Que faire de son argent/son épargne ?

Discussions traitant de l'impact du pic pétrolier sur l'économie.

Modérateurs : Rod, Modérateurs

oleotax
Gaz naturel
Gaz naturel
Messages : 895
Inscription : 11 janv. 2007, 15:22

Re: Que faire de son argent/son épargne ?

Message par oleotax » 24 janv. 2017, 21:19

mobar a écrit :
Remundo a écrit :oups me suis trompé les amis, j'ai oublié un zéro :oops:

mais bon, ces chiffres sont à prendre avec des pincettes. 11%/an n'est pas réaliste !!

On considère que le placement forestier rapporte en moyenne 2-3%/an. Mais ça fait souvent des "à-coups" le temps que le bois pousse. Le jardinage et la coupe régulière ne sont pas si évidents que ça.


2-3% par an c'est le rendement que les financiers en cravate touchent sans jamais mettre le pied dans la forêt, avec des intermédiaires pour couper, replanter, négocier et vendre
C'est aussi ce que te laissera un gestionnaire forestier chez qui tu prendras des parts

Je parlais plutôt d'une gestion assurée par le propriétaire qui met la main à la pâte et qui vit sur son outil de production

au calcul tu peux ajouter le droit de chasse de l'ordre de 5000€ par an pour 100 ha si tu est chasseur et que tu prends des actionnaires qui te donnent un coup de main pour organiser 3 ou 4 battues par an

En plus mobar s'y connaît en droit de chasse ;

Avatar de l’utilisateur
Remundo
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 7139
Inscription : 16 févr. 2008, 19:26
Localisation : Clermont Ferrand
Contact :

Re: Que faire de son argent/son épargne ?

Message par Remundo » 24 janv. 2017, 22:03

Mobar, t'es un peu optimiste...

je bûcheronne à mes heures perdues, rien que pour sortir 100 stères, faut déjà plusieurs tronçonneuses et un tracteur... et une sacrée dose de muscles et de transpiration(s).

Quand on parle de 200 ha, on ne découpe plus à 1m, mais au moins 2m, et pour vraiment valoriser les arbres, faut garder "les tiges" comme on dit dans le jargon, et là il faut tracteur forestier, débusqueuse, débardeuse, camions... tu chiffres le matos à 500 k€ vite fait. tout ça biberonne au diesel et faut payer des chauffeurs, changer des pneus, réparer la casse...

Le bois ne peut pas sortir 10% de rendement, même en étant soi-même équipé.
Dernière modification par Remundo le 24 janv. 2017, 23:52, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
mobar
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 7462
Inscription : 02 mai 2006, 12:10
Localisation : Essonne

Re: Que faire de son argent/son épargne ?

Message par mobar » 24 janv. 2017, 23:40

Remundo a écrit :Mobar, t'es un peu optimiste...

je bûcheronne à mes heures perdues, rien que pour sortir 100 stères, faut déjà plusieurs tronçonneuses et un tracteur... et une sacrée dose de muscles et de transpiration(s).

Quand on parle de 200 ha, on ne découpe plus à 1m, mais au moins 2m, et pour vraiment valoriser les arbres, faut garder "les tiges" comme on dit dans le jargon, et là il faut tracteur forestier, débusqueuse, débardeuse, camions... tu chiffres le matos à 500 k€ vite fait. tout ça biberonne au diesel et faut payer des chauffeurs, changer des pneus, réparer la casse...

Le bois ne peut pas sortir 10% de rendement, même en étant soit-même équipé.

Optimiste?
Je ne crois pas, les risques sont relativement mesurés, Lothar en 99 était un évènement exceptionnel, il peut bien sur s'en reproduire, mais pour ça il y a les assurances, pour les frileux, c'est d'ailleurs ce qui plombe l'essentiel de la rentabilité

Sur 200 ha, tu ne coupes que l'équivalent de 4 ou 5 ha/an et bien évidement en faisant appel à un entrepreneur forestier que tu rémunères, pas de quoi nécessiter de t'équiper en matériel lourd
C'est jamais que 10 à 15% du prix du bois qui sors, selon la difficulté du terrain

1500 m3 par an à sortir, si ça te coute plus de 5 à 6 € le m3, c'est mal négocié ou c'est que tu es vraiment en terrain très difficile

10% par an c'est la limite haute dans le forestier si tu gères toi même un max
C'est à 2% si tu es un cravaté en costard qui investi dans un Groupement Foncier Forestier, mais ce n'est pas ça qui m’intéresse

7%,8%,9% c'est la fourchette moyenne pour du bois vendu sur pieds en gérant toi-même les coupes d'éclaircies

Je conseillerais pas à un jeune de 20 ans, mais à partir de 40 si tu as fait un pactole en revendant ton business ou à 60 si tu es encore fit, c'est un bon plan pour continuer à être actif agréablement avec des revenus que tu peux ajuster d'une année sur l'autre

Des rendements qui peuvent dépasser les 8%

Les coupes constituent en effet un autre gros avantage de la forêt. Inutile d’attendre la revente du bien pour en percevoir les fruits. Des coupes régulières, dites d’éclaircie, sont envisageables. Si elles sont faites en tenant compte du rythme de croissance des arbres, le capital n’est alors pas entamé et ces coupes peuvent se comparer à des intérêts. « Le rendement est lié à la croissance des arbres. Sur du chêne on va obtenir 1,5% à 3% par an. Mais avec des pins Douglas il est possible de monter à plus de 8%. Bien entendu nets d’impôts », précise Jean-Philippe Roux. Précision utile : nul besoin de se transformer en bucheron pour ces coupes d’éclaircie ; le bois est vendu sur pied.

N’est-il pas toutefois trop tard pour céder à l’appel de la forêt ? Chez Forêt Investissement, on estime que les prix restent bas malgré la hausse des dernières années, comparés à ceux des terres agricoles. Il est vrai que retraité de l’inflation, les prix demeurent en-deçà des niveaux atteints au début des années 1980.


http://argent.boursier.com/epargne/anal ... e-640.html
"C'est quand il n'y a plus d'espoir qu'il ne faut désespérer de rien" Sénèque
https://youtu.be/0pK01iKwb1U

Avatar de l’utilisateur
rico
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 6551
Inscription : 21 sept. 2005, 15:00
Localisation : 92

Re: Que faire de son argent/son épargne ?

Message par rico » 25 janv. 2017, 08:34

Qu'est-ce que j'aimerais pouvoir me poser la question : "que faire de mon argent/épargne ?" :lol:

Avatar de l’utilisateur
mobar
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 7462
Inscription : 02 mai 2006, 12:10
Localisation : Essonne

Re: Que faire de son argent/son épargne ?

Message par mobar » 25 janv. 2017, 09:16

??
Dernière modification par mobar le 25 janv. 2017, 09:34, modifié 1 fois.
"C'est quand il n'y a plus d'espoir qu'il ne faut désespérer de rien" Sénèque
https://youtu.be/0pK01iKwb1U

Avatar de l’utilisateur
mobar
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 7462
Inscription : 02 mai 2006, 12:10
Localisation : Essonne

Re: Que faire de son argent/son épargne ?

Message par mobar » 25 janv. 2017, 09:33

rico a écrit :Qu'est-ce que j'aimerais pouvoir me poser la question : "que faire de mon argent/épargne ?" :lol:

dixit la Cigale?
d'un autre coté c'est des complications et des impôts en moins !
"C'est quand il n'y a plus d'espoir qu'il ne faut désespérer de rien" Sénèque
https://youtu.be/0pK01iKwb1U

Avatar de l’utilisateur
rico
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 6551
Inscription : 21 sept. 2005, 15:00
Localisation : 92

Re: Que faire de son argent/son épargne ?

Message par rico » 25 janv. 2017, 09:33

Ou alors je dépense trop? Ok je vais tenter de passer à moins de 1 repas/jour genre un repas tous les 2 ou 3 jours, c'est faisable...... :D

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 49947
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Que faire de son argent/son épargne ?

Message par energy_isere » 25 janv. 2017, 14:14

Remundo a écrit :oups me suis trompé les amis, j'ai oublié un zéro :oops:

mais bon, ces chiffres sont à prendre avec des pincettes. 11%/an n'est pas réaliste !!

On considère que le placement forestier rapporte en moyenne 2-3%/an. Mais ça fait souvent des "à-coups" le temps que le bois pousse. Le jardinage et la coupe régulière ne sont pas si évidents que ça.


11% c'est du chiffre d'affaire. Pas un rendement net.

Faut la main d'œuvre et le machinisme avec son gasoil qui va bien pour sortir le bois et les stères.

En rendement net ça fait beaucoup moins.

Avatar de l’utilisateur
mobar
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 7462
Inscription : 02 mai 2006, 12:10
Localisation : Essonne

Re: Que faire de son argent/son épargne ?

Message par mobar » 25 janv. 2017, 14:36

energy_isere a écrit :
Remundo a écrit :oups me suis trompé les amis, j'ai oublié un zéro :oops:

mais bon, ces chiffres sont à prendre avec des pincettes. 11%/an n'est pas réaliste !!

On considère que le placement forestier rapporte en moyenne 2-3%/an. Mais ça fait souvent des "à-coups" le temps que le bois pousse. Le jardinage et la coupe régulière ne sont pas si évidents que ça.


11% c'est du chiffre d'affaire. Pas un rendement net.

Faut la main d'œuvre et le machinisme avec son gasoil qui va bien pour sortir le bois et les stères.

En rendement net ça fait beaucoup moins.


C'est un peu moins que le chiffre d'affaire, j'ai déduit la gestion courante et les impôts fonciers.
Reste à déduire les dépenses externes d'exploitation, les impôts sur les bénéfices, quelques aléas et petit entretien (-4% au grand maximum) et tu retombes peu ou prou (12.5%-4%=8%) sur les chiffres annoncés par les promoteurs de l'investissement forestier en groupement avant qu'ils ne prennent leur commission (50% du résultat brut)

Même avec un aléa important, 6% de rendement minimal, avec un capital dont la valeur progresse de 1 à 2%/an, et des risques limités, je vois pas ce qui peut être plus secure ... et sympa
"C'est quand il n'y a plus d'espoir qu'il ne faut désespérer de rien" Sénèque
https://youtu.be/0pK01iKwb1U

Avatar de l’utilisateur
matthieu25
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 4202
Inscription : 21 juil. 2005, 00:17
Localisation : passenans

Re: Que faire de son argent/son épargne ?

Message par matthieu25 » 25 janv. 2017, 15:09

rico a écrit :Ou alors je dépense trop? Ok je vais tenter de passer à moins de 1 repas/jour genre un repas tous les 2 ou 3 jours, c'est faisable...... :D

Tu vas finir rachitique. ....mon pauvre rico
La religion est la maladie honteuse de l' humanité.la politique en est le cancer(Millon de Montherlant)

Avatar de l’utilisateur
rico
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 6551
Inscription : 21 sept. 2005, 15:00
Localisation : 92

Re: Que faire de son argent/son épargne ?

Message par rico » 25 janv. 2017, 16:29

Tant que je finis pas obèse....... :D

Avatar de l’utilisateur
matthieu25
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 4202
Inscription : 21 juil. 2005, 00:17
Localisation : passenans

Re: Que faire de son argent/son épargne ?

Message par matthieu25 » 25 janv. 2017, 16:52

rico a écrit :Tant que je finis pas obèse....... :D

:-D le mot obèse va bientôt disparaître
La religion est la maladie honteuse de l' humanité.la politique en est le cancer(Millon de Montherlant)

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 49947
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Que faire de son argent/son épargne ?

Message par energy_isere » 31 janv. 2017, 18:51

Année morose pour l'assurance vie en 2016

AFP le 31/01/2017

L'assurance vie a vécu une année 2016 en net repli, la collecte nette ayant reculé de 29% par rapport à 2015 pour atteindre 16,8 milliards d'euros, avant tout grâce aux supports en unités de compte.

Ces derniers, au capital non garanti mais potentiellement plus rémunérateurs que les fonds en euros qui offrent la sécurité du capital, ont vu leur collecte nette s'établir à 14,1 milliards d'euros, a précisé mardi la Fédération française de l'assurance (FFA).

L'an passé, l'assurance vie a terminé dans le vert tous les mois, à l'exception de septembre, achevé sur une décollecte nette de 600 millions d'euros.

Mais elle n'a pas réussi à renouveler sa performance de 2015, années au cours de laquelle les dépôts avaient dépassé les retraits de 23,6 milliards d'euros.

C'est en fin d'année que ce produit d'épargne a connu une nette décélération: lors du dernier trimestre, la collecte nette a atteint 1,7 milliard d'euros, contre 6,7 milliards lors de la même période de 2015.

Dans le détail, en 2016, les cotisations (ou dépôts) se sont élevées à 134,7 milliards d'euros et les assureurs ont reversé 117,9 milliards d'euros à leurs clients sous forme de prestations (ou retraits), a indiqué la FFA.

Au total, l'encours des contrats d'assurance vie en France atteignait 1.632 milliards d'euros fin décembre, en progression de 3% sur un an.


http://www.boursorama.com/actualites/an ... 0d6cff2ed0

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 49947
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Que faire de son argent/son épargne ?

Message par energy_isere » 03 juin 2017, 13:22

Taux de l'assurance-vie : vers un « point bas » à 1,40% en 2018

Par Benoît LETY le 2 juin 2017

Le cabinet spécialisé Facts & Figures anticipe un « arrêt de la baisse des taux servis » sur les fonds en euros « en 2017 ou en 2018 ». La rémunération moyenne, de 1,80% pour l’année 2016, devrait freiner sa chute autour de 1,40%.


La chute des rendements des fonds en euros serait-elle déjà derrière nous ? Si l’érosion n’est pas terminée, les baisses prévues par Facts & Figures pour 2017 et 2018 s'avèrent sans commune mesure avec celles enregistrées pour l’année 2016. Pour rappel, selon la Fédération française de l’assurance (FFA), le taux moyen est tombé de 2,30% en 2015 à 1,80% en 2016 : un décrochage d’un demi-point alors que la baisse était jusque là plutôt constante depuis 2011.

Comme la FFA, le cabinet Facts & Figures évalue à 1,80% la rémunération moyenne sur les fonds en euros de l’assurance-vie pour l’année 2016. Dans son baromètre 2017 de l’épargne vie, dévoilé ce vendredi, Facts & Figures estime à 1,67% le taux moyen pour l’assurance-vie « standard » (contrats bancaires et « grand public »), 1,96% pour l’épargne patrimoniale et 2% pour les fonds en euros de la gestion privée.

« Le secteur aura eu chaud »

Comme chaque année, ce cabinet jouissant d'une certaine notoriété sur le marché de l’assurance livre ses « hypothèses » concernant les rendements futurs de l’assurance-vie en euros. Verdict : « Facts & Figures pose l’hypothèse d’un point bas en termes de taux moyen servi par le secteur en 2018 aux alentours de 1,40%. Au-delà, on devrait assister à une remontée progressive. » Plus précisément, cette hypothèse conduit à un rendement moyen proche de 1,50% pour la rémunération de l'année 2017, et d'environ 1,40% pour 2018. Le rebond des taux serait lui entamé à partir de 2019.

Ce cabinet conseil prévoit donc une baisse limitée aussi bien en 2017 qu’en 2018, du moins bien plus limitée que celle de 2016. Pourquoi ? Car Facts & Figures intègre désormais dans ses projections l’« hypothèse probable de remontée des taux d’intérêt à l’échelon européen », ce qui permettra de relâcher la « pression » pesant sur les assureurs-vie dans leur politique de rémunération des fonds en euros. « Le secteur ''aura eu chaud'' », souligne Facts & Figures en conclusion, « mais aura surtout montré sa capacité à gérer très convenablement une situation de taux très bas durant plusieurs années ».
http://www.cbanque.com/actu/63042/taux- ... 40-en-2018

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 49947
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: Que faire de son argent/son épargne ?

Message par energy_isere » 12 juil. 2017, 21:12

1%, le retour !
Épargne : le taux du Livret A devrait passer à 1% au 1er août


le 12/07/2017

Bloqué à son plus bas niveau historique depuis deux ans, le taux de rémunération du Livret A devrait passer de 0,75% à 1% au premier d’août en raison du retour de l’inflation

Dans un entretien publié ce mercredi 12 juillet par le quotidien économique Les Echos, le Premier ministre Edouard Philippe l’assure, rien ne changera pour le livret A. "Les produits défiscalisés comme le Livret A seront toujours exemptés", déclare-t-il pour rassurer les épargnants alors que, trois jours plus tôt, le Journal du Dimanche avait laissé entendre que le gouvernement envisageait de "revenir sur la fiscalité avantageuse du Livret A" .

Le Livret A, plafonné à 22 950 € pour les particuliers, continuera donc d’exister sans impôts ni prélèvements sociaux, deux qualités principales qui en font le placement préféré des Français avec 62 millions de comptes. Et ce malgré un niveau de rémunération historiquement bas à 0,75% depuis deux ans. Bonne nouvelle, ce taux devrait passer à 1% au premier août. Idem pour le Livret de développement durable (LDD).

Un nouveau calcul automatique

Le taux du livret A est en effet révisable deux fois par an, au 1er février et au 1er août. Après six années de disette pendant lesquelles les petits épargnants ont vu descendre le taux de rémunération de 2,25 % en 2011 à 0,75 % aujourd’hui, l’heure du changement à la hausse devrait sonner, en raison du retour de l’inflation. Et à condition que le gouvernement le décide.

C’est la Banque de France qui propose au gouvernement de conserver en l’état, ou de réviser, le taux de rémunération. Pour l’établir, elle s’appuie notamment sur une formule de calcul automatique qui tient compte du niveau des prix (hors tabac) et de celui du taux de l’argent au jour le jour.

Taux moyen de l’inflation sur six mois

Cette formule de calcul tient compte désormais du taux moyen de l’inflation lissé sur six mois et non plus sur le seul mois précédant la révision, comme auparavant. Après 1,2% sur un an en avril, 0,8% en mai, on connaitra ce jeudi 13 juillet le chiffre de l’inflation du mois de juin. Au vu de ce dernier chiffre, le taux de rémunération du Livret A pourrait passer à 1%. Mais ce calcul théorique de la Banque de France n’est qu’une proposition. Les gouvernements ne se sentent pas tenus de la suivre à la lettre parce qu’il obéissent à d’autres logiques.

Renchérissement du logement social

La première étant le risque de renchérissement du logement social. Le livret A est en effet un produit financier qui sert essentiellement à financer le logement social. En 2016, il a produit une collecte nette de 1,75 milliard d’euros après avoir terminé 2014 et 2015 dans le rouge.

La hausse du taux de rémunération attendu par les épargnants n’est donc pas souhaitée par les acteurs du logement social, ni par les banques qui ont leurs propres produits d’épargne concurrents, ni par la Caisse des Dépots (qui centralise les encours de l’épargne défiscalisée) premier financeur du logement social. Tous ces acteurs pèsent dans le débat public et le gouvernement ne peut les ignorer.

Une rémunération au moins égale à l’inflation

En même temps, d’autres économistes font valoir que le gouvernement aura du mal à ne pas relever le taux du Livret A à au moins 1%, car "ce serait bien la première fois depuis 1983 qu’on ne lui assurerait pas une rémunération au moins égale à l’inflation". Pas faux.

On connaitra la réponse dans quelques jours. En attendant, les épargants doivent garder à l’esprit que même avec cette remontée, le Livret A ne rapportera pas grand-chose en 2017. Il évitera au moins au capital de perdre de la valeur.
http://www.sudouest.fr/2017/07/12/eparg ... 91-705.php

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 3 invités