Les débits de production

Discussions traitant de l'impact du pic pétrolier sur l'économie.

Modérateurs : Rod, Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
GillesH38
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 12009
Inscription : 10 sept. 2005, 17:07
Localisation : Berceau de la Houille Blanche !
Contact :

Message par GillesH38 » 11 déc. 2006, 17:58

guino a écrit :Sans avoir vraiment creuser, mais j'ai trouvé l'idée intéressante, dans les montagnes du Bélier, il parait qu'il y en a qui concentrent l'alcool en faisant geler leur jus fermenté, et en retirant la glace chaque matin ...

En même temps, y e na qui font de la têtologie là bas...

Mais l'idée pourrait marcher, non ? Au moins pour une première concentration...


oui en théorie, on peut egalement concentrer l'alcool par congélation fractionnée.. mais alors il faut soit produire du froid ce qui coute aussi cher, soit tout transporter à 4000 mètres d'altitude ce qui n'est pas terriblement économique non plus ! :lol:
- Je suis Charlie - "I do not see any harm in people making money if it leads to a lower carbon society " R.K. Pachauri, président du GIEC, interview du 6 mai 2008 à Emirates Business.

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 49939
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Message par energy_isere » 12 déc. 2006, 00:51

HS en vue !

pour l' éthanol cellulosique, c'est ici sur le forum :
http://forums.oleocene.org/viewtopic.php?t=4187

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 49939
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Message par energy_isere » 12 déc. 2006, 19:59

L'EIA maintient sa projection pour la demande de pétrole

L'EIA, l'agence américaine d'information sur l'énergie, estime à 86,5 millions de barils par jour la demande mondiale de pétrole au premier trimestre 2007, sans changement par rapport à sa précédente projection.

Au premier trimestre 2006, la demande mondiale avait été de 85,2 millions de bpj.

Pour le deuxième trimestre, sa projection de 84,9 millions est également maintenue, à comparer à une demande effective de 83,1 millions au deuxième trimestre 2006.

Avatar de l’utilisateur
GillesH38
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 12009
Inscription : 10 sept. 2005, 17:07
Localisation : Berceau de la Houille Blanche !
Contact :

Message par GillesH38 » 12 déc. 2006, 20:39

exact le STO de decembre est paru. Je mets a jour sur le fil des prédictions de l'EIA; ca commence à devenir intéressant : l'article ne mentionne que les prévisions de demande sont maintenus, mais en revanche il passe sous silence que les prévisions de production sont (une nouvelle fois) revues à la baisse. Ce qui me parait le plus spectaculaires, ce sont les chiffres ANNUELS :

2005 2006 2007

demande 84.0 85.0 86.5
production 84.4 84.8 86.4

ce qui signifie que meme l'EIA prévoit officiellement un déficit de production de 0.2 Mb/jour en 2006 et de 0.1 Mb/jour en 2007,soit un déficit cumulé de 100 millions de barils (par comparaison, les stocks américains sont de 300 millions de barils environ) : pas encore la cata, mais c'est l'EIA, et les chiffres fluctuent largement de plusieurs centaines de milliers de barils par jour. Le fait que le gap soit prévu  officiellement me parait tres significatif !!!.
- Je suis Charlie - "I do not see any harm in people making money if it leads to a lower carbon society " R.K. Pachauri, président du GIEC, interview du 6 mai 2008 à Emirates Business.

Avatar de l’utilisateur
Environnement2100
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 2494
Inscription : 18 mai 2006, 23:35
Localisation : Paris
Contact :

Message par Environnement2100 » 13 déc. 2006, 02:02

GillesH38 a écrit :Le fait que le gap soit prévu  officiellement me parait tres significatif !!!.

J'ai l'impression que tu fais un faux-sens sur les mots "supply" et "demand", pourtant les valeureux fonctionnaires de l'EIA/DOE ont bien pris la peine de coller la définition de "demand" :

Demand for petroleum by the OECD countries is synonymous with "petroleum product supplied," which is defined in the glossary of the EIA Petroleum Supply Monthly, DOE/EIA-0109. Demand for petroleum by the non-OECD countries is "apparent consumption," which includes internal consumption, refinery fuel and loss, and bunkering

En gros et pour les non-anglophones, "demand" n'est pas du tout la demande au sens économique français, mais les quantités livrées.

Les deux valeurs que tu cites seraient donc mieux traduites par "pays consommateurs" et "pays producteurs", ou encore "production" et "livraison".

Le delta est tout simplement la variation des stocks, comme l'indique la fin du tableau, qui a donc plus une vocation comptable qu'événementielle.

Ce qui me paraît significatif dans ce tableau, c'est que l'EIA/DOE confirme, par une nouvelle progression de 1.5%, la viabilité de l'économie mondiale avec un baril à 60 dollars - pardon, 65.17 :) - il y a deux ans, on aurait entendu des hurlements pour ça. 61.31
Trop de mépris entraîne des méprises - Phyvette, ca 2007.

Avatar de l’utilisateur
GillesH38
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 12009
Inscription : 10 sept. 2005, 17:07
Localisation : Berceau de la Houille Blanche !
Contact :

Message par GillesH38 » 13 déc. 2006, 07:41

Environnement2100 a écrit :En gros et pour les non-anglophones, "demand" n'est pas du tout la demande au sens économique français, mais les quantités livrées.

Les deux valeurs que tu cites seraient donc mieux traduites par "pays consommateurs" et "pays producteurs", ou encore "production" et "livraison".

Le delta est tout simplement la variation des stocks, comme l'indique la fin du tableau, qui a donc plus une vocation comptable qu'événementielle.


C'est bien ce que j'avais compris ! "demand" n'est pas "besoin" mais consommation. Il est parfaitement normal que les deux ne soient pas parfaitement équilibrés en temps réel, mais sur le long terme, ils doivent s'équilibrer, les stocks ne pouvant pas croitre ou decroitre indéfiniment. Je persiste, je trouve anormal de prévoir que sur deux années consécutives les stocks mondiaux décroissent, alors qu'on pourrait s'attendre à ce qu'en prevision de jours difficiles, les pays les augmentent plutot (surtout la Chine ! ).
- Je suis Charlie - "I do not see any harm in people making money if it leads to a lower carbon society " R.K. Pachauri, président du GIEC, interview du 6 mai 2008 à Emirates Business.

Avatar de l’utilisateur
GillesH38
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 12009
Inscription : 10 sept. 2005, 17:07
Localisation : Berceau de la Houille Blanche !
Contact :

Message par GillesH38 » 13 déc. 2006, 14:52

Oups, en plus je m'aperçois que j'ai donné les chiffres de novembre, ceux de décembre sont pires !!!!

prévisions 2005 2006 2007

demande 84.0 85.0 86.5
production 84.5 84.7 86.1

soit un déficit de 0.3 Mb/jour en 2006 et 0.4 Mb/jour en 2007; on en serait plutot à un déficit cumulé de 200 Mb.
- Je suis Charlie - "I do not see any harm in people making money if it leads to a lower carbon society " R.K. Pachauri, président du GIEC, interview du 6 mai 2008 à Emirates Business.

Avatar de l’utilisateur
Glycogène
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 2288
Inscription : 05 oct. 2005, 00:06
Localisation : Grenoble

Message par Glycogène » 13 déc. 2006, 16:00

Visiblement, on était en surplu en 2005. Est_ce que le déficit ne commence qu'en 2006 ou est-ce que ces sont des artefacts statistiques (données non mises à jour à temps et compté l'énnée d'après, donc déficit une année et suprlu l'année suivante) ?

Avatar de l’utilisateur
GillesH38
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 12009
Inscription : 10 sept. 2005, 17:07
Localisation : Berceau de la Houille Blanche !
Contact :

Message par GillesH38 » 16 déc. 2006, 13:40

oui la réponse est dans les dernières lignes du tableau

Année............. 2005 2006 2007
Stocks changes -0.5 0.3 0.4

(attention comme expliquée dans la note d, les retraits des stocks sont comptés en + et la constitution des stocks en - )

L'EIA prévoit donc bien officiellement que les stocks, après avoir augmenté de 500 000 bl/jour et 2005, diminueront de 300 000/jour en 2006 et de 400 000 bl / jour en 2007.

On peut voir ça comme une "simple " opération comptable comme E2100. Pour moi, ça veut quand même dire que la production ne suffira pas à couvrir la consommation pendant deux années de suite, malgré les prix élevés !
- Je suis Charlie - "I do not see any harm in people making money if it leads to a lower carbon society " R.K. Pachauri, président du GIEC, interview du 6 mai 2008 à Emirates Business.

Avatar de l’utilisateur
Environnement2100
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 2494
Inscription : 18 mai 2006, 23:35
Localisation : Paris
Contact :

Message par Environnement2100 » 16 déc. 2006, 17:23

GillesH38 a écrit :On peut voir ça comme une "simple " opération comptable comme E2100. Pour moi, ça veut quand même dire que la production ne suffira pas à couvrir la consommation pendant deux années de suite, malgré les prix élevés !


Non, c'est une page comptable. T'es pourtant pas Breton ? :)

Dans l'ensemble, je vois certains intervenants ici essayer de tirer des conclusions à partir de chiffres qu'ils "interprètent" librement sans les comprendre.

J'ai déjà dit que pour s'intéresser sérieusement à la survenance du Pic (ou du VPO), il faut d'abord se constituer un indicateur de survenance : je n'en vois pas trace.

Je rappelle que la scrutation intense de courbes échevelées n'apporte que des problèmes de vision, et non pas des prévisions, de même que la scrutation intense de son appendice ne le rend pas plus proéminent. 63.43
Trop de mépris entraîne des méprises - Phyvette, ca 2007.

xavdr
Kérogène
Kérogène
Messages : 52
Inscription : 22 nov. 2006, 16:56

Message par xavdr » 27 déc. 2006, 17:27

Dixit Tiennel :
Tiennel a écrit :Consommation journalière de la planète en pétrole : 85 millions de barils (de 159 litres chacun).

85 M * 159 ~= 13 G l <-- 40 G kg = 40 M T de déchet organiques comparables à des tiges d'avoine (et non 150 comme tu le calcules) par jour, soit 14 GT / an.

En outre la masse de pétrole extraite a plusieurs usages : énergétique, chimique (plastiques etc.), bitumes... la question est posée des substitutions pour chaque usage. Les biocarburants portent sur la partie énergétique qui est celle qui semble le plus généatrice d'inquiétude chez nos amis les écolos-hypocondriaques (peut-être pour des raisons purement subconscientes liées à notre nature d'être à sang chaud, cf. rubrique psychologie :-) http://www.oleocene.org/phpBB2/viewtopi ... &start=165).

La consommation mondiale actuelle de pétrole reviendrait donc à la production d'éthanol à partir de quelques GT de déchet organiques par an.

Tiennel a écrit :1,32 MT[...] d'éthanol/an

alors pour satisfaire la consommation française actuelle, cela donnerait 5 MT de déchets organiques par an .

Tiennel a écrit :Nous sommes donc dans une solution complètement marginale.

Faux.
- A une T de déchet organique l'hectare arable, cela nous donnerait en France 1 * 100 * 200 000 km2 = 20 MT.
- Pour la planète, la seule production céréalière (grain, partie noble) porte sur 2 G T http://www.fao.org/docrep/004/y6000f/y6000f05.htm et pour la France, 60 MT/an http://www.hubbertpeak.com/laherrere/AT ... 051004.pdf (je crois comprendre que ces chiffrages portent sur le grain, donc principalement la partie noble de la céréale). Si on suppose que la partie noble et la partie déchet de ces céréales sont en quantités égales (là je dois avouer que c'est une simpliifcation odieuse car je ne connais pas les véritables ratios), rien que les déchets organiques du circuit céréalier fournissent de quoi alimenter une grande partie de la consommation planétaire d'énergie actuellement d'orgine pétrolière, et la France semble avoir un bilan largement exédentaire.

Tiennel a écrit :Fortune est à l'investisseur ce que Gala est à la ménagère.

Foutaise. Fortune est un excellent magazine d'information, qui contrairement à la quasi totalité des journaux ne raconte pour ainsi dire jamais de bêtise, ni immédiatement factuelles, ni prévisionnelles.
Dernière modification par xavdr le 31 juil. 2007, 13:49, modifié 5 fois.

Avatar de l’utilisateur
Tiennel
Modérateur
Modérateur
Messages : 5021
Inscription : 12 mars 2005, 00:37

Message par Tiennel » 27 déc. 2006, 21:24

xavdr a écrit :Pour la planète, la seule production céréalière (grain, partie noble) porte sur 2 G T

Prenons ton calcul : pour produire l'équivalent de 85 millions de barils/jour, il faut 14 GT/an de matières organiques. Je n'en prends que 30% pour les usages transports, cela nous fait quand même 4 GT de matières organiques supplémentaires à trouver par an. Hé oui, les déchets actuels, on les valorise déjà, ce n'est pas possible de compter dessus :-D

Si on suppose que la partie noble et la partie déchet de ces céréales sont en quantités égales (là je dois avouer que c'est une simpliifcation odieuse car je ne connais pas les véritables ratios), rien que les déchets organiques du circuit céréalier fournissent de quoi alimenter une grande partie de la consommation planétaire d'énergie actuellement d'orgine pétrolière, et la France semble avoir un bilan largement excédentaire.

Et l'énergie pour transformer de la paille en éthanol, elle vient d'où ? Des nano-roues actionnées par les vibrations des atomes ? :lol:

Seule la filière brésilienne canne à sucre -> éthanol a aujourd'hui un EROIE largement positif. Les autres solutions sont des conversions d'énergie.

L'éthanol est par ailleurs un carburant franchement minable pour un moteur à combustion interne.

La seule filière sérieuse pour les biocarburants, c'est le BTL dont l'énergie serait fournie par cogénération de centrales nucléaires. Encore 10-15 ans de R&D, patience !

Concernant Fortune :
wikipédia a écrit :Enron fut nommée la "compagnie américaine la plus innovatrice" pour la sixième année consécutive par le Magazine Fortune en 2001.

:smt082
Méfiez-vous des biais cognitifs

Avatar de l’utilisateur
Environnement2100
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 2494
Inscription : 18 mai 2006, 23:35
Localisation : Paris
Contact :

Message par Environnement2100 » 27 déc. 2006, 23:06

Les agrocarburants sont un pis-aller dans les pays de l'hémisphère Nord : le terrain est déjà largement occupé - jusqu'à 95 % en Chine, qui est passée au ras de la famine il y a 30 ans.

Seule l'Amérique du Sud, et peut-être certaines parties de l'Afrique, ont un assortiment de conditions coût de main-d'oeuvre-surface dispo-population totale permettant les agrocarburants.

Nous avons besoin de carburant, sans doute, mais bien moins que de jeunes pousses de soja pour les plateaux repas de luxe dans les A380.
Trop de mépris entraîne des méprises - Phyvette, ca 2007.

Avatar de l’utilisateur
GillesH38
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 12009
Inscription : 10 sept. 2005, 17:07
Localisation : Berceau de la Houille Blanche !
Contact :

Message par GillesH38 » 28 déc. 2006, 23:04

xavdr a écrit :
Tiennel a écrit :Consommation journalière de la planète en pétrole : 85 millions de barils (de 159 litres chacun).

85 M * 159 ~= 13 G l <-- 40 G kg = 40 M T de déchet organiques comparables à des tiges d'avoine (et non 150 comme tu le calcules) par jour, soit 14 GT / an.

Rien compris à ton calcul, c'est quoi ces 14 Gt/an ? de quoi?

rien que les déchets organiques du circuit céréalier fournissent de quoi alimenter une grande partie de la consommation planétaire d'énergie actuellement d'orgine pétrolière, et la France semble avoir un bilan largement exédentaire.

Ben voyons, tu vas mettre de la paille dans le réservoir de ta voiture, elle va adorer.

Tu as l'air vraiment de prendre ce forum (et les "écolos-hypocondriaques") pour des imbéciles, mais tu ne connais manifestement pas grand chose à tous ces problèmes; c'est particulièrement énervant...
- Je suis Charlie - "I do not see any harm in people making money if it leads to a lower carbon society " R.K. Pachauri, président du GIEC, interview du 6 mai 2008 à Emirates Business.

xavdr
Kérogène
Kérogène
Messages : 52
Inscription : 22 nov. 2006, 16:56

Message par xavdr » 29 déc. 2006, 02:50

( mesage transféré vers la page dédiée à la production d'éthanol cellulosique http://forums.oleocene.org/viewtopic.php?p=99823#99823 )
Dernière modification par xavdr le 29 déc. 2006, 15:49, modifié 1 fois.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 4 invités