[Crise] L'économie des USA en difficulté

Discussions traitant de l'impact du pic pétrolier sur l'économie.

Modérateurs : Rod, Modérateurs

Avatar de l’utilisateur
matthieu25
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 3358
Inscription : 21 juil. 2005, 00:17
Localisation : passenans

Re: [Crise] L'économie des USA en difficulté

Message par matthieu25 » 18 nov. 2017, 15:07

http://lesakerfrancophone.fr/au-coeur-des-tenebres
Déliquescence de l'empire américain
La religion est la maladie honteuse de l' humanité.la politique en est le cancer(Millon de Montherlant)

tita
Gaz naturel
Gaz naturel
Messages : 1056
Inscription : 07 juin 2005, 11:22
Localisation : Franches-Montagnes (Suisse)

Re: [Crise] L'économie des USA en difficulté

Message par tita » 19 nov. 2017, 11:45

matthieu25 a écrit :
18 nov. 2017, 15:07
http://lesakerfrancophone.fr/au-coeur-des-tenebres
Déliquescence de l'empire américain
Tiré de cet article:
Dans certains domaines, le matériel et les logiciels militaires russes ont maintenant plusieurs générations d’avance sur les États-Unis.
Ben voyons, carrément plusieurs générations d'avance!! Ce genre de comparaison sur qui a la plus grosse est toujours risible... Et là, on est plus dans la propagande politique avec des arguments simple et populaire (à la "sputnik") que dans une analyse basée sur des critères pertinents.

L'auteur (Dmitry Orlov) est un blogueur spécialisé sur l'effondrement potentiel des USA. Si on peut raisonnablement penser que l'empire américain peut s'effondrer, ça reste un peu démagogue de dire quand et comment.

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 58586
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Crise] L'économie des USA en difficulté

Message par energy_isere » 19 nov. 2017, 12:07

tita a écrit :
19 nov. 2017, 11:45
matthieu25 a écrit :
18 nov. 2017, 15:07
http://lesakerfrancophone.fr/au-coeur-des-tenebres
Déliquescence de l'empire américain
Tiré de cet article:
Dans certains domaines, le matériel et les logiciels militaires russes ont maintenant plusieurs générations d’avance sur les États-Unis.
Ben voyons, carrément plusieurs générations d'avance!! Ce genre de comparaison sur qui a la plus grosse est toujours risible... Et là, on est plus dans la propagande politique avec des arguments simple et populaire (à la "sputnik") que dans une analyse basée sur des critères pertinents.

L'auteur (Dmitry Orlov) est un blogueur spécialisé sur l'effondrement potentiel des USA. Si on peut raisonnablement penser que l'empire américain peut s'effondrer, ça reste un peu démagogue de dire quand et comment.
Oui tout à fait.

Quand on voit ce les tazus font en matière de robotique on a du mal a prendre pour argent comptant que les ''Russes auraient plusieur génération d' avance en logiciels''
Premier salto arrière d'un robot: un exploit incroyable pour les spécialistes
http://www.lefigaro.fr/sciences/2017/11 ... listes.php

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 58586
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Crise] L'économie des USA en difficulté

Message par energy_isere » 07 déc. 2017, 19:54

:-( encore une Trumperie :
Trump ampute de plus de moitié deux parcs naturels considérés comme monuments nationaux en Utah

Par Sarah Sermondadaz le 05.12.2017

Le président américain Donald Trump vient de réduire de respectivement 45 et 85% deux parcs nationaux américains. Une décision qui ouvre la région à l'exploitation des hydrocarbures, mais qui laisse sans protection des trésors archéologiques et géologiques.

Sous Trump, les parcs naturels américains vont-ils progressivement se réduire à une peau de chagrin ? Le président américain Donald Trump a amputé, début décembre 2017, deux monuments nationaux de l'Utah, marquant le plus important retour en arrière en la matière en plus d'un siècle. Bears Ears National Monument, créé en décembre 2016 par Barack Obama, va ainsi perdre 85% de sa surface originelle de 546.000 ha. Pour Grand Staircase-Escalante National Monument, créé en septembre 1996 par Bill Clinton, la perte s'élève à 45% sur 763.000 ha. De nombreuses voix s'élèvent contre cette décision qui va "mettre en danger des trésors géologiques et archéologiques" et qui pourrait ouvrir la voie à l'exploitation pétrolière des zones retirées. Le point en quelques cartes.

Image
Le site de Cedar Mesa, dans le parc de Bears Ears National Monument en Utah (États-Unis).
Bureau of Land Management


.........................
https://www.sciencesetavenir.fr/nature- ... tah_118864

Avatar de l’utilisateur
rico
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 6358
Inscription : 21 sept. 2005, 15:00
Localisation : 92

Re: [Crise] L'économie des USA en difficulté

Message par rico » 07 déc. 2017, 20:10

Ce qui est bien avec Trump, c'est qu'il affiche au grand jour sa volonté de destruction massive de tout ce qui l'entoure, de près ou de loin.

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 58586
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Crise] L'économie des USA en difficulté

Message par energy_isere » 08 janv. 2018, 19:57

USA: 2017 année la plus coûteuse dans les annales des catastrophes naturelles

Par AFP le 08.01.2018

L'année 2017 a été la plus coûteuse dans les annales des catastrophes naturelles aux Etats-Unis avec une série d'ouragans et d'incendies destructeurs dont le coût est estimé à 306 milliards de dollars, selon un rapport de l'Agence océanique et atmosphérique (NOAA) publié lundi.

Seize de ces désastres ont provoqué des dégâts dépassant le milliard de dollars, du jamais vu, a précisé la NOAA, rappelant que la précédente année record remontait à 2005 avec 215 milliards de dollars de pertes ayant surtout résulté des ouragans Katrina, Wilma et Rita.

Les incendies dans l'ouest du pays qui ont surtout ravagé une grande partie de la Californie se sont chiffrés à 18 milliards de dollars, soit "le triple du précédent record annuel", souligne le rapport.

L'ouragan Harvey qui a provoqué des précipitations de 1,27 mètre d'eau au Texas a provoqué des dégâts estimés à 125 milliards de de dollars devenant le deuxième sinistre naturel le plus coûteux après l'ouragan Katrina de 2005.

L'ouragan Maria qui a dévasté Porto Rico a infligé 90 milliards de pertes selon la NOAA tandis que Irma qui a balayé les Caraïbes et la Floride a provoqué 50 milliards de dégâts.

Maria se situe au troisième rang dans les annales des catastrophes naturelles les plus coûteuses aux Etats-Unis et l'ouragan Irma est au 5e rang, selon le rapport de la NOAA.

L'agence a également relevé qu'il faut remonter à 2011 pour compter seize désastres naturels ayant coûté au total au moins un milliard de dollars en une seule année.
https://www.sciencesetavenir.fr/nature- ... les_119674

Jeuf
Gaz naturel
Gaz naturel
Messages : 1049
Inscription : 01 janv. 2005, 18:08
Localisation : St Quentin en 78

Re: [Crise] L'économie des USA en difficulté

Message par Jeuf » 08 janv. 2018, 23:21

2017 année la plus coûteuse dans les annales des catastrophes naturelles
Oui mais il faudrait mettre cela en proportion de la valeur du capital technique accumulé, qui ne cesse d'augmenter aussi. Là la donnée serait plus intéressante.

Avatar de l’utilisateur
mobar
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 9754
Inscription : 02 mai 2006, 12:10
Localisation : Essonne

Re: [Crise] L'économie des USA en difficulté

Message par mobar » 09 janv. 2018, 08:20

A construire de plus en plus et dans des zones à risques ne peut que faire augmenter les dégâts et les indemnisations
Au néolithique, les assurances n'existaient pas et les pertes des industries étaient égale à zéro!
"C'est quand il n'y a plus d'espoir qu'il ne faut désespérer de rien" Sénèque
https://youtu.be/0pK01iKwb1U

Avatar de l’utilisateur
GillesH38
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 13321
Inscription : 10 sept. 2005, 17:07
Localisation : Berceau de la Houille Blanche !
Contact :

Re: [Crise] L'économie des USA en difficulté

Message par GillesH38 » 09 janv. 2018, 10:50

Au niveau mondial, il n'y a pas de signes d'une augmentation significatives des dégâts climatiques par unité de PIB. Le coût des catastrophes n'augmente que parce qu'on est de plus en plus riche :
https://theclimatefix.wordpress.com/201 ... 1990-2017/
(à noter aussi l'"ampleur" de l'échelle verticale !!)

Image


pas de signe non plus d'augmentation des principaux indicateurs climatiques (je suppose que si on fait un sondage, très peu de sondés donneraient des réponses correctes à savoir si ces quantités ont augmenté avec le RC, y compris sur Oléocène !) :

https://www.investors.com/politics/edit ... e-extreme/
- Je suis Charlie - "I do not see any harm in people making money if it leads to a lower carbon society " R.K. Pachauri, président du GIEC, interview du 6 mai 2008 à Emirates Business.

Avatar de l’utilisateur
mobar
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 9754
Inscription : 02 mai 2006, 12:10
Localisation : Essonne

Re: [Crise] L'économie des USA en difficulté

Message par mobar » 09 janv. 2018, 14:34

Et comme l'on cause plus des tempêtes qui causent des dégâts que de celles qui n'en causent pas, ça fait causer!
"C'est quand il n'y a plus d'espoir qu'il ne faut désespérer de rien" Sénèque
https://youtu.be/0pK01iKwb1U

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 58586
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Crise] L'économie des USA en difficulté

Message par energy_isere » 09 janv. 2018, 19:06

Donald Trump décidé à conquérir la souveraineté minérale américaine

Guillaume Pitron Usine Nouvelle le 09/01/2018

Le président des Etats-Unis Donald Trump veut appliquer au secteur minier son slogan "America First" en autorisant l'exploitation de minerais critiques et stratégiques. Aussi volontariste soit-elle, cette politique prendra du temps et la dépendance américaine à la Chine est loin d'être révolue.


C'est un très beau cadeau de Noël que Donald Trump vient de faire au secteur minier américain. Par décret, le président des États-Unis a annoncé, fin décembre, une série de mesures en faveur de la relance de l'extraction de minerais critiques sur le sol américain. Terres rares, cobalt, graphite, rhénium, platinoïdes, tantale, lithium...

Selon l'Institut d'études géologiques des États-Unis, 23 minerais sont particulièrement indispensables aux technologies vertes américaines (éoliennes, panneaux solaires, voitures électriques) et à l'industrie de défense (chars Abrams, missiles longue portée, avions de combat Lockheed Martin F-35).

La Chine reste maître du jeu

Or le risque de rupture des approvisionnements, en raison de la mainmise de la Chine sur la production de la plupart de ces minerais, constitue un sujet d'inquiétude à la Maison Blanche. Il se murmure que Steve Bannon, l'ultranationaliste conseiller de Donald Trump limogé en août, aurait directement avisé le président de cette dépendance au rival chinois. Fidèle à son credo "L'Amérique d'abord", Donald Trump veut dès lors avancer sur une stratégie de souveraineté minérale. A terme, les États-Unis pourraient même se muer en exportateur de ces minerais. Ce qui permettrait aux industriels européens, tout aussi dépendants de Pékin, de diversifier leurs approvisionnements. Le décret présidentiel ordonne notamment la mise à jour des données minières, la relance de l’exploration sur le sol américain et l'amélioration des technologies de recyclage.

Mais aussi volontariste soit-elle, une telle politique prendra du temps. Les États-Unis ne sont pas sortis de leur hiver minier, des décennies d'apathie durant lesquelles pléthore de projets d'extraction, corsetés par des réglementations écologiques draconiennes, ont été mis sous le boisseau. Comme dans la plupart des pays européens, il manque un écosystème, des compétences, une volonté à tous les échelons de l'administration pour faire de l'Amérique une grande puissance minière souveraine... La mine américaine de terres rares de Molycorp, qui avait un temps repris ses activités, a fait faillite et été acquise, en 2017, par le consortium MP Mine Operations. Ce dernier compte parmi ses investisseurs Shenghe Resources Shareholding, un groupe minier chinois.

Dans un rapport publié en 2010, la cour des comptes américaine estimait que la reconstitution d'une filière intégrée prendrait au moins une quinzaine d'années. Dans l'intervalle, les États-Unis ne pourront faire l'économie de sécuriser leur accès au cobalt de République démocratique du Congo, aux platinoïdes d'Afrique du Sud et au lithium d'Amérique latine. Les militaires américains pourront encore se fournir en certains métaux très rares (en particulier le scandium) sur le marché noir. Pour le reste, traders et industriels devront négocier, pour de longues années encore, avec les groupes miniers chinois – en espérant que Pékin ne décrète ni quotas, ni embargo sur l'exportation de ses minerais stratégiques.
https://www.usinenouvelle.com/article/d ... ne.N635338

Avatar de l’utilisateur
Remundo
Hydrogène
Hydrogène
Messages : 8606
Inscription : 16 févr. 2008, 19:26
Localisation : Clermont Ferrand
Contact :

Re: [Crise] L'économie des USA en difficulté

Message par Remundo » 09 janv. 2018, 20:51

Donald le chantre de l'extractivisme court-termiste.

Avatar de l’utilisateur
phyvette
Modérateur
Modérateur
Messages : 7654
Inscription : 19 janv. 2006, 03:34

Re: [Crise] L'économie des USA en difficulté

Message par phyvette » 10 janv. 2018, 00:31

Bah, pour relancer une exploitation minière significative il faut combien de temps ? 10 ans au moins ?
Bon, dans 3 ans il ne sera plus là, et ses délires productiviste seront dégagé aussi.
Gilles a raison
Gilles a tjs raison
Si un membre a raison les 1 et 2 s'appliquent
Gilles ne contredit pas il éduque
Les idées de Gilles sont tjs bonnes
Gilles est obligé de penser pour tout le monde
Seul Gilles a une vision globale de la société

Avatar de l’utilisateur
energy_isere
Modérateur
Modérateur
Messages : 58586
Inscription : 24 avr. 2005, 21:26
Localisation : Les JO de 68, c'était la
Contact :

Re: [Crise] L'économie des USA en difficulté

Message par energy_isere » 19 janv. 2018, 15:00

Shutdown, le retour !
Les actions montent, le dollar baisse, suspense sur le "shutdown"

Reuters le 19/01/2018
..................
La Chambre des représentants a voté dans la nuit un texte de prolongation pour quatre semaines du financement des administrations fédérales mais le Sénat reste divisé sur le sujet. En l'absence de compromis avant minuit, heure de Washington (05h00 GMT samedi), une partie des administrations fédérales pourraient être paralysées.

"Les investisseurs ne semblent pas du tout concernés par un potentiel shutdown aux Etats-Unis. Le stress n'est cependant pas terminé", note John Plassard, de Mirabaud Securities, pour qui "le plus grand risque viendrait, en cas de shutdown, de la menace des agences de notation".
http://www.boursorama.com/actualites/le ... 4606f4a953

tita
Gaz naturel
Gaz naturel
Messages : 1056
Inscription : 07 juin 2005, 11:22
Localisation : Franches-Montagnes (Suisse)

Re: [Crise] L'économie des USA en difficulté

Message par tita » 19 janv. 2018, 15:51

Cette menace de shutdown, c'est surtout un outil politique permettant de négocier certains dossiers qui font débat entre démocrates et républicains. Pour relever le plafond de la dette, le sénat doit voter à 60%... Ce qui force donc les républicains (bien que majoritaires) à convaincre quelques démocrates. Mais en plus, certains républicains sont du côté démocrate cette fois.

Malgré le nombre élevé de relèvement de plafond dans les 20 dernières années, il n'y a eu qu'un shutdown, en 2013. C'était beaucoup plus courant avant (surtout sous Reagan). Ils arrivent généralement à un compromis. Mais après avoir prolongé deux fois le délai, les démocrates pourraient donc bien refuser la prolongation et activer le shutdown pour forcer les républicains à accepter leur doléances.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Arr%C3%AA ... 9tats-Unis

Répondre