BCE ont laissé entendre à plusieurs reprises ces derniers mois ne pas pouvoir envisager de le baisser davantage, ce qui l’aurait conduit en terrain négatif, soit une plongée dans l’inconnu. «La baisse des taux d’intérêt devrait contribuer à soutenir les espoirs d’une reprise plus tard dans l’année», a estimé Mario Draghi.

Le taux de prêt marginal au jour le jour, auquel les banques peuvent emprunter pour la même durée, a été abaissé à 1%. Début avril, son président Mario Draghi avait déclaré la BCE «prête à agir» via des instruments conventionnels ou non pour combattre la faiblesse économique persistante en Europe, mais les économistes étaient divisés sur le calendrier d’une baisse de taux. Certains l’attendaient plutôt en juin.

................

La BCE a également annoncé jeudi par la voix de son président qu’elle allait poursuivre ses opérations de prêts à taux fixes et montants illimités sur une semaine «aussi longtemps que nécessaire». Les liquidités prêtées aux banques lors de sa principale opération de refinancement sur une semaine, appelée MRO, vont continuer d’être allouées de manière illimitée et à taux fixe «au moins» jusqu’au 8 juillet 2014. Ses opérations de plus longue durée (LTRO) de prêts sur trois mois courront elles jusqu’à la fin du deuxième trimestre 2014, également à taux fixe et pour des montants illimités.
.....................


http://www.liberation.fr/economie/2013/ ... que_900435

Incidence prochaine sur les taux de prêts immobiliers ?

Avatar de l’utilisateur
Tovi
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 2220
Inscription : 15 sept. 2008, 23:25
Localisation : Nantes
Contact :

Re: [Finance] Taux d'interets en France / taux de la BCE

Message par Tovi » 05 mai 2013, 17:24

Bof. Les banques en placent une bonne partie dans la bulle boursière et remettent le reste à la BCE, pour un rendement de 0.25%, histoire de s'en garder un peu quand la bulle pètera.
Wait and see [-o<
Si vous ne faites pas partie de la solution, alors vous faites partie du problème.
Forum des discussions libres

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités