économie russe

Discussions traitant de l'impact du pic pétrolier sur l'économie.

Modérateurs : Rod, Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
rico
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 6551
Inscription : 21 sept. 2005, 15:00
Localisation : 92

Re: économie russe

Message par rico » 27 août 2016, 22:15


Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 49939
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: économie russe

Message par energy_isere » 16 sept. 2016, 12:39

Russie: deux grosses banques en difficultés placées sous tutelle en une semaine

AFP le 16/09/2016

Les autorités russes ont placé vendredi sous tutelle la banque VPB, deuxième gros établissement en difficultés à nécessiter l'action des pouvoirs publics en une semaine en Russie, où le système financier reste fragilisé.


Dans un communiqué, la banque centrale annonce la nomination d'une administration provisoire sous l'autorité de l'agence d'assurance des dépôts en raison de "menaces aux intérêts des créanciers et déposants" de Voïenno-Promychlenny Bank (VPB).

Classée 98e banque sur environ 650 par les actifs selon l'agence Interfax, VPB a été créée en 1994 par un ancien officier des services de renseignement soviétiques du KGB et a longtemps travaillé pour le secteur militaire avant de se diversifier.

Jeudi, c'est un autre établissement du club fermé du "top 100" du système bancaire russe qui avait été repris en main par les autorités, RosinterBank (61e).

La Banque de Russie explique souhaiter déterminer la situation financière réelle de VPB et RosinterBank avec cette administration provisoire, une démarche qui précède généralement soit un sauvetage avec des fonds publics, soit, le plus souvent, une mise en faillite.

La banque centrale procède depuis plusieurs années à un grand ménage dans le pléthorique secteur bancaire, qui s'est accéléré depuis la crise monétaire de fin 2014 et la récession en découlant.

Mardi, sa présidente, Elvira Nabioullina, a indiqué que 279 établissements avaient perdu leur licence en trois ans, dont 68 depuis début 2016. Ces mises en faillite concernent en revanche très rarement les plus grosses banques.

"Le contexte macroéconomique négatif en Russie, ainsi que les mesures prises par le régulateur, signifient que le nombre de banques fonctionnant en Russie va continuer à diminuer", a estimé cette semaine l'agence S&P Global Ratings dans une note d'analyse.

Si une partie de ces mises en faillite s'explique par la fragilité financière de ces banques ayant des niveaux de capital insuffisants, "dans 70% des cas, une des raisons, ou la seule, était le non respect de la loi contre le blanchiment de revenus criminels et illégaux", a relevé Mme Nabioullina.

Elle s'est prononcée en faveur d'une loi permettant d'empêcher les banquiers soupçonnés de fraude de partir à l'étranger pour échapper à la justice. Le président a demandé au gouvernement et aux forces de l'ordre de réfléchir à un tel système.


http://www.boursorama.com/actualites/ru ... 1529b24a71

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 49939
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: économie russe

Message par energy_isere » 30 oct. 2016, 13:21

Un chantier hors norme pour transformer le gaz russe en plastique

Le 28.10.2016

La Russie engage un vaste chantier visant à transformer le gaz russe en plastique -AFP/Archives/GENYA SAVILOV
La neige recouvre déjà la taïga environnante mais, à perte de vue, ouvriers et grues s'activent. D'ici à 2020, le site abritera le plus vaste complexe pétrochimique de Russie, qui compte sur le plastique pour valoriser ses hydrocarbures en période de pétrole bon marché.

Structures de béton et colonnes métalliques de plus de 100 mètres de haut hérissent le paysage de ce chantier de 460 hectares (plus de 700 terrains de football) et de 9 milliards de dollars qui mobilise 16.000 ouvriers à Tobolsk, en Sibérie Occidentale.

Cette ville dominée par son Kremlin du 17e siècle de pierres blanches et aux bulbes dorés est de longue date un centre important de la pétrochimie russe. Mais l'expansion réalisée actuellement par le numéro un russe du secteur, Sibour, va lui donner une autre dimension.

Ce projet, baptisé ZapSibNeftekhim, vise à construire la plus grande usine en Russie de polymères, ces matériaux à la base de plastique synthétique utilisés pour la pharmacie, le bâtiment, l'automobile, les emballages... Ils sont issus de la transformation de produits obtenus lors de l'extraction de pétrole et gaz, ici sur les immenses gisements du Grand Nord de la Sibérie Occidentale.

La capacité de production est prévue à 2 millions de tonnes par an dont 1,5 million d'éthylène, ce qui placera le site parmi les plus importants dans le monde.

"Le projet permettra de doubler la production de la Russie", assure Ivan Paltchik, un responsable de ce chantier au sein de Sibour. "Il permettra à la Russie de compenser ses importations, et prévoit des exportations vers les pays d'Europe et d'Asie", poursuit-il, casque sur la tête.

Pour couvrir l'investissement nécessaire, Sibour, dont le premier actionnaire est le milliardaire Leonid Mikhelson, considéré par le magazine Forbes comme la première fortune de Russie, a dû emprunter des sommes importantes.

Il bénéficie de crédits de banques européennes, pourtant frileuses à prêter aux entreprises russes en raison des sanctions imposées par les Occidentaux à cause de la crise ukrainienne. Ces fonds visent notamment à financer les contrats remportés pour ce chantier par le spécialiste allemand des gaz industriels Linde, chargé d'une partie de l’ingénierie, et par le sidérurgiste allemand ThyssenKrupp.

L'assureur-crédit français Coface a apporté une garantie de crédit de 412 millions d'euros pour couvrir une partie des dépenses de ce chantier hors norme.

- Diversifier -

"Les conditions sont très difficiles dans cette zone: l'hiver est très rude, ce qui complique la construction et la livraison des équipements", reconnaît Thomas Hoff, représentant de Linde sur le site.

"Nous ne disposons que d'une courte fenêtre pendant l'été pour nous assurer que les équipements arrivent à temps", ajoute-t-il. Derrière lui, une grue monte une gigantesque colonne métallique tout juste arrivée par le fleuve, bientôt gelé pour plusieurs mois.

Sibour a pu compter sur d'importants crédits publics du gouvernement russe, signe du caractère stratégique du projet.

"C'est une tendance qui touche tous les pays producteurs de pétrole", souligne un consultant d'une institution européenne active dans le secteur, sous couvert d'anonymat: développer la pétrochimie pour ne pas se reposer seulement sur les hydrocarbures bruts mais diversifier la filière et exporter aussi des produits à plus forte valeur ajoutée.

Cette stratégie est d'autant plus payante que les prix du pétrole se sont effondrés depuis deux ans, entraînant ceux du gaz. Au lieu de vendre une matière première à bas coûts, autant la transformer et revendre du plastique plus cher.

A l'échelle de Sibour, dont les activités se partagent entre traitement du gaz et pétrochimie, le projet ZapSibNeftekhim représente une charge financière considérable "dans une période de prix des produits pétrochimiques faibles et volatils", mais "va entraîner une transformation", relevait récemment l'agence d'évaluation financière Fitch: "Il va réduire la part du chiffre d'affaires dépendant de produits énergétiques indexés sur le pétrole, qui va passer de 45% à 30%, et augmenter celle des produits pétrochimiques à valeur ajoutée, de 40% à 60%".


http://www.challenges.fr/economie/un-ch ... que_435720

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 49939
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: économie russe

Message par energy_isere » 14 nov. 2016, 20:15

En Russie le PIB s'est contracté de 0,4% au 2e trimestre

Publié le 14/11/2016

Le produit intérieur brut (PIB) de la Russie s'est contracté de 0,4% au troisième trimestre par rapport à la même période de 2015, selon des données préliminaires publiées lundi par le service national de la statistique.

Après une contraction de 0,6% au deuxième trimestre, ce chiffre confirme que l'économie russe ne sort que très progressivement de la profonde récession qu'elle a connue à la suite de l'effondrement des cours du pétrole et des sanctions occidentales imposées après la crise ukrainienne.

http://www.usinenouvelle.com/article/en ... re.N463683

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 49939
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: économie russe

Message par energy_isere » 15 nov. 2016, 13:03

Russie : le ministre de l'Économie inculpé pour "extorsion de pot-de-vin"

Alexeï Oulioukaïev est accusé d'avoir touché un pot-de-vin de 2 millions de dollars dans le cadre d'une importante transaction pétrolière.

Source AFP le 15/11/2016

Le ministre russe de l'Économie Alexeï Oulioukaïev a été arrêté puis inculpé dans le cadre d'une enquête pour corruption. Il est soupçonné d'avoir reçu un pot-de-vin de 2 millions de dollars lors d'une importante transaction pétrolière, d'après l'annonce faite mardi 15 novembre par le Comité d'enquête de Russie.

Dans un communiqué, le principal organe d'enquête de la Fédération de Russie avait déclaré plus tôt dans la journée qu'Alexeï Oulioukaïev avait été arrêté dans le cadre d'une enquête sur une corruption à grande échelle. L'arrestation du ministre a eu lieu au cours d'une opération menée par le Service fédéral de sécurité, le FSB, a indiqué le Comité d'enquête. Le Comité a annoncé qu'il allait rapidement inculper le ministre qui risque une peine de 8 à 15 ans de prison.

Toujours selon le communiqué, le ministre, en fonction depuis 2013, a reçu lundi 2 millions de dollars en échange de son approbation de l'acquisition par le géant pétrolier semi-public russe Rosneft du pétrolier Bachneft, appartenant à l'État, intervenue en octobre dernier. Le communiqué du Comité d'enquête ne précise pas qui a remis la somme que le ministre est accusé d'avoir reçue.

« Pris la main dans le sac »

« Oulioukaïev a été pris la main dans le sac en train de recevoir un pot-de-vin », a déclaré à l'agence de presse RIA Novosti Svetlana Petrenko, porte-parole du Comité d'enquête. « Il s'agit d'une extorsion pour obtenir un pot-de-vin de représentants de Rosneft, accompagnée de menaces », a-t-elle ajouté. La porte-parole du Comité d'enquête a précisé que la vente de la majorité de Bachneft à Rosneft n'était pas en cause. « L'acquisition des parts de Bachneft a été effectuée de manière légale et n'est pas visée par l'enquête », a-t-elle dit.

Une source policière précise que l'arrestation d'Alexeï Oulioukaïev avait été effectuée dans le cadre d'une « opération d'infiltration », après que des enquêteurs eurent obtenu « des preuves solides » en « procédant à des écoutes de ses conversations et des conversations de ses associés ». Le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov, a déclaré à l'agence de presse Interfax à propos de cette arrestation : « C'est une accusation très grave qui nécessite des preuves très sérieuses. Dans tous les cas, seul un tribunal peut décider. » À la question de savoir si le président Vladimir Poutine était informé de l'arrestation du ministre de l'Économie, Dmitri Peskov a répondu : « C'est la nuit, je ne sais pas si le président a été informé. »

............
............

http://www.lepoint.fr/monde/russie-arre ... 149_24.php

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 49939
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: économie russe

Message par energy_isere » 15 mars 2017, 20:24

Russie : vers une récolte de céréales record en 2016

Avec AFP - LES ECHOS | Le 08/11/16

Le premier exportateur mondial de blé a une nouvelle fois relevé sa prévision de récolte pour l'année 2016 à au moins 117 millions de tonnes. Du jamais vu depuis la chute de l'URSS.

Un tél niveau n'avait jamais été atteint depuis la fin de l'ère soviétique. La Russie, premier exportateur mondial de blé, a encore relevé mardi sa prévision de récolte de céréalespour 2016 à au moins 117 millions de tonnes, a indiqué le ministre de l'Agriculture.

"Aujourd'hui, nous sommes entièrement autosuffisants en céréales et nous pouvons gagner à en exporter à l'international. Selon nos estimations, la récolte nationale dépassera les 117 millions de tonnes", a affirmé Alexandre Tkatchev au journal russe Izvestia.

"C'est un record absolu pour la Russie moderne", a-t-il ajouté, imputant ces résultats à une hausse de la productivité en dépit d'une réduction des surfaces agricoles.

104,8 millions de tonnes l'an dernier

En septembre, la Russie avait relevé ses prévisions de récolte de céréales pour 2016 à au moins 113 millions de tonnes, déjà un record à l'époque.


La récolte avait atteint 104,8 millions de tonnes l'an dernier, un résultat déjà élevé qui avait permis à la Russie d'enregistrer un record d'exportations à 33,9 millions de tonnes sur la campagne 2015-2016 et de dépasser les États-Unis comme premier fournisseur de blé de la planète (24,6 millions de tonnes).

130 millions de tonnes en 2030 ?

Pour la campagne 2016-2017, la Russie espère désormais exporter 30 à 35 millions de tonnes toutes céréales comprises, après avoir dans un premier temps tablé sur 40 millions. La Russie ambitionne en outre d'augmenter sa récolte jusqu'à 130 millions de tonnes d'ici 2030.

Le record historique de production enregistrée par le pays, aux fertiles "terres noires" proches de la mer Noire, remonte à 1978 à 127 millions de tonnes, avec des surfaces cultivées bien plus vastes qu'actuellement. Depuis la chute de l'URSS en 1991, le maximum était de 108 millions de tonnes, en 2008.

https://www.lesechos.fr/08/11/2016/lese ... n-2016.htm

nemo
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 4106
Inscription : 11 oct. 2005, 03:46
Localisation : Limoges

Re: économie russe

Message par nemo » 16 mars 2017, 23:50

ça si c'est durable c'est pas une petite révolution...
"Tu connaîtras la vérité et la vérité te rendra libre"
Saint Jean 8, 32

"N'est pas musulman celui dont le voisin doit craindre la nuisance"
Prophète Mohamed

"Dans le spectacle la vérité est un moment du mensonge"
Debord

Avatar de l’utilisateur
mobar
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 7462
Inscription : 02 mai 2006, 12:10
Localisation : Essonne

Re: économie russe

Message par mobar » 17 mars 2017, 06:48

nemo a écrit :ça si c'est durable c'est pas une petite révolution...


Durable comme l'est le réchauffement climatique!
ça va être de plus en plus dure de trouver des opposants au RCA en Russie
Comme dit Poutine "+2°C, je prends!"
"C'est quand il n'y a plus d'espoir qu'il ne faut désespérer de rien" Sénèque
https://youtu.be/0pK01iKwb1U

Avatar de l’utilisateur
Remundo
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 7138
Inscription : 16 févr. 2008, 19:26
Localisation : Clermont Ferrand
Contact :

Re: économie russe

Message par Remundo » 17 mars 2017, 09:19

Poutine, sous l'impulsion des sanctions économiques occidentales, restructure et améliore le système agricole russe.

il semble que certains résultats soient déjà là... attention, la Russie est un concurrent direct et peut mettre en difficulté les exportations françaises de céréales...

Avatar de l’utilisateur
mobar
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 7462
Inscription : 02 mai 2006, 12:10
Localisation : Essonne

Re: économie russe

Message par mobar » 17 mars 2017, 09:27

Remundo a écrit :Poutine, sous l'impulsion des sanctions économiques occidentales, restructure et améliore le système agricole russe.

il semble que certains résultats soient déjà là... attention, la Russie est un concurrent direct et peut mettre en difficulté les exportations françaises de céréales...


Quand les agro industriels français auront compris que leur mission n'est pas de nourrir le monde et nous proposeront des produits de qualité, peut être qu'ils vivront mieux!

Les paysans qui restent doivent prendre en main leur destin et arrêter de faire confiance aux escrocs qui les rackettent
Maitriser la qualité de leurs produits, leurs circuits de distribution et ce qu'ils produisent et produiront l'année prochaine, c'est de leur responsabilité

En agriculture, c'est le travail des paysans , la pluie et le beau temps qui font l'essentiel, Poutine et les autres peuvent s'agiter, si le blé pousse, il n'y sont pour rien et ils peuvent pas le faire pousser plus vite ou plus dru!
"C'est quand il n'y a plus d'espoir qu'il ne faut désespérer de rien" Sénèque
https://youtu.be/0pK01iKwb1U

nemo
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 4106
Inscription : 11 oct. 2005, 03:46
Localisation : Limoges

Re: économie russe

Message par nemo » 18 mars 2017, 21:04

L'agro alimentaire est une arme géopolitique. Ni les russes ni les occidentaux ne vont y renoncer pour des raisons de morale ou d'écologie.
"Tu connaîtras la vérité et la vérité te rendra libre"
Saint Jean 8, 32

"N'est pas musulman celui dont le voisin doit craindre la nuisance"
Prophète Mohamed

"Dans le spectacle la vérité est un moment du mensonge"
Debord

Avatar de l’utilisateur
Glycogène
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 2288
Inscription : 05 oct. 2005, 00:06
Localisation : Grenoble

Re: économie russe

Message par Glycogène » 18 mars 2017, 21:37

C'est très bien que les russes exportent des céréales : ça signifie qu'ils sont autosuffisants.
Un grand pays (en population) autosuffisant dans un domaine doit aussi faire des exportations. Mais pas dans le but d'en faire toujours plus. Mais juste pour qu'il y ait de la marge pour compenser le déficit d'un autre grand pays.
Car en 2016 la Russie a battu des records de production à la hausse, mais une prochaine année la météo fera qu'elle produira moins que ses propres besoins. Et il faudra bien qu'un autre grand pays puisse lui fournir de quoi combler le déficit.
Si les grands pays produisaient tous pile poil leur besoin (lors d'une bonne année, mais on peut faire plus lors d'une très bonne année mais c'est rare), en cas de baisse c'est uniquement les petits pays exportateurs qui devraient compenser. Ce qui n'est pas garanti.

Il faut espérer qu'il ne font pas n'importe quoi pour faire cette production et que leur agriculture est un minimum durable... J'ai des doutes...

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 49939
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: économie russe

Message par energy_isere » 19 mars 2017, 15:12

Glycogène a écrit :C'est très bien que les russes exportent des céréales : ça signifie qu'ils sont autosuffisants.
Un grand pays (en population) autosuffisant dans un domaine doit aussi faire des exportations. Mais pas dans le but d'en faire toujours plus. Mais juste pour qu'il y ait de la marge pour compenser le déficit d'un autre grand pays.
...


Plus largement en matière agricole le bilan de la Russie est presque équilibré.

En 2015 : 27.52 milliards de $ d'importations pour 27.15 milliards de $ d'exportations

source et autres chiffres économiques de la Russie : http://perspective.usherbrooke.ca/bilan ... dePays=RUS

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 49939
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: économie russe

Message par energy_isere » 24 avr. 2017, 12:51

Russie: croissance de 0,4% sur un an

Par Le Figaro.fr avec AFP le 21/04/2017

La croissance de l'économie russe, qui sort de deux ans de récession, a légèrement accéléré au premier trimestre à 0,4% sur un an, selon l'estimation donnée aujourd'hui par le ministre de l'Economie Maxime Orechkine. "Nous attendons une accélération progressive des rythmes annuels de croissance", a précisé le ministre, cité par les agences russes, rappelant que le gouvernement prévoyait une croissance de 2% sur 2017.

L'agence des statistiques Rosstat doit publier le chiffre officiel de la croissance du produit intérieur brut au premier trimestre dans les semaines à venir. Au quatrième trimestre 2016, la Russie avait enregistré sa première hausse du PIB en glissement annuel depuis le quatrième trimestre 2014 (+0,3%).

Le PIB a reculé de 2,8% en 2015 et 0,2% en 2016 en raison du plongeon des prix du pétrole et des sanctions occidentales dues à la crise ukrainienne. Moins optimiste que le gouvernement, le Fonds monétaire international a relevé cette semaine sa prévision de croissance en 2017 à 1,4% contre 1,1% auparavant. "Renforcer les perspectives de croissance à moyen terme nécessitera de diversifier l'économie, d'accélérer les réformes institutionnelles et d'améliorer le climat des affaires", a écrit le FMI dans son rapport sur l'état de l'économie mondiale.

http://www.lefigaro.fr/flash-eco/2017/0 ... -un-an.php

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 49939
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: économie russe

Message par energy_isere » 29 mai 2017, 13:05

Le moyen courrier russe MS-21 effectue son vol inaugural en toute discretion

PUBLIÉ LE 28/05/2017 INFOS REUTERS

Le moyen courrier MS-21 a effectué dimanche 28 mai, sans tambour ni trompette, son vol inaugural, ce moyen-courrier représentant la première incursion de la Russie dans l'aviation civile depuis l'effondrement de l'Union soviétique. L’appareil compte bien devenir un concurrent de taille des Airbus A320 et Boeing 737.

Image

..................
Le constructeur Irkut et sa société-mère publique United Aircraft Corporation (UAC) ont précisé dans un communiqué qu'un modèle MS-21-300 avait effectué avec succès un vol d'une demi-heure à une altitude de 1.000 mètres et à une vitesse de 300 km/h.
...................
http://www.usinenouvelle.com/article/vi ... on.N545513

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités