[Monnaie] YUANS

Discussions traitant de l'impact du pic pétrolier sur l'économie.

Modérateurs : Rod, Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 57267
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

[Monnaie] YUANS

Message par energy_isere » 16 avr. 2012, 20:29

Il devient de plus en plus clair que le Yuan va devenir une monnaie comme les autres.

Commencons le fil par :
Société Générale : première émission d'obligations en yuans (Chine)

15 Avril 2012 leblogfinance

Une première pour la Société Générale : la banque française a réalisé vendredi sa première émission d'obligations libellées en yuans, la monnaie chinoise.

Le montant de l'opération s'élève à de 500 millions de yuans (60,6 millions d'euros), c'est en effet ce qu'a annoncé la banque dans un communiqué.

Cette opération, assortie d'un coupon de 5%, arrivera à maturité le 19 avril 2015. Les intérêts seront versés deux fois par an.

Elle est destinée à assurer le financement des activités de la filiale Societe Generale Equipment Finance, spécialiste du leasing de matériel industriel aux petites et moyennes entreprises chinoises.

Les investisseurs qui ont souscrit à cette émission sont principalement de Hong Kong et de Singapour.

En mars dernier, une source proche du dossier lundi avait indiqué à à Dow Jones Newswires que la Société Générale envisageait d'émettre des obligations libellées en yuan, aussi appelées des obligations "dim sum".

Ajoutant que la banque avait mandaté sa banque de financement et d'investissement ainsi que la banque britannique Standard Chartered en vue d'organiser une rencontre avec des investisseurs de Hong Kong et de Singapour le 2 avril. rencontre qui aura donc porté ses fruits.

HSBC Global AM note pour sa part que « le marché obligataire offshore du renminbi, souvent appelé marché Dim Sum, est tout récent. Il est en effet né en 2010 lorsque les autorités chinoises ont levé certaines restrictions et ainsi permis à un large éventail d'institutions d'émettre des obligations.

"L'objectif à terme de la Chine est de voir sa devise s'imposer comme une monnaie de réserve pour les placements mondiaux. Cette promotion internationale du renminbi tombe à point nommé dans un monde à la recherche de nouveaux actifs financiers. D'autant que l'ensemble des investisseurs, des banques de détail aux banques centrales en passant par les fonds souverain, souhaitent diversifier progressivement leurs avoirs au détriment du dollar." précise par ailleurs HSBC Global AM.

Au cours des prochaines années, HSBC Global AM anticipe une augmentation considérable des règlements commerciaux en RMB à l'échelle mondiale, et une progression importante de la liquidité du marché obligataire offshore en RMB, compte tenu de la multiplication des émissions Dim Sum.

« La capitalisation boursière de ces obligations a progressé rapidement, passant de 29 milliards de RMB en juillet 2010 à 61 milliards de RMB à fin 2010, puis plus de 200 milliards de RMB actuellement » note par ailleurs HSBC.

Sources : AFP, Reuters, HSBC Global AM, AOF

http://www.leblogfinance.com/2012/04/so ... chine.html

nemo
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 3844
Inscription : 11 oct. 2005, 03:46
Localisation : Limoges

Re: [Monnaie] YUANS

Message par nemo » 16 avr. 2012, 23:03

LE yuan sera une des clés de la réorganisation monataire mondiale qui finira bien par se produire. J'ai l'impression que le monde de la finance fait tout ce qu'il peux pour l'éviter mais les initiative se multiplie dans le monde, Chine en tête. Y a quelque chose qui est entrain de se jouer là et j'ai l'impression que nous les européens ont va être les dindons de la farce.
"Tu connaîtras la vérité et la vérité te rendra libre"
Saint Jean 8, 32

"N'est pas musulman celui dont le voisin doit craindre la nuisance"
Prophète Mohamed

"Dans le spectacle la vérité est un moment du mensonge"
Debord

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 57267
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Monnaie] YUANS

Message par energy_isere » 17 avr. 2012, 12:48

Pékin avance sur le dossier de la libéralisation du yuan

15 Avril 2012 Les Echos

La Banque populaire de Chine (PBOC) a franchi une nouvelle étape dans le processus menant sa monnaie, le yuan, vers un statut de devise convertible, en annonçant samedi le doublement de la largeur de sa bande de fluctuation contre le dollar.
A partir de lundi, la devise chinoise pourra grimper ou descendre de 1% chaque jour face au billet vert par rapport à son cours pivot, alors que sa fluctuation, à la hausse ou à la baisse, était jusqu'à présent limitée à 0,5%.
Les annonces de la banque centrale chinoise ont été saluées aux Etats-Unis où un conseiller de la Maison blanche, Ben Rhodes, a déclaré qu'elles allaient dans le sens des demandes américaines en faveur d'une réévaluation du yuan.
"Des progrès ont été réalisés", a-t-il dit, avant d'indiquer que Washington souhaitait en voir d'autres encore.
La directrice générale du Fonds monétaire international Christine Lagarde a de son côté estimé que cette décision "confirmait les engagements de la Chine en faveur d'un rééquilibrage de son économie en direction de la consommation interne et permettra aux forces du marché de jouer un plus grand rôle dans la détermination du taux de change."
UNE DÉCISION OPPORTUNE
La question de la parité dollar/yuan est un sujet sensible dans les relations qu'entretiennent la Chine et les Etats-Unis, ces derniers accusant Pékin de maintenir sa monnaie à un niveau artificiellement bas afin de soutenir ses exportations.
Les relations sino-américaines, tout particulièrement sur la question de la monnaie, sont d'ailleurs un sujet crucial dans la campagne électorale américaine.
Le calendrier choisi par Pékin montre que la République populaire juge que le yuan a atteint un niveau qu'elle estime équilibré et que son économie est en mesure d'encaisser les chocs que provoqueront de nouvelles réformes structurelles en dépit du ralentissement de sa croissance, estiment des analystes.
"Le yuan est proche de l'équilibre. Nous nous attendons à ce qu'il ne progresse que de 1,4% cette année contre le dollar, donc l'heure est bien choisie pour élargir la bande", a déclaré Lan Shen, économiste de Standard Chartered Bank.
La croissance de l'économie chinoise est tombée au premier trimestre à son plus bas niveau depuis près de trois ans.
A Pékin, on juge donc le moment opportun pour élargir la bande de fluctuation du yuan, le climat économique mondial ne plaidant pas en faveur d'une appréciation spectaculaire de la devise chinoise qui pénaliserait les exportations.
"La banque centrale a choisi la bonne fenêtre de tir pour élargir la bande de fluctuation. Les anticipations des marchés sur une réévaluation du yuan étaient en train de s'atténuer", a souligné Dong Xian'ab, chef économiste chez Peking First Advisory.
"Cette décision lève partiellement les doutes sur la capacité de la Chine à surmonter le ralentissement de son économie tout en donnant une image nette de la feuille de route chinoise."
Cette réforme du statut du yuan intervient également alors que la Chine cherche à transformer Shanghai en centre financier incontournable à l'échelle mondiale. Cet objectif ne peut être atteint que si Pékin atténue les restrictions qui entourent sa monnaie.
http://www.lesechos.fr/investisseurs/ac ... 312605.php

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 57267
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Monnaie] YUANS

Message par energy_isere » 17 avr. 2012, 20:13

Les contrats du LME réglés en yuan ?

La monnaie chinoise pourrait remplacer la livre pour acheter des métaux sur le LME, croit savoir le Financial Times ce 17 avril.

Si le London Metal exchange est, plus que jamais, la bourse de référence pour les métaux de base, il est loin le temps où "Rule Britannia" s’appliquait à l’industrie. Selon le Financial Times, les dirigeants de la bourse londonienne de métaux étudient la possibilité d’offrir à ses membres la possibilité d’utiliser le yuan comme monnaie de compensation et de liquidation des contrats. Une décision qui entrainerait l’abandon de la livre sterling, certes peu utilisée aujourd’hui. Les contrats du LME sont aujourd’hui exprimés en dollars, mais les opérations de règlement peuvent l’être en euro, en yen ou en livre. La monnaie britannique a été utilisée jusqu’en 1993 pour coter le contrat sur le cuivre.
http://www.usinenouvelle.com/article/le ... an.N172906

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 57267
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Monnaie] YUANS

Message par energy_isere » 17 févr. 2013, 19:32

Londres espère en un nouvel Eldorado du yuan

LONDRES, 13 février (Reuters)

L'engagement pris par la Banque d'Angleterre de faire de Londres l'une des principales places financières internationales pour les transactions en yuan chinois nourrit l'espoir de voir la City jouir à nouveau d'une bonne fortune comparable à celle qui fut la sienne avec le dollar dans les années 1960 et 1970.

La banque centrale britannique a annoncé en janvier son accord de principe à la mise en place d'une ligne de "swap" de devises avec la Banque populaire de Chine, alors même que le yuan commence à émerger comme monnaie de réserve.

La Grande-Bretagne serait ainsi la première grande puissance économique à établir une telle facilité avec la Chine, sur le modèle de celles existants pour le dollar, l'euro ou le yen.

La Chine a déjà établi de telles lignes de swap sur le yuan avec une quinzaine de pays mais ces derniers sont des économies émergentes riches en ressources naturelles ou en biens employés dans la production industrielle destinée à l'exportation.

Mais Pékin entend internationaliser le yuan, ou renminbi, et a développé pour ce faire un marché offshore, une démarche préalable à une éventuelle ouverture de son marché intérieur aux entreprises, banques et fonds d'investissement étrangers.

La Chine veut rendre le yuan convertible dès 2015 afin que sa monnaie dispose d'un statut comparable à celui du dollar américain.

En établissant une ligne de swap avec Pékin, la Grande-Bretagne devrait raviver un marché offshore du yuan languissant à Londres, estiment des experts, et brûler la politesse à d'autres places où l'on traite la monnaie chinoise telles que Francfort, Paris et New York.

.............................
http://bourse.lesechos.fr/forex/infos-e ... 854240.php

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 57267
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Monnaie] YUANS

Message par energy_isere » 24 juin 2013, 21:02

Chine / Royaume-Uni : accord de swap yuan/livre sterling

leblogfinance.com – 23 juin 2013

Une première pour un pays européen : la Banque d’Angleterre (BoE) – la banque centrale britannique – et son homologue chinoise viennent de signer un accord de « swap » monétaire (ou contrat d’échange de devises ou de flux d’intérêts). Les conditions définies à l’avance sont les suivantes : une durée de trois ans, pour une valuer maximale autorisée de 200 milliards de yuan.
« Cette ligne de swap peut être utilisée pour promouvoir le commerce bilatéral entre les deux pays et soutenir la stabilité financière intérieure, si les conditions du marché devaient le requérir » a par ailleurs précisé la BoE.
Objectif affiché : faciliter les transactions commerciales entre les deux pays en promouvant le commerce bilatéral et renforcer la stabilité financière.

Selon le journal Le Tribune, la transaction offre une réelle avance à la City de Londres dans la course qu’elle mène actuellement face aux places boursières de Paris et de Francfort en vue de devenir leader dans les transactions internationales sur la devise chinoise.
Principaux atouts de cet accord pour les deux protagonistes : il permet à la Grande-Bretagne d’obtenir à sa demande des yuans en échange de livres sterling, la Chine pouvant quant à elle recevoir des livres en échange de yuans.
Un dispositif qui permet d’anticiper les éventuelles conséquences d’une crise financière en dotant les pays concernés d’un levier pouvant se révéler fort utile pour soutenir sa monnaie.
Mieux encore, en cas de pénurie de yuans sur le marché offshore, la BoE pourra faciliter la liquidité du yuan pour les institutions éligibles basées au Royaume-Uni.

Rappelons par ailleurs qu’en avril dernier, la City avait lancé une initiative en vue de faire de Londres un centre prépondérant en terme de commerce en yuans. Et ce, alors même que l’internationalisation de la devise chinoise prend de plus en plus d’essor.

La Chine a d’ores et déjà signé des accords de swap avec plus de 20 pays. Selon le quotidien britannique Financial Times, la France souhaiterait signer un accord de ce type en vue de renforcer le rôle de Paris comme centre d’échanges avec la Chine. Qu’elle se dépêche … car Pékin n’attend pas pour s’implanter en Europe, via des chemins détournés, si nécessaire.
Fin mai, la Banque industrielle et commerciale de Chine (ICBC) a ainsi laissé entendre qu’elle envisageait de créer un centre d’affaires RMB (monnaie chinoise) offshore au Luxembourg en vue de couvrir l’Europe.

.............................
http://www.leblogfinance.com/2013/06/ch ... rling.html

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 57267
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Monnaie] YUANS

Message par energy_isere » 05 nov. 2013, 09:25

Pékin veut voir "la monnaie du peuple" prospérer hors de Chine:

A travers une série d'accords bilatéraux, la Chine accélère l'usage de sa devise hors de ses frontières, avec l'ambition de doper ses échanges mais aussi de voir le yuan percer à terme parmi les grandes monnaies internationales.

Parmi les réformes attendues dans la zone franche de Shanghai, lancée fin septembre, la plus emblématique vise à "la libre convertibilité du yuan", qui devrait pouvoir y être acheté et vendu sans contrôle -- pour la toute première fois.

Aucun calendrier n'est encore fixé, mais le projet concorde avec la volonté de Pékin de renforcer la visibilité du renminbi, ou "monnaie du peuple", autre nom du yuan.

"Les autorités ont redoublé d'efforts (le mois dernier) pour accroître l'attractivité du yuan sur les marchés internationaux", observe Wang Qinwei, analyste du cabinet Capital Economics, pointant l'accord conclu mi-octobre avec la Grande-Bretagne.

Celui-ci autorise les institutions basées à Londres à investir directement en yuans en Chine, avec un quota total initialement fixé à 80 milliards de yuans (9,6 milliards d'euros) -- leur évitant un coûteux détour par Hong Kong.

Dans la foulée, la Chine signait un accord similaire avec Singapour, pour des investissements à hauteur de 50 milliards de yuans.

La Banque centrale chinoise (PBOC) a par ailleurs dévoilé le 10 octobre un accord d'échanges de devises avec la Banque centrale européenne (BCE), portant sur 350 milliards de yuans (45 milliards d'euros), facilitant l'accès au yuan des banques de la zone euro.

.................
Depuis janvier, le renminbi s'est apprécié de plus de 2% face au dollar, jusqu'à tutoyer ces dernières semaines la barre des 6 yuans pour un dollar -- à des sommets depuis 1994 et l'arrimage de la devise chinoise au billet vert.

"Psychologiquement, le blocage budgétaire aux Etats-Unis et des craintes sur la politique de la Réserve fédérale américaine ont favorisé le renforcement du renminbi" au détriment du dollar, observe Jiang Shu, analyste du chinois Industrial Bank.

Pour autant, "le renminbi ne poursuivra pas indéfiniment son ascension", au risque de pénaliser les exportateurs chinois, et il devrait désormais "fluctuer autour du niveau actuel", prévient-il.

........................
http://www.boursorama.com/actualites/pe ... 91518d13c9

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 57267
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Monnaie] YUANS

Message par energy_isere » 03 déc. 2013, 17:32

:wtf:
Le yuan dépasse l'euro dans les échanges commerciaux

BFMTV 03 Dec 2013

La monnaie nationale chinoise est devenue en octobre la deuxième devise la plus échangée au monde, dépassant ainsi l'euro, a annoncé l'organisation internationale des services financiers, le SWIFT, ce mardi 3 décembre.


La Chine s'offre un beau succès dans sa stratégie pour internationaliser sa monnaie et en faire une devise de référence. Le yuan a dépassé l'euro en octobre, pour devenir la deuxième monnaie la plus employée dans les financements commerciaux, juste après le dollar, a indiqué, mardi 3 décembre, SWIFT, l'organisation internationale des services financiers.

Dans le total des échanges de devises dans le monde, la part du renmibi, l'autre nom de la devise chinoise, s'élève à 8,66% depuis octobre 2013. Il y a moins de deux ans, en janvier 2012, elle n'était encore que de 1,89%, et en 2004, la monnaie chinoise n'était qu'à la 36ème place de ce classement.

Certes, le dollar américain reste loin devant "la monnaie du peuple", avec plus de 80% des parts des échanges mondiaux. Et il est vrai que "le yuan ne représente toujours qu'une fraction de l'ensemble des opérations commerciales", rappelle Sébastien Galy, stratégiste Société Générale America Security, dans Intégrale Bourse ce mardi. Mais sa montée en puissance est d'autant plus impressionnante que cette monnaie n'est encore que partiellement convertible.

Un accord BCE-banque centrale chinoise sur le yuan

Depuis 2005, elle n'est plus indexée seulement sur le dollar mais sur un panier de devises, et depuis 2010, les entreprises chinoises ont le droit de régler leurs échanges commerciaux en yuan. Pékin multiplie d'ailleurs les initiatives pour accélérer la circulation de sa monnaie et "éventuellement laisser sa devise fluctuer normalement par rapport aux autres", souligne Sebastien Galy.

Le pays conclut par exemple des accords avec les entreprises et les banques centrales étrangères pour leur permettre d'utiliser le yuan en dehors des frontières chinoises. Jeudi 10 octobre, la Banque centrale européenne et la Banque populaire de Chine ont justement signé un accord de ce type, le troisième plus vaste du genre pour la Banque centrale chinoise.

Actuellement, les cinq premiers pays ou régions utilisant le yuan dans les financements commerciaux sont la Chine continentale, Hong Kong, qui héberge à lui-seul 70% des dépôts en devise chinoise, puis Singapour, l'Allemagne et l'Australie.

En creux, la généralisation des échanges en yuan "atteste du développement des marchés locaux en Asie", indique Sebastien Galy, pour qui il s'agit là d'un "phénomène très important qui va encore prendre de l'ampleur dans les décades à venir".

La part de l'euro dans le total des transactions mondiales recule quant à elle de 7,87% début 2012 à 6,64% en octobre 2013.
http://www.bfmtv.com/economie/yuan-depa ... 59300.html

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 57267
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Monnaie] YUANS

Message par energy_isere » 03 déc. 2013, 21:20

petite précision dans Le Monde !
L’irrésistible montée du yuan dans le commerce mondial

L'ascension de la devise chinoise se poursuit. Selon la Society for Worldwide Interbank Financial Telecommunication (Swift), l'entreprise spécialiste des transferts de données bancaires, le yuan renmibi est, en octobre, devenu la deuxième monnaie des financements commerciaux, après le dollar et devant l'euro. Sa part est ainsi passée de 1,89 % en janvier 2012 à 8,55 % en octobre 2013.

« Il s'agit des opérations d'escompte bancaire et de financement à crédit des importations, et non de l'ensemble du commerce mondial, où le yuan ne pèse toujours que 2 % des règlements », précise Bei Xu, économiste spécialiste du pays chez Natixis.

« La vitesse à laquelle le yuan a détrôné l'euro est surprenante », commente Philippe Waechter, économiste chez Natixis AM. « Il reste tout de même loin derrière le dollar », nuance Christian Parisot, chez Aurel BGC. Le billet vert représente toujours 81,08 % des financements commerciaux. Et sur l'ensemble des paiements internationaux, le yuan reste à la douzième place.

« Mais cette progression reste impressionnante, elle témoigne de la volonté de Pékin de faire du yuan l'une des grandes monnaies des échanges internationaux », décrypte pour sa part Michel Aglietta, économiste au Centre d'études prospectives et d'informations internationales (Cepii).
http://www.lemonde.fr/economie/article/ ... _3234.html

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 57267
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Monnaie] YUANS

Message par energy_isere » 04 févr. 2014, 19:45

Comment le renminbi devient une véritable monnaie internationale

La Tribune 31/01/2014,

C'est indéniable, la monnaie chinoise prend une place de plus importante dans les flux financiers mondiaux, même si, aujourd'hui, elle n'en représente qu'un peu moins de 1%. Mais le yuan (ou renminbi) a déjà supplanté le rouble russe et le baht thaïlandais (pourtant semi-convertible) et sa part dans les échanges progresse de 50 à 80% par an.
................
...............
http://www.latribune.fr/entreprises-fin ... onale.html

a noter à la fin de l' article :
Environ 10 % du commerce entre la France et la Chine est libellé en renminbis. La valeur des dépôts en monnaie chinoise sur la place de Paris est de l'ordre de 2 milliards d'euros, selon Paris Europlace.

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 57267
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Monnaie] YUANS

Message par energy_isere » 15 mars 2014, 20:13

La banque centrale chinoise accroît de 2% la marge de fluctuation du yuan

Boursier.com 15 Mars 2014

A compter du 17 mars, la Chine va élargir à 2% la marge de fluctuation du yuan, a indiqué ce samedi la banque centrale chinoise. En d'autres termes, à compter de lundi, les banques chinoises seront autorisées à convertir le yuan sur le marché des changes à un taux de 2% supérieur ou inférieur à la parité de référence annoncée quotidiennement par le Système chinois de transaction des devises étrangères. L'opération n'est pas une première puisque la Chine avait déjà élargi la marge de fluctuation du yuan de 0,5% à 1% en 2012, une variation de change qui jusqu'ici était en application.

Davantage de flexibilité de change pour renminbi...

Cette mesure vise à répondre à une demande du marché et doit permettre d'accorder davantage de flexibilité de change au renminbi (RMB) face au dollar américain . "La Banque populaire de Chine continuera à accroître la souplesse du taux de change du renminbi dans les deux sens, maintenant le taux de change fondamentalement stable dans des niveaux raisonnables et équilibrés", indique le communiqué de la Banque Populaire de Chine (PBOC). Selon Reuters, cette décision était très attendue après que l'autorité financière chinoise, "apparemment en coordination avec les grandes banques publiques, ait fait baisser le taux de change du yuan à partir de la mi-février et jusqu'à début mars, à la fois via des achats de dollars et via la fixation de taux pivots à la baisse".
http://www.boursier.com/actualites/econ ... 23365.html

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 57267
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Monnaie] YUANS

Message par energy_isere » 29 mars 2014, 21:05

Accord préliminaire entre Chine et Allemagne pour une chambre de compensation en yuan

latribune.fr | 28/03/2014

Deutsche Börse et Bank of China ont annoncé la signature d'un accord préliminaire pour créer une chambre de compensation en yuan. Celle-ci permettra d'effectuer des transaction en yuan d'Europe.

L'opérateur de la Bourse de Francfort Deutsche Börse a annoncé vendredi avoir signé un accord préliminaire avec la banque chinoise Bank of China pour la création à Francfort d'une chambre de compensation pour la devise chinoise, le yuan. Un autre accord, dans le même objectif, a été signé séparément entre la banque centrale allemande, la Bundesbank, et son homologue chinoise People's Bank, à l'occasion de la visite à Berlin du président chinois Xi Jinping.

Une aubaine pour les PME exportatrices allemandes

La fédération allemande des banques privées, la BdB, s'est félicité de cette nouvelle, qui constitue "un grand succès pour la place financière allemande". "Cela a une immense signification pour les PME exportatrices allemandes", pour qui la tâche sera facilitée, a ajouté la BdB dans un communiqué.

De telles chambres de compensation permettraient aux investisseurs de réaliser des transactions en yuan depuis l'Europe avec plus de sécurité.

Paris à la traîne

Cet accord "rend justice à l'Allemagne en tant que plus grand partenaire commercial de la Chine en Europe et plus grand investisseur direct européen", a encore estimé la BdB qui rappelle que les banques privées allemandes financent une grande partie des exportateurs du pays.

La banque centrale chinoise doit signer un accord semblable avec la Bank of England à Londres lundi, tandis que la place financière parisienne espère aussi mettre en place un système de compensation/règlement des échanges en yuan à Paris.
http://www.latribune.fr/actualites/econ ... -yuan.html

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 57267
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Monnaie] YUANS

Message par energy_isere » 27 mai 2015, 13:01

Malgré l'affront aux Etats-Unis, le FMI persiste et signe : le yuan n'est plus sous-évalué

La Tribune Jean-Yves Paillé | 27/05/2015,

Le FMI considère désormais que le yuan "n'est plus sous évalué". Une prise de position symbolique à visée pragmatique en faveur de la Chine, alors que Washington continue de fustiger un yuan trop élevé, qui nuirait à l'économie américaine.

.....................

Graphique: La valeur du yuan par rapport au dollar sur les 20 dernières années (source: WSJ)

Image
http://www.latribune.fr/economie/intern ... 73642.html

Avatar de l’utilisateur
Raminagrobis
Modérateur
Modérateur
Messages : 5175
Inscription : 17 août 2006, 18:05
Localisation : Tours, Lille parfois

Re: [Monnaie] YUANS

Message par Raminagrobis » 27 mai 2015, 13:22

energy_isere a écrit :
Malgré l'affront aux Etats-Unis, le FMI persiste et signe : le yuan n'est plus sous-évalué

La Tribune Jean-Yves Paillé | 27/05/2015,

Le FMI considère désormais que le yuan "n'est plus sous évalué". Une prise de position symbolique à visée pragmatique en faveur de la Chine, alors que Washington continue de fustiger un yuan trop élevé, qui nuirait à l'économie américaine.
Trop élevé? Le journaliste aurait pas fait un contresens?
Toujours moins.

Avatar de l’utilisateur
FOWLER
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 2366
Inscription : 08 févr. 2008, 10:36
Localisation : foret de cure-dents géants des landes, france
Contact :

Re: [Monnaie] YUANS

Message par FOWLER » 27 mai 2015, 18:45

Y a des chances que oui...mais bon, on a compris.
la nuit la raison dort, et simplement les choses sont.
St Ex

Tout ça pour dire comment ils ne savent pas pourquoi.
Prévert (et pas Guitry !)

J'ai fait fortune...parce que j'ai toujours vendu trop tôt !
Rotschild.

http://www.les-pieds-sur-terre.info

Répondre